Accueil

Partagez | 
 

 Histoire des Final Fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:49




Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:50


Autrefois, le monde était dominé par la magie créée à l'origine par trois divinités que l'on nommait la « Triade guerrière » qui, un jour descendirent sur le monde pour s'y livrer bataille afin de le dominer. L'histoire nomme ce moment du monde, la « Guerre des Magi », chacune à leurs façons, les divinités se livraient batailles. Les humains seraient leurs pions sur leur champ de bataille, dotant certains d'entre eux de pouvoir magiques, faisaient ainsi d'eux les premières Chimères. Cependant, elles furent conscientes que leurs pouvoirs était parfois trop puissants et risquaient de causer la fin du  monde. Avant de franchir la limite, ils décidèrent de se changer en statues, chacun contrôlant mutuellement son voisin pour éviter la fin. Leur dernier vœu fut simple, ils firent un monde, un endroit rien qu'aux chimères pour éviter qu'elles ne tombent entre les mains des humains. Avant de disparaître de la surface, les chimères prenaient avec eux les trois statues pour les mettre à l'abri des humains. Peu à peu, les deux mondes s'oubliaient, le monde magique étant scellé, les humains finirent par se concentrer sur la technologie pour recommencer les mêmes erreurs en quête de pouvoir.

Bien des siècles plus tard, sur le monde des chimères, Marthym trouva près du portail une jeune femme, humaine, qu'il emmena chez lui pour s'en occuper. La jeune femme – Madeline – fut surprise d'être entourée de ces êtres mythiques. Elle avoua en avoir eu marre des guerres incessantes, écœurée par la mentalité humaine mais Marthym souligna que les humains ne sont pas autorisés à vivre ici. Bien que raccompagnée au portail, avant de retourner sur son monde, la chimère retenait Madeline, changeant d'avis pour préférer la voir vivre à ses côtés, ne sachant pas ce que l'amour entre une chimère et une humaine donnerait ? Eh bien cela donna naissance à une petite fille plusieurs mois plus tard, une petite fille nommée Terra. Deux ans plus tard, si sur le monde des chimères, la paix règne en maître, dans le monde des humains, un empereur nommé Gesthal n'a de cesse de chercher ce portail menant au monde des chimères. Ce dernier ayant découvert son existence à travers des ouvrages, il le cherche afin de devenir plus puissant évidemment afin de nourrir sa soif de conquête.

Le trouvant enfin, l'Empire chercha à s'emparer de ce monde, ce ne fut qu'avec l'intervention de l'Ancien – vénérable chimère – qui parvint à refermer la faille dans le portail une bonne fois pour toutes afin d'éviter un autre accident de ce genre, surtout maintenant que le portail était découvert. Ce geste coûta la vie de l'Ancien qui s’éteignait doucement, cette chute fut mit sur le dos de Madeline, cette humaine ayant troublé leur paradis. Si Marthym défend sa femme, cette dernière ne supportant pas ces fausses accusations finit par reprendre le portail avec sa petite fille. Une fois refermé, le portail ne pourra plus être ouvert et par les derniers mots de l'ancien, Marthym tentera de sauver sa famille mais à peine quelques mètres devant le portail, dans le monde chimérique, sa femme était blessée à cause de l'Empire, cette dernière acceptant de revenir dans le monde des chimères mais hélas, le portail finit par aspirer la mère et sa fille pour les faire retourner dans le monde des humains. L’empereur est conscient de la valeur de ses prisonniers, d'une simple femme certes mais d'une hybride encore enfant. La mère tenta tout pour protéger sa fille mais elle fut exécutée par les siens, à cause d'un homme assoiffé par le pouvoir.

Ayant une source vivante de magie entre ses mains, Gesthal cherche à améliorer son armée, voulant doter ses soldats de pouvoirs magiques, des guerriers Magitech, se livrant ainsi à des expériences abominables sur eux. Aux côtés de l’empereur se trouve le général Léo, un homme du mauvais côté mais avec un bon fond malgré les ambitions de son souverain. De l'autre côté de l’empereur se trouve Kefka, un homme aussi fou que cruel qui a baigné dans la magie jusqu'à en perdre la raison. C'est cet homme en charge des expériences Magitech, aux côtés du professeur Cid, durant bien des années, ce petit manège va durer, toujours dans le but de n'avoir aucun ennemi assez puissant pour écraser l'Empire. Bien des années plus tard, la ville de Narshe a de quoi se rebeller contre l'Empire mais reste neutre dans la guerre et pourtant, deux soldats à bord d'armure Magitech – Biggs et Wedge – font route vers cette ville avec une troisième armure abritant dedans une jeune femme du nom de Terra. Leur véritable but n'est pas tant la ville mais ses mines qui, selon les rumeurs, abriteraient une chimère. Il s'agit bien de la même petite Terra tombée étant jeune aux mains de l'Empire mais elle ne se rebelle pas pour une seule raison, le diadème de soumission qui fait d'elle le parfait soldat.

Traversant les mines en écrasant les monstres qui leur barrent la route, le trio finit par trouver la chimère, une de ses chimères datant de la Guerre des Magi, une de celles que l'on disait pourtant n'être que légende. Bien que prisonnière de la glace, la créature se réveille néanmoins – grâce à Terra – et bien que victorieux, ses deux « partenaires » finissent terrassés par la chimère, Terra finit blessée et amnésique. Elle ne doit sa vie qu'à un vieillard l'ayant emmené chez lui. Durant son sommeil, elle a des visions de sa jeunesse, revoyant certains actes qu'elle avait commis contre sa volonté et à son réveil, elle est libre d'agir, son sauveur lui ayant retiré le diadème, elle ne sert plus l'Empire pourtant craint de tous. Terra pourrait s’estimer heureuse mais des soldats la recherchent déjà. Le vieil homme la fait quitter sa maison par une porte dérobée, suivie ensuite de Locke, un membre de la résistance ayant pour mission de l'escorter jusqu'au château de Figaro. Le vieil homme et le jeune voleur sont tout les deux membres de la résistance, bien décidé à tenir tête à l'Empire. Dans sa fuite, Terra ne doit sa vie sauve que grâce au voleur et à une bande de Moogles venue affronter un peloton de soldats cherchant Terra. Locke lui avoue sa mission, retrouver le souverain de Figaro, Edgar, membre de la résistance lui aussi, dans le plus grand secret.

Figaro est officiellement du côté de l'Empire mais le souverain ne fait cela que pour sauver son peuple et éviter la guerre. Mais même « allié », il sait qu'avec les humeurs très changeantes de l’empereur et de Kefka, il ne doit sa sécurité aussi qu'à son château et à son niveau de technologie. Terra et Locke font connaissance avec Edgar, un roi beau parleur et ayant un faible pour les femmes, un roi vivant loin de son jumeau Sabin qui a préféré la vie simple et libre après la mort de leur père, empoisonné par l'Empire. Bien qu'en sécurité, Kefka avait appris la présence de Terra entre les murs du château, auquel il vient rendre une petite visite en se demandant si par hasard, la jeune femme ne se trouverait pas ici ? Edgar sauve évidemment Terra en mimant l'ignorance mais une fois retiré, le clown maléfique décide de faire brûler le château. Le roi ayant plus ou moins devancé Kefka, s'enfuit avec le voleur et la semi-hybride à dos de Chocobos. Kefka reste tout de même sur son plan de faire brûler le château mais avec la fuite du souverain, l'ordre restait le même. Le château s'enfonça dans le sol pour éteindre les flammes et ainsi se mettre en sécurité sous le nez de Kefka qui n'a pas pu mettre la main sur Terra, ni rasé Figaro.

Arrivant à Figaro-Sud, Edgard décide de chercher Banon, le chef de la résistance, même s'ils font la rencontre d'un mystérieux homme masqué dans un bar – cet homme se nommant Shadow – le trio décide de se rendre au Mont Kolt au plus vite. Si la cité craint des représailles de l'Empire, autant étouffer ses craintes avec une réussite. Dans la montagne, Terra montra à ses compagnons un morceau de ses pouvoirs mais le vrai choc fit de tomber sur le frère d'Edgar, Sabin ! Ce dernier venant leur prêter main forte contre Varga, son partenaire d’entraînement qui a décidé de tuer leur maître quand ce dernier a voulu nommer Sabin comme successeur. Varga était le fils de Duncan, maître des deux pratiquants d'art martiaux. Sabin prêtant main forte en voyant Figaro se dresser contre l'Empire, le groupe trouve enfin Banon qui voit en Terra l'espoir pour vaincre leur ennemi. Ce dernier ne voulant pas la forcer, Locke s'ouvre un peu plus avec Terra, évoquant la perte d'une personne chère, lui faisant comprendre l'injustice de l'Empire dans le monde. Banon exposant les détails des nouvelles armes de l'Empire qui se sert des chimères, Terra semblant aisée avec la magie, il décide d'user du même genre d'armement. Le but de la jeune femme sera de réveiller les chimères et demander leur aide. Même si Terra comprend Locke, à cause de son amnésie elle ne sait pas si elle a une personne chère dans son passé mais elle décide d'aider la Résistance, après avoir hésité un peu.

Un éclaireur vient informer de la chute de Figaro-Sud, le groupe prend place sur un radeau afin de continuer de naviguer sur le Léthée afin de rejoindre Narshe au plus vite et sans risquer de se faire capturer. Locke s'étant séparé pour freiner la progression de l'Empire à Figaro-Sud, le groupe sur le radeau fait face à Orthos, une drôle de pieuvre bien bavarde mais Sabin décide d'en finir avec leur adversaire, quitte a rejoindre son adversaire dans son élément. Locke est en ville, Sabin est entraîné par le cours d'eau et Terra, Edgar et Banon font route vers Narshe. Pour Sabin qui se réveille dans les plaines du Veldt, il fait la rencontre du ninja Shadow accompagné de Vengeur, son chien. Demandant l'aide du mercenaire, ces derniers vont devoir faire route par la forteresse de Doma, zone que le général Léo défend par son siège pour prendre la forteresse. Mais même en envoyant ses hommes, Cyan, un fier guerrier les repousse à lui seul. Léo cherchant à limiter les pertes ne fonce pas dans le tas, ce qui n'est pas au goût de Kefka qui cherche a prendre cet endroit, peu importe la façon. Le clown est peu apprécié dans les rangs, là où Léo est tout le contraire. Évidemment, Léo défend chaque vie, là ou Kefka ne compte que sur le résultat. Hélas pour Doma, Léo est rappelé à la Cité Impériale par l’empereur, laissant Kefka mener à bien son plan horrible.

Ce dernier décide d'empoisonner la rivière et comme des mouches, la grande majorité de la population tombe. Cyan assiste impuissant face à la mort de son roi, de ses frères, de sa femme, de son fils. Désespéré, il était prêt à se laisser mourir mais Sabin et Shadow viennent le sauver pour l'emmener dans la Forêt des Illusions qui est la zone la plus sûre pour le moment. Dans cette lugubre forêt, le groupe tombe face à une gare où un train semble prêt à partir. Cyan repense au « Train fantôme », une légende où un train conduirait les morts dans leur royaume mais Sabin insiste et force les deux compères à le suivre. Cyan avait raison et ne voulant pas mourir, le groupe décide d'aller stopper le train, venant même affronter la salle des machines afin de sauver leur peau. Le train s'arrête en gare pour laisser descendre les vivants, faisant monter les morts de la forteresse de Doma. Cyan y aperçoit sa femme et son fils mais Sabin le retient, ne pouvant qu'écouter les mots d'Owain qui promettait de protéger sa maman et Elayne qui avouait une dernière fois son amour à son mari. Ce ne fut que le sifflement du train qui mit fin à ces adieux...

Bien que triste, Cyan poursuit cette aventure alors que Shadow les quittent une fois arrivée aux cascades de Baren, ce même endroit où le duo redevient trio en trouvant un enfant sauvage se nommait Gau, venant les sauver de la noyade. Le groupe tente de rejoindre Mobliz alors que l'enfant sauvage prétend rechercher un objet pour les suivre – un casque de scaphandrier – conduisant le groupe dans une grotte qui, par la voie des eaux, arrivent à Nikéa, puis Figaro-Sud où un passeur décide de les conduire à Narshe, lieu de rendez-vous. Du côté du voleur, ce dernier parvient à se faufiler à travers tous les barrages et rencontre au sein du QG ennemi Celes, une jeune femme qui était censé être son ennemie, ruée de coups par des soldats car cette dernière à refuser de suivre les ordres de Kefka. Par sa beauté ou sa moralité, cette dernière réveille en Locke les souvenirs de Rachel, l'être cher qu'il a perdu. Il décide de l'aider et de la tirer de cet endroit, la faisant rejoindre Narshe à ses côtés. À Narshe, le groupe de Terra ne peut rentrer en ville, ces derniers ont peur des représailles de l'Empire mais c'est grâce à un passage secret qu'ils retournent dans la maison du vieil homme ayant aidé Terra. Banon et Edgar tentent la carte de l'influence pour raviver la flamme des résistants, alors que le groupe est rejoint par leurs compères – ancien et nouveaux – le groupe apprend par ailleurs que Narshe est la nouvelle cible de l'Empire.

Si les tensions naissent aussi, Cyan ayant reconnu Celes et son ancien statut important dans l'Empire, Terra avoue aussi avoir été soldate de l'Empire. Pas le temps pour cela, l'armée approche ! Celes profite de ce moment pour avouer à Terra qu'elle l'enviait, elle et sa magie naturelle là où la jeune femme a subi des expériences pour tenter de s'approcher de Terra, sans être aussi efficace... Pour défaire Kefka et ses sbires, le groupe se sépare une fois de plus mais pour combattre cette fois ! Le groupe de Terra fonce chercher la chimère, entre-temps, Kefka arrive à elle mais les héros finissent par faire tomber le clown maléfique qui fuit pour échapper à la mort alors que Terra parvient à réveiller la chimère qui, de par sa présence et la magie ambiante, fait ressentir un malaise au groupe qui n'arrive pas à tenir debout. La chimère avoue aussi les racines de Terra, mi-humaine, mi-chimère, ce qui déstabilise la jeune femme qui se transforme et se voit comme enragée et perdue. Fuyant l'endroit, le groupe décide de ne pas abandonner la jeune femme, une partie des héros restera ici pour protéger la ville et la chimère, la seconde, menée par Locke ira chercher Terra en commençant par les villes de Kolinghen et Jidor mais cela ne sera pas de tout repos.

Grâce au château d'Edgar, le groupe parvient à franchir les montagnes pour arrivée dans la petite ville qui réveille en Locke de douloureux souvenirs. En effet, il vivait ici avec Rachel. L'aventurier avait découvert un trésor qu'il souhaita lui montrer avait emmené la jeune femme avec lui. Mais sur un chemin peu stable, Rachel sauva Locke en le repoussant, tombant d'une dizaine de mètres mais toujours vivante. Une fois chez eux et après une longue convalescence, la jeune femme se réveilla amnésique, provoquant la colère du père de la jeune femme qui accusa Locke d'avoir ruiné sa vie. Locke quitta la ville et une année après, l'armée Impériale fit un raid en ville, tuant la jeune femme qui retrouva la mémoire dans les derniers instants, se souvenant de Locke, l'homme qu'elle aimait. Le jeune homme ne pouvait se pardonner cela alla à Kolinghen pour voir un vieil original pouvant mettre au point un élixir pour concerner le corps de la jeune femme en l'état. Locke comptait bien trouver un artefact capable de fixer l'âme de Rachel à son corps.

Arrivant à Jidor, étrange ville où au sud se trouvait la basse classe sociale et au nord les plus riches dans leur grand manoir, les plus pauvres étaient expulsés à Zozo, ville malfamée, remplie de bandits. Mais c'est au sommet de la plus grande tour qu'ils purent retrouver Terra, qui folle de colère les empêche de l’approcher. Mais un vieil homme semblant être un esprit nommé Ramuh expliqua que Terra était dépassée par ses pouvoirs, révélant par ailleurs leur histoire, celle des chimères vivant ailleurs, dans leur monde. Ramuh explique aussi que les chimères détenues par l'Empire peuvent aider Terra et son groupe grâce à leur pouvoir sous la forme la plus pure qui est la Magicithe, une pierre qui n’apparaît qu'à leurs morts. Ramuh se sacrifie pour le groupe maintenant décidé à sortir les chimères de ce mauvais pas. Le groupe rejoint Narshe alors que Locke et Celes retournent à Jidor, l'aventurier ayant une idée derrière la tête ! Un imprésario confond Celes avec la célèbre chanteuse Maria, mais ce que Locke sait, c'est que Setzer sera présent à la pièce d'opéra, le détenteur non pas du record de conquête mais du seul Aéronef de ce monde, le Blackjack !

Le duo décide d'aider l'imprésario qui craint pour la sécurité de Maria qu'il pense, sera enlevée par Setzer, ce qui arrange Locke qui compte remplacer Maria par Celes. Lui, il garde sa chanteuse en sécurité et eux, ils obtiennent une façon de détourner l’aéronef ! Sauf que voilà Orthos est bien décider à y mettre son tentacule sur cette pièce ! Bien décidé à se venger, la pieuvre fait tout pour ruiner la pièce pendant que Celes chante mais le groupe de Locke fait tout pour stopper Orthos pendant que l'opéra continue de plus belle, faisant croire que cela est « normal » dans la pièce. Une fois à bord, Setzer a des doutes sur la jeune femme, ces doutes étaient fondés quand il se rend compte de l'invité surprise. Mais même en expliquant leur plan pour se rendre à Vector, ainsi que leur raison, le jeune homme refuse de les aider quand bien même l'Empire lui met des bâtons dans les roues actuellement. Il décide d'accepter à condition que Celes devienne sa femme, la jeune femme accepte via un pari à pile ou face, chose que le grand joueur accepte. Mais il perd et doit donc tenir parole en les aidant à aller là-bas. En vérité, Celes avait triché puisque sa pièce avait deux faces identiques mais Setzer ne change pas d'avis, trouvant l'idée astucieuse.


Le groupe réuni se faufile dans l'usine à chimère en évitant les gardes et ils finissent même pas trouver Kefka qui se sert des chimères comme de vulgaires objets en se vantant de vouloir plus de pouvoir pour ressusciter la Triade Guerrière. Leur furtivité leur ont permit d'apprendre que le clown fut le premier cobaye Magitech dans une expérience menée par Cid qui commençait tout juste ce genre de recherche. Et même s'il a obtenu un certain pouvoir, il en perdit l'esprit et le rendit irrémédiablement fou. Le groupe se jette dans le trou où furent jetées les chimères, ainsi ils furent la connaissance de Shiva et Ifrit mais leur rencontre ne fut en rien joyeuse. Les deux chimères pensaient que ces humains seraient comme tout les autres mais la présence de Ramuh leur fit comprendre le contraire et ainsi, les deux chimères viennent aider le groupe. Trouvant le laboratoire de Cid, le groupe trouve de nouvelles chimères qui offrent leur pouvoir au groupe, ainsi survint Cid qui voit ce phénomène pour la première fois, savant le pouvoir des cristaux bien supérieur à celui d'une chimère encore en vie. Même si Celes fonce sur lui pour le bloquer, ce dernier, bien que surpris se souvient que la mission de Celes était d'infiltrer le rang des rebelles pour livrer des informations. Le groupe perd confiance en elle, Kefka arrivant avec des soldats pour en remettre une couche mais la jeune femme va prouver que c'est faux, mimant cette horrible vérité pour emmener Kefka et les autres soldats ailleurs en se téléportant avec eux.

Locke et les deux frères ont ouvert les yeux de Cid qui regrette ses recherches, ses actes et d'avoir fait de Celes une guerrière Magitech alors qu'il la considère comme sa fille. Ce dernier va plaider leur cause auprès de l’empereur pour cesse ces folies, ainsi le groupe rejoint Setzer pour fuir au nez de Kefka, plutôt en rogne. De retour à Zozo pour prendre des nouvelles de Terra, une des magicithes emportés résonne avec elle pour la réveiller, lui montrant son passé, c'était son père, Marthym qui lui expliqua le tout. Consciente de sa tâche, elle et le groupe font route vers Narshe pur voir comment vont les rebelles ainsi que la chimère sur place. Le groupe, face à une potentielle défaite se rend compte que pour vaincre l’empereur, les chimères doivent leur venir en aide. Terra a donc pour but de se rendre dans leur monde pour demander de l'aide. Bien que l'empire se trouve près de la grotte scellée, le groupe parviens à arriver devant le portail alors que le sombre clown et l’empereur survinrent en devinant le plan du groupe. Cette fois, face à Kefka, les héros ont bien du mal à lui tenir tête et leur victoire n'est dû qu'à Terra qui se changea en chimère et qui, dans la bataille avait appelé à l'aide ses compagnons chimériques qui balayèrent les soldats, horrifiant Kefka avec tant de pouvoir, pendant qu'elles s'en prenaient à Vector. Les héros quittent la grotte pour fuir avec Setzer mais même dans le ciel, les chimères les prennent pour cible et l’aéronef fini par s'écraser, sans faire de blesser heureusement.

Une fois à Vector, la ville a subit de lourds dégâts mais en arrivant face à l’empereur, aucune résistance ? Ce dernier semble faible, changé, peut-être grâce à Cid mais surtout aux chimères qui lui fichu une trouille bleu apparemment. Les chimères ayant causé de lourds dégâts, l’empereur veut se racheter mais aussi empêcher les chimères de détruire le monde. Il veut cesser la guerre, la quête de pouvoir, il a même fait enfermer Kefka et placé Celes en héros. Les rebelles pourront se servir dés le lendemain dans leur stock d'armes mais leur but étant, avec l'aide de Terra et ses amis, de rejoindre l'île qui semble abriter les chimères sur ce monde pour les stopper. Mais Locke n'est pas dupe et préféré assurer ses arrières, ainsi, le lendemain il part avec Terra pour Albrook. Sur place, le général Léo fera route avec eux, ainsi que Celes et Shadow, engagé pour les aider. Celes semblait muette, ne voulant pas dire la moindre chose avec Locke et Terra trouve conseil auprès de Léo et Shadow, tout deux l'aidant à leur façon.

Arrivant à Thamassa, le groupe rencontre un jeune homme sachant user de magie mais un vieil homme nommé Strago intervient pour empêcher toutes ses questions. Ce dernier affirme à demi-mot ne pas avoir vu de chimère, ni savoir ce que c'est alors qu'une jeune demoiselle arrive en leur demandant s'ils savaient user de la magie ? C'était la petite fille de Strago, Relm mais le vieil homme lui demande de rentrer chez elle, ce qu'elle fait à contrecœur alors que Vengeur, le chien peu loquace de Shadow suit la jeune demoiselle. Le groupe passe la nuit sur place même si les gens ici semblaient cacher un certain secret, ils sont soudainement réveillés par Strago qui leur demande de l'aide puisque sa petite fille est prisonnière des flammes dans une maison. N'ayant pas le choix, Strago et les habitants usent d’une magie d'eau pour sauver Relm, montrant leur secret aux voyageurs mais même affaibli, le feu reste là. Ni une, ni deux, le groupe fonce sauver Relm et vaincre dans la maison la créature responsable de ce feu déclenché. Si le combat n'est pas compliqué, la fumée finit par assommer le groupe. Survint alors Shadow qui use d'une de ses techniques ninja pour téléporter tout le monde hors de la maison.

Leur secret au grand jour, Strago révèle que le village est aussi connu sous le nom de Village de la Magi, avant la Guerre des Magi, ce peuple usait des Magicithes à bon escient, pour le bien commun mais une fois les chimères scellées, le peuple Magi fut pointé du doigt comme néfaste et leur peuple s’exila ici pour vivre loin de leur horreur. Étant donné la dette qu'il a envers les voyageurs, Strago accepte de les aider et de les conduire dans les montagnes environnantes pour peut-être trouver une solution ? Les légendes racontent que les chimères furent créées dans ces montagnes après tout même Shadow poursuit la recherche seul dans son coin. Dans les montagnes, le groupe trouve des totems représentant la Trinité Guerrière et Terra en conclut que les chimères sont peut-être venues ici se ressourcer ? Étant donné que la Trinité était en réalité dans le monde chimérique. Elle n'était pas la seule à penser cela, Orthos aussi, bien décidé à en finir avec ce groupe qui l'a déjà vaincu par deux fois. Mais cette fois, la pieuvre fait face à une invitée en plus, Relm. La petite demoiselle montre ses capacités en voulant dessiner la pieuvre qui se laisse convaincre. Oui sauf que la capacité de la petite demoiselle consiste à dessiner un monstre pour lui renvoyer ses attaques. Au final, plus d'Orthos, pour le moment.

Plus loin, le groupe fait face à un groupe de chimère et l'un d'eux discute avec Terra, chez qui il remarque une trace chimérique en elle. Yura – la chimère – s'en veut au nom des siens pour avoir rasé Vector mais Terra le rassure en avouant qu'elle aussi était incontrôlable lorsque ses pouvoirs se sont manifestés. Voulant rejoindre l'Empire pour s’excuser et faire la paix, Yura et les autres chimères décident donc de rejoindre Vector, ou ce qu'il en reste du moins. D'abord à Thamassa pour discuter de cette paix avec le général Léo, bien qu'il comprend les chimères, il s'excuse au nom de l'Empire, ayant failli déclencher une nouvelle guerre. Alors que tout semble bien se dérouler, Kefka fait son grand retour,avec une troupe de Magitech. Le groupe fonce sur les chimères et repousse les héros. Cela a pour effet de mettre hors de lui Léo qui présentait bien les desseins de l’Empereur dans cette « paix ». Même si Kefka est doué, il perd face à Léo et à l’Empereur qui vient avouer s'être servi de lui pour obtenir plus de Magicithes. Cependant l’Empereur n'était qu'une illusion du clown qui profite de ce moment de faiblesse pour tuer Léo. Usant de sa nouvelle arme face au groupe de chimères qui foncent sur eux, son arme a pour effet de transformer en magicithe chacune des chimères. Kefka a fait un massacre et quitte les lieux en laissant dans son dos que son rire maléfique.

Le groupe a survécu à ce massacre par miracle, Léo étant mort, Shadow introuvable, les chimères elles aussi éteintes, Gesthal les ayant trahis, ils ont touché le fond du trou. Heureusement, Setzer survient pour les aider avec le reste de l'équipe. Edgar a su soutirer le plan de Gesthal à une demoiselle à Vector, évitant ainsi son piège. Le groupe fait la connaissance des deux nouveaux et le jeune âge de la petite Relm évite les dragues d'Edgar. Dans les airs, le groupe cherche un nouveau plan alors que la semi-chimère sent un malaise venant de la terre elle-même. Pour cause, Kefka et Gestahl veulent s'en prendre à la Trinité Guerrière avec l'aide des magicithes. Cela a pour effet de faire léviter bien haut dans le ciel un contient entier et inatteignable ! Strago leur apprend la vérité à propos des statues, si la Trinité fait en sorte que deux d'entre elles surveille toujours le troisième, c'est pour maintenir l’équilibre du monde et si les statues sont décalées... ce sera horrible. À bord de leur aéronef, le groupe essuie bien des attaques des machines volantes de l'Empire ainsi qu'une nouvelle fois, face à Orthros. Et de son meilleur ami Typhoon.

Une fois le duo vaincu, le maître des vents souffle la bande de rebelles qui, même en dehors de leur vaisseau doivent affronter moult adversaires, tombent sans délicatesse non loin de l’Empereur et de son clown diabolique. Shadow fait son grand retour en s'excusant d'avoir servi l'Empire qui a tenté de l'éliminer une fois arrivé face aux statues. Ces dernières sont gardés par l'Ultima Arma qui affronte le groupe mais se voit défaite mais hélas. Trop tard, l’Empereur adsorbe déjà le pouvoir des dieux et balaie le groupe de héros d'une pichenette. Sauf Celes qui obtient une proposition de Gestahl, voulant la faire venir à ses côtés si elle tue ses compagnons. La guerrière semble y réfléchir et tend son arme vers eux, ce qui provoque une certaine joie chez Kefka alors que Celes plante son épée en lui, voulant mettre une fin à cette folie. Tenace, le bougre supplie les statues d’obtenir le pouvoir mais comme rien ne se passe, il les insulte et met en doute leur puissance, ce qui déplaît à l’Empereur qui lui somme d'arrêter. Kefka continue alors que l’Empereur tente de le neutraliser avec ses magies, toutes ses meilleures magies rien n'y fait. Kefka est intouchable en magie quand il est au centre de la Trinité. Suppliant ces dernières de lui offrir tout leur pouvoir, il parvient repousser Gestahl dans le vide pour s'en débarrasser avant de vouloir modifier le positionnement des statues en souhaitant la mort de tout ceux se trouvant sur le continent flottant.

Celes tente de le raisonner mais rien n'y fait. Ce n'est que grâce à Shadow qui revient pour empêcher les statues de bouger qu'il offre l'occasion de se racheter en leur permettant de fuir d'ici. Même s'il a tenté de retenir Kefka, rien n'y fait. Il pensait mourir ici mais il a remarqué le vaisseau toujours amarré en l'attendant. Il les rejoint pour fuir d'ici mais hélas, Kefka a réussi et une explosion surgit, si forte qu'elle détruit le Blackjack en pleine fuite, déchirant le vaisseau, séparant les membres dessus alors que le monde aussi se déchire. Le Chaos, la Fin du Monde se répand sur le Monde de la Balance, devant ainsi le Monde des Ruines.

Une année s'écoula avant que Celes ne se réveille en voyant que Cid qu'elle considère comme son grand-père a veillé sur elle depuis tout ce temps. Dans une petite cabane au milieu de nulle part, la terre étant stérile et les monstres devenus putréfaction, la jeune femme n'a d'autre choix que faire comme Cid et marcher longtemps pour lui trouver du poisson et lui ramener. Le pauvre, après une année à vivre ainsi, il perdait peu à peu sa vitalité mais grâce à la jeune femme, il va un peu mieux. Promettant de revenir le voir avec les autres, elle laisse le vieil homme en rejoignant son cadeau, un radeau de fortune qui la mènera au fil de l'eau vers Albrook ou plutôt ce qu'il en restait pour s'équiper sans trouver un seul de ses compagnons. C'est dans la ville suivante, Tzen qu'elle retrouve par hasard Sabin qui retient un bâtiment en train de s'écrouler, demandant à la jeune femme de faire évacuer l'endroit. Chose qu'elle réussit avant de retrouver son ami, lui redonnant espoir pour retrouver les autres. Se rendant vers Mobliz, la ville la plus proche, tout deux peuvent constater la tour de Kefka qui prend place là où se trouvait Vector auparavant.

Arrivé dans cette petite ville, un enfant s'enfuit à leur approche et en le suivant, les deux amis retrouvent Terra au sous-sol, se faisant appeler « maman » par les enfants. Même s'ils pensent la demi-chimère partante pour défaire Kefka de son trône, cette dernière a perdu la volonté de se battre. Le clown ayant tiré son Rayon de Jugement sur la ville, cela a tué tous les adultes, la jeune femme a eut le temps de sauver les enfants seulement. Mais voilà, en plus de cela, une créature nommée Humbaba terrorise les enfants et Terra est la seule à le maintenir. Mais étant faible ce jour-là, ce sont ses amis qui repoussent la créature qui ne demande pas son reste. Compréhensif envers le désir de protéger les enfants et lui laissant le temps de trouver sa réponse, les deux camarades font route vers Nikéa. En ville, tut deux croise une personne qui ressemble beaucoup à Edgar mais ce dernier se nomme Gerad, bien qu'à sa façon de parler, les deux amis pensent avoir retrouvé le roi. Le suivant jusqu'à Figaro-Sud, Gerad ferait partie d'une bande de voleurs qui tentent de s'introduire dans l’ancien château immobilisé sauf que voilà, les rouages du château son bloqués par d'étranges tentacules et une fois le monstre vaincu, Gerad affirme être Edgar.

Pourquoi ? Car il avait besoin de l'aide des voleurs pour venir jusqu'ici et que ces voleurs étaient ses prisonniers donc ils n'auraient sûrement pas aidé celui qui les a mis en prison, d'où la naissance de Gerad. Maintenant le château de nouveau mobile, le trio rejoint Kolinghen où ils retrouvent Setzer mais ce dernier a changé. Sans ses ailes, il est perdu et ne veut rien faire mais Celes lui propose d'en construire un nouveau, tous ensemble ! Cela fut le déclic pour lui qui souhaite avant tout se rendre sur la tombe de son amie Daryle, elle possédait une seconde paire d'ailes ! Daryle était l'élue de son cœur mais tous deux ne vivaient qu'en se défiaient d'aller le plus vite et le plus haut possible. Mais un jour, Setzer retrouva le Faucon écrasé dans une montagne, sans Daryle. Il répara le vaisseau pour le laisser dans une sépulture pour Daryle sauf qu'aujourd'hui, ils en ont besoin et c'est grâce au Faucon et à Daryle qu'ils pourront vaincre Kefka ! Se rendant vers Maranda où les voyageurs trouvent une piste à suivre pour rejoindre Cyan, caché dans les montagnes de Zozo, allant ensuite chercher Gau qui s’entraînait ailleurs pour devenir plus fort et vaincre Kefka. De retour à Mobliz, le groupe cherche à savoir si Terra en a fini mais le monstre. D'abord introuvable, le groupe la retrouve avec les enfants et un couple dont une femme enceinte.

À peine le temps de se réjouir qu'Humbaba fait son grand retour. Si le groupe semble le maîtriser, ce dernier parvint à repousser deux membres de l'équipe, faisant prendre conscience à Terra qu'elle doit venir les aider et sous sa forme chimérique. Débarrassés pour de bon du monstre, les enfants prennent peur devant la nouvelle Terra qu'ils pensent être elle aussi un monstre. Mais bien vite, ils comprennent leur erreur et retrouvent la Terra qu'ils appellent Maman. Mais voilà, la jeune femme comprend qu'elle veut leur offrir une vraie joie sans vivre dans la peur et décide donc de rejoindre ses amis pour vaincre Kefka. En suivant une piste menant à une grotte, Gau joue les guides dans cet endroit qu'il connaît par cœur afin de retrouver un autre de leur compagnon. Devant la grotte se trouve Vengeur qui semblait leur indiquer le chemin puisque au bout de la grotte se trouve Shadow mal en point étalé au sol. Sans même avoir l'occasion de savoir comment il allait, les héros se doivent d'affronter un Béhémoth qui leur laisse peu de répit. Une fois vaincu, ils décident d'emmener le ninja à Thamasa pour le soigner mais son repos ne fut pas de tout repos justement. Sa nuit agitée lui montrait son passé quand le mercenaire se faisait encore appeler par son vrai nom, Clyde, vivant à Thamasa où il y laissa sa fille afin de ne pas lui laisser vivre cette vie de grand banditisme, quittant la ville avec Vengeur à ses côtés, adopté le jour où il se fit baptiser Shadow.

Au petit matin, il a encore disparu, ce qui n'étonne pas leurs compagnons mais décident de quand même se renseigner autour d'eux pour avoir quelques informations sur son état mais il semble allez bien puisqu'il est inscrit au Colisée. L'occasion de refaire face à Orthos qui cette fois ne leur cherche pas d'ennui puisqu'il travail au guichet. Le groupe s'inscrit au Colisée pour faire face à Shadow et le revoir mais après une défaite pour le ninja, le groupe lui tend la main pour venir les aider à vaincre Kefka avec l'aide de Vengeur aussi. Obtenant des informations sur la petite Relm, cette dernière serait à Jidor ou son talent pour le dessin serait acheté par une personne voulant voir un de ses rêves réalisés. Une fois sur place, le groupe retrouve Relm face à sa création... effrayante. Prenant vie, le tableau a en lui de sombres desseins mais une fois vaincu, le tableau redevient un simple tableau. Cette mésaventure est à cause du demandeur, l'homme voulait revoir Lakshmi, la chimère d'une grande beauté et demande donc les talents de Relm mais durant son travail, un monstre a gagné le tableau et la suite vient d'être cité plus haut. La pierre du riche homme était en fait la chimère Lakshmi qu'il offre aux héros, la jeune artiste promet de revenir un jour finir son œuvre une fois la paix de retour. Parle d’artiste.

Cherchant Strago, le groupe le retrouve au milieu d'une bande de fanatiques vénérant Kefka mais heureusement, la langue bien pendue et le langage « bienveillant » de Relm envers son grand-père lui a fait retrouver les esprits, ne restant plus que Locke a retrouver afin de faire face à Kefka. Trouvant le voleur en se basant sur ce qu'ils savaient de lui, ils rejoignent leur camarade dans une grotte suffocante alors qu'il venait de trouver un trésor inestimable, le but de son pardon. Bien qu'il partage avec ses amis la joie des retrouvailles, il doit d'abord se rendre auprès de Rachel pour essayer la pierre qui semble bien usée par le temps... Cependant la pierre fonctionne et réveille Rachel d'entre les morts mais la jeune femme sachant son temps précieux confie ses dernières paroles à Locke, lui avouant avoir passé les meilleurs moments de sa vie à ses côtés, qu'elle le libère de ses chaînes de l'amour et qu'il se concentre plutôt son son amour actuel. Laissant la jeune femme rejoindre le monde des morts, Rachel offre en dernier cadeau Phénix, la chimère qui était dans la pierre afin que cette dernière puisse les aider dans leur tâche. Le cœur léger et soulagé à présent, le voleur peut rejoindre ses amis et se rendre à la tour de Kefka.

S’approchant de la tour, Celes pense que si Kefka a bien fusionné avec les dieux, le vaincre c'est vaincre la magie et donc Terra qui est aussi semi-chimère ? Mais bien qu'ils aiment tous leur amie, ils devaient sauver le monde de Kefka. Une fois dans sa tour, le groupe se sépare en trois afin de s’occuper des statues – Déesse, Daïmon et Démiurge dont la puissance n'était pas que racontars. Fatigué et blessé, le groupe continue leur chemin jusqu'à Kefka qui expose toute sa puissance comme ses plans qui se résument à semer le chaos. Terra lui avoue que peu importent ses objectifs, les gens se battront toujours pour défendre ce qui leur tient à cœur, ce qui laisse le clown dubitatif. Le groupe donne la réponse au clown face à sa demande de savoir si chacun avait une raison de se battre ? Décidant d'éradiquer la source de tout ce mal grâce à son laser, il commence à ravager le monde déjà bien abîmé et tous les discours des compagnons ne changent en rien son avis. Ivre de son pouvoir, Kefka est devenue un véritable dieu de la Magie, trônant au sommet d'un enchevêtrement de monstruosités à son image. Au sommet, le Clown à tout d'un dieu, ailé, l'image d'une ange de la destruction, un dieu du Chaos dans ce ciel doré et zébré alors que des voix mystiques chantent en cœur. Dans cette lourde bataille et difficile, le groupe finit par vaincre le dieu qui ne comprend pas sa défaite et meurt dans ce monde qu'il n'a jamais aimé.

À peine vaincu que la tour commence à s'écrouler, Terra se sent déjà faiblir mais le groupe fuit jusqu'au Faucon, sans Shadow, le ninja ayant décidé de cesser de fuir et restera dans la tour. Ce n'est qu'à la dernière seconde que le groupe et Vengeur rejoignent le vaisseau pour fuir alors que la tour explose. Terra se change en chimère pour guider Setzer à travers les montagnes, même affaiblie, elle y arrive mais une fois hors de danger, sa force la quitte alors qu'elle chute depuis le ciel. Son père vient lui parler durant sa chute, lui avouant que les chimères meurent dans ce monde sans magie mais qu'elle peut vivre si elle s’accroche à son côté humain. Et trouvant cette force en pensant aux enfants, elle devient humaine et la dextérité de Setzer parvient à sauver la jeune femme. Maintenant débarrassé du clown, le monde va revivre doucement en paix et se redresser. Le monde est toujours en ruines mais c'est en paix qu'il va se reconstruire !

Une année est passée depuis la chute de Kefka, Terra est restée auprès des enfants pour les aider et veiller sur eux même si entre-temps, des gens ont commencé à redonner vie à la ville et a constituer des familles, que ce soit naturel ou par adoption car combien de familles avaient perdu un enfant, un parent, voir plus ? Edgar est retourné diriger Figaro comme un bon roi devrait le faire. Si le jeune homme a toujours des idées d'inventions en tête, il reste un bon roi avec son frère qui, son entraînement achevé, est devenu son bras droit et garde du corps. Locke et Celes vivent ensemble à travers le monde pour aider ceux dans le besoin, sont-ils vraiment ensembles ou de simples amis ? La question reste en suspend même si on se doute de la réponse. Shadow est déclaré mort dans la tour même si aucun corps n'a été trouvé pour l'instant, connaissant les capacités du ninja, il est peut-être ailleurs ? Relm et son grand-père sont retournés à Thamasa et sont venus à l'aide de quelques villes et villages en chemin pour se remettre sur pied, leurs connaissances et techniques étant utiles tant pour la végétation que le reste. Gau est resté auprès de Cyan qui, chacun voient en l'autre un parent/enfant de substitution, vivant simplement et paisiblement. Quant à Setzer, il a ouvert son propre casino où il aime défier les autres joueurs et draguer les jeunes femmes qui viennent ici même si cela ne l'empêche pas d'aimer toujours voler dans le ciel, libre ! Les portails ont aussi frappé ce monde il y a peu et bien que Kefka n'ait pas signé son retour de son rire mythique, il doit sûrement se terrer quelque part... Ce fut le cas pour les autres mondes, pourquoi pas ici ?

Les habitants du Monde des Ruines décidèrent de tout faire pour que leur monde revienne dans un état à peu près semblable à celui d'avant la Fin du Monde, et décidèrent donc à l’unanimité de le renommer en Monde de la Balance, comme si l'ascension de Kefka n'avait pas altéré cela. Mais malgré cette montée de l'espoir, les portails frappèrent ce monde comme tant d'autres suite à un orage qui fit croire à nouveau au funeste événement ayant entraîné tant de destructions. Des étrangers apparaissaient de ces structures étranges... Et des morts revinrent à la vie. Et malheureusement, le clown tragique était de retour, lui aussi. Les habitants de la nouvelle Mobliz en firent les frais, même si aucune perte n'est à déplorer grâce à Terra Branford. Il est dit aussi que Gestahl est revenu fouler ce monde, soit deux graves nouvelles pour les habitants du Monde de la Balance. Malgré cela, des bonnes nouvelles se firent entendre, notamment avec le retour du Général Léo...



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:51


Durant un temps, la vie sur Gaïa semblait être paisible, cela semblait était le bon terme. Les gens vivaient en paix grâce à la Mako, une énergie qui était en réalité puisée de la Rivière de la Vie, l'endroit où les morts retournent, la vie de la planète. Tout cela était contrôlé par la ShinRa, un groupe qui était à la fois les plus riches et les plus puissants du monde grâce à leur corps Armée, le Soldat. Dans ses soldats, à cette époque, on pouvait entendre le nom de trois Soldats de Première Classe, Sephiroth, Génésis Rhapsodos et Angeal Hewley. Trois grands Soldats qui vont peu à peu disparaître de la circulation à cause de problèmes venant de l’intérieur de la ShinRa suite aux tourments de la vérité.

Ces grands Soldats n'étaient pas doués par nature mais bien le fruit d'expériences sur eux étant jeunes, à l'aide des cellules de Jenova, la calamité tombée du ciel. Angeal vint à être déclaré mort, tout comme Genesis même si cela reste faux pour ce dernier. Alors que la recrue d'Angeal, Zack Fair parvient à être promu Soldat Première Classe, Sephiroth apprend à son tour la vérité à son sujet et devient l'ennemi public numéro un mais finit par « mourir » à Nibelheim, dans le réacteur après avoir mis le village à feu et à sang.

Les deux témoins de cette scène, Zack ainsi qu'un simple Soldat du nom de Cloud Strife sont sujets à de nouvelles expériences chez le professeur Hojo, ce dernier travaillant pour la ShinRa. Réussissant à fuir bien plus tard, Zack finit par tomber pour sauver Cloud de ce sort qu'était la mort. Le jeune Soldat devra vivre avec ça sur la conscience toute sa vie...

Quelques années plus tard, la ShinRa était toujours aussi puissante mais là où se trouvait le QG, Midgar, un petit groupe voulait que cela cesse, leur nom, Avalanche. L'actuel leader Barret Wallace avait engagé un mercenaire qui devait avoir son utilité puisqu'il avait été un Soldat de Première Classe lui aussi, Cloud. Le soi-disant groupe de terroristes avait réussi à faire sauter un réacteur, le second n'avait pas eu lieu car ils étaient tombés dans un piège.

Cloud avait été aidé par une jeune femme du nom d'Aerith Gainsborough, la dernière des Cetras, un peuple capable de communiquer avec la planète et aussi l'ancienne petite amie de Zack. Elle l'avait aidé à retrouver ses esprits, il l'avait aidé à fuir un groupe de la ShinRa nommé les Turks. Tifa Lockheart (l'amie d'enfance de Cloud) avait été capturé par Don Cornéo de son côté mais une petite visite chez lui avec Aerith et Cloud travesti permit au trio de découvrir que la ShinRa préparait quelque chose.

Alors que le groupe Avalanche grandissait, la ShinRa vint à sacrifier un de ces secteurs pour enterrer ses rebelles, profitant de la confusion pour capturer Aerith. Malheureusement, Cloud, Barret et Tifa étaient toujours en vies, tous les trois allaient tenter de se venger de la ShinRa mais en arrivant près du but – une fois Aerith sauvé et aidé par un drôle d'animal nommé RedXIII – de son vrai nom Nanaki – suivait donc Avalanche, le groupe se fit prisonnier après le remue ménage provoquer. S'échappant de leur cellule, le président était déjà mort et vu l'épée plantée dans son dos, cela était Sephiroth !

Quittant donc la ville de Midgar, le groupe d'Avalanche devait partir à la recherche de l'ancien Soldat de légende car en théorie, il devait être mort ? Le groupe suivait chaque piste qu'ils découvraient, qu'elles soient plus ou moins fructueuses mais à chaque fois qu'ils réussissaient à le croiser, ce dernier disparaissait soudainement. Même si dans leur voyage, le groupe obtenait de nouvelles aides – une shinobi de Wutai se nommant Yuffie Kisaragi, Vincent Valentine un ancien Turk ainsi que Cid Highwind, un aviateur au langage bien « délicat » ou encore un drôle de chat en peluche nommé Cait Sith – leur dernières découverte permis de savoir que la ShinRa cherchait la Terre Promise, comme Sephiroth. Pourquoi ? Ils ne le savaient pas.

Se rendant au temple des Anciens, toujours sur les traces de Sephiroth, le groupe appris que la matéria noire permettait d'invoquer le Météore, un sort capable de réduire en cendres toute vie sur Gaïa. La matéria noire était cependant le temple entier et la retirer transformait le temple en matéria donc celui qui la prendrait risquait d'y passer. Cait Sith se sacrifia pour tenter de se faire pardonner de les avoir trahi puisque ce dernier travaillait en réalité comme agent double pour la ShinRa, c'est aussi pour ça que la compagnie avait toujours un train d'avance sur eux. Bien que la matéria noire était en leur possession, Aerith avait disparu du groupe pour se rendre dans la cité des Anciens afin de communiquer avec la planète.

Mais en rejoignant Aerith qui semblait prier sur un autel, cette dernière se fit tuer par Sephiroth, laissant tomber une matéria dans l'eau. La mort de la dernière Cetra est une tragédie pour le groupe mais ils devaient continue leur route pour stopper Sephiroth, ayant pour but en plus de venger leur amie. Continuant leur chemin vers le cratère nord qui était l'endroit où Jenova était tombé du ciel, Avalanche poursuivait le même homme que la ShinRa mais en cours de route, la matéria noire tomba aux mains de Sephiroth et Avalanche comme la ShinRa se retrouva pour la Réunion.

L'endroit où les cellules de Jenova seront réunies, où le véritable corps de Sephiroth se réveillera grâce à la matéria noire. Cloud retrouva une partie de ses souvenirs à cause d'Hojo mais le réveil de Sephiroth entraîna le réveil des Armes, des monstres issus de la planète, créer afin de protéger cette dernière au cas où une menace approcherait et c'était effectivement le cas. Car le réveil de Sephiroth entraîna la chute du Météore sur Gaïa.

Séparé en deux groupes, Cloud tomba dans la Rivière de la Vie à Mideel, Avalanche fut capturé en partie par la ShinRa. À Junon, là où étaient réunis les otages, lors de leurs exécutions, une Arme approcha, retardant donc la sentence mais grâce au canon gigantesque de la ville, l'Arme fut abattue de justesse ! Mais la panique permit à l'équipe de fuir, allant retrouver Cloud à Mideel où ce dernier était dans un état grave à cause de son bain dans la Rivière de la Vie.

Alors que Tifa restait à ses côtés, le groupe allait chercher les Méga Matérias dans les réacteurs à Mako avec Cid en guise de leader, tout ça car la ShinRa souhaitait faire quelque chose avec ça et ça ne prévoyait donc rien de bon. Cloud se réveilla un peu plus tard, après l'attaque d'une Arme à Mideel, une fois ses souvenirs retrouvés, il comptait bien rejoindre le Cratère Nord pour stopper Sephiroth mais entre-temps, la ShinRa comptait user de son canon – déplacé de Junon à Midgar - pour tenter de détruire le dôme protecteur et pourquoi pas ceux qui se trouvent sous le dôme, sauf qu'un tir avec sept réacteurs comme carburant, ça risquait de grandement endommager la planète ! Décidant alors de stopper d'abord ça, le groupe se mit en route vers Midgar, comme une des Armes qui sentait la planète en danger à cause de ce canon.

L'Arme fut détruite à cause du tir, ayant donc perdu en puissance mais ce fut assez puissant pour détruire le dôme autour du Cratère. Avalanche se chargeait d'abord de stopper Hojo pour éviter un second tir et ensuite, ils allèrent stopper une fois pour toutes Sephiroth en espérant stopper le Météore. Réussissant à éliminer les menaces sur leur chemin – dont Jenova – et après un long combat, l'ancien Soldat de Première Classe est enfin parti rejoindre la Rivière de la Vie mais cela n'avait en rien stopper l'avancer du Météore.

Ce fut grâce à la planète elle-même qui usa de la Rivière de la Vie grâce au Sacre – l'invocation d'Aérith avant sa mort – qui repoussa le Météore, aidant aussi ses compagnons à quitter le Cratère avant la fin. Vint alors sur Gaïa une nouvelle ère de paix et d'entraide. Le monde tentait d'avancer en réparant les dégâts, ne voulant plus compter sur la Mako pour leur petit confort, la planète avait bien trop souffert, dont Midgar. Edge, une nouvelle ville se construisait doucement ailleurs en dehors de la ville pour aider les autres à avoir un toit au-dessus de leur tête quand même. D'ailleurs suite à la mort de Sephiroth, ce dernier ayant rejoint la Rivière de la Vie avait réussi à hanter les mémoires malgré son absence en faisant apparaître le Géostigmate. Des marques noires sur le corps des gens, petits ou grands qui les font mourir à petit feu.

Cette « maladie »  poursuit doucement son chemin deux ans plus tard, un trio de personnes en noir avec leur chevelure argenté, nés dans le Cratère Nord très récemment. Chacun ayant un trait physique ou mental de l'ancien Soldat qu'ils nomment affectueusement leur Grand Frère. Ces derniers recherchent leur Mère – à savoir donc Jenova. C'est en kidnappant les enfants infectés par la maladie que le trio frappe un grand coup, se servant de ses derniers comme otage et bouclier alors qu'ils pensaient avoir trouvé ce qui reste de leur Mère dans un mémorial à Edge pour se souvenir du Météore qui a failli raser le monde.

La planète mais surtout une ancienne personne d'Avalanche avait donné un coup de main pour éliminer la maladie des Géostigmates, faisant naître sur Gaïa un nouvel espoir de paix. Un des trois frères – Kadaj – avait réussi à obtenir la tête et donc les cellules de Jenova, devenant ainsi un nouveau Sephiroth, comme si son corps avait servi à faire revenir l'ancien Soldat. S'ensuit une nouvelle lutte entre lui et Cloud pour faire taire une nouvelle fois l'ange sans cœur. Une paix qui sera une fois de plus de courte durée. Un an plus tard, une nouvelle menace fait son apparition mais cela ne venait pas de Sephiroth cette fois mais d'un secret bien gardé de leur ancien ennemi, la ShinRa – qui entre-temps avait tenté de se racheter en formant la WRO et aidé les gens sur Gaïa comme ils pouvaient.

Une armée secrète de la ShinRa, le Deepground. Ils n'ont pas eu l'occasion de quitter leur base depuis tout ce temps avant la mort de l'ancien président qui avait emporté ce secret dans sa tombe et ses anciens collaborateurs avaient bien gardé le secret eux aussi. Libéré de leur prison souterraine, le Deepground se met à enlever des gens dans des tas de villes, Kalm, Nibelheim, Midgar – pour ce qui en reste – et même Wutai. Vincent Valentine et  Avalanche se lancent à leur poursuite puisque eux aussi semblent le prendre pour cible car ce dernier détient la Proto-matéria en lui.

Weiss, le chef de ce groupe fait des rafts en ville pour lancer sa purge qui n'est autre que sacrifier ses gens pour avoir assez d'énergie afin de libérer Oméga et s'enfuir de ce monde avec toute la vie de Gaïa. En réalité, Weiss était l'hôte pour l'esprit d'Hojo qui avait réussi à se placer en lui via des puces dans leur cerveau avant sa mort à Midgar. Malheureusement pour lui, grâce à la Proto-matéria, Vincent devient Chaos, le seul être capable de vaincre Oméga même si ce dernier a réussi à vaincre l'entité grâce aussi à l'aide de ses amis qui ont détruit les réacteurs à mako pour priver Oméga de ses ressources.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:52


Le Monde de Dol a eu un jour de grands pouvoirs entre les mains, le pouvoir de la divinité Hyne. Ce dernier avait séparé son corps en deux pour offrir ce pouvoir aux humains. Mais au vu de ce qu'ils en faisaient – guerres et autres joyeusetés – Hyne a retiré ces pouvoirs aux humains pour ne les laisser qu'aux femmes, sélectionnées au hasard, seule une poignée d'entre elles, cette dernière devant les transmettre avant sa mort à une autre femme. Hyne avait vu que les femmes étaient moins tentées par le pouvoir mais cette préférence causa la jalousie des hommes qui voyaient au fil des années non pas des Élues mais plutôt des sorcières !

Bien des siècles plus tard, le monde de Dol a trois facs, des écoles militaires, une à Balamb – BGU – une à Trabia – TGU – et une à Galbadia – GGU. Toutes les trois sont faites pour former les élèves aux guerres et aux batailles pour en faire des mercenaires mais aussi pour combattre des sorcières, les SeeDs. Depuis qu'Adel, une sorcière ayant réussi à gouverner Esthar, les gens sont encore plus méfiants des sorcières et donc, il faut une « arme » capable de les vaincre.

Réveillé après un entraînement trop poussé contre un autre élève, Squall Leonhart va se retrouver plongé dans une affaire qu'il n'arrive plus à contrôler. Tout d'abord avec la rencontre d'une jeune femme se prénommant Ellone qui lui laissait un sentiment étrange à chacune de leurs rencontres. Squall et son groupe doivent passer l'examen du SeeD et pour cela, ils se rendent à Dollet où l'empire Galbadia a envahi la ville et tente de réactiver la tour satellite. Après de nombreux adversaires, ils réussissent à fuir de justesse avant de rentrer à la BGU.

Lui, Zell et Selphie sont nommés SeeDs mais le chef de groupe, Seifer n'a pas eu ce droit car il prenait bien trop de risques sans écouter les ordres. Le tout se fête dans un bal où Squall fait la rencontre d'une jeune femme qui le force à danser avec lui avant de le laisser seul pour rejoindre une autre personne. Quistis, son institutrice lui avoue abandonner son poste pour redevenir une SeeD et lors d'une balade dans la serre de combat, ils viennent à sauver Ellone, la jeune femme qu'il a croisée à son réveil à l'infirmerie avant que cette dernière ne soit escortée par quelques gardes.

Première mission donc, son groupe se voit avoir pour mission d'aider les Hiboux de la forêt, un groupe de résistants à Timber. Durant leur voyage, le trio fait un drôle de rêve en commun où ils suivent les aventures d'une bande de trois soldats Galbadiens assez... comique. Même si cette expérience est étrange – un même rêve vu par trois points de vue différents – le groupe arrive à Timber pour rencontrer les Hiboux, une bande de rebelles qui tente d'enlever le président de Deling afin, entre autres, de retirer les soldats de Timber qui n'ont rien à y faire et ceux, depuis bien des années. Dans le train, Squall se rend compte que le leader de ce groupe n'est autre que Linoa, la fille du bal.

Bien que le groupe ait rempli sa mission, le président est en vérité une doublure, cela est donc un échec. Mais comme le contrat prend fin qu'une fois Timber libéré, ils continuent d'aider le groupe. À Timber, la retransmission en direct du président de Deling annonce une prêtresse à ses côtés – une sorcière donc – mais Seifer et Quistis sont eux aussi présents. Seifer étant furieux que cette mission ne soit pas pour lui – Linoa étant sa petite amie – il prend le président en otage mais ce dernier est vite ensorcelé par la sorcière Edéa et donc enlevé.

Entre temps, le groupe de Squall fuit vers la GGU et font d'étranges rêves en commun lors de leur voyage où ils sont encore dans la peau de Laguna et ses deux amis Ward et Kiros. Mais suite à cela, ils se retrouvent à la GGU où le directeur Martine offre une nouvelle mission au groupe de SeeDs, l'ordre venant du directeur Cid Kramer de la BGU, le but est d'assassiner Edéa, la sorcière accompagnant Deling.

Le tout avec l'aide d'un tireur d'élite, Irvine Kinneas. Se rendant à Deling City pour rencontrer le Major Caraway – et père de Linoa – pour obtenir le plan exact, Squall et Irvine sont en place, le groupe de Selphie, Quistis et Zell sont fait prisonniers dans la pièce où Linoa devait rester – étant donné qu'elle ne fait pas partie du SeeD. Cela retardant donc le plan d'action, ils parviennent quand même à fuir et à passer à l'action in extremis.

Bien que l'opération soit déclenchée, Irvine semble déconcentré et tire quand même mais la sorcière stoppe la balle, Squall tente de rectifier le tir en allant affronter Edea et son rival Seifer qui était possédé par cette dernière puisqu'il aidait la sorcière. Mais le jeune homme se retrouve transpercé par un pic de glace et donc, transporté en soin... dans la prison du désert.

Le groupe réussit à fuir par leurs propres moyens de la prison – et avec l'aide de Linoa et Irvine qui eux, étaient blanchis, n'étant pas des SeeDs de la BGU – mais ils apprennent que les deux autres Facs sont en danger. Le groupe divisé en deux, l'un mené par Selphie pour sauver la TGU et le second par Squall pour la BGU mais malgré les efforts de la demoiselle, la TGU finit quand même détruite. Le second groupe tente de prévenir leur école de ce qui risque d'arriver pour éviter que les élèves périssent mais à leur arrivée, l'école est divisée en deux, le groupe de Cid Kramer, l'actuel directeur et le groupe NORG, le recteur de la BGU.

Le groupe de Squall trouva Cid au dernier moment pour apprendre que cette école était aussi un vaisseau et ils ont donc pu éviter la pluie de missiles. Face à NORG, le recteur de la BGU, ils apprennent qu'Edéa est la femme de Cid, ce dernier savait qu'elle était une sorcière mais l'ordre de la tuer venait simplement de Martine puisque Cid n'allait pas faire tuer sa femme. Ne sachant pas manœuvrer la BGU volante, le groupe finit par entrer en collision avec Horizon, où ils peuvent être aidés à réparer et améliorer la BGU mais aussi, ils retrouvent le groupe de Selphie dont ils étaient sans nouvelles depuis le temps.

Par la suite, après cette découverte, la GGU en vint aux mêmes conclusions avec leur école et c'est en volant à travers le monde que la GGU recherchait Ellone. Edéa leur avait donné cette mission puisque la sorcière du futur recherchait elle aussi la jeune femme mais la BGU mit d'abord le cap près de leur point d'origine puisque la GGU semblait avoir investi Balamb en cherchant la jeune femme. Le groupe dut affronter Raïjin et Fujin, d'anciens camarades alliés à Seifer, membres du comité disciplinaire.  


Comme Ellone ne semblait pas être à Balamb et que la GGU avait fui par la suite, le groupe se rend à la TGU détruite, Selphie peut constater de ses yeux les ravages causés ici, dans son ancienne fac. C'est aussi l'occasion pour Irvine de passer de son enfance, de leur enfance à eux. Tous ceux qui sont présents en dehors de Linoa ont grandi ensemble, Ellone et Seifer aussi avec leur gouvernante qui n'était autre qu'Edéa, d'où l'hésitation d'Irvine à tirer sur elle lors du défilé.

Leur perte de mémoire est due à l’utilisation des G-Forces, trop en user altère la mémoire. Se rendant à son ancien orphelinat, la GGU venait justement de les trouver et c'est à travers le monde, les deux facs côte à côte que les deux groupes se confrontent. Squall eut la délicate mission de sauver Linoa durant la bataille car la pauvre risquait de tomber dans le vide à cause du sol qui s'était écroulé. Le groupe de Squall réussit à infiltrer la GGU et à trouver Edéa pour lui faire retrouver la raison. Cette fois, elle est bien vaincue, ainsi que Seifer mais ce dernier s'enfuit quand tout le monde est à terre après que Linoa lui ait glissé quelques mots avant de sombrer dans le coma.

Si Edéa semble avoir retrouvé ses esprits, Linoa ne semble plus se réveiller... A l'orphelinat, Edéa leur explique ce qui s'était passé, elle avait été possédée par Ultimécia, une sorcière se trouvant dans le futur. La sorcière du futur se servait d'Edéa pour retrouver Ellone, cette fille étant avec les SeeDs blancs qui avaient pour seul ordre de la protéger. Cette dernière vint à leur donner un indice pour aider Linoa inconsciente, Esthar.

Là-bas, ils sauront peut-être comment l'aider ? Squall part seul avec Linoa sur son dos vers Esthar en espérant que leur technologie pourra aider, même si ses compagnons sont venus lui prêter main-forte en cours de route, hélas, bien qu'ils soient arrivés, les voilà de nouveau plongés dans les rêves où Laguna se trouve aussi à Esthar pour tenter de retrouver Ellone qui a été enlevée par les Borgs alors que ces derniers sont contrôlés par Adel, une autre sorcière.

En revenant à la réalité, le groupe rencontre le Dr Geyser. Squall souhaite parler à Ellone afin qu'elle le plonge dans le passé de Linoa, et qu'il trouve ce qui clochait avec elle, et peut-être même, la soigner. Mais Ellone se trouve actuellement dans l'espace.

Pour aller à sa rencontre au plus vite, le nouveau directeur – Squall – grimpa avec Linoa et un de ses amis dans une navette pour aller la voir dans la station spatiale. Le président d'Esthar se trouvait lui aussi en orbite pour d'autres raisons. À leur arrivée, Ellone expliqua qu'elle était à l'origine des rêves avec Laguna pour Squall car il s'agissait ici des pouvoirs de la jeune femme, une chose qu'Ultimécia convoite pour voyager dans le passé. Mais elle pouvait contrôler le passé des gens qu'elle connaissait uniquement.

Linoa sembla se réveiller mais comme possédée puisqu'elle allait libérer Adel de sa prison, laissant la terrible sorcière retourner sur Dol. Pendant leur absence, un énorme engin s'était placé au-dessus de Tears Point afin de déclencher plus rapidement la lame Sélénite : le Lunatic Pandora. Linoa a bien failli mourir dans l'espace en étant possédée mais Squall avait réussi à la sauver avant de trouver refuge dans l'Hydre, un vaisseau apparemment abandonné dans l'espace.

De retour sur Dol, Esthar arrête Linoa pour avoir libéré Adel de sa prison et pour sa nature de sorcière, chose que la jeune femme accepte bien qu'elle fût possédée, Squall accepte sa décision avant de finalement le regretter et aller la sauver avec ses amis. Après ce bref moment de retrouvailles, le groupe rencontre enfin le président d'Esthar, Laguna Loire ! Eh oui, c'est lui qui était bien à la tête de cet empire. Avec l'Hydre, le groupe allait attaquer le Lunatic Pandora puisque Adel se trouvait dedans pour commencer, ainsi que les forces Galbadiennes.

Devant donc affronter leur ancien camarade Raïjin et Fujin, une fois vaincus, ils avouent avoir peur pour Seifer qui a bien changé. Les batailles passées, Seifer vint lui aussi à tomber au combat mais dans un dernier élan, il prend Linoa en otage pour la livrer à Adel, fusionnant son corps au sien, rendant le combat que plus délicat encore. Suivant le plan de Laguna, le groupe voyage donc dans le temps pour éliminer Ultimécia afin de sauver le monde.

Cet étrange voyage leur aura fait affronter quelques nécromanciennes en chemin avant d'arriver à la citadelle d'Ultimécia où ils devaient affronter une série de monstres afin de récupérer leur compétence avant la bataille finale. Bien après des formes pour Ultimécia, la sorcière du futur est vaincue et le groupe retrouve enfin sa place normale au cours de l'histoire, dans leur présent. Tout est bien qui finit bien.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:53


Image1L’histoire d’Héra commence à être chamboulée le 15 janvier 1800, lors des célébrations du 16è anniversaire de la princesse Grenat di Alexandros, 17è du nom, héritière du royaume d’Alexandrie. Cela fait des mois que sa mère adoptive, la reine Branet, agit de façon suspecte, et dont l’envie de pouvoir et de domination ne cesse de s’accroître au point d’alerter de grandes nations telles que Lindblum, dont le roi Cid n’est autre que l’oncle de Grenat.

A la demande du souverain de Lindblum, et dans la plus grande discrétion, la troupe de voleurs des Tantalas – se faisant alors passer pour une troupe de théâtre ambulante – fait route jusqu’à Alexandrie afin de jouer la célèbre pièce « Je veux être ton oisillon » à l’anniversaire de la princesse. Que de mise en scène puisqu’à l’issue de cette dernière, la troupe avait reçu pour ordre de kidnapper la princesse et l’amener en sécurité à Lindblum.

Les Tantalas arrivent alors à bord de leur Prima Vista, le plan se déroule comme prévu … à quelques exceptions près. La princesse projetait déjà de s’échapper du château et retournement de situation : elle demande à Djidane – notre protagoniste – d’être justement emmenée à bord du Prima Vista ! Une bonne chose d’arrangée, mais alors que la troupe de voleurs s’apprête à décoller, deux arrivants non invités à la fête se retrouvent à bord. Steiner, le capitaine des Brutos et protecteur attitré de la princesse, ainsi que Bibi, un très jeune et mystérieux Mage Noir qui avait assisté clandestinement à la pièce et qui venait d’échapper aux gardes.

Frustrée que sa fille se fasse enlever – plus par intérêt pour ses pouvoirs car Grenat avait le don d’Invokations – Branet tente d’arrêter le Prima Vista en envoyant une Succube sur le pont. L’explosion de cette dernière fut si violente que l’aéronef ne put malheureusement pas atteindre Lindblum – et ne put aller bien loin d’ailleurs : le vaisseau se crashe alors dans la Forêt Maudite en contrebas du royaume. Peu importe ce qu’il est advenu de la princesse Grenat, Branet décide d’envoyer les Valseurs – trois puissantes prototypes de Mages Noirs – à sa recherche, et de la ramener au château vivante.

Du côté de Djidane, les problèmes pleuvent à gogo. Le Prima Vista est en feu, ses camarades s’entraident non seulement pour l’éteindre mais pour sauver aussi tous les blessés à l’intérieur et plus gros problème encore : la princesse a disparu !! Notre héro à queue de singe part alors à sa recherche et finit par tomber sur Steiner, ainsi que Bibi – prisonnier d’une plante démoniaque habitant les lieux – et après s’être débarrassée de l’ennemi, ils retournent se faire soigner à bord du Prima Vista. Djidane est bien décidé à aller sauver la princesse, toujours disparue à l’heure actuelle, mais s’il décide de suivre sa propre voie pour aider Grenat, il doit quitter la troupe.

ImageChose faite, Djidane, Steiner et Bibi partent à la recherche de la jeune femme, retenue en otage bien plus profondément dans la forêt, par le maître des bois en personne. Avec l’assistance de Franck qui a rejoint le groupe – un Tantalas – ils parviennent à détruire la créature mais doivent se hâter pour quitter les lieux. En guise de rébellion de la part de la forêt pour avoir tué son maître, cette dernière commence à agresser le groupe, faisant surgir des ronces de tous les côtés, mais surtout : la forêt se pétrifie ! Aussi, pour permettre au groupe de prendre la fuite plus facilement, Franck se sacrifie et se retrouve pétrifié au cœur de la forêt.

Malgré les événements, le groupe choisit de trouver un moyen de rejoindre le royaume de Lindblum, comme il était convenu. Avec une Grenat désormais pleinement consciente, le groupe put emprunter le passage de la Grotte des Glaces – où Djidane affronta et détruit le Valseur numéro un – et atterrir bientôt dans le petit village campagnard de Dali. Mais avant de s’y rendre, afin de se faire plus discrète et ne pas se faire retrouver facilement, Grenat décide de changer de nom ainsi que d’apprendre à parler comme le peuple. Ce fut grâce à l’une des dagues de Djidane qu’elle choisit son nouveau nom : Dagga.

La halte à Dali fut des plus mystérieuses dans un premier temps. Bibi se faisait déjà regarder de travers, mais quelque chose interpela rapidement nos héros : il n’y avait que des enfants dans le village. Où étaient donc passés les adultes ? Une mésaventure leur permit de découvrir très vite la vérité, ainsi que d’en apprendre plus sur les manigances de Branet. Bibi se fit enlever et emmener dans les sous-sols de Dali. Djidane et Dagga décident alors de partir à sa recherche et découvrent en allant le sauver que plusieurs poupées vides à l’effigie de Bibi – des Mages Noirs – étaient fabriquées ici … Un aérocargo arrive alors pour prendre la marchandise et la ramener à Alexandrie, et le groupe décide donc de voler ce vaisseau pour prendre plutôt la direction de Lindblum. Malheureusement avant cela, ils doivent se confronter au deuxième Valseur, qui venait de les retrouver …

Image1Sa défaite fut cependant rapide, et le groupe put monter in extremis sur l’aérocargo, piloté lui-même par des Mages Noirs dont personne n’était sûr qu’ils disposent vraiment d’une âme … Bibi se retrouvait ainsi sous le choc mais dut se ressaisir assez vite : le Valseur 3 venait lui aussi de les retrouver. Grenat aux commandes de l’aéronef après le combat, ils furent tout de même poursuivis par ce Valseur coriace et fou. La princesse prit la direction de Lindblum après un temps d’hésitation, passant illégalement par la Porte Sud qui commençait à se refermer. Si l’aérocargo passa de justesse, ce ne fut pas le cas pour le Valseur, dont le véhicule venait d’exploser avec lui à bord. Les dégâts entraînés forcèrent la Porte Sud à rester fermée le temps de quelques travaux.

Notre groupe arrive donc à Lindblum où Grenat est rapidement reconnue et conduite auprès de son oncle par le Conseiller Olmetta. A la surprise générale, nos héros découvrent un souverain changé en puluche – un insecte d’ordinaire orange ressemblant à une coccinelle – par un sortilège jeté par sa femme Hilda, enfuie à ce jour. Cid refuse d’attaquer Alexandrie par crainte de laisser ses frontières sans défense, mais accepte volontiers de garder Grenat sous sa protection. Alors que la princesse s’entretient avec son oncle, le reste du groupe s’éparpille, et en retournant en ville, Djidane retrouve une de ses vieilles connaissances. Freyja Crescent, une rate originaire de Bloumécia et un Chevalier Dragon redoutable.

Djidane, Bibi et Freyja participent alors à la Fête de la Chasse, ne se doutant nullement qu’alors que les festivités étaient lancées à Lindblum, Bloumécia subissait l’un des pires assauts connus à ce jour, par la reine Branet et sa redoutable nouvelle armée de Mages Noirs. Ce n’est que plus tard qu’un des rares survivants rampent jusqu’au roi Cid en suppliant son aide, avant de décéder de ses blessures et de sa fatigue. Grenat prend alors des initiatives et pendant le grand buffet, elle place un somnifère dans la nourriture afin d’endormir tout le monde à l’exception de Steiner. Avec l’appui et la protection de son garde du corps, elle quitte Lindblum à pied dans le but de retourner à Alexandrie, caressant l’espoir de raisonner sa mère si elle s’entretient avec elle. Lorsque le reste du groupe se réveille et réalise son départ, ils ne peuvent malheureusement pas partir à sa poursuite pour arrêter la princesse. Freyja est scandalisée et affectée par ce qu’il arrive à son peuple et décide de retourner à Bloumécia. Djidane et Bibi acceptent alors de l’accompagner …

ImageLe temps d’arriver à leur destination, le groupe put avoir un avant-goût de la puissance de l’armée de Branet en voyant les dégâts dans la Caverne de Guismar … Mais ce n’était rien comparé à ce qu’ils découvrirent à Bloumécia même, la Cité de l’Eternelle Pluie. Des ruines, des cadavres, et plus la moindre trace de vie en ces lieux. Sauf Branet, Beate – Générale des Amazones d’Alexandrie – et bientôt Kuja … Un individu qui s’est de toute évidence lié à la reine et qui semble même la manipuler. Mais après une défaite cuisante de la part de la Générale Beate, les dernières troupes se retirent pour préparer leur prochaine attaque …

Du côté de Grenat et Steiner, ils sont arrivés à la Porte Sud où ils rencontrent Markus, un Tantalas qui était à bord du Prima Vista avec qui ils ont l’occasion de discuter. Il leur explique comment ils ont fui la Forêt Maudite, et désormais, ils – les Tantalas – cherchent un moyen de sortir Franck de sa pétrification. Pour cela, il fait route vers Tréno où Markus pense qu’ils ont trouvé la solution. Tréno étant la prochaine étape de Dagga, ils font route ensemble – au grand dam de Steiner qui méprise ces voleurs.

Arrivés Tréno tous les trois, Markus finit par emmener Steiner et Dagga dans la maison d’un noble … et par une mauvaise bourde, ils manquent de se faire attraper … jusqu’à ce que la princesse reconnaisse le propriétaire des lieux : Maître Totto, qui n’était autre que son précepteur. Ces retrouvailles permettent aux Tantalas de récupérer l’Aiguille de Platine, l’objet qui permettra de guérir Franck sans pour autant réveiller la Forêt Maudite, et concernant Steiner et Dagga – ainsi que Markus qui décide de les accompagner - le professeur leur ouvre la voie de la Route de la Gorgone qui les mène droit jusqu’à Alexandrie. Malheureusement une fois sur place, Pile et Face – deux sous-fifres de la reine, et plus précisément de Kuja – les arrête. Ils capturent et enferment Markus et Steiner, mais récupèrent la princesse.

ImageQu’est-il advenu de Djidane, Freyja et Bibi entre temps ? Réveillés à Bloumécia après leur défaite, ils décident de faire route vers Clayra dans le désert à l’Ouest de Bloumécia. Une autre communauté de rats vit là-bas et c’est là qu’à l’heure actuelle, les survivants se sont réfugiés. Une fois sur place, la population de Clayra sent le danger venir vers eux, et profite de la présence d’un Chevalier Dragon afin de pratiquer une cérémonie visant à renforcer la tornade qui protège Clayra. Malheureusement, il est déjà trop tard, c’est comme si quelqu’un avait prévu le coup et avait pris les initiatives pour que cela échoue : la tornade, plutôt que de devenir plus forte, disparut totalement, laissant la ville à la merci de tout assaillant.

Peu après, Clayra se fait attaquer par les troupes de la Générale Beate ainsi que des Mages Noirs. Cette dernière vole la Pierre Sacrée de Clayra que la reine Branet était venue chercher et lorsqu’elle prit la fuite, notre trio s’empressa de la suivre et se retrouva au bord de la Rose Rouge, l’aéronef sur lequel Branet se trouvait. A l’aide de la pierre, la souveraine d’Alexandrie commit un acte des plus horribles : elle en utilisa le pouvoir afin d’invoquer le redoutable Odin. Descendant du ciel sur le dos de son cheval Sleipnir, Odin projeta sa puissante lance Gungnir sur Clayra, détruisant l’arbre, le village et ses habitants en totalité … Les survivants ne sont malheureusement pas nombreux.

Le cœur lourd, surtout Freyja qui venait de retrouver à Clayra son amour Fratley, nos amis apprennent pourtant très vite que Grenat est au château d’Alexandrie et restent ainsi cachés pour pouvoir venir à son secours une fois à destination.
A Alexandrie justement par la suite, Markus et Steiner parviennent à s’échapper de leur prison tandis que dans les sous-sols du château, dans ce qu’ils appellent la chapelle, Pile et Face procèdent à une étrange cérémonie, l’Extraction, afin d’arracher les Chimères de Grenat. Markus quitte alors les lieux pour rejoindre, comme il était convenu, la Forêt Maudite afin de libérer Frank, et Steiner finit par rencontrer Djidane, Freyja et Bibi, enfin arrivés à destination.

ImageEnsemble, ils affrontent Pile et Face qui prennent la fuite, et sauvent Grenat. Mais rapidement, Beate leur barre la route dans leur fuite. Mais en voyant la princesse inconsciente et ensorcelée, en réalisant à quel point Branet l’a manipulée, Beate se sert de ses pouvoirs pour réanimer Dagga, et se rebelle contre la reine. Avec la coopération de Freyja pour retenir monstres et gardes lorsque l’alerte rouge est donnée, Beate permet à Djidane et au reste du groupe de fuir le château en repassant par la Route de la Gorgone – même si Steiner finit par rejoindre Beate.

Djidane manque de peu de se faire piéger à nouveau par Pile et Face mais est sauvé in extremis par les Tantalas, déjà de retour, et tous purent prendre la Gorgone. Mais la présence d’un prédateur dans les tunnels apeure la créature et celle-ci dépasse l’arrêt de Tréno pour finalement déboucher à Pinnacle Rocks, aux alentours de Lindblum. Au château d’Alexandrie, l’absence de Grenat, repartie avec le pendentif et trésor royal que la reine convoite, se fait trop vite remarquer. Branet engage deux chasseurs de prime – Lamie et Tarask – afin de capturer la princesse, mais aussi de tuer Bibi, un Mage Noir arrogant et détraqué selon elle.

A Pinnacle Rocks, Djidane, Dagga et Bibi rencontrent un esprit qui n’est autre que Ramuh, Chimère de la Foudre. Sentant le pouvoir de l’Invokeur en Grenat, il lui impose une épreuve au cours de laquelle, la jeune princesse récupère une de ses Invokations. Le temps file et lorsque le trio cherche à rejoindre Lindblum en pleine nuit, il semblerait que Branet ait continué de mettre son plan à exécution. Cette fois, elle s’attaquait au royaume de Cid. Avec les Chimères récupérées de sa fille adoptive, elle invoqua le puissant Atomos afin de soumettre toute la cité en moins d’une heure.

Lorsque Grenat arrive à Lindblum, sous l’occupation d’Alexandrie, afin de rencontrer son oncle, la jeune femme ainsi que Djidane et Bibi apprennent rapidement que le royaume de Branet s’apprête à signer un traité de paix, à condition que Lindblum lui remette sa Perle, à l’image de Bloumécia. Mais pas que. Cid révèle très vite que Kuja tire les ficelles et qu’il est parti pour le Continent Extérieur. Nos amis choisissent de le poursuivre afin de l’arrêter dans ses manœuvres et pour cela, Cid leur confie qu’il existe une route cachée dans le Marais des Kwes, passant sous la mer, et permettant de rejoindre l’autre continent.

ImageNos amis se mirent en route, et firent la connaissance de Kweena dans le dit marais – et elle décide de se joindre au groupe – qui leur permet de trouver la Route des Fossiles plus facilement parmi les hautes herbes. A l’intérieur de ce passage, ils rencontrent Lamie, ayant donc reçu pour ordre de ramener la princesse à Alexandrie. Mais le groupe se débarrasse d’elle et l’abandonne pour poursuite son chemin et parvenir après une longue marche sur le Continent Extérieur.

Le groupe finit par arriver dans le village des Nains, Condéa, mais à la surprise générale, ils croisent un Mage Noir ! Mais celui-là est différent de ceux de Branet – ou plutôt, ceux de Kuja. Il semble timide, il semble avoir réellement une âme. Djidane et ses amis partent à sa poursuite dans la forêt et découvrent alors le Village des Mages Noirs, une village isolée et bien protégée où vivent des Mages Noirs comme Bibi … Ils racontent s’être « éveillés » en réalisant les atrocités que Kuja les forçait à faire, se sont rebellés et se sont installés dans ce coin paisible … Malheureusement, comme tout être sur Héra, ils doivent « s’arrêter » un jour et retourner à la terre …

Après cette rencontre, notre groupe retourne à Condéa afin de trouver un moyen de traverser la Passe derrière le village, dont l’accès est gardé par des Nains. Malheureusement, fouler la Passe de Condéa revient à faire un voyage de noces aux yeux de ce peuple. Pour cela, nos amis n’ont guère le choix que de passer la cérémonie de Bénédiction du Soleil. En résumé : Grenat doit se résoudre à se « marier » avec Djidane, et Bibi avec Kweena. Chose faite, ils peuvent enfin traverser la Passe dans la montagne.
Ils rencontrent alors une jeune fille avec une corne sur le front, venant tout juste de voler du pain au village, accompagnée d’un mog – Moug. Elle dit s’appeler Eiko et se trouve être un Invokeur, au même titre que Dagga.

Eiko se joint au groupe et l’emmène donc dans son village, celui des Invokeurs, Madahine-Salee. Mais une fois sur place, nos héros découvrent là qu’une cité en ruines, dont Eiko et quelques mogs sont les uniques habitants. Nos protagonistes passent la nuit ici, et Eiko leur apprend qu’un « œil » étant apparu dans le ciel il y a des années et des années de cela, a détruit complètement le village. Quelques souvenirs semblent s’éveiller chez Grenat, qui se rappelle alors que lorsqu’elle était enfant, sa mère biologique et elle se sont enfuies au bord d’un bateau et se sont retrouvées au cœur d’une tempête : sa mère est décédée tandis que Branet a retrouvé l’enfant pour l’adopter. Eiko montre également le Mur des Invokations à Grenat, ce qui éveille davantage de souvenirs chez la princesse.

ImageLe lendemain, notre groupe rejoint l’Ifa, l’arbre à l’origine de la Brume sur le Continent au sud, cette même Brume qui servait en réalité à créer les Mages Noirs. Là-bas, Eiko utilise ses pouvoirs pour ouvrir la voie. Au cœur de l’Ifa, ils rencontrent le démon Soulcage, et suite à sa défaite, le brouillard disparaît complètement du Continent de la Brume.

Pour récupérer des forces après une telle aventure, les quatre héros retournent à Madahine Salee … mais apprennent par les mogs qu’Eiko s’est faite cambrioler : quelqu’un avait volé la Perle dont elle avait la possession, l’un des quatre fragments que Branet et Kuja convoitaient. Le voleur ne tarde pas à se montrer : il s’agit de Lamie, la chasseuse de primes qu’ils avaient vaincues dans la Route des Fossiles. Au passage, elle kidnappe Eiko mais son partenaire Tarask se décide enfin à se montrer. Il trahit Lamie, libère la fillette et rend la Perle, mais pour une raison étrange, il souhaite se battre en duel avec Djidane … Duel que l’ex Tantalas remporte.

Tarask s’en va alors, mais le lendemain, alors que le groupe décide de retourner à l’Ifa, il revient. Après un échange rapide avec Djidane, Tarask accepte de se joindre à lui. Le nouveau groupe aperçoit alors Kuja au sommet de l’Ifa et s’empresse de le rejoindre … mais Kuja reçoit une autre visite également : Branet commence à arriver avec sa flotte maritime, et ses Mages Noirs. Devant tant de monde, il prend la fuite sur le dos de son dragon d’argent, mais Branet ne le laisse pas s’enfuir et invoque le terrible Bahamut pour tenter de supprimer l’homme dont elle avait compris qu’il la manipulait. Mais grâce à « l’œil » dans le ciel qui venait d’apparaître soudainement, Bahamut parvient à être manipulé à son tour et se retourne contre la personne qui l’a appelé : il détruit toute la flotte de navires …
Le corps de Branet est emporté sur un rivage, où Grenat s’empresse de la rejoindre. D’une mère à sa fille, Branet lui glisse ses dernières volontés ainsi que ses plus plates excuses, et décède. Kuja est donc porté disparu.

Grenat retourne à Alexandrie où elle sera bientôt couronnée nouvelle Reine, mais assiste surtout à l’enterrement de sa mère. Le reste de la troupe – outre Steiner qui reste aux côtés de la nouvelle souveraine – finit par quitter la ville pour rejoindre la ville de Tréno, où se déroule le Tournoi de Tétra Master, un jeu de cartes réputé sur Héra. Malheureusement, le tournoi se finit sur une note sombre puisque le message parvient rapidement qu’Alexandrie se fait attaquer par Kuja, qui y a invoqué Bahamut.

ImageLe roi Cid – ayant participé au tournoi malgré son apparence actuelle – autorise tout le monde à monter dans son prototype d’aéronef afin de rejoindre rapidement le royaume de Grenat. En ville, c’est la panique. Les Amazones, les Brutos, Beate et Steiner s’efforcent de repousser les monstres qui pullulent en ville sous les ordres de Kuja.
Grenat en possession des trois Perles, et Eiko de la dernière, la reine entend alors une mystérieuse voix qui la guide jusqu’au toit du château où un chemin secret apparaît … Le cœur de Grenat et d’Eiko commencent à résonner en chœur, la fillette saute alors de son aéronef alors qu’une force mystérieuse la pousse à rejoindre sa consœur Invokeur.

Ensembles, grâce à leurs prières et au pouvoir des Perles, elles parviennent à invoquer la Chimère la plus puissante existante : Alexandre. Sans mal, il chasse Bahamut et tous les assaillants de la cité … mais l’œil réapparaît dans le ciel nocturne, sans parvenir à contrôler Alexandre. Au contraire, Bahamut semble même se retourner à nouveau contre son maître, ce qui force Kuja à fuir Alexandrie. De leur côté, le groupe récupère Steiner et Dagga à bord de l’aéronef, et retourne à Lindblum.

Totto étant là aussi, le groupe va tenir conseil, mais lorsqu’Eiko va rendre visite à Grenat, elle se rend compte d’une chose : la reine est devenue muette ! Les événements de ces dernières semaines, la mort de sa mère et maintenant l’attaque d’Alexandrie, semble l’avoir mis dans un profond état de choc. Djidane n’apprend la nouvelle que plus tard, entre temps, il part chercher un remède pour rendre à Cid son apparence humaine, mais il échoue et se transforme cette fois en grenouille …

Quoiqu’il en soit, Kuja restait introuvable pour l’heure. Avec la disparition de la Brume et le prototype de l’aéronef endommagé, Cid n’a pas d’autres choix que de prêter un navire – le Narcisse Bleu – à notre groupe. Il se décide à accompagner lui-même nos protagonistes sur le Continent Extérieur, où ils retournent au Village des Mages Noirs. Ils apprennent que Kuja est passé par ici et a forcé des Mages Noirs à revenir avec lui, seuls les plus résistants sont restés là … et sans mal, ils révèlent au héros où se trouve le refuge de Kuja : le Palais du Désert, plus loin sur le continent.

ImageSi nos amis trouvent sans mal le dit palais, caché dans le sable, ils se font tous piéger et se retrouvent prisonniers de Kuja. Mais l’imposteur convoque au moins Djidane et lui ordonne d’aller, avec trois de ses compagnons, jusqu’à Euyevair pour lui ramener le Roc du Goulg, sinon, il tuera tous ses amis. N’ayant guère le choix, Djidane et trois de ses amis partent à bord de l’Hildegarde 1, le premier aéronef à vapeur créé par Cid et volé plusieurs temps auparavant … Toutefois, étant surveillés par Pile et Face, ils ne peuvent se permettre de faire un mauvais pas. Heureusement, ce qu’il ignore au cours de son voyage, c’est que Cid avait réussi à s’échapper de sa prison, et réussit à libérer les autres.

A Euyevair, Djidane découvre d’étranges secrets. Non seulement il en apprend plus sur Héra, mais il apprend l’existence d’un autre monde, Terra, et un projet de les faire fusionner tous les deux. Mais n’ayant guère le temps de se renseigner davantage, il récupère le Roc du Goulg et retourne au Palais du Désert, où Kuja lui tend évidemment un piège … Kuja subtilise le Roc, enlève Eiko et s’enfuit à bord de l’aéronef.

Le reste du groupe, les retrouvailles faites, s’empresse de le poursuivre à bord du Narcisse Bleu, et arrive sur le Continent Fermé. En passant par Gaza Est, ils filent droit au Pic du Goulg où Eiko est retrouvée inconsciente. De la même façon que Grenat à Alexandrie, Pile et Face s’apprêtaient à extraire ses Chimères de son corps. Mais la présence de Moug semble perturber la cérémonie … C’est alors que ce mog révèle sa vraie nature : il s’agissait en fait de la Chimère Marthym, qui s’était déguisée. Marthym tue alors Pile et Face, mais Kuja les ressuscite et les fusionne afin de distraire le groupe. Pendant ce temps, il prend la fuite. Mais lorsque la troupe s’aperçoit de son départ, ils entendent une voix féminine au loin …

ImageIls retrouvent alors Hilda, la femme du roi Cid. Après tant de temps à être disparue, elle se décide enfin à lever le sort sur son mari, qui était sa punition pour avoir eu une énième aventure amoureuse de roi. Puisque Kuja venait très souvent discuter avec Hilda, la reine de Lindblum pouvait révéler les véritables projets de ce dernier : il semblait vouloir ouvrir un passage vers Terra, et pour cela, il avait besoin de quatre miroirs, cachés dans un château légendaire. Un château que notre groupe nomma par la suite, le Château d’Ypsen.

Avec sa véritable forme et intelligence retrouvées, Cid ne tarde pas à construire un nouvel aéronef dernier cri qu’il offre à Djidane. Mais avant de partir, nos héros constatent l’absence d’une personne : Grenat. Elle était retournée après plusieurs jours de voyage et de discussions, à Alexandrie. Djidane la retrouve dans les jardins, où elle s’était recueillie sur la tombe de sa mère. La jeune femme retrouve alors la parole, et pour marquer le début de cette nouvelle ère, elle prend la dague de Djidane et se coupe les cheveux.

Avec l’Hildegarde 3, le groupe se rend au Château d’Ypsen où Tarask lance le défi à Djidane de retrouver les miroirs avant lui. Malheureusement lorsqu’ils les trouvent, ces derniers sont gardés par une puissante créature dont ils se débarrassent avec une certaine difficulté. Mais chose faite, ils constatent sur la tapisserie du mur où ils étaient placés, que les miroirs révélaient l’emplacement des Sanctuaires du Feu, de l’Eau, du Vent, et de la Terre, sur Héra.
Nos huit amis se séparent en groupe de deux pour aller placer les miroirs dans les Sanctuaires, eux-mêmes protégés par de puissants gardiens dont il fut difficile d’en découdre … mais tous réussirent, et placèrent les miroirs sur les piédestaux. Une voie apparaît alors sur l’île de Lumière.

ImageEn passant à l’intérieur, le groupe se retrouve sur Terra … Dont le paysage et les décors bleutés éveillent de lointains souvenirs à Djidane. Ce dernier se retrouve davantage troublé lorsqu’ils rencontrent une fille lui ressemblant énormément. Blonde, avec une queue de singe … Une particularité chez Djidane que nul autre habitant de Héra n’avait présenté jusqu’à ce jour.
En la suivant, nos amis croisent le vaisseau gigantesque avec en-dessous de sa coque, l’œil. Ce même œil qui était apparu à l’Ifa, à Alexandrie, et plus tôt encore, cet œil qui avait détruit Madahine Salee. Face à une telle vision, Grenat s’évanouit, et le groupe l’emmène dans le village de Branval …

Village n’étant composé pour habitant, que des génomes, les êtres vivants de la race de Djidane. Ce dernier va parler à la fille qu’ils ont rencontrée, elle dit s’appeler Mikoto, et parmi tous les génomes présents dans ce village, elle était la seule qui possédait une âme, comme Djidane, et en réalité, Kuja aussi. Les autres ne sont en réalité que de réceptacles vides, dénués d’âmes et d’émotions, attendant que Terra et Héra fusionnent pour se retrouver pleinement vivants.

Djidane apprend que ces « clones » sont la création de Garland, l’homme qui se trouvait à bord du vaisseau qu’ils avaient aperçu. Seul, notre protagoniste part pour le Pandémonium, le palais où  vit Garland. Mais Eiko le surprend et décide de prévenir les autres du départ de Djidane.
Garland apprend des tas de choses à Djidane. Que c’était bien lui qui avait détruit Madahine Salee à l’aide de l’Invincible – le vaisseau avec l’œil – car les Invokeurs commençaient à devenir une menace pour lui.

Il a effectivement créé les réceptacles vides que sont les génomes, afin qu’après la Fusion, ils reçoivent les âmes contenues dans la Brume. Mais Garland a créé Kuja puis Djidane, des génomes améliorés, afin qu’ils dirigent Héra. Mais considérant Kuja raté, Garland envoya plutôt Djidane sur Héra. Jaloux, Kuja fit perdre la mémoire à Djidane et l’abandonna sur Héra. Face à tant de réactions inattendues, Garland créa Mikoto. D’une certaine façon, Djidane apprend que Kuja est son frère aîné, et Mikoto, sa petite sœur …

Face à toutes ces révélations, Djidane tente de tuer Garland, mais ce dernier l’en empêche. Lorsque le génome revient à lui, il a totalement perdu la raison. Son but premier est de retrouver Garland afin de l’éliminer … Mais ses amis le retrouvent, et à tour de rôle, ils parviennent à le ramener à lui, et décident d’aller tous ensembles à la rencontre du maître de Terra. Lorsqu’ils le retrouvent, Garland demande à Djidane de lui obéir, mais il refuse … Nos héros se retrouvent alors à combattre le Silverdragon, la monture de Kuja, mais ils le tuent, puis anéantissent Garland avant que Kuja ne pointe le bout de son nez.

ImageLe combat s’en suit entre les deux frères, mais s’arrête lorsque Kuja entre en Transe, l’état le plus puissant qu’un individu puisse atteindre. Galvanisé par sa force nouvelle, Kuja s’apprête à envoyer un Ultima sur Terra en clamant haut et fort qu’il gouvernerait sur les deux mondes… Nos héros prennent alors la fuite, embarquant avec eux les génomes de Branval, et prennent la fuite à bord de l’Invincible. Ils quittent in extremis Terra, qui fut finalement détruite par un Kuja ayant sombré dans la folie …
Que de surprise en revenant sur Héra : nos amis se rendent compte que le chamboulement sur Terra a eu un impact à l’Ifa, et sur Héra entière : la Brume est revenue, plus dense qu’avant, et cette fois, elle recouvre la planète entière.

Nos amis déposent les génomes et Mikoto au village des Mages Noirs afin qu’ils puissent vivre en paix, mais se rendent à l’Ifa rapidement où ils se rendent compte qu’une étrange lueur a fait son apparition au sommet. Il s’agit de l’entrée au Mémoria, un lieu mystérieux comportant tous les souvenirs d’Héra, et le lieu où Kuja les attendait désormais. Mais l’entrée est gardée par une armée de Silverdragons. Malheureusement pour eux, le retour de la Brume avait alerté toutes les forces armées de la planète, qui avaient compris qu’il se passait quelque chose à l’Ifa. La flotte royale d’Alexandrie autant que de Lindblum font leur apparition afin de prêter main forte à nos amis et leur ouvrir la voie jusqu’au Mémoria.

A l’intérieur du Mémoria, nos héros doivent affronter plusieurs choses. Des gardiens et de puissantes créatures déjà … mais ils doivent affronter aussi leurs souvenirs. Au fur-et-à-mesure de leur avancée, ils voient des tableaux qu’ils ont déjà pu voir par le passé, car issus de leurs souvenirs – l’apparition d’Alexandre à Alexandrie par exemple. Mais ils voient aussi comment Héra est née, ainsi que sa confection … Plus étrange encore, au cours de leur traversée, ils sont guidés par la voix de Garland, qui les mène droit jusqu’au Monde de Cristal.

ImageMonde de Cristal où se trouve … le Cristal. Le Cristal de Héra qui a enregistré tous les souvenirs d’Héra depuis sa création, Cristal qui était synonyme de cycle dans la vie et la mort d’Héra. Cristal que Kuja comptait détruire. Nos héros l’affrontent donc dans un ultime combat, mais alors que Kuja est sur le point de donner sa défaite, il lance un Ultima qui met KO nos amis …
Ceux-ci se réveillent peu après, se retrouvant face à Darkness, une sorte de divinité qui semble s’être réveillée devant le nihilisme de Kuja, qui de toute évidence avait cherché à rejoindre le monde Zéro, un monde sans Cristal. Darkness voyait la souffrance des vivants par leur peur de la mort … Et pour cela, il s’en prit à nos héros. Mais leur volonté de vivre persiste, même s’ils savent qu’ils n’échapperont pas tôt ou tard à la mort, et ils réussissent à vaincre Darkness dans son duel.

Ouvrant les yeux sur ses actes, Kuja use de ses dernières forces pour téléporter nos héros jusqu’au pied de l’Ifa. Tout le monde retourne à Alexandrie à bord de l’Hildegarde 3, qui les attendait avec Cid à son bord. Sauf Djidane. Sentant la présence de son frère ici, il part à sa recherche alors que l’aéronef décolle et que de douloureux « adieux » se disent.
Djidane retrouve un Kuja mourant au cœur de l’Ifa, lui qui avait refusé d’admettre qu’il pouvait mourir, et qui en réalité, avait surtout peur de la mort. Kuja présente ses excuses à Djidane, même si son cadet semble avoir compris pourquoi il avait agi ainsi …

Mais l’Ifa, mourant en même temps que l’Ange de la Mort, tente d’emporter les deux génomes avec lui. Les blessures de Kuja l’empêchent de fuir, mais Djidane quitte les lieux sain et sauf … Mikoto passe cependant par-là bien plus tard, et prononce des mots pour un Kuja dont on ignore véritablement s’il est mort … « Tu nous as enseigné que les génomes peuvent être plus que des vaisseaux stupides, et tu nous as donné l’espoir de l’avenir ».
Sur ces mots, Mikoto retourne vivre avec les siens …

ImageLe temps passe, et l’anniversaire de Grenat revient. Pour le célébrer, les Tantalas retournent à Alexandrie pour jouer « Je veux être ton oisillon ». Tout le monde est présent pour l’événement, même Fratley qui a décidé de retourner, malgré son amnésie, auprès de la femme qui l’aimait – et qu’il aimait aussi. L’on constate l’absence de Bibi, signe qu’il s’est arrêté … mais plusieurs copies de lui demeurent présentes à l’événement. Eiko s’étant faite adopter par Cid et Hilda, ils sont tous les trois présents également.
Et finalement, à la surprise générale, l’un des acteurs de la troupe se révèle être Djidane. Trop heureuse de retrouver l’homme dont elle est tombée amoureuse, Grenat quitte son balcon, jette son pendentif royal et se jette dans les bras de son amoureux … Et ainsi l’histoire d’Héra se termina sur cette note … Pour le moment.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:54


Il y a environ mille ans avant notre époque, Spira vivait bien. Il y avait de tout, les gens vivaient en paix. Mais comme toute paix, cette dernière ne résista pas longtemps aux mauvaises idées des Hommes. Si d'un côté il y avait des villes comme Zanarkand où la magie était usée à la perfection, de l'autre côté, il y avait des villes comme Bevelle, moins portées sur la magie mais plutôt sur la technologie et un peu plus sur la religion. Ces dernières critiquaient la façon de vivre de ces gens-là et Spira se retrouva avec ce qui se prénommait par la suite la guerre des machines.

D'un côté les armes à la pointe de la technologie avec la religion et de l'autre la magie et les chimères pour faire face. Cette guerre ne semblait pas se terminer mais un jour, une immense créature se prénommant Sin arriva sur Spira et détruisit tout sur son passage mais en priorité les villes machines comme elles étaient nommées. Cette créature était invoquée par Yu Yévon, un invokeur de Zanarkand qui n'hésitait pas à sacrifier sa ville pour continuer à vivre à travers son invocation et faire connaître à Spira des années de souffrance et de peur. Les siècles passaient et Yévon gagnait en puissance, selon eux, Sin était la création de l'homme ayant tenté de surpasser dieu en voulant habiter sur l'eau, à trop vivre entourés de machines qui étaient une insulte pour Yévon.

C'est ainsi que se sont écoulés tous ses siècles, dans la crainte de Sin, dans la peur de voir leur vie en finir aussi rapidement que l'arrivée de cette créature. Mais un beau jour, un jeune homme du nom de Tidus arriva, se disant venir de Zanarkand, cette ville qui fut la cible de Sin il y a un bon millénaire. Ce dernier fut sauvé par des Al Bheds, un peuple ne communiquant pas la même langue, étant traités d'hérétiques car ces derniers usaient de machines alors que c'était interdit. Tidus finit par arriver sur Besaid où tout était bien différent de Zanarkand, il y avait énormément de différence entre les deux villes.

Mais là-bas, il fit la rencontre de Yuna, une jeune Invokeur avec qui il va voyager d'abord pour tenter de retrouver la mémoire – selon les habitants de Besaid, le fait de croire qu'il venait de Zanarkand était dû au mal de Sin, le fait de s'approcher trop près de lui. Il apprenait donc des tas de choses sur la façon de vivre sur Spira, cette même Spira sur laquelle il a habité et pourtant, il ne reconnaît plus rien. Grâce à ses talents pour le Blitzball – un sport mondial – l'équipe de Besaid pensait qu'il pourrait croiser des camarades. Vu son talent, il devait faire partie d'une équipe pro ?

Hélas, malgré le fait que Sin ait croisé de nouveau leur route en bateau et ait rasé une ville sur son passage - Kilika - Tidus n'avait rien de bien nouveau, se rendant compte que ce qu'il avait vécu à Zanarkand était bien vrai. Le jeune homme put se rendre compte de l'importance des Invokeurs et de leur rôle, outre celui de tenter de vaincre Sin, leur rôle était aussi de conduire les âmes (furolucioles) vers l'Au-Delà. Yuna, après avoir récupéré Ifrit à Kilika, continue son périple.

Le bateau continua sa route vers Luca pour le tournoi de Blitzball. Tidus ne reconnaît toujours personne même s'il a pu croiser de loin deux fortes personnalités de Spira, Maître Seymour pour la race des Guado et Maître Mika, le grand-prêtre de Yévon. Bien qu'un piège fut tendu par les Al Bheds Pysches (l'équipe affrontant les Besaid Auroch) l'équipe avait gagné et Yuna fut sauvée d'un kidnapping, qualifiant ainsi tout ce beau monde pour la finale.

Face aux Luca Goers, l'équipe des Besaid Auroch avait réussi à remporter la coupe mais ce ne fut un repos de courte durée puisque des monstres avaient surgi de nulle part, l'occasion pour Tidus de retrouver Auron – une personne qu'il connaît depuis longtemps à Zanarkand et ancien gardien du père de Yuna, Braska. Ce dernier est une aide précieuse mais c'est surtout la chimère de Seymour – Anima – qui balaya toute cette flopée de monstres en quelques coups.


Auron fit une confidence à Tidus, avouant que Sin était Jecht, le père du jeune homme, chose qu'il refusait de croire et qui pourtant le travaillait. Tous deux rejoignaient donc officiellement les Gardiens de Yuna, le groupe se met en route pour le temple de Djose afin d'obtenir la chimère Ixion mais la bande vint à rencontrer le chemin bloqué par divers Bannisseurs, transportant des Squames de Sin  (étant des morceaux du monstre). Yuna et son groupe vinrent à rencontrer Maître Seymour qui leur autorise l'accès à l'opération Mi'ihen, une opération où Bannisseurs et Al Bheds travaillent ensembles pour vaincre Sin, sous la tutelle de Seymour et Kinoc, maître des Moines Combattants.

Malgré tout l'équipement qu'ils possédaient, personne n'a fait le poids face à Sin, ce dernier était même venue à envoyer quelques-uns de ses monstres sur le groupe de l'invokeur mais aider par la puissance de Seymour, ils furent repoussé et eux, au moins, s'en étaient sortis contrairement à tous ces gens... Seymour avait montré un certain intérêt vers Yuna en montrant aussi un visage assez contraire à l'église en autorisant les makinas des Al Bheds, venant travailler main dans la main avec eux... Enfin, après ce terrible épisode, Yuna vint à obtenir la chimère Ixion lors de son voyage avant d'aller vers Guadosalam, là où demeurent les Guados et donc, Seymour.

En chemin, le groupe fut attaqué par quelques Al Bheds qui tentèrent une fois de plus d'enlever Yuna. Une fois la makina détruite, Tidus vint à trouver un des Al Bheds issus du groupe qui s'avérait être Rikku, cette Al Bhede qui l'avait aidé après avoir atterri sur Spira. Cette dernière était en réalité la cousine de Yuna et après avoir demandé l'autorisation à Yuna et Auron, cette dernière fut acceptée comme Gardien, bien que ses origines furent cachées à Wakka qui avait vraiment du mal à accepté les Al Bheds puisque ce dernier était un fervent croyant.

Une fois dans le manoir de Seymour, le Guado vint à faire une drôle de demande dans le creux de l'oreille de Yuna, ce qui déstabilisait la jeune femme qui venait à se rendre dans l'Au-Delà pour voir ses proches mais en quittant cet endroit, Jyscal Guado, le père de Seymour avait voulu venir aussi, laissant derrière lui une sphère vidéo que Yuna avait observée et conservée en secret. Poursuivant leur pèlerinage, le groupe traversa la forêt de Macalania pour rejoindre le temple qui abritait Shiva.

Mais bien qu'ils firent une pause à l'auberge la plus proche, tous venaient d'apprendre la demande de Seymour. Avoir Yuna comme femme afin de donner un peu de joie au peuple de Spira. Mais pas seulement. En effet, Yuna confia que la sphère de Jyscal était un testament où il refusait que son fils prenne sa place car il avait de noirs desseins. En réalité, ce dernier avait tué son père pour prendre sa place. Ce dernier savait à présent que Yuna connaît la vérité tente de se débarrasser de ce groupe mais le groupe de Yuna vint à terrasser Seymour et ses hommes.

Cette victoire avait un goût amer car en sortant du temple, Sin se trouvait non loin et le groupe se retrouva bien loin du temple à leur réveil, dans le désert de Sanubia, un désert immense où les Al Bheds y ont fait leur refuge, Home. Tout le monde était présent lors des retrouvailles en dehors de Yuna. Aidé par Rikku qui connaissait cet endroit – malgré un sens de l'orientation qui lui faisait défaut –, le groupe arriva au refuge qui était attaqué par des Guados et des monstres.

Bien que ce soit la panique dedans, la troupe de Gardiens allait dans la salle où les Invokeurs étaient retenus mais il n'y avait pas de trace de Yuna, cette dernière ayant été enlevée par des Guados. Quittant donc le Refuge en vaisseau, Cid (le ''chef'' des Al Bheds et père de Rikku) vint à détruire cet endroit, emportant le corps de ses frères et sœurs ainsi que des Guados encore sur place. Le groupe se rendait à Bevelle, la cité sainte afin de sauver Yuna de ce faux mariage, l’accueil fut explosif mais le groupe ne sut stopper ce mariage, bien que Yuna ait réussi à fuir quand Seymour annula sa promesse de les laisser partir sans représailles.

Le groupe tentait de retrouver Yuna dans le temple de Bevelle, partie quand même acquérir l'aide de Bahamut. Capturée par l'église, Yuna se vit jetée dans le Via Purifico où d'autres Invokeurs affrontaient la jeune femme pour sa traîtrise envers l'église, de même pour le groupe de Gardien enfermés dans cet endroit où personne n'était censé s'échapper. Mais il faut croire que ce n'est pas impossible.

Le groupe continua leur chemin, arrivant dans la plaine Félicité, là où le père de Yuna (et d'autres) ont affronté Sin pour le vaincre. La plaine avait encore les cicatrices de ce genre de combat. Leur route les menaient sur la montagne, là où les Ronsos testaient la détermination des Invokeurs. Kimahri (un Ronso gardien de Yuna) dut affronter deux anciens compagnons de sa tribu afin de prouver sa valeur, une fois défaits et au courant de ce qui se trame derrière l'église, les Ronsos laissent passer Yuna et empêchent les gens de l'église de passer.

Mais cela ne fut pas suffisant pour Seymour qui une nouvelle fois tente de stopper le groupe, lui qui est devenu un Errant - un mort parmi les vivants. Une fois n'est pas coutume, ce dernier est vaincu. Près de Zanarkand, Tidus en apprit plus sur les chimères et les priants ainsi que les rêveurs, obligés de dormir depuis des siècles pour faire vivre les chimères mais dans leur cas, à Zanarkand, c'était pour faire vivre Sin éternellement. Leur rencontre avec Yunalesca (la première à avoir vaincu Sin et à avoir invoqué l'ultime chimère ainsi que fille de Yu Yévon) ne se passe pas comme prévu puisque Yuna et les autres refusent cette méthode, préférant trouver une autre solution.

En effet, pour devenir l'ultime chimère, Yuna doit sacrifier un des siens avec qui elle partage un lien fort. Yunalesca avait eu l'ultime chimère par le biais de Zaon, son mari. Une fois Yunalesca défaite, il ne reste plus beaucoup d'options et en retournant à Bevelle puisque l'église pense que Yuna a avec elle l'ultime chimère, ces derniers apprennent la fin de Yunalesca. Le groupe de Yuna voit aussi que Mika était un errant et que, sans Yunaleska et l’ultime chimère, Spira semble perdue...

Mais c'est sans compter sur eux. Yuna et ses amis avaient eu l'idée de faire en sorte qu'une grande partie de Spira se mette à chanter l'hymne des priants qui semblait calmer Sin, un point commun que le monstre partageait avec Jecht, le père de Tidus. Car en effet, depuis longtemps il se demandait si le monstre n'était pas Jecht ? Certaines de leur rencontre laissaient quelques indices mais aucune certitude bien qu'Auron lui avait confié à Luca la vérité qui ne fut pas simple à entendre. C'est en affrontant le monstre et en rentrant en lui qu'ils allaient en avoir la réponse en détruisant le monstre de l'intérieur.

Seymour tentait une ultime fois de les stopper mais cette fois, l'invokeur l'avait envoyé rejoindre l'Au-Delà. Tidus avait enfin la vérité en face de lui, son paternel était bien devenu Sin en devenant l'ultime chimère. Le groupe de Yuna fit tout ce qui était possible pour le vaincre enfin mais ce n'était que le début. Car ce qui faisait Sin était plus petit et moins imposant que Sin ou Jecht. Yu Yévon ressemblait à une sorte de crabe qui venait parasiter les chimères, ainsi, Yuna devait vaincre une à une ses chimères auxquelles elle tenait tant. La fin de Yu Yévon marquait la fin des chimères mais aussi des rêveurs donc...

Donc la fin de Tidus aussi. Ce dernier était issu des songes des rêveurs et sans eux, Tidus allait retourner dans l'Au-Delà, tout comme Auron qui était mort déjà depuis longtemps après être retourné voir Yunalesca. Après des adieux déchirants Tidus retourna dans l'Au-Delà, laissant Yuna et ses amis annoncer la nouvelle, laissant Spira dans une éternelle Félicité, là où ils devraient se reconstruire doucement. Certains tournaient le dos à l'église en apparentant leur vérité, d'autres comptaient encore sur eux car l'église allait changer avec les nouveaux maîtres ?

D'autres encore comme les Al Bheds n'avaient rien de différent si ce n'est que maintenant, ils ne sont plus si hérétiques que ça car sans leur aide, Sin serait toujours là. Deux ans s'écoulaient sur Spira, la paix était là, Néo-Yévon était la nouvelle église qui en apparence était plus souple avec à leur tête un dirigeant plus jeune, Baralai. Avec le passé de l'église, un autre groupe s'était formé, la Ligue des Jeunes qui se lançait dans la recherche de Sphères concernait le passé du monde, vouloir sortir les cadavres du placard de l'église et à la tête de ce groupe, Nooj. Un troisième groupe plus discret se tenait à l'écart d'eux, les Pro Makinas dirigés par Gippel.

Yuna s'était reconvertie aussi en chasseuses de sphère en ayant découvert une vidéo avec un jeune homme ressemblant beaucoup à Tidus mais à cause de la qualité de la vidéo, elle ne savait pas si c'était bien lui ? Elle cherchait donc un moyen d'en découvrir plus sur cet homme. Malheureusement, sa quête assez personnelle va la mener dans des histoires importantes pour Spira, aidée par Rikku et leur nouvelle amie Paine. Venant aider Kilika pris entre les Néo-Yévonistes et la Ligue des Jeunes, les deux clans se battaient pour une sphère que Yuna et ses amies avaient finalement pris mais ce qui était présent dessus allait changer Spira.

En effet, Vegnagun se trouvait dessus, c'était une énorme machine sous Bevelle du genre très dangereuse ! Une fois la sphère restituée à un des deux groupes se battant pour cette petite sphère, Yuna et compagnie décidèrent de se rendre sous Bevelle pour voir cette énorme machine de leurs yeux mais leur chemin va plus d'une fois croiser la route de Baralai qui semblait assez louche, allant même affronter le trio.

Mais Vegnagun n'était plus là, Bahamut était par contre de retour, ce qui était très étrange ! Le temps coulait doucement jusqu'à apprendre que les chimères étaient de nouveau là, sur Spira, dans la salle du priant de chacun des temples. Laissant de côté cette chasse aux sphères, Yuna se rendait compte que oui, les chimères étaient bien de retour mais assez différentes. De plus, après les avoir vaincues (Valfore, Ifrit, Ixion) elles avaient laissé dans leur dos un trou dans la salle du Priant. Yuna en était tombée après avoir affronté Ixion dans le trou qui menait dans l'Au-Delà.

L'ancien Invokeur était seule ici et le mystérieux faux Tidus s'approchait, confondant Yuna à cause de la vêtisphère qu'elle portait, celle de Lenne. Mais grâce à Gippel et Nooj qui avaient débarqué, Yuna se rendait compte que le faux Tidus était en réalité Baralai qui prenait de nouveau la fuite, les deux leaders laissant une mission pour Yuna.

Cette mission n'était pas banale et pas facile en apparence car Spira se déchirait entre groupes, ceux soutenant Néo-Yévon et ceux pour la Ligue des Jeunes. Mais grâce à Rikku et à Frangin, l'idée était plutôt simple, un concert. Oui avec une chanson pour allier les deux groupes (même trois même si les Pro Makinas étaient relativement calmes). Faisant alors le concert sur la plaine Foudroyée, grâce à quelques dispositifs, un peu de pub et hop, tout le monde était réuni !

Yuna venait à faire sa chanson même si sa vêtisphère de Lenne entra en résonance avec les makinas de Shinra, dévoilant ainsi son passé (à Lenne) aux yeux de tous, de son amour avec Shuyin, séparés dans la mort par son plan qui a échoué tout ça à cause de la guerre. Maintenant au courant de ça, Yuna va tout faire pour retrouver Baralai/Shuyin et faire en sorte qu'il sorte de son corps et n'utilise en aucun cas Vegnagun. La tâche n'était pas simple mais le trio retourna dans l'Au-Delà avec le groupe de Leblanc (de faux rivaux) et le groupe dut d'abord affronter Vegnagun (certaines parties du moins) avant de pouvoir faire face à Baralai possédé.

Le plan fonctionna durant un temps mais malheureusement, cela avait juste permis de libérer le chef de Néo-Yévon de l'esprit vengeur de Shuyin. Mais à trois, elles avaient réussi à l'affaiblir et via la vêtisphère de Yuna, Lenne s'était chargée de calmer Shuyin. Vint ensuite une nouvelle paix entre Nooj, Baralai et Gippel, une paix qui mit fin aux affrontements entre les trois clans, une fin qui marque une nouvelle ère de paix pour Spira. Sans vraiment avoir une vraie raison à cela, Tidus a refait son apparition dans la mer de Besaid pour pouvoir passer sa véritable nouvelle vie en compagnie de Yuna, espérant sûrement vivre que des jours heureux ensembles.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:55


Il existe bien des légendes et des suppositions sur la création  d'un monde, de ses peuples mais sur Ivalice, bien que peu de gens le sachent vraiment, ce sont les dieux ici, qui ont tout fait. Les dieux sont un « peuple » que l'on nommera bien plus tard les Occurias. Descendus sur Ivalice, ils savaient profiter et tirer parti de sa ressource naturelle, le Miste. Source de magie invisible à l’œil nu en petite quantité, cette magie pouvait être dangereux en grosse quantité et aussi dans cette situation, visible par des ondulations colorées du Miste. Les Occurias n'ont pas seulement profiter du Miste, ils ont créé chaque peuple de ce monde, les Humes – humains – faibles et vivants moins d'un siècle, les Aegyls qui sont similaires aux Humes mais vivent deux fois moins longtemps en ayant des ailes dans le dos, les Mogs, petites créatures poilues aux airs de peluches mais avec une forte intelligence, les Viéras, peuple vivant proche de la nature et sensible au Miste, vivants en communauté séparée – hommes et femmes vivant dans leur coin – ne se retrouvant que lorsque c'est nécessaire, possèdent une espérance de vie trois fois supérieur aux humes. Les Vangas, un peuple aux airs de lézard  - et détestant cette remarque – plutôt bourrus avec quelques défauts de langage, les Seeqs, à mi-chemin entre les humes et les cochons, pas vraiment connu pour leur intelligence. Et le peuple vivant avec la plus longue espérance de vie se trouve être les Nu Mous, peuple courbé et poilu qui mesure au maximum un mètre cinquante, ils sont les plus à l'aise avec le miste et reste très spiritueux.

Plus rare, il existe aussi des Baknamys, êtres ressemblant à des gobelins pour qui, l'air est toxique, ils sont donc toujours avec des masques à gaz. Dans le même genre les Garifs sont un peuple de chasseur assez imposant comparé aux Humes, pourvu d'une certaine pilosité, ils portent des masques qu'ils reçoivent à la naissance et n'en changent jamais. Les Helgas sont très rares aussi et similaire physiquement aux humains, ils ont cependant le don de communiqué par télépathie. Les Revs aussi sont proches des Humes si ce n'est qu'ils sont très poilus avec des airs félins. Enfin il reste les Urutans-Yensas, petit peuple sauvage aux airs de crustacés qu’ils efforcent de cacher, par leurs vêtements en surcouche et leur mode de vie se fait en tribu dans le désert. Les Occurias veillaient sur chacun de ces peuples. Mais dans leur puissance, les Occurias avaient aussi créé les Éons au nombre de vingt-quatre, chacun sous le signe du zodiaque en bon et en mal, la lumière et les ténèbres. Hélas, les mauvais Éons ont un jour décidé de prendre exemple sur un autre peuple en se rebellant contre les dieux. Mais les Occurias n'avaient pas détruit leur création, juste scellé sur Ivalice pour qu'ils puissent aider les gens sans pour autant pouvoir se rassembler ensemble une fois de plus pour se rebeller.

Les Eons ont pris exemple sur les Aegyls qui vivaient sur une parcelle de terre flottant vu leur nature. Mais un dénommé Feolathanos un jour y est tombé, tombant aussi amoureux d'une Viera avec qui il eut des enfants. Mais les Viéras n'acceptèrent pas cela, l'excluant de la tribu, tous deux retournèrent sur leur île volante. Les Occurias ne voyaient pas cette nouvelle race – Feols Viera – d'un bon œil et entra en guerre contre leur création. Feolthanos causa donc un repli en s'éloignant de ses terres d'origine, allant plutôt vivre sur les terres de Lemurés. Les Aegyls normaux commençaient à s'installer ailleurs, en paix sur leur terre alors qu'un groupe suivait Feolthanos comme un dieu. Ce faux dieu découvrit les Auralithes, source unique sur ces terres, il se servit de leur pouvoir pour donner à son peuple les Feols Vièra des ailes, comme n'importe quel Aegyls. Dans son temple – baptisé bien plus tard Glabados – le faux dieu ignorait les vrais pouvoirs de ces pierres. Les Auralithes étaient capables de créer des êtres nommés Yarhis pour pouvoir se défendre de la faune de Lémurés mais les Yarhis étaient l'anima des êtres vivants, donc une partie de leur âme. Et plus ils invoquaient les Yarhis et plus ils perdaient leurs sentiments. Feolthanos ignorait cela mais dans son temple, près des trois Auracites – pierre d'où proviennent les Auralithes – il se nourrit de ce pouvoir qu'il veut pour se venger des Occurias !

En bon « dieu », il écrivit le Canon, le livre sacré des Aegyls, il continua de se nourrir de l'Anima en devenant de plus en plus mégalomane. Hélas pour lui, il ne pouvait quitter Lémurés, les Occuras ont forgé une barrière de miste autour et rien ne peut la défaire pour le moment, pas même la puissance du faux dieu qui attendait son heure de gloire dans son temple... En dehors, une fois les Eons prisonniers, les Occurias décidèrent de se retirer parmi leur création pour rejoindre leur cité, Gilvegane en laissant quand même à leur création, dans les cataractes de Ridonara, un phare avec au sommet, le Criste Solaire, qui ferait de la personne qui l'a trouvée, la plus puissante au monde ! Mais les Occurias gardent un œil sur leur création et décident de qui, pourrait avoir ce rôle ou non...

Au fil du temps, les humes et les différentes régions commençaient à oublier les vrais dieux, les Occurias tombaient peu à peu dans l'oubli mais ils n'intervenaient toujours pas. Voyant quand même ces derniers se diriger sur une pente dangereuse, ils décidèrent d'intervenir en la présence des Garifs en leur offrant l'épée du Pacte afin qu'ils tranchent un morceau du Criste Solaire, pour que puisse naître le Nihilithe divin – équivalent du magicithe en beaucoup plus puissant puisqu'il absorbe le miste aux alentours. Malheureusement, malgré leur respect pour les Occuraias et leur vénération pour le Nihilithe Divin, ils n'étaient pas ceux qui allaient guider Ivalice et reprenaient donc la pierre. Recherchant de nouveaux candidats, ils trouvèrent un dénommé Raithwall qui était venu à bout, tout seul du terrible Bélias. Jugeant cela comme un acte de bravoure, ils invitèrent Raithwall à Gilvegane pour qu'à son tour, il tranche le Criste Solaire. Avec l'épée du Pacte, il avait obtenu trois pierres divines et en usant de son pouvoir, il a pu conquérir un continent, ainsi naquirent la légende de Raithwall, le Roi Dynaste. Durant quarante-quatre ans, Ivalice vécu en paix, Rabanastre était devenu la capitale de la vieille Ivalice mais malgré le nom, l'architecture et la technologie étaient en avance et tous s'accordaient sur leur beauté. À sa mort, ses enfants se partageaient son héritage, l’aînée reçut l'éclat de l'Aube avec la tête de sa famille, le second – B'nargin qui fonda la maison Dalmasca, l'éclat du Crépuscule lui fut remis. Quant au troisième, Héios qui fonda la maison Nabradia, reçut l'éclat de la Nuit. Et l'épée du Pacte fut remise au Pontife de l'époque, bien caché pour n'attirer nulle convoitise.

Ce n'est que trois cent ans plus tard que naquirent seulement les premières fissures de la guerre lorsque la république d'Archadès se déclara indépendante, début de « l'ère Moderne ». Près de trois siècles plus tard, les choses avaient bien changés sur Ivalice, outre les territoires et les maisons s’agrandir ou rétrécir, Archadès fut la ville à avoir le plus changé. Changeant bien des lois, l'empire d'Archadia fut né, l'Empire était plus fait de militaire que de politicien et durant ces trois siècles, une famille montait au pouvoir les Solidor, déclarant que leur sécurité sera sous l'ordre des juges. À l'aube d'une prochaine nouvelle guerre entre Archadia et Dalmasca, le destin avait fait que dans ces deux royaumes en guerre, des jumeaux s'affronte, les Von Rosenburg. Alors que dans l'ombre de la guerre, les Solidor se déchiraient à coup de traîtrise et coup d'état, la guerre aussi déchirait bien des gens. Alors que l'histoire s'écrivait avec du sang, un Occurias renégat décida d'inviter le professeur Cidolfus à Gilvégane, l’éminence même de l'empire d'Archadia venait se voir remettre les rênes de l'histoire par un des dieux qui a battit ce monde. Venat, l'Occurias Renégat venait à montrer au professeur la façon de créer des Nihilithe artificielle, loin d'égaler les pierres divines mais assez pour assouvir la soif de conquête de l'empire. Étant donné que le professeur était un scientifique pour qui la science comptait plus que la morale, il venait à s'entendre parfaitement avec celui qui était désormais l'aînée de la maison Solidore, Vayne Carudas Solidor.

Quelques années plus tard, les tensions de la guerre étaient fortes mais rien n'avait encore éclaté sur Ivalice. Deux royaumes voisins et amis organisèrent un mariage royal pour apaiser les choses et grossirent les forces armées par la même occasion face à Achadia qui devenait de plus en plus grosse, forte et menaçante. La princesse Ashelia B'nargin Dalmasca et le prince Rasler Heios Nabradia. Bien que le mariage fût avant tout politique, au fil du temps, il se transforma en un mariage d'amour au fil des événements – une tentative d'assassinat du roi Raminas, père de la princesse, qui avait échoué grâce aux plans de Rasler et quelques-uns des meilleurs soldats de son rang et de Dalmasca. Quelque temps plus tard, la conspiration n'était pas morte, à Nabridia, une guerre civile éclatait contre le Roi Rasler, Archadia prétendait qu'il était de son devoir de maintenir l'ordre venait « calmer » cela même si leur but était toujours de viser le roi. Profitant de cela pour faire avancer son armée en vue de la guerre, le roi Rasler déclara la guerre à l'empire alors que ces derniers approchaient dangereusement de Nabudis, capitale de Nabridia et donc, entre guillemets, des forces anti-empire. Venat ayant partagé avec Cid et Vayne son savoir concernant les pierres divines présentes sur ce territoire non-Archadien, la guerre était de plus en plus nécessaire pour mettre la main dessus même si, tant que ces pierres sont dans le camp adverse, cela faisait une arme redoutable...

Lors d'un assaut, les troupes avaient mis la main sur l'éclat de la Nuit et dans sa folie du savoir, Cid ordonna à un des Juges – Zecht – d'essayer la pierre à Nabudis où la guerre faisait rage afin que leur troupe remporte la victoire. Hélas la pierre était extrêmement puissante puisqu'elle rasa les forces de Nabudis comme d'Archadès. Nabudis n'était plus qu'une ville fantôme pour ce qui en restait, une nécropole... Cela dût changer les plans de Vayne qui ne voulait pas en faire de même à Rabanastre, capitale de Dalmasca. Faisant une guerre hors de la capitale dans une petite forteresse à Nalbina, cette bataille était décisive pour les deux camps. Pour Archadès, ce serait la victoire tant attendus, pour Dalmasca, une façon d'inverser la balance. Quitte ou double. Le prince Rasler étant chef des troupes dans cette bataille aux faibles chances de victoire, Rasler ne perdait pas espoir pour autant. Il redoublait de stratégie alors qu'en face, ils étaient trois fois plus nombreux. Même si ses idées augmentaient doucement ses chances, l'arrivée des Juges – Drace et Bergan - sur le champ de bataille prouvait bien que l'empire d'Archadia envoyait toute sa puissance pour la victoire. Le prince Rasler et le capitaine Basch retenaient les Juges mais hélas, un troisième avait su se téléporter dans le camp ennemi pour désactiver la barrière qui leur laissait un maigre avantage. Ce Juge était Zargabaath. L'armée lança un assaut général contre Nalbina et ce fut la perte du prince qui reçut une flèche en pleine poitrine, faisant ainsi chuter les chances de victoire en même temps que le prince.


Même sans leur prince, Dalmasca entama une guerre d'usure mais cela ne leur avait permis que de faire signer un traité de paix entre le roi Raminas et Gramis, un traité qui sera signe à la forteresse de Nabudis. Mais Vayne ne l'entendait pas de cette oreille et avec l'aide de son meilleur Juge Gabranth – second jumeau Rosenburg – il allait lancer la rumeur sur un complot visant à éliminer le roi Raminas afin de faire venir Basch pour le piéger et user de son jumeau pour faire croire devant des témoins que le roi Raminas a été tué par sa propre patrie et que ce ne fut qu'à une seconde près qu'ils ont pu sauver le roi Gramis. Accompagné d'une autre figure de l'armée, Vossler York Azelas, Basch se rendit à Nalbina pour empêcher cela mais le fait est que le petit groupe suivait le piège à la lettre. Basch retrouva son frère qu'il affronta, Basch fut blessé et hors d'état de continuer, Gabranth – anciennement Noa – tua le roi Raminas sous les yeux d'un jeune soldat en expliquant que le Roi Raminas allait vendre Dalmasca. Perdant connaissance, le jeune Reks vit à peine un homme arrivé, accusant Basch d'avoir tout saboté, cet homme étant Vayne. il obtenait donc ce qu'il souhaitait, Dalmasca sera à lui, Basch était prisonnier sous Rabanastre, Ashe fut déclarée morte, tout comme Basch par le marquis Ondore de Bhujerba, même si la princesse était en vie, qui la croirait désormais ? Mais sous Rabanastre naissait la rébellion avec à ses côtés, Vossler et une certaine Amalia à la tête de cette résistance. À Bhujerba, il en était de même, le marquis ayant été forcé de déclarer la princesse morte alors qu'il n'en savait rien au final... En de début de siècle – an 706 – Vayne fut nommé Consul à Rabanastre.

Depuis la fin de la guerre, Rabanastre a bien changé, entre l'épidémie il y a environ deux décennies qui ont emporté bon nombre de personnes et la guerre, beaucoup d'orphelin vivent dans la capitale, envahis par les soldats Archadiens qui se croient tout permis sur la populace. Vaan est un orphelin ayant perdu son frère à cause de la guerre et ses parents à cause de la maladie, vivant de petits larcins auprès des soldats, il mène sa vie en rêvant de devenir pirate du ciel, un rêve bien inaccessible encore. Alors que Vayne offre un discours pour amadouer la populace, Vaan a l'idée d'infiltrer le banquet de son investiture pour piller quelques trésors afin de se faire un peu d'argent et pourquoi pas aider ses amis si le butin est assez gros ? Non pas que le jeune homme soit un criminel, il veut juste voler aux riches pour aider les pauvres, ce n'est pas un acte très grave après tout ? Ce n'est pas l'avis de son amie Penelo qui reste mature pour son âge en tentant de garder Vaan sur le droit chemin mais ce n'est pas une mince affaire. Alors que Vaan réussi à s'infiltrer dans la soirée grâce à son patron Migelo, la résistance en profite aussi pour vouloir passer à l'action, chose que Vayne sait en laissant des brèches dans sa sécurité pour les forcer à passer à l'acte. Bien que repérer, Vaan finit par trouver la salle des trésors, il décide alors de prendre ce qui semble le plus précieux ici, une belle pierre encastrer dans une statue, un magicithe mais alors que la pierre arrive dans ses mains, il découvre qu'il n'est pas le seul ici, une vièra et un hume répondant au nom de Fran et Blathier réclament le butin de Vaan. Même si ce dernier refuse, il profite d'un moment d’inattention à cause de secousses pour fuir avec son butin.

Une fois dehors, Vaan assiste à un véritable champ de bataille entre Archadia et la résistance, les deux pirates du ciel viennent sauver Vaan mais leur chemin les mène dans les égouts. Balthier tente toujours de réclamer son dû mais Vaan refuse et le coupe même dans son élan pour aller sauver une jeune femme face à des soldats. La jeune femme se nommant Amalia a du mal à accepter avoir la vie sauve grâce à des pirates du ciel – Vaan s'étant présenté comme ça – mais un peu plus loin dans les égouts, le groupe tombe face au Juge Ghis qui maîtrise facilement le petit groupe. Amalia étant une prisonnière à part, le reste est emmené à la prison de Nalbina. Une fois à la surface pour être conduit en prison, Penelo assiste à cela en s'inquiétant pour son ami mais Blathier la rassure en lui promettant de le ramener sain et sauf. Parmi la foule, un Vanga du nom de Ba'gamnan assiste à cela. Ayant un compte à régler avec Balthier, il projette de kidnapper Penelo en croyant qu'elle a un lien avec son ennemi pirate du ciel.

Dans la prison, Vaan se rend compte que sa cellule est plutôt grande, c'est plutôt un coin où l'on jette toute sorte de prisonnier et où la loi du plus fort règne. Vaan l'apprend à ses dépens en faisant face à un Seeq belliqueux par qui, il se mange une défaite cuisante. Mais Balthier vint aider son ami de fortune pour vaincre ses assaillants à mains nues. Évidemment, leurs armes ne sont plus en leur possession. Une fois vaincu, Fran les averti d'une sortie discrète en suivant le Juge et sa garde. Une fois arrivé aux cellules individuelles, le groupe surprend une conversation entre le Juge Gabranth et un prisonnier qui n'est autre que Basch. Même affaibli, ce dernier ne livre aucun détail sur cette mystérieuse Amalia. Une fois partie, Balthier décide de le libérer pour aider le royaume mais Vaan refuse, mettant sur le dos du prisonnier les rumeurs à son sujet qu'il prend pour vérité. Le meurtre du roi Raminas, le fait que le frère de Vaan soit mort suite à tout cela. Mais à cause de la saute d'humeur du jeune homme, le groupe descend au fond de la prison avec la cage, libérant ainsi Basch une fois en bas. Basch dément les rumeurs à son sujet, mettant cela sur le dos de son frère jumeau, une excuse un peu simple, surtout pour Vaan qui ne lui fera pas confiance rapidement. Malgré sa captivité, l'ancien capitaine se défend bien mais ce n'est qu'une fois à Rabanastre que Basch rejoint la résistance, le groupe se séparant pour le moment.



Vaan retrouve ses amis dans la basse-ville ainsi qu'un « ami » nommé Dalaan, ayant pour lui une petite mission, remettre une épée à la résistance afin de le faire rentrer dedans. Les rumeurs au sujet de Vaan et ses exploits ayant fait le tour de la basse-ville, son laissé passé est assurées. Une fois dedans, Vaan retrouve Basch pour qui ses « compagnons » ont bien du mal à lui faire confiance mais finalement, Basch est accepté dans le groupe. Cherchant un plan pour libérer Amalia, Vaan pardonne à Basch, acceptant le faire que c'est son « frère jumeau » qui a organisé cela, ses mots de chevalier sur l'honneur ont su le convaincre. Mais Vaan apprend de la bouche d'un de ses amis que Penelo a été enlevé, le Vangaa qui l'a enlevé à laisser une lettre pour Balthier, lui donnant rendez-vous à Bhujerba pour la récupérer. Le pirate du ciel ne pouvant refuser cela bien qu'il sente le piège, il se décide à sauver la demoiselle en détresse en emmenant Basch pour qu'il rencontre le marquis Ondore, emmenant le groupe dans son vaisseau, le Sillage !

Une fois dans la cité aérienne, le groupe décide donc de se rendre dans les mines de Lushu pour sauver Penelo mais leur conversation intéresse un jeune homme du nom de Lamont qui veut se faire guide. Balthier reste méfiant, reconnaissant un accent Achadien ainsi que des gestes de noblesses... Arrivant dans une zone riche en magicithe, le miste reste bien visible et Lamont sort un Nihilithe créer dans les laboratoires de Draklor, pour Balthier, c'est plus que louche ! Mais alors que commence son interrogatoire, ceux qui attendaient Balthier viennent le cueillir comme une fleur. Penelo n'étant déjà plus avec eux, elle est déjà libre de retourner où elle veut même si durant leur fuite face au groupe de Vanga, Penelo a été capturé par les soldats impériaux qui recherchent leur jeune maître Larsa Ferrinas Solidor. Ne pouvant agir au risque de gros ennuis, le Juge Ghis veut quand même exécuter Penelo vu que la zone est interdite aux civils mais alors que le groupe est forcé de se cacher, Lamont se dirige vers le Juge qui tire sa révérence, ce dernier sauvant Penelo d'une mort certaine. Sa sanction était bien trop grande pour si peu. Blathier devinant l'identité de ce « Lamont », il garde pour lui cette information alors que bien qu'invité, la jeune femme est tiré d'affaire pour le moment.



En ville, le groupe s'amuse à répandre la rumeur que Basch est en vie afin d'attirer l'attention des rebelles du coin et ainsi, attirer l'attention du Mraquis Ondore qui en fait partie. En sa présence, ils apprennent que qu'Amalia doit être sauvée et cette dernière se trouve sur le Léviathan, de même que Penelo. Voulant faire d'une pierre, deux coups, le groupe mime de vouloir s'en prendre au Marquis afin d'être envoyé sur le vaisseau sans attirer les soupçons. Durant ce temps à Rabanastre, Vayne apprend de la bouche de Cid que le Sénat a des doutes sur les ambitions du prince mais cela ne semble pas tellement le déranger. Sur le vaisseau, le groupe retrouve Amalia – qui vient gifler Basch en le prenant pour un régicide - avec le Juge Ghis qui leur révèle l'identité d'Amalia, la princesse Ashelia – Ashe – mais sans réelle preuve que ce soit elle, Basch vient quand même « sauver » la princesse en dévoilant que l'éclat de l'aube réagit face aux héritiers de Raithwall et, coup du sort, la pierre que Vaan a volée est l'éclat de l'aube, prouvant bien qu'elle est la princesse Ashe. En prison, alors qu'ils pensaient leur dernière heure arrivée, un des soldats venait de les sauver, il s'agissait de Vossler qui avait infiltré le vaisseau. Sur le pont, le groupe retrouve Larsa et Penelo, ce dernier offrant le niilithe artificiel à Penelo en guise d'amitié mais juste avant de fuir, le Juge Ghis ne semble pas prêt à les laisser faire mais une fois défait, le groupe quitte le Léviathan.

Retrouvant le Marquis Ondore qui était aussi l'oncle d'Ashe – un ami très proche de la famille d'Ashelia – ce dernier tente de la convaincre de rester là pour trouver un plan mais la princesse veut agir au plus vite et viens même tenter de voler le Sillage, Balthier ayant deviné ses intentions l'en empêche, après tout, sans l'Eclat de l'Aube – entre les mains du Juge Ghis – elle ne peut prouver qui elle est vraiment mais son idée est d'aller dans le tombeau de Raihwall récupérer une autre pierre pour le prouver, promettant à Balthier des trésors s'il accepte, quitte à faire passer cela pour un enlèvement. Arrivant dans un coin éloigné du tombeau – à cause de Jagd, un concentré de miste empêchant les vaisseaux de voler – et traverse la « mer de sable », éliminant les Urutans-Yensas sur leur chemin pour rejoindre le tombeau de Raithwall. Vossler ayant rejoint le groupe entre-temps, ils parcourent le tombeau mais en s'approchant du but, ils tombent nez à nez avec Belias le Titan. Le groupe parvient à le vaincre non sans mal et Ashe se voit remettre la marque de l'Esper sur son avant-bras. Avant d'arriver à la pierre, Ashe aperçoit la vision de son défunt mari que seul Vaan semble voir lui aussi... ce dernier l'invitant à prendre la pierre.


Quittant le tombeau avec la pierre, le groupe a la mauvaise surprise de faire face à un bataillon de l'Empire, ayant pu rejoindre le tombeau grâce à la technologie de Draklor sur leurs vaisseaux. Même si Ashe feint de ne pas avoir de pierre, Vossler vend la mèche puisque quelques jours plus tôt, ce dernier a conclu avec le Juge Ghis qu'en échange de la pierre, Ashe retournera sur le trône de Dalmasca. Emmener sur le Shiva, le groupe de rebelles est entouré de gardes pendant que sur le Leviathan, le Juge Ghis teste la pierre mais cela est bien trop puissant pour de telles machines. Le miste qui s'en échappe fait entrer Fran dans une colère sans pareille qui lui permet de se débarrasser des gardes, décidant donc de fuir ce vaisseau, le danger étant imminent. Mais Vossler leur barre la route alors que Basch décide de s'en occuper seul pour leur laisser une chance de fuir et ce n'est qu'in extrémist – avec Basch de retour – que le groupe quitte le Shiva qui ne tarde pas à exploser depuis le Leviathan, emportant dans l'explosion la huitième flotte impériale. Le groupe récupère quand même la pierre qui est à l'origine de tout cela même si dorénavant, elle est vidée de ses forces. Côté Empire, le Sénat profite de cette situation pour faire peser contre le roi Gramis que Vayne est dangereux, préférant voir à la tête de la famille le jeune Larsa, le père accepte de ramener Vayne ici car la situation est compliquée et de plus, ils avaient besoin de ses talents de militaire.

De retour à Dalmasca, Ashe souhaite en savoir plus sur ces pierres et sur les conseils de Fran, ils se dirigent vers le village des Garifs, plus au sud. Cependant Balthier demande une compensation pour tout ce qui a été fait. Ashe lui donne à contre cœur une de ces bagues qu'il promet de lui rendre quand il aura quelque chose de meilleure valeur. Dans les terres de Jahara, les Garifs ne peuvent hélas pas les aider plus que ça, ils savent juste que la pierre est vidée et réclame du miste pour se nourrir en quelque sorte. Larsa vient soudainement à leur rencontre pour les informer que le Marquis Ondore rassemble ses forces anti-empire et craint que l'empire de Rozzaria en face de même, menant donc Ivalice à une nouvelle guerre. Le jeune homme de douze ans conseille d'abord à Ashe de se rendre à Bur-Omisace pour rencontre le Gran Kiltias qui pourrait offrir de bons conseils pour qu'Ashe récupère son trône et s'oppose donc à une nouvelle guerre, quitte à s'allier avec Archadia. Ashe optant pour les conseils de Larsa, ils se rende vers le temple en passant par la jungle de Golmore. Le groupe fait face à une étrange barrière, Fran avouant que la forêt ne veut pas les laisser passer et doivent donc demander l'aide des Viéras. Cela n'enchante pas Fran de rejoindre le village d'Eryut. Demandant leur aide, les viéras refusent de les aider mais une certaine Mjrn pourra les aider, hélas, elle n'était pas au village. Alors qu'ils quittaient le village, Fran entend la « voix de la forêt » et comprend que Mjrn a quitté elle aussi le village. En se renseignant, le groupe apprend que la jeune Viéra est parti avec un groupe de soldats vers les mines de Hennes mais en arrivant sur place, les corps des soldats n'affichent rien de bon !

S'enfonçant dans les mines, ils retrouvent Mjrn qui semble être dans un drôle d'état, venant même faire tomber un Nihillithe artificiel. En s'approchant d'elle, Fran aperçoit brièvement un Occuria à ses côtés qui prend la fuite. Mjrn explique qu'elle a espionné les soldats mais s'était faite attrapé par ces derniers qui ont testé l'effet de la pierre sur elle avant de voir le résultat. De retour au village, Jote, la chef Viéra offre à Fran de quoi traverser la forêt même si elle reste encore bannie du village, étant donné qu'il est interdit aux viéras de quitter la forêt sous peine d’être banni. Une fois au temple, la religion Kelthienne étant neutre, elle garantit de ne pas souffrir des conflits de la guerre, abritant ainsi de nombreux réfugier. Face au chef, un vieil Helgas aux yeux continuellement fermé, ne parlant que par télépathie, le vieil Helgas connaît les ambitions de la princesse mais un autre invité arrivé, Al-Cid Margrace, de l'empire du même nom qui accepte d'aider Ashe dans son combat pour récupérer son trône. Si les trois empires sont apparemment une chance d'un futur meilleur pour Ivalice, Al-Cid vient aussi informer la mort du père du jeune Larsa, Garmis qui, sans le savoir est mort de la main de son fils aînée, Vayne...

À Archades, Vayne a arrêté le Sénat en les accusant de trahison, d'avoir manigancé la mort de son père mais pour la Juge Drace, elle accuse Vayne de cela, s'ensuit une courte bataille entre Juge mais ce fut le Juge Bergan aux ordres de Vayne qui vient arrêter sa partenaire grâce au pouvoir du Nihilithe artificiel. Ce dernier et le Juge Zargabaath ont pour odre d'aller à Bur-Omicase pour récupérer Larsa mais Gabranth refuse cela, le Roi Gramis avait confié cette tâche à Gabranth ! Mais Vayne avoue douter de ses paroles, le soupçonnant d'être un espion aux ordres de son père, pour prouver sa loyauté, il aura la tâche de tuer la Juge Drace, ce que les autres Juges avaient hésité mais pas Gabranth. Ashe et les autres sont minés par cette nouvelle, adieux leur chance d'un pacte pacifique... Mais le vieil Helgas les informe qu'il existe une épée capable de détruire ces pierres, l'épée des Roi – autrefois l'épée du Pacte – qui pourrait ainsi équilibrer la balance. Le temps de chercher l'épée dans le temple de Milian, Fran propose de tester l'épée sur l'Eclat de l'Aube mais au moment de manier la lourde épée, Ashe fait face à l'apparition de son mari et cette fois, elle semble la seule à la voir, Vaan ne voyant qu'Ashe face à la pierre. Le prince désapprouve ce geste et Ashe fait exprès de rater sa cible.

Une fois de retour à Bur-Omisace, le Gran Kiltias a succombé à une attaque de l'empire comme bien des personnes ici. Le Juge Bergan veut l'épée des Rois pour la remettre à Vayne mais naturellement, le groupe refuse cela. Comme Mjrn, le Juge semble possédé par un Occuria, Vénat mais le groupe parvient quand même à vaincre le Juge qui semble même succombé au pouvoir, une sorte d'overdose de Miste. La seule différence avec la Viéra est que le Juge semble l'avoir greffé dans la peau, le Nihilithe artificiel. Al-Cid les informe que Larsa a été enlevé par Gabranth, Ashe se décide à mener son plan a bien en se rendant à Draklor sous les conseils de Balthier mais vu que la guerre se prépare, il est plus prudent de s'y rendre à pied. Sur le chemin, Blathier conseille à la princesse de ne pas trop s'intéresser à ses pierres car il a vu son père tout abandonner pour se consacrer exclusivement aux pierres divines. Une fois arrivé au pied de la ville, celle-ci se trouve comme Rabanastre, coupé en deux partie, la partie riche et pauvre mais en pire. Ici, les gens doivent payer pour rejoindre la ville ou avoir leur papier en règle. Après une fausse émeute, le groupe parvient à passer mais une fois dans le laboratoire, il n'y a pas un rat, pas un garde pour les stopper. Une fois arrivé devant Cid, ce dernier fait face à un étrange individu qui ne peut vaincre Cid, le corps couvert de Miste. Et pourtant, en position de faiblesse, l'inconnu tente de le vaincre avec une dernière attaque mais il se fait repousser par Vénat. Après avoir tenté de rallumer les flammes de la vengeance, le Docteur Cid fuit en appâtant Ashe à lui, à sa nouvelle destination.



L'inconnu se nomme Reddas et vient en aide à la bande de Balthier, lui aussi pirate du ciel. Le groupe pense aux paroles de Cid, sa destination Gilvegane mais personne ne sait où se trouve cet endroit ? Cela évoque à Fran une chanson et à Reddas le Jagd Difohr dans la jungle de Golmore. Une fois sur place, le groupe rendre dans le Bois des Charmes, un endroit où le Miste s'amuse à désorienter les sens. Ashe suit les indications de sa vision du prince Rasler pour arriver devant une porte mentionnant l'aide du Titan... Bélias le Titan ? Ainsi Ashe parvient à ouvrir la porte, comme son ancêtre Raithwall sept cents ans auparavant. L'endroit les mène dans un couloir à ciel ouvert où le bout du chemin est Gilvégane. Le Miste étant calme, Fran pense que Cid n'est pas encore là, Ashe décide donc de prendre de l'avance et au bout de ce nouveau chemin, en touchant le cristal, seule Ashe est téléportée ailleurs, au-dessus des nuages. Ashe fait face à une voix étrange, Gerun, le chef des Occurias, présent devant elle avec les autres dieux Occurias. Ce dernier l'invite à trancher le Criste Solaire pour avoir de nouvelles pierres et ainsi corriger les erreurs de Vénat l'Hérétique dans l'histoire. Mais lorsque Ashe mentionne le nom de Vénat, Gerun rentre dans une colère, voulant qu'Ashe élimine l'Hérétique, avec Archadia si besoin. Laissant Ashe retourner après de ses compagnons, ses derniers n'ont rien vu mais tout entendu. Basch conseille la princesse ne pas recourir à la puissance des pierres pour gagner et Penelo souligne que Cid n'est pas ici... Cid devait espérer que la princesse ait de nouvelles pierres à offrir à Achades peut-être ? Le groupe quitte l'endroit sans trop savoir ce qui va les attendre à présent ?

À Balfonheim le groupe ne sait pas trop la marche à suivre ? Certes ils ont décidé de chercher le Criste Solaire mais quel sera le choix d'Ashe ? Obtenir de nouvelle pierres ? Détruire le cristal ? Cherchant des indices sur cet endroit, Reddas mentionne avoir vu des documents à Draklors évoquant le phare de Ridonara. Ashe est perplexe de l'aide de Reddas mais le pirate évoque Nabudis et sa hantise de cet endroit... il semblait en être originaire ? Avec le Sillage, le groupe rejoint le phare et monte difficilement en haut. Mais face au Criste Solaire, Ashe garde en main les deux épées pour créer et détruire le cristal. L'épée du Pacte et celle des Rois. Face au cristal, Ashe a de nouveau la vision de son époux qui lui conseil de nouvelles pierres, chose qui étonne Ashe... de même que Gabranth qui fait son apparition en lui conseillant la même chose, la poussant à bout en parlant de sa traîtrise en tuant son roi, sa patrie. Cela ne fait qu'augmenter la rage d'Ashe et la colère de Vaan qui vient de trouver celui qui a tué son frère. Le Juge tente de s'en prendre à Vaan pour forcer Ashe qui tient désormais la bonne épée en main mais Reddas l'empêche de pourfendre Vaan. Le Juge reconnaît son confrère, le Juge Zecht, laissé pour mort à Nabudis ? C'est alors qu'Ashe pourfend le fantôme de son époux qui parle avec la voix de Gerun, qui veut la guider vers la bonne voie de l'histoire qu'il dicte.

Gabranth tente de faire changer d'avis la princesse qui refuse d'user des pierres pour gagner la bataille mais Basch vient stopper son frère, le groupe venant lui faire face pour le vaincre. C'est ensuite que Cid apparaît et humilie verbalement Gabranth qui tente de laver son honneur en l'attaquant, c'est à en oublier Vénat qui protège Cid et envoie à l'autre bout de la pièce Gabranth comme une poupée de chiffon. Cid ayant à présent les trois pierres, il invoque Vénat pour faire retourner les pierres à leur origine, dans le Criste Solaire mais ce dernier devient instable, débordant de Miste, Cid semble hystérique de joie, tout ce miste pour le Bahamut, le vaisseau impérial d'Archadia qu'il a lui-même construit. Après un combat acharné entre père et fils – et ses compagnons – Cid perd la bataille en invitant Vénat à rejoindre Vayne, ayant apprécié ses quelques années ensemble, chose partagée par l'Occuria. Blathier parle une dernière fois avec son père, ce dernier nommant son fils par son vrai nom, Ffamran, lui avouant que s'il voulait partir, il avait bien fait... Le Criste Solaire débordant de Miste, mettant le groupe en danger, Reddas saisit l'épée des Rois et ordonne au groupe de partir, pour sa quête de rédemption, il va couper le cristal en deux, annihilant le haut du phare dans l'explosion. Son sacrifice laissant une chance à la princesse de gagner.

La guerre étant sur le point de commencer, le groupe tente de rejoindre Rabanastre où le Bahamut survole dangereusement la capitale, affrontant la résistance mener par le Marquis Ondore qui vient couvrir les arrières du Sillage pour permettre à la princesse et à son groupe de rejoindre le Bahamut. Cherchant à stopper Vayne, Gabranth bien que diminuer parviens à retrouver le groupe pour les affronter une dernière fois. L'occasion pour les deux frères de régler leur différend une bonne fois pour toutes. Même si Vayne se moque des convictions de la princesse Ashe, Larsa vient à la rejoindre, préférant son point de vue de la justice que celle de son frère. Bien que son ampleur démesurée lui fait affronter le groupe à lui seul, Vayne se rend compte qu'ainsi, il ne peut les vaincre, ils ont l'avantage numérique certes mais aussi l'expérience du combat. Vayne à terre, il se relève bien vite, le miste de couleur sang vient l'entouré, le corps drogué de miste grâces au nihilithe artificiel, ses muscles doubles de volumes, le faisant passer presque pour un monstre. Gabranth finit par se montrer à nouveau mais même si ce dernier a pour ordre de protéger Larsa, le Juge ne l'entend pas de cette oreille, ras-le-bol d'être pris pour un chien, il vient pointer son arme vers l’aînée des Solidor et vient en aide à Ashe.

Si le Juge tenta de lui porter le coup de grâce, la riposte fut fatale, envoyant le Juge à l'autre bout de la salle, brisant son masque, dévoilant bien le jumeau de Basch. Larsa vint protéger ce dernier d'une attaque de son frère, ce dernier fuyant grâce à l'intervention de Vénat. Plus loin, Vayne est à deux doigts de sombrer, il peine à marcher mais ce dernier s'excuse auprès de Vénat, ce dernier lui pardonne puisque le Criste Solaire n'est plus, les hommes ont tourné le dos aux dieux, il vient emprunter le corps de Vayne, le faisant déborder de Miste, lui laissant le loisir d'exploser les vaisseaux autour d'eux, de se voir greffer des parties du Bahamut en faisant de lui un homme de chair et d'acier. Mais Vaan, Penelo, Ashe, Basch, Balthier et Fran sont bien décidés à en finir avec ce tyran. Aussi puissant soit-il, ce n'est qu'un homme et son corps ne pouvait supporter une telle puissance. Entre ça et les coups portés par la résistance, Vayne finit par exploser à cause du Miste, abîmant le Bahamut qui cesse doucement de fonctionner. Le groupe retourne au Sillage avec Larsa et Gabranth mais le vaisseau refuse de décoller et le Bahamut entreprend une sacrée chute ! Aux portes de la mort, Gabranth fait jurer à son frère de veiller sur Larsa, ce dernier et Ashe annoncent la mort de Vayne, la fin de la guerre pour cesser ces morts inutiles mais même si cela suffit, cela n'empêche pas le Bahamut de chuter sur Rabanastre.

Dans le vaisseau impérial, Balthier parle à ses coéquipiers dans le Sillage, ce dernier tentant de remettre en marche le Bahamut avec Fran. Il parvient au dernier moment à lui faire changer de trajectoire pour éviter la capitale mais ils semblent piéger dans le vaisseau. Balthier fait promettre à Vaan de prendre soin du vaisseau jusqu'à son retour mais ils n'auront plus de nouvelle de Balthier et Fran. Une année plus tard, Ashe est sur le point de devenir reine alors que Penelo correspond toujours avec son ami Larsa qui a pour garde du corps, Basch qui se balade désormais dans la tenue de Juge de son frère. Même si la reine n'a plus le temps d'accorder autant de temps à ses amis, elle les voit quand même parfois. Cela dit, le Sillage a disparu avec une lettre disant qu'« il » se rendaient aux ruines de Glabados, ayant trouvé un meilleur trésor. La lettre étant accompagnée de la bague servant de salaire qu'Ashe avait donné à Balthier pour le payer. Cela voudrait dire que le pirate du ciel est en vie ? Ça en a tout l'air ! Vaan en tout cas semble bien décider à retrouver son ami dans ces fameuses ruines !

Alors que le conflit a brisé tant de vie, de famille, un nouveau conflit était à deux doigts d'arrivée, les racines de ce conflit remontaient bien loin, des siècles auparavant, quand les Occurias étaient encore parmi leurs créations. Mydia était la dernière descendante de Feolthanos, l'Aegys qui avait gagné la colère des Occurias en créant les Feol-Viéras. La jeune femme était énervée de vivre recluse dans le volcan de Roda, fini par quitter cet endroit pour visiter le monde. Elle arriva à Rabanastre, peu de temps avant la bataille à la forteresse de Nalbina où elle rencontra un homme et tous deux s'aimèrent plus que tout. Mais ce dernier annonça son départ pour aider sa patrie, lui promettant de revenir mais hélas, comme bien des gens, il tomba au combat. Animée d'une grande tristesse, elle se souvint du livre que lui lisait sa mère sur les légendes de leur « Dieu » Feolthanos qui avait la vie éternelle. En se rendant dans les ruines de Glabados, elle toucha une auralithe, réveillant l'être immortelle et activa son vaisseau. Feolthanos se servit de sa descendante comme d'un pantin en faisant naître dans son esprit la possibilité du retour de l'être aimé si elle allait sur Lémurés récupérer l'animas dans les auralithes. Mydia croyait avoir ramené Velis, son compagnon à la vie mais ce n'était qu'un Yahri qui avait cette apparence. Perdant son anima, elle devint la parfaite marionnette pour le dieu, Mydia cachait son apparence sous l'aspect d'un Juge Ailé – son nouveau surnom. Si pour le moment Feolthanos était toujours prisonnier, la destruction du Criste Solaire – surtout son explosion – abîma la barrière autour de l'île, permettant à ce dernier de préparer sa guerre.

Dans la région de Bervena, Vaan et Penelo cherchaient leurs amis Fran et Balthier qui, en chemin les invitaient à les suivre aux ruines de Glabados. Dans ce temple, les deux groupes de pirates de ciels trouvèrent deux cristaux – des Auracites en vérité – qui, une fois en main fit apparaître une horde de Yahri mais hélas, ces derniers n'avaient pas eu le temps de faire grand-chose face à Vaan et ses amis. Mais leur combat faisait trembler le temple et à sa sortie, le vaisseau de Vaan venait de s'écrouler, devant venir dans le Sillage pour rentrer à Rabanastre. Mais bien vite en ville, une rumeur mentionnait un vaisseau géant entouré de Miste noir qui descendait du ciel, ce dernier se posa non loin de la capitale mais ce fut à la nuit tombée que Vaan et ses amis allaient inspecter ce vaisseau si grand que le Sillage semblait rikiki à côté ! La pierre prise dans les ruines semblait réagir à cet endroit, à peine le temps de comprendre qu'il pouvait invoquer des monstres pour se défendre que le jeune pirate à la désagréable surprise de croiser Ba'Gamnan le chasseur de primes. Décidant ne pas être de taille avec ses acolytes, Vaan fuit mais se retrouve dans un cul-de-sac. À l'aide des monstres qu'il invoquait et de ses compagnons aussi, Vaan avait réussi à vaincre le chasseur de primes. Hélas, le vaisseau tremblait et en voulant quitter l'endroit, le jeune homme se rend compte qu'ils ont décollé mais pour aller où ?

Ba'Gamnan solidement ligoté, Vaan rebaptise le vaisseau en leur possession le Galbana en hommage à une fleur que son frère aimait en se rendant compte aussi, qu'ils étaient sur le légendaire continent Lémurés, autrefois scellé par les Occurias. Dans les plaines de Zephyr, le groupe trouve une personne inconsciente qu'elles sauve de la faune locale mais un détail vient les brusquer, ce type a des ailes dans le dos ? Logique quand on sait que c'est un Aegyl mais ce peuple est si inconnu sur Ivalice puisqu'ils sont tous sur leur île, ici. Mais Llyud ne se montre pas si reconnaissant que ça puisque ce sont des pirates du ciel qui l'ont attaqué et aussi ses camarades ses derniers temps. Vaan tente de lui faire comprendre que tous ne sont pas ainsi. Llyud tente aussi de lui en apprendre plus sur les auralithes, les pierres offertes par leur dieu sans pour autant connaître toute la vérité concernant ses pierres. Ba-Gamnan vient même leur venir en aide au temple de Gucuma Cul puisque Tomaj – un des amis de Vaan et Penelo – a réussi à fabriquer une sorte de muselière qui le foudroie en cas de non-respect des ordres. Des bandits s'en prenaient aux Aegyls mais après un petit combat, le Vanga arrivait à leur faire cracher le morceaux. Ils travaillaient pour le Juge Ailé, rien à voir avec Archadia mais cela laissait le groupe dans le fou. Qui était ce mystérieux personnage alors ?

Faisant le point sur leur situation, Llyud raconte sa version de tout cela, récité du Canon que Feolthanos a écrit il y a bien longtemps. Cela divergeait de la vérité sauf sur un point. Sans les aurlithes, Lémurés était condamné à s'écraser et si le Juge Ailé les recherche, ce n'est pas bon signe. Le groupe se dirigeant vers l'un d'eux à Tormelados – l'île du megalithe – où Aegyls et pirate se font la guerre. Le groupe de Vaan vient en aide aux Aegyls en les emmenant avec eux à bord du vaisseau, faisant route vers Thep Qul où le groupe combat à nouveau des pirates ayant installé des canons autour du cristal. Une fois débarrasser d'eux, le groupe rencontre hélas le Juge Ailé qui bloque aisément les plus faibles mais même si Vaan parvient à bouger, il n'en ai pas moins bloqué alors que le Juge leur montre une vision de Balthier et Fran lui faisant face pour qu'au final, il ne reste que deux corps inertes sur le sol. Reste à savoir si cela fut vrai ou non ? Le Juge affirmant que oui, viens à détruite l'auralithe, laissant le pirate abattu tant par cette défaite que par la « mort » de Balthier et Fran.



Récoltant les mauvaises nouvelles, les partenaires de Ba'Gamnan sont venues le libérer mais eux aussi sont sous la solde du Juge, venant se venger de leur patron. Le groupe viens en aide au mercenaire avant d'apprendre que le Juge se dirigeait vers la mer céleste, c'est-à-dire pour Llyud, Muruc Cashuac. Cette fois, ils ont pour but de vraiment stopper ce Juge Ailé ! Vaan retrouve de vieux amis en chemin, d'autres pirates autrefois sous les ordres de Reedas, ensemble, ils font une petite partie de « chasse au trésor », laissant ainsi sans le vouloir, laissé filer Ba'Gamnan qui compte bien se venger. De retour avec ses amis Vangas, le mercenaire enlève Filo – une amie de Vaan – pour ensuite d'affronter dans le nouveau temple mais après une nouvelle défaite où le lézard simule sa mort, le groupe ressent la même impression que lors de leur rencontre avec le Juge Ailé. Ils décidèrent donc de suivre cette piste pour le débusquer dans les abysses de Xagin Qul. L'Auralithe semble comme cet endroit, très étouffant à cause de la chaleur mais comme prévu, le Juge était là, se fichant de Vaan et ses compagnons, ce dernier se mettant à prier devant le cristal. Invoquant ses Yarhis pour les freiner, une fois à sa porte, le Juge emploie les grands moyens en invoquant Bahamut – le dragon et non le vaisseau – qui avec sa puissance parvient à faire de gros dégât sur l’âme, abîmant même le vaisseau qui va s'écraser sur l'île perdue, Tswarra.

Ne baissant pas les bras, Tomaj s'emploie à réparer le vaisseau pendant que les autres cherchent de quoi manger. Penelo rencontre même un homme blessé qu'elle amène au camp, ce dernier semblant muet, la demoiselle va même à danser pour lui, un peu comme pour l'aider à ce détendre, ce dernier la remerciant à voix haute avant de se présenter sous le nom de Vélis. Mais face à cela Vaan est assez jaloux, ce n'est pas rien de faire danser Penelo, partant donc se calmer, à son retour, il les voit toujours côte à côte mais son amie lui annonce ce qu'il cherche, l'élue de son cœur, une certaine Mydia. Plus le temps passait, plus ils étaient proches même s'il n'y avait pas à s'inquiéter. Un soir, Vélis va même confier à Penelo son secret, il est en réalité mort de la bataille à la forteresse de Nalbina. Le groupe a bien du mal à croire à cette information mais, soudainement, le Juge Ailée apparaît dans le campement ! Ce dernier semblait invoquer une personne semblable à Vélis mais le groupe venait à l'en empêcher, ce fut cependant le vrai Vélis qui stoppa le Juge mais ce dernier sorti son Aurathithe pour transformer Vélis en une sorte d'Odin qui allait combattre ses nouveaux compagnons. Affrontant Vélis sans Penelo qui refusait de combattre son ami, le groupe parvient à le stopper quand même. Ce fut Llyud qui donna le coup de grâce à Vélis sous le regard outré de Penelo. Pour sa défense, l'Aegyl cita le Juge, qu'il n'était qu'une création incomplète manquant de cœur, comme il avait pu être comparé à des Yarhis.

Une fois le deuil passé, Llyud vint à demander à Penelo de danser pour lui afin de voir s'il était capable de ressentir quelque chose, apparemment oui, même si c'est assez faible. Vaan attribue cela peut-être à Lémuras puisque depuis leur arrivée, les pirates semblaient n'avoir aucune morale et les Aegyls aucune émotion ? Information a vérifié ! Mais si leur vaisseau est réparé, Tomaj leur apprend qu'il avait vu le Sillage, sans l'ombre d'un doute, le groupe suivait donc cette nouvelle piste. Mais une fois sur place, ils ne trouvent que Fran qui est bien distante. Elle leur conseille d'aller voir Balthier en indiquant sa position mais en chemin, le groupe se fait attaqué à nouveau par les sbires de Ba'Gamnan. Nouvelle défaite, les bougres avouent quand même le piège qui n'était que pour piéger Fran. Vaan volant au secours de son amie, ils viennent à rechercher Balthier ensemble qui affronte le Juge Ailée face au second Auralithe. À plusieurs, le Juge est enfin blessé et viens même à fuir ! Première victoire ! Cependant, Balthier a pour mission de détruire l'Auralithe afin de sauver les Aegyls et pour ne rien arranger, Ba'Gamnan arrive pour régler ses comptes avec tout le monde. Vaan se retrouvant entre deux feux vient stopper le Vanga mais n'arrive pas à empêcher son ami de détruire le cristal qui illumine la grotte en explosant...

Tout le monde – le groupe de Vaan du moins -  se retrouvent dans un monde étrange où les cristaux poussent sur les arbres, où les Yarhis semblent naître ici, tout le monde finit par se retrouver, sauf leur Leader Vaan qui est mystérieusement absent. Penelo n’espère pas le pire, entre la trahison de Balthier, le comportement des pirates, Vélis et compagnie, cela a pu atteindre Vaan d'une façon ou d'une autre. Priant de toutes ses forces, son ami vint à revenir dans ce monde, en chair et en os. Le groupe vint à rencontrer Vélis qui leur avoue la vérité concernant Mydia qui est devenue le Juge Ailé à cause de Feolthanos qui compte bien récupérer l'anima stockée dans les Auralithes pour attaquer Ivalice. Vaan comprend ainsi le but de Balthier, même si après une nouvelle bataille contre Vélis, il espéré pouvoir raisonner Mydia la prochaine fois. Vaan se voit offrir une nouvelle épée par Vélis, désormais le groupe fait route vers la Forteresse du Temps Perdu. Se réveillant dans leur vaisseau, Vaan retrouve Balthier avec qui il s'explique mais les choses ont à peine le temps de s'améliorer que le vaisseau est attaqué par des Aegyls ?! Ces derniers ayant retrouvé leur anima du cristal détruit par le pirate du ciel semble déboussolé et voient en Llyud un hérétique. Cette fois l'aide vient d'un autre vaisseau venu d'Ivalice, celui qui, à son bord a la reine Ashe !

Ashe leur informe avec Larsa que le Juge Ailé à commencer ses attaques sur Ivalice, n’arrangeant rien à l'image d'Archadia. Les diverses informations et sources tournent autour d'une Viéra à la peau pâle et blonde se nommant Mydia, la vérité approchait. Aux gorges de Paramina, le groupe trouve de nouveaux indices impliquant Mydia et Vélis, tombant même sur le Juge Ailé qui semble avoir une dent contre Basch, avec son armure similaire à la sienne. Mais voilà, en retournant ensuite aux ruines de Glabados, le groupe trouve un indice sur leur prochaine destination, le Volcan de Roda, là où furent exilés les Feol-Viéra.

Dans le volcan, le groupe trouve Mydia en train de tuer ses compagnons, s'ensuit la dernière bataille et une fois son armure détruite, Mydia avoue la vérité, son histoire, préférant offrir cette solution à son peuple que de les voir privées de leur anima pour Feolthanos car une vie sans anima n'est pas une vie... Dans le repaire du faux dieu, le groupe affronte un groupe d'Aegyl fantôme qui ne cesse de se relever et recommencer jusqu’à avouer en avoir marre, laissant le groupe passer pour découvrir un Aegyl aux ailes pourpres. Feolthanos a une armure similaire à celle du Juge ailée, il va même à narguer d'avoir pris l'anima de son peuple pour offrir la « paix ». Affrontant une armée de Yarhis avant de l'atteindre, le groupe à la mauvaise surprise d'avoir vaincu une illusion. Le faux dieu ayant fusionné avec le dernier Auracite, prouve combien sa folie est grande, tout comme sa force. Changeant les dimensions pour un endroit vide et où le miste est froid, il perd patience face à la témérité de ses adversaires pour encore changer de forme pour les affronter.

Défait, le faux dieu envoie Vaan dans une salle apparemment vide, puis le jeune homme faisant face à l'Aegyl originaire de tout cela. Mais face au faux dieux, Vaan n'a aucune chance et peu à peu, ses amis arrivent pour lui prêter main-forte et vaincre Feolthanos. Ce dernier rendant l'anima aux Aegyls, il confia à Llyud son rêve de voir un monde paix avec son peuple et les autres, ce que le jeune Aegyls accepte. L'anima rendue, les Aegyls font devoir trouver une place sur Ivalice puisque Lémurés se meure peu à peu en leur rendant le Galbana. Quittant leurs amis, ils savaient qu'ils se reverront, Vaan et Penelo étant à présent heureux dans leur petite histoire d'amour, cela ne les empêche pas de continuer de vivre de grandes aventures ensemble.

Un an après, Ivalice aussi a eu la mauvaise surprise de voir le ciel leur tombé sur la tête dans un opéra d'éclair qui laisserait songer à la fin du monde mais comme partout, plus de peur que de mal. Aucun blessé ou mort mais tout le monde est revenu à zéro, sans parler de ses étranges portails qui sont apparu un peu partout ? Vaan et Penelo étaient toujours dans leur quête d'aventures avec leur équipage lorsque c'est arrivé, comme Fran et Balthier ailleurs sur Ivalice. Basch veillait sur son jeune maître Larsa quand l'orage est survenu et Ashe était à Rabanastre, chez elle. Même si comme sur les autres mondes, rien n'est encore à signaler, pas de danger apparent mais ce qui est arrivée ailleurs risque bien d'arrivée sous peu ici aussi ? Pas de Vayne, Cidolfus ou Feolthanos pour le moment ? Non, la paix est toujours installée mais tout le monde sait que la paix est toujours éphémère, surtout quand on parle de nouveaux voyageurs venus d'ailleurs car tout le monde n'a simplement pas envie de faire un peu de tourisme et de voir du pays, d'autres ne pensent qu'au mal...



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:56

Réponse Histoire FF13



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5077
Age : 26

MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   Sam 18 Mar - 20:57

Réponse Histoire FF15



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire des Final Fantasy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire des Final Fantasy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Photoshop] Final Fantasy - Fang
» Cherche joomla template final fantasy 7
» Discussion autour de Final Fantasy + Sondage !
» Final Fantasy
» Selon vous, quel est le meilleur Final Fantasy?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Commencement :: Règles :: Contextes et Scénario-
Sauter vers: