Accueil

Partagez | 
 

 La livraison !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vingt-deux

avatar

Messages : 427

MessageSujet: La livraison !   Ven 29 Sep - 22:48

Joan, Vingt-deux, Plum, Castiel, Hilda, et avec Saoshyant en plus (ça commence à faire du monde quand même) viennent de Balamb !


Est-ce que la lézarde allait répondre quelque chose ? Vingt-deux en avait fini de regarder Castiel, et la fixait à présent avec crainte… Elle ne formula aucune réponse, le petit mage ne put que voir qu’elle affichait comme un sourire… ! Il voulut s’enfoncer sous terre pour bien se planquer, là, la présence de Joan ne lui suffisait pas ! En même temps, il entendit Hilda lâcher un « groumph ! » de mécontentement, et voilà que le jeune homme et Castiel se disputaient un peu pour savoir ce qu’ils allaient faire de la lézarde… Lui, les regardait et écoutait, sans oser intervenir. Il jetait quelques fois des coups d’œil à l’ennemie à terre, pour voir si elle avait une quelconque réaction… Si jamais elle se relevait et attaquait sans prévenir, alors que personne ne surveillait ! Enfin, bon, elle était quand même tenue en respect pas la faux de Castiel… Vingt-deux craignait un peu qu’il ne lui tranche d’un coup la gorge ! Il n’était pas vraiment prêt à le voir faire ça…

La lézarde avait fini par parler, mais c’était plutôt pour répondre avec colère à ce qu’avaient dit Joan et Castiel entre eux… Et pas plus d’attention envers Vingt-deux ! À présent, le jeune homme était parti chercher des cordes pour pouvoir attacher l’animal pour qu’ils puissent l’emmener ailleurs sans crainte qu’elle ne s’en remette et les attaques ! Mais il avait laissé le Mage Noir comme ça, sans qu’il ne puisse se planquer derrière lui plus longtemps ! Le petit mage lança un regard craintif en direction de l’homme ailé, se demanda s’il n’allait pas se cacher derrière lui du coup… ! Mais il préféra rester planté là, ne sachant pas quoi faire ou dire, tandis qu’il voyait Hilda qui lui lançait un de ces regards qui ne lui inspirait pas confiance…

Vingt-deux crut attendre une éternité avant que Joan ne revienne avec les cordes, puis ils purent attacher la lézarde et le petit mage les suivit pour aller à cette fameuse BGU, qu’il ne connaissait pas, bien sûr, puisqu’il n’était pas d’ici… Mais, apparemment, c’était un endroit avec des soldats, du coup, il devait y avoir plein de personnes armées partout, qui surveilleraient le moindre de leurs faits et gestes ! Déjà que le Mage Noir était un peu inquiet, ça n’allait pas l’arranger, s’il se faisait observer par plein de gens ! Il ne dit rien durant tout le trajet, ne faisait qu’observer les autres qui étaient avec lui, si jamais quelqu’un lui parlait, là, il n’oserait même pas répondre ! Il avait l’impression que Hilda voulait lui parler, enfin, elle le regardait fixement avec ce même air qui ne mettait pas le petit mage à l’aise… À d’autres moments, il avait l’impression qu’elle voulait s’adresser à Castiel, mais sans vraiment l’oser, pour une raison qu’il lui échappait… En tout cas, elle avait rendu sa chemise à l’homme juste avant de partir ! Si jamais il voulait se rhabiller avant d’arriver à destination… Même si Vingt-deux se demandait en quoi ça dérangeait vraiment ? Parce qu’à côté de Castiel, lui, on le voyait bien plus… !

Finalement, ils arrivèrent en vue d’un grand bâtiment, le Mage Noir en était sûr : c’était là-bas qu’ils allaient ! De toute façon, il n’y avait pas d’autres structures bizarres dans le coin… Et ça n’avait pas l’air d’être aussi surveillé que Vingt-deux l’imaginait… Ils étaient où, tous les soldats qu’il avait en tête ? Qui les observaient sans les lâcher du regard ? Oh ! Peut-être qu’ils étaient dans cette verdure, là-bas ! Ils s’y cachaient très bien, du coup…  Et puis, ils étaient terriblement petits pour se cacher dans ces plantes-là ! Mince alors, où est-ce qu’ils étaient donc ?! Ils avaient traversé un grand portail, et devant eux se présentait l’entrée du bâtiment, et en avançant encore, ils étaient devant des espèces de mini-portes, que Vingt-deux regarda avec perplexité… À quoi ça servait, de mettre d’aussi petites portes ici ? Ça n’allait pas empêcher les gens de passer ! Alors qu’il s’avança prudemment pour les inspecter, il vit qu’un homme les regardait, l’air intrigué par ce petit groupe, qui était un peu bizarre puisqu’ils se traînaient une lézarde toute encordée avec eux ! Il leva un sourcil, avant de leur dire :

« Hum… Vous pouvez passer, je suppose… ? »

Il supposait ? Il n’en était même pas sûr ?! En vrai, ce n’était pas trop surveillé par ici, songea Vingt-deux ! Si n’importe qui pouvait entrer comme il le voulait ! Ou alors, ils ne semblaient pas constituer une menace, aux yeux de cet homme… En tout cas, ils pouvaient passer ces portillons à présent, même s’ils auraient pu sauter par-dessus sans aucun problème ! Quoique, pour le Mage Noir, il se serait très certainement vautré par terre en voulant essayer, et ça n’aurait pas été très glorieux à regarder… !

Après avoir monté une volée de marches – qui, cette fois-ci, constituaient un escalier normal ! – ils se retrouvèrent tous dans un grand bâtiment, très lumineux, avec de la verdure de partout ! Vingt-deux regardait partout, complètement perdu… Mince alors ! Ce n’était pas vraiment ceux à quoi il s’attendait… Et tous les soldats qui devaient les accueillir qu’il s’était imaginé ? Ils n’étaient pas dans le coin, s’il y en avait… Le Mage Noir regardait les plantes avec perplexité, qui avait pensé que c’était une bonne idée de mettre des tubes de lumière dedans ? D’accord, elles avaient besoin de lumière pour vivre, mais quand même ! Vu comme elles étaient vertes, ça devait bien leur plaire… Elles ne devaient sûrement pas manquer d’eau, non plus ! Vingt-deux en entendait couler quelque part, mais il ne l’avait pas encore repérée…

Son attention se porta sur un panneau positionné sur le milieu du couloir, un peu plus loin ; il était entouré de petites barrières, c’est que ça devait être important ! Il s’approcha doucement de ce panneau pour bien l’observer, mais il n’y avait qu’un rond dessiné dessus, et tout autour des indications qu’il ne pouvait lire, avec plein de couleurs… C’était joli, mais… À quoi ça servait, au juste ? Le petit mage voulut toucher le panneau pour voir si ça faisait quelque chose… On ne savait jamais, il y avait tellement de trucs bizarres sur ce monde que ça ne l’étonnerait pas qu’un truc change s’il y touche ! Mais soudain, une voix beaucoup trop proche de lui lança timidement :

« Excusez-moi ? Vous êtes… »

C’était une jeune femme qui l’observait, comme ça, juste à côté de lui ! Elle s’arrêta net de parler lorsqu’elle remarqua le mouvement de recul du petit mage, et ce dernier remarqua alors qu’il y avait d’autres gens plus loin, qui le regardaient aussi avec attention, et ils étaient beaucoup trop ! Vingt-deux avait été trop obnubilé par son observation des lieux pour les remarquer… Il poussa un petit couinement, avant d’aller se planquer derrière Joan, sans demander son reste… Ces gens-là n’avaient pas l’air d’être ces prétendus soldats dont il avait entendu parler juste avant d’arriver ici… Peut-être allaient-ils arriver plus tard, un groupe de gens qui étaient accompagnés d’un lézard en laisse, ça ne passait pas inaperçu tout de même ! Et puis, maintenant qu’on avait bien remarqué la présence du Mage Noir, c’était sûr que quelqu’un allait finir par venir les cueillir… !


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 836

MessageSujet: Re: La livraison !   Dim 1 Oct - 19:47

Les quais étaient déserts comme le reste de la ville pour le moment...Joan pouvait évoluer comme il voulait autour des embarcations à la recherche d'une corde et c'est sur le premier poteau d'amarrage qui lui fit face, qu'il en vit une. Il tenta de la dérouler, ce qu'elle était lourde...et il jugea qu'elle était suffisamment grande pour qu'il soit inutile d'en chercher une autre. Il ne voulait pas faire attendre Vingt-deux et les autres plus longtemps. Il enroula la corde autour de son épaule et se hâta de retourner auprès d'eux.

Castiel tenait son rang, avec l'absence de Joan, il se disait qu'il serait facile de couper la tête de la créature, mais heureusement ou malheureusement -ça dépendait du point de vue- il n'en fit rien. Néanmoins, le jeune homme avait tout intérêt à se dépêcher. La tension était à couper au couteau...
Plum le ressentait aussi, il était agrippé à Castiel, comme il s'agripperait à sa peluche.
Il fut le premier à entendre Joan arriver, sa foulée rapide se fut plus sonore et le reste du groupe pu entendre la voix de son frère.

"C'est bon, j'ai ce qu'il nous faut !"


Joan encorda la lézarde, il n'avait pas osé la "museler" devoir approcher ses mains trop près de la gueule de la créature ne lui inspirait pas confiance...Il attacha cependant, ses "bras" contre son corps et en fit de même avec ses "jambes" moins serré cette fois, pour lui permettre d'avancer malgré tout, mais à plus petite foulée.
Avant de quitter la ville, Hilda avait rendu sa chemise à Castiel. Sans sangler ses ailes, il ne pouvait la remettre.

-"Sinon on fait des trous dans le dos..."
hasarda Joan.
-"Bien sûr...et tu ferais passer mes ailes dans les petits trous ?"

Il aurait fallu qu'il retrouve ses vêtements des ruines, dégagé au dos, c'était l'idéal. A son "réveil" du combat contre Odin, il s'était retrouvé nu comme un ver, il avait dû s'enrouler dans une couverture de Plum et partir voler des vêtements quelque part...Ceci étant dit, le manteau avait été plus pratique pour les cacher, ses ailes. Mais forcément manteau comme sangles tout était resté à l'hôtel...

"Gardez-la..."
Fit-il finalement à Hilda.

Elle pouvait bien la jeter, il était tellement dépité...
Ils arrivèrent sans encombre devant les portes de la BGU, à ce moment, l'invocation se montra hésitante.

"Je vais peut-être vous attendre ici..."

L'idée d'entrer avec les ailes découvertes au milieu de petits soldats ne l'enchantait pas spécialement. Laisser Joan entrer tout seul là-dedans non plus...Castiel n'avait aucune idée de qui étaient ces gens, qu'ils fassent ce qu'ils veulent de la lézarde, tant qu'eux n'ait plus à la revoir...

"Pourquoi ? Tu ne seras pas le plus bizarre du groupe, tu sais. On a un mage ! ...Sans vouloir t'offenser Vingt-deux..."


Ce n'était pas le problème...M'enfin, il n'allait quand même pas les laisser y aller seuls. Il poussa un soupir et suivit la marche. Joan se demandait ce que pensait Vingt-deux de tout ça. La BGU était un vaisseau et déjà de l’extérieur cela lui donnait un aspect étrange, le reste devrait le perturber aussi...et qu'en était-il de Castiel ? Lui qui n'avait pas dû voir passer les décennies, caché dans ses ruines ni les avancées technologiques ? S'en souciait-il seulement ? En tout cas, devant les portiques de sécurité si Vingt-deux pouvait avoir l'air un peu surpris, Castiel n'en laissait rien paraître.

Joan n'avait jamais mis un pied dans cette fac. Elle était encore plus grande qu'il ne l'avait imaginé, le hall était immense, construite en O, avec en son centre un ascenseur et il y avait des fontaines un peu partout. C'était beau, il ne pouvait pas le nier et pendant une fraction de seconde, il se demanda comment aurait été sa vie s'il avait vécu ici et tout comme Vingt-deux ce fut une petite voix qui le sortit de ses pensées.

" Excusez-moi ? Vous êtes..."

Paroles adressées à Vingt-deux, mais bien évidemment cela avait effrayé le petit mage. Ce fut donc Joan qui répondit.

"Des voyageurs...et on a un "truc" pour vous..." dit il en désignant la lézarde..."Elle est dangereuse, elle a attaqué Balamb et blessé l'un de vos soldats..."

Joan fit un rapide résumé de ce qui s'était passé à Balamb, de l'agitation que cela avait provoqué, de ces petits lézards...un briefing sur leur combat contre elle, tout ce don elle était capable, et évoqua la mystérieuse femme dont la lézarde avait parlé celle qui soumettrait moult invocation à des fins par très sympathique. Il ajouta enfin qu'elle n'avait rien voulu leur dire de plus...

Action de Joan :

Equipe ses 100 Esuna sur Dfs-A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5475
Age : 27

MessageSujet: Re: La livraison !   Mar 3 Oct - 19:36

Être traînée et traiter comme un vulgaire criminel, ça la rendait dingue ! Elle avait bien envie de se venger, de retrouver ses forces et mordre la gorge de ce petit humain de toutes ses forces ! De façon à ce que sa tête se décolle de son corps. Idem avec ce petit jouet même si lui, elle préférait le torturer mentalement. Tout le long de la route, elle se taisait et ne fit rien de spécial, même si avant d'arrivé dans ce grand bâtiment, elle avait cru sentir une chimère non loin de là ? Idem une fois dans ce grand bâtiment mais sa pierre, c'était cet humain qui l'avait sur lui.Être traînée et traiter comme un vulgaire criminel, ça la rendait dingue ! Elle l'ignorait pour le moment. Nul doute en tout cas que l'arrivée de cette petite bande et de la créature alerta le vigile derrière son comptoir qui alerta discrètement la sécurité. C'est pour cela qu'une fois arrivée face au panneau indicatif, les SeeDs arrivaient de plus en plus autour d'eux.

Ils se doutaient bien que seule la créature devait être dangereuse mais on ne sait jamais. De l'aide avait déjà été envoyée vers Balamb mais si le coupable était là, ce serait encore mieux ! Près de Vingt-Deux, ce fut Shu qui arriva, elle avait le rôle de directrice remplaçante en l'absence du directeur pour le moment. La situation fut résumée par le jeune homme, exposant les plans de cette créature et ses envies.

« C'est très étrange tout cela... Une créature dotée de parole qui souhaite user des Guardians Force à des fins personnelle et non-rassurant... »

Elle disait cela de façon très théâtrale, non pas pour se moquer d'eux mais elle rentrait tout juste d'un voyage sur un autre monde, évoquant des choses étranges sur place et d'autres choses étranges qui pourrait avoir lieu dans les jours qui suivent. Et cette créature débarquait comme pour confirmer ce que tout le monde redoutait là-bas. Nul doute qu'être prise pour une imbécile ne plaisait pas à la lézarde mais qu'importe.

« Je vous remercie de nous l'avoir amené, il est possible que vous ayez fait le choix le plus judicieux qui soit concernant cette... chimère donc ? Amener là dans la pièce prévu pour ça, nous allons avoir besoin d'en savoir plus sur elle. Quant à vous, nous ne saurons vous remercier assez pour le geste que vous avez fait. Vous avez non seulement aidé la ville et défier cette menace. Ça aurait pu être dangereux mais vous avez réussi. »

Le regard de Shu s'attardait surtout sur le petit mage noir, c'est la première fois qu'elle en voyait un. Mais ce n'était rien de méchant, juste que ça faisait bizarre d'en voir un.

« Si cela ne vous dérange pas, pourriez-vous me suivre ? J'aurais quelques questions à vous poser. »

Amener là dans la pièce prévu pour ça, nous allons avoir besoin d'en savoir plus sur elle.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Vingt-deux

avatar

Messages : 427

MessageSujet: Re: La livraison !   Ven 6 Oct - 22:39


Vingt-deux restait derrière Joan, pendant que ce dernier informait la dame sur ce qu’il s’était passé à Balamb… Le petit mage préférait ne rien ajouter ! De toute façon, qu’est-ce qu’il pourrait rajouter d’autre ? Il pouvait toujours dire que la lézarde était bien méchante, mais ce n’était pas vraiment une information indispensable ! Il attendait impatiemment qu’ils finissent de discuter, récupère la bestiole, pour pouvoir repartir ! Surtout qu’il remarquait bien que cette dame le regardait lui, avec bien plus d’attention que les autres ! Est-ce qu’elle allait vouloir l’embarquer lui aussi en même temps que la lézarde ?! Pourtant, il n’était pas méchant, lui ! Ou alors… quelqu’un lui avait rapportée que le Mage Noir avait dit qu’il s’en fichait des habitants de la ville, quand il n’était pas tout à fait lui-même, là… Et ça, ça leur suffirait à vouloir l’embarquer ! Non, il était hors de question que ça arrive !

Le petit mage fixait la dame avec inquiétude, et voilà qu’elle leur demandait de la suivre… Elle disait ça à tout le monde, n’est-ce pas ? Parce qu’elle regardait bien trop Vingt-deux pour que celui-ci se mette à douter de tout !

« Euh… V-Vous parlez pas qu’à moi, hein… ? » osa-t-il marmonner timidement.

De toute manière, il ne lâcherait pas Joan si facilement ! Ils allaient devoir s’y mettre à plusieurs, s’ils voulaient l’embarquer comme ça… ! À côté de ça, Hilda restait interloquée devant l’architecture des lieux ! Enfin, elle restait silencieuse, mais elle finit par demander :

« C’quoi comme endroit, là ? »

Vingt-deux se le demandait aussi, certes, mais ce n’était pas sa priorité de le savoir… Là, maintenant, tout de suite, il préférait savoir dans quel endroit cette dame voulait qu’ils la suivent…


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 836

MessageSujet: Re: La livraison !   Lun 9 Oct - 17:05

Ils suivirent cette jeune femme et emmenèrent la créature dans une pièce "prévue à cet effet" est-ce que cela leur arrivait souvent de récupérer des bestioles comme ça ?
Tous devaient s'interroger sur ce drôle d'endroit, ils ne savaient peut-être même pas ce qu'était une école ? Vingt-deux ne devait pas le savoir lui. Ce fut Hilda qui posa la question la première.

-"C'est une université, ici les jeunes adultes étudient. Plus spécifiquement l'art de la guerre dans cette "BGU" Ils "recrutent" pas mal d'orphelins, j'aurais pu vivre ici..." répondit Joan.

Ceci étant dit, il ne se voyait pas dans la peau d'un petit soldat obéissant...Même si il avait tout de même envisagé la proposition que Squall lui avait faite...
Ce que venait de dire Joan fit enfin tilter Castiel. Peut-être que le garçon n'avait pas trouvé quelqu'un avec qui vivre finalement...? Il serait grand temps d'avoir une vraie discussion avec lui et Plum quand cette histoire avec la lézarde sera derrière eux.
Il ne s'était pas imaginé qu'un petit garçon puisse rester seul dans un endroit où il y avait plein d'humains comme lui. Il ne voulait pas se l'imaginer surtout, Plum avait vécu trop longtemps seul, il avait espéré une autre vie pour Joan.

Il était rassuré de voir que comme l'avait prédit Joan, les attentions étaient tourné vers le mage noir et non vers lui, pourtant avec ses ailes bien en évidence, il préférerait éviter de devoir menacer ou pire des gens qui seraient un peu trop collants ici...

Ils étaient enfin devant une pièce et si la femme voulait parler avec Joan et Vingt-deux ils n'avaient peut-être pas besoin de Plum ou lui. Si la salle n'était pas bien grande, ses ailes allaient encombrer...Il jugea qu'il était préférable qu'il reste derrière la porte à les attendre, il ne pensait pas que ces gens étaient une menace, il ne le ressentait pas. Qui plus ait, Joan avait l'air de connaitre leur fonctionnement, il posa alors sa main sur l'épaule du jeune homme.

"Je vais t'attendre avec Plum, ne trainez pas trop, tu écoutes ce qu'elle a dire et on se sauve, tout ça ne nous concerne pas, nous n'avons pas à nous en mêler."
souffla Castiel à l'oreille de Joan.

Il n'y avait pas de raison qu'ils se retrouvent mêler dans une guerre qui n'était pas la leur, même si elle opposait les "siens" et les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5475
Age : 27

MessageSujet: Re: La livraison !   Lun 9 Oct - 19:34

En absence du directeur Leonhart, Shu gérait ce poste par intérim, et face à ce drôle de paquet apporté, elle se posait des tas de question. C'est que la jeune femme était revenue d'un autre monde où elle avait assisté à une réunion évoquant des choses qui pourrait arriver plus vite qu'on ne le pense. Ce lézard en était peut-être une preuve ? En tout cas, elle demanda au groupe de la suivre si cela était possible, le lézard sera apporté dans une autre salle mais eux, elle avait à leur parler. Rien ne les concernant directement – du moins elle l'espère – mais elle verra bien. L'ange ne semblait pas les inquiéter, ce n'était certes pas banal mais il ressemblait à un ange, en quoi il avait l'air menaçant comparé au lézard ? Ce n'est pas comme s'il avait un drôle de regard et qu'il tendait une faux sous leur gorge. Arrivé face à l'ascenseur, le prisonnier était bien calme, Joan, Vingt-Deux, Shu ainsi qu'un autre SeeD grimpa dans l'ascenseur pour aller tout en haut.

Le bureau de directeur servait aussi de cabine de pilote fut le second ascenseur pour y acceder mais la BGU étant au sol, ça ne servait à rien. Shu se dirigea vers son bureau, se retournant vers les deux voyageurs en croisant les bras.

« Sachez tout d'abord que ce qui va se dire dans ce bureau est extrêmement confidentiel. Je vous prierais donc de ne pas l'ébruiter. Je pense que la personne que vous nous avez apporter détiens des informations d'une importance capitale. Peut-être nous le saurons bientôt, peut-être pas mais j'espère que oui. Avant d'en dire plus, je sais que ma question sera vague mais... Avez-vous vu des choses étranges durant votre voyage ? Pas entre Balamb et ici mais, bien avant ça ? »

Shu et la BGU n'espionnaient pas le duo, c'est juste que c'était évident. Le petit être au chapeau pointu n'était pas du coin alors ça semble évident qu'ils ont dû voyager un minimum. Maintenant, reste à savoir si des choses bizarre ils ont vécu ou entendu ?

« Des conversations étranges, des personnes étranges plus ou moins comme ce lézard, pas forcément physiquement, peut-être un endroit étrange... »

Elle leur en dira plus après, sûrement, mais qui sait, ces deux – plus même – là ont peut-être été dans l'endroit où la vidéo avait été tourné, cette vidéo qu'elle a vu à Junon, avec ce fameux Juge et cette personne qui était leur chef, apparemment. Des personnages nimbés de mystères...



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Vingt-deux

avatar

Messages : 427

MessageSujet: Re: La livraison !   Mar 10 Oct - 18:27


Joan répondit à la question de Hilda, en disant qu’ici, c’était une université ! Un terme qui laissait Vingt-deux tout autant perplexe… Heureusement que le jeune homme précisait ensuite que c’était un endroit où les gens étudiaient, parce que s’il ne l’avait pas ajouté, ça serait resté tout aussi obscur ! Quoique… Est-ce que le Mage Noir savait au moins ce que c’était que l’action d’étudier… ? Enfin, Hilda avait compris la réponse, c’était elle qui avait posé la question, c’était le principal ! Mais Vingt-deux regardait Joan, l’air confus…

« Mais… La guerre c’est pas un art… ? »

Le petit mage ne pouvait décidément pas mettre au même niveau le fait de peindre un tableau et de tabasser des gens, voire en tuer… Sauf s’ils peignaient des tableaux avec le sang des gens qu’ils avaient tué ! Voilà, maintenant, Vingt-deux était perturbé…

Alors qu’ils allaient à leur destination, Castiel chuchota quelque chose à Joan, que le Mage Noir entendit bien, puisqu’il était juste à côté ! Visiblement, l’homme et le plus jeune n’allait pas les accompagner là où ils allaient avec la dame de la BGU… Vingt-deux aurait dû en être content de ne plus les voir un instant ! Mais il était tellement peu rassuré qu’il n’aurait pas refusé qu’ils viennent, si jamais ils se faisaient attaquer, si jamais les gens d’ici étaient méchants, ils auraient pu mieux se défendre en étant plus que deux ! Puisque Hilda n’allait pas les suivre non plus, elle s’était d’un coup écriée :

« Ça fait un m’ment qu’j’ai pas vu l’Pili ! J’vais aller l’chercher avant qu’il lui arrive des embrouilles ! »

Pour ensuite s’excuser auprès de tout le monde et détaler en vitesse pour retrouver son chocobo. Si ça se trouvait, il avait été dévoré par les petits lézards quand ils étaient encore en ville… ! En tout cas, après ça, ils montèrent dans une espèce de pièce qui bougeait bizarrement, et quand elle s’arrêta et qu’ils en sortirent… Ils n’étaient plus au même endroit ! Vingt-deux regardait partout autour de lui avec des grands yeux, il n’avait pas vraiment compris ce qu’il s’était passé là, ils ont des pièces qui se téléportent en plus d’escaliers qui bougent, ici ?! À force, il ne devrait plus s’étonner de rien…

Visiblement, la dame voulait leur parler de choses importantes, et leur demandait s’ils avaient remarqué des trucs bizarres pendant leur voyage… Est-ce que lui avouer qu’il y avait deux personnes au physique et caractère identiques sur deux mondes différents qui répondaient du nom de Hige, c’était un truc assez bizarre à savoir pour eux… ? Bon certes, ils n’étaient pas particulièrement dangereux, mais on ne savait jamais !

« Euh… Des choses étranges, comme… Un Tomberry qui parle… ? »

C’était quand même plus dangereux qu’un Hige, ça ! Vingt-deux se mit à réfléchir pour trouver d’autres trucs… Parce que ça ne manquait certainement pas, des gens bizarres qu’ils avaient rencontrés ! Mais après, qu’est-ce que la dame qualifiait d’étrange… ? Parce que, franchement, comme lieu étrange, là, le petit mage n’hésiterait pas à citer tous les lieux qu’il a visité sur Dol ! Surtout là où il y avait des escaliers bizarres ! Il n’en avait toujours pas fini, avec ces escaliers…

« J-Je crois… qu’on avait vu quelqu’un de bizarre… à Héra ? » continua-t-il, en regardant Joan à la fin de sa phrase, comme s’il n’était plus vraiment sûr… « Celle qui faisait peur, dans la forêt… ? »

En même temps, Vingt-deux avait peur de tout, heureusement qu’il précisait où ils l’avaient rencontrée… Même si ça ne lui plaisait pas vraiment de se souvenir de ce passage-ci !

« Et puis… » Est-ce qu’il devait dire que quelqu’un dont il ne se souvenait pas le manipulait, et à cause de ça il était bien plus méchant à ces moments, au point d’en avoir tué des gens… ? « … rien… »

Il préférait éviter, pas qu’ils essayent de le garder ici et le surveiller à cause de ça… !


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 836

MessageSujet: Re: La livraison !   Jeu 12 Oct - 22:39

Ils étaient enfin débarrassés de la lézarde ! Il ne savait pas où ils l'avaient emmené, mais au moins, elle était hors de leur vue. Eux, étaient à présent dans le bureau de Shu, Joan n'avait pu s'empêcher de sourire en se demandant si l'entretien allait avoir lieu dans une cabine de pilotage...Puis, il reprit tout son sérieux lorsque la jeune femme prit la parole, ce ton solennel et sa demande de garder secret cet entretien avait même fini par le crisper un peu.

En attendant, Plum et Castiel s'étaient installés sur un banc le temps qu'ils reviennent. A peine s'étaient-ils assis que l'invocation trouvait le temps long. Plum pouvait l'entendre soupirer.

"Ils ne vont pas les attaquer, tu sais."
lui fit-il remarquer.

Castiel ne pouvait pourtant pas s'empêcher de s'impatienter, il semblait même nerveux. Plum pouvait le ressentir, mais il en ignorait la raison.

-"Dis, pourquoi ne veux-tu pas appartenir à Joan ? Je sais qu'être à la vue de tous te gêne, tu pourrais te "cacher" quand tu le voudrais et aussi...ton aile se guérirait..."

-"Tu sais que je ne le veux pas. J'ai mes raisons."


Plum, ne voulait pas insister, ses raisons étaient sans doute bonnes, mais cela l'ennuyait qu'il ne lui en parle pas. Malgré tout l'affection que Castiel lui portait, il pouvait ressentir une certaine distance. Son cœur était parfois froid. Le temps qui passe avait dû être long pour lui, trop long ? Si bien que même lui et ses frères n'avaient su lui apporter ce qu'il lui manquait ou pas encore...

-"j'aimais ton bracelet à ta cheville, les breloques tintaient à chacun de tes pas, je t'entendais arriver de loin, ça me rassurait. C'est ce bracelet que te lierait à un humain, c'est ça ?"

Même s'il n'était plus à sa cheville, le bracelet avait trouvé sa place dans sa poche et Castiel y glissait la main régulièrement pour vérifier qu'il était toujours bien là. Il répondit avec un vague "oui" à Plum. Le petit afficha une mine boudeuse et se demanda vraiment ce qui pouvait tracasser l'invocation.

***

Vingt-deux répondait à Shu sans vraiment être précis. De plus, Joan ne savait pas si un tomberry pouvait les intéresser, même s'il parlait ! Par contre, il y avait une chose que Vingt-deux avait oublié ?

-"Des soldats kidnappent des gens, on en a rencontré à Galbadia, ils retenaient leurs otages dans la tombe du roi inconnu et plus tard on a de nouveau croisé leur route dans un autre monde, il y pleuvait des cordes...Ils disent s'appeler le "Deepgroung". Ils en voulaient à Vingt-deux aussi, mon petit mage. Il paraitrait que je n'étais pas assez interessant pour eux..." dit-il à peine vexé... Il ajouta : "Quant à cette femme, qu'on a rencontré dans la forêt à Héra, elle...elle avait la capacité de sonder notre esprit et de créer des illusions. Faire apparaître des défunts. J'ignore ce qu'elle voulait, elle a prit la poudre d'escampette avant qu'on puisse le savoir."

Se remémorer cet évènement n'avait rien de drôle, mais c'était peut-être le genre de chose qu'ils voulaient savoir ? S'ils pouvaient faire en sorte de retrouver ces gens et de les empêcher de nuire, il fallait leur en parler.
Puis, il allait éviter de dire qu'ils avaient rencontré deux de leurs élèves et qu'ils avaient réussi à éviter que la forêt de Timber ne brûle, incendie provoqué par le petit mage mentionné plus haut...

Le jeune homme passa sa main dans ses cheveux comme un réflexe et fouilla dans sa mémoire en se demandant s'il n'avait pas oublié autre chose. Toutes les informations relatives à Vingt-deux ne regardaient qu'eux. Celles de Castiel aussi. Non vraiment s'il y avait autre chose là tout de suit cela ne lui revenait pas.

"Je crois que c'est tout. Ce qui n'est déjà pas si mal ! Si vous pouviez empêcher que d'autres fous dangereux voyagent de portail en portail pour semer la panique, ce serait plutôt chouette."


"Plutôt chouette", si ça c'était pas de l'euphémisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5475
Age : 27

MessageSujet: Re: La livraison !   Dim 15 Oct - 19:17


Shu était prête à leur parler d'un projet secret – pour le moment – qui pourrait bien mettre Joan et Vngt-Deux sur le devant de la scène pour aider Dol ainsi que les autres mondes. C'était difficile à imaginer et pourtant. Enfin, avant de savoir si oui ou non elle allait leur en parler, elle devait savoir s'ils ont vécu des choses étages, soient ils ont une certaine habitude de tout ça, soit ce serait trop leur demander. Le petit mage noir commença en évoquant un Tomberry qui parle dans les choses étranges ? Shu fut quelque peu surprise de la réponse mais elle y répondait quand même.

« Eh bien... Oui, je, je suppose que si aucun autre Tomberry ne parle sur le monde en question alors oui, c'est bizarre ? »

Mais au final, le petit mage enchaîna sur autre chose, une femme qui faisait peur sur le monde d'Héra. Héra, de suite elle se rappela de cette jeune femme qui était une reine, de ce grand moustachu et de ce jeune prince rat lors de sa réunion. Un monde apparemment plus médiéval vu la tenue qu'ils portaient. Même s'il aurait aimé rajouter autre chose avant de se rétracter et de laisser son ami reprendre pour parler de cette femme, évoquant juste avant le Deepground. Shu était au courant bien qu'elle ignorait que c'étaient eux qui les avaient stoppées près de Deling City, quand le major dirigeait encore la ville à l'époque. Mais l'évocation de cette femme était bien étrange vu les pouvoirs cités. Faire apparaître des défunts, sonder les esprits, c'était effectivement dangereux et peu commun...

« Par hasard, elle n'a pas dit d'où venait cette personne ? »


C'était une habitante d'Héra ou bien elle venait d'ailleurs ? De Dol ou même d'un autre monde qui sait ? Les mondes avaient tant de mystère à étendre devant eux. Le jeune homme fit un petit commentaire où elle ne pouvait qu'être d'accord mais hélas, ils n'avaient aucun contrôle sur ces portails et ce genre de personne ne va pas disparaître du jour au lendemain en un claquement de doigts.

« Malheureusement, ce n'est pas nous qui décidions de qui passe ou non ses portails. Enfin, je pense que cette femme pourrait être une des pistes que nous recherchons, avant de partir, j'aimerais que vous alliez voir une personne en particulier pour faire un petit portrait robot de cette femme... »

Ce sera avant de les libérer, pour le moment, ce qu'elle avait à dire relevait de l'information de la plus haute importance, du genre de chose à ne pas divulguer comme ça, sans raison et à n'importe qui. Vu la prisonnière qu'ils venaient d'apporter, c'était une belle preuve de leur innocence dans toute cette affaire. Shu hésita un instant, se demandant si Squall irait révéler ça à ces deux-là ou non ? Assise sur le bord du bureau en croisant les bras, son regard se porta à tour de rôle sur eux.

« Enfin, je pense que cette femme pourrait être une des pistes que nous recherchons, avant de partir, j'aimerais que vous alliez voir une personne en particulier pour faire un petit portrait robot de cette femme... Et en être au courant veux aussi dire que, en cas d'information apprise de votre côté, c'est d'en informer au plus vite la BGU ou une autre personne dans nos alliés. Il faut que vous ayez conscience que ce que je vais vous dire vous fera porter un poids sur vos épaules, que de savoir et de décider de l'ignorer serait comme... un crime contre l'humanité. »

Les mots étaient peut-être lourd mais mieux vaut en savoir déjà les conséquences que d'accepter pour refuser.

« Je le répète mais si vous accepter, cela ne fera pas de vous de SeeDs ou même des alliés des SeeDs, nous sommes tous unis face à cette... menace. Donc, soit vous êtes prêt à nous aider, soit vous continuer votre voyage de votre côté. Je vous pose une dernière fois cette question, voulez-vous nous aider ? »

Joan et Vingt-Deux vont-ils prendre une route au parcours hors du commun, peut-être semer de bien des danger, de rebondissement, d'amour, d'amitié, de haine, de tristesse ou continuer leur voyage ensemble, avec leurs amis ? Ne manquez pas le prochain épisode. TO BE CONTINUED

Spoiler:
 



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Vingt-deux

avatar

Messages : 427

MessageSujet: Re: La livraison !   Mar 17 Oct - 21:13


Ah oui, Vingt-deux avait oublié les soldats… Pourtant, c’était quand quelque chose d’assez important, qu’ils avaient croisé plusieurs fois en plus ! Mais non, il avait fallu qu’il pense à Hige plutôt ! Certes, ils l’avaient vu deux fois aussi, mais bon, ce n’était pas une raison pour oublier des trucs ! Joan apporta aussi quelques précisions concernant la femme de la forêt à Héra. La dame en face d’eux leur demanda alors si la personne leur avait dit d’où elle venait ! Mais Vingt-deux avait beau y réfléchir, non, ça ne lui disait rien ! Il secoua donc la tête de façon négative… Ça n’allait sûrement pas trop les aider, ça, en fait, si ? Surtout s’ils ne savaient pas à quoi ressemblait la… Ah bah, voilà qu’elle disait qu’ils iraient ensuite voir quelqu’un pour dresser le portrait de la femme ! C’est sûr que comme ça, ce sera plus facile pour eux ! En espérant qu’ils pourraient assez bien s’en souvenir et leur donner assez d’éléments…

Et ensuite, voilà que Vingt-deux prenait peur à nouveau ! Ce que disait la dame, là, ça ne le rassurait pas du tout ! Ce qu’elle avait à leur dire semblait tellement important et grave ! Rien qu’à l’entendre parler, le petit mage se serait volontiers planqué sous terre ! Comme elle le disait, en plus, ça ne convainquait pas vraiment le Mage Noir ! Savoir un truc très effrayant, et il devait faire quelque chose pour les aider, parce que sinon ce n’est pas bien, non, ça ne lui faisait pas trop envie ! Mais, en même temps… Maintenant que la dame avait amorcé le sujet, c’était un peu difficile pour lui de l’ignorer ! Parce que, d’un côté, il voulait savoir, car, avouons-le, il est souvent plus facile d’éviter que quelque chose se passe pour qu’on puisse changer les choses et faire que ça ne se produise pas ! Quel choix difficile…

« Mais… Comment on peut vous prévenir… Si on est dans un autre monde… ? » s’enquit alors Vingt-deux.

Est-ce qu’ils avaient un moyen de communiquer entre les mondes ? Ce serait franchement pratique ! Même si le Mage Noir avait peu d’idée sur comment ils pouvaient s’y prendre pour organiser ce genre de truc… Il regarde ensuite Joan, pour lui demander :

« Qu-Qu’est-ce que tu penses, c’est mieux qu’on fasse quoi… ? »

Après tout, Vingt-deux considérait que c’était le jeune homme qui aurait le dernier mot ! Même si le petit mage était quand même curieux de savoir ce qu’il se passait de si inquiétant…


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 836

MessageSujet: Re: La livraison !   Ven 20 Oct - 0:59

C'était une fois de plus à Joan de prendre les décisions, il voyait le regard interrogatif de Vingt-deux se poser lui...Lui qui n'avait vraisemblablement jamais vraiment choisi d'en prendre des bonnes dans sa vie. Devait cette fois choisir d'aider à sauver le monde ou non. C'était du moins ce qu'il avait compris, grosso modo...S'ils acceptaient, Joan avait toutefois des conditions :

"Qu'est-ce qu'on y gagnerait dans cette histoire ? Hormis la satisfaction d'avoir fait une bonne action...Comprenez-moi, si on doit risquer notre vie, j'aimerais quand même qu'il y ait une petite compensation à tout ça. C'est que j'ai un petit frère à nourrir et un mage noir ! Alors, si on doit bouger et s'arrêter d’hôtel à hôtel. CA serait bien d'avoir de quoi payer..."


Joan ne faisait pas vraiment les yeux doux et en réalité il n'avait présentement, pas vraiment besoin d'argent...Mais, il voulait tenter le coup ! Après tout, comme le disait Shu, ils n'étaient pas des SeeD, ils n'avaient aucun entrainement militaire, ils risquaient donc plus leur peau que les autres !

***

Plum commençait à s'assoupir lorsque Castiel le secoua doucement pour le réveiller.

"Ils sont trop longs, allons voir."


Ils étaient en train de se faire des cachotteries ou bien...?
En tout cas, ils avaient assez attendu selon lui, il savait qu'ils étaient montés dans la boîte, il suffisait de faire pareil !
Castiel prit la main de Plum en l'emmena dedans.

-"Qu'est-ce qu'il se passe ?"
demanda le garçon.

-"On va voir ton frère..."

Castiel avait pourtant la réputation d'être patient...Depuis qu'il avait retrouvé Joan sa patience avait comme fondu comme neige au soleil...Coïncidence ? Il ne croyait pas vraiment aux coïncidences. Plus important, sur quel bouton il fallait appuyer...
Un gamin avec un t-shirt bleu qui semblait se préparer à faire un marathon - Castiel l'avait vu repasser devant lui au moins sept fois - il faisait le tour du hall en courant sans montrer le moindre signe d'épuisement, c'était assez impressionnant...ce jeune garçon se fit interpeller par l'invocation.

"Hé ! Toi !" Lança-t-il, d'une façon très sympatrique. "Sur lequel de ces boutons dois-je appuyer pour rejoindre une jeune femme aux yeux bridés, un gamin et un mage noir viennent de partir avec elle, je veux les voir."

Le garçon écarquilla les yeux et regarda autour de lui, pour être bien sûr que le grand type ailé s’adressait bien à lui, mais vu qu'il n'y avait personne d'autre que lui aux alentours...
Il avait, comme tout le monde entendu parlé des portails et des voyageurs étranges pouvant en sortir...C'en était un ?

"Euh..." Il essayait de ne pas le dévisager, c'était malpoli. "Vous parlez de Shu je pense...deuxième étage..."

Et c'est comme ça que ce jeune garçon rencontrait pour la première fois de sa vie, une invocation. Qui le remercia ! Et il n'en saura jamais rien...

L'ascenseur s'était arrêté, ils pouvaient en sortir et heureusement pour lui, il n'y avait pas trente-six portes sur lesquelles il pouvait frapper. De toute façon, il ne prit pas la peine de le faire...

"Qu'est-ce qui prend autant de temps, dites-moi ? Plum n'arrêtait pas de te réclamer..." lança Castiel.

Si Plum aurait pu en placer une, il se serait offusqué par ce mensonge, mais c'était Joan qui répondit...

"Ils nous demandent un coup de main, pour sauver le monde.La routine en sommes ! Mais c'est confidentiel, il ne faut le dire à personne."

Ce qu'il venait pourtant déjà de faire...

-"Tu as dit non j'espère ?" Castiel regarda Shu et lui dit "Ce sera non, au revoir."

Il attrapa la main de Joan, celle Plum dans sa main gauche, celle de Joan dans sa main droite, il s'apprêtait à les emmener à l'ascenseur.  Mais Joan le fit lâcher.

-"C'était avec moi qu'elle en parlait ! On sera récompensé !"
Ah ? Quand Shu avait-elle dit ça ? "Et une fois tout ça sera terminé, on ira où tu voudras, d'accord ?"

Castiel lui lança un regard que Joan commençait à bien connaitre, ce fameux regard désapprobateur, mais qui final n'allait pas durer, parce que l'invocation allait céder...

"Écoutons toujours ce qu'elle a à dire..."

Sauf qu'ils devaient déjà confirmer s'ils acceptaient sa "mission" avant qu'elle en disent plus, donc...

"On accepte !" confirma finalement Joan.

De toute façon, Castiel savait qu'il ne lui ferait pas changer d'avis. Tant qu'il restait avec eux, c'était déjà ça...Il n'était pas vraiment pressé de devoir leur dire au revoir, mais il espérait qu'ils ne courent pas plus de danger jusqu'à ce qu'ils trouvent un endroit où rester.  Ce qui pouvait être compromis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5475
Age : 27

MessageSujet: Re: La livraison !   Lun 23 Oct - 22:02

Il fallait être clair sur ce sujet, ce n'était pas le chat de la voisine qu'il fallait retrouver, c'était quelque chose de plus grand et de plus dangereux surtout. Shu avait conscience de rester vague mais elle devait le leur dire sans être clair pour autant. Ce n'était pas rien qui leur était demander, il faut avoir conscience du danger qui plane au-dessus de la tête des planètes, en particulier de ceux qui se mette sur le chemin de ses étranges personnes – sûrement, ce serait étonnant qu'ils le sachent et les laissent agir. Le petit mage noir ne savait pas trop quoi répondre en se tournant vers son ami qui allait sûrement décider pour eux.

« Pour ça c'est simple, pour le moment, on ne dispose de rien pour se contacter entre les mondes même si c'est en cours. Mais nous sommes beaucoup à nous aider donc même si ce n'est pas moi, je vous donnerais une liste des alliées. »

Potentiellement tous les autres présents à la réunion, bien qu'elle ignorait qui étaient les vrais alliés, elle savait qu'Emmy serait elle une ennemie à tout cela. Même si elle ne serait pas d'accord que le danger se trouve sur Dol, elle semblait être du genre peu coopérative... Mais Joan venait à répondre à ses attentes en demandant un quelconque gain. Il y avait des gens prêt à aider sur demande et d'autres en demandant un quelconque salaire comme lui. Elle ne lui en voulait pas, c'était normal. Puis les SeeDs fonctionnent aussi de la sorte après tout donc ça ne serait pas bizarre de s'en plaindre ? Mais sa façon de le demander restait un peu ironique. Mais avant même de répondre, voilà que ses autres amis venaient le rejoindre, d'abord pour le tirer de là sans savoir ce qui se passait mais il venait ensuite expliquer rapidement la situation, les quatre regards braqués sur elle à présent.

« Pour ce qui est du salaire, vous pouvez demander une facture, nous vous rembourserons une fois de retour ici. En revanche, je ne peux vous fournir un quelconque salaire sans être sûre que vous n'allez pas juste prendre l'argent et vous prélasser ailleurs. En revanche, nous pouvons aussi vous rémunérer en cas de bonnes informations pouvant nous aider si jamais vous ne voulez pas trop tremper dans cette affaire. »

C'était à lui de voir. Mais si sa motivation ne se fait que par l'argent, elle pourrait donc le voir comme un allié tant qu'il ne demandait pas un prix trop gros pour quérir son aide. Ils n'allaient pas dire amen à toutes ses demandes. Ce n'est pas comme si les SeeDs et autres organisation sur les mondes manquaient de moyens.

« Si je vous ai posé ses questions avant de vous demander ça, c'est que vous devez vous douter que certaines personnes sont néfastes. Je ne parle pas de simples personnes méritant un bon séjours en prison mais de personnes vraiment dangereuses pour notre monde et les autres. Vous tous, il est important pour le moment de ne pas répandre ce que je vais vous dire ailleurs. Ces personnes étranges et dangereuses que vous avez peut-être rencontrées appartiennent à une organisation dont nous ignorons le nom. Pour être franche, nous ignorons même leur projet, concrètement. Nous savons juste qu'ils manigancent quelque chose de grave mettant en périls tout les mondes relier par les portails mais nous savons qu'ils se cachent sur l'un de ses mondes. De mauvaises langues ont évoqué un monde nommé Ivalice du fait que l'armure d'un suspect ressemblait à ce qui se faisait sur ce monde mais je doute que la réponse soit si simple... Donc, si vous avez vent de rumeurs à propos d'un genre de mauvais coup de la sorte, de personnes suspecte qui pourrait faire partie de cette organisation, l'idéal serait de nous informer nous ou nos alliés afin d'agir au plus vite. Nous ignorons leur nombre, leur force mais une seule d'en elle a réussi à se débarrasser d'une dizaine de soldats sans recevoir la moindre blessure donc la prudence est à mettre en avant et ne pas agir sur un coup de tête. »

Maintenant, ils connaissaient plus ou moins ce qui se passait sur les mondes, ils en savaient presque autant que Shu.

« Voulez-vous donc nous aider ? »

Un non serait mal vu mais c'est leur droit après tout...



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Vingt-deux

avatar

Messages : 427

MessageSujet: Re: La livraison !   Mer 25 Oct - 22:53


Alors que Vingt-deux ne pensait à rien réclamer de spécial en contrepartie de ce que demandait la dame, Joan, lui, pensait tout autre ! Il voulait recevoir de l’argent comme récompense ! Mais, pourtant… Ils en avaient déjà assez, non ? Le Mage Noir avait l’impression d’en avoir à l’infini ! Il avait arrêté de se demander d’où venait tous ces sous qu’il avait dans son sac… De toute manière, il ne pensait pas que quelqu’un puisse avoir une explication logique à ça ! En tout cas, la dame avait répondu à la question de Vingt-deux : non, ils n’avaient pas de quoi les contacter entre les différents mondes ! Dommage, ça aurait été quand même assez pratique ! Apparemment, ils pourraient tout de même contacter d’autres personnes qui étaient sur la même entreprise, ce qui était déjà bien…

Soudain, Castiel et Plum débarquèrent sans crier gare ! Le petit mage ne les avaient même pas vus arriver, il s’effraya lorsque l’homme se mit à parler… Puis, Vingt-deux les regarda sans rien dire, tandis que Joan et Castiel se "disputaient" à nouveau… Finalement, le jeune homme annonça à la dame qu’il acceptait ce qu’elle leur demandait ! Celle-ci expliqua alors qu’il y avait un groupe de gens qui menaçaient les mondes, mais ils ne savaient pas qui ils étaient, ni où ils se rassemblaient… Et visiblement, ils étaient plutôt forts ! Même un peu trop, pour Vingt-deux… C’était quand même un peu inquiétant, cette histoire, même s’ils n’étaient pas vraiment sûrs des intentions de ces personnes ? C’étaient des gens méchants qui en voulaient aux mondes, oui, mais qu’est-ce qu’ils allaient faire, précisément ?

Puis, la dame leur redemanda s’ils voulaient bien les aider, sûrement pour voir s’ils n’avaient pas changé d’avis après tout ça ? Mais, puisqu’elle avait dit que répondre "non" maintenant, ce serait comme un crime… Ça ne donnait pas envie de le faire ! Si après ils étaient jetés en prison, en plus…

« Ben… O-Oui ! » lança Vingt-deux, d’une voix tellement peu convaincante…

Joan s’était montré plus convaincant, juste avant ! D’ailleurs, ça n’avait pas suffi, pour la dame, le fait que le jeune homme accepte avant ? Elle n’aurait pas eu besoin de reposer la question ! Enfin, maintenant, c’était bien confirmé, mais le petit mage restait encore un peu perplexe…

« Du coup… On devrait aller les chercher… ces gens ? »

Non, parce que, attendre que les informations arrivent d’elles-mêmes, c’était peut-être bien tranquille ! Mais ils n’allaient pas les aider beaucoup, de cette manière…


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 836

MessageSujet: Re: La livraison !   Lun 30 Oct - 1:02

"Une liste des alliés" ? Avec un visuel de ces personnes et ils devraient faire la navette de portail en portail pour retourner à la BGU pour transmettre les infos aux gens de la fac ? A leur place donc, ce qui était déjà une bonne chose...

"Sinon vous avez essayé les talkie-walkie ? Parce que parfois c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs soupes...plus pratique que d'envoyer vos gens jouer les informateurs un peu partout..."
dit Joan, dont l'arrogance ne l'avait pas quitté depuis son entrée à la BGU...

Après, il disait ça, il disait rien...Mais, pour le moment leur plan lui semblait un peu tarabiscoté et il ne pensait pas ça uniquement parce qu'il aimait le mot "tarabiscoté" La suite ne l'aidait pas à y voir beaucoup plus clair, en sommes il devait garder le secret que des gens inconnus projetaient de faire quelque chose d'inconnu ? Cela ne devrait pas être difficile de garder cette information sous silence...

"Vous aider à obtenir des infos ? En continuant ce qu'on était en train de faire ? Voyager ? En sommes cela ne changera pas de ce qu'on faisait jusqu'à présent donc oui, pas de souci on peut vous "aider"...."


Joan avait levé un sourcil de perplexité, il en était presque insolent, le sale gosse...et curieusement cela faisait sourire Castiel...C'est qu'il trouvait lui aussi ces gens assez mal organisés. Après ils ignoraient peut-être d'autres choses. En tout cas, il aurait retenu le nom d'Ivalice.

"Excusez son ton."
reprit Castiel, pas le moins du monde navré..."Vous voulez qu'on essaye d'aller sur Ivalice ? Trouver un homme en armure ?"

Lui qui voulait trouver un endroit tranquille pour Plum et Joan et qui pensait pouvoir y parvenir juste après l'histoire avec Odin...De toute façon dans sa tête c'était clair, c'est lui qui trouverait le type en armure, lui qui irait en informer le "Huggy les bons tuyaux" local, pour qu'il en informe la BGU...Et puis, s'il fallait le combattre avec ses pouvoirs partiellement retrouvés, il le ferait, lui seul cette fois ! Pas laisser les petits se battre pendant que lui serait spectateur comme avec la lézarde...Ils attendaient impatiemment d'autres instructions s'il y en avaient, s'il n'y avaient pas d'autre Joan avait lui quelque chose à demander avant de partir...

"On pourrait passer la nuit ici ? Manger un morceau aussi...On partirait le lendemain dès l'aube !"


"Dés l'aube" peut-être pas mais...le matin tôt...vers 11,12h...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5475
Age : 27

MessageSujet: Re: La livraison !   Ven 3 Nov - 20:11

« Bien entendus mais ça n'a pas porter ses fruits. À part, si vous êtes sur Dol, la réception ne passe pas sur les autres mondes. Mais quand je dis qu'on a des alliés sur les autres mondes, ce ne sont pas des SeeDs mais des gens de là-bas. Nous sommes tous concerné donc nous, les forces armées, les dirigeants et autre chef de clan ou autres, on s'entraide. »

Des autres mondes visités vers Dol en tout cas. Tout était dit, tout ce qui était connu de la BGU en tout cas donc maintenant, le petit groupe avait autant d'élément en poche qu'eux pour contribuer à sauver les mondes. Ça faisait beaucoup à apprendre pour certains, très peu pour d'autres mais des informations qui pourraient semer la panique chez certaines personnes car comment réagirais le monde en sachant qu'il y a une menace invisible autour d'eux ? Qui peut attaquer n'importe quand, n'importe où ? Oui, c'était plus ou moins le cas avec les fous dangereux mais là, il ne s'agit pas d'un connard voulant se faire exploser au milieu d'une ville mais d'une chose qui menace tout Dol, idem pour les autres mondes. Bien que peu mis en avant, le petit mage semblait accepté... avec l'accord de son ami.

D'un côté, Joan semblait trouve cette mission simple, juste continuer leur projet et tenter de prendre quelques informations à donner si l'occasion se présent en échange d'un petit salaire. Heureusement, l'ange s'excusa pour lui avant de demander quelque chose de précis.

« Non, pas spécialement. Nous savons qu'une de ses mauvaises personnes porte une armure d'Ivalice, une armure de Juge pour cités les Ivaliciens. Mais nous ignorons où ce groupe se cache. Ça peut être Dol, Ivalice, Gaïa, personne ne sait. Nous savons uniquement que leur repaire se trouve sur l'un des mondes, c'est tout. Vous faire chercher cet endroit serait une erreur, d'une part car, même si vous nous donner un coup de main, c'est une mission dangereuse et nous ne pouvons pas laisser de simples citoyens exécuter une telle tâche. Continuer vos projets, tendez l'oreille si besoin, en cas de rumeur ou de fait, tâchez de nous avertir, nous ou nos alliés, c'est tout. »

Cela semblait être clair, Joan venait à demander à pouvoir se reposer ici cette nuit et partir demain, après avoir aidé Balamb, c'était la moindre des choses. Shu acquiesça donc avant de reprendre.

« Bien entendus. Mais avant de partir, parler à l'un de mes collègues au rez-de-chaussée pour faire le portrait-robot et soyez prudent avec les portails. Car leur repaire est accessible depuis les portails justement. Si vous tomber dans un lieu apparemment fermé comme une sorte de base souterraine, sombre et habité, faite demi-tour dés que possible, n'allez pas explorer cet endroit. »

Oui, leur repaire était accessible via un portail, c'est ce qu'ils ont appris via la vidéo de Junon même si pour le moment, ils n'ont jamais vu ou entendu des gens en parler mais quand on sait que les soldats de Junon ont fini décimés sans dire un mot, on comprend le manque de nouvelle. Espérons juste qu'aucun SeeD ne fasse partie de leurs victimes...

Spoiler:
 



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La livraison !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La livraison !
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Délais de livraison chez GW?
» Maelstrom Games
» Sites de modélisme
» Maelstrom games..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: BGU-
Sauter vers: