Accueil

Partagez | 
 

 Recherches dans le froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Cidolfus Demen Bunansa

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Mar 12 Juil - 20:25


Cette bête était tenace, c'est le moins que l'on puisse dire ! Mais cela se voyait à sa façon de se tenir, de respirer que cette créature n'en avait plus pour très longtemps. Reste à savoir qui de nous deux lui portera le coup de grâce ? Si sa contre-attaque tombe bien, ça devrait en finir mais s'il échoue ou si ce n'est pas assez, ce sera sûrement à moi d'en faire autant et de le finir. Le guerrier restait concentré et silencieux durant ces derniers instants et quand le loup vint à lui pour le blesser, il avait signé son arrêt de mort puisqu'il en profita pour lui porter le coup de grâce, laissant ce fauve mourir dans la neige qui se teintait doucement de rouge. Bien, sauf si d'autres traînent dans les parages, nous en avons terminé avec eux.

« Une bonne chose de fait. »

Nous pourrons donc reprendre la route, un instant que je tousse un peu et voilà, ce maudit poison fait encore des siennes ! Enfin bref, au moins nous en sommes débarrasser, un peu de Gils traînant dans la neige, de quoi avoir chacun un peu d’argent en poche. Bon, j'en avais déjà un peu mais qui sait de combien de Gils j’aurais besoin demain pour faire ceci ou cela. C'était toujours bon à prendre. Et qu'est-ce donc aussi ? Une fiole de... potion ? Cela me faisait penser à une potion mais sans étiquette, difficile à dire. Et jouer les goutteurs, très peu pour moi. Une fois n'est pas coutume, je récitais une petite phrase afin de me soigner un peu, quitte à souffrir ce de poison, autant attendre un peu en bonne santé. Dans un élan de bonté, j'en fis de même pour Kratos.

« Bien jouer pour ce coup final. À présent, hâtons-nous de rejoindre Bur Omisace pour s'y reposer et se soigner. On verra demain quelle route suivre. »

Au moins, j'avais quelques données sur Kratos, il n'avait pas montré tout ce dont il était capable mais j'en savais un peu plus sur lui et sa façon de faire. Je dois avouer qu'il est relativement vif pour contre-attaquer, il avait fiat mouche pratiquement toutes les fois !

« Simple renseignement, ces créatures venaient de ton monde ou non ? »

Cela est toujours plus pratique de savoir ce genre de chose, même sans pousser l’analyse très loin, ça pouvait au moins nous servir pour une prochaine fois. Des loups d'Héra ou des loups d’ailleurs ? Une chose est sûr, je suis pratiquement sûr qu'ils ne sont pas du coin, même sans y connaître la faune et la flore, je n'ai jamais entendu parler de ce genre de monstre dans les parages ? Les habitants du coin sauront mieux nous informer à ce sujet si nous posons la question en tout cas.

« D'ailleurs... je ne sais pas si c'est un hasard ou non... mais la monnaie de ton monde ne se nommerait pas Gils et ressemblerait plus ou moins aux pièces de cette bourse ? »

C'était une information intéressante que j'avais relevée et que je voyais bien maintenant les loups en moins. Soit un type du coin à perdue deux bourses identique, soit c'est la même chose qu'ailleurs... et c'est d'autant plus bizarre, non ?

Actions de Cidolfus, Soin X1 sur lui et Kratos (hors combat, ne pas prendre en compte la protection, juste MagX2)
Et ne pas oublier mon petit 1% de MP en plus à chaque poste X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kratos Aurion

avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Sam 16 Juil - 15:49

Recherches dans le froid
Cidolfus Demen Bunansa

Les deux hommes étaient blessés, mais le loup restant également et semblait prêt à rendre l'âme. Il restait toutefois assez vigoureux pour attaquer une nouvelle fois Kratos et lui infliger une morsure supplémentaire. Cela n'entama pas ses réflexes et il parvint encore à rendre la monnaie de sa pièce à l'animal. Son coup d'épée trancha dans le vif de la chair de la bestiole et sembla toucher un point vital, car cette fois elle ne se releva pas après l'attaque. Bien. Comme disait Cidolfus, c'était une bonne chose de faite, bien que le combat ait laissé des marques sur les deux combattants. Et une certaine dose de poison dans leurs veines.

Le scientifique était clairement davantage touché par celui-ci, toussant et le teint plus terne que Kratos. Peut-être trouveraient-ils quelque chose pour se soigner dans les entrailles du loup ? Ils dénichèrent des fioles sans indications précises dessus. Etait-ce des antidotes ? Le guerrier préférait ne pas essayer pour le moment. Il n'était pas du genre à tenter n'importe quoi avec des substances inconnues. Il se contenta de ranger la potion dans ses affaires, ainsi que l'argent trouvé dans la neige. Il valait mieux en avoir trop que pas assez, ne serait-ce que pour acheter des antidotes afin de soigner ce fichu poison. En attendant, Cidolfus récita une incantation qui était sûrement destinée à lui redonner un peu de vigueur et à lutter contre l'empoisonnement.

Kratos se contenta de hocher la tête au compliment de son équipier. Il n'estimait pas nécessaire de commenter le combat, somme toute pas si exceptionnel que ça. Ils avaient eu du mal mine de rien. C'était désolant. A l'époque, il aurait réglé le problème en deux coups d'épée, et seul. Quelle tristesse que cet affaiblissement... Enfin au moins maintenant il savait que son compagnon de route possédait une magie puissante qui était utile et dont il pouvait user sans trop se restreindre apparemment. C'était bon à savoir.

- Pas à ma connaissance, non.

Le guerrier avait pas mal parcouru Héra, et rencontré beaucoup de créatures hostiles ou non. Il n'avait pas croisé celles-ci. Cela ne signifiait pas pour autant qu'elles n'y étaient pas, mais il n'avait pas l'intuition de se tromper en estimant qu'elles venaient d'ailleurs. Elles n'avaient pas la même "aura", ou du moins ne donnaient pas la même sensation familière qu'il avait sur Héra.

Le scientifique souleva un autre point plutôt intriguant : la monnaie. Il semblerait que ce monde ait la même que Héra, et que ces créatures issues d'ailleurs également. Cela pouvait-il être une sorte de lien entre tous les mondes ? A moins que ce ne soit différent sur les autres. C'était à vérifier lorsqu'ils voyageront ailleurs.

- En effet, les gils de Héra sont identiques à ceux-ci. Que pensez-vous que cela puisse signifier ?

Peut-être que l'homme avait des hypothèses intéressantes à formuler sur la question. Après tout c'était lui le scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Sam 16 Juil - 16:10

[Rappel : Dans FF XII, Soin ne soigne qu'une personne, c'est Soin 2, Soin 4 et Soin 5 qui font un soin de groupe Smile Du coup, je t'ai fait utiliser deux Soins, tu me diras si ça te va ainsi]

Cidolfus : Soin sur Cidolfus : +200 HP, -8MP
Cidolfus : Soin sur Kratos : +200 HP, -8MP

Cidolfus : -12 HP (Poison), +1MP
Kratos : -7 HP (Poison), +7 HP (AutoRécup)

Cidolfus : 506/595 HP, 28/95 MP
Kratos : 325/325 HP, 40 MP, Transe : 10 %
Revenir en haut Aller en bas
Cidolfus Demen Bunansa

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Jeu 21 Juil - 20:54

Ce problème de loup était réglé à présent mais nous avons un autre soucis sur le feu, certes, moins urgent. Rentrer à Bur Omisace en un seul morceau. Par chance, ce n'était que deux vulgaires loups mais la route n'est pas plus sûr pour autant. Qui sait quel genre de monstres rident dans le coin ? J'ai déjà aperçu des élémentaires au loin et non merci, je n’aurais pas me frotter à eux. Susceptible comme ils sont, ils sont capable de venir vous chercher des ennuis alors que vous les laissez tranquille. Alors non, tout simplement. Autant évitez de se mettre dans des situations trop dangereuse. Si ces loups ne sont pas du coin et pas du monde de Kratos, alors d'où viennent-ils ? Grande question sans réponse pour le moment...

« L'avenir nous le diras peut-être ! »

Enjouer ? Oui, je l'étais un peu mais même si ce ne sont que des loups, ça reste des loups d'ailleurs alors forcément, c'est excitant ! On en apprend beaucoup avec les livres et ça, c'est le genre de choses que ma gourmandise a dévorer toute ma vie. Mais maintenant, plutôt que d'attendre la sortie de ce genre de livre, il était temps d'en écrire nous-même les pages. Prenant le chemin vers le sanctuaire, j'avais soulever l’hypothèse de cette argent qui n'était pas planétaire mais plutôt universel ! C'est bien étrange mais autant je peux plus ou moins comprendre les similitudes, des humes qui peuplent généralement les mondes, les chocobos, les monstres mais les Gils... Que d'autres mondes ai un système monétaire, je le comprend si la civilisation est assez évolué mais on parle de Gils précisément ! Pourquoi le même nom ? La même forme ? C'était étrange quand même...

« Malheureusement j'ignore ce que cela signifie. Ça aurait été une sorte de pierre magique et rares, j'aurais pu penser que cela avait un rapport avec l'apparition de ses portails qui n'ont pas pousser tout seul en une seule nuit. Mais on parle d'argent. Une simple chose que des gens aisées ont en grande quantité. »

Et si mon compte en banque n'a ni été fermé ou vidé, j'en avait encore pas mal à Archadès !

« Mais je vois mal l'argent comme étant la cause de tout ce remue ménage. D'autant plus qu'aucune riche personne n'est morte d'après ce que j'ai pu lire dans les journaux alors la raison... Aucune idée. Cela peut rester une piste mais je vois mal cela comme étant une bonne hypothèse... »

Le chemin n'est pas trop long, Bur Omisace ne devrait pas être très loin, même en souffrant encore du poison, c'est désagréable mais au moins nous ne somme pas en danger de mort, maintenant que nous allons un peu mieux, c'est toujours ça de pris pour nous faciliter la tâche. Même si ma magie se faisait de plus en plus mince, ça allait déjà pas mal et même vidé, ça ne sera pas un drame pour autant. Un peu de repos et nous irons de suite mieux ! Mais puisqu'on parle de sujet assez intéressant, autant voir si notre petit Kratos en a dans le cerveau ?

« En toute hypothèse car après tout, nous n'en savons rien... pourquoi ces portails sont là ? Et comment sont-ils apparu comme ça, comme un simple végétal qui aurait poussé ? »

J’observais Kratos avec un certain intérêt, je me demandais si son intuition aurait quelque chose de bon à proposer ou si cela ne va pas voler très haut... Allez, on aura peut-être une bonne surprise ?!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kratos Aurion

avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Lun 25 Juil - 10:59

Recherches dans le froid
Cidolfus Demen Bunansa

L'incantation du scientifique semblait l'avoir revigoré, et Kratos put sentir également ses forces revenir. Son sort était donc destiné au duo. N'étant pas un ingrat, il le remercia, c'était la moindre des choses. Mieux valait être autant en forme que possible si jamais un autre ennemi venait à leur tomber dessus.

Cidolfus semblait enjoué à l'idée que ces loups ne venaient pas de son monde ni de celui de Kratos. Ce dernier n'était pas aussi ravi : cela pouvait signifier qu'en plus des personnes, les monstres pouvaient passer d'un univers à l'autre. Or autant des animaux sauvages de ce type ne posaient pas vraiment de problèmes, autant que se passerait-il si un dragon de Héra débarquait ici ? Ou une créature contre laquelle l'environnement d'Ivalice ne pouvait rien ? Sans être un grand écologiste dans l'âme, il était facile de craindre un dérèglement des mondes avec la présence de créatures qui n'étaient pas censées s'y trouver. Quelles conséquences cela pourrait-il avoir ? Sans doute ne pouvaient-ils pas le savoir pour le moment, et seul l'avenir leur dirait...

Concernant le mystère de l'argent commun, le scientifique n'en savait pas davantage. Il n'y avait pas de lien avec de la magie, ce n'était que des sous après tout, alors il ne pouvait pas proposer d'hypothèses en rapport avec les portails. De toute façon, puisqu'apparemment les gils étaient présents sur leurs mondes respectifs bien avant l'apparition de ces passages, il ne pouvait pas y avoir de liens entre eux. Ou alors...

- Peut-être qu'il y a des liens entre nos mondes qui expliquent cette monnaie commune. Des liens que les portails ne font que révéler mais qui existaient déjà avant leur apparition.

Simple hypothèse parmi d'autres et qui, au lieu de répondre à leurs questions, ne faisait qu'augmenter leur nombre. Cela dit, Kratos avait entendu les récits des héros de Hera, qui avaient été sur Terra, et les liens qui unissaient les deux planètes à l'époque, chose que personne n'aurait cru possible. Or cela prouvait bien que deux planètes différentes pouvaient avoir des répercutions l'une sur l'autre. Peut-être en étaient-ils de même avec ces mondes ? Hélas il n'avait aucune preuve et ne savait pas comment en trouver. Il ignorait même pas où commencer à chercher, d'où son contact avec un scientifique.

Lequel avait l'air d'humeur à parler, ce qui semblait habituel chez lui, et à découvrir les éventuelles idées que pouvait avoir le guerrier sur la situation. N'ayant rien à cacher, et ses réflexions pouvant peut-être aider Cidolfus à développer les siennes, Kratos répondit tranquillement tout en marchant. Être observé ne le dérangeait pas.

- Si je me base sur la monnaie commune entre nos mondes, je peux supposer qu'il existe des liens entre eux. Le langage tend à confirmer cette idée : nous ne sommes pas du même univers, pourtant, à part des dénominations de lieux, de créatures ou de domaines précis, nous nous comprenons parfaitement n'est-ce pas ?

Cela l'avait grandement surpris à son arrivée ici d'ailleurs. Il s'attendait à avoir des difficultés à se faire comprendre, mais non. Tout le monde parlait la même langue que lui. Sans doute existait-il d'autres liens encore entre leurs univers, peut-être même dans les flux d'énergie ?

- Ces portails ne peuvent pas être le fruit du hasard. L'énergie qu'ils doivent utiliser pour fonctionner, leur essence, et les perturbations qui ont accompagné leur apparition proviennent forcément de quelque chose, ou de quelqu'un. Peut-être que les flux d'énergie, de magie et autres puissances que je ne connais pas vont et viennent d'un monde à l'autre, et que quelqu'un veut les contrôler. Ou les utiliser pour permettre à nos univers de se mélanger, dans un but que j'ignore.

Tout comme Terra avait tenté de fusionner avec Héra ? Qui sait... En tout cas lui ne comptait pas être encore simple spectateur. Si cette hypothèse était la bonne, il trouverait le responsable et... aviserait.

- Si, comme la monnaie et la langue, nos mondes ont également en commun des puissances telles que la magie, peut-être que le responsable de l'apparition des portails les a utilisées pour créer ces passages. Et que les lieux où ils se trouvent sont particulièrement importants.

Cidolfus devait être content, pour une fois que Kratos parlait autant ! Cela dit, le guerrier avait pratiquement donné toutes ses suppositions afin de voir si le scientifique pouvait en trouver une de probable dans le lot, et s'en servir comme point de départ. Il aurait été stupide de rester silencieux et de garder pour lui les quelques idées qu'il avait. Maintenant qu'il avait globalement tout dit ou presque, il y avait de fortes chances pour qu'il retourne à son silence et ses quelques phrases basiques.

Alors qu'ils arrivaient en vue de Bur Omisace sans encombre, le guerrier se demandait si ses réflexions pouvaient comporter une once de vérité, ou s'il était au contraire bien loin de la réalité. A voir ce qu'en dirait le scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Jeu 28 Juil - 20:02

Cidolfus & Kratos +100 exp
Cidolfus +1 MP, - 8HP
Kratos - 4 HP


Tout deux font routes vers Bur Omisace



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Cidolfus Demen Bunansa

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Mar 11 Oct - 21:21

Kratos et Cidolfus viennent de Bur Omisace

On ne pouvait pas me reprocher de ne pas faire d'effort, je tentais de faire passer le temps et en apprendre plus sur ce guerrier mais il était du genre si peu bavard... Je veux bien comprendre que côtoyer Venat m'a rendue plus bavard qu'auparavant mais il pourrait au moins m'en dire un peu plus non ? Il avait acheté que quelques petites choses pour tenir le temps du trajets mais pour ce qui était de ma question, pas de réponse si ce n'est que ses capacités ne sont plus les mêmes qu'avant. Finement remarqué ! Non pas que je désapprouvais son silence mais continué de garder ainsi un tel mutisme risque de m'agacer. Je ne lui demande pas non plus de me parler de ses souvenirs d'enfance et de chose très privée, un combat mémorable, ce n'est pas vraiment privé, si ? C'était peut-être le fait de ne plus être au même niveau qu'avant qui ne lui faisait pas cracher le morceau ? Une certaine fierté peut-être ? Tant pis pour lui, je ne narrais pas la façon dont j'ai soumis Famfrit.

« Très bien, cherchons l'endroit le plus sûr donc. »

Pas si sûre que ça, nous ne savons pas ce que la faune et la flore avaient à nous réserver. Soit le chemin sera calme et paisible soit quelques adversaires vont se glisser sur notre route, nous verrons bien ce que l'avenir nous dira. Quittant donc cet endroit, nous descendions de la montagne, chose toujours plus simple que d'y grimper, toujours ce petit vent frais, rien de bien méchant, nous étions habitués à cela vu notre altitude puis les températures ne seront pas aussi fraiche en continuant comme ça.

« Puisque une longue route nous attend, parlons d'une chose quand même essentielle puisque tu seras à mes côtés. Dans un avenir plus ou moins proche, si des soldats cherche à m'arrêter pour une raison ou une autre, tu seras de quel côté ? Du mien ou du leur ? »

Autant commencer à savoir comment Kratos pourrait réagir si le jeune Solidor ou la reine Ashelia chercherait à me faire arrêter pour une stupide et vielle raison datant de leur rancune à mon égard. Nous verrons bien cela quand cela arrivera car tôt ou tard, nous serons confronté à ma réputation. Si Kratos donnait la bonne réponse, je pourrais revoir doucement mes plans pour l'inclure lui et sa protection afin que mes plans soient plus peaufiné et aient plus de chance de réussir. Avec ou sans sa force d'antan, il y a bien des adversaires sur notre route pour progresser, pas forcément aujourd'hui oui dmeain mais tôt ou tard, il va bien falloir vaincre pour avancer.

« D'ailleurs... Aurais-tu certaines ambitions ? Mon savoir et notre avenir commun pourraient bien t'ouvrir ce genre de voie ? »

Valable pour lui comme pour moi, il ne faut pas croire que je suis totalement aimable, j'aime aussi assurer mes arrières et que ma bonté puisse m'être utile dans un avenir proche. Il n'y a pas de mal à être prévenant et ambitieux non ? Il m'aide, je l'aide, c'est donnant donnant, et peut-être pourrais aussi y assurer mes arrières par la même occasion ? Tout dépend du but de Kratos et de la route que nous aurons à faire face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kratos Aurion

avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Dim 16 Oct - 17:21

Recherches dans le froid
Cidolfus Demen Bunansa

Décision fut donc prise de privilégier la sécurité autant que possible. Bien sûr rien n'était jamais certain et ils n'étaient pas à l'abri d'ennemis, mais s'ils pouvaient éviter les endroits les plus dangereux ce serait toujours ça de pris. Kratos hocha la tête avant de suivre son compagnon, quittant la ville de tentes qui ne lui avait pas vraiment été utile. Il n'avait plus qu'à espérer que la prochaine aurait davantage d'informations intéressantes à leur apprendre.

Cidolfus n'avait pas insisté sur les prouesses passées du guerrier. Sans doute avait-il compris qu'il était inutile de l'asticoter sur ce sujet, par ailleurs peu intéressant aux yeux de Kratos. Connaître ce dont il était capable n'avait aucun intérêt puisqu'il ne pouvait pas réaliser les mêmes prouesses à l'heure actuelle. Mieux valait se concentrer sur ce qu'ils avaient ici et maintenant plutôt que de regretter ce qu'ils avaient perdu.

Alors qu'ils descendaient tranquillement la montagne, le scientifique aborda une question pour le moindre intrigante. Apparemment Cidolfus pouvait avoir des ennuis avec les forces de l'ordre de ce monde. Il n'en donna pas les raisons et Kratos ne chercha pas spécialement à les connaître, cela ne le regardant pas. Quant au côté duquel il se trouverait si une situation délicate avec des gardes devait arriver...

- Du mien.

Réponse typiquement Kratosienne, qui méritait d'être un peu plus détaillée, il le concevait.

- Si des soldats nuisent à notre coopération, je n'hésiterais pas à réagir.

C'était plus clair, non ? Le guerrier n'aurait aucun scrupule à défendre Cidolfus si des gêneurs cherchaient à l'arrêter. En prison, condamné ou exécuté, le scientifique ne lui serait plus d'aucune utilité. Bien entendu si la fameuse coopération s'avérait infructueuse, les choses seraient différentes, mais pour le moment ce n'était pas le cas, et les connaissances de l'homme ainsi que ses réflexions semblaient assez intéressantes pour être exploitables un certain temps. Quant à ses ambitions...

- A l'heure actuelle, rien de plus ni de moins que ce que je vous ai déjà dit. Cela pourra évoluer en fonction de ce que nous trouverons.

Comme par exemple s'il s'avère possible de maîtriser la puissance des portails, voire de l'acquérir. Mais Kratos n'était pas prêt à discuter de ces choses-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cidolfus Demen Bunansa

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Jeu 20 Oct - 21:17


Il fallait bien en apprendre un peu sur notre cher ami, savoir s'il était du genre à user de son épée pour me protéger ou me la planter dans le dos, c'était un détail important à savoir après tout. Le début de cette longue route me rassurait puisque le guerrier serait prêt à me venir en aide si cela gêne nos plans... ce qui veut aussi dire qu'en dehors de ses plans, je pourrais me brosser pour compter sur son aide ? Bah, je m'attendais un peu à ce genre d'option de toute façon. Pour moi, l'important était donc de rester dans sa zone objectif car si j'en sortais, cela pourrais me nuire si jamais nous nous trouvons près d'Archades ou même Rabanastre. Que ce soit la « Grande Reine Ashelia » ou ce petit Solidor, il ne ferait pas bon de traîner dans ce genre de coin. Si encore Larsa aurait suivi l'exemple de son frère, j'aurais pu m'adapter à une version plus jeune et moins impressionnant de mon ami mais ce petit était dans le droit chemin comme on dit, du genre à avoir les mêmes idées que Ashelia et non son grand frère.

Quel exemple. Voir se satisfaire de cette pseudo-paix ! Depuis son indépendance, quittant le tout que formait Ivalice auparavant, Arcahdès avait rapidement prouvé que seul, nous étions forts nous étions grands ! Et voilà que ces maudit nobles retournent leur veste ! Quand j'étais encore vivant, ils étaient bien contents de pouvoir dire qu'ils étaient forts et bientôt les maîtres de ce monde ! Je suis sûre que Vayne à encore quelques sympathisants parmi les hautes têtes bourgeoises mais qu'ils doivent bien jouer les gentils devant le petit Solidor... Quelle déception.

« En fonction de ce que nous trouverons... Cette idée d'user les portails, oui, c'est vrai que puiser leur puissance serait judicieux mais malheureusement, je n'ai pas la science infuse, je ne suis pas omnipotent, qui sait si actuellement une personne intelligente et censée serait en train de fabriquer une machine pour puiser cette force depuis les portails, que ce soit ici ou ailleurs ? Dommage que je ne puisse pas le savoir, ni même que j'ai de quoi essayé de faire ça dans le coin. Un tel engin, je ne saurais pas comment m'en servir. »

Enfin si, ce n'est pas sorcier mais comment puiser cette force magique ? Une sorte de seringue qui aspirait cette force entre les pierres ? Inutile, tous mes tirs et autres tentatives n'ont même pas sali le portail, que ce soit des tirs ou des coups d'épée avec les quelques voyageurs qui ont contribuer au nom de la science. Alors une simple aiguille, inutile d'y penser. Pourquoi pas une sorte d'aspirateur quand ce dernier est actif ? Il faudrait savoir quel genre de magie il s'agit, si c'était comme du myste, presque palpable, cela a ses chances mais si cela est encore différent, trouvé le bon fonctionnement sera encore long. Bref, il y avait tant à imaginer pour ne serait-ce que réussir vraiment ce procédés mais j'avais bien trop peu d'élément tant relevé informatif que matériel sous la main que c'était comme me demander de construire une ville avec juste mes mains et du sable. Bien sûr, une ville à taille réelle, chose impossible.

« Mais puisque tu évoques l'évolution, c'est vrai qu'il me semble que ce sujet a à peine été effleuré, sans être observé en détail... Te servir de cette puissance est une chose, vouloir la maîtriser pour éviter qu'une mauvaise personne n'en fasse n'importe quoi est une chose... mais toi, qu'en ferais-tu ? Vraiment ? Tu es un homme et aussi sage sont tes paroles, je n'ai pas le pouvoir de lire tes véritables intentions. Elles sont peut-être vraies pour le moment mais sache que se tenir près d'un immense pouvoir donne bien des idées. Crois-moi. »

Autant savoir, quitte à ne pas savoir en détail mais savoir ce qu'avait le mercenaire en tête, au moins dans les grosses lignes. Enfin, si Kratos disait la vérité ? Allez savoir, d'autant plus que le mercenaire avait la fâcheuse habitude parfois à ne pas répondre. Je l'observais, sans me montrer dur ou autre, juste lui signifier que j'attendais quand même une réponse. Nous devons affronter le froid encore quelque temps, la jungle n'était pas toute proche mais déjà, nous apercevons la rivière gelée, méfiance, en plus des monstres, il y a des élémentaires, des « créatures » dangereuses déjà en temps normal alors à notre niveau, inutile de dire que nous ne ferions pas long feu, le mieux pour ne pas les attirer est encore de ne pas s'en approcher et ne pas les attirer avec d'autres combats près de lui...

« Nous approchons d'un coin dangereux, il vaudrait mieux se taire pour le moment... »

J'ai bien conscience que cela vaut surtout pour moi en faire, il est vrai que mon partenaire mercenaire n'est pas du genre bavard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kratos Aurion

avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Lun 24 Oct - 20:16

Recherches dans le froid
Cidolfus Demen Bunansa

La réponse de Kratos dut satisfaire Cidolfus, puisqu'il ne rajouta rien sur le sujet. De toute façon il était clair que c'était comme ça et pas autrement pour lui. De plus ça les arrangeait tous les deux pour le moment, donc débattre sur la question n'avait aucun intérêt. En revanche, la seconde réponse n'était de toute évidence pas suffisante pour le scientifique, qui fut assez inspiré pour repartir dans un monologue qui ne semblait pas demander de réaction particulière. Il était mieux placé que le guerrier pour savoir ce qu'il était capable de faire ou pas, aussi celui-ci ne réagit pas, préférant observer les alentours afin d'éviter d'être surpris par un quelconque ennemi.

Il en fallait plus pour arrêter Cidolfus qui attaqua le sujet de l'évolution possible des objectifs de Kratos, tournant autour de l'attrait qu'une grande puissance peut avoir sur les gens. Apparemment il avait déjà une expérience dans ce domaine. Craignait-il que le guerrier se retourne contre lui s'il venait à pouvoir exploiter l'énergie, la magie, ou autre des portails ? Peut-être. A moins qu'il ne désire l'acquérir lui-même et éviter qu'une autre personne ne la récupère ? Le partage était rarement répandu, surtout quand il s'agissait de puissance.

- Puisque vous semblez bien connaître ce point, développez et je serais peut-être apte à vous répondre. A quel genre d'idées faites-vous référence ?

Bien entendu Kratos savait très bien de quoi il s'agissait, ou du moins s'en doutait. Mais il voulait savoir ce qu'en pensait réellement le scientifique, ou en tout cas ce qu'il prétendrait. A partir de là, il saurait mieux quoi lui répondre, et peut-être aussi mieux à quoi s'en tenir avec cet homme : digne de confiance ou pas ?

Le paysage glacial continuait d'évoluer autour d'eux, tandis qu'ils approchaient d'une rivière gelée. Apparemment les créatures du coin pouvaient se révéler dangereuses, aussi Cidolfus conseilla-t-il le silence pour éviter d'attirer l'attention. Kratos hocha la tête en guise de réponse et se permit un très léger sourire discret au coin des lèvres, un peu amusé : il était clair que ce n'était pas lui le plus bavard des deux, et que s'il n'aurait aucun mal à suivre le conseil, le scientifique risquait d'avoir un peu plus de difficulté à le respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cidolfus Demen Bunansa

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   Dim 30 Oct - 19:28

Le pouvoir attise bien des curieux mais une fois en possession, le pouvoir peut changer un sage en tyran. Je ne dis pas qu'auparavant j'étais un enfant de chœur, loin de là mais avoir le pouvoir ne veut pas dire être invincible hélas. C'est une notion simple à comprendre, le fait de se méfier mais pourtant, ce genre de chose, on l'oublie facilement en sentant son corps déborder d'énergie. C'est comme si on se sentait pouvoir repousser une montagne alors qu'il n'en a rien, de voir un groupe de cloporte rôder devant nos chaussures, penser que l'on puisse les écraser alors qu'au final, ce sont eux les plus forts. Oui, le pouvoir ne fait pas tout. Même si pour ce dicton qui dit, ''même contre le plus faible des adversaires, donne tout ce que tu as'', il faudrait aussi dire ne pas trop se croire surpuissant car si les dieux nous ont donnés et pris bien des choses, il arrive que les créations surpassent le créateur. Qui aurait cru qu'un hume alliée à un Occuria pourrait se faire vaincre par un petit groupe d'hume, ha, et une viéra aussi.

« Je fais référence à des choses simples, des choses qui, actuellement, tu serais tenter de me répondre, c'est logique de penser ça mais qui, une fois en possession de ce pouvoir, tu oublie. C'est à croire que les grands pouvoirs ralentissent le cerveau. »

Rien de scientifique à cela, juste que notre nature hume nous pousse parfois à ne pas nous poser les bonnes questions au bon moment. J'aurais pu continuer et développé, mais vu que dans ce petit vent glacial, je voyais plusieurs créatures non loin de là, je préférais me tenir à distance et éviter tout contact avec eux, afin d'éviter de combattre. Je n'étais pas tellement motivé pour le moment avec cette idée mais en plus, c'était le fait d'attirer à nous ces maudit élémentaires. Fortes ou fiables, ces choses-là étaient toujours une plaie à vaincre ! Et dans cette région, surtout ce coin, ils sont assez nombreux. Une chance qu'ils soient visibles, c'était de grosses sphères d'énergie, coloré de blanc/Bleu clair, donnant presque une allure grise, on les reconnaissait facilement mais aussi bête soit leur apparence, leur puissance n'en a rien.

Prudents, nous avancions en silence évitant autant que possibles créatures, je préférais ne pas rentrer dans leur zone, quitte à s'éloigner de quelques mètres d'eux, d'attendre même que ces derniers nous tournent le dos, car entre ses crocodiles laineux et ses gros fauves sur pattes et avec leur grosse hache en plus, je n'aimais pas l'idée de servir de cibles à ses derniers. Même si Kratos ne serait pas une aide négligeable, quand même ! Il y avait tant à dire sur cette région, sur ses monstres mais je préférais quand même me taire et rester prudent, d'autant plus que marcher sur la neige était une chose mais je redoutais le moment de passer sur la rivière gelée, espérons que nous n'allions pas faire du sur place, ni glisser ou attirer des créatures à nous. Faisant une pause dans un coin éloignée de ses créatures, nous attendons que la zone suivante se libère un peu car non seulement les monstres sont assez proches et donc, un combat risquerait de tous les attiré mais de deux, ce serait suicidaire que de chercher à passer simplement, même en courant. Je n'en ai pas envie et je ne suis pas le plus rapide, même en forme pour mon âge, je ne suis pas aussi jeune que le mercenaire.

« Profitons de cette pause, une de ses créatures ressembleraient à une de ton monde par hasard ? Il faut bien savoir quels points communs il y a sur nos mondes après tout. »

Autant en apprendre un peu plus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches dans le froid   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches dans le froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )
» Tableau des poses de maison de guilde
» [Châteaunoir][RP Flash Back] Le feu de la forge dans le froid de l'hiver (Jon Snow)
» Dans le froid et l'obscurité
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ néron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Ivalice :: Gorges de Paramina-
Sauter vers: