Accueil

Partagez | 
 

 Avancée du Scénario

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5477
Age : 27

MessageSujet: Re: Avancée du Scénario   Dim 24 Sep 2017 - 19:22



La menace fantôme

Ce ne fut pas simple, loin de là, bien des troupes de soldats sont parti à travers les mondes, certains pile au bon endroit, d'autres un peu perdu mais tous avaient remplis leur objectif en allant à la rencontre de la personne plus haute gradé du coin pour demander à leur parler et les invités à cette réunion. Le Directeur Tuesti leur avait demander de convoqué le ou les dirigeants des différents mondes afin de les faire venir ici, à Junon pour parler de cette histoire qui leur pendait au-dessus de la tête, telle une épée de Damoclés. Tout cela ne s'était pas fait en une journée mais au final, aujourd'hui, tout le monde ou presque était là. En ordre d'arrivée, il y avait eut le représentant des Al Bheds de Spira, Gippel, suivi de Nooj, un autre dirigeant de Spira mais d'un groupe nommé La Ligue des Jeunes. Ce fut ensuite la reine Ashelia de Rabanastre. Par la suite, le Roi Cid de Lindblum, suivi du président d'Esthar avec Shu, celle qui remplaçait le directeur Léonhart de la BGU – absent pour le moment – avec les mêmes représentant suppléant des autres facs – TGU et GGU – car il semblerait que les dirigeant de Dol aiment se promener... Le prince Puck de Bloumécia arriva le même jour que le roi Figaro en compagnie de Terra, elle n'était pas une reine mais était vivement recommandé par le roi de ce royaume de Balance. Avec eux, se trouvait aussi une autre personne, plus « importante » en hiérarchie, une personne âgée nommé Stragus, représentant une partie minime mais importante du peuple de Balance.

Presque tout le monde était là, par la suite, Baralai de Néo-Yévon, le prince Al Cid et le prince Larsa arrivèrent pour conclure les dirigeants d'Ivalice et enfin, la Reine d'Alexandrie arriva, le moment pour Reeve de convoquer les personnes restantes de son monde, à savoir Godo de Wutaï et l'ancien directeur de la ShinRa qui a décidé de laver ses fautes, Rufus Shinra. Au dernier moment et contre toute attente, une dernière personne arriva, une femme qui venait d'être « élue » nouvelle dirigeante de Deling City et si sa venue semblait faire grincer des dents certaines personnes, elle ne pouvait pas nier faire partie des dirigeantes, ayant une partie de la GGU sous son emprise, elle dirigeait cette armée avec le directeur Kinnéas – étrangement absent -, non ? Une grande salle de réunion fut ouverte pour tout ce beau monde, la plupart des dirigeants avaient avec eux un ou deux garde du corps, chose que Reeve comprenait, ils étaient convoqués dans un autre monde et cela pourrait bien être un piège mais il assura à tout le monde que cette réunion avait un seul but, s'unir contre une menace commune. Après un bref tour de table ou chacun se présenta, la réunion pouvait commencer, ce fut le directeur de la WRO qui se leva pour présenter le souci.

« Aussi différents nous pouvons être, tant par notre culture, notre histoire ou même la façon de diriger un pays, une nation, nous avons tous un point commun... À commencer par ses portails. Nul doute que cela ne soit pas tombé du ciel et d'après les informations rapportées, tout le monde a eut la même façon de faire, un orage digne d'une tempête de fin du monde et pour la majorité des gens, une remise a zéro de leurs pouvoirs, de leur expérience au combat. Je suppose que certains d'entre vous ont essayé d'en savoir plus sur ses portails, de les détruire ou les manipuler et jusque-là, nous n'avons pas réussi à brisé le moindre petit caillou. »

Il fit une pause, passât son regard sur les personnes réunis afin de savoir s'il y avait eu un cas à part autour mais le silence prouvait que tout le monde était au même point.

« Nous n'avons jamais réussi à définir la cause de leur venue, leur invocation ou autre mais durant un voyage, mes hommes sont arrivé à une destination qui n'était sûrement pas faite pour eux. Ils étaient arrivés ailleurs mais, chez quelqu'un. Pas un simple civil sur l'un de vos monde mais de ce que nous avons compris, chez la personne derrière tout cela. »

La fin de sa phrase attira l'attention des plus distraits alors qu'il s'écartait alors qu'une télévision descendait du plafond.

« Je vais vous montrer les images que mes hommes ont pu filmer avant de perdre la vie. Pour toute idée, indice ou commentaire, merci d'attendre la fin de la vidéo. »

La vidéo débuta, cette même vidéo que Reeve avait revu en boucle, cherchant le moindre détail, la moindre chose pouvant leur service mais mis à part que la personne en armure semblait être une femme, il n'avait pas la moindre idée de quoi que ce soit, même si en la voyant sur les images, certaines réactions se lisait sur certains visages. Il connaissait cette vidéo par cœur, il pouvait donc observer les visages orientés vers la vidéo et une fois celle-ci terminé, voyant la caméra affichée les images d'une forêt non loin d'ici, une main se leva pour prendre la parole, celle de la reine Ashelia.

« Je ne pense pas me tromper en affirmant que cette personne en armure est un Juge. »
« Un Juge ? » demanda à voix haute l'Al Bhed en se tournant vers la jeune femme mais ce fut le jeune Prince Larsa qui répondait à la question.
« Il s'agit du plus haut titre de notre armée. J'ignore quels sont les titres sur vos différents monde mais ces derniers sont aux ordres direct de l'Empreur, ils sont puissants et peu nombreux. D'ailleurs, cette armure ne me rappelle rien... »
« J'ajouterais même... »
 se fit entendre Al Cid avec une attitude décontracté et apparemment loin des vrais enjeux de cette réunion. « que vus les capacités de cette soi-disante Juge, que soit elle n'a cessé de s'entraîner avant de se montrer sur cette vidéo, c'est ça ? Soit elle a bénéficié d'un quelconque avantage ? »

En supposant que si cette personne était la vraie personne derrière cela, il pouvait ou non brider la force des gens ? Mais cette révélation était un pas en plus dans leur recherche mais pour certains, bien que rien n'était dit, ça montrait Ivalice comme coupable puisqu'un Juge semblait allié à cette personne dans l'ombre. Mais avant que quelqu'un n'en fasse la remarque, Reeve orienta cela autrement pour éviter les débordements.

« Bien, nous savons que peut-être un Juge aide cette personne mais ce n'est qu'un détail si je puis dire car la vraie menace est leur plan. Ils semblent rechercher quelque chose, nous ne savons pas quoi mais si nous arrivons à savoir quoi, nous pourrons avoir une chance de les stopper. Il est après tout question pour eux d'anéantir nos mondes et apparemment de continuer vers de nouveaux mondes à détruire. D'après ce qu'on a pu en tirer, ils sont sur l'un de nos mondes, même si nous ignorons lequel. »

Mais avec la révélation du Juge à leurs côtés, certains devaient penser qu'Ivalice était l'endroit où se trouvait leur fief...

« L'ennemi pense que nous ne savons rien, nous pouvons donc agir vite pour les devancer. »
« C'est bien gentil mais avez-vous la moindre idée de leur position ? Une piste ou un indice même ? »
 demanda l'homme en rouge derrière ses petites lunettes.
« Malheureusement, non... Mais bien que nous ignorons ce qu'ils cherchent ni quel endroit exactement ils visent, je voulais savoir si certaines choses se sont déroulé chez vous, de façon assez... étrange ? »

Un certain silence s'installait le temps d'y réfléchir mais personne ne semblait décider à parler, rien de surprenant chez eux donc ? Pas tout à fait, les gens faisaient bien référence à certaines calamités revenue à la vie mais ils ne sont pas revenus à la surface depuis. De même pour les morts revenue à la vie. Mais une main se leva et attira les regards.

« Une personne a agi sur Dol, réussissant à déverrouiller toutes les portes d'une prison souterraines et à en sortir les détenues, assomant au passage toute la sécurité. Et cet homme, d'après nos images de sécurité n'avait rien d'une personne de chez nous. Il ressemblait à un clown, usant de magie pour ses méfaits. »

Était-ce une pic vers un certain monde pour dénoncer cet acte ou bien elle tentait vraiment d'aider ? En tout cas, évoquant un clown, les personnes venant de Balance étaient inquiet de l'identité de ce clown, mais qu'ils se rassurent, selon le portrait robot ce n'était pas Kefka. De plus, jusqu'à preuve du contraire, la divinité déchu s'est enfermé dans la tour des fanatiques et n'en ai pas sorti... si? Si c'était une personne de Dol qui aurait aidé, certes, cela aurait été qu'un détail possible n'importe quand mais si une personne est capable de faire sortir tout le monde d'une prison sans se fatiguer, c'était étrange. Mais une nouvelle main se leva, cette fois, celle d'un homme sage parlant calmement.

« Il y a peu, on nous avait rapporter que quelqu'un s'amusait à ramener des morts à la vie pour mener une attaque sur une des villes de Spira. Heureusement, l'attaque a été repoussée avant qu'elle ne se mette en marche mais c'est un fait tout aussi étrange. Personne ne joue aussi facilement à jouer avec les furolucioles, surtout loin de l'Au-Delà. » Le leader apporta quelques explications sur les furolucioles avant que le roi à moustache n'ajoute sa pierre à l'édifice.
« Hum tout cela est préoccupant, une évasion massive, des morts en guise d'armée, cela est moins dangereux mais la Brume est de retour chez nous aussi, une chose à peine croyable. »

Le roi ajouta à son tour les explications autour de cette brume, ce qui faisait au total trois actes étranges et pas anodins sur les mondes. Reeve ajouta aussi lexistence d'une nouvelle Arme autour du cratère, ajoutant les détails sur ce qu'était une Arme.

« Et donc, à quoi cela nous avance de parler de nos soucis ? Pour le moment, en dehors du fait de savoir que nos mondes risquent d'être détruit, nous tournons en rond ! » s'énerva le petit vieux venu avec le roi Figaro. Reeve soupira doucement, cette personne n'avait pas tort...
« Puisque nous, et vous, n'avons rien remarqué de spécial, aucune personne ou activité suspecte, nous ne pouvons pas vraiment avancer... »
« De quoi parler-vous ?! » s'indigna la femme arrivée en dernier. « Vous avez dit que cette personne sur la vidéo est un Juge, une personne de ce monde, Ivalice, non ? Nous devons donc chercher chez eux. Qui sait quel genre de jeux ils cachent ? »
« Je ne vous permets pas de douter de nous à partir de cette simple piste ! » s'indigna aussitôt la reine Ashelia, suivie du jeune mais pas moins, prince d'Archadia.
« Non seulement cette armure n'est familière à personne ici mais en plus, cela peu très bien être une de ses personnes ramenées à la vie qui servirait le coupable. »
« Humph ! Cela vous arrange bien que les morts puissent revenir et servir d'excuse ! »
« Si j'étais vous, je tenterais de me faire petite, madame Hawthorne car votre arrivée soudaine en remplaçants du major Caraway semble presque une chance. Certaines personnes doutent de votre innocence comm... » commença Shu.
« Ce ne sont que des rumeurs ! Et je me tairais si j'étais vous car d'après nos sources, certaines personnes indique que votre directeur faisait partie du mauvais côté du mouvement en ville lors des événements ! Où se trouve-t-il donc votre cher directeur ? »
« S'ils vous plait ! J'ignore tout de cette histoire mais avant de régler un problème de place et dieu sait quoi, mieux vaudrait faire en sorte que nos mondes puissent rester debout le lendemain, non ? »

Dans un étrange silence, tout le monde semblait réfléchir sérieusement à la question, à la solution mais rien de vraiment concret ne tombait car plusieurs problèmes s'offraient à eux. Les voyages aléatoires donc il sera difficile de prévenir les autres, le manque de communication donc ainsi que bien entendu, le peu d'information sur leur adversaire. Après avoir jeté plusieurs idées sur la table sans jamais rien trouver de concluant, une certaines solution temporaire était trouvé.

« Dans ce cas, nous feront en sorte que chacun surveille son monde et qu'en cas d'activité suspecte, il envoie plusieurs messagers pour prévenir les autres mondes et si possible, il stoppe cette menace. Nous ne connaissons pas la puissance de notre adversaire mais agir et foncer tête baisser n'est pas une solution, tout comme le fait de trop compter sur les autres... Le temps que vous ayez la réponse et envoyez de l'aide, il sera peut-être trop tard. »
« Donc, si je résume... » lança la nouvelle présidente de Delling City. « il faut que nous veillions sur nos mondes respectifs et que, si quelque chose d'étrange se passe, on prévienne nos voisins et qu'on agisse et qu'on n'agisse pas à la fois ? Il faut savoir, soit on fonce sur elle, soit on la laisse tranquille tant qu'on est pas sûr de gagner. »
« Dans un premier temps, prévenez vos voisins de votre monde. Que nous soyons bien développé en technologie ou non, on peut se serrer les coudes et s'entraider, ensuite, que ce soit de l'aide ou partager nos informations, il est crucial de partager notre savoir pour faire face à l'ennemi commun. Après, sans outil pour pouvoir se parler à distance... »
]« Concernant ce souci, je suis sûr que certains de mes hommes pourront faire quelques choses. » Lança le jeune homme assez détendu aux longs cheveux. « Je ne dis pas que j'ai la solution qu'il nous faut mais je suis sûre qu'avec un peu de temps, on trouvera de quoi communiquer tous ensemble en restant sur son monde. »
« Une sorte de téléphone qui pourrait capter les autres mondes ? »
« Oui, je ne suis pas un spécialiste mais je suis sûre qu'avec de la bonne volonté et de bons cerveaux, on peut en faire quelques-uns, quitte à ce que nous soyons les seuls à pouvoir communiquer entre nous dans un premier temps. »
« Ce serait évidemment plus pratique, merci monsieur Loire. » commenta Rufus.
« Donc on en est là ? Devoir simplement couvrir ses arrières et se serrer les coudes en espérant être assez fort pour se débarrasser nous-même de la menace pendant que nos autres voisins sont en route pour venir nous aider ? Très utile comme réunion. »
« Nous avons quand même appris l'existence d'un ennemi commun, madame. Je ne dirais pas que cette réunion n'a pas servi. Nous avons eu nos périodes de trouble sur Spira, certains faits étranges ses derniers temps mais maintenant nous savons, maintenant, nous devons agir. »

Le jeune homme au teint bronzé et aux cheveux blancs avait là de sages paroles face au poison que lançait cette vipère pour tout gâcher, persuadé de voir le mal partout.

« Mesdames et messieurs, je pense que nous avons fait le tour de ce souci. Vous êtes libre de rester vous reposer ou repartir chez vous, nous pouvons confier quelques gardes pour vous escorter, au moins jusqu'au portail. »
« Ne vous donnez pas cette peine. J'accepte d'être escorté jusqu'au portail le plus proche mais soyez sans crainte, je suis sous bonne garde. »

La jeune reine avait la chef des Amazones en guise de protection après tout. Personne ne souhaitait rester, préférant rejoindre au plus ville leur monde pour partager ou non cette nouvelle, surtout pour déployer leurs unités un peu partout et veiller à ce que rien de grave n'arrive. Cela à permis aux dirigeants de faire connaissance avec leurs voisins, parfois en leur souriant, parfois en se méfiant. L'ambiance fut assez éagréable mais Emi avait déverser son poison dans la salle, peut-être était-elle la seule à penser ça, peut-être certaines personnes pensent comme elle, allez savoir... Maintenant, il est temps d'agir.[/color]



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5477
Age : 27

MessageSujet: Re: Avancée du Scénario   Lun 27 Nov 2017 - 20:10



Chaos jubilatoire

Voilà une chose qui n'était pas prévue, que personne n'avait vu venir ! Et pourtant !
Cela planait au-dessus de leur tête mais il faut croire que les gens avaient été trop habitué à vivre confortablement, en se disant que le danger était écarté, et que tout allait bien dans le meilleur des mondes... Eh bien non !
Si les leaders des divers mondes étaient au courant d'une menace potentielle, il semblerait de prime abord qu'ils en aient oublié le danger principal, celui qui était là depuis le début mais qui avait été oublié au fil du temps : Les calamités ont frappé, encore !
Peu importe qui, à leur retour, ils se sont manifestés comme il se doit (en dehors de Vayne, qui s'était fait assez petit) et n'ont pas hésité à attaquer le reste du monde. Bien que leur puissance était censée réduite, comme toute personne vivante, ils ont cette fois-ci apparemment retrouvé leur force aux vues des dégâts constatés !

La seule différence entre maintenant et la première fois, c'est qu'ils ne s'en sont pas pris à leur monde d'origine.

Effectivement, Sephiroth, ce guerrier à la longue chevelure d'argent et à l'épée démesurément grande aurait été vu dans la grande cité d'Archades. L'ancien Soldat de première classe aurait attaqué le paisible royaume où le Prince Larsa tente d'instaurer la paix, cette même paix mise à terre et où le chaos a fait de nombreux blessés et de nombreux morts. En sauvant son prince, Basch et l'ancien SOLDAT auraient croisé le fer brièvement avant que ce dernier ne s'éclipse.

L'ancienne calamité d'Ivalice, Vayne Carudas Solidor, aurait quant à lui été vu en pleine action dans le château de Figaro, attaquant autant les soldats que les remparts du château. L'ancien prince mégalomane ayant retrouvé sa pleine puissance lors de son attaque a bien abîmé le fort. Les frères Figaro parvinrent à le repousser, Sabin avec ses coups dévastateur et Edgard usant de ses inventions fortes utiles. Le prince fratricide et parricide a pris la fuite, un rictus sur les lèvres, laissant un amer goût de défaite au sein du royaume de Figaro....

L'on imaginait le machiavélique et divin clown, terreur de Balance, semer le chaos ailleurs en s'en prenant aux plus démunis incapables de lever une arme pour se défendre. Bien au contraire, il s'est pris au QG même de la Ligue des Jeunes de Spira. Armés de diverses armes, les soldats ont tous fait pour repousser le démon au sourire bien large. Le clown a bien failli tuer deux guignols prêts à tout pour sauver leur patronne, avant que le leader suicidaire ne vienne gâcher son plaisir en lui tirant en pleine tête, annulant son sort ô combien destructeur. Ce fut avec un rire à glacer le sang qu'il disparu en laissant une odeur de soufre et de sang au sein du QG en piteux état, les membres de la ligue se préparant à son retour tout aidant leur compagnon à se relever.

Et Seymour alors ? Où est donc passé celui qui rêvait de devenir Sin pour semer le chaos sur Spira ? Il semblerait que le semi-Guado ait voulu démontrer la puissance d'Anima au milieu des guerriers de Wutaï. Les fiers samouraïs avaient su repousser les soldats de la ShinRa dans le passé mais l'invokeur a réussi à infliger défaites sur défaites aux fiers guerriers jusqu'à l'arrivée de Godo. Avec l'aide de sa fille de passage dans la région, il put accomplir son rôle de protecteur du village en affrontant brièvement la chimère et son Invokeur avant que ce dernier ne disparaisse, satisfait de ses méfaits.

En parlant d'Invokeur, c'est la grande sorcière venue du futur qui a étalé sa grandeur et sa puissance au sein même du royaume d'Alexandrie, gouvernée par une membre du peuple légendaire des Invokeurs. La sorcière temporelle a usé de ses puissants sorts et même de Griever dans les rues de la ville. Cette même ville, qui avait déjà subit l'assaut de Kuja, de ses monstres et ses chimères, revivait cette nuit de cauchemars, bien que les monstres étaient absents cette fois. Si la Guardian Force de la sorcière s'était faite retenir par les deux plus puissants guerriers du royaume – Beate et Steiner – la reine dû faire face à la grande sorcière qui aurait sûrement commis un grave crime si Alexandre ne s'était pas réveillé. Il parvint à protéger Grenat et repousser la sorcière et sa GF qui, tous deux, n'avaient pas dit leur dernier mot vu le large sourire de cette dernière.

Mais alors, si les calamités ont frappé, seul Dol s'en tire bien ? Ce serait parler trop vite. En effet, la ville neutre et paisible de Horizon a été frappée d'un torrent de magie et de destruction. Cette magie n'était pas entre les mains d'une sorcière mais d'un Génome : Kuja a usé de sa Transe pour détruire la ville pacifique. Disposant de très peu de moyens de défense, elle a connu un triste sort. Il fallu attendre l'arrivé du président d'Esthar en personne, accompagné de ses conseillers, pour que le Génome cesse son massacre et quitte ce qu'il reste de la ville....
Esthar a bien tenté de le poursuivre mais le Génome fut bien rapide et Horizon avait tant besoin d'aide que la priorité restait d'aider les survivants.

Pourquoi tant de haine de leur part ? Pourquoi ces attaques ? Personne ne saurait dire avec exactitude... Simplement que leur folie et leur quête de destruction devaient être leurs seules réponse. Et pourtant, sans le savoir, en décrivant les différents auteurs de ces graves crimes, tous ont cité au moins un point commun chez ces individu, un trait physique bien particulier...

Leurs pupilles étaient rouge. Un rouge aussi vif que le sang qu'ils ont versé.  



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
 
Avancée du Scénario
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés
» table aléatoire de scénario

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Commencement :: Règles :: Contextes et Scénario-
Sauter vers: