Accueil

Partagez | 
 

 Arrêt en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Arrêt en ville   Jeu 2 Mar - 18:01

Natsume & Rikku arrivent de la Route des Mi'ihien

Rikku avait un super argument à lancer à Madara concernant sa forme de chat mais ce n'était pas sûr que ce dernier aime sa remarque. Si elle disait qu'elle le trouvait bien plus mignon quand il était petit et rond, il va bien le prendre ? Certes, en cette forme de grand loup – ou autre ? – il était plus taillé pour le combat que maintenant mais pour le côté mignon, sa note descendait rapidement. Dans le doute, elle ne préférait rien dire, jusque-là, ce dernier l'avait juste un peu griffé au début en étant sur ses cuisses mais sinon, il était clairement plus gentil qu'avec son propriétaire. Pauvre Natsume mais au moins, qui aime bien châtie bien ! Donc Nyanko adore son Natsutsu ! N'empêche, c'est vrai que c'était dommage qu'il ne puisse pas contrôler ses transfomations et ainsi devenir plus grand pour servir de monture et ainsi rejoindre plus facilement leur but mais ils vont devoir faire avec.

En chemin, le petit groupe croisait des passants ainsi que quelques makinas servant à éloigner les monstres, quitte à faire feu pour leur faire un peu peur. Les attaques étaient du coup nettement moins fréquentes et, si certaines créatures tentaient quand même de venir les embêter, il était simple de s'en débarrasser. Quand bien même, l'un d'eux parviendrait à se faire plus agressif, il y avait toujours un passant apte à se défouler un peu et à calmer les ardeurs de certains monstres un peu trop sûrs d'eux. Le petit groupe avançait donc vers Luca, parlant de tout et de rien, Rikku cherchant même à en savoir plus non pas sur les origines de Natsume mais si ce dernier, au cours de ses aventures aurait croisé des makinas tombé en panne ou qui sait, une makina abandonné ou au moins, ils pourraient récupérer des pièces ? Mais bon, elle ne s'était pas faite trop d'idée dessus, à moins de trouver un endroit totalement isolé, ses compagnons Al Bheds ont déjà ratissé tout ce qui était visible et évidemment récupérable quand il s'agit de makina.

Arrivé aux marches de Luca, le groupe descendait ses dernières, abandonnant le calme et les quelques passants pour une ville nettement plus animée. Il y avait des gens partout et de tout genres. Vu les vêtements des gens, la plupart étaient du coin, au moins de Spira mais certaines personnes sortaient du lot vu leur accoutrement. C'était quand même plus plaisant quand c'était animé comme ça après tout. Maintenant, ils étaient pour ainsi dire au bout de la route pour Natsume, reste encore à trouver où étaient ses parents dans cette grande ville ? Puis surtout ce qui allait se passer par la suite.

« Tu veux qu'on fasse un petit arrêt quelque part avant ? »

Elle ne savait pas trop comment le jeune homme attendait ces fameuses retrouvailles ? Surtout comment ça allait se passer ? Donc, elle tentait de proposer des petites choses avant le grand moment, savoir comment tout cela allait se passer, bah... Autant, si ça finit bien, tant mieux mais si ça finit mal, elle va s'en vouloir de l'avoir amené à bon port et non d'avoir eu un coup de malchance si l'on puis dire et du coup, lui faire retarder ce moment ?

« On peut voir ce qu'ils proposent dans les diverses boutiques, doit bien y en avoir une qui a un super truc à manger ?! »

Pas forcément un repas lourd, quitte à grignoter un petit quelque chose qui ne se refuse pas quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Sam 25 Mar - 23:41

Avant d'aller trouver ses parents, Natsume avait dans l'idée de passer voir quelqu'un qui serait le plus à même de lui raconter les dernières nouvelles de la ville, histoire de ne pas être trop largué devant ses parents si par exemple il avait un nouveau petit frère ou sœur et qu'il n'avait pas été prévenu. Ce qui était tout à fait possible...

"Oui j'aimerais aller au bar !"
répondit alors Natsume à Rikku.

Sa réponse pouvait paraitre étrange surtout prononcé par quelqu'un de si jeune...mais il se souvenait de ce jeune homme, qui connaissait tout sur tout et qui avait l'habitude d'aller au bar pour faire comme les grands.  Il se faisait jeter à l'époque, trop jeune. Mais, aujourd'hui il aurait l'âge de pouvoir boire quelques verres...Et puis oui, faire les boutiques, flâner un peu dans les rues, leur ferait gagner du temps avant l'inévitable. Surtout qu'à l'évocation du mot "bar" les pupilles du chat s'étaient dilatées...maintenant, ils n'avaient plus le choix !

Le calme de la route avait définitivement laissé place au bruit de la ville et s'il y avait beaucoup de choses que Natsume avait oublié, le chemin jusqu'au bar, il s'en souvenait bien, sa maison étant à l'Ouest de la place. La grande statue indiquait facilement qu'ils étaient au bon endroit et à l'Est il y avait de quoi manger un morceau. Natsume jeta des regards inquiets en direction de chez lui, et dire qu'une simple flopée de marche le séparait encore de ses parents. Il se demandait leur réaction si jamais l'un d'eux sortait pour le voir assis tranquillement sur un banc avec son gros chat qui quémandait un morceau de sa part de tarte, qu'il venait de s'acheter.

"Viens avec nous Rikku !" S'exclama le jeune homme. "Je ne sais pas s'il ne serait pas plus malin d'aller directement au bar, cela dit. Je suis sûr que mon ami y serait, en plus..."

Le seul ami qu'il avait au passage lorsqu'il était enfant, le seul qui se fichait bien de savoir que Natsume voyait des "trucs" pas naturel.
Pour acheter quelque chose il faudrait repasser près de l'entrée où s'organisait les matchs de Blitzball. Comme pour le bar, il avait fort à parier que son ami les y emmènerait s'il ne voudrait pas regarder un match sur les écrans du bar. Tout ça à supposer que le caractère de son ami en question n'avait pas trop changé et qu'il le reconnaitrait...

Allez ! C'était parti pour aller s'alcooliser un peu ! Euh...A peine le garçon eut indiqué le chemin que Madara s'empressa d'y aller. L'endroit était petit et les gens, nombreux, jouaient des coudes pour se frayer un chemin jusqu'au barman.

"Il doit y avoir un match en cours, pour y avoir tant de monde..."

"Ouaip, mon pote ! Les Ronso Fangs contre les Al Bhed Psyches et c'est nous qui gagnons !" Cria un grand Ronso...S'il était nécessaire de préciser "grand" Ronso...

Le type était tellement jouasse qu'il s'empressa de serrer Natsume très fort dans ses bras, si bien que le jeune homme eu peur qu'il lui brise des côtes.

"Et puis zut ! Viens là, petite blonde !" Et il "écrasa" Rikku également...

Son ami humain lui demanda ce qu'il était en train de faire, quand il remarqua la pauvre petite chose qu'était Natsume qui essayait de se redonner une contenance après l'étreinte musclée du Ronso.

"Natsu...?"
demanda alors l'humain, après avoir détaillé le jeune homme des pieds à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Jeu 30 Mar - 17:05


Rikku avait proposé de se balader un peu avant le moment fatidique, un moment où Natsume devrait affronter – surement seul – ses parents, obtenir une vérité qu'il ignorait, peut-être serait-ce de bonnes retrouvailles, peut-être serait-ce un cauchemar, on ne sait ? Mais elle fera son possible pour que son camarade soit en bonne condition pour tout cela sans pour autant que le pauvre pourrait être stressé ? Sa réponse assez rapide l'avait surprise mais pourquoi pas ? Le bar donc ? Elle imaginait mal Natsume prendre du courage avec un certain nombre de verres d'alcool mais il devait avoir une idée en tête ? Au pire des cas, il prendra juste un verre de courage ? Si ce n'est qu'un verre, espérons qu'il tient l'alcool alors...

« Bon ok, c'est toi qui voit. »

Tout deux marchaient en ville, passant entre les gens qui bavardaient parfois ou ceux qui étaient trop lents pour profiter du temps, du paysage ou qu'ils n'avaient pas le choix sur leur vitesse vu leur âge. Sur eux, elle n'avait rien à dire, car quand elle aura leur âge, elle aussi trainera surement les jambes. Cela faisait quand même du bien de circuler en ville, pas de monstre caché au coin d'un virage, que des gens, le brouhaha habituel mais réconfortant. C'était d'autant plus vrai que l'on pouvait y voir des Al Bheds à présent. Avant, un Al Bhed en ville, il avait droit à toutes les attentions, mais maintenant, ils faisaient partie du décor. Cela dit, autant de ses compagnons en ville, c'est qu'il devait y avoir quelque chose de spécial ? Qui sait.

La jeune femme eut cela dit plus d'information sur leur destination, si Natsume souhaitait y aller, c'était pour y voir un ami ? Ha donc pas de verre de courage ? Cool. Elle n'avait rien contre l'alcool, elle en a déjà bu mais c'était lorsqu'ils faisaient la fête, pas n'importe quand.

« Si c'est le premier lieu qui t'inspire pour aller le chercher, autant commencer par-là, s'il n'y est pas, eh bien on cherchera ailleurs, c'est pas un souci. »

Se rendant donc ensuite au fameux bar du coin, la première chose qu'ils voyaient, c'était qu'il y avait un monde fou ! Si le matou pouvait aisément se faufiler sans déranger les gens, pour les deux humains, ce ne sera pas aussi simple. Ils pouvaient voir sur le peu de la télévision qu'ils voyaient, qu'un match était en cours, comme souvent, une telle animation signifiait que le Blitzball était toujours à la mode. Face à la remarque du jeune homme, un Ronso venait lui répondre en indiquant qui gagnait ainsi que leur adversaire, ce qui lui valu un bon gros câlin ! Une chance que le Ronso n'était pas pompette sinon le jeune homme serait surement bon à ramasser à la petite cuillère ? Al Bhede ou non – peut-être il n'avait pas vu – Rikku aussi fut prise dans l'étreinte où elle retenue un petit gémissement de douleur mais une fois lâché, elle allait quand même préciser une chose.

« Attention quand même, depuis que les Al Bheds ont changé d'attaquant, ils sont souvent remontés au score. Si ça se trouve, c'est nous qui allons gagner ! »

Dit-elle toute fière. Elle n'était pas une très grande fan de Blitz mais elle encourageait toujours son équipe, faut bien ça au minimum. Pour seule réponse, le Ronso se mit à pousser un rire bien grave en se tapant la cuisse avant de se retourner vers le match. Hey ! Ça veut dire qu'il y croit pas ?! Elle espérait que les Ronsos perdent pour la peine ! Elle veut bien être fairplay mais faut pas se moquer ! Mais en se retournant vers son camarade, elle le vit un peu plus loin – quelques pas – en train de discuter avec un type, c'était lui son copain ? Par chance, elle vit Madara non loin en train de regarder aussi sauf que plutôt que se mettre à sa hauteur, elle se pencha pour le porter avant de lui poser une question.

« On devrait le laisser bavarder seul ou on le rejoint ? »

Elle était d'avis de le laisser tranquille mais en même temps, elle était curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Mer 12 Avr - 3:14

L'ami de Natsume l'avait entrainé un peu à l’écart pour qu'ils puissent discuter sans avoir besoin de s'égosiller - ce qui était un exploit vu l'étroitesse du lieu - Le ronso continuait de tenir compagnie à Rikku et Madara pendant ce temps et en jetant un oeil dans leur direction, Natsume pouvait voir que le match de Blitzball devait prendre une tout autre tournure...

"Ca fait un bail, Natsu ! Certains disaient que tes parents t'avaient envoyé à Bevelle..."

Comment lui dire...

"C'est le cas." Voilà, ça c'était fait..."Je suis content de te revoir Dihm, tu n'as pas changé." C'était peu de le dire, son visage de poupon était toujours le même, il était en tout point semblable au souvenir qu'il en avait, sauf qu'il avait pris quelques centimètres. "Humm...c'est peut-être un peu brusque de te demander ça, alors qu'on vient à peine de se retrouver mais...Toi qui sait toujours tout sur tout, des nouvelles de mes parents ? Enfin...je, cette question doit sembler bizarre mais...je sais pas si arriver là-bas en lancant un : "Coucou ! C'est moi, je suis rentré !" ce soit très approprié..."

Pendant ce temps Rikku avait soulevé Madara, fait étonnant, il ne rouspéta pas, bien au contraire, c'était plutôt une aubaine. Devoir monter sur le bar, ne lui aurait pas plu, pas plus que de rester par terre dans les pieds de ces alcooliques ! Alors que lui, ne pouvait pas boire...Au moins maintenant, le chat pouvait fixer les deux jeunes gens, mais il ne put faire qu'une seule constatation : non, il ne savait pas lire sur les lèvres.

"Humm les deux ! Laissons les parler, mais rejoignons-les, discrètement..."


En d'autres mots "espionnons-les"...Si vraiment Rikku était si curieuse c'était une idée à envisager...
En attendant les deux autres continuèrent leur conversation.

"Vraiment ? Bevelle ? Pourquoi ?" Natsume ne répondit pas et se contenta de regarder ses pieds...Devant le malaise bien visible du jeune homme Dhim reprit..."euh...rien de neuf dans le coin, enfin t'es surement au courant du gros tumulte qu'il y avait eu avec la chimère Anima, pleins de monstres étaient apparu à Luca...ça avait un peu abîmé ta maison, mais depuis c'est réparé...hum, tu savais pour anima ? ...Tu vois pas ce que c'est, c'est ça ?"

Il parlèrent un moment, Dhim expliquant pas mal de choses que Natsume n'avait pas eu la "chance" de voir de ses propres yeux et puis le match de Blitzball s'acheva sur un score de 3 à 2 pour les Al-Bhed ! Le ronso grommela quelque chose et il cria à l'ami de Natsume qu'il rentrait chez lui, qu'il le verrait demain. Il était vraiment énervé...Quant à eux, ils avaient fini leur petite discussion. Madara dirait même qu'ENFIN, ils ont fini leur discussion...Les deux garçons se saluèrent et Natsume promis à Dhim qu'ils se reverraient bientôt. Il revint alors vers Rikku et Madara qui l'attendaient depuis un moment...

"Excusez-moi d'avoir été si long...on peut y aller ! je suis prêt !"


Et ils quittèrent le bar...Enfin si Rikku voulait y rester elle pouvait, pour festoyer avec les al bedh de la victoire de leur équipe de blitzball ? Mais Natsume devait y aller lui, il avait assez attendu...
Sa maison n'était vraiment pas loin, pas le temps de réfléchir davantage qu'il était déjà au seuil et frappa à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Dim 16 Avr - 19:56

Que Natsume ait un ami qui traînait ici, soit, Rikku ne jugeait pas et s'il traînait ici, cela ne voulait pas forcément dire qu'il était du genre à aimer l'alcool. Qui sait, il aimait peut-être le jus d'orange ou un autre boisson pas forcément avec de l'alcool dedans ? Si la jeune femme a vite été pris entre les bras d'un Ronso, un poil trop joyeux, elle avait fini par s'en débarasser, se rendant compte que son partenaire bavardait avec un autre type, surement son ami ? Car si c'était un type qui lui voulait du mal... vaut mieux le garder à l'œil le Natsume, il n'avait pas l'air assez débrouillard pour s'en sortir seul dans une bataille dans un bar quand même. Pas folle, elle demanda quand même l'avis du chat, lui il devait mieux ressentir si son maître était à l'aise ou un peu inquiet ?

Heureusement, le chat pensait comme elle, venant même proposer de s'approcher sans les déranger, un peu l'idée que Rikku avait à l'origine.

« Les espionner quoi ! Ok, alors on y va. »

Gardant le chat rond dans ses bras, elle se rapprochait doucement des deux copains en faisant mime de regarder ailleurs pour ne pas déranger. Autant le match de Blitzball suivait son cours – pour finalement finir sur une victoire des Al Bheds – autant suite à ce match, le bar se vidait un peu. La plupart étaient là pour observer le match dans une bonne ambiance, d'autres restaient encore pour se prendre un dernier verre surement ? La jeune femme restait à quelques mètres de Natsume en écoutant plus ou moins ce qui se disait ? Avec la distance, difficile à dire mais Rikku avait compris certaines parties au moins. Mais au final, il avait terminé d'échanger des choses avec son ami et ils pouvaient donc se mettre en route, vers les parents de Natsume donc.

« Oh c'est pas grave, c'est pas tous les jours qu'on croise les copains. Moi-même si demain je devais en voir, je risque de prendre mon temps. »

Sauf s'il y avait urgence mais elle se voyait mal mettre un vent à Yuna, Lulu, Paine ou les autres. Si encore, c'est Frangin, oui, il ne risque pas de lui faire perdre son temps en inutilité. Entre-temps, Rikku avait déposé Madara qui était revenue plus ou moins sur Natsume mais voilà, si leur duo risquait de toucher à sa fin, autant glaner quelques informations en plus pour la suite du voyage.

« Dis Madara, toi qui viens d'un autre monde... tu sais si par hasard ton monde est vachement doué en makina ou non ? Comme ici ou c'est encore mieux ? Ou pire ? »

Comme ça, elle pourrait faire une halte sur ce monde pour prendre quelques informations. Gaïa semblait bien comme monde pour faire quelques recherches mais cet alchimiste lui avait mis de drôles d'idées en tête et OH SANTA !!!!!

« Haaaaa zut !!! C'est vrai que je dois aller voir d'abord si Yunie va bien !!! Bon bah dans le pire des cas, je dois encore rester un peu ici donc y a pas le feu ! »

Elle avait peut-être son gardien à ses côtés mais on ne sait jamais, ils ont tous aidé à protéger Yuna dans son pèlerinage, faut que ça dure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Jeu 4 Mai - 21:59

Le moment était venu de constater si ses craintes étaient fondées. Natsume attendit qu'on vienne ouvrir la porte avec beaucoup d’anxiété. Nyanko se frottait contre les jambes de Rikku en ronronnant.

"Makina..." répéta-t-il songeur. "Des machines tu veux dire ? Pour sûr qu'il y en a des machines d'où je viens...Il y a même tout un pays qui t’intéresserait surement grandement si tu es une férue de technologie, Esthar, mais moi ça me dépasse un peu tout ça..."

Et ça ne l’intéressait pas grandement, lui, tant qu'il avait de l'alcool et à manger, le reste lui importait peu. Pour sa Yunie non plus, Rikku pouvait rester là, mais lui il voudrait repartir ! Les pages du carnet qu'il manquait selon lui, seraient en grande majorité sur Dol, mais il y en avait peut-être ailleurs, donc rester un moment sur Spira pourquoi pas finalement...Il gagnait en maturité ! Peut-être que les parents de Natsume en auraient quelques-unes chez eux d'ailleurs, souvenir de la grand-mère...

En attendant il continua de jouer les parfaits et tout à fait normal petit chat, sans que Natsu n'eût besoin de lui demander, sans doute avait-il compris de lui-même que le garçon n'avait pas besoin de tracas supplémentaire pour le moment. Et enfin quelqu'un ouvrit la porte.
L'homme était grand et plutôt distingué, il portait des lunettes à fine monture derrière lesquelles deux petits yeux interrogateurs les regardaient.

-"Natsume...?"
-"Salut papa..."

L'homme afficha une expression tout à fait indéchiffrable, mais Natsume l'avait déjà vu faire cette tête, c'était la même que lorsqu'il lui avait dit pour la première fois qu'il voyait une vieille femme dans leur maison que personne d'autre que lui ne voyait...

"Est-ce qu'on peut entrer ? Euh, elle est mon amie, Rikku et son chat Madara."

Il était préférable de dire que c'était son chat à elle, comment justifier qu'il ait eu un chat à Bevelle ? Même après. De loin, il avait entendu la voix de sa mère demander qui était à la porte. Elle eut sa réponse lorsque le père les fit entrer et qu'elle sortit de la cuisine - d'où elle préparait sans doute le diner pour ce soir - et qu'elle les vit. Natsume aurait juré qu'elle en aurait fait tomber un plat de ses mains de surprise en le voyant, si elle en avait eu un.
A noter cependant, qu'elle ne les avait pas jeté dehors, un bon point ! Au contraire, ils avaient invité Rikku et Natsume à s'asseoir et le père avait dressé une assiette d'amuse-gueule sur la petite table basse du salon.

"Qu'est-ce que tu fais ici ?" Demanda sa mère, visiblement elle était très mal à l'aise. "Je veux dire...je suis ravie de te revoir, mais c'est qu'on ne s'attendait pas à ta venue."

Natsume cherchait ses mots, il ne voulait pas les heurter ses parents, il essayer de trouver du courage en regardant Rikku, tenta de trouver un peu de soutien dans ses yeux.

"J'ai fait du chemin depuis Bevelle, la route a été très longue pour revenir jusqu'ici. Je n'y serais sans doute pas parvenu dans l'aide de Rikku et...vous m'avez manqué." Il marqua une pause, ça c'était dit, il ne cherchait pas à les culpabiliser, mais bon si une petite pointe de regret pouvait les envahir Natsume ne dirait pas non ! "J'ai appris des choses sur grand-mère..."

Le teint de sa mère blêmit soudainement, on passait aux choses sérieuses.

"Vous avez vu les portails ou entendu parler...Il parait que grand-mère en aurait déjà pris un par le passé, il y a longtemps...et donc euh...elle ne viendrait pas de Spira..." La son regard se posa sur celui de son père. "Tu serais le fils d'une extra-dolienne !" C'était dit avec humour, plus facile pour faire passer certaines choses. "Aussi, elle avait le même don que moi, d'ailleurs je le tiens d'elle, mais visiblement pas toi, parce qu'en général les hommes ne possèdent pas ce type de capacité. Donc voilà ! Je pars du principe que vous n'étiez pas au courant, sinon vous ne m'auriez pas envoyé chez les ecclésiastiques."

La bombe était lâchée, on avait l'impression qu'un gros poids qui pesait sur les épaules du garçon venait soudainement de disparaître. Il s'enfonça dans son siège et poussa un soupir de soulagement au moins c'était dit ! Même s'ils le prenaient pour un fou, il avait dit qu'il fallait. Vu comme ses parents les regardaient, il y avait de forte chance qu'effectivement l'état mental du jeune garçon soit remis en cause...

En attendant, voyant un semblant de malaise s'installer, le chat grimpa sur l'épaule de Rikku et lui chuchota à l'oreille :

"Allons fouiller dans la maison si on ne trouve pas des pages du carnet de Natsu, trouve un prétexte pour t’éclipser, n'importe quoi !"

Puis, comme si de rien n'était il fit mine de miauler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Dim 14 Mai - 17:19


Il était temps de faire plaisir à Natsume et l'aider à affronter la vérité inconnue, tant pour lui que pour elle. Quoique pour elle, encore, ce n'était pas obligé de savoir la vérité, cela ne regardait que Natsu donc s'il doit parler de ça, juste avec ses parents et personne d'autre, eh bien elle fera avec et attendra son tour devant la maison, ou ailleurs ? Concernant ses questions à elle, le petit rond chat venait l'aider en parlant de son monde et d'une ville apparemment très développé en makina ! Elle n'en savait trop rien mais juste en l'évoquant, elle avait envie de voir cette ville de plus près ! Vivement que durant son voyage, elle tombe sur cette ville, Esthar ! Elle retenait bien le nom dans un coin de sa tête, ça allait surement lui être très utile !

En arrivant devant la maison de Ntasume, Rikku se posait une dernière fois une question, une question qui en contenait plusieurs. Comment ça allait se passer ? Natsume allait rentrer ? Elle aussi ? Et une fois dedans, ça va parler normalement ? Avec une multitude de cris et de bruit d'objets cassé ? De son côté, elle avait de la chance, son père, elle l'aimait bien même si parfois il avait des idées loufoques comme son frère. M'enfin bon, les chiens ne font pas des chats alors tels pères, tel fils. Quoi que lui, il était vraiment parfois insupportable. Pauvre Poto, lui il le supportait en plus comme chef et à plein temps ! Une fois la porte ouverte, Rikku pouvait lire aisément la surprise sur le visage du père de Natsume. Il y avait effectivement un petit quelque chose qui liait les deux physiquement, sans que cela ne saute au visage, ça se voyait plutôt facilement. Même si elle fut présentée comme la maîtresse de Madara, ça ne la dérangeait pas, elle espérait que le chat aussi n'allait pas s'en plaindre ?

Elle fut invitée à entrée, elle accepta évidement mais elle se faisait toute petite, gardant le chat avec elle, observant ce qui se déroulait sous ses yeux. Des retrouvailles qui étaient loin d'être émouvantes, pas d'accolade, de sourire de joie, de larmes de joie... Rikku avait presque l'impression que le trio débarquait comme un cheveu sur la soupe. Une fois installé, il ne manquait pas de préciser l'aide de Rikku – qui au passage n'était pas grand-chose, elle n'allait pas le laisser tout seul sur la route alors qu'elle pouvait aider. Ce n'est pas comme si Natsume était un brigand qui ne méritait que ce qui lui arrivait. Quand vint le sujet de sa grand-mère, la jeune Al Bhede écouta quand même en regardant ailleurs. C'est que c'était un peu gênant quand même, elle connaissait à peine le jeune homme et voilà qu'ils parlent de trucs de famille, le genre secret. M'enfin, elle n'allait pas quitter la pièce non plus. Une fois son sac vidé, le silence s'installa rapidement alors que Madara venait lui souffler un conseil. 

C'est que la meilleure partie venait mais aussi curieuse soit-elle, elle ne pouvait pas rester ici à voir la suite, là, ça devenait privé. Elle se redressa donc, sentant quand même les regards se poser sur elle, elle gardait le sourire en trouvant la première excuse qu'elle avait trouvé.

« Désolé, je vais vous laisser parler en famille pendant que moi, je vais aux petits coins... Ne vous embêter pas, je trouverais moi-même ! »

Ce n'était pas un manoir non plus. Même s'il y avait de meilleures excuses, de meilleures façons de le dire, ça allait. Quittant le salon, elle avançait doucement en s'attardant sur la première porte. Que pouvait-elle bien contenir ? Bonne question, ça pouvait être la salle de bains – et les pages de son carnet ne risquent pas d'y être – comme autre chose, Rikku était en plein flou. Elle faisait doucement tourner la poignée, écoutant un quelconque grincement ou autre petit bruit pouvant trahir leurs actions. Ouvrant doucement la porte, ce n'était qu'un placard apparemment. Mais peut-être le bon endroit ? 

« Ok, on commence ici, commençons par voir si c'est la bonne pioche. Faisons gaffe à pas se faire entendre... »

Lancé de dés!
Réussi: Une page de carnet!
Bof: Il y a bien des choses appartenant à la grande mère de Natsume mais...
c'est utile?
Raté: On perd du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5017
Age : 26

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Dim 14 Mai - 17:19

Le membre 'Rikku' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event' :



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Ven 26 Mai - 1:57

Natsume sentait bien que Madara avait dû dire quelque chose à Rikku pour la pousser à se sauver comme ça. Son attitude était louche, qu'est-ce qu'il avait bien pu lui dire ?
Maintenant, qu'ils n'étaient plus là, Natsume était tout angoissé...A vrai dire, il se moquait bien que certains de leurs secrets soient révélés en dehors du cercle familial. Les savoir à côté de lui le rendait plus fort, alors maintenant...
Ses parents semblaient vraiment perturbés par ce qu'il venait de dire et étonnés aussi, si bien que Natsume se mettait vraiment à penser qu'ils n'étaient au courant de rien en ce qui concernait les origines de sa grand-mère.

"Ce que tu dis Natsu c'est...invraisemblable..."

Il était habitué à se faire traiter de menteur et là ce n'était pas vraiment les mots que sa mère utilisait mais presque...Si au moins Madara était resté et leur aurait expliqué avec lui...

"Je ne suis pas "maudit" je ne vais pas vous causer du tort parce que je vois ce que je vois...mais, j'aimerai que vous n'ayez pas peur de moi...et j'aimerai comprendre qui je suis. Pas toi ?"
Dit-il en regardant son père, car après tout, ils étaient en train de parler de sa mère. "Elle avait un carnet et elle utilisait la magie aussi, j'y arrive un peu  !"

Il était plutôt fier de ça et d'ailleurs parlons-en du carnet. Natsume ne le savait pas, mais Rikku et Madara étaient en train de fouiller sa maison et ils commençaient bien. Dans un placard ils avaient trouvé une page du carnet, Madara était aux anges, il tapotait la jambe de Rikku.

"C'est bien gamine ! Continuons comme ça, ils ne se doutent pas du pouvoir que ces pages possèdent, les garder dans des boites en cartons poussiéreuses ne leur servira jamais à rien, on les donnera à Natsume ! Peut-être que lorsqu'il sera moins avortons, il pourra les utiliser pour lancer des sorts beaucoup plus puissants !"

Il était décidé à pousser Rikku à fouiller tout partout pendant que Natsume "occupait" ses parents, sans savoir combien de temps leur discussion durerait, ni si l'absence prolongée de Rikku allait eveiller les soupçons. En tout cas, pour le moment, ils avaient encore un peu de temps, de plus Madara avait la furieuse envie de fouiller l'ancienne chambre de Natsume, pas tant pour trouver la page que par curiosité. Que contenait la chambre de Natsume lorsqu'il était enfant ? Même s'il serait étonnant qu'il y ait des pages du carnet là-bas...

Le père de Natsume était confus, comme s'il savait que ce que disait son fils ne pouvait pas être que pure folie. Sa mère par contre...

"Je ne comprends pas pourquoi les moines t'ont laissé partir, il aurait pu t'arriver plein de choses ! Tu aurais pu te faire tuer ! On n'est pas...Avec ton père on ne pas te soutenir comme ils le faisaient...Si tu penses vraiment ce que tu dis, tu devrais retourner là-bas et en parler avec eux ou je ne sais pas...entamer une sorte de pèlerinage comme Dame Yuna l'avait fait, repartir sur les traces de ta grand-mère..."

Elle voulait le virer en sommes...C'était comme ça que Natsume interprétait ce qu'elle disait en tout cas...Mais, il était hors de question qu'il retourne au temple et l'idée de sa mère n'était pas si mauvaise finalement...il pouvait toujours partir sur les traces de sa grand-mère. Néanmoins, ce qu'elle disait et la façon dont elle le disait le rendait tellement triste. Il aurait espéré qu'elle l’accueil un moment et qu'au final, ce soit lui qui décide de repartir avec Rikku. Il avait aimé voyager avec elle et il aurait du mal de rester chez ses parents après tout ça et maintenant en sachant qu'ils ne le renseigneraient pas plus que ne l'avait fait Madara sur sa grand-mère, les choses devenaient encore plus claires pour Natsume.

"Vous ne savez rien de rien ? Je découvrirais la vérité, seul dans ce cas..."
Il se leva d'un bond et cria "Rikku ! On y va !"

Toute cette route pour repartir si vite...Mais, alors qu'il pensait s'en aller sans même se faire raccompagner en direction de la sortie, quelque chose d'inattendue se produisit. Ses parents se levèrent à leur tour et son père s'approcha de lui. Il le prit dans ses bras sans un mot. Natsume ouvrit grand les yeux, même lorsqu'ils l'avaient laissé à l'église quand il était enfant, il n'avait pas souvenir que son père l'ai étreint de cette manière. Alors pourquoi ?

"Excuse nous...Excuse nous d'être si faible...Tu sais, lorsque tu es parti, c'était très dur. Les gens disaient de nous que nous avions abandonné notre enfant. Pourtant crois-moi que nous pensions avoir fait le bon choix, mais je pense que nous avions eu tort. Faisons les choses bien cette fois."

Sa mère jeta un regard désapprobateur à son mari que ni lui ni Natsu ne pouvait voir. Puis son père demanda à Natsume s'il était vraiment sûr de vouloir repartir tout de suite, vu la réaction et les paroles qu'avaient eue sa mère, il jugea qu'en effet c'était le mieux et Rikku avait peut-être des choses à faire, il ne fallait la retarder trop longtemps, il l'avait déjà bien assez fait...
Son père demanda ensuite à sa femme de préparer une valise pour Natsu, que s'il voulait partir il fallait bien se préparer. Finalement, grâce au père du garçon les retrouvailles se finissaient mieux qu'elles n'avaient commencé.

"Tu sais...grand-mère, elle ne voulait plus être une sorcière, parce qu'elle voulait avoir une famille, avoir des enfants, t'avoir toi..."
dit Natsume une fois seul avec son père.

-"Je ne sais pas qui t'as dit tout ça, ni même si c'est vrai ou non et après tout, peut-être que ça l'est...mais ma mère a toujours été considéré comme l’excentrique de la famille, les gens la trouvaient bizarre, ils parlaient d'elle...comme ils parlent de toi...Quand tu reviendras raconte-moi tout ce que tu as vu et ce que tu as appris."

Natsume ne savait pas quoi dire, il ne s'était pas attendu à telle réaction, cela lui faisait chaud au coeur, il pourrait repartir l'esprit plus tranquille et se dire que revenir ici, ça valait le coup finalement.

Dans le même temps, sa mère se prépara à aller dans la chambre du jeune homme chercher une valise, qu'elle ne remplirait pas de vêtement, ceux qu'ils avaient, étaient maintenant trop petits pour lui, mais qu'elle remplirait de plats à emporter, couvertures chaudes, même quelques livres sur les préceptes de Yevon, ah sa mère...Tout ça bien sûr à condition qu'elle ne trouve pas deux intrus sur les lieux, comment réagirait-elle sinon en les voyant fouiller...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Jeu 1 Juin - 20:12

Si Natsume devait faire face à ses parents et entrer dans des détails privés, elle préférait ne pas être à côté. Bon, si ce dernier lui disait de rester, elle serait resté mais dés qu'on entre dans le domaine familial, privée, elle préférait laisser les gens seuls. C'est normal après tout de laisser une petite zone en intime. Puis avec ce que Madara lui avait dit, il était temps pour elle de mettre à profil ses talents de voleuse. Voleuse, alchimiste, Rikku avait beaucoup de facettes à exploiter et pour le « bien » de Natsume, elle va prendre ce risque. Eh oui, Rikku est habile pour chiper les objets sur les monstres durant les combats mais jamais elle n'irait jouer les voleuses chez des gens. Là, ce n'était que pour trouver diverses choses qui pourraient aider son compagnon de route à devenir plus fort. Ainsi, elle s'était arrêtée devant une porte pour l'ouvrir et trouver un tas de choses. Mais seules les pages du carnet l'intéressaient alors, c'est parti !

Rikku commença donc à fouiller entre les divers objets, les quelques boites, toujours un petit regard vers le salon pour voir si personne n'arrivait. Elle entendait bien des bavardages mais elle ne faisait pas attention, d'un, ça ne la regardait pas et elle préférait rester concentrée sur son objectif, les pages. Et ce fut un vrai bingo car entre deux boites, elle trouva une petite feuille un peu jaunie et même si elle ne comprenait pas ce qui était écrit mais ça ressemblait comme deux gouttes d'eau à ce que Natsume utilisait. Même Madara était d'accord sur la trouvaille. Elle rangea donc la feuille dans une de ses sacoches avant de tendre l'oreille et continuer un peu la fouille. Si une page se trouvait là, il y en avait d'autres ? S'il y avait d'autres pages, où sont-elles ? Et puis il en avait encore longtemps avec ses parents ? Difficile à dire mais en attendant, Rikku continuait un peu de regarder ici et là avant de juger, heureusement, bon de s'arrêter là. Natsume ne l'avait pas appellé en plus ? Car à peine avait-elle refermé la porte que la mère de Natsume arriva. L'Al Bhede souriait de façon gênée, mais cela ne voulait pas dire qu'elle avait fouillé, peut-être juste qu'elle avait menti pour leur laisser un peu d'intimités.

Elle retourna donc auprès de Natsume, bien que le visage de sa mère ne lui avait pas inspiré un bon moment, son père semblait quand même un peu plus joyeux. Elle ne savait pas trop au final comment cela s'était passé ? Bien ou non ? Mitigé peut-être ? Elle verra ça plus tard, elle attendit donc auprès de lui avec Madara avant de revoir la mère de Natsume revenir avec une valise à la main. C'était bon signe ? Peut-être ? En tout cas, elle les salua et les remercia, même si ce fut court et une fois de nouveau dans Luca, il était temps de savoir quoi faire ? Natsume voulait un peu rester dans le coin ? Réfléchir à ce qu'il venait de vivre ? Ou bien ils pouvaient déjà retourner vers Bésaid pour prendre des nouvelles de Yuna – même si cette dernière était déjà parti depuis un certain temps mais Rikku n'en savait rien. Mais sans rentrer dans les détails, elle voulait savoir si pour Natsume, c'était ok ?

« Tout va bien, Nastu ? »

Il venait quand même de parler d'un secret de famille avec ses parents, des origines qui font de lui un être venues d'ailleurs, ce n'était pas rien. Si demain Rikku après que les Al Bheds venaient de l'espace – par exemple – bah elle se sentirait bizarre. Bien mais bizarre. Fouillant dans une de ses sacoches, elle sortait une petite feuille qu'elle avait pliée pour la lui entre deux doigts.

« Tiens, j'ai trouvé ça chez tes parents, j'espère que ça pourrait t'être utile ? »

Ils verront peut-être ça au cours d'un prochain combat ? Mais en tout cas, ce n'était ni le lieu, ni le moment pour ça. Rikku et Natsume – sans oublier le chat – se baladaient dans la ville, vers le port ou simplement pour se balader, reste à voir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Lun 5 Juin - 12:45

La mère de Natsume était montée chercher la valise pour son fils et elle était tombée nez à nez avec Rikku. Elle ne savait pas si elle devait l'enguirlander  ou simplement l'ignorer. Après tout, cette inconnue se baladait dans leur maison sans leur permission ! Finalement, elle avait plutôt hâte qu'ils s'en aillent et décida donc d'opter pour la deuxième option. Si cette fille avait volé quelque chose dans ce placard, ce n'était pas si grave, moins que de la voir ici trop longtemps...Il n'y avait que des vieilleries là-dedans que son mari ne voulait pas jeter de toute façon. Alors, elle se contenta de grommeler quelque chose d'incompréhensible et de se diriger vers la chambre de Natsume.

Quand Rikku revint vers Natsume, celui-ci avait terminé sa discussion avec son père, l'homme était partie préparer des sandwichs à son fils, les enrouler dans du papier il mettrait tout ça dans son sac...Natsume troquerait d'ailleurs son petit sac à dos qui l'avait accompagné jusqu'à maintenant pour le grand sac de voyage que sa mère allait ramener.

"Ça va, oui. Je n'ai finalement pas eu les réponses que j'étais venu chercher, mais ça a quand même permis de...disons mettre à plat certaines choses avec mes parents, je me sens beaucoup mieux."

C'était déjà ça. Madara lui, venait de sauter sur le plan de travail que le père de Natsume utilisait et bavait littéralement en le regardant mettre de la viande entre deux morceaux de pain. Quand il eut le droit à une tranche, il ne se fit pas prier !
Natsume se sentait bien. Il avait l'impression d'être "normal" ce qui n'était pas arrivé depuis très longtemps. Mais, ça allait se terminer quand ils reprendraient la route et même maintenant, lorsque Rikku lui tendit un bout de papier, en le dépliant, le jeune homme remarqua qu'il s'agissait d'une page de carnet de sa grand-mère. C'était donc cela qu'elle était partie faire avec Madara ?

"Merci ! Juste avant que tu arrives, j'ai demandé à mon père s'ils n'avaient pas de pages de carnet. Il s'était souvenu qu'il en gardait dans une boite qu'il m'a montré, il y en avait deux. "dit-il en lui montrant ces pages. "Il ne se souvenait pas qu'il en avait "perdu" une, dans une autre pièce. Finalement, je ne dirais rien à maître Nyanko d'avoir pris l'initiative de fouiller partout, parce que même avec l'autorisation de mon père, on aurait surement pas trouvé la tienne. Ce qui nous en fait trois de plus ! ça va faire plaisir à Madara."

Ils attendirent un moment, pendant lequel le chat continuait de piquer les victuailles qui étaient destinées à Natsume...Puis, la mère du garçon  arriva enfin, le sac avait l'air bien chargé. Il y avait tout juste la place pour les nombreux sandwichs que le père de Natsume avait préparés, il tassa tout ça comme il le pouvait...Puis aida son fils à le mettre sur son dos. Le jeune homme avait failli tomber à la renverse tant le sac était lourd...Si en plus Madara avait dans l'idée de monter dessus...Allait-il pouvoir marcher avec cette lourde charge ? Moment de vérité...Oui ! Il put faire un pas devant l'autre. Il serait tranquille pendant un moment, niveau vêtement et nourriture avec tout ça...
Madara commençait à presser les jeunes gens en leur disant qu'ils n'avaient plus rien à faire ici, mais pourquoi était-il encore pressé ? Même si ce n'était pas faux...De plus, sa mère regardait Rikku avec une très grande méfiance...

"Allons-y ! Il est temps !" s'exclama Natsume.

Une fois qu'il eu dit au revoir à ses parents, accolades chaleureuses avec son père, etreinte un peu plus froide avec sa mère...Il purent quitter la maison, le jeune homme chargé comme un âne, mais déchargé d'un gros poids psychologique.

-"Tu veux aller quelque part ? Nous n'avons pas d'endroit spécifique à explorer nous, n'est-ce pas maître ?"
-"Dol serait l'idéal, mais en suivant Rikku à travers Spira, on pourrait trouver des pages aussi, ta grand-mère avait une double patrie, Spira ou Dol, me conviennent." répondit le chat.

Est-ce que Rikku voudrait repartir en retournant vers Mi'ihen ou prendre un bateau ?
Natsume aimerait bien mettre les voiles, au sens propre du terme, il aimait les voyages en bateau et serait curieux de voir la réaction de Nyanko sur l'eau...


Kilika:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Jeu 15 Juin - 17:11

Voilà une bonne chose de faite. Rikku se sentait un peu mal à l'aise chez Natsume, non pas que la maison était dérangeante mais elle avait l'impression que sa mère ne la voyait pas d'un très bon œil. Avait-elle compris son petit jeu pour fouiller dans les placards ou bien sa tenue ne lui plaisait pas peut-être ? Elle était pourtant très bien sa tenue ? À moins qu'elle ne pense que son fils et elles sont plus proches que prévus ? Qu'elle se rassure, non pas que Natsume soit moche mais finir en couple aussi vite, ce n'est pas son genre ! Et puis son dernier petit copain était du genre volage même sans être allé jusqu'au bout, il aimait charmer les autres alors la vie de couple, ce n'est pas pour tout de suite. Tss, ce Gippel, elle savait qu'il avait un bon rôle à présent et qu'il était important pour Spira, tout ça, mais même s'ils avaient enterré la hache de guerre, elle n'aimait pas le voir jouer les jolis cœurs comme si de rien n'était.

Bref, quoi qu'il en soit, Natsume préparait les dernières choses avant d'y aller, son père lui faisait de quoi manger et sa mère avait apporter un plus gros sac. En plus, de son côté, il avait récupéré d'autres feuilles, voilà qui allait être fort utile pour lui. C'est bien, au moins lui aussi avait pu progresser de son côté, comme ça, chacun avait mis la main à la pâte ! Enfin sauf Madara mais... dans un sens, tant mieux car il aurait surement fait capoter ses recherches. Peut-être ? Quoi qu'il en soit, tous les deux pouvaient enfin quitter cette maison, Rikku salua poliment la famille avant de rester avec Nastume en avançant doucement dans les rues. Le pauvre était chargé comme un Chocobo !

« Je dois juste me rendre sur Bésaid pour voir si mes amis vont bien. J'étais revenue sur Spira pour ça justement donc si on arrive à avoir un bateau maintenant... je pense qu'on sera arrivé après-demain ? Car on arrivera surement à Kilika demain et il se reposera avant de repartir ou bien en changeant de bateau ? »

Les moteurs fonctionnaient grâce à des Chocobos après tout, il fallait leur laisser le temps de se reposer à ses pauvres bêtes après tout. Rien ne les empêche de faire une halte à Kilika pour se dégourdir les jambes mais Rikku n'avait rien de spécial à voir là-bas. Revoir Dona et son mari un peu bête mais aux gros muscles ? Non. Allez voir le QG de la Ligue de Jeunes, risquer de tomber sur Nooj et pire, Leblanc et ses sbires ? Oh le cauchemar ! Donc non, rien de spécial là-bas.

« Allons déjà voir pour quand est le prochain bateau, ça nous laissera le temps de souffler un peu avant de repartir sur les routes de Spira ou d'ailleurs. »

Cela dit rien ne leur dit que le portail les amèneront sur Dol, ça, c'était au hasard d'en décider. Même Rikku n'en a pas encore fait les frais, juste Gaïa et Spira, rien de plus, rien de moins ! Arrivant sur les docks, elle chercha un bateau qui allait vers Kilika ou mieux, directement à Bésaid mais elle trouva juste un seul et unique bateau se rendant sur les deux îles. Bien entendu, comme le trajet était pour Bésaid et non Kilika, il fallait payer pour deux voyage. Sans problème ! Rikku payait pour Natsume et Madara ne comptait pas car c'était un chat sage et obéissait qui n'irait ni déranger les autres et encore moins les Chocobos... croisons les doigts.

Le bateau ne partirait pas de suite mais dans moins d'un quart d'heure, ils pouvaient choisir la chambre qui leur plaisait tant qu'elle n'était pas occupée. Mais une fois éloigné des gens, Rikku préférait mettre Madara au courant.

« Faut pas te faire repérer ici donc soit sage s'il te plait... Au fait... vous n'avez rien contre les voyages en bateau au moins ? »

Elle, non mais eux ? Bonne question. Il y en avait des gens ici, peu à peu le bateau trouvait ses voyageurs mais le trio allait devoir éviter de se faire repérer, surtout pour Madara. Elle et Natsume n'ont rien à se rapprocher pour se faire petit après tout. Enfin, pour le moment. Pour ce qui était de leur cabine, c'était le minimum. Deux lits, une petite pièce pour faire sa toilette et rien d'autre. Il y avait bien un ou deux livres ici mais rien de passionnant. Autant dire que le voyage ne sera guère passionnant...

« Il doit bien y avoir un jeu de carte sur ce bateau ? »

Ou des gens avec qui parler, ne serait-ce que des actualités, de leurs mondes ou de banalité sans nom qui feront passer le temps. Eh oui, un voyage ce n'est pas toujours de l'action à gogo !

Rikku paie 100 Gils (elle et Natusme) pour rejoindre Bésaid
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Arrêt en ville   Ven 23 Juin - 23:44

C'était tellement plaisant pour Natsume d'imaginer de prendre un bateau et pas devoir marcher comme ils l'avaient beaucoup trop fait jusqu'à présent. Ils suivirent Rikku jusqu'au dock, c'était là où étaient rassemblées les populations les plus variées et encore plus variées depuis l'apparition des portails ! Natsume passait entre les voyageurs et ouvrait grands ses yeux en voyant une espèce de grand rat humanoïde ! Pour sûr qu'il n'était pas de Spira celui-là !

Ils arrivèrent devant une embarcation. Rikku prit les choses en main et paya pour tout le monde, ce qui indisposa un peu Natsume qui avait assez d'argent pour payer sa place ! ça lui donnait un peu l'impression d'être l'enfant à charge de Rikku...Quant à Madara...

"J'aime l'eau, je prends des bains très souvent ! Des sources chaudes..." On pourrait jurer voir ses joues poilues rougir !..."C'est très bon pour ma peau l'eau très chaude, ça ressert mes pores !"

Sauf qu'ici, ils n'iraient pas dans des sources chaudes. A noter qu'il n'avait pas confirmé à Rikku qu'il resterait sage...Pourtant une fois dans la petite cabine qui leur avait été attribuée il s'installa sur l'un des lits et se coucha en plein milieu !...Il serait peut-être sage, mais Natsume devra sans doute se coucher tout au bord du lit...
En attendant d'arriver à Kilika et si le bateau faisait effectivement escale à Besaid comme l'avait pensé Rikku, comment s'occuper ? Il existait bien le sphère break, mais Natsume n'aimait pas trop ce jeu...
Aucun jeu de cartes ne faisait vraiment fureur sur Spira, il y avait donc peu de chances qu'ils trouvent un paquet de cartes quelconque qu'un passager aurait oublié dans leur cabine, ni même sur le bateau d'ailleurs et puis oui, les livres à leur disposition semblaient peu interessant : "Le voyage d'un Guado Sympathique" et "1000 raisons d'aimer les pampas" Manger c'était bien sinon !

"Humm...Tu as faim ? j'ai plein de sandwichs dans mon sac..."
demanda Natsume à Rikku.

Il allait en manger un lui en tout cas ! Il fouilla dans le gros sac à dos et en sortant ses deux sandwichs - dont un qu'il donnerait à Rikku au cas où, donc - une manche sortit du sac. C'était une manche de pyjama que sa mère avait mis dedans, un pyjama a imprimés petit canard qui mit soudain Natsume bien mal à l'aise ! Il se mit a rougir très fortement... Il s'empressa de remettre cette manche d'où elle venait, c'était mieux ! Jamais il ne mettrait ce pyjama !
Heureusement qu'il allait manger, ça lui éviterait de parler, le silence gêné qui aurait pu s'installer serait donc justifié grâce à ça...

Spoiler:
 


Rikku, Natsume et Madara vont à Kilika.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêt en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêt en ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mairie] Uzès: arrêtés municipaux en application
» [Mairie] Narbonne: arrêtés municipaux en application
» [Mairie] Mende : arrêtés municipaux en application
» [Mairie] Montpellier : arrêtés municipaux en application
» [Mairie] Lodève : arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Spira :: Luca-
Sauter vers: