Accueil

Partagez | 
 

 Nuit Eternelle, Rêves Ephémères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Sam 29 Aoû - 12:39

Le sujet se termina sur l'injonction de Lucina qui précisa qu'il fallait mieux que personne ne s'en mêle. Même si, cela semblait être dit en général, j'avais l'impression que cela m'était particulièrement destiné. Après tout, peut être que je n'y connaissais rien et que mes avis seraient forcément à côté de la plaque ? Ou que cela ne l'affectait que trop peu. Mais, si tout le monde se voulait aussi pressant autour d'elle, je comprenais pourquoi à sa place, j'aurais pu décider du jour au lendemain de prendre un portail. Et je me demandais du coup, encore plus, si ma décision n'avait pas été si absurde. Au moins, je pouvais profiter du repas, et je restais étrangement silencieux jusqu'à la fin du repas. Je n'étais pas le seul puisque celle qui se nommait Flavia n'avait rien dit ou presque du repas. 

Se fut Lucina qui clôtura le repas et prit congé pour aller se laver et se coucher. J'espère que je ne l'avais pas vexé. Je suivais alors l'homme de main de la maison qui me montrait la chambre. 

"Je vous ai préparé la chambre verte, vous avez tout à disposition ici. Votre salle de bain se situe là, vous avez des couvertures ici. N'hésitez pas si il vous manque quelque chose...
Oh, oui, merci, mais il ne fallait pas me donner une aussi grande chambre... 
Oh, c'est loin d'être une grande chambre ici... 
Ah, ah bon... Et beh... Et pour demain matin ? 
Je viendrais vous réveiller, ce n'est pas le soleil qui le fera pour vous. Je vous conseille de vous laver plutôt demain, ce sera plus sain pour vos plaies qu'elles restent encore protégés pour cette nuit. "

Le mot "nuit" n'avait pas tellement de sens ici, et c'était l'élément avec lequel j'avais le plus de mal à m'habituer. J'étais incapable de savoir quel moment de la journée, il était puisqu'il y'en avait pas. Rowen restait encore dans l'encadrement de la porte, attendait-il quelque chose ? 

"Et bien merci...
Je peux vous poser une question ? 
Euh oui, je sais pas trop si je pourrais y répondre mais bon...
Existe-t-il un jeu de carte dans votre monde, comme le Tetra Master ? 
Le quoi ? Non, pas de jeux de cartes, on a un sport, on a aussi le sphere Break mais je sais pas si ça y ressemble... 
Dans ce cas, je vous montrerais à l'occasion, c'est très marrant !

J'étais un peu surpris car cette proposition était la seule chose informelle que Rowen m'avait dite depuis mon arrivée. Je savais pas trop ce que pouvait être ce jeu qui semblait si intéressant aux yeux de Rowen. Il venait de repartir. J'imaginais que Lucina devait être au lit, à cette heure... inconnue. Je fis de même, me glissant sous les draps... Un léger mal de tête venait faire irruption, peut être est-ce dû au fait que je sois allongé ou que tout autour de moi redevenait si calme. L'endroit était austère et aurait pu empêcher de dormir un enfant ou quelqu'un de sensible. Moi, la fatigue me menaçait trop pour que quelque chose ou quelqu'un puisse m'y empêcher... 

Le lendemain matin, je me surpris à me réveiller de moi même. Ce n'était pas tellement le cas sur Spira. Et Rowen qui devait venir me réveiller ne semblait pas être encore passé. J'en profitais pour prendre un bain avant qu'il arrive pour panser mes blessures. J'entendais la porte s'ouvrir, je me recouvris d'une serviette, et revint dans la chambre. 

"Oh bonjour monsieur, vous êtes réveillés ? 
Oui, j'ai réussi à être debout avant vous ! 
Euh, non, je suis déjà passé deux fois mais je n'ai pas réussi à vous émerger de votre sommeil...

Un peu honteux et confus, je laissais l'homme s'occuper de mes plaies. Il semblait assez confiant sur la cicatrisation et insistait sur la chance que j'ai eu. Il me demanda de décrire les monstres qui m'ont laissé pour mort sans trop réussir à dresser un portrait robot qu'il lui fasse penser à quelque chose de tangible. 

"Très bien, allons déjeuner, Dame Lucina doit nous y attendre, j'imagine..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Dim 30 Aoû - 19:19

Spoiler:
 

Le repas désormais terminé, Shawn allait se faire accompagner dans l’une des chambres afin qu’il puisse se reposer. Lucina se rendit dans la sienne accompagnée de Flavia, mais elle fit signe à sa servante de prendre congé. Une fois dans sa salle de bain, ce fut un immense soulagement que de se déshabiller et se glisser dans l’eau chaude après une telle journée. C’était le meilleur moment de la journée pour se détendre, et essayer d’oublier tous ses problèmes, disait-on. Pourtant pour notre guerrière, c’était toujours à l’heure de la douche ou du bain qu’elle se mettait le plus à réfléchir. Le fait d’être au calme sans personne autour, lui permettait de faire le point sur de nombreuses choses sans avoir à penser à ce qui était autour d’elle.

Elle était juste au calme, elle entendait parfois le bruit de la vaisselle passer à travers les murs, ce qui trahissait que les deux employés de la maison étaient en train de tout ranger avant d’aller eux-mêmes se coucher. Lucina resta tout de même une bonne heure dans la baignoire avant d’entreprendre de se laver, se sécher et se mettre en pyjama, pour aller se glisser sous les draps, même si elle mit un certain temps avant de plonger dans les bras de Morphée.

Le lendemain, elle était levée parmi les premiers de la maison. Elle était vêtue de sa tenue habituelle pour le combat – sans la cape toutefois, pour le moment – les cheveux libres contrairement à la veille. Shawn se rendrait sûrement mieux compte combien ils pouvaient vraiment très longs puisqu’ils lui tombaient jusqu’en bas du dos. Les jambes croisées avec une tasse de bon kafé à la main – ah ce que ca lui avait manqué … ils n’avaient rien d’aussi bon sur Spira ! – elle attendait que Rowen et leur invité pointent le bout de leur nez. Ce qui ne tarda pas.

« Bonjour ! Comment se porte notre invité aujourd’hui ? Tes blessures vont mieux ? »
« Je m’en suis personnellement chargé, mademoiselle. Je pense qu’il pourra s’entraîner, à condition de ne pas trop forcer tout de même ! »
« Je ferai mon possible pour ne pas l’abîmer davantage. »


Un fin sourire adressé à Shawn, ce dernier ne devait pas être rassuré ! Lucina se mit à rire de façon discrète, elle semblait être de meilleure humeur que la veille tout de même. Le fait d’avoir un peu de compagnie chez elle y était pour beaucoup, à vrai dire. En tout cas elle fit signe aux deux hommes de prendre place où ils le souhaitaient. La table n’était pas remplie totalement, mais il y avait quand même le choix pour le petit-déjeuner, allant des viennoiseries faites maison au simple pain – maison aussi – avec beurre et confitures. Flavia se levait tôt pour cela en général et était souvent assistée par Rowen pour l’aider.

« Nous irons te chercher une nouvelle lance avant tout de même. Enfin. Ca ne te dérange pas que je t’aide à parfaire tes techniques j’espère ? »

Non parce que s’il estimait de base qu’il n’avait besoin de personne pour se battre, il fallait le dire tout de suite ! Mais bon, vu comme il s’en était sorti à son arrivée sur Héra, travailler ses réflexes et ses mouvements ne pourraient que lui être bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Mar 1 Sep - 13:40

Je n'avais pas tellement faim quand Rowen m'avait proposé d'aller rejoindre Lucina dans la salle. Bizarrement, je n'étais ni fatigué, ni bien réveillé, je crois que mon corps accusait encore un peu le coup de cette obscurité permanente. Et cela devait expliquer mon esprit de satiété. Lucina était déjà là à boire une tasse d'une mixture noire et fumante.

Je n'avais pas remarqué si elle s'était habillée ou coiffée différement. Après tout, je ne l'avais vu qu'une seule fois et sans la détailler des yeux. Je remarquais surtout la quantité de victuailles qui m'attendaient à bras ouvert. Qui sait, on dit bien que l'appétit venait en mangeant alors peut être que...

Je me servis de ces pains fourrés au chocolat que l'on retrouve dans les meilleures boulangeries de Luca. C'était de la gourmandise mais je ne faisais que picorer... Ca c'était sûr. Lucina s'enquérait de mon état de santé auprès de Rowen en s'efforçant de ne pas m'abîmer davantage... Est-ce que j'avais bien fait d'accepter son aide au combat, en fait ? Même si son sourire pouvait faire penser à une boutade, peut être était-ce un sourire sadique et qu'elle s'apprêtait à se faire plaisir en me torturant...

"Euh... allons-y doucement, quand même, tu ne sais même pas mon niveau, et je crois ne pas deviner le tien, hein ? "

Me faire battre par une fille, soit... Mais que je puisse lutter au moins, quoi !

"Ca ne me dérange pas du tout, mais j'insiste pour te rembourser la lance d'une quelconque manière que ce soit ! "

Je ne suis pas un de ces profiteurs de fortune héritée, moi ! J'avais bien compris que Rowen s'attendait à ce que les familles qui espérait récupérer une partie ou la totalité de la fortune de Lucina utilisent n'importe quel stratagème. Et se faire passer pour un inconnu tombé de nulle part, pouvait en être une bonne. Moi, son argent, je m'en fiche, c'est quand on goûte à l'argent qu'il nous en faut plus ! Et puis, j'avais réfléchi à son histoire de mariage. Peut être lui ficheront-ils la paix si elle trouvait un mari ? J'allais le lui en parler mais la voyant de bonne humeur. Enfin, c'est ce que j'avais constaté peut être malgré moi. Peut être valait mieux m'en raviser... J'avais fini de manger de toute manière, alors autant sortir de table, non ?

"Bon, je suis prêt. Je... Je te suis, alors ? "

Je sais que je n'aurais pas pu y aller tout seul, je me serais de toute évidence perdue. Même si un armurier ne semblait pas être difficile à trouver par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Mar 1 Sep - 16:34

Puisque Shawn allait tout de même mieux, ils pourraient commencer l’entraînement dès aujourd’hui … à condition de ne pas y aller trop fort. Le pauvre, sur le moment, il n’avait pas trop son mot à dire, jusqu’à ce qu’il fasse remarquer qu’ils ne connaissaient pas leur niveau mutuel. C’est vrai, et l’entraînement servirait aussi à se faire une meilleure idée tous les deux de comment se débrouille l’autre. Lucina jouera le rôle du professeur mais rien n’empêchait Shawn de faire un commentaire s’il voyait un défaut dans les manœuvres de la jeune femme. Par contre, le blitzballeur insistait sur le fait qu’il souhaitait rembourser Lucina d’une quelconque manière pour la lance qu’elle comptait lui offrir.

« Ce ne sera pas un présent si tu cherches à le rembourser. »

Répondit-elle toujours avec ce petit sourire. Petit, mais sincère. Elle se moquait bien qu’il la rembourse. Elle ne cherchait pas particulièrement à ce qu’il paye une « dette ». Elle le faisait de bon cœur, et puis c’est tout. Buvant son kafé avec une des viennoiseries présentes sur la table, le petit-déjeuner se poursuivait jusqu’à se terminer. Shawn étant prêt, et elle aussi, ils n’avaient plus qu’à sortir pour aller chercher une lance qui conviendrait bien au jeune homme. L’oiselle hocha la tête avec de regarder à tour de rôle Rowen et Flavia.

« J’ignore à quelle heure nous allons rentrer, ne nous attendez peut-être pas pour manger à midi. »
« Entendu. »


Lucina se tourna vers Shawn et lui fit signe de la suivre. Elle prenait quelques effets personnels – dont Falchion, ce serait utile face aux monstres qui pourraient se présenter hein ? – et ils quittèrent le manoir pour se diriger vers l’armurerie. Ils entendirent un chien aboyer, comme à son habitude, ce dernier était en train de poursuivre un mog devant l’immense porte du magasin. Lucina ignorait encore à ce jour s’ils jouaient ensembles ou si le mog cherchait désespérément à fuir la bête. Oui, Shawn ne rêvait pas. C’était bien un mog qu’il voyait.

« C’est Mogrich. Je sais que vous ne connaissez les mogs qu’en tant que légendes et mascottes sur Spira … Mais ici, ils sont bel et bien réels. »

Lucina s’arrêta sur la petite place pour mettre ses doigts dans sa bouche et siffler. Le chien – proche du labrador - s’arrêta et dressa les oreilles, laissant un bref instant de répit au mog qui vint se réfugier chez la jeune femme. Mais voyant Shawn, la bestiole échangea son regard entre elle et lui un instant.

« Coubo ! Depuis quand tu as un frère, Lucina, coubo !? »

Battant les cils un instant, la demoiselle ne put que tourner la tête en direction de Shawn pour le fixer un instant. C’est vrai qu’ils avaient la même couleur de cheveux, et d’yeux, aussi ca pouvait porter à confusion. La comparaison la fit rire doucement lorsqu’elle baissa à nouveau les yeux vers le mog.

« Ce n’est pas mon frère. »
« Vous vous ressemblez ! Il a même quelques airs de ton père, coubo … »


Cette mention assombrit instantanément le visage de Lucina. Le mog savait très bien que son père était mort suite à l’attaque d’Atomos à Lindblum. Lucina passait de temps à autre par ici et la compagnie du petit mog était agréable. Malheureusement, les mogs avaient un petit côté inconscient qui faisait qu’ils ne mesuraient parfois pas la hauteur de leurs propos. Aussi Lucina gardait un air sérieux, le visage fermé, en se tournant vers Shawn.

« Attends-moi ici. Le vendeur est un peu lourd, mais je suis déjà allée le voir quelques fois. Je vais te choisir une lance. »

Elle en prendrait une basique pour commencer, et libre à lui par la suite d’aller s’en prendre des plus lourdes, mieux taillées, et plus efficaces en combat. Mais il fallait maîtriser cette arme avant cela, et s’assurer qu’il se serve de la lance comme si c’était le prolongement de son bras, comme s’il ne faisait qu’un avec elle ! Exactement comme Lucina en avait pris l’habitude avec son épée.

Elle entra dans l’armurerie, l’ambiance était toujours aussi particulière à l’intérieur dans la mesure où le sol n’était qu’une grille … avec en-dessous, des monstres enfermés. Cet endroit faisait centre d’entraînement, d’où le fait que le propriétaire des lieux était d’un caractère particulièrement dur. Lucina s’approcha pour demander les lances qu’il avait en stock, et elle les examina une à une alors que le vendeur la dévisageait.

« T’es consciente que la ville est sur les dents par ta faute ? » Examina la lame au bout d’une des armes, Lucina baissa les yeux et défia l’individu du regard.
« Est-ce vraiment de ma faute si les gens de cette ville sont stupides et complètement barbares pour se jeter sur la moindre liasse de billets abandonnée, comme des mouches viendraient tourner autour d’un fruit pourri ? » On aurait presque pu penser que des éclairs étaient lancés entre leurs regards. Mais le vendeur se retrouvait la bouche fermée et Lucina ne fit que poser une des lances à plat sur le comptoir. « Je prends celle-là. »
« 2000 gils. »
Lucina le fusilla du regard et ne déposa « que » 1600 gils sur le comptoir.
« Il me semble que c’est cela, le vrai prix. Au revoir. »

Elle attrapa la lance et quitta le magasin pour rejoindre Shawn et lui tendre.

« Celle-ci te convient ? »
Action de Lucina :
• Achète Partisan et l’offre à Shawn.
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Mar 1 Sep - 16:37

Lucina achète Partisan > - 1600 gils [Lucina]

Elle l'offre à Shawn.
La lance se retrouve dans l'inventaire de Shawn, il faudra m'indiquer que tu l'équipes à la fin de ton poste afin que je remplace celle que tu as pour arme actuellement. Wink

Fiches Modifiées




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Ven 4 Sep - 13:50

Un mog, quelle étrange découverte. Je ne voyais pas ça aussi petit et aussi... vivant ! 
Après la basse cour et les animaux de zoo, c'était au tour du Mog de venir m'étonner. Comment diable cette petit chose affublée d'un pompon pouvait ressembler autant à la mascotte qui existait sur Spira. Il y'avait beaucoup de différences entre nos deux mondes et ça semblait tout à fait logique, mais le plus étonnant résidait en fait, en ses similitudes. La monnaie était la même, je l'avais remarqué, et voilà qu'une mascotte était une race à part entière dans le monde d'Héra. Et cette chose parlait ! 

Le Mog semblait avoir fait une boulette quand il me prit pour son frère. Enfin, pas tellement pour ça, peut être pour avoir confié une similitude avec son père. De ce que j'avais compris, ses parents n'étaient plus de ce monde, et ça l'attristait toujours. Elle me laissa donc avec le Mog, devant la devanture de la boutique. 

"Dis, j'ai jamais vu de Mog de là d'où je viens et je trouve ça trop cool !
Oh, donc tu as traversé un portail toi aussi ? 
Comment ça aussi ? 
Bah j'ai déjà croisé d'autres étrangers, j'ai même des amis Mogs partis à l'aventure, coubo ! " 
Coubeau ? "

J'avais pas saisi que le "kupo" était une interjection que les Mogs utilisaient toujours. Le faisaient-ils d'ailleurs exprès ou non, personne n'en saurait peut être jamais rien. A son retour, il faudrait que je pose cette question à Lucina... 

Trois aristocrates passaient à côté de Mogrich et moi, avant de m'encercler. 

"Hey, toi, c'est toi l'étranger qui tourne autour de Lucina ? 
Ouais, c'est lui, ça se voit... 
Coubo, laissez le tranquille !
Attends, le mog, on ne lui a encore rien fait, on vient juste lui souhaiter la bienvenue... C'est la tradition ! 
Quelle tradit...
Ne me coupes pas, écoutes, je veux pas savoir qui tu es ou ni savoir pourquoi t'es là. Mais, t'as juste intérêt à pas te mettre en travers de notre chemin et à faire ce qu'on te dit, compris ? 
Dame Lucina va venir et vous en faire encore baver, coubo coubo ! 
Allez on s'en va...

Et les voilà repartit aussi vite qu'ils n'étaient arrivés. Lucina les avait manqué de peu, les bras chargés d'une lance au manche boisé orné et paré aux couleurs ocres et marron orangé. La pointe semblait être faite de bronze et arborait une belle couleur de ce métal noble. Elle n'avait rien à voir avec le truc que je me trimballais. Et j'en avais presque oublié l'altercation passée. 

"Oh merci... Je... fallait vraiment pas, tu sais... "

J'étais vraiment gêné, comment cette femme, ou fille, peu importe, elle semblait avoir quasiment le même âge que moi après tout, pouvait m'offrir un tel présent de manière si désintéressé ? Ou alors le prix était si dérisoire pour elle ? 
Dans tous les cas, ça me gênait. 

"J'espère au moins que je pourrais t'en faire honneur en l'utilisant correctement ! " 

Je possédais déjà ce qu'il fallait pour la loger dans mon dos, et elle y glissait parfaitement. Bizarrement, si l'entraînement me faisait un peu peur au départ, j'avais quand même hâte de pouvoir m'y essayer. 

" J'ai hâte de m'entraîner avec toi, maintenant ! " 

Shawn équipe Partisan 

Fiche Modifiée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Dim 6 Sep - 22:25

De retour auprès de Shawn, et n’ayant aucune idée de ce qu’il venait de se passer, Lucina lui tendait la lance pour qu’il la remplace. Heureusement qu’elle lui plaisait, mais la jeune femme se mit à sourire devant la gêne de son futur élève.

« Tu dois sûrement te demander ce qui me pousse à faire ceci. A-t-on vraiment besoin d’une raison pour aider quelqu’un ? »

Telle était la réplique favorite de cet homme à queue de singe qui était dans la troupe de voleurs qu’étaient les Tantalas … Se tournant vers le mog, elle le salua pour lui dire au revoir alors qu’il semblait étrangement frustré par quelque chose. Puis Lucina tourna les talons pour prendre la route en sens inverse … Le chien aboya à nouveau pour se mettre à poursuivre encore et encore Mogrich. Mais Lucina n’y fit guère attention, regardant surtout où elle marchait et s’assurant qu’aucun voleur ne louchait sur eux. Si l’un d’eux approchait, elle le balancerait à la flotte – puisque les chemins de Tréno étaient construits sur l’eau.

« Alors ? Cela t’a fait drôle de parler avec un mog ? J’espère qu’il ne s’est pas montré trop curieux ou indiscret. »

Ils passèrent devant le grand bâtiment où étaient organisés les tournois de Tétra Master, puis ils remontèrent dans le quartier résidentiel des nobles, avant de passer par l’embranchement qui menait soit chez Maître Totto, soit à l’entrée de la ville … Puis ils passèrent le grand portail de Tréno, gardé par les soldats de la ville, pour se retrouver sur le plateau, toujours plongé dans l’obscurité la plus totale.

« Tu t’entraîneras sur quelques monstres quand je serai sûre que tu auras de bons réflexes. »

Lucina fit en sorte de bien s’éloigner de la ville, mais pas trop pour être à une distance raisonnable : là où ils ne gêneraient personne, et là où les monstres n’approcheraient pas. De là, la jeune femme gardait un air sérieux et concentré, et dégainait son épée Falchion en la sortant de son fourreau.

« Mais d’abord j’aimerai voir tes bases. Attaque-moi. » Elle se tourna vers lui et se mit en position de défense. « Allez, attaque-moi ! N’aie pas peur sous prétexte que je suis une femme. »

En fait si elle se mettait à l’attaquer, il devrait peut-être avoir peur quand même …
Direction de Shawn et de Lucina : Carte du Monde
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   Lun 7 Sep - 20:31

Gains: + 100 exp [Chacun]

Shawn passe au niveau 2!

La suite : La Carte du Monde




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit Eternelle, Rêves Ephémères   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit Eternelle, Rêves Ephémères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Héra :: Tréno-
Sauter vers: