Accueil

Partagez | 
 

 Retrouvailles

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 22 Avr - 20:46

Vingt-deux avait posé son Weevil judicieusement ! Visiblement, il avait compris le fonctionnement des chiffres sur les cartes et Joan ne pourrait pas lui prendre, même avec sa carte Odin. Il la posa d'ailleurs juste à côté de la sienne pour s'assurer le coup, qu'il ne lui prenne pas non plus...

"Si c'est comme ça jusqu'au bout, ça risque de ne pas être très passionnant..."

Assurer sa défense lorsqu'on ne pouvait pas "attaquer" les cartes de l'autre, c'est vrai que ce n'était pas très passionnant à regarder, mais Joan ne voulait pas perdre la partie pour divertir Ashley...Certes, même s'il perdait, il ne perdait rien. Par "gentillesse" il pourrait se laisser perdre, mais ce n'était pas son genre. Surtout aux cartes.

Ashley avait fait chauffer la pizza, celle qu'ils avaient refusé de manger un peu plus tôt. Finalement, elle n'avait pas l'air si mauvaise que ça. Joan en piqua un bout.

-"Hé ! Ne va pas salir mes cartes !" s'exclama alors Ashley.
-"Tes cartes ? Ce sont les miennes..."
-"Ce soir elles seront à moi !"

Pff, Joan ne répondit même pas ! Il préférait attendre de voir le prochain coup de Vingt-deux avant de penser à ceux d'Ashley.
Joan n'était pas du genre à vouloir coller la pression à son adversaire, mais ça pouvait être amusant peut-être...

-"Attention à ta prochaine carte surtout ! Ça peut déjà être décisif !"

Ça ne cassait toujours pas l'ennuie d'Ashley tout ça...

-"On aurait dû jouer au strip triple triad..."

-"C'est une manie de vouloir jouer à ça...Je n'ai qu'un vêtement sur moi en plus..."
-"Mais comme normalement tu joues mieux que lui tu devrais le garder !"

Moui...Non, Joan n'était toujours pas emballé par l'idée...

"Hé vous ne devinerez pas !"
Lança alors Plum !

Joan ne l'avait même pas vu arriver...Trop concentré dans sa partie surement. Il était rare de voir Plum aussi anthousiame. Le jeune homme se demandait bien ce qui lui arrivait. C'est là que Plum commença déjà à faire quelque chose que Castiel lui avait interdit...Il leva son bras gauche. Sa manche redescendit et tous pu voir qu'il avait le bracelet de l'invocation autour du poignet.

-"Castiel t'as laissé l'avoir ?"
-"Oui ! Tu veux que je l'invoque ?"

Tiens, il était temps, songea Joan. Forcément il avait préféré se joindre à Plum plutôt qu'à lui...C'était peut-être une bonne chose...Mais là, tout de suite, il préférait finir sa partie avant de devoir écouter les explications de Castiel ou de subir de nouvelles remontrances.

-"Non ça ira pour l'instant...On joue aux cartes avec Vingt-deux."
-"Oh ! Il faut qu'il voit !"

Plum invoqua Castiel...Il n'en avait pourtant pas besoin, Castiel pouvait voir ce qu'il passait sans être invoqué et malgré la cécité de Plum.
L'homme, à présent debout devant eux soupira...Le fait que le garçon ai dit qu'il était sa nouvelle G-force n'était pas un souci devant Joan, ni même devant Vingt-deux, mais Ashley ça l'embêtait un peu plus...Pourtant, le jeune homme n'avait l'air concerné que par une seule chose.

"C'est super génial, on fêtera ça après la partie ! Allez le mage pose ta carte !"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 22 Avr - 22:54


Vingt-deux regarda Joan poser l’une de ses cartes à côté de la sienne, c’était bien Odin dessiné dessus… ? Il la regarda, en hochant la tête d’un air perplexe.

« Y a écrit quoi là… ? » demanda-t-il en désignant la carte.

Le chiffre de droite… Ce n’était sûrement pas un chiffre ! Le petit mage n’arrivait même pas à nommer cette forme… Il aimerait savoir, quand même ! Si c’était écrit sur la carte, c’était que c’était forcément important ! Pendant ce temps, Ashley se permettait un commentaire sur le début de la partie…

« E-Eh ! C’est la première fois que je joue moi… »

Et puis il n’avait qu’à pas regarder si ça ne l’intéressait pas ! D’abord ! Il mangeait en même temps… Vingt-deux n’avait toujours pas trop faim, il préféra ne pas y toucher… Ce n’était pas le vieux truc gelé qui n’avait pas l’air bon, qu’il avait vu avant dans la boîte froide ? Voilà une raison de plus pour ne pas y toucher ! Ça n’avait pas l’air de déranger Joan, qui en avait pris un bout aussi, pendant qu’Ashley disait vouloir toutes les cartes du jeune homme, ou un truc comme ça. De toute façon, Joan jouait bien mieux, il ne pouvait pas perdre contre Ashley ! Si… ? En tout cas, Vingt-deux tentait de réfléchir à quelle carte poser ensuite… Mais Joan avait interrompu le cours de ses pensées !

« Maaaaieuh, me stresse pas ! » protesta le petit mage.

Tandis qu’Ashley parlait de "strip triple triad"… C’était la deuxième fois qu’il entendait parler de ça, mais il n’avait pas plus d’explication sur ce que c’était ! Pourquoi les gens réagissaient bizarrement face à ces mots ? Joan parla de vêtements et… Oh… Vingt-deux avait peur d’avoir bien compris, là…

« Euh, c’est quoi un stri- »

Il se tut parce que Plum était soudainement revenu, et il avait l’air de bien mieux se porter qu’avant ! Il avait sur lui le fameux bracelet de Castiel… Et ce dernier n’était pas dans le coin. Ça voulait dire que Castiel était son invocation… ? Comme pour lui répondre, le garçon l’avait invoqué pour qu’il regarde la partie de cartes qui se déroulait… Ce qui n’était pas pour déstresser le pauvre mage, surtout qu’Ashley en rajoutait une couche en le pressant.

« O-Oui, c’est bon, je, euh… »

Il prit la carte avec l’oiseau dessus… Le fameux qui l’avait emporté, là… Il n’en gardait pas un bon souvenir non plus… En même temps, qui garderait un bon souvenir d’un monstre ? Puis il posa la carte dans le coin inférieur droit.

« Comme ça… ? »

Il n’était pas trop sûr de ce qu’il faisait, là… Mais tout le monde le pressait, aussi ! Ils étaient tous réunis pour le regarder… Enfin, presque tous : pas d’Eden à l’horizon. Depuis que Vingt-deux l’avait quittée devant la salle de bain, il ne l’avait pas revue… Était-elle toujours en train de lui chercher des vêtements de rechange ? Le temps qu’elle revienne, ceux qu’il porte seront secs… Puis il regarda Castiel et Plum, avant de demander timidement :

« Euh, mais… S-Si Castiel il est pas invoqué, il est où… ? »

Ça l’intriguait quand même, il s’était dit que les invocations allaient peut-être dans une dimension parallèle où elles rencontraient leurs amies invocations et y faisaient la fête, mais… c’était un peu bizarre de se dire ça, quand même…

Spoiler:
 


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 25 Avr - 17:41

Ashley expliqua à Vingt-deux que le "A" sur Odin valait un dix. Bien sûr, Joan avait gardé cette carte pour lui...
Lorsque Vingt-deux posa sa carte, le Malaku près d'Odin, Joan fit la grimace, mais c'est Ashley qui s'exprima.

"Ouh...mauvais choix..."

Le mage avait peut-être été distrait ou perturbé par les remarques des uns et des autres ou par les spectateurs...Heureusement, s'il perdait, il ne perdait rien. Joan expliqua tout de même pourquoi il avait fait une erreur en plaçant le Malaku ici.

"Tu sacrifies le cinq de gauche de l'oiseau pour ne défendre qu'avec un autre cinq en haut. Tu avais l'Orchida, la plante. Son seul chiffre fort qu'elle a c'est son sept. Placé la plante ici à la place de l'oiseau ça aurait été parfait. Je n'aurais pas pu te la prendre en plus."

Alors que là...Le jeune homme plaça son Pampa au-dessus du Malaku. Il avait à présent trois cartes pour lui et Vingt-deux plus qu'une seule. En posant le cactus, Joan imaginait ce que Vingt-deux ferait ensuite il se disait qu'il allait surement lui reprendre avec le bogomile. Auquel cas, lui utiliserait son orchida pour bloquer la "ligne". Plum s'était assis à côté d'eux et demandait à Vingt-deux de lui expliquer tout ce qu'il se passait au fur et à mesure...En attendant il voulait juste savoir qui gagnait.

"Euh...On commence...Disons que pour l'instant on est sûr de rien."Répondit Joan.

Diplomate ! Mais, il est vrai qu'on était sûr de rien, on pouvait gagner et à la toute dernière carte posée par l'adversaire s'en refaire retourner trois, quatre d'un coup ! La magie des plus, identique et combo...

Au bout d'un petit moment, Vingt-deux interrogeât Plum au sujet de Castiel. Mais, ce n'était pas l'enfant qui répondit...

"Il reste là...Tu as le droit de me parler directement tu sais."

Physiquement il n'était plus là, mais son esprit restait présent et conscient de tout. Ce qui pouvait être frustrant lorsqu'on voyait ses maîtres tarder à invoquer alors qu'ils étaient en danger ! Castiel resta debout près des joueurs de cartes. Il aurait bien aimé que Plum ne l'invoque pas à tout bout de champ surtout qu'il ne pouvait pas déployer ses ailes ici. C'était vraiment encombrant...Il ne le répéterait jamais assez.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 29 Avr - 21:53


Alors du coup, Joan avait gardé ses meilleures cartes pour lui ? C’était compréhensible, mais… Tout de même ! Vingt-deux espérait quand même qu’il ne lui avait pas prêté ses cartes les plus faibles… Sinon, ce serait vraiment injuste ! À peine le Mage Noir avait posé sa carte, Ashley faisait une remarque… C’en suivit un regard mauvais de la part du petit mage…

« Mais-euh ! C’est la première fois que je joue, aussi ! » protesta-t-il.

Ashley s’attendait à ce qu’il soit un champion, ou quoi ? Ça aurait été bien qu’il sache super bien jouer la première fois, mais c’était impossible ! Joan lui expliqua alors ce qu’il avait fait de faux en posant sa carte à cet endroit… Tiens, c’est bizarre, Vingt-deux avait compris son explication ! C’était quelque chose de rare, ça ! Bon, le jeune homme répondait à Plum en disant qu’il n’était pas encore sûr de comment la partie allait se finir ? Pour Vingt-deux, ça n’avait aucun doute : il allait forcément perdre, si déjà il avait fait une erreur là… ! Et puis, franchement, ça se voyait déjà, Joan avait trois des quatre cartes sur le plateau !

Enfin, la partie n’était pas encore finie, Vingt-deux devait réfléchir à ce qu’il allait poser ensuite ! C’était difficile… Mais d’abord, ce fut Castiel qui répondit à sa question, qu’il avait posée à Plum. Et le petit mage se sentit un peu honteux d’avoir préféré ignorer l’homme, il avait comme s’il n’était pas là. C’était un peu méchant, quand même…

« D-Désolé… » marmonna Vingt-deux d’une toute petite voix.

Et il évitait de croiser le regard de Castiel, aussi… Il avait toujours du mal à lui parler, ce qui était normal, non ? En tout cas, maintenant, il savait que même s’il n’avait pas l’air d’être là, il était quand même là et pouvait les surveiller ! Du coup, il était hors de question qu’ils fassent des bêtises, à n’importe quel moment… Une autre question traversa l’esprit du petit mage, et il demanda alors :

« Mais… Ça fait comment d’avoir une invocation… ? Ça fait pas un peu bizarre… ? »

Ces interrogations, il ne les avait adressées à personne en particulier, comme ça, au moins, personne ne sera vexé ! Mais c’était vrai quoi, si les invocations étaient dans ceux qui les avaient, ça faisait quand même un petit quelque chose, non… ?

« Et… moi aussi je peux avoir une invocation… ? »

Il n’était pas originaire de ce monde, est-ce que serait possible ? Ce serait intéressant de pouvoir vérifier ça ! Bon, Vingt-deux n’avait rien d’un scientifique, mais ça l’intriguait quand même, cette histoire… Il crut entendre quelque chose à l’extérieur de la maison, mais il ne le distingua pas exactement, la boîte qui faisait du bruit était encore allumée, et… Eh bien, elle faisait du bruit ! C’était difficile d’entendre quelque chose qui était moins fort, du coup !

Bon, Vingt-deux avait assez rêvassé, il fallait qu’il pose sa prochaine carte ! Avant qu’Ashley ne l’embête parce qu’il prenait trop de temps à réfléchir… Il regarda encore un instant le plateau, puis attrapa la carte qui représentait un truc moche – apparemment, c’était un Bogomile. Ça n’empêchait pas que ça ne restait pas très beau ! – et la plaça en haut à droite du plateau.

Spoiler:
 


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Lun 7 Mai - 21:35

Joan ne s'attendait pas à ce que Vingt-deux place son bogomile au-dessus du pampa. Il avait donc préféré assuré et que le jeune homme ne lui prenne pas plus de carte, mais de ce fait, le pampa était toujours à lui.
Un peu décontenancé par la façon dont jouait Vingt-deux (étonnement bien pour un petit nouveau) Joan prit un petit instant de réflexion. Il décida de placer son Orchida en plein centre, dans l'espoir de peut-être faire un "plus" avec son terrible incube qu'il placerait au-dessus d'elle. Si logiquement Vingt-deux tentait de lui prendre la plante sur le côté gauche, qu'il avait laissé volontairement sans défense ! De toute façon, quoi qu'il fasse maintenant Vingt-deux était cette fois-ci très mal embarqué pour gagner cette partie. Ce qui n'avait bien sûr, pas échappé à Ashley.

"Il est foutu..."

-"Chut..." grommela Joan. "Mais, oui..."

Plum, comme tout le monde en principe y compris Vingt-deux...avait entendu ce que les amis venaient de se dire, il ne pu donc s'empêcher de s'exclame :

"Cette fois tu vas gagner Joan ?!"
-"Là oui, le mage n'a aucune chance, c'est fini." lui répondit Ash...

Pauvre Vingt-deux qui devait quand même s'obliger à finir la partie, même en sachant que c'était déjà fini. Joan se sentait un peu mal à l'aise que leur première partie se passe ainsi, devant tout le monde qui commentait, les regardait et les jugeait...Sa première fois devant un public ce n'était pas forcément évident. Surtout lorsque l'ont ne dominait pas son sujet.

"Allez, on en refera une plus tard, tu auras d'autres occasions de gagner."

Et puis c'était une partie amicale. Pas très agréable de parler comme si c'était déjà fini quand même, il en avait conscience. Mais, quelque chose d'autre le turlupinait de plus important.

"Eden n'est pas là ? Elle n'était pas avec vous ?" Demanda Joan à Plum.

D'ailleurs, Ash, maintenant ennuyé de la partie dont il connaissait déjà l'issue, se leva pour se diriger vers une fenêtre de la salle à manger. Il souleva prudemment le rideau qui les avait dissimulé jusque-là. Il avait cru entendre des voix dehors et voulait s'assurer que ce n'étaient pas eux qu'on venait débusquer dans leur planque...
Quelque chose se tramait en ville il le sentait et pour une fois ça n'avait rien à voir avec Joan ou Vingt-deux. Bientôt les alarmes qui retentirent dans les rues de Deling city lui donnaient raison.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 9 Mai - 2:13


Joan mit un certain temps à réfléchir avant de placer sa carte suivante, au milieu du plateau. Rien ne s’était particulièrement passé avec ce placement-ci, mais voilà qu’Ashley en remettait une couche avec ses commentaires ! Ce à quoi Vingt-deux répondit par un :

« Maieuh… ! »

Il aurait bien volontiers encore dit que c’était la première fois qu’il jouait et que c’était donc normal, mais il l’avait déjà dit deux fois… Il s’était assez bien répété comme ça, il n’avait pas besoin d’en dire plus ! Et tout le monde s’y mettait, en plus ! C’était donc sans étonnement que le Mage Noir affichait une mine boudeuse… Ce n’était pas tant le fait de perdre qui l’embêtait, mais plutôt le fait que tout le monde se permette de faire des commentaires !

« Oui, mais bon… » marmonna-t-il lorsque Joan lui dit qu’il aurait d’autres occasions de gagner…

En espérant qu’Ashley ne soit plus là pour faire ses terribles commentaires ! Bon, alors, qu’est-ce que Vingt-deux allait poser comme carte ? Il ne lui en restait plus que deux… Et trois emplacements sur le plateau… Aucun choix ne lui semblait pertinent… Et en plus, il allait de toute façon perdre ! Il pouvait poser sa carte n’importe où, si ça lui chantait ! Il regarda ses cartes, le plateau, puis à nouveau ses cartes, puis celles de Joan, puis le plateau, encore celles de Joan… Il réfléchissait. Peut-être qu’il savait où mettre une carte, tiens ! Il allait perdre, de toute façon, alors au point il en était, autant faire quelque chose d’intelligent avant de finir… ! Mais il n’avait pas encore pu poser sa carte, que voilà que des alarmes se mirent à retentir !

« Hein quoi ?! Il se passe quoi ?! »

Voilà qu’il s’était mis à paniquer ! C’était inhabituel d’entendre ça pour lui, aussi… Quelques instants plus tard, Eden refit son apparition – ça tombait bien, on parlait d’elle ! – sans aucun vêtement ou chapeau à donner au petit mage. Ça, par contre, ça tombait un peu mal…

« Non Vingt-deux, je n’ai rien trouvé. » lui dit-elle quand elle vit le regard qu’il lui lançait. « À moins que tu aimes porter des habits de petites filles… »

Ah, ça, c’était hors de question !

« J’ai vu des gardes qui fouillaient le coin, j’ai ouvert la fenêtre et j’ai discuté un peu avec eux pour savoir ce qu’ils cherchaient… » continua Eden. « D’après ce que j’ai compris, ils recherchent quelqu’un sans savoir qui et arrêtent toute personne qui se trouverait dans la rue, là. »

Le Mage Noir se dit alors qu’ils avaient bien fait de sortir avant pour chercher à manger. S’ils s’étaient retrouvés dehors pendant que les gardes arrêtaient tout le monde… Il préférait ne pas y penser, il allait encore plus paniquer, sinon !

« Ah, et ils m’ont demandé où j’avais été ce matin, aussi… Visiblement, j’avais l’air d’être louche, pour eux. Est-ce que j’ai l’air si louche que ça ?! »

Vingt-deux se retint de dire que oui, surtout avec son énorme trace de coup sur le visage… Eden le défia du regard, comme si elle avait deviné ses pensées et lui interdisait de répondre.

« Du coup, si jamais on vous demande… Ce matin, on est allé faire quelques emplettes avant de revenir ici. »

Ah oui, elle était comme ça, elle décidait toute seule de tout ! Enfin, en espérant que ça dissuade les gardes de venir les embêter… De toute façon, ils n’étaient pas dehors, là ! Ils ne devraient pas les embarquer sans raison ! En espérant que tout ce bazar soit calmé quand ils repartiront… Bon, bref, cette partie de carte ! Cette partie qui était perdue d’avance…

« Qui gagne ? » demanda alors Eden, pour en rajouter une couche…
« Pas moi… » répondit Vingt-deux.
« Ah. »

Le petit mage ne savait pas s’il avait préféré un commentaire au style Ashley à place de ce "Ah" qui pouvait dire tant de choses ! Il préféra tenter d’ignorer tout ça (mais c’était dur) et finit par placer la carte Formicide – aussi appelée ombre-tapis-flippante – au milieu en haut du plateau. Puis il lança un de ces regards à Joan, le défiant de faire son "Plus", maintenant !

Spoiler:
 


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Lun 14 Mai - 22:59

Eden était revenue et leur apprennait la raison du vacarme provoqué par les alarmes. Enfin...pas les raisons à proprement parlé...Les soldats arrêtaient des gens. Ils devaient chercher quelqu'un et visiblement il était préférable de ne pas trainer dans les rues en ce moment. Pour le reste, elle semblait vouloir se chercher un alibi pour leur éviter des soucis d'un possible crime qu'ils n'avaient commis ?

"En sommes si jamais on nous demande, si un soldat entre et nous interroge, déjà...On leur dit la stricte vérité, ça devrait pouvoir se faire !"


Déjà qu'Eden ne devait pas porter Ash dans son coeur, son attitude insolente n'aidait pas...Son intention était pourtant revenu sur la partie, qui se poursuivait et Joan pouvait faire ce qu'il voulait maintenant, il avait gagné. Il posa donc son berserk à coté de son orchida et attendit que Vingt-deux conclut avec sa dernière carte.

Le jeune homme s'étira et fut prit d'une nouvelle quinte de toux. Castiel semblait réellement inquiet pour lui mais ne dit pas un mot. Se contentant de le fixer avec insistance. Joan préféra ne pas relever et choisit donc soigneusement d'éviter le sujet.

-"Il me faudrait plus de cartes...Tu sais que sur le monde de Vingt-deux, ils font des tournois de cartes ! J'aurais pu y gagner des cartes intéressantes...Mais pas pour le triple triad..."
-"T'y a participé ?"
-"Oui."
-"T'as gagné ?"
-"Non."

Et Joan n'en dira pas plus. Surtout pas qu'il avait perdu contre un tomberry...
Castiel tiqua. Il s'était retenu depuis un moment de faire des réflexions mais, là sans vraiment réfléchir il lâcha :

"Sinon, tu demandes à son invocations de te transformer des monstres en cartes..."


Joan se redressa sur sa chaise et fixa Ashley incrédule.

-"T'as une invocation ?!"
-"Bien sûr ! Oh, ça va...tout le monde en a..."

Mais pas lui ! S'il avait une G-force c'était récent ! Il n'avait pas souvenir qu'il en avait eu une avant que Joan ne quitte Deling City. Et puis, il ne lui avait même dit. Joan était un petit peu vexé.

-"Tu veux la voir ?

-"Non c'est bon pas la peine..." répondit Joan boudeur.

Il commençait déjà à ranger ses cartes. C'est sûr que s'il avait une G-force avec la capacité "Carte" ça aidait à avoir plein de cartes, c'était facile comme ça...

"Si. Je te montre, ça risque de te surprendre en plus. Anadriel !"

"Oh non..." grommela Castiel.

Joan était étonné de la réaction de Castiel, ce n'était pourtant pas une femme qui débarqua, même pas une créature qui saccagea tout...

"Ta G-force ressemble vachement à la mienne en plus !"
s'écria Joan

La sienne ? Au Tomberry ? Ou bien...

"J'appartiens à ton frère, pas à toi."

L'homme blond qui débarqua leva son sceptre et était prêt à lancer un sort sur les ennemis !...Il fit un tour sur lui-même.

-"Où sont-ils ?"
-"Non c'était juste pour..." commença Ashley.
-"T’exhiber." Finit Castiel.
-"Oh Cassie !"
-"Annie..."
-"Directement les surnoms féminins, pas de tour de chauffe..."

C'est fou comme l'électricité avait grimpé en fléche dans l'air à l'arrivée de la G-force ailée et c'était fou le nombre d'individu que Castiel connaissait et qui débarquaient comme ça dans leur vie...

-"Castiel sérieusement avoir prêté allégeance à un petit aveugle..."

-"On en parle de ton maître à toi ? T'avais rien trouvé de mieux ?"
-"Hé !"

Joan posa la main sur l'épaule de Vingt-deux et attrapa la main de Plum, il se disait qu'il était sans doute préférable de les laisser tous s'expliquer et de ne pas se méler de tout ça. Même s'il était très curieux de savoir qui était ce type et surtout quelle était sa relation avec Castiel.
Les ailes d'Anadriel étaient grande, plus grandes que celles de Castiel et trop grande pour cette maison. Ashley était collé contre le réfrigérateur et les plumes de son invocation lui chatouillaient le visage. Castiel l'avait bien remarqué, il en profita pour tenter de s’échapper et éviter à Joan de se sauver lâchement.

"Il y a trop de monde ici...Plum rappelle-moi."


Plum ne sachant pas trop ce qui se passait et étant un peu dépassé par les événements choisit d'obéir à Castiel pour la plus grande déception d'Anadriel qui fut rappeler à son tour.

"Ce qu'on rigole..."

Joan croisa les bras et attendit les explications d'Ashley. Qui ne venaient pas.

"-Tu m'expliques ?!"

-"Quoi donc ? C'était ma G-force Anadriel...Rencontré dans la tombe du roi inconnu et j'aime autant, j'étais pas chaud pour avoir les taureaux...Il est plus classe lui, non ? T'as vu comme il présente bien !"
-"Mais qu'est-ce qu'il fichait la-bas ?"
-"Aucune idée...Il aurait quitté ses ruines pour aller dans un endroit plus tranquille. Je l'ai vu près du moulin à eau. Je lui ai demandé de venir avec moi, il ne voulait pas. Je l'ai combattu, il m'a...tatouillé. J'ai essayé de le soudoyer avec de la bouffe...Ça a marché...Je savais que dans la tombe je risquais pas grand-chose t'y avait déjà été. Tu t'y était fait tout englué par un incube...Sans toi...j'avais envie d'avoir un nouveau compagnon de route."

Joan arqua un sourcil. Il aurait aimé qu'on oublie l'épisode de l'incube, hormis cela plusieurs questions lui vint en tête. Il avait d'ailleurs plus de questions à lui poser qu'avant qu'Ashley lui donne sa "réponse"...Soudoyer une invocation avec des petits plats c'était possible ? Pourtant Castiel n'était absolument pas intéresse par la nourriture...ça se trouvait il aurait pu récupérer Odin avec un plat de spaghetti...

"Tu veux que je le rappelle ? Maintenant que Castiel n'est plus là vous pourrez lui parler plus calmement."
"non" c'est b-...
"Ana' !"

Anadriel reprit sa posture d'attaque et déploya ses ailes. Ashley vint s'écraser contre la table poussé par l'aile puissante...
L'invocation frappa Vingt-deux, cette fois certain d'avoir eu sa cible...Quand il remarqua que c'était le mage il retint son coup, mais trop tard.

"Oups..." Il fusilla du regard Ashley, lorsqu'il le trouva..."Pourquoi m'invoquer ?! Regarde j'ai failli estropier le...euh petit machin là..." Il posa sa main sur la tête du mage. "Excuse-moi j'ai été emporté par mon action..."

Oui...cette invocation était vraiment différente de "la sienne"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 16 Mai - 0:46

Spoiler:
 


Eden semblait préférer ignorer Ashley cette fois, on dirait… Oui, voilà, c’était ce qu’il y avait de mieux à faire ! Si on ne faisait pas attention à lui, il abandonnera l’idée de faire de nouvelles remarques ! Ou pas… Enfin, voilà, la partie de carte était terminée, bien entendu, Vingt-deux avait perdu… Il se retint de se mettre à bouder – puisque de toute façon, ça ne servirait pas à grand-chose ! Et Ashley risquerait de se moquer de lui… Enfin de toute façon lui, il devait l’ignorer ! – et se contenta de récupérer la carte Orchida que lui avait donné Joan tout à l’heure, en le laissant ranger le reste des cartes. Le Mage Noir évita de révéler qu’il y avait participé, lui aussi, au concours de cartes à Tréno, et qu’il avait été très nul ! Du coup, Vingt-deux se remit à penser à Éros. Il se demandait s’il allait bien… Ça le dérangerait pas de le revoir, tiens ! Il fut tiré de ses pensées par une certaine agitation dans la pièce… Euh, mais pourquoi il y avait un autre monsieur avec des ailes d’un coup ?!

« M-Mais, d’où il sort lui ?! » s’écria le petit mage.

Quelle idée de ne pas avoir suivi ce qu’il venait de se passer, aussi… Il essaya de comprendre qui c’était, ce type ! Avec les quelques conversations qu’il entendit, il crut comprendre que c’était une invocation… D’Ashley visiblement… Alors comme ça, tout le monde en avait une, désormais ! Il ne manquerait plus que Joan sorte la sienne, et ça ferait une belle réunion ! Finalement, les deux monsieurs ailés disparurent presque en même temps, ce qui faisait que c’était d’un coup plus calme, et qu’il y avait plus de place pour circuler, aussi ! Eden regardait à l’emplacement où se trouvait Castiel avant que celui-ci soit rappelé par Plum, elle affichait une mine perplexe, un peu perturbée, déçue… Hein, quoi, déçue ?

« Je m’y ferais jamais je pense… » soupira-t-elle en voyant que Vingt-deux l’observait.

Joan et Ashley discutèrent un peu, et c’est en écoutant les paroles du deuxième que le Mage Noir eut confirmation que c’était bien son invocation qu’il venait de voir à l’instant ! Le petit mage ne réagit pas particulièrement à cette histoire d’être englué par un incube, Eden en haussa un sourcil. Ashley devait sûrement raconter encore plus de bêtises… Il invoqua à nouveau le dénommé Anadriel, pour qu’ils puissent lui parler tranquillement. Vingt-deux n’était pas vraiment sûr de ce qu’il pourrait lui dire, là, maintenant… Il se mit à réfléchir, s’il avait quelque chose d’intéressant à demander ou non, quand soudain il se prit un coup de l’invocation, comme ça, sans prévenir !

« Maaaais ! Ça fait mal ! » gémit Vingt-deux.

Il en avait carrément les larmes aux yeux… C’était qu’il ne s’y était pas attendu… C’était quoi ce monsieur, finalement, un méchant ? Ah non, ce n’était visiblement pas son attention de l’attaquer à la base… Mais quand même ! Il pourrait regarder qui il frappait avant d’attaquer ! Si ça se trouvait, il l’avait vraiment fait volontairement, et faisait semblant de dire qu’il était désolé ! C’était l’invocation d’Ashley, après tout ! Naturellement, avec tout ça, Eden avait accourut en direction de Vingt-deux…

« Est-ce que ça va ? » lui demanda-t-elle.
« Ça fait mal… » marmonna Vingt-deux.

Voilà que la femme se retourna vers Anadriel avec un regard noir…

« Tu ne pourrais pas faire un peu attention à ce que tu fais ? » lui lança-t-elle, en n’hésitant pas à le pousser pour qu’il s’éloigne du petit mage.

Ce dernier n’était pas très à l’aise dans cette situation… Surtout qu’en vrai, il n’avait pas si mal que ça… Il s’échappa discrètement pendant qu’Eden ne regardait pas dans sa direction et monta à l’étage pour être un peu tranquille… Il alla farfouiller dans la chambre où il avait emmené Plum plus tôt. Le livre qu’il avait essayé de lui montrer traînait toujours… En ouvrant quelques tiroirs, Vingt-deux y trouva des cartes de Triple Triad. Tiens, qu’est-ce que ça faisait-là, ça ? Si ça se trouvait, le Mage Noir venait de découvrir la cachette secrète d’Ashley, et il entreposait toute sa collection de cartes ici. Vingt-deux regarda un instant vers la porte de la chambre… Oserait-il… ? Bah, après tout, Ashley devait bien avoir piqué des affaires à Joan ! Alors, le petit mage ferait pareil ! Il lui "emprunta" donc quelques cartes, un peu au pif, il en choisit certaines parce que l’image dessus n’était pas un monstre horrible, qu’il glissa dans les poches de son pantalon… Pendant ce temps, il entendait toujours Eden en train de "discuter" avec Anadriel…

« Je ne sais pas comment vous fonctionnez précisément, vous les invocations, mais ça m’étonnerait que vous tentiez de tuer tout ce qui bouge juste après avoir été invoqués… Enfin, je suppose que Castiel ne l’aurait pas fait, je l’aurais entendu, vu que la cible privilégiée a l’air d’être Vingt-deux… »

C’est vrai que ça faisait deux fois que des invocations l’avaient attaqué alors qu’ils n’étaient pas ou plus en combat ! La première avait été le Tomberry de Joan… Et ça n’avait pas été très agréable… Est-ce que le petit mage ressemblait autant à un monstre que ça pour que ce soit lui qu’on attaque, à chaque fois ? Il repensa à ce que venait de dire Eden… et il espéra vraiment que Castiel ne fasse pas le coup lui aussi, ça risquerait de mal se passer, encore plus qu’avec le Tomberry…

Ses pensées étaient occupées avec toutes ces histoires d’invocations lorsqu’il redescendit, il se posait plein de questions… Il finit par rejoindre Joan, et le secoua doucement pour attirer son attention.

« Dis, Joan… Moi aussi, je veux une invocation ! »

C’était… plutôt inattendu quand même…

« Je veux savoir comment ça fait quand on en a une ! » insista-t-il.


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Ven 18 Mai - 21:54

Avec l'apparition d'Anadriel Joan ne savait plus où se mettre, encore moins Ashley qui s'était collé à lui pour éviter d'être une nouvelle fois gêné par les imposantes ailes de l'invocation. Joan avait tenté de dire à Vingt-deux de s'écarter aussi de lui en lui voyant lever son sceptre, mais trop tard. Le mage s'était pris un coup heureusement moins brutal qu'avec le tomberry...Toutefois, c'était déjà trop pour Eden.

"Je n'y peux rien ! Faites plutôt des remontrances à celui-là !" Répondit Anadriel en désignant son maître du doigt..."C'est lui qui m'invoque trop souvent, alors qu'il n'y a même pas d'ennemi !"

Joan pouvait comprendre...Normalement on invoquait pour attaquer. Débarquer prêt à l'attaque et voir un être que l'on était pas habitué à voir, ça pouvait prêter à confusion...Pendant ce temps, Vingt-deux s'était discrètement esquivé. Joan ne l'avait même pas vu partir ! Il l'avait laissé son frère et lui, seuls avec eux !

"Pourtant si, lorsqu'on est appelé c'est pour attaquer c'est pour défendre son maître ! Si Castiel ne le fait pas, c'est qu'il mal son travail !"


Anadriel regarda autour de lui pour voir s'il n'était pas là...quand même...Oui Castiel n'était pas là, ouf ! Par contre il y avait un truc sur la table qui ressemblait à de la nourriture, c'était plat il y avait des machins rouges dessus...c'était quoi ?

-"Qu'est-ce que c'est ?" demanda Anadriel en montrant les restes de pizza d'Ash et Joan.
-"Pizza" répondit Joan. "Ça se mange, vous n'avez pas "vu Ashley en manger ?"
-"J'avais l'esprit ailleurs..." Anadriel piqua donc le bout de pizza restant d'Ashley et l'engloutit en une fois. "Non...je n'aime pas trop ça."

Il examina ensuite le contenu du réfrigérateur et gouta à tout ce qu'il trouva comme un enfant qui apprend les goûts des aliments...Tiens, ils leur restaient pas mal de trucs au final...Ce mélange de chocolat liquide, d'une vieille tranche de salami et de gouda...Le voir manger tout ça comme ça...Il en dégoutait même Joan c'est pour dire...Il en avait presque occulté la réapparition de Vingt-deux et ce qu'il lui disait...

-"De ? ...T'es sûr que tu veux "ça" là ?" Dit-il en désignant de la tête celui qui passait pour un petit enfant..."Parce que je peux te le dire ce que ça fait quand on en a une. On se sent légèrement différent au début, plus..."puissant" mais après cette sensation s'estompe après on y fait plus tellement attention. C'est comme pour les magies...mais en différent.."
-"Faut vraiment que t'arrêtes d'essayer d'expliquer des trucs à des gens..."

Il ne répondit même pas, tant le spectacle qu'offrait Anadriel était...étrangement distrayant. Il espérait que les G-force ne puissent pas faire d'indigestion ou d'intoxication alimentaire...

-"Tu le rappelles pas ?"
-"Non, c'est marrant..."

Anadriel ayant fini son tour des saveurs...revint vers eux. Il s'appuyait sur son bâton et désigna Vingt-deux.

-"Lui, qu'est-ce que c'est ? Ton invocation à toi ?" demanda-il à Joan.
-"Non, c'est un mage noir...Mon invocation c'est un tomberry."

Anadriel se demandait bien ce qu'était un mage noir. Cette question resta dans son esprit deux minutes avant de penser à autre chose...Au moins Vingt-deux savait maintenant ce que ça faisait de faire comme s'il n'était pas là et de poser une question à son sujet à quelqu'un d'autre...Castiel apprécierait !

"J'ai envie de parler à Cassi' rappelle-le, petit enfant aveugle, s'il te plait !"
C'était quoi cette façon de parler ?! Le "petit enfant aveugle" n'en fit rien ! Ce qui fit bouder Anadriel. "Son grand-frère se languit de lui et tout le monde s'en fiche !"
-"De quoi "grand frère" ?!" s'exclama alors Joan.

C'était une façon de parler ou bien...? En tout cas, il n'en saura pas plus. Anadriel s'en alla soudain pour coller son front sur l'écran de la télévision...Ashley le rappela.

"Non, attends !"

Trop tard...Au revoir Anadriel !
Joan ne savait pas quoi penser...Il vaudrait mieux en parler seul avec Castiel. Il serait plus facile d'en apprendre plus avec lui qu'avec l'autre.

"Il est drôle !" lança Plum.

Ah ? Le "petit enfant aveugle" ne l'avait pas dérangé visiblement. C'était déjà bien...

-"En fait...Il restait des trucs au frigo ?" demanda alors Joan à Ashley.
-"...C'est vrai tiens ! C'est fou cette histoire...Vous avez faim ? Mangeons un bout !"

Ashley s'esquiva en cuisine. Laissant tout le monde en plan. Il se demandait si les associations de G-force avec leur maitre n'étaient pas prédestinés parfois, tellement certaines paires s'associaient très très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 23 Mai - 23:38


Eden regardait tour à tour Anadriel et Ashley, l’air exaspérée, lorsque Vingt-deux revint. L’invocation était en train de dévorer tout ce qu’elle trouvait dans la boîte froide… Le Mage Noir se demandait d’où sortaient tous ces trucs, il était pourtant persuadé d’avoir vu l’intérieur de la boîte presque vide, tout à l’heure ! Joan répondit alors à ce qu’avait déclaré le petit mage.

« Mais, euh, non ! Je veux pas de lui, je veux une invocation à moi ! »

Elles n’étaient pas toutes comme Anadriel non plus ! Joan continua en comparant les invocations à la magie, il avait l’air de dire que c’était pareil… mais pas pareil en même temps… Vingt-deux fit une de ces drôles de tête, qui semblait dire "qu’est-ce que tu me racontes comme bêtises là encore ?" surtout que la magie, pour Vingt-deux… Il ne sentait pas quelque chose en particulier… Il pouvait lancer des sorts depuis toujours, c’était naturel pour lui ! Peut-être que si un jour il ne pouvait plus lancer de sorts, il le sentirait… Il espérait tout de même que ça n’arrive jamais. Comment il pourrait se défendre, s’il ne pouvait plus lancer de sorts !

L’invocation d’Ashley n’arrêtait pas d’aller et venir parler à tout le monde, sous le regard d’Eden qui observait le moindre de ses mouvements avec méfiance… Vingt-deux se demanda si elle était prête à s’attaquer à Anadriel si jamais il devenait méchant sans raison (sincèrement, le petit mage en doutait, même s’il était bizarre, il n’avait pas l’air bien méchant…) et s’en prenait à nouveau au Mage Noir… Elle ne risquait sans doute pas de lui faire grand-chose, elle n’avait même pas d’armes pour se défendre ! Vingt-deux pouvait se défendre bien mieux qu’elle…

« Si j’étais une invocation, j’en voudrais pas une… » marmonna-t-il devant la question d’Anadriel.

Ce n’était pas possible qu’une invocation puisse avoir une invocation, si ? En vrai, Vingt-deux n’en savait rien… Mais si ça se trouvait, c’était déjà arrivé ! Un type qui avait une invocation qui avait une invocation… Ça devait être compliqué et bizarre, tout ça… C’était des gens dans d’autres gens ! … C’était encore plus bizarre, dit comme ça… Finalement, Ashley fit disparaître son invocation, le calme pouvait enfin revenir, et Eden était à présent plus tranquille ! Aucun risque qu’elle ne saute à la gorge de quelqu’un… Plum commenta Anadriel, il disait qu’il était drôle ; Vingt-deux ne put s’empêcher d’ajouter :

« Il est un peu bizarre aussi, non… ? »

Tout de suite, lui ! Il rencontrait quelqu’un, il le trouvait bizarre ! Qu’est-ce que le petit mage jugeait normal ! Ashley détala soudainement, laissant tout le monde comme ça… Le Mage Noir songea un instant à avouer à Joan qu’il avait "emprunté" quelques cartes là-haut, et qu’il les garderait désormais pour lui ! Mais Eden était bien trop près, elle risquerait de l’entendre… Et Vingt-deux était persuadé qu’elle n’apprécierait pas vraiment qu’il pique des choses à quelqu’un… Il se contenta alors de se diriger vers son sac, et, très discrètement, il sortit les cartes de ses poches et les mit bien au fond. À présent, elles étaient invisibles, recouvertes par les potions, la collection de cannes de Vingt-deux, et des objets dont le petit mage ignorait l’utilité (pourquoi il y avait une plume ? Encore un caillou ? Et c’était quoi cette poudre qui tapissait le fond du sac ?!) Il referma ensuite tranquillement son sac, et retourna rejoindre les autres, l’air innocent. Eden lui lançait un de ces regards, elle devait se douter de quelque chose… Alors, Vingt-deux lança :

« Euh ! C’est vrai, allons voir ce qu’on va manger ce soir ! »

Avant de rejoindre Ashley dans la cuisine en marchant d’une façon qu’on ne pouvait plus douter qu’il cachait des trucs, à présent ! Il regarda dans la boîte froide sans même demander d’autorisation, quel sans gêne ! Dedans, effectivement, il y avait plus de choses qu’avant… D’où ça sortait, d’un coup ? Peut-être que la boîte se remplissait tout seule ? C’était un truc magique ? Vingt-deux n’osait pas demander, au risque de passer pour un idiot… Ou de recevoir des explications joannesques sur la question… Il s’imaginait déjà des petits bonhommes qui s’occupaient de la douche, il ne voulait pas s’en imaginer qui s’occupait de la boîte froide ! … Ah, trop tard… Le Mage Noir se tourna vers Ashley, l’air perplexe.

« Comment on sait si c’est mangeable ou non… ? » Non, parce que, il y avait des trucs que Vingt-deux n’avait jamais vu, et il était un peu méfiant ! Ah, et il ne voulait pas manger les trucs qu’Anadriel avait touché ! Mais qu’est-ce qu’il avait touché, déjà… ? Le petit mage continua : « C’est pas trop gelé pour être mangé… ? »

Il ne faisait vraiment pas confiance à tout ça… Finalement, il s’approcha de Joan, s’agrippa à lui et le secoua légèrement.

« Choisi pour moi ! » lui dit-il.

À lui, au moins, il pouvait lui faire confiance ! Eden regardait la scène, l’air vaguement amusée, mais au moins, elle s’était calmée, par rapport à avant…

Le repas terminé, où – Vingt-deux l’espérait ! – ils avaient mangé quelque chose de non-avarié, le Mage Noir se sentit assez fatigué… Normal ! Il n’avait pas dormi la veille, ni même l’avant-veille, et avec tout ce qu’il s’était passé dans la journée, c’était étonnant qu’il tienne debout jusqu’à maintenant ! Il lâcha un bâillement incontrôlé, relâcha un peu trop son attention… C’est ce moment précis qu’Eden choisit pour lui attraper une de ses joues !

« Mais ! » protesta Vingt-deux.

Elle venait de lui attraper l’autre joue, et il n’aimait pas ça du tout !

« Lâche-moi !! » insista le petit mage.
« Tu n’as qu’à pas être mignon. »

Elle le lâcha finalement, mais Vingt-deux était bien embarrassé…

« B-Bon, je vais me douc… Euh non ! M-Me coucher ! »

Il se leva rapidement, dit bonne nuit à Plum, puis fit un gros câlin à Joan ! Il regarda celui-ci, hésita un instant… Puis lui dit bonne nuit aussi, avant de détaler à l’étage et d’aller se vautrer dans l’un des lits d’une des chambres ! Non, il n’avait pas dit bonne nuit ni à Eden, ni à Ashley ! Tant pis pour eux ! Ah, ni à Watson non plus… Ce n’était pas forcément très grave, mais bon, le gros chien méritait plus son bonne nuit que les deux autres !


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Ven 15 Juin - 19:45

Après tout cet imbroglio avec Ashley et Anadriel, le calme revint à la disparition de ce dernier. Ils durent manger encore une fois et ce rituel qui agaçait Castiel fut terminé assez rapidement, une fois qu'Ashley eu répondu aux interrogations de Vingt-deux.

"Tu goutes si c'est pas bon, c'est que c'était pas forcément mangeable." Ou pas à son goût..."Gelé, non. C'est le réfrigérateur. Pas le congélateur et au pire on réchauffera..." Ashley marqua une pause et s'adressa à Joan :"Dis-moi, il vit dans un monde si peu évolué ? Ça doit être d'un triste..."

Même lui n'ayant pas axé à la grande technologie, faute de moyen, supporterait déjà mal de devoir se séparer de son lecteur MP3, C'était Joan qui lui avait volé en plus, valeur sentimentale...
Joan choisit pour Vingt-deux un des bâtonnets de poisson qu'Anadriel, n'avait pas dû voir...Et pour lui, qui n'avait finalement pas très faim après la pizza, un simple yaourt à la vanille. Après et enfin ils purent se coucher.
Eden manifestait de plus en plus son affection envers Vingt-deux. Joan craignait qu'elle veuille une nouvelle fois l'embarquer avec elle...Il demanda discrètement à Plum d'invoquer Castiel pour qu'il la surveille cette nuit, sait-on jamais...Cependant, que Castiel soit "libéré" durant la nuit pendant qu'ils dormaient, ne le rassurait pas non plus. C'était peut-être idiot, mais il ne pouvait s'empêcher de repenser à ce qui c'était passé et il n'arrivait pas à se dire que ce n'était "rien" et surtout que ça ne se reproduirait pas.

Le câlin suivit du "bonne nuit" de Vingt-deux avait un peu réconforté Joan, mais pas assez pour qu'il puisse s'endormir paisiblement. Après avoir tenté en vain de dormir, Joan revint à la salle à manger et s'installa sur le canapé. Il espérait réussir à s'endormir, bercé par le bruit des voix des invités, des ufologues pour la plupart, de l'émission qu'il venait de mettre, dont le sujet hautement interessant était : "Faut-il avoir peur des disparitions de vaches près de Timber ?" ne réussissait cependant pas à maintenir assez d’intérêt à Joan pour l'obliger à rester éveillé toute la nuit ! Watson était près de lui, couché au pied du canapé, ronflant près plus fort que le son de la télévision...

Ashley avait l’intention de parler avec Joan, il s'extirpa donc "discrètement" en se cognant le pied dans un coin de meuble et en lâchant un "Aïe" que tout le monde avait dû entendre. Castiel était planté là debout devant sa porte.

-"Ah !..." S'exclama-t-il. "Tu comptes me faire du mal ?"
-"Non pourquoi, imbécile ? La chambre de Plum est juste à côté de la tienne."

Ashley laissa échapper un soupire de soulagement, c'est qu'il fichait les jetons surtout dans le noir comme ça...

"Invoque Anadriel avant de descendre voir Joan."

-"Comment, tu sais que j'allais le voir ?"
-"Tu as déjà été aux toilettes deux fois en deux heures, alors à moins d'avoir une très petite vessie, tu n'y allais pas cette fois-ci."
-"Ok, je l'invoque."

Au bout d'un moment, Joan ferma les yeux, il pensait enfin pouvoir dormir lorsqu'il entendit des bruits de pas. Le chien ne bougea pas, se contentant de remuer la queue, lorsqu'il vit approcher Ashley. Le jeu homme s'approchait l'air vaguement ensommeillé, en se frottant les yeux.

-"Pousse-toi." Fit-il en attrapant les jambes de Joan pour l'obliger à lui faire de la place.
-"Ton chien te manquait ? Il m'aime plus que toi on dirait..."
-"C'est surtout le tapis qu'il aime plus que moi...cet ingrat. Tu me dois une partie rappelles-toi !"

Ashley sortit un gros paquet de cartes de sa poche. Lui qui voulait essayer de dormir...Ashley se leva ensuite et partit en cuisine. Sans oublier son paquet. Il avait peur que Joan lui vole ou quoi ? Puis il revint se rasseoir. Avec un gros pot de glace à la vanille !

"J'avais planqué des trucs...Je voulais pas dire qu'il restait plein de bouffe dans le frigo...Ana' m'a vendu sans le vouloir. Au moins il a pas touché à la glace."
Ashley tendit le pot à Joan "Ça m'étonne que tu ne l'ais pas pris de toi-même."

Joan ne savait pas quoi penser de nouveau. Il était à la fois outré qu'il leur ait caché de la nourriture, obligeant la moitié d'entre eux sortir en acheter ! Et toujours content de la petite attention pour la glace. Même si...

-"Je ne suis pas trop d'humeur..."

-"Pas d'humeur pour la glace ou la partie de cartes ? C'est a cause de ton emplumé ? A cause de ton mage ? Je l'ai déjà dit, mais tu t'entoures très mal...Et puis si on joue, que tu le veuilles ou non !"
-"Toi aussi t'en a un "d'emplumé"..." Joan se résigna à prendre ses cartes et les poser en se disant qu'il allait perdre avec les cartes que son ami avait...Il n'avait pas dû chômer durant son absence pour gagner ça.
-"Mais le mien est vachement moins coincé que le tien et moins agressif à ce que j'ai cru comprendre..."

Joan soupira, il ne trouva rien à répondre à ça. Il ouvrit le pot de glace et commença à obliger sa cuillère à faire des allers-retours entre le pot et sa bouche. Il jouait machinalement sans vraiment faire attention, si bien qu'Ashley lui retourna Odin sans sourciller et que Joan ne remarqua pas tout de suite qu'il n'en avait pas le droit...
Ashley augmenta le volume du téléviseur.

-"Donne !" Ashley vola la cuillère.
-"Hé ! Si je suis malade en plus..."
-"M'en fous. Écoute, il faut qu'on se parle...Tes potes là...T'es sûr que c'est bien de trainer avec eux ?"
-"Je trainais bien avec toi...Hum...Pourquoi Odin ? Tu fais aucun "plus" là..."
-"Je suis sérieux...Tu voudrais pas te "poser" un peu ? C'était bien aujourd'hui, non ? Une maison, un toit au-dessus de la tête...De quoi manger. Pas de combat, pas de danger, Plum en sécurité..."

Joan ne voyait pas bien où il venait en venir. Et puis, il mangeait le contenu de son pot de glace qu'il était censé avoir gardé pour lui à une vitesse inquiétante pendant qu'il parlait...

"Ce que j'essaye de te dire c'est que...Si tu les larguais ? Partons toi et moi dans une autre ville ! T'as pas besoin d'eux, c'est un nid à problèmes !"

Joan se redressa soudain et chuchota assez fort...:

"Qu'est-ce que tu racontes ?! Et non Odin reste à moi ! "
Joan posa sa main sur celle d'Ashley, qui "s'excusa" brièvement, d'avoir voulu lui piquer Odin soi-disant sans faire exprès !
-"C'est pas ce que tu veux ? Une vie sans danger, tranquille, sans se soucier de l'argent, sans se soucier de rien...Partons ! Vers Winhill, je sais pas..."
-"Tu n'y penses pas enfin ! Ça fait trop..."
-"Quoi ?"
-"Thelma et Louise ! Et je veux pas être Thelma..."
-"Soi ma Louise alors !"

Euh...Non, finalement Joan n'était pas sûr de la comparaison...Qu'est-ce qu'il était en train de lui dire au juste ? ET puis comment il pouvait lui assurer une telle chose ?

-"Et t'as de l'argent ? Pour vouloir faire ça ?"
-"Depuis le merdier à Deling city, beaucoup ont mis les voiles, laissant derrière eux, leur domicile. Cette baraque n'est pas la seule que j'ai visité...Certains ont laissé un peu d'argent d'autres des objets de valeur. Je n'ai même pas été forcé de casser les vitres de toutes les maisons !"
-"Ash !"
-"Mais quoi ?!

Pourquoi Joan ne trouvait pas quoi dire ? Pourquoi il ne s'offusquait pas plus ? Et puis de toute façon Plum était lié à Castiel, il ne pourrait donc pas "larguer" Castiel même s'il le voulait...Et puis il avait son Vingt-deux aussi ! Et il perdait sa partie de triple triad...

"Pour Castiel, c'est le bracelet non ? Suffit de le prendre au petit..."

"Ashley, non..."

Le garçon prit un air très sérieux et planta sa cuillère dans le pot avant de le poser sur la table basse.

"Si tu hésites c'est que t'as déjà choisi !"

Ca ce n'était pas entièrement vrai...Mais, il hésitait oui...Pas qu'il voulait quitter Vingt-deux ou Castiel, mais sa vie était devenue bien compliquée, peut-être même plus que lorsqu'il était dans la rue. Ce qu'Ashley venait de lui dire l'avait bien chamboulé. Ça n'allait pas l'aider à s'endormir tout ça...En plus il avait perdu une carte, son Malaku...

Castiel avait empoigné fermement Anadriel qui se tortillait pour essayer de voir s'il pouvait fouiller dans le sac qu'Ashley avait posé près de son lit.

-"Tu n'es pas curieux de savoir ce qu'il a planqué là-dedans ? Il y a quelque chose que j'aimerais récupérer."
-"Non. ça m'est égal. Par contre ce que tu fais là un peu moins. Je ne crois pas à une coïncidence, mais passons. Écoute, avec Joan nous allons repartir et ce dès demain. Du moins, c'est ce qui était prévu. Avant cela, il faut que tu saches que quelqu'un, une humaine, semblerait-il, essayerait de mettre la main sur les invocations qu'elle trouve."
-"Et alors ? Tu nous crois concerné ? On est des invocations "mineures". On ne doit pas valoir grand-chose. Si elle voulait nous vendre...du moins...C'est ça qu'elle fait ?"
-"Je ne sais pas, je te dis juste que si tu bouges avec Ashley, méfie-toi, on ne sait jamais."

Anadriel écarquilla les yeux et cessa de se tortiller.

-"Oh tu t'inquiètes ? Pour de vrai, tu t'inquiètes ?! J'en suis tout ému..."
-"Je ne sais pas pourquoi je te parle..."

Anadriel fit mine de partir lorsque Castiel le lâcha, puis il se stoppa. Il resta un moment interdit avant de se retourner.

-"Tu as raison...Ce n'est pas une coïncidence...Tu sais, quel que soit l'endroit où l'on va. Nous, les invocations, nous ne sommes pas si libres que ça d'aller où l'on veut. Avec mes ailes je passe pour un monstre ou ils savent que je suis une G-force et veulent me récupérer..."

-"L’inconvénient d'avoir voulu quitter les ruines de Centra..."
-"Je suppose...Mais toi, tu avais Joan Plum et Léandre, nous on n'avait personne. Quand j'ai entendu ce gamin parler d'un Joan. Je me suis dit que c'était peut-être le tien, alors j'ai voulu tenter le coup. C'était une chance pour savoir où les petits et toi étiez."
-"Tu sais pour Léandre ?"
-"Je m'en suis douté quand je ne l'ai pas vu avec vous..."

La discussion continua un moment Castiel raconta à Anadriel le combat contre Odin, sa mort et sa résurrection inexpliquée. Ana mentionna la disparition inquiétante de l'une d'entre eux. Castiel reprocha son départ que la solitude que pouvait ressentir Anadriel, n'excusa pas. Anadriel demanda un câlin que Castiel refusa...Ashley revint et rappela Anadriel. Tous retournèrent se coucher excepté Castiel qui prenait son rôle de chien de garde très au sérieux. Joan finit par s'endormir aussi.

Au petit matin, la télévision était toujours allumée, Ashley l'éteignit et réveilla Joan. Qui monta réveiller Plum et Vingt-deux.
Ashley ne niait pas d'avoir dissimulé honteusement de la nourriture et cette fois, ils pouvaient tous déjeuner  Il invoqua Anadriel pour l'occasion qu'il puisse gouter aux céréales choco'beau.

"Vous allez vraiment partir aujourd'hui ? Prendre un portail ? Nous laisser là..."

La façon de parler d'Anadriel pouvait laisser à penser qu'il surjouait la déception, mais ce n'était pourtant pas le cas, avoir retrouvé Castiel pour le voir repartir si tôt le chagrinait vraiment, mais au moins il avait eu de ses nouvelles et il avait toujours Ashley. Il avait besoin de lui, comme il avait expliqué à "Cassie" Ash était "son vaisseau" la façon pour lui de se déplacer et voir du monde sans en subir les contrecoups.
Joan expliqua brièvement à Vingt-deux qu'il avait joué aux cartes avec Ashley en omettant bien sûr le reste de la discussion. Le jeune homme s'attendait à une relance plus ou moins explicite de la demande de son ami ce matin, mais excepté des regards appuyés, Ash ne pipa pas mot.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 17 Juin - 20:33


Vingt-deux était bien fatigué, mais bizarrement, il ne réussissait pas à dormir tout de suite… Il s’en voulait d’être parti, comme ça, d’un coup, abandonnant Joan à son sort, avec Ashley et Eden ! Ils pourraient faire n’importe quoi de lui ! Ou c’était tout simplement le petit mage qui s’imaginait des trucs… Et, en même temps, il repensait à ce qu’avait dit Ashley à son sujet… Le Mage Noir n’appréciait vraiment pas qu’on lui dise qu’il vivait dans un monde peu évolué ! Si seulement il avait pensé à frapper le jeune homme quand il venait de dire ça… Au moins, sur Héra, il n’y avait pas d’escaliers trop bizarres qui faisaient que bouger tout seul, nah ! C’est sur cette pensée qu’il s’endormit…

Pour se réveiller plus tard, il faisait toujours nuit… Mais il avait entendu un cri ! Que se passait-il, on les attaquait ?! … Visiblement, non, tout était calme dans la maison, mis à part une discussion qui avait lieu dans le couloir… Vingt-deux se leva et écouta à la porte, il reconnut les voix de Castiel et Ashley. Apparemment, ce dernier voulait aller voir Joan… Il voulait aller l’embêter, de nouveau ! Le petit mage ne voulait pas laisser passer ça ! À présent, dans le couloir, c’était Castiel et Anadriel qui discutaient, il n’y avait plus de trace d’Ashley… Vingt-deux ouvrit discrètement la porte de la chambre, il était juste en face d’eux… S’il voulait sortir sans se faire voir, ça allait être bien difficile ! Il se faufila néanmoins du mieux qu’il put par la porte qu’il avait entrouverte, pour faire semblant d’ignorer royalement les deux invocations, et se glisser en direction des escaliers… Il descendit une marche après l’autre, tout doucement, et repéra les chuchotements des deux jeunes hommes qui provenaient du salon. Vingt-deux se glissa dans un coin sombre, assez loin d’eux pour qu’ils ne le voient pas, mais assez proche pour pouvoir entendre ce qu’ils disaient. Voilà qu’il jouait les espions… Enfin, si jamais Ashley tentait quoi que ce soit, le petit mage sortirait de sa cachette pour lui faire payer… !

Pour l’instant, il semblait qu’ils faisaient une partie de cartes en mangeant de la glace… Rien de bien étrange, pour l’instant. Peut-être que Vingt-deux était venu les espionner pour rien, et il n’y avait pas du tout de quoi s’inquiéter ! Enfin… il ne pensa pas ça bien longtemps, puisque, d’un coup, il entendit Ashley proposer à Joan… de partir avec lui ? En les abandonnant tous, comme ça, d’un coup, sans raison ? Enfin, si, il en donnait, des raisons, mais pour Vingt-deux, c’en n’était pas des bonnes ! Abandonner tout le monde, comme ça, sur un coup de tête, ça ne se faisait pas du tout ! En plus, Joan préférait Vingt-deux à Ashley… ! Du moins, c’était ce que pensait le petit mage, mais… il ne le voyait pas, mais apparemment, Joan hésitait… ? Il serait capable de tous les laisser comme ça pour partir avec l’autre… ?! Vingt-deux se persuadait que non, mais… une petite part en lui en doutait… Il en avait entendu assez ! Il repartir de sa cachette, remonta discrètement les escaliers, ignora Castiel et Anadriel qui bavardaient toujours dans le couloir et retourna tristement dans sa chambre, où il pleurnicha jusqu’à s’endormir.

Jour 13

Le lendemain arriva bien vite pour Vingt-deux… Il avait l’impression de ne pas avoir assez dormi. Il s’était fait réveillé par Joan, et tout le monde se rejoignit en bas pour manger le petit déjeuner. Il y avait beaucoup trop de trucs au chocolat, ce que Vingt-deux ne toucha pas ! Anadriel avait l’air d’être triste qu’ils repartaient déjà en les laissant là… Mais c’était pour le mieux ! Il était hors de question qu’ils se trimballent Ashley encore plus longtemps ! Ce dernier lança d’ailleurs un regard bien trop bizarre aux yeux du Mage Noir, il ne vit pas quel fut celui de Joan… Si ça se trouvait, ils venaient de se mettre d’accord sur un truc d’un regard ! Vingt-deux n’aimait pas ça du tout ! Surtout que Joan lui avait bien avoué la partie de cartes que le jeune homme avait faite pendant la nuit avec Ashley… mais pas le reste… C’était qu’il voulait forcément cacher quelque chose ! Ils finirent par sortir de la maison… Vingt-deux prit Plum à part, assez loin de Joan, pout lui chuchoter à l’oreille :

« Dis… Joan et Ashley, ils ont fait des trucs bizarres cette nuit… » Plum allait s’imaginer de ces trucs… « Ils voulaient partir ensembles et nous laisser tout seuls ! »

En fait, Ashley avait inclus Plum dans ses projets, mais Vingt-deux n’y avait pas fait attention…

« Joan avait l’air d’hésiter… Mais ils se sont regardé bizarrement, avant ! Si ça se trouve, ils ont décidé de se rejoindre quelque part pendant qu’on regardera pas Joan ! »

Eden, qui… était toujours là, malheureusement pour Vingt-deux… N’était pas très loin, et en plus, elle les regardait…

« Qu’est-ce que vous complotez, avec vos messes basses ? » leur lança-t-elle avec un sourire.
« R-Rien ! » s’empressa de répondre Vingt-deux.

Elle ne pouvait pas s’empêcher de se mêler de ce qui ne la regardait pas, hein ?! En tout cas, ce matin, dans les rues de la ville, c’était plus calme ; il semblerait que toutes les arrestations intempestives se soient calmées… Cependant, il y avait toujours beaucoup de gardes et l’atmosphère était tendue… Ils avaient intérêt à se tenir à carreau. Ils se dirigèrent vers la sortie de la ville… Et Vingt-deux ne lâchait pas Joan du regard : il n’avait pas intérêt à disparaître soudainement !

Joan, Vingt-deux, Plum, Castiel & Eden vont vers la carte du monde !


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Deling City-
Sauter vers: