Accueil

Partagez | 
 

 Rencontre en ville nocturne

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre en ville nocturne   Ven 13 Avr - 19:20

Depuis qu’elle foulait à nouveau le sol et respirait à nouveau, Ling allait de mystères en mystères. Rien de son monde n’était tel qu’elle s’en souvenait, que cela soit la végétation, la terre, ou même la couleur de l’eau. Tout avait semblé si morne, comme si le monde lui-même était en train de mourir. Et pourtant, les personnes qui l’avaient amené dans la contrée de Figaro lui avait affirmé que c’était pire il y a un an de cela, que la vie reprenait ses droits partout où l’on pouvait le constater. La guerrière se souvint d’avoir pensé au monde qu’elle avait connu, un monde verdoyant où les hommes et les chimères vivaient en harmonie… Jusqu’à ce que l’équilibre soit rompu.

Ling avait découvert Figaro-Sud alors que le navire la transportant venait de s’amarrer au port de la ville. Elle avait ainsi pu voir une bourgade qui vivait son heure de gloire, qui était presque aussi grande que ne l’était le village près de Doma il y a de cela un millénaire. Mais elle n’y resta que peu de temps, assez pour pouvoir s’informer – assez maladroitement, il faut le noter – de cette histoire de nouveaux mondes accessibles via des portails. De ce qu’elle avait compris, il y eu un terrible orage et des structures étranges étaient apparues dès que les éléments s’étaient calmés. Et depuis, des étrangers sortaient régulièrement de ces structures.

La curiosité de l’ancienne reine fut piquée au vif, et bien qu’elle aurait pu explorer son monde pour le découvrir après mille ans, Ling décida d’aller sur un de ces autres mondes qui lui étaient tout aussi inconnus. L’envie de ne pas se remémorer la Guerre des Magi par inadvertance peut-être, elle ne saurait dire pourquoi. Toujours est-il qu’elle avait réussi à trouver le portail du désert de Figaro avec une troupe s’y rendant, et après une rapide inspection du monticule elle le traversa. Et en à peine un battement de paupières, voilà que le paysage changeait du tout au tout. Elle grimpa sur une colline et vit une grande ville au loin, couronnée d’un ciel noir rappelant celui des orages. Poussée par son envie de comprendre ce phénomène étrange, mais aussi pour savoir où elle avait atterri, Ling décida donc de se diriger vers cette ville étrange.

Mais plus elle s’approchait de la ville, plus elle avait l’impression que la nuit s’installait. Et encore, les bâtiments et les gens semblaient si différents de ce qu’elle n’avait jamais vu auparavant, tant et si bien qu’elle semblait perdue dans la rue, éclatante dans son accoutrement or et rouge au milieu de personnes habillées de manière plus sobre. Elle vit aussi d’étranges boîtes de fer où des gens y entraient et en sortaient et des sortes de gardes interpeller des passants au hasard. Le fait que certains endroits étaient dans un état déplorable en était peut-être la cause. Reprenant ses esprits, elle décida d’interpeller une personne lambda afin d’obtenir les renseignements qu’elle souhaitait avoir.

"Holà jeune et vaillante personne, j’aurais besoin de vos lumières quelques instants ! Dans quel monde et quel royaume nous trouvons-nous ?", fit-elle en s’approchant de son interlocuteur en adoptant une démarche ferme, presque militaire et s'arrêtant à distance respectable. La voix de la domienne était neutre, tout comme son regard. Elle espérait ne pas faire de faux-pas dans ce monde aux coutumes qui lui étaient totalement inconnues. Ce qui était sûr, c'est que plusieurs têtes s'étaient tournées vers Ling lorsqu'elle avait prit la parole, ce qu'elle interpréta comme un signe de curiosité de la part des inconnus. Quelque chose lui traversa l'esprit à ce moment.

"Pardonnez mon manque de civilités. Je suis Ling Yi, ancienne reine du royaume de Doma. Puis-je demander par quel titre dois-je vous appeler ?", annonça-t-elle en inclinant brièvement le chef.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir

avatar

Messages : 50

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Dim 15 Avr - 1:26

AmyLa personne que Ling Yi venait d’interpeller était une adolescente transportant un étui noir massif de forme quasi-triangulaire, semblable à ceux utilisés pour transporter un instrument léger tel un violon ou un instrument à vent.

Son uniforme aux tons bleus et blancs témoignait de sa fréquentation d’un établissement scolaire proche, ce qui pouvait informer l’étrangère que les heures de cours devaient être terminées étant donné que la demoiselle n’affichait aucune urgence dans son comportement, à part peut-être les fréquents regards qu’elle jetaient à son téléphone jusqu’à ce qu’elle ne se fasse aborder.

Son visage se tourna alors vers la nouvelle venue, dévoilant sa chevelure noire ramenée sur l’avant des épaules ainsi que ses grands yeux marrons. Elle ne lui répondit cependant pas immédiatement, prenant plutôt quelques secondes pour observer la personne en face en plaçant une main sous son menton.


« Hmm, je vois… Bien sûr, c’est logique... »

Elle leva ensuite le regard en affichant un sourire se voulant à priori chaleureux et s’adressa finalement à Ling Yi :
« Je vous souhaite la bienvenue, dans ce cas. Et vous êtes toute excusée, bien sûr. C’est déjà un miracle en soit que vous soyez parvenue à entrer en ville aussi facilement, donc inutile de trop vous formaliser vis-à-vis de comment vous adresser aux autres tant qu’ils n’ont pas une arme pointée sur vous. Ce serait même plutôt à moi de m’excuser… mais ce serait plutôt idiot de commencer à se confondre en procédures diplomatiques vu les circonstances. Après tout, je ne suis qu’une citoyenne ordinaire de la nation de Galbadia, sur le monde de Dol. La ville dans laquelle nous nous trouvons actuellement est la capitale de Galbadia, Deling City. Mon nom est Amelia Hyggins mais j’ai plus l’habitude d’être appelée Amy par mes amis et étant donnée ma condition, vous n’avez pas à user de titre avec moi. »

Ces mots prononcés, la jeune femme daigna finalement exécuter un salut en inclinant à son tour le buste de quelques degrés vers l’avant, les deux mains jointes juste devant son bassin.

« Vous comprendrez aisément en regardant autour de vous qu’il règne un climat assez tendu en ville. Et pour cause, puisque le palais présidentiel, un de nos bâtiments administratif les plus importants, a été assailli par un groupe de hors-la-loi. Depuis, des informations très sensibles concernant l’actuelle dirigeante circulent librement sur nos réseaux d’information, mettant fortement en doute l’intégrité de son mandat et sur comment elle est arrivée là où elle en est. »

Tout en décrivant la situation, l’adolescente avait commencer à s’avancer, une main sur la sangle de son étui noir, tandis que l’autre se balançait librement le long de sa cuisse.

« Nous devrions aller nous installer dans un endroit moins exposé pour discuter de ça. Vous devez sûrement avoir faim, ou au moins un peu soif après avoir fait un tel voyage. Je connais un endroit qui fera très bien l’affaire. »

Elle invita donc Ling Yi à la suivre pour le moment.



Un grand merci à Shiva pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Mar 17 Avr - 19:33

Ling n’avait pas l’habitude de héler les personnes au hasard dans la rue. D’habitude, les messagers venaient jusqu’à elle dans la salle du trône ou sous la tente de commandement, mais cela appartenait à une époque révolue depuis bien longtemps désormais. En s’adressant à cette jeune fille visiblement plus jeune qu’elle, la domienne se souvint de sa tendre jeunesse où les envoyés d’autres royaumes s’adressaient à elle afin de pouvoir aller trouver son père. Les souvenirs affluèrent, mais elle n’en montra rien pour autant. Elle accorderait du temps à la réminiscence lorsqu’elle serait seule, après s’être renseignée sur ce lieu.

Des questions à ce sujet se soulevaient au fur et à mesure, comme la signification de la tenue de l’étrangère. L’ancienne reine avait entr’aperçu certaines personnes vêtues de manière similaire, mais était-ce un marqueur social ? Elle n’en savait rien, mais la domienne demanderait des éclaircissements à ce propos plus tard. La manière dont certaines personnes armées d’étranges choses de métal regardaient la brune intimait à cette dernière de ne pas faire de faux pas à ce moment-là. Quelles étranges coutumes que de surveiller tout le monde ainsi ! La jeune adolescente s’adressa par la suite à Ling, en lui souhaitant la bienvenue tout en lui annonçant qu’elle n’avait pas à se formaliser plus que raison face à ceux qui ne la menaçaient pas d’une arme.

Elle poursuivit en annonçant qu’elle était une « citoyenne » - un terme qui fit hausser un sourcil à la domienne, qui ne comprenait pas de quoi il s’agissait - d’une contrée nommée Galbadia, sur le monde de Dol. Elle se présenta ensuite comme étant Amelia Hyggins, tout en faisant une révérence polie rappelant celle de Doma, sans pour autant en être une exacte reproduction de cette dernière. Amelia poursuivit en disant que l’atmosphère dans cette ville, Deling City, était tendue en raison d’une attaque menée contre la reine de ce pays. Dans un coin de son esprit, Ling nota qu’il fallait qu’elle l’interroge sur cette dirigeante, ainsi que sur ces troubles. Etait-ce la raison de la présence de nombreux gardes avec leurs armes de métal étranges ?

"Oui-da. Je ne déclinerais point une offre de collation, d’autant que je n’ai plus autant de vivres que ce que j’avais espéré, je le crains.", répondit-elle à la proposition de l’adolescente. La main droite sur le fourreau de son sabre et la gauche tenant la lanière de son sac lancé par-dessus son épaule, elle commença à suivre les pas de son interlocutrice en surveillant les alentours. Le regard de Ling se porta sur plusieurs choses au cours de la marche, comme les bâtiments ou les gens aux alentours. C'était quelque chose de totalement différent de ce qu'elle avait pu voir à Figaro-Sud, qui à côté de Deling City faisait figure de hameau de campagne.

Quelques instants plus tard et les deux femmes se retrouvèrent devant un bâtiment de pierre avec des portes en bois finement ciselé dans lesquelles se trouvaient des vitres décorées. Devant l’une des fenêtres du rez-de-chaussée se trouvait une grille stylisée en or, et un rapide coup d’œil vers l’intérieur montrait un lieu assez riche au vu de sa décoration.

"Diantre, l’on dirait un bâtiment appartenant à quelque personne fortunée. L’on croirait même reconnaître les quartiers de feu Seigneur Odin.", fit Ling en essayant de mieux voir à l’intérieur et en gênant quelque peu des personnes passant dans son dos avec son sac. "Quel est donc cet endroit, madame Hyggins ? Est-ce la demeure de quelque gouverneur ou noble ?", dit la domienne en se tournant vers l’adolescente, une étincelle de curiosité animant son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir

avatar

Messages : 50

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Jeu 19 Avr - 16:14

Amy« Da ? Da, hein… Je vois. Intéressant. »

Amelia avait prononcé ces paroles juste après avoir écouté la réponse de Ling Yi mais n’avait pas cherché à presser la jeune femme sur ce que signifiait d’ajouter cette particule supplémentaire dans ses phrases, préférant se concentrer sur la route qu’elles devraient emprunter pour rejoindre le lieu qu’elle avait mentionné plus tôt.

Les deux jeunes femmes marchèrent au travers des rues de Deling pendant quelques minutes, durant lesquelles Amelia remarqua les coups d’œil furtifs de la voyageuse sur presque tout ce qui se présentait sur le chemin.

Une fois arrivées à destination, Ling Yi ne perdit pas de temps pour donner ses impressions sur la devanture, ne manquant pas au passage de laisser échapper une autre tournure de phrase atypique. En entendant ces mots, Amelia ne put se retenir et laissa échapper un grand rire l’obligeant à placer ses bras au niveau de son estomac.


« Ha ha ha ! Veuillez m’excuser mais… J’ignore à quel âge les gens se marient, là d’où vous venez, mais je ne suis pas encore assez âgée ou même en position de pouvoir me faire appeler Madame. »

Elle parvint à se calmer assez rapidement suite à cela et reprit la parole, cette fois pour répondre aux interrogations de l’ex-reine :
« Cet endroit en un restaurant faisant office de café… Pour vous, je pense qu’il serait correct de décrire comme d’une sorte de salon de thé servant les repas à heures fixes. Tout cela a un prix, bien évidemment. Fort heureusement, les plats et boissons servies sont accessibles à tous pour la plupart. Vous comprendrez rapidement une fois installée. Venez. »

Amelia s’avança à l’intérieur, suivie de près par Ling Yi.

Comme on pouvait s’y attendre, l’intérieur était décoré avec autant de moyens que la façade, avec des lustres en verre accrochés au plafond, des nappes assorties à la couleur des sièges ainsi que de grands miroirs placés à intervalles réguliers sur les murs de la grande salle.

Les deux jeunes femmes s’installèrent à une table libre dans le fond. Amelia déposa son étui au pied de sa chaise et invita Ling Yi à faire de même avec ses affaires.


« Parlons un peu de vous si ça ne vous dérange pas. Je ne vais pas vous faire l’affront de vous demander comment vous avez passé les contrôles à l’entrée de la ville avec une arme, vous semblez être quelqu’un qui sait faire preuve de persuasion. Je suppose que vous avez vos raisons de la conserver à vos côtés. J’ai peut-être une vague idée de la réponse mais pourriez-vous me parler du monde d’où vous venez ? »

Un serveur s’avança jusqu’à leur table, leur tendant deux livrets reliés de cuir, à l’intérieur desquelles des feuillets plastiques accueillaient la liste des plats et boissons disponibles, photos à l’appui. Dans le même temps, il déposa deux verres qu’il remplit ensuite à l’aide de la carafe d’eau qui les accompagnait. Suite à cela, il les salua dans un sourire avant de retourner faire son service auprès d’autres clients.

« Hmm, à cette heure-ci, le mieux serait… Ah ! Si vous voyez quelque chose qui vous plaît, faites-le moi savoir. Je me chargerais de passer commande pour nous deux. »



Un grand merci à Shiva pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Lun 23 Avr - 12:53

Citation :
Spoiler:
 
Arrive d'ici : http://ff-war-rpg.forumactif.org/t424p90-a-la-capitale
Mooba avait réussi, l'explosion n'eut lieu, il atteint finalement qu'un garde, le Seed put profiter de ceci pour mettre à terre les deux hommes, leurs courses cependant ne put reprendre comme prévus un homme bien différent des autres rejoint les lieux, le charisme de celui-ci déstabilisa même la civile, étaient-ils perdus ? Elle tremblota légèrement avant de sentir une pression sur son poignée, Klein lui tira le bras et ils durent tout trois ce replier. Ils eurent la chance de ne croiser aucuns soldats durant leurs courses folle jusqu'à la plaque d'égout qui les avait mené ici... Ils allaient vraiment partir comme ça ? Sans aucune informations ni rien ? La belle grimaça un peu, cette mission était un échec, le Seed semblait connaître cet étrange personnage, c'était frustrant.. Pourtant en voyant l'homme agir ainsi la jeune femme sut que c'était la meilleur chose à faire.. Son manque d'expérience leur avait déjà joué des tours, hors de question d'y rester ici. Elle ce jurat cependant d'enquêter comme possible sur celle qui dirige la ville, mais aussi sur tout ce qui ce passe ici...

La prison.. Deling... Tout ceci était lié d'une manière où d'une autre, elle irait peut-être à Trabia chercher des informations où Klein allait savoir.. A moins qu'elle suive son idée et disparaisse un moment pour revenir une fois les choses calmé...

Bien, je vais me cacher, un moment... Klein, prend soin de toi  …
Plaça la jeune femme en ne pouvant s'empêcher de s'inquiéter pour lui.

Je viendrais, peut-être te voir à Trabia.. Je ne veux pas en finir ici concernant cette histoire, j'espère que tu me comprends.
Elle marqua une courte pause puis entendus le bruit raisonnant d'une plaque d'égout. Ils les avaient déjà trouvé ?

Allons-y !


Le trio repartie de plus belle dans une course folle dans les égouts de la ville, ils ce séparèrent comme convenus à une intersection, la belle prit à droite le jeune homme à gauche, quand à ce qu'ils trouveraient, seul le destin pourrait leurs dire...Le jeune femme et le Mooba prirent la première échelle pour attérire près de l’hôtel de la ville. Ils purent entendre une alarme retentir, ils étaient donc recherché ? Où seulement Klein ? La fugitive ne pouvait pas prendre de risque, surtout seule, elle devait quitter la ville, mais comment ? Et pour aller où ?

Elle traversa la grande route à vive allure suivit par son compagnon de route, ensemble ils se faufilèrent dans une petite ruelle pour atterrirent près de plusieurs bennes à ordure, que faire maintenant ? Ils étaient dans un cul de sac, elle observa la ruelle apercevant de l'agitation dans les rues, les civiles rentraient en courant tendis que le nombre de garde ce multiplié... Maudite alarme !

Si l'on suis la logique, tout civils ce promenant en ville peut-être considéré comme suspect, ce qui rendrait difficile sa progression jusqu'à la sortie de Deling et Mooba ne facilité rien .. Que faire ? Elle marqua une courte pause, un moment de réflexion ce demandant comment agir, puis finalement elle rebroussa chemin pour progresser doucement !

Halte ! Vous là !


Sa longue tignasse rouge venait d'être aperçue, et son attitude à agir furtivement faisait d'elle une coupable idéale pour les trois gardes qui s'approchait d'elle, elle courut aussi vite que possible tendit que le Mooba ce mit derrière une poubelle, elle prit à droite à l'intersection et vint éviter par chance les tires des gardes...

Imbéciles, le chef veut les suspects vivants...


Elle les distança durant leurs brèves dialogues pour ce cacher derrière un buisson situer sur la grande place de l'arche. Elle était seul désormais, Mooba de son côté flaira l'air pour savoir dans quelle direction était partie Elèna, il irait la rejoindre quand il pourrait, pour Klein il ne restait plus qu'à espérer que sa situation soit meilleur..

Il faut que je retrouve Mooba et que je quitte la ville.


Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Mar 24 Avr - 22:59

La jeune dolienne semblait avoir du mal avec la manière de s’exprimer de la magi. Cette dernière pouvait le comprendre, les parlers étaient sûrement différents – il n’y avait qu’à prendre certains mots, qui semblaient être utilisés dans un monde et pas dans un autre. Cela dit, Ling s’étonna un peu d’apprendre que "oui-da" n’était pas une tournure connue d’Amelia. Peut-être l’âge ou la culture différente, ou alors les gens de Deling avaient d’autres façons d'intensifier le fait qu’ils acceptaient une proposition. Tant de choses à découvrir et de mystères à élucider, que la domienne ne savait pas par où commencer.

Elle arqua un sourcil lorsque son guide improvisé commença à rigoler en disant qu’elle n’avait pas l’âge de se faire appeler madame, en ajoutant un commentaire sur l’âge moyen auquel les gens se marient à Doma. C’est un point intéressant que l’adolescente venait de soulever, du moins aux yeux de la reine. Mais cette dernière n’eut pas le temps d’intervenir qu’Amelia annonçait qu’il s’agissait d’une sorte de salon de thé offrant des repas à certaines heures. Comme une auberge en somme, même si Ling avait bien du mal à y croire en voyant le raffinement de l’endroit.

Elle suivit sa nouvelle connaissance à l’intérieur, son habituel masque froid s’effaçant pendant un moment et laissant voir l’émerveillement de la domienne face au luxe de l’endroit. Jamais elle n’avait vu autant d’opulence en un même endroit, à l’exception du château d’Odin. Elle suivait toujours Amelia, mais elle était visiblement hébétée par ce qui l’entourait. Le bruit d’une chaise tirée non loin la ramena à la réalité, et Ling suivit le modèle d’Amelia en posant ses affaires et son sabre au sol, près d’elle au cas où. L’arme semblait faire naître des questions chez l’adolescente, mais passa rapidement pour demander d’où venait Ling.

"Ce sabre, ainsi que mon armure et mon collier, sont les seuls biens qu’il me reste de ma vie du temps où Doma n’avait pas encore sombré au feu et au fer. Je suis venue depuis le Monde de la Balance, malgré qu’en mon temps ce nom n’était point utilisé, il y a de cela mille ans selon les personnes m’ayant retrouv-..."

Elle s’interrompit lorsqu’un homme vint leur donner deux ouvrages à la couverture de cuir, et renfermant des sortes de plaques d’une matière inconnue à l’ancienne reine, qui examinait les images visibles sur ces planches à défaut de pouvoir lire ce qui était marqué. Elle ne fit pas attention au serveur qui déposait d’autres objets sur la table avant de s’éclipser discrètement. Ling aurait pu croire qu’elle était vraiment dans une sorte de palais, mais les images de plats ayant l’air plus savoureux les uns que les autres confirmaient ce qu’avait dit Amelia.

"Je ne puis lire ce qui est marqué sur ces étranges plaques, j’en suis navrée. Bien que cela me peine un peu, puis-je vous demander s’il y a quelque potage de proposé par cette auberge ?", fit Ling avec une voix qui ne cachait pas son embarras. Une fois que son interlocutrice lui ait répondu, Ling posa le livret sur la table avant de reprendre la parole.

"Je suis… étais souveraine du royaume de Doma, jusqu’à ce que des marauds ne commencent à guerroyer contre des chimères afin de s’accaparer leurs pouvoirs, et ce à travers tous les royaumes dont les messagers me sont parvenus. Une grande guerre s’est donc étendue dans le monde entier, et j’ai dû confier les rênes du pouvoir à mon frère cadet pour pouvoir répondre à l’appel du Seigneur Odin."

Ling s’interrompit en entendant un son qu’elle n’avait jamais entendu auparavant, une tonalité se répétant sans cesse et créant de l’agitation chez les autres personnes dans le café-restaurant. Plus par réflexe que par volonté propre, Ling saisit son arme sans pour autant la dégainer. Son regard se porta alors sur l’adolescente.

"Dame Amelia, mais que diable est ce son étrange ? Est-ce un cor militaire ou un tocsin ?", demanda-t-elle tout en se levant dans l'éventualité où elle devrait la protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir

avatar

Messages : 50

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Sam 28 Avr - 20:15

AmyLa discussion se poursuivait à l’intérieur du café, Ling répondant aux interrogations d’Amelia les unes à la suite des autres, tout en posant ses propres questions sur l’endroit dans lequel elle avait atterri et ses coutumes locales.

« Je comprends que vous avez vécu des évènements particulièrement marquants. Ah ! Je sais ce que je vais prendre ! »

La voyageuse avait quelques difficultés à faire son choix, notamment à cause d’une compréhension relativement limitée des éléments du menu.

« Vu l’heure qu’il est et le voyage que vous venez de faire, je pensais que vous seriez plus tentée par quelque chose de plus imposant en terme d’alimentation. Ça ne coûte rien de demander… »

Amelia se leva brusquement, quelques secondes à peine avant que l’alerte ne commence à retentir dans toute la ville. Ling se tourna vers elle pour lui demander ce qu’il pouvait bien se passer, ce à quoi l’adolescente ne répondit pas immédiatement, le regard braqué vers les vitres donnant sur l’extérieur comme pour y sonder un quelconque mouvement.

« Nous allons devoir remettre notre discussion à plus tard, si tant est que l’on se revoit un jour. Nous n’allons pas pouvoir rester plus longtemps dans cet établissement, je le crains. »

Ces mots prononcés, deux hommes équipés de fusils semi-automatiques et habillés d’une tenue visiblement faite pour le combat firent irruption dans la grande salle.

« Tout le monde dehors ! Le dernier décret présidentiel stipule qu’une fois l’alarme déclenchée, plus personne ne doit être vu hors de chez soi dans les trente minutes ! Hors de ma vue si vous ne voulez pas qu’on vous embarque ! »

Celui qui s’était exprimé l’avait fait sur un ton sec le plus menaçant possible et son regard indiquait qu’il serait fidèle à ses mots dès le moment où il remarquerait un écart de conduite.

« Il faut vous trouver un endroit où passer la nuit. Fort heureusement, vous avez un hôtel à seulement quelques pas. C’est une bonne chose que nous nous trouvions dans le district commercial. Voilà les directions à prendre. Ne déviez surtout pas de ce parcours, vous m’entendez ? Autrement, vous aurez affaire à moi. »

Amelia tendit un bout de papier sur lequel avait été imprimé un plan extrêmement précis du quartier dans lequel elle et Ling se trouvaient, accompagné de plusieurs instructions détaillées sur le chemin à emprunter ainsi que d’autres détails indiquant des cachettes potentielles. La dernière phrase lui intimait de prêter attention aux animaux suspects, sans autre explication.

« Je ne sais pas de quoi sera fait vos lendemains mais je vous souhaite de ne pas vous attirer de problèmes dans ce monde. »

C’est sur ces dernières paroles encourageantes qu’Amelia s’éclipsa par la porte avant, sa sacoche noire sur l’épaule.

« Allez, on se dépêche ! Ca va pas se faire tout seul ! »

Les autres clients continuaient eux aussi de s’avancer vers la sortie. Le mieux serait de se mêler à la foule pour le moment.



Un grand merci à Shiva pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Dim 29 Avr - 12:03

 
La fuite !



AmyQue faire ? Où aller ? Fuir cette ville ? Non ce monde ? Ceci lui traversa l'esprit un instant, mais ne serait-ce pas sacrifier la vie des autres en quittant les lieux ainsi ? Après tout si l'alerte avait été donné dans tout Deling c'était que le Trio avait fourré son nez dans quelque chose d'important et qu'Emmy où autre individus cachaient de sombre chose pour ce monde.... Enfin pour l'heure elle aurait au moins apprit que quelque chose ce tramé dans le labo de Deling c'était déjà ça de prit, mais concernant la situation actuel elle était un peu perdue, puis s'attaquer à la présidente seule était dangereux, trop même. Elle analysa donc les lieux depuis son buisson espérant trouver un endroit où ce cacher où un moyen d'atteindre la sortie de la ville, mais seule...  

Les civils bougeaient pas mal ce qui occupé les gardes, elle était assez proche de la zone commercial à vrai dire, devrait elle ce mêler à la foule ? Impossible... Ces longs cheveux rouges la démarquait trop.

« Mooba »
... La sortie située derrière elle, bien que gardé avait quelques failles, notamment ce soldat distrait qui parlait d'avantage qu'il ne travaillait... Enfin partir ainsi pour elle était impossible elle devait retrouver son compagnon de route, le lion rouge.  

Mais comment ? Elle ne pouvait ni le suivre à l'odeur ni le repérer par la technologie, la seule chose qu'elle pouvait faire était trouver un refuge, car si elle ne pouvait pas le rejoindre en revanche lui le pourrait. C'est pour cette raison qu'elle prit doucement la route d'un hôtel de ville, passant de ruelles en ruelles, évitant les gardes pour finalement pénétrer dans le bâtiment et ce contenter de prendre à boire dans un coin reculer... L'objectif n'était pas pour elle de prendre une chambre et de ce reposer, il lui fallait attendre Mooba, prier pour qu'il s'en sorte et la rejoigne puis quitter la ville un moment...

Pendant ce temps, humant l'air à la recherche de sa complice le lion rouge caché derrière les poubelles d'un restaurant sortie doucement sa tête dans l'espoir de revoir Elèna, mais rien, tout ce qu'il put voir était un groupe de civil s'éloigner de l'endroit et venir en sa direction guidé par des gardes lourdement armée, la boule de poil orangé ne put que ce faire petite, ce baissant derrière la poubelle, ce mettant en boule attendant que le groupe et les hommes ne quitte les lieux, il ce défendrait si besoin, mais là dans l'immédiat pour lui impossible de bouger et d'aller de l'avant, la bête apeuré oublia un détail, sa queue touffue dépassé de la poubelle dévoilant donc sa position à quiconque regarderait par là.

« Elèna attend Mooba »




Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Mar 1 Mai - 21:21

L’adolescente semblait surprise du choix de Ling concernant son choix de nourriture. C’était compréhensible, mais la domienne ne voulait pas commander un met qui se révélerait trop onéreux pour ses maigres moyens. Après tout, au vu de l’opulence du bâtiment, il était possible que les prix des plats proposés soient élevés. Autant ne pas risquer de se retrouver dans une situation dans laquelle Ling ne pourrait donc régler son dû et commander un simple potage. La brune était de toute manière habituée à ce genre de repas après plusieurs semaines passées au front, et elle ne se sentait pas capable de revenir tout de suite à une alimentation plus riche.

Cependant, la situation changea alors que l’interlocutrice de l’ancienne reine se leva et que l’étrange sonorité se répétant inlassablement ne se fasse entendre. Amelia répondit à l’interrogation de la domienne en annonçant qu’elles ne pourraient poursuivre leur discussion pour le moment. Selon elle, les deux femmes ne pourraient rester dans l’auberge, aussi l’idée du tocsin semblait se confirmer aux yeux de Ling. La ville au ciel noir devait donc être attaquée, et les civils devaient rentrer chez eux afin de se préparer à défendre leurs foyers. Le fait que les autres personnes présentes semblent commencer à paniquer allait dans ce sens.

Deux hommes ressemblant aux gardes que Ling avait vus à plusieurs reprises entrèrent de manière peu discrète, l’un d’entre eux beuglant des ordres ayant visiblement pour but de faire partir les badauds présents. La domienne se demanda si elle devait agir en allant confronter les gardes, mais Amelia attira son attention en lui donnant un morceau de papier sur lequel figuraient des indications diverses, en précisant que cela la mènerait à un endroit où passer la nuit. Ling considéra un instant le plan qu’elle venait de recevoir dans ses mains et releva son regard vers là où se trouvait Amelia… pour ne pas l’apercevoir, quelques mots souhaitant bonne route étant la dernière chose qu’entendit Ling.

Cette dernière se retourna mais ne put trouver l’adolescente dans la masse de personnes quittant l’endroit sous les ordres des deux gardes. Au vu de la situation, Ling ne ferait peut-être pas le poids face aux deux hommes, surtout si des civils venaient perturber un potentiel affrontement, et décida donc de se mêler aux autres pour sortir, tout en gardant son sabre un tant soit peu caché aux yeux des hommes aux armes de métal étranges en mettant son sac en toile par dessus. Une fois sortie, Ling regarda le plan que lui avait donné Amelia et commença à avancer selon les quelques indications qu’elle comprenait – des flèches indiquant un sens à suivre, étant donné qu’elle n’arrivait pas à lire l’écriture de ce monde étrange.

Mais des flèches seules ne semblaient pas être suffisantes pour que l’ancienne reine puisse trouver un abri, et au bout d’à peine cinq minutes, voilà qu’elle était perdue dans une ruelle malodorante avec des boîtes de métal disposées un peu partout. La domienne avança donc, essayant de repérer quelque chose pouvant l’aiguiller, lui montrer un chemin qui puisse l’amener dans un lieu sûr. Au bout de quelques pas, elle entendit une drôle de voix mentionnant une certaine Elèna. Par réflexe, Ling lâcha son sac et porta sa main gauche à la poignée de son sabre en scrutant les alentours.

"Quiconque se trouve en ces lieux, je vous demande de bien vouloir vous découvrir et de me faire face", dit-elle sans trop hausser la voix afin de ne pas attirer par malheur un de ces gardes des plus menaçants. Elle fit un pas, puis deux, toujours aux aguets… et remarqua une touffe de poils orangée entre deux boîtes. Elle avança donc jusqu’à cette chose, pensant trouver un chien ou un animal du genre, mais tomba à la place sur une sorte de petite bête orange et rouge ressemblant à quelque chose qu’elle avait pu voir auparavant.

"… Une chimère, ici ? Ô être magique, avez-vous survécu à la grande guerre ?", fit-elle à l’étrange chose, son visage normalement impassible reflétant en ce moment toute sa surprise face à la découverte. Cela ne dura qu’un bref instant, avant qu’elle ne regagne sa composition et son air sérieux.

"Pardonnez-moi, ô chimère. Je ne pense point qu’il s’agit du lieu et du moment pour un entretient. Puis-je vous aider de quelque manière que ce soit ?", demanda-t-elle en s’agenouillant devant le petit lion orange, prête à servir ce qu’elle considérait comme une chimère de son monde dans l'espoir de peut-être trouver des personnes venant elles aussi du Monde de la Balance.
Revenir en haut Aller en bas
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Mar 1 Mai - 22:22

 
Amie de Mooba ?



AmyElle semblait avoir réussis, les gardes s'éloignaient des lieux, ils allaient vers chez le major apparemment, la demoiselle aux cheveux rouge était plus tranquille désormais elle circulait un peu plus librement, tout en restant prudente bien sûr. Certains gardes étaient resté ici, mais était beaucoup occupé à effectuer des contrôles radios où autre taches.. Il ne restait donc plus qu'à trouver Mooba et quitter les lieux. Elle traversa donc la ruelle pour faire sortir sa tête et sa longue chevelure rouge de derrière un mûr, elle ne put qu'attendre, le lion rouge pouvait savoir où elle ce trouve et non l'inverse.

Pendant ce temps :


Mooba était toujours accompagné de l'étrangère, elle était gentille avec lui, sa manière d'agir à son égard était bien curieuse, il aurait put lui demander avec ces mots ce qu'était la chimère mentionner plus tôt, mais son amie de Winhill lui manquait trop. Alors qu'il allait prendre l'initiative d'entamer la marche vers sa belle la bête fut coupé par la jeune femme qui eut une idée assez ingénieuse. En effet son sac, spacieux pouvait contenir le Moomba sans trop de difficulté, il pourrait même respiré vus l'ouverture, puis au moins il serait caché ! Rapidement il bondit dans le vrai sens du terme dans le sac, il ne restait donc plus qu'à espérait que son poids ne soit pas un problème ! C'est qu'il y allait sur la nourriture le petit ! Passons, il était donc dans le sac de la demoiselle maintenant, il bougeât un peu comme pour trouver son aise avant de finalement poursuivre :

Mooba sent Elèna tout droit ! Derrière grande maison !
Lui dit il en désignant un bâtiment peu visible caché par des plus petits, il devait sûrement s'agir d'un  lieux important, il était plus haut que les autres et éclairé en son sommet, à 100 mètres environs.. Il serait assez aisé d'y allait au vus du nombre de garde, enfin il valait mieux être prudent, on ne sait jamais !

Ne restait donc plus qu'à la jeune femme de géré la suite comme elle l'entendait, « l'animal » lui indiquerait l'endroit où ce trouve Elèna et ferait peut-être un brin de causette malgré tout.

Merci d'aider Mooba et Elèna …
Il insista légèrement sur la fin de la prononciation du deuxième prénom, comme s'il voulait citer son prénom en suivant, peut-être comprendrait elle qu'il ne savait pas comment l'appeler ? Il pouvait lui demander, mais il avait du mal avec la prononciation de certains mots, c'était gênant...
[/quote]



Mooba and Elèna


Dernière édition par Elèna Hiwa le Lun 7 Mai - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Mar 1 Mai - 22:22

Le membre 'Elèna Hiwa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event' :



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Mer 2 Mai - 22:23

L’agitation dans les rues commençait à s’estomper petit à petit, ou alors le tumulte causé par cette alarme combinée à l’action des gardes s’éloignait de là où se trouvait Ling. Elle n’en savait rien, et elle ne s’en inquiétait pas pour le moment. Elle était encore sous le choc d’avoir devant elle une sorte d’animal doué de parole qui ressemblait à s’y méprendre à un de ces êtres magiques qu’elle avait côtoyé au cours de sa vie. Il – ou elle, Ling n’en savait rien – ne semblait pas être effrayé par l’arrivée soudaine de la domienne.

Cela dit, des questions fusaient dans l’esprit de l’ancienne reine.  Comment une chimère pouvait-elle avoir survécu alors que toutes les personnes à qui elle avait parlé à Figaro-Sud affirmaient que la magie avait disparue avec la mort d’un maraud ayant terrorisé le monde entier ? Et surtout, comment avait-elle fait pour se retrouver en ce monde étrange ? Hélas pour la curiosité de la brune, les réponses attendraient, le petit lion affirma que lui, Mooba, devait retrouver une certaine Elèna, son amie d’après ses dires.

Ling se releva et ne put s’empêcher de se demander que faire. Mooba semblait vouloir lui dire de l’accompagner, mais pourquoi cette chimère se cachait en ce lieu ? Vu que de nombreux gardes étaient présents aux alentours, c’était probable. Ling récupéra en vitesse son sac de voyage qu’elle avait laissé tomber avant de revenir vers Mooba. C’est à ce moment qu’une idée lui vint en tête, mais pour cela il fallait que la chimère lui donne son accord.

"Ô chimère, je propose que vous vous cachiez dans mon sac afin de ne point trop attirer l’attention. Ainsi, nous passerions plus facilement inaperçu, et nous pourrons toujours retrouver votre amie selon vos indications…", fit-elle en montrant son sac pouvant bien accueillir le petit lion, maintenant que les vivres de l’ancienne reine n’y étaient plus. Restait à savoir si cela pouvait convenir à Mooba, mais Ling était convaincue qu’il pouvait s’agir d’une bonne idée. Après tout, une femme se baladant avec un gros bagage était plus discret qu’une chimère aux couleurs du feu guidant une personne.

"Si vous me le permettez, puis-je vous demander s’il y a quelque endroit où vous et votre connaissance avez prévu de vous trouver ?", dit la domienne en allant jeter un œil au bout de l’allée pour voir si des gardes s’y trouvaient, mais aucun signe de leur présence n’était visible. Elle décida donc d’en informer le petit être flamboyant en retournant auprès de lui, prête à agir selon ses instructions.
Revenir en haut Aller en bas
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Lun 7 Mai - 23:06

 
Amie de Mooba ?



AmyElle semblait avoir réussis, les gardes s'éloignaient des lieux, ils allaient vers chez le major apparemment, la demoiselle aux cheveux rouge était plus tranquille désormais elle circulait un peu plus librement, tout en restant prudente bien sûr. Certains gardes étaient resté ici, mais était beaucoup occupé à effectuer des contrôles radios où autre taches.. Il ne restait donc plus qu'à trouver Mooba et quitter les lieux. Elle traversa donc la ruelle pour faire sortir sa tête et sa longue chevelure rouge de derrière un mûr, elle ne put qu'attendre, le lion rouge pouvait savoir où elle ce trouve et non l'inverse.

Pendant ce temps :


Mooba était toujours accompagné de l'étrangère, elle était gentille avec lui, sa manière d'agir à son égard était bien curieuse, il aurait put lui demander avec ces mots ce qu'était la chimère mentionner plus tôt, mais son amie de Winhill lui manquait trop. Alors qu'il allait prendre l'initiative d'entamer la marche vers sa belle la bête fut coupé par la jeune femme qui eut une idée assez ingénieuse. En effet son sac, spacieux pouvait contenir le Moomba sans trop de difficulté, il pourrait même respiré vus l'ouverture, puis au moins il serait caché ! Rapidement il bondit dans le vrai sens du terme dans le sac, il ne restait donc plus qu'à espérait que son poids ne soit pas un problème ! C'est qu'il y allait sur la nourriture le petit ! Passons, il était donc dans le sac de la demoiselle maintenant, il bougeât un peu comme pour trouver son aise avant de finalement poursuivre :

Mooba sent Elèna tout droit ! Derrière grande maison !
Lui dit il en désignant un bâtiment peu visible caché par des plus petits, il devait sûrement s'agir d'un  lieux important, il était plus haut que les autres et éclairé en son sommet, à 100 mètres environs.. Il serait assez aisé d'y allait au vus du nombre de garde, enfin il valait mieux être prudent, on ne sait jamais !

Ne restait donc plus qu'à la jeune femme de géré la suite comme elle l'entendait, « l'animal » lui indiquerait l'endroit où ce trouve Elèna et ferait peut-être un brin de causette malgré tout.

Merci d'aider Mooba et Elèna …
Il insista légèrement sur la fin de la prononciation du deuxième prénom, comme s'il voulait citer son prénom en suivant, peut-être comprendrait elle qu'il ne savait pas comment l'appeler ? Il pouvait lui demander, mais il avait du mal avec la prononciation de certains mots, c'était gênant...





Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   Jeu 10 Mai - 20:36

Il semblait que l’idée de cacher Mooba dans le sac de la domienne avait réussi à plaire suffisamment au petit lion rouge pour qu’il accepte de faire ainsi pour retrouver son amie. Et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, voilà qu’il bondit dans l’ouverture du sac sans préavis, et fit naître un sourire fugace sur le visage de Ling alors qu’elle ne voyait que le museau et les yeux de l’animal à travers l’ouverture. La brune souleva donc son sac et fut surprise en constatant que Mooba pesait plus lourd que ce qu’elle n’avait pu imaginer jusqu’à présent.

Après avoir trouvé une position qui lui permettrait de pouvoir porter le sac et Mooba devant elle en se fatiguant le moins possible, Ling s’avança vers le bout de l’allée dans la direction qu’avait indiqué la pseudo chimère. Selon ce dernier, il n’y avait qu’à avancer tout droit, à traverser la rue de part en part pour ensuite aller vers un bâtiment plus imposant que ceux qui l’entouraient. Ling ne put s’empêcher de se demander si ce bâtiment n’était pas la demeure de la personne dirigeant ce royaume, au vu de la taille de l’édifice, ainsi que par les lumières présentes sur le bâtiment. Néanmoins, cette pensée fut rapidement abandonnée au vu de l’absence de gardes postés aux alentours.

Ling allait s’engager dans la grande rue après avoir vérifié une dernière fois si l’avenue était sûre, mais arrêta son mouvement quand Mooba reprit la parole pour remercier la domienne d’aider la chimère ainsi que son amie, mais la fin de la phrase laissait penser que le petit lion n’avait pas totalement fini de parler. Il fallut deux ou trois secondes pour que Ling comprenne qu’il fallait qu’elle lui adresse son nom, ce qui paraissait au final être quelque chose qu’elle aurait dû dire en premier lieu.

"Pardonnez-moi de ne m’être point présentée, ô chimère. Je m’appelle Ling Yi, du royaume de Doma", dit-elle sans trop élever la voix avant d’avancer le plus discrètement possible vers le grand édifice qui était leur cible. Les gardes présents aux alentours étaient trop occupés avec des civils qui étaient visiblement trop terrorisés pour tenter quoi que ce soit qui risquerait de trop attirer l’attention des soldats, ce qui représentait une belle occasion d’aller avec discrétion, compte tenu de la tenue très visible de la domienne.

L'avancée s’arrêta pendant un court instant une fois l’avenue traversée afin que la brune puisse récupérer un peu, son souffle était saccadé par l’effort. Son corps n’était visiblement plus aussi habitué aux lourdes charges que du temps de la Guerre des Magi, ce qui fit naître une moue sur son visage pendant un bref moment. Une fois qu’elle jugea la pause satisfaisante, elle s’excusa auprès du petit lion et reprit la marche vers la grande demeure. Après quelques minutes passées à louvoyer hors de portée de vue des gardes, Ling s’arrêta devant un détail qui l’interloquait.

"Ô chimère…", fit-elle en baissant la voix de manière à que seuls elle et l’intéressé puissent entendre, "… qu’est-ce donc que cette chose rouge plus loin ?", demanda-t-elle en indiquant comme elle le pouvait une sorte de longue masse uniforme sortant visiblement d’une allée à quelques mètres. Après tout, beaucoup de choses semblaient hostiles dans cette ville, et Ling connaissait sûrement moins de choses que Mooba concernant les us et coutumes de ce monde… du moins, tant qu’ils n’auront pas un calme permettant à la domienne de poser de nombreuses questions pour satisfaire sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre en ville nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre en ville nocturne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1657- Abbaye aux Dames, ville de Saintes
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Deling City-
Sauter vers: