Accueil

Partagez | 
 

 Un peu plus près.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Joan

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Un peu plus près.   Mer 17 Mai - 19:57

Vingt-deux et Joan viennent de la Carte du monde.

Bien qu'il n'ait pas suivi les aventures de Vingt-deux et du chocobo, Joan se doutait bien que le gros oiseau les suivait parce qu'il s'était entiché du mage ? Quoi qu'il en soit, il ne pouvait pas embarquer avec eux dans le bateau.
Vu le peu de trajet qu'ils parcouraient pour aller jusqu'aux ruines, le voyage était offert par la maison. Dix minutes plus tard, ils pouvaient reposer les pieds sur le sol stérile du vieux continent.
Sur le bateau, Joan avait entendu la remarque de Vingt-deux à Castiel, il avait attendu d'être débarrassés des marins et de cet étrange capitaine pour l'interroger à l'abri des curieux.

"Qu'est-ce que vous ne m'avez pas dit ?"

Castiel fit une petite tape sur l'épaule à Joan et avec un sourire énigmatique s'avança d'un pas décidé aux ruines, une fois qu'il eut dépassé le jeune homme il lança :

"Oui Vingt-deux c'est là qu'on va, la tour des ruines, donc pas d’inquiétude, en va bientôt le savoir ce que je cache...on est tout près ! Et faite attention à vous, le petit hargneux nous suit toujours, il va peut-être retrouver sa famille..."

S'il y avait un nid de tomberry là-bas, il valait mieux être très prudent, car si celui qui les suivait n'avait pas de couteau, les autres en auraient surement. D'ailleurs, quelqu'un s'était déjà demandé où ils les avaient eu ? Ils ne les fabriquaient pas eux-même, tout de même !

Une fois tout proche du lieu, l'atmosphère changea, déjà qu'elle n'était pas bien rassurante à l’extérieur - ils avaient connu plus chaleureux que Centra - mais, maintenant...L'air s'était rafraichis et les rayons du soleil semblaient s'être fait avaler par les nuages. Pourquoi donc Castiel avait autant insisté pour venir ici et surtout pourquoi la tour et l'arche qui se dressait devant eux, ne semblait pas inconnue à Joan ? Il indiqua du doigt l’inscription accolée à l'arche "My Blue Heaven" avant de dire :

"Stop, on s'arrête." Le tomberry lui continuait sa route tout doucement et s'apprêtait à monter les marches qui passaient sous l'arche pour aller on ne sait où. Puis, il s'arrêta comme s'il les attendait... "Cette inscription ici, je l'ai déjà vu, j'ai déjà vu l'arche aussi, et une fois qu'on monte ces marches, on va se retrouver sur une grande place avec une statue au milieu et quelque chose me dit que ni l'inscription et ni la gravure ailée au-dessus de nos têtes, n'indique la présence d'anges dans le secteur. Pourquoi je sais tout ça ?"

Castiel soupira, de toute façon, il allait bientôt le savoir...

"Tu as raison, il n'y a pas d'ange ici, mais il y en avait avant...Du moins, ils étaient des anges pour moi et moi...même si j'ai des ailes je n'en suis pas un."

Et il montra ce qu'il avait déjà montré à Vingt-deux dans la cabine du bateau. Ses grandes ailes noires ne pouvaient plus le soulever mais elles restaient toujours impressionnantes. Elles projetaient leurs ombres effrayantes autour d'eux, mais Joan n'avait pas peur...Il laissa échapper une larme. Mélange de soulagement et de peine ? Quels étaient ces étranges sentiments qui le submergeaient et le poussa à courir vers Castiel et le prendre dans ses bras ? Joan s’effondra en pleurs dans les bras de l'invocation.

"Tu étais l'un de mes anges."

Certaines choses lui revenaient à l'esprit, d'abord floues et confuses. Castiel était une G-force, mais pas la sienne...Elle appartenait à quelqu'un de très important pour lui, comment avait-il pu oublier ça ?

-"Ce n'est pas de ta faute, surtout n'oublies jamais que rien n'est ta faute...c'est même la nôtre en réalité...Nous prenons la place de vos souvenirs..."

-"Le tomberry...?" Demanda le jeune homme.

"Oui...Il y a beaucoup d'invocation par ici...J'ai rejoint ton ainé dès votre arrivée, tu as vaincu le tomberry peu après."

"Est-ce qu'ils sont...toujours là ?"

"Oui...J'ai mis tellement de temps à te retrouver, pardonne-moi."


Il se leva enfin et aida Joan à en faire autant, tout n'était pas entièrement claire, mais les attentions de Castiel étaient loin d'être mauvaises, c'était tout ce qu'avait besoin de savoir Vingt-deux pour le moment et c'est ce qu'essaya de faire comprendre Castiel d'un signe de la tête au mage noir. Si déjà la réaction de Joan avait été si grande, il craignait que quelques instants ce soit bien pire...
Pour le moment, il suffisait de monter les marches pour atteindre la place avec la statue au centre...Ici il y avait beaucoup de tomberry, des petits, un grand...C'était ici que l'un des petits avait rejoint Joan, il y a des années.

Castiel :


Dernière édition par Joan le Mer 24 Mai - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 335

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Ven 19 Mai - 22:06


Même pas Castiel n’avait répondu ! Il ne disait toujours rien à Joan ! Et il préférait répondre à la question beaucoup moins importante de Vingt-deux ! Ce dernier avait bien envie de se mettre en colère ! Mais il ne le fit pas… Sans aucun doute avait-il toujours peur de s’en prendre une ! Il lança un regard au Tomberry qui les suivait ; vu comme il fixait le petit mage, celui-ci doutait vraiment que le monstre allait rejoindre les siens… Euh, il y avait des Tomberry là où ils allaient ? Décidément, ils allaient visiter tous les lieux de chaque monde où il y en avait, si ça continuait !

Ils se dirigèrent donc vers cette tour bizarre – sérieusement, pourquoi ils allaient là-bas ? Ça avait l’air dangereux ! Ce n’était vraiment pas prudent ! – mais ils n’avaient pas encore bien avancé que Joan les arrêta pour dire des choses, et puis Vingt-deux en resta perplexe… pourquoi il disait tout ça d’un coup ? Qu’est-ce qu’il se passait… ? Ce fut à ce moment-là que Castiel se décida à montrer ce qu’il était au jeune homme, ce qui effraya le Mage Noir… Mais, alors qu’il s’attendait à ce que Joan ait peur, comme lui dans le bateau, ce ne fut pas du tout le cas, puisque son compagnon alla plutôt serrer Castiel dans ses bras… Vingt-deux ne sut pas comment réagir devant ça, il était perplexe, frustré, déçu, et il ne comprenait absolument rien à ce qu’il se passait ! Il jeta un regard au Tomberry qui ne semblait pas le moins du monde surpris par ce qui se passait… S’il avait dit quelque chose, sans doute aurait-il annoncé « Quoi ? C’est un gars avec des ailes, et alors ? ». Et Joan et Castiel continuaient de parler, on dirait qu’ils parlaient d’autres gens, mais ils ne précisaient pas qui ! Sûrement que le Mage Noir ne les connaissait pas… Mais quand même ! Ils pourraient dire des noms !

Vingt-deux trépignait de son côté, en regardant tour à tour Joan et Castiel… Il remarqua à peine que ce dernier lui faisait un signe : ça l’inquiétait, cette histoire ! Le petit mage s’avança vers les escaliers situés derrière le panneau avec inscrit quelque chose d’incompréhensible dessus. En espérant que ça ne dise pas « Attention : vous allez mourir » !

« On monte là… ? » demanda le petit mage, même s’il n’était pas vraiment sûr qu’on l’écoute…

Le Tomberry recula d’un pas pour laisser Vingt-deux monter les marches… Il avait l’air déterminé à ne pas le lâcher du regard ! Et à le suivre, par la même occasion… Ce serait bien de trouver un moyen de s’en débarrasser ! Il était hors de question pour Vingt-deux de s’endormir quelque part avec ce monstre qui le surveillait… Le Mage Noir mit un pied sur l’escalier, à peine l’eut-il fait que les rampes d’illuminèrent sans raison ! Il s’effraya et se cassa la figure par terre…

« M-Mais… pourquoi les escaliers de Dol, ils sont tous bizarres ?! » gémit-il.

Soit ils bougeaient tous seuls, soit ils s’illuminaient ! Ils devaient réellement être vivants ! Il n’y avait pas d’autres explications ! Il sentit qu’on lui touchait l’épaule, et remarqua que c’était le Tomberry ! Vingt-deux se releva aussitôt, observant un air satisfait sur la figure de la bestiole…

« Mais Dol y z’ont éliko. » lança-t-elle d’un coup.

Hein ? Eli-quoi ?

Vingt-deux s’empressa de monter des escaliers, et attendit au sommet que Joan et Castiel montent à leur tour… Le Tomberry, tout derrière, galérait à monter les marches. Il y avait plus d’escaliers plus loin ; peut-être qu’ils arriveraient à le semer grâce à ça ! Le Mage Noir regarda à peine la statue située au milieu de l’endroit, puis il demanda à Castiel, lorsque celui-ci fut arrivé :

« On va aller loin comme ça… ? Je… J’aime pas cet endroit… »

Il n’aimait surtout pas la réaction qu’avait eue Joan en bas de ces escaliers, et si c’était encore pire là-haut… ?


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Mar 23 Mai - 22:30

Après le moment émotion passé, Castiel prit un certain temps à se rhabiller, c'est que ce n'était pas facile de plier ses ailes, les sangler et les cacher sous son trench.

"Tu n'es pas obligé de faire ça, on a vu ta vraie...nature maintenant...
"
Pourquoi cacher ses ailes, il n'y avaient qu'eux ici, ce n'est pas les tomberry qui allaient être effrayés par l'aspect de l'invocation. "Ah moins que tu sois pudique..."

L'idée amusait Joan, une invocation pudique...Castiel s'était appliqué à bien reboutonner sa chemise, à présent moins concentré, il pouvait enfin regarder Joan et lui répondre...

"Nous avons tous notre propre sensibilité, même nous, les invocations. Nous ne sommes pas tous des Shiva à dévoiler notre anatomie aux yeux de tous...Oui, on a été en froid elle et moi il y a longtemps..." Castiel souriait à présent, Joan se demandait bien pourquoi..."En froid Shiva est une invocation du type élémentaire de glace, tu y es ?...Laisse tomber..."

Castiel n'avait-il aucun lien de parenté avec Joan ? Il avait son humour en tout cas...Pendant ce temps, Vingt-deux découvrait les escaliers lumineux des ruines. Pas besoin de chercher d'explication à cela, cet endroit fourmillait déjà de G-force donc ça ce n'était qu'une nouvelle bizarrerie anodine.
Joan et Castiel rejoignirent bien vite le mage et le tomberry sur la place. La statue était plutôt effrayante, même Castiel qui y été habitué évitait précautionneusement de la regarder et encore celle-là, ce n'était pas la pire !

Après ça, il y avait encore des marches, en bifurquant par la droite, ils devraient arriver où il le fallait. A la grande joie de Vingt-deux, qui n'était vraiment pas à l'aise ici.

"Rassures-toi on arrive bientôt."


Effectivement, une fois ces nouvelles marches montées ils arrivèrent devant une grande porte qui selon Castiel, serait la dernière qu'ils auraient besoin de franchir ici. c'était donc avec une grande appréhension que Joan s'avança vers la porte en premier. Avant de s'arrêter.

"Vingt-deux...Tu vas rencontrer mes frères." Le mage était resté assez longtemps dans le flou et maintenant que Joan s'était souvenu de certaines choses, certes pas tous, il était temps d'expliquer à son compagnon pourquoi Castiel les avait fait venir ici. "Et Si je t'en ai pas parlé avant c'est parce que..." Comment expliquer qu'on a oublié l’existence de sa propre famille..."J'ai dû me servir trop souvent de mon invocation le tomberry, ce qui fait que...j'ai oublié des choses..." Un sourire amer apparu sur son visage. "J'ai même oublié d'avoir autant invoqué le tomberry..."

Castiel posa sa main sur l'épaule de Joan et lui lança un petit "courage", pour enfin les inviter lui et Vingt-deux à entrer, comme s'il les invitait à entrer chez lui. Ce qui n'était pourtant pas le cas, pour l'invocation ce lieu avait et restera toujours la demeure d'une créature bien plus redoutable que lui.

En entrant enfin, la moindre des choses qu'on pouvait dire, c'était qu'il faisait très sombre dans cette nouvelle pièce et pour cause, il n'y avait aucune ouverture, hormis celle par-laquelle ils venaient d'entrer. Heureusement, la lueur de torches accrochées sur les murs leur permettait de voir suffisamment. Assez pour pouvoir distinguer la sorte de piédestal dont quelques marches à sa gauche et sa droite permettait d'y avoir accès.
Malgré cette ambiance plutôt austère, quelqu'un vivait ici. Une couverture posée à même le sol trahissait la présence d'un être humain, il s'était caché derrière le piédestal. Il écoutait ce qu'ils se disaient.
Il reconnaissait la démarche de Castiel, mais il n'était pas seul. Il y avait au moins deux personnes avec lui et pour se préserver de tout danger, il s'était caché comme l'invocation le lui avait appris, en serrant fort contre lui son lapin en peluche.

Joan ne s'attendait pas à ce qu'on lui saute dessus victime de grandes embrassades, mais ne voir personne l'inquiétait. Il se tourna alors vers Castiel.

"Je pensais qu'ils seraient là." lui dit-il.

Castiel remarqua la déception du jeune homme et c'était normal, mais il savait que le petit garçon était là il suffisait de le rassurer.

"Plum, c'est moi Castiel, tu ne risques rien, je suis avec des...humm des amis."


Plum donc, Joan en avait même oublié leurs prénoms...Heureusement que Castiel venait de le mentionner. Le garçonnet sortit de sa cachette timidement. Il ne fallait pas être un très grand savant pour remarquer qu'il était non-voyant et de ça, Joan s'en était souvenu en entendant son prénom. Sa ressemblance avec l'enfant était stupéfiante.

"Juste devant toi Plum, c'est ton frère, c'est...Joan."


Il se faisait d'abord hésitant en s'approchant doucement puis, quand il réalisa le poids des paroles de Castiel, il avança plus rapidement vers Joan et l'étreignit, sa tête posée contre le ventre du jeune homme, il devait avoir douze ou treize ans. Il n'avait pas lâché son lapin.

-"Pour de vrai, c'est toi ?"

-"Oui..." répondit Joan.

Et voilà, il avait un frère. Lui qui pendant très longtemps, avant et après sa rencontre avec Cross pensait être seul, à présent ce n'était vraiment plus du tout le cas, déjà avec la présence de Vingt-deux, même Castiel et maintenant Plum. Si ses yeux commençaient à contenir difficilement ses larmes, il ressentait toujours un malaise, à propos de lui d'abord, comment avait-il pu les abandonner et pourquoi ? Et surtout, il manquait quelqu'un...

-"Tu es...tout seul ici ?"

Plum se blottissait contre Joan, serrant un peu plus ses bras autour de lui, il n'était pas assez fort pour expliquer combien il s'était senti seul, comment il avait eu peur sans Castiel près de lui. Qu'il n'en voulait surtout pas à Joan. Il était juste content de le retrouver.

"Joan..."
répondit alors Castiel à la place de Plum. "Tu étais parti depuis longtemps...Ils ne savaient pas si tu reviendrais, il fallait trouver une solution pour tenter de s'en sortir. Vous étiez tous si jeune...Tu étais déjà très dégourdis et courageux. Après avoir réussi a obtenir ton tomberry, je t'avoue que j'ai encore du mal à savoir comment tu as réussi à l'époque...Tu a dit que tu réussirais avec lui à partir d'ici et aller chercher de l'aide pour vous sortir tous les trois de là. Ton frère n'avait jamais voulu tenter le coup lui, même avec moi ! Tu as dû à ce moment-là, te servir énormément de l'invocation, sans savoir les conséquentes que cela aurait. Après ton départ...On te pensait mort, il s'était mis en tête d'aller combattre Odin...Je ne sais pas comment te l'annoncer, mais il s'est fait tuer et moi aussi..."  Sa voix se serra en voyant l'expression de Joan changer. "J'ignore pourquoi je suis..."revenu" et pas lui, j'aurai donné ma vie pour n'importe lequel d'entre vous, c'est d'ailleurs ce que j'ai fait, mais ça n'a pas suffit..."

Le retour de Castiel était inexpliqué, c'était depuis ce moment qu'il avait perdu ses pouvoirs d'invocation, étrangement son aile brisée par le combat contre Odin, ne s'était pas réparée elle. Le frère aîné de Joan était mort et Plum avait passé près de deux ans seul caché dans ces ruines. Joan avait l'impression de les avoir abandonnés. Ce qui avait dû être un refuge pour eux à une époque était désormais une prison. Le plus ironique dans tout ça, c'était la présence de l'orphelinat pas forcément très loin d'ici, s'ils avaient juste réussi à traverser l'eau qui les en avait séparé...D'autres personnes étaient peut-être même venu dans les ruines, mais Plum, trop craintif ne se serait pas manifesté. Joan s'en voulait tellement, pourquoi n'étaient-ils pas parti tous les trois ? Pourquoi Joan sur le bateau dans lequel il s'était infiltré, n'avait pas interpellé quelqu'un pour leur dire tout de suite d'aller chercher ses frères ? Avait-il déjà à ce moment-là oublié ce pour quoi il était parti ?

Il ressentait une grande colère contre lui même contre Castiel, même si c'était sans doute un peu injuste...et il en voulait surtout à Odin...Plum pleurait à chaudes larmes. Joan était étonnement plus mesuré, la tristesse avait fait place à la colère et maintenant, il ne voulait plus partir d'ici, pas avant d'avoir tué Odin en tout cas...

-"Où est Odin ?"
demanda-t-il alors à Castiel.

-"Joan...Tu n'y penses pas sérieusement... je ne sais même pas s'il est encore là ! Il s'est peut-être fait battre durant mon absence."

Ses deux absences d'ailleurs, sa mort ou lorsqu’il était parti chercher Joan...Il n'avait pas raconté où ses recherches l'avaient mené et comment il avait fait pour mettre enfin la main sur lui et pourtant il aurait de quoi dire ! Mais, ce n'était pas le moment.

-"Ton frère et moi y avons laissé la vie, as-tu la prétention de penser que tu pourrais le vaincre toi seul avec ton petit tomberry, seulement pour assouvir une vengeance ?!"

-"Pas qu'avec mon tomberry, j'ai un mage aussi !" dit-il en désignant Vingt-deux, comme si ce n'était pas évident.

-"Tu n'écoutes pas ce que je dis ? Oublie Odin. Tu as retrouvé Plum et on peut tous partir d'ici maintenant !"

Avec ou sans son aval, Joan était bien décidé à y aller, au moins vérifier si la créature était toujours là. Il espérait que Vingt-deux le suive, si Odin était bien là, il ne pourrait le vaincre seul. Il voulait que Castiel reste auprès de Plum et que cette fois, il ne le quitte plus, ni même pour aller le chercher. Mais, Plum s'était approché du mage et lui avait attrapé sa main. Si le "mage" était un ami, c'était surement celui de Joan

"Empêche-le s'il te plaît..."

Joan, ne voulait pas rebrousser chemin, il explorait la pièce et monta sur le piédestal, la pierre centrale se mit en branle, apparemment par-ici, ils pouvaient monter et aller ailleurs, il avait trouvé cette "sortie" sans le vouloir, heureusement pour lui (?), ce n'était pas Castiel ni Plum qui l'aurait renseigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 335

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Dim 28 Mai - 23:55


Vingt-deux n’avait même plus fait attention à ce qu’avaient dit Joan et Castiel avant de monter les escaliers ! Il n’avait même pas entendu le jeu de mot de ce dernier… De toute manière, il était bien trop paniqué pour rire, là… Et l’homme qui lui disait qu’ils arrivaient bientôt, ça ne le rassurait pas du tout, au contraire ! Le petit mage préférerait partir tout de suite de cet endroit ! Au lieu d’aller… Il ne savait pas où ! En haut des escaliers suivants – qui s’illuminaient toujours ! Décidément ! – il y avait une grande porte… Le Mage Noir scruta l’obscurité derrière l’ouverture, mais il n’y voyait rien… En espérant qu’aucun monstre ne leur saute dessus, là-bas ! Il suivit timidement les deux autres, regardant partout sauf devant lui, et faillit percuter Joan qui s’était arrêté, visiblement il voulait lui parler…

Et voilà qu’il lui disait qu’il avait des frères, mais qu’il ne s’en souvenait pas ! À cause de son invocation… Perplexe, Vingt-deux présentait un air qui semblait dire qu’il ne comprenait pas grand-chose ! En vérité, si, il comprenait, mais ça lui faisait bizarre de se dire que, quand il invoquait sa bestiole, le jeune homme oubliait des trucs… Et surtout, il en oubliait des gens… Est-ce que c’était possible qu’il oublie le petit mage, comme ça, un jour, en invoquant le Tomberry… ? Il entra dans l’ouverture à la suite de Joan et Castiel, plutôt hésitant.

Vingt-deux continuait de regarder un peu partout, et toujours pas là où il devrait… Ainsi, il s’effraya en remarquant que quelqu’un était arrivé pour prendre le jeune homme dans ses bras ! En plus, c’était un mini-Joan avec des yeux bizarres… Le petit mage n’osait pas s’approcher, Joan avait bien dit qu’il avait plusieurs frères, non ? Pourquoi il n’y avait qu’une personne qui était arrivée ?! Ça, le jeune homme l’avait aussi remarqué, et L’avait FAIT remarquer, ce à quoi Castiel avait répondu que Joan était parti pour chercher de l’aide, mais vu qu’il ne revenait pas, son frère et Castiel étaient allés combattre Odin, et les deux étaient morts, et ensuite… Attends, quoi ?!

« M-Mais… Si vous êtes mort, vous pouvez pas être vivant ! » lança-t-il alors. « C’est pas possible de revivre comme ça… si ? »

Il était encore plus confus ! Normalement, un mort qui revenait à la vie, c’était un mort-vivant, non !? Vingt-deux était bien tenté de jeter un renais ou une potion à la figure de Castiel pour vérifier si ça lui faisait du mal ou non… Il ne le fit cependant pas – si jamais ça ne marchait pas, il serait bien embêté ! – et se contenta d’ajouter, à voix basse, mais vu que Joan et Castiel parlaient à ce moment-là… Sans doute n’avaient-ils rien entendu !

« Mais si ça se trouve, le… euh… le frère il est aussi revenu… ? Mais pas au même endroit… ? »

Et ça voudrait dire que peut-être encore d’autres gens seraient revenus à la vie ! Par exemple… Le frère de Maxwell… ? Si ça se trouvait, ça ne se passait que sur Dol, ce genre d’évènements étranges… Ils avaient bien des escaliers bizarres partout ! Alors pourquoi pas des morts qui revenaient à la vie ! Vingt-deux avait néanmoins écouté le dialogue qui s’était déroulé. Il avait du mal à croire que quelque chose soit plus terrible que le squelette et le gros ver qu’ils avaient croisés à Héra ! À moins que cet Odin était la fusion d’un squelette et d’un ver. Ce qui serait terrifiant !

Le Mage Noir s’effraya en sentant qu’on lui avait attrapé la main, vit que c’était le mini-Joan qui lui disait quelque chose… Mais Vingt-deux ne l’avait pas écouté ! Il secoua la main en poussant un petit cri, avant de s’en éloigner rapidement… Ses yeux lui faisaient peur… Il s’approcha un peu plus de là où se trouvait Joan, avant de dire avec le plus d’assurance qu’il pouvait – c’est-à-dire, aucune, et en plus sa voix tremblait bien et il bafouillait trop…

« O-On a déjà… f-combattu p-pire ! E-Et… Et les soldats… La dernière fois ! Ce… C’était parce que… P-Parce qu’on était pas bien, euh… Préparé ! » avait-il ajouté à l’attention de Castiel…

Mais c’était vrai, en plus ! S’ils s’étaient mieux préparés, ils auraient pu les vaincre facilement… Il rejoignit alors Joan vers le haut des escaliers – eux étaient normaux ! Enfin ! – et il regarda son compagnon en hochant la tête pour lui signaler qu’il venait avec… Avant de remarquer un mouvement à l’endroit où ils étaient entrés… Vingt-deux pointa la direction du doigt avant de dire :

« Euh… Par contre… F-Faudra faire attention, le… le Tomberry d’avant, il est là de nouveau… »

Il le voyait brandir une arme flambant neuve avec fierté…

« … Et il a un nouveau couteau… »

En voyant le regard que le monstre lui lançait de nouveau, Vingt-deux était encore moins déterminé à rester là ! Il laisserait les deux se débrouiller avec le Tomberry, lui, il allait avec Joan ! Ils montèrent sur le point le plus haut après les escaliers, et un cube s’éleva dans les airs, ce qui surpris le petit mage qui faillit perdre l’équilibre et retomber tout en bas… Une fois que le cube s’arrêta, ils se retrouvèrent à un endroit bien plus lumineux que la pièce d’avant. Vingt-deux regarda partout autour, à l’affut d’un monstre… Pas question de se faire prendre par surprise !

« Dis Joan… Il est pas si dangereux que ça, Odin, si ? »

Peut-être qu’il aurait dû demander avant, ça…

« On va pas monter là, si… ? »

Il y avait l’air d’avoir quelque chose plus haut, droit devant eux, mais pour y arriver… Ce n’était, hélas, pas des escaliers ! Ceux qui ont construit cette tour auraient quand même pu faire l’effort d’en mettre ici, aussi… !


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Mer 31 Mai - 17:00

Contrairement à ce que Vingt-deux disait, ils n'avaient jamais combattu pire qu'Odin, c'était même leur première G-force à tous les deux et Joan savait qu'elles n'étaient pas des minces affaires. C'était cependant inutile de lui dire, il ne voulait pas le dissuader d'y aller, même s'il se trouvait égoïste de lui faire prendre des risques...Mais, il ne pourrait rien faire seul.

Du bas, il pouvait voir quelque chose briller en haut de l'échelle de droite, Joan savait que c'était une source, il ne savait pas s'il y avait autre chose par contre, il n'était donc pas nécessaire qu'ils y aillent tous les deux.

"Toi non pour le moment, je vais prendre la magie de la source je redescends juste après, attends-moi."


Une source de rafale qui plus ait c'était toujours bon à prendre et comme il s'y était attendu, il n'y avait rien d'autre par ici, par contre juste à côté, un renfoncement en haut de l’échelle jumelle indiquait clairement qu'il y avait quelque chose. Joan ne savait pas où ça menait, mais ça valait le coup de vérifier.

"Cela ne vaut pas le coup de vérifier..."

Castiel...En redescendant de son échelle, Joan pu constater avec une pointe d'agacement qu'il était là, à lui dire ce qu'il devait faire, encore. Il avait écouté le jeune homme, il était resté avec Plum, du moins c'était Plum qui restait avec lui, ils étaient montés tous les deux les rejoindre. Joan s'apprêtait à sermonner Castiel, mais se ravisa quand ce dernier reprit la parole.

-"C'est dangereux par-ici, il te faut un guide...et Plum est celui qui a vécu le plus longtemps ici, je me fais moins de souci pour lui que pour toi..."
Il s'avança et désigna l'appareil juste devant lui, celui avec la drôle de lumière bleue. "Il était éteint cet appareil avant et ces escaliers à droite n'étaient pas là. Cela signifie que quelqu'un a déjà activé l'appareil et il est resté activé...Si tu montes ces escaliers plus haut tu verras une grande torche enflammée, qui normalement ne devrait plus l'être...et la porte à côté sera ouverte, mais Odin ne sera plus là. Joan, lorsque ton frère a...perdu contre Odin tous les mécanismes se sont refermés, si tout est toujours ouvert, c'est qu'il n'est plus là."

-"Alors, on ne risque rien, tu peux nous laisser vérifier en toute sécurité." répondit Joan.

Le tomberry ne se souciait pas du tout de ce qui se tramait autour de lui, ceci étant dit, s'il en avait après Vingt-deux et que le mage et Joan empruntaient les escaliers, il mettrait de nouveau un certain temps à les rejoindre. Toutefois, méfiance pour Plum et Castiel qui restaient à côté, sans se soucier plus que ça de la créature non plus...
L'invocation avait décidé de rester en bas et d'attendre simplement que Joan et Vingt-deux reviennent bredouilles. Sa forte conviction qu'Odin n'était plus là le rassurait un peu, mais il faudrait tenter de calmer les ardeurs et la frustration du garçon quand il reviendrait...

Action de Joan :

Stock la magie de la source de rafale.

Note au MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5076
Age : 26

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Dim 4 Juin - 19:29

Joan vol 5 Rafale

Le chemin de nos jeunes aventuriers fut plutôt calme, les Tomberrys avaient décidé de laisser ces derniers tranquille, peut-être ressentaient-ils la puissance de leur « père » en GF chez l'un d'eux ? Personne ne le sait. Une chose est sûre, une fois arrivée là où siégeait autrefois Odin, son trône vide ne l'était pas tant que ça. En effet, derrière les lourdes portes se trouvait le fier et puissant chevalier. Grand et imposant, son regard sévère traversait les jeunes gens, il était encore temps de fuir, faire demi-tour et quitter cet endroit mais si engagé le combat ils souhaitent, il n'y a pas d'échappatoire, la victoire ou la vie. Si certaines rumeurs disaient que cette Guardian Force aurait succombé face au serviteur d'une certaine sorcière et que sa lame pourfendeuse aurait été récupérer par une GF manipulant plusieurs lames, Odin ne semblait plus posséder son arme fétiche. Était-ce vraiment le cas ? Il était bien là, devant leurs yeux, pourquoi il n'aurait plus son arme ? Son regard posé sur eux, il les regardait de haut et pas uniquement à cause de la différence de taille, ils n'étaient que des humains – plus ou moins – et lui était une puissante entité.

« Qui ose venir troubler mon repos ?! Affronter votre destin ou succomber, votre présence n'est nullement la bienvenue ici. Retourner sur vos pas, cela sera mon seul avertissement ! »

N'ayant pas bougé d'un pouce, le puissant guerrier ne semblait pas vous accueillir à bras ouvert...

Déroulement du combat.
Tout comme dans le jeu, Odin ne fera qu'une seule et unique action qui marquera votre mort sans aucun moyen d'en échapper... Seule solution pour éviter cela, le vaincre en moins de dix tours. Libre à vous de faire ça tour par tour, d'en faire passer quelqu'un ou tout d'un coup, vous êtes libre de jauger cela, mais en cas de sort à altérations (pour vous ou lui) il est conseillé de faire une pause pour voir ce qui marche ou non, comme les Booster. Puisque je sais que vous êtes là pour le combattre, le lance le combat, libre à vous de voir comment va se dérouler votre combat, j'attends donc vos actions et si besoin, ma boite à MP est ouverte Smile


Odin engage le combat !

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive (2 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 355/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : ????/ ???? Magie : ??? / ??? / ??? / ???



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 335

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Jeu 8 Juin - 21:17


Joan n’avait pas répondu à la question de Vingt-deux… Ce dernier fut tenté de la reposer, mais là, le jeune homme lui avait dit de l’attendre et était monté à l’endroit que le Mage Noir redoutait d’escalader… Le petit mage ne le lâcha pas des yeux jusqu’à ce qu’il redescende ; il n’avait pas fait attention à ce qu’il y avait autour de lui, si bien qu’il ne remarqua même pas l’arrivée de Castiel et Plum, et en entendant parler le premier, Vingt-deux s’effraya tellement qu’il en perdit l’équilibre et se ramassa par terre… Une belle démonstration de son courage ! Il se releva bien vite devant le regard menaçant du Tomberry qui avait suivi les deux autres, et pendant que Castiel expliquait quelque chose à Joan, sûrement pour dissuader le jeune homme d’aller attaquer cet Odin… Mais ça ne fonctionnait pas ! Et Vingt-deux allait de toute manière suivre Joan ! Il ne changera pas d’avis non plus ! Même s’il commençait à être de moins en moins sûr de lui…

Il suivit son compagnon vers les escaliers qui montaient, en n’oubliant pas de jeter un dernier regard derrière lui. Le Tomberry affichait un air dépité, il devait sûrement en avoir marre de monter des escaliers… Avec un peu de chance, il se découragera et ne les suivra pas ! Vingt-deux suivait de près Joan, et, une fois arrivés à destination, il lui lança :

« Mais, du coup, si Odin n’est pas là, on – AAH !! »

Oui, il venait à peine de remarquer qu’il y avait un grand monsieur juste devant eux… En fait, il était tellement grand qu’il ne l’avait pas vu tout de suite… ! Non, cette blague n’est même plus drôle… Vingt-deux résista à l’envie de se cacher derrière le jeune homme pour qu’on ne le voit plus… Ils allaient devoir l’attaquer lui, là, du coup ? Il n’avait pas l’air particulièrement amical ! Bon, ils étaient entrés sans être invités aussi, c’était compréhensible qu’il ne les invite pas à prendre une tasse de thé, mais… Vingt-deux s’attendait quand même à ce qu’il les attaque tout de suite ? Et pas qu’il les regarde comme ça, sans rien faire… Enfin ! Le petit mage s’imaginait sans mal que d’autres personnes auraient détalé rien qu’en entendant l’avertissement ! C’est ce que Vingt-deux aurait fait s’il avait été tout seul…

~~~~~~~~~

Action de Vingt-deux :

Utilise Concentration : Augmente la magie de l'utilisateur à hauteur de Mag+10% (effet cumulable) (c’est la compétence qu’il a débloqué au niveau 10 avec sa sous-classe xP)


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Ven 9 Juin - 19:48

Odin était devant eux avec toute sa...grandeur...Joan l'avait imaginé un peu plus petit, Castiel paraissait bien frêle à côté de lui certes, il n'avait pas de cheval, mais quand même !

"Ce n'était pas toi qui disais qu'il n'était pas là...?" lui demanda Joan.

Castiel avait monté les marches et les avait rejoint, il avait toujours un Plum agrippé à son bras, était-ce bien raisonnable de les avoir suivi ? Pour le moment, Joan ne se posait pas la question, il était sûr de pouvoir le battre, il comptait surtout en la puissance magique de son camarade.

"Je le pensais oui...Est-ce qu'Odin aurait perdu la vie également pour être revenu ici sans que les mécanismes ne se soient réinitialisés...?"

Castiel avait l'air aussi perplexe que lui, était-ce un truc de G-force de mourir et de revenir comme ça...? C'était ce que se demandait Joan. En tout cas, si Odin s'était déjà fait tué par le passer, c'était rassurant ; il était tombé une fois, il pouvait retomber. Le jeune homme ne se laissa pas impressionner par la prestance d'Odin et se lança un booster. Pour l'instant l'invocation ne les avait pas attaqué, mais il valait mieux lui éviter de lui laisser le temps de le faire...

"Dis Castiel, tu ne pourrais pas nous filer un coup de main ?"


Ce dernier était assez proche d'eux pour se faire entendre, mais suffisamment loin pour assurer une éventuelle protection du petit frère. Joan semblait oublier qu'il n'était pas seul, il était aveuglé par la vengeance, ce qui avait le don de mettre hors de lui Castiel.

"Ton frère sera le dernier maître qu'il m'aurait été donné de servir. Je ne pourrais plus me battre pour personne d'autre, ni même pour toi. De plus, cette liberté me permet plus facilement de veiller sur Plum. Ton égoïsme risquerait de me faire tuer, de nouveau, rien de plus. Et puis, dans l'état actuel des choses je ne servirais pas à grand-chose..."


Ni même s'il se battait par sa propre volonté à leurs côtés...
Il avait été l'invocation de son frère aine, il n'aurait pas le coeur de servir un nouveau maître. Cacher ses ailes lui avait  permis de dissimuler sa nature de G-force et ainsi d'éviter à ce que des imbéciles tentent de l'affronter pour acquérir ses pouvoirs. Même s'ils étaient assez limités pour le moment...

"Et si je te combattais et que je te battais ?"
Demanda Joan.

Tiens, l'un de ces fameux imbéciles...

"Essayez donc déjà de battre celui-là. Soit un peu plus attentif à ce que tu fais ! Imite ton petit collègue à chapeau, il a l'air en pleine concentration."

C'est vrai que Joan n'avait jamais vu Vingtd-deux comme ça, qu'est-ce qu'il était en train de préparer ?
Plum avait tiré la manche de Castiel pour l'éloigner un peu de "l’arène" de combat, il avait visiblement quelque chose à lui dire et il ne voulait pas que Vingt-deux et Joan l'entendent.

"Si tu vois qu'ils n'auront pas le temps de le battre. Tu feras quelque chose, hein ?"

Que voulait-il qu'il fasse ? Même quand il était en forme, il avait été inutile...A part tenter de les pousser à prendre la fuite, s'ils le pouvaient...Seulement Plum avait besoin d'être rassuré voilà tout, perdre la seule famille qu'il lui restait n'était pas envisageable.

"Rassures-toi, tout va bien se passer cette fois et Joan est bien accompagné."


Ils comptaient vraiment essentiellement tous sur Vingt-deux...


Actions de Joan :


Lance Booster sur lui-même.
Vole le premier "???"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5076
Age : 26

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Dim 11 Juin - 19:14

Tour 1


Joan: Booster > Joan [-1 Booster]
Vingt-Deux: Concentration [Mag+10%]
Joan: Vol > Stop X1

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, Booster (5) (3 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 355/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : ????/ ???? Magie : Stop / ??? / ??? / ???



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 335

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Lun 12 Juin - 1:08


Castiel et le mini-Joan était venus aussi, mais aucun des deux n’allait les aider ! Vingt-deux les regarda d’un air boudeur, en remarquant au passage que le Tomberry n’était, quant à lui, pas là ! Au moins, le petit mage n’aura pas le regard de la bestiole sur lui, ça lui permettra de mieux se concentrer ! Joan et Castiel parlaient ensembles, et, finalement, personne ne répondait à Odin, qui ne devait sûrement pas être content de se faire ignorer comme ça… Il fallait lui répondre quelque chose pour le satisfaire et l’empêcher de se mettre très en colère ! C’est ainsi que le Mage Noir dit :

« Mais, monsieur… J-Je sais que ça se fait pas de rentrer chez les gens comme ça, mais… Ça se fait pas de tuer des gens non plus ! D-Du coup, on va vous casser la figure ! »

Mmmh… Pas sûr que ça aide beaucoup, ça… Surtout que, s’il fallait casser la figure à Odin parce qu’il avait tué des gens, autant casser la figure à Vingt-deux pour la même raison… Bref ! Le petit mage cessa d’écouter ce que se disaient Joan et Castiel pour se concentrer sur sa magie et les sorts qu’il allait envoyer… Il ne fallait surtout pas qu’il les rate ! Sinon Joan risquerait d’être déçu, si le Mage Noir ne parvient pas à l’aider… Enfin, après un petit moment, il refit attention à ce qu’il y avait autour de lui !

« C’est bon, je suis bien prêt ! » lança-t-il, avant de remarquer que le jeune homme agissait déjà… « Euh… J-Je vais attaquer… ! »

Odin n’avait rien fait non plus… ? C’était bizarre, ça. Il préparait quelque chose, alors ? Si seulement Vingt-deux savait ce que c’était, il aurait hésité à accepter d’aider Joan… Et il lui aurait empêché d’y aller seul !

~~~~~~~~~~

Actions de Vingt-deux :

Tour 2 : utilise Cyanure sur Odin
Tour 3 : utilise Cyanure sur Odin
Tour 4 : utilise Saignée sur Odin
Tour 5 : utilise Saignée sur Odin
Tour 6 : utilise Brasier sur Odin

(5 actions le temps du booster de Joan du coup !)


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Mar 13 Juin - 17:17

Castiel était retourné près de Plum et Vingt-deux parlait avec Odin, comme s'il s'agissait d'une personne avec des sentiments qui pouvait comprendre ce qu'ils pouvaient lui dire...

"Ça ne sert à rien de lui parler ou de lui répondre, il s'en moque, il veut juste tuer tout ce qui se présente devant lui."

Que les invocations prêtes allégeance à n'importe qui pouvant les battre, agaçait de plus en plus Joan. Il se disait que finalement ce n'était que des monstres avides de pouvoir qui s'alliait avec les plus forts qu'ils rencontraient et écrasaient les faibles. Alors, Castiel était soit l'exception qui confirmait la règle, soit il cachait bien son jeu. Une fois Odin vaincu Joan se disait qu'il ferait sans doute mieux de récupérer Plum et de l'éloigner de Castiel ? Il ne savait plus quoi penser, pour le moment, il voulait juste dépouiller Odin avant de le renvoyer d'où il venait.

"Envoies tous tes sorts les plus puissants, je vais essayer de le voler..."


Forcément, lorsque Castiel entendit ça, il n'était pas vraiment d'accord, mais alors pas du tout ! Il savait, du moins il se doutait que le jeune homme devait avoir beaucoup de mal à garder les idées claires et que sa seule colère le motivait à agir comme il le faisait et la colère en soit, n'était pas la pire des émotions...pas la moins destructrice en tout cas. Donc pour l'instant laisser Joan se servir de sa colère pour combattre Odin, n'était pas une mauvaise chose tant que cela ne lui faisait pas commettre d'erreur qui pourrait leur couter cher.

"N'oublies pas de l'attaquer, tout ce que tu voles ne te servira à rien, si tu y laisses la vie." Dit alors Castiel.

Joan le trouvait tellement moralisateur...Si bien qu'il ne répondit pas a sa remarque et continuait de concentrer sur ses nombreux voles qui s'enchainaient...De toute façon, essayer de l'attaquer ne ferait que le chatouiller, pour le moment, il laissait ça à Vingt-deux. Il essayerait quand même histoire de dire. Même si les grenades seraient peut-être plus efficaces...

"Attention Vingt-deux, je balance des grenades"


Et il en dégoupilla une. Dans un endroit confiné ce n'était peut-être pas une bonne idée, mais dans la grotte de Spira ça n'avait pas été si dramatique, du moins ils n'avaient pas fini en charpie...


Actions de Joan :

2éme tour :
-vole le 2éme "???"
-vole le 2éme "???"
-vole le 3éme "???"

3éme tour :
-vole le 4éme "???"
-vole stop.
-vole le 2éme "???"

4éme tour :
-vole le 3éme "???"
-vole le 4éme "???"
-vole stop.

5éme tour :
-vole stop.
-attaque Odin.
-attaque Odin.

6éme tour :
-lance une grenade sur Odin.
-lance une grenade sur Odin.
-Lance un scan sur Odin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5076
Age : 26

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Jeu 15 Juin - 20:49

Tour 2


Joan: Vol > Double [+4 Double]
Joan: Vol > Double [+4 Double]
Vingt-Deux: Cyanure > Odin [-970 HP], Poison échoué, -18 MP
Joan: Vol Magie 3 > Raté

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, Booster (4) (3 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 337/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 970 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 3

Joan: Vol Magie 4 > Raté
Joan: Vol > Stop [+1 Stop]
Vingt-Deux: Cyanure (Critique!) > Odin [-1 067 HP], Poison échoué, -18 MP
Joan: Vol Double > [+ 4 Double]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, Booster (3) (3 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 319/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 2 037 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 4

Joan: Vol Magie 3 > Raté
Joan: Vol Magie 4 > Raté
Vingt-Deux: Saigné > Odin [-970 HP], Vingt-Deux [+ 485 HP] -14 MP
Joan: Vol > Stop [+1 Stop]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, Booster (2) (3 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 305/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 3 007 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 5

Joan: Vol > Stop [+1 Stop]
Joan: Attaque > Odin [0 HP]
Vingt-Deux: Saigné (Critique!) > Odin [-1 067 HP], Vingt-Deux [+ 535 HP] -14 MP
Joan: Attaque (Critique!) > Odin [- 450 HP]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, Booster (1) (3 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 291/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 3 554 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 6

Joan: Grenade Spira > Odin [- 325 HP]
Joan: Grenade Spira > Odin [- 351 HP]
Vingt-Deux: Brasier > Odin [-602 HP], -6 MP
Joan: Scan > Odin [envoie par mp]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, (2 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 285/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 4 832 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 335

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Ven 16 Juin - 20:44


D’après Joan, ça ne servait à rien de parler avec Odin, et effectivement, ce dernier ne lui répondait pas… Eh bien, tant pis ! Vingt-deux lui avait dit ce qu’il fallait, maintenant, il allait casser la figure au grand monsieur ! Il allait bien écouter le jeune homme et balancer ses sorts les plus puissants qu’il avait, en espérant qu’ils fonctionnent ! Par contre, le petit mage était perplexe, c’était Joan qui voulait combattre, mais… Il n’attaquait pas vraiment, il préférait voler… Euhm, toujours la magie, c’est bien ça ? Vingt-deux aurait bien voulu dire quelque chose sur ça, mais Castiel l’avait déjà fait… Du coup, le Mage Noir se dit que ce n’était pas la peine de rajouter une couche ! D’ailleurs, entre deux sorts du mage, Joan avait fini par attaquer, et même balancer ces machins qui explosaient ! Par contre, pour ce qui était des actions ennemies… Eh bien, toujours rien…

« Euh, J-Joan, dit… » marmonna Vingt-deux à ce moment-là. « Pourquoi il fait que nous regarder et nous attaque pas… ? »

Ça commençait à en être inquiétant ça quand même… Est-ce que quelqu’un allait tout lui avouer ou non, du coup ? Dans tous les cas, le petit mage se disait qu’il fallait sans doute faire en sorte de faire encore plus de dégâts pour finir ce combat au plus vite ! Peut-être qu’en se concentrant sur ses sorts un peu plus…

« Ça va durer encore longtemps tu crois… ? » demanda le Mage Noir au jeune homme.

Il posait la question comme ça, sans même avoir fait vraiment attention au fait que Joan avait lancé un Scan sur l’ennemi… En tout cas, il espérait que Joan attaque à nouveau, le petit mage n’était pas si sûr de lui pour réussir à finir le combat tout seul…

~~~~~~~~~

Tour 7 : utilise Concentration (vu que l’effet est cumulable je vais en profiter hein Razz )
Tour 8 : utilise Concentration
Tour 9 : utilise Cyanure sur Odin
Tour 10 : utilise Cyanure sur Odin


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Sam 17 Juin - 17:15

Voler des portes-feuille c'était une chose, voler des sorts qu'il n'avait jamais volé à une G-force, en était une autre.
Lui qui voulait dépouiller Odin pendant que Vingt-deux le tuerait, c'était mal parti...

"Il joue avec nous peut-être. Il attend avant de nous envoyer sa plus grosse attaque et de tous nous tuer...mais, je viens de voir qu'on pourrait en venir à bout avant que lui ne se décide à nous attaquer, alors ne t'en préoccupe pas. D'une façon ou d'une autre, ça va bientôt se terminer..."

Connaissait-on Joan aussi cynique ? Castiel arquait un sourcil, il aurait préféré que le jeune homme évite de tenir ce genre de propos avec son jeune frère non loin de lui...Mais ce que disait Joan n'était pas faux. les puissants sorts de son petit mage l'impressionnaient, peut-être qu'ils pourraient finalement arriver à terrasser le puissant Odin, qui même en recevant tous ces sorts, restait parfaitement impassible...

-"Plum, je pense qu'ils vont réussir...si tu pouvais voir le petit mage que Joan a avec lui c'est quelque chose..."

-"un mage ? Il avait l'air petit...les mages sont petits ?"

Il se souvenait de n'avoir eu qu'aucun problème lorsqu'il avait saisit la main du mage, de même que le son de sa voix provenait de relativement bas.

-"Et tout noir avec des grands yeux jaunes..." ajouta Castiel.
-"Oh...!"

Finalement, il se disait que de ne pas le voir était peut-être une bonne chose. Joan n'en avait pas peur ? Ceci étant dit, il n'avait que très peu de souvenir de ses frères, trop jeune au moment de leur "départ". Lorsque Castiel était réapparu, Plum s'était senti tellement soulagé, il ne s'était posé aucune question, il avait juste était content qu'il soit de nouveau près de lui. Alors, quand il avait parlé de retrouver Joan, il l'avait laissé faire. Il avait eu confiance, sans vraiment savoir comment était ce frère qu'il les avait quitté depuis si longtemps. Ils devraient apprendre à se connaitre de nouveau, mais ça l'inquiétait beaucoup moins que d’imaginer qu'il pourrait ne pas survivre face à Odin. Castiel disait qu'ils pouvaient le battre, il préférait croire à ça, plutôt qu'aux sombres insinuations de Joan.

Actions de Joan :

tour 7 :
Vole du double
vole du stop

tour 8 :
vole du stop
vole du stop

tour 9 :
vole du double
vole du stop

tour 10 :
Lance une grenade sur Odin.
Lance une grenade sur Odin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5076
Age : 26

MessageSujet: Re: Un peu plus près.   Mar 20 Juin - 21:07

Tour 7


Joan: Vol > Double [+4 Double]
Vingt-Deux: Concentration [Mag+10%]
Joan: Vol > Stop [+1 Stop]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, (2 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 337/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 4 832 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 8

Joan: Vol > Stop [+1 Stop]
Vingt-Deux: Concentration [Mag+10%]
Joan: Vol > Stop [+1 Stop]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, (2 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 319/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 4 832 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 9

Joan: Vol > Double [+4 Double]
Vingt-Deux: Cyanure > Odin [-1 164 HP], Poison échoué, -18 MP
Joan: Vol > Stop [+1 Stop]

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive, (2 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 277/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Odin : - 5 996 / ???? HP ; Magie : Stop / Double / ??? / ???

Tour 10

Joan: Grenade > Odin [- 309 HP]

Fin du Combat

Joan : 1300/1300 HP, 220/220 MP, Limit Break : Inactive,  (2 actions)
Ving-Deux : 675/675 HP, 291/355 MP, Transe : 78% (1 action)
Bonus:
 

Bilan:
Expérience combat:
0 [Joan/Vingt-Deux] (Odin est un Troll XD)
Expérience RP: 150 [Joan/Vingt-Deux]
Apprentissage: Joan [20 PDC], Vingt-Deux [20 CP]
Vingt Deux apprend Stop, Auto-Potion, Auto-Récup, Tonifian!
Objet: Mégapotion GF X8 [Joan], Carte Odin [Joan]

Le guerrier sur son cheval à six pattes avait commencé à serrer la poignet de sa lame fatale mais si le petit mage avait surtout été celui qui l'avait attaqué, c'était bien la grenade de cet humain qui l'avait empêcher d'envoyer deux âmes supplémentaire dans le royaume des morts. Son regard rouge se posa sur ce frêle humain, l'air toujours aussi sinistre, sa bouche fit sortir quelques mots qui semblaient aussi tranchant que son arme, même si cela était une bonne nouvelle.

« Vous m'avez montré votre valeur. J'accepte de vous aider mais sachez que je serais seul maître de mes actions. »

Cela pouvait sembler étrange mais Joan allait vite comprendre que malgré sa légende réputation et sa force, il ne pourrait pas invoquer Odin, ce dernier décidera lui-même s'il vient aider le voleur et le petit mage noir lors d'une rencontre contre une ou plusieurs créatures. Pas si soumise que ça, Joan comprendra donc aussi que malgré cette seconde Guardian Force à ses côtés, il n'aura aucun autre bonus pour progresser mais avoir, peut-être la chance de compter sur Odin pour être aidé, c'est déjà quelque chose. Odin et Sleipnir disparaissaient doucement de leur vue, laissant cette salle à nouveau vide, cet endroit sans maître des lieux non plus. On pouvait dire que Joan et Vingt-Deux étaient passé à un cheveu de la mort...



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu plus près.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu plus près.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Une Lecture près de la Cheminée... [Pv]
» Un peu plus près des étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Ruine de Centra-
Sauter vers: