Accueil

Partagez | 
 

 Y a trop de monde ici !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Y a trop de monde ici !   Lun 9 Jan - 20:38

Shay et Alizée viennent de Balfonheim (et Nalbina)


J’avais l’impression que ca faisait une éternité que nous étions à Balfonheim, à tourner en rond sans vraiment quoi faire mais il fallait croire que ca avait été utile puisque nous allions nous mettre en quête de retrouver les éons de lumière … Et en l’occurrence, celui du Capricorne. J’étais encore intriguée à l’idée de ne pas avoir à nous frotter au gardien de la tombe de Raithwall, je suppose qu’un éon ne me dirait pas des bêtises mais Shay avait déjà prouvé avoir des lacunes et de plus, je préférais rester vigilante face au danger.

Bref, remise de ma gueule de bois après une bonne nuit de sommeil – que Shay avait encore du mal à assimiler comme principe et surtout à le reproduire correctement – il était temps de prendre la route. A commencer par un vaisseau pour nous rendre à Nalbina, mais une fois sur place, nous n’étions même pas sortis de l’aérogare en attendant que celui de Rabanastre soit là et prêt à repartir. J’avais passé mon temps en cabine à lire des livres et magazines en tout genre, surtout portés sur la chasse ou les légendes. Il n’y avait parfois qu’un pas entre les deux puisque certaines chasses consistaient à partir à la recherche de créatures légendaires … Je sais ce que je dis, je fais justement partie du clan Centurio. Je m’étais convertie là-dedans après mes ultimes accrochages avec Mikhaïl, avant que cet orage étrange n’éclate et laisse cette impression de fin du monde …

On finissait par atterrir dans la capitale de Dalmasca, et je quittais d’un pas assez pressé l’aérogare : j’aimais naviguer dans le ciel, mais avec mon propre vaisseau, pas en compagnie d’un tas de voyageurs et d’employés qui dictent une conduite à suivre dans l’appareil pour éviter les complications. Le soleil était encore haut dans le ciel, ce dernier était dégagé. C’était sûrement la saison sèche dans les plaines de Giza. Mais nous n’étions pas dans ce secteur de la ville pour les voir, nous pouvions voir seulement le désert ouest de Dalmasca.

- Bon, nous sommes dans l’aile ouest de Rabanastre, c’est justement ce désert qu’il faut traverser pour nous rendre au tombeau de Raithwall mais … euh …

La sortie de la ville était juste devant nos yeux, on pouvait surtout voir à l’horizon que … bah justement, il n’y avait pas d’horizon ! Seulement ce qui semblait être d’ici, un immense nuage de fumée ocre.

- Et ben on dirait qu’il y a une tempête de sable, il vaut mieux qu’on attende qu’elle se calme avant d’y aller.

Hors de question que je traverse le désert dans ces conditions, c’était bien trop dangereux.

- On a qu’à en profiter pour aller faire un tour au marché et passer chez un apothicaire. Je te rappelle que tu es un mortel tout comme moi maintenant et je ne tiens pas à perdre la vie en traversant le désert et encore moins la mer de sables ! Je te conseille de faire pareil et … euh t’as pas d’argent je parie … c’est ca ?

Déjà que j’avais dû lui payer le trajet … Génial … Je deviens le bon samaritain, c’est pas bon pour moi …

Note au MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Mer 7 Fév - 13:31


Cidoflus vient de

Ma route fut longue, depuis les contrées enneigées, me voici en un lieu qui est tout son contraire, Rabanastre et sa grande cité. Il y avait un petit air d'Archades ici, mais je préférais de loin ma cité natale mais bon, il faut savoir aller un peu partout. J'avais laissé Kratos sur une autre tâche de son côté, le mercenaire était bien gentil, mais il n'était pas obligé de me suivre partout, je sais me défendre seul. Il saura m'aider sans être derrière mon épaule. Le hic, c'est que Rabanastre ne saurait pas m’accueillir à bras ouvert... La reine Ashelia ne me porte pas dans son cœur et je dirais presque que c'est similaire. Elle et ses amis on empêcher Vayne de devenir le prochain roi Dynaste, une chose qui ne me fait pas sourire, nous avions travaillé dur pour réussir et au final, ça a échouée... mon bébé, le Bahamut gît dans le désert comme pour souligner mon échec et elle, elle doit se croire aussi doué que le jeune Solidor. Mhh, personnellement, j'ai du respect pour Vayne, autant, je savais que ce gamin nous causerait bien des soucis. Mais qu'importe, ici, je n'avais d'autre choix que de porter une cape et une capuche pour ne pas me faire remarquer.

Je suis sûre que si je suis reconnue, cette petite pimbêche irait me faire prisonnier, or, je ne souhaite pas être coincé entre quatre murs, j'avais la chance d'avoir une seconde vie, je comptais en profiter comme il faut. Avançant au milieu de ses petites gens, de ses immondes Seeqs et Vangas, je les évitais autant que possible. Ne me croyez pas raciste, je sais que ces êtres peuvent aussi être aussi intelligents que moi mais les Vangas ont la réputation d'être du genre à chercher les ennuis et les Seeqs ont eux la réputation d'être aussi bête que moche et bien entendus, c'est un coup à avoir des ennuis face à des êtres dénués de bon sens ! Qu'est-ce que je faisais ici donc si cette ville ne m'aimait pas ? Je cherchais à en savoir plus sur la reine, savoir ce que le peuple en pensait et surtout, quelques rumeurs disait que Vayne traînait dans le coin, en cachette, je tâcherais donc de savoir si ces rumeurs sont fondés ou juste faites pour me faire grincer des dents.

Évidemment, je savais que la reine n'allait pas montrer sa tête de si tôt à son peuple, sans raison, mais je compte quand même obtenir des informations, ici et là... Si eux ne m'apportent rien, je n'aurais d'autre choix que de voir si les habitants moins fortunés des égouts auraient mieux à me proposer ? Je pense que littéralement, je devrais me salir les mains pour obtenir gain de cause....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Jeu 8 Fév - 17:23

« - Humpf. Tellement risible... »

Furent les premiers mots de Qator depuis des jours. Revenu de la mort d'une étrange manière, il arpentait à présent des Terres Inconnues. Ayant voyagé beaucoup sur Orience, il avait bien vite compris qu'en plus d'avoir été ressuscité, il avait également changer de monde... Si l'idée d'être vivant était une bonne chose en soi, avoir atterrir dans un monde comme celui dans lequel l'ex-Général avait de quoi faire grincer des dents. Bien entendu, cela eut lieu et l'homme se demandait la raison pour laquelle il était à présent dans une ville ayant l'air assez primitive si on prenait la peine de la comparer à Milites. Autant dire que cela rebuta quelque peu l'humeur de l'intéressé qui se demandait comment il allait bien pouvoir faire pour passer inaperçu dans la ville. Son style vestimentaire contrastait assez fort avec le code de l'endroit où il se trouvait, sans parler des armements et autres objets que l'on aurait retrouvé des années avant l'ère où Qator avait vu le jour à Milites…

Soupirant d'un air las, Qator décide de continuer à se promener à travers la foule afin de collecter des informations sur le lieu où il se trouvait. Il apprit ainsi au bout de quelques minutes le nom de la ville dans laquelle il se trouvait ainsi que celui du monde actuel. D'après quelques marchands, il était donc à Rabanastre, un endroit particulièrement primitif qui ressemblait plus à une cité qu'à une réelle ville. Tout en se promenant, l'ancien militésien vint à regretter son monde car il était quelque peu déboussolé du bond dans le passé ayant été fait en revenant d'entre les morts sur Ivalice. Il s'empara discrètement d'une pomme d'un stand de marchands et croqua dedans, son regard se baladant sur les gens qui s'y trouvait. Il vit que certains le dévisageaient, quelques uns déviant leur yeux lorsque ceux de Qator se posaient sur eux, alors que d'autres habitants ne se gênaient nullement pour le jauger de haut en bas, incrédules.


« - Que regardez-vous donc ainsi ? Demande alors Qator en regardant les gens qui le dévisageait. Vous n'avez jamais vu quelqu'un se promener dans une foule ? »

Il se tut, une moue hautaine sur le visage. Les gens détournèrent alors la tête dans la seconde, certains murmurant à leurs gosses de ne pas trop importuner le Militésien. Apparemment, au vu de sa tenue et de son allure générale, Qator Bashtar avait l'air d'être quelqu'un des Hautes Sphères de Rabanastre et son ton méprisant semblait ne pas plaire à la plèbe locale. Tant mieux, au moins maintenant il était tranquille. Du moins c'est ce qu'il croyait car ce dernier avait également attiré l'attention d'une personne près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Lun 12 Fév - 14:18

Ma balade dans les rues de Rabanastre ne me laissait pas très rassuré, j'avais toujours peur que quelqu'un me reconnaisse et me jette devant Ashelia. Camouflé sous ma veste à capuche, je tentais de me faire tout petit pour le moment, bien entendu, quelques personnes se tournaient vers moi, mais heureusement les gens continuaient leur chemin en m'ignorant pour la plupart, préférant sûrement vaquer à leurs occupations. Je devais avoir l'air louche, peut-être me prenaient-ils pour un habitant pauvre qui vivait dans les égouts ? Tant qu'ils me laissent tranquilles, ils peuvent bien imaginer certaines choses. Mais pendant mon avancée dans les rues de Rabanastre, je venais à entendre une personne loin d'être discrète puisqu'il s'adressait à la foule en oubliant d'être agréable. Certes, il disait la vérité, mais il n'était pas non plus très sympathique.

Ce genre de personne peut s'avérer parfois intéressant ? Avec de la chance, cet homme pourrait avoir son utilité à mes côtés. L'approcher pourrait être une bonne chose, mais il pourrait aussi être dangereux, mais je n'avais pas beaucoup d'options en stock alors, au travail Cidolfus. Je l'observais donc au loin, avec quelques mètres qui nous séparait et comme je le pensais, il ne faisait que marcher dans les rues, il n'avait pas une destination précise, il ne semblait chercher personne, juste observer. Ma main à couper que comme Kratos, il vient d'ailleurs, mais pas du même monde, sa tenue semble ne rien avoir avec le mercenaire d'Héra. En accélérant le pas au détour d'une ruelle, je la prends pour le devancer en espérant que ce dernier ne me ferait pas faux bond, mais je le vois au loin se rapprocher, une certaines allure militaire maintenant que je le vois de plus près. Ce fut lorsqu'il passait près de moi que je l’interpellais.

« C'est une méthode qui ne risque pas de vous camoufler parmi la foule. Si vous voulez passer inaperçue, penser à vous fondre dans le décor. »

Je relevais légèrement ma capuche pour montrer un peu mieux mon visage. Si ma tenue était camouflée en grande partie, j'étais propre en dessous comme le prouve mon visage et mes bottes qui, elles, ne sont pas caché. Eh oui, je me cachais pas par plaisir, mais pour me fondre dans la masse.

« Serait-ce trop vous demander de savoir votre monde natal ? Je connais que peu de chose à ce sujet, mais du peu que je connais, vous ne semblez pas en venir... Je pourrais vous en apprendre plus sur le coin en échange. »

Qui sait, ce dernier aurait peut-être plus à m'offrir que je ne pourrais y penser ? Pas forcément Rabanastre, mais Ivalice en général. J'aurais bien proposé Archades, mais avec le jeune Solidor là-bas, je ne pense pas non plus y avoir ma place. À tous les coups, mon ancien bureau y abrite une autre personne... Sûrement moins doué que moi d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Mar 20 Fév - 16:17


L'ancien Général de Milites resta un moment silencieux, la foule se dispersant d'elle-même suite à son intervention. Soupirant de nouveau d'un air blasé, l'homme continue donc sa marche parmi les habitants de Rabanastre. L'ennui commençait à prendre possession de lui en tout cas, car il ne trouvait pas quelque chose à faire pour occuper son temps. Étant nouvellement revenu à la vie et dans un monde inconnu de surcroît, autant dire que son emploi du temps n'était plus aussi chargé que lorsqu'il était en Guerre contre Rubrum… Plongé dans ses pensées et le visage fermé de toute autre émotions que l'ennui, il faillit ne pas remarquer qu'un étrange bonhomme venait de sortir d'une des rues adjacentes. Ce fut lorsque ce dernier prit la parole à son adresse qu'il daigna poser dessus son regard glacé.  D'après l'énergumène, sa dernière intervention il y a quelques minutes n'était probablement pas la meilleure chose à faire lorsque comme l'ancien Général, on était une personne étrangère à la ville qui cherchait à se cacher.

« - Hm ? »

Qator regarda l'autre abaisser un petit peu la capuche qui recouvrait sa tête, probablement pour que l'ancien soldat puisse voir à quoi il ressemblait. Curieusement, son interlocuteur ne la rabaissa pas et le Militésien compris assez rapidement que ce dernier n'était pas vraiment une personne qui était blanche comme une colombe en ces lieux. Sa tenue ressemblait au code vestimentaire de l'endroit, du coup il ne devait sûrement pas être un étranger comme l'était Qator sur Ivalice.

« - Je n'essaie pas de me cacher. »

Répondis simplement Qator aux dires du vieillard devant lui, un sourire hautain sur le visage. Il amena alors sa main à sa temple d'un air ennuyé, geste qu'il avait l'habitude de faire souvent lorsqu'il était encore sur Orience lorsqu'on lui parlait de choses ennuyeuses où qu'il ne l'intéressait pas.  Quoi qu'il en soit, il y avait peu de choses qui changeaient depuis sa renaissance… Comme le fait aussi de poser sa main sur la hanche et regarder les autres de haut pour reprendre la parole.

« - Il y a ce que l'on appelle le protocole par chez moi. Dit-il d'un ton supérieur alors que son sourire avait disparu. Il consiste à se présenter avant d'entamer une discussion avec une personne que l'on connaît pas encore. »

C'était la base de la politesse de se présenter avant de converser, mais visiblement ce n'était pas le cas de certaines personnes qui voulaient obtenir des informations tout de suite. Certes Qator avait beau être un soldat, cependant à l'origine il s'avère être un Noble d'une lignée prestigieuse au sein de Milites… Il avait également gardé quelques règles d'or de savoir vivre de son ancien statut, en somme.

« - Mais si vous y tenez vraiment, mon nom est Qator Bashtar. Dit-il en reprenant sa pose précédente, celle de la tempe. Sauf que cette fois, sa main était ouverte et penchée alors que son bras, lui, était plié sur le côté, l'autre posé dessus. Comme vous l'avez si bien déduis, je ne suis pas de Rabanastre mais d'un monde nommé Orience. J'étais le meilleur pilote d'Armure Magitek volante de l'Empire du cristal Blanc. Mais je doute que vous voyiez de quoi je parle… »

Qator secoua la main d'un air blasé, chose qu'il faisait également encore couramment lorsqu'il disait beaucoup de choses d'un coup. Cette avalanche d'informations pourrait probablement prendre son interlocuteur au dépourvu mais Qator n'était pas du genre à omettre le moindre détails dans ses réponses, aussi l'autre était servi. La main sur la hanche, il reprend la parole alors qu'un nouveau sourire supérieur.

« - Et vous ? A qui ai-je donc l'honneur de parler ? Reprends l'homme en posant son regard sur le second. J'imagine que cette cape n'est pas une décoration et que vous vous cachez pour une bonne raison, n'est-ce pas ? »

Des gens comme son interlocuteur, Qator en avait croisé un paquet durant et après certaines Guerres. Il ne devait probablement pas être quelqu'un qui était bienvenu à Rabanastre… Seulement cela, il allait bientôt le savoir si l'autre vieux allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Ven 23 Fév - 23:56

J'avais bien conscience que je n'inspirais pas la plus grande des sympathies, le fait que je sois camouflé pour masquer autant que possible mon identité dans ses rues, c'était louche. D'autant plus que la majorité des personnes portaient quelque chose de relativement léger sur le dos, moi, entre ma tenue plus cette chose, la douche ne sera pas de trop pour moi, et un bon lavage pour ma tenue aussi par la même occasion. Mais pour sa défense, cet homme ne cherchait pas vraiment à se cacher, après tout si comme je le soupçonnais, il venait d'un autre mode, pourquoi se cacherait-il ? Il n'avait rien à se reprocher sur ce monde après tout ? Bon, alors. Mais rapidement, ce jeune homme vint à me faire une leçon de moral, à moi ? Certes, la politesse est importante et je n'irais pas le contredire, mais là à se présenter à chaque personne à qui l'on pose une question, cela serait tout de même un peu beaucoup. Je ne pouvait que sourire face à cette remarque, car si le bougre aurait continué son chemin en m'ignorant, je n'aurais pas eu besoin de me présenter, à quoi bon ?

Et son nom n'était typiquement pas du coin, jamais je n'avais entendu un tel nom ou prénom dans le coin. Et ce Qator n'était pas avare en détail ce qui me plaisait même beaucoup, Orience, magitek, empire du cristal blanc... Effectivement, je ne savais pas de quoi il parlait et c'est bien cela qui me poussait à m'accrocher à lui encore un peu plus longtemps. Puis viens mon tour. La capuche toujours sur le front, je relève un peu mieux la tête avant de le nourrir du même genre d'information sans trop en dire, qui sait ce qui pourrait se passer.

« Je suis Cidolfus Demen Bunansa, de l'empire d'Archadia. J'ai... J'avais un porte important au sein de l'Empire, mais, bien des choses se sont passé et actuellement, même si nous sommes en temps de ''paix'', » ouvrez les guillemets. « je préfère ne pas trop montrer mon visage dans le coin. »

J'avais tant de choses à demander à ce cher Qtaor, il a agité bien trop d'appât devant moi pour savoir ce que je pourrais lui demander en premier.

« Vous comprendrez donc que vous pouvez librement vous afficher ici sans crainte, pas moi. Mais cela n'est qu'un détail. Que pensez-vous donc d'échanger certains savoirs, ne serait-ce que quelques informations sur votre monde, j'en ferais autant, autant avec ce monde, Ivalice, qu'avec Archades que je connais sur le bout des doigts. »

Autant mettre nos points forts en avant, ça ne fait pas de mal. Reste à savoir si ce cher Qator va suivre mes pas, ou non... Telle est la question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Mar 6 Mar - 17:46


« - Hmpf. Je m'en doutais. »

Qator ne put s'empêcher de laisser échapper un soupir narquois lorsque l'autre homme se présenta sous le nom de Cidolfus Demen Bunansa et qu'il était un ancien haut gradé de l'Empire. Même si son ancien pays était soit disant en paix, cela ne l'empêchait pas de se cacher à la vue de tous. Enfin, considérant le fait qu'il portait actuellement une étole dans l'optique de se dissimuler, l'ancien Général de Milites déduit assez facilement que son interlocuteur faisait partie des ennemis et que l'endroit actuel était celui de ses anciens ennemis. Même si le plus jeune n'était pas originaire d'Ivalice,  il ne fallait pas être un imbécile pour s'en rendre compte. Il avait lui-même été militaire et il n'était pas rare que les soldat du Cristal du Tigre Blanc aient été obligés de se cacher une fois que les villes de Milites aient étés envahies par les troupes ennemies de Rubrum.

Visiblement, Rabanastre devait avoir comme ennemis ces fameux combattants provenant d'un territoire nommé l'Empire et leurs ennemis ne devaient pas être les bienvenus même si un Pacte de Paix avait été instauré entre les deux nations. Tout cela était un peu confus dans l'esprit de Qator qui avait croisé les bras durant sa réflexion. Il était en effet quelque peu troublé par ce que venait de déclarer l'autre. Déjà son nom ressemblait fortement à celui qui gouvernait Milites à Orience, mais également le nom de son pays avait une certaine ressemblance avec celui de l'ancien Général. C'était en effet très intéressant qu'une coïncidence pareille puisse exister dans un monde encore inconnu comme Ivalice…  D'une certaine mesure, les deux hommes avaient de quoi converser étant donné les similitudes entre les deux mondes dont ils étaient issus.


« - J'imagine que je n'ai pas le choix. Vous semblez en savoir effectivement beaucoup et ce serait dommage de ne pas profiter des informations que vous posséder. Répondis simplement le jeune homme en posant la main sur sa hanche. Le fait que votre nation porte le même nom que la mienne ainsi que le fait que vous porter un prénom similaire à mon supérieur a de quoi m'étonner. Vous parlez d'Archades… Est-ce une ville  qui a eu à se battre contre Rabanastre ? »

Autant commencer doucement plutôt que de poser des questions en pack d'une dizaine. Qator n'était pas vraiment un moulin à parole, ce qui faciliterait l'échange entre Cidolfus et lui. Quel étrange prénom d'ailleurs, le vieillard devant probablement un diminutif histoire que l'on puisse retenir son appellation sans craindre de s'emmêler les pinceaux… Dans ce cas, comment le nommait-on dans son entourage ? Cid ? C'était un raccourci qui était le plus logique. Cid de l'Empire. Non, c'était vraiment une coïncidence assez étonnante que deux mondes puisse avoir une personne importante dans un endroit en Guerre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Jeu 15 Mar - 15:55

Je n'en demande pas trop, juste un simple échange de savoir, de bon procédé, ce n'était pas la mer à boire ? Bien des gens pensent que le savoir n'est pas une arme, que seule les grosses machines qui possèdent une grosse puissance de feu suffise à faire peur, mais le savoir est parfois bien plus aiguisé que la plus fine des lames. Un moindre mot, un simple détail peut être une arme très dangereuse entre de bonnes-mains. Il est vrai que j'excelle dans le fait de construire des armes, sur ça, Archadia ne remettrait pas mes compétences en doute, mais mon travail est aussi le fruit de mon cher ami Venat qui n'a eut de cesse que de m'apprendre de très bonnes choses. De petites graines qui ont su être profitables à tous lors de la dernière guerre. Alors, mon cher Qator, qu'aurais-tu de bon à m'offrir ? Je me le demande bien ? Je n'ai que faire de savoir que sur son monde, une personne au nom similaire au mien avait un poste important, cela me fait sourire, mais ça ne va pas me brosser dans le sens du poil.

« Effectivement, elle était même sur le point de devenir la capitale du Roi Dynaste, mais le destin en a voulu autrement... »

Mon stupide fils qui a aider cette maudite petite princesse. Sans eux, Vayne serait sur le trône à l'heure qu'il est et Archadia serait le siège d'Ivalice, mais bon, il faut croire que ma chute a aussi entraîner celle des autres. Non pas que ce soit de ma faute, Venat à dû aller prêter main forte à Vayne après ma mort, mais même ensemble, Archadia a chuter, et pour couronner le tout, c'est le plus faible et le plus jeune des Solidor qui gouverne Archadia. Un jeune utopiste qui pense que la paix peut durer. Pour qu'une paix dure, il faut une personne pour les gouverner tous, il n'y a pas d'autres solution. J'ai bien plus de bouteilles que la plupart des gens qui dirigent un pays, j'ai bien connu les temps de guerre, de tension et de paix, la paix ne peut être installé que si une personne se fait obéir de tous, pas autrement.

« Suivez-moi... »

Il était temps de bouger un peu, pour éviter que des passants ne se penchent un peu trop vers nous.

« Archadia a longtemps mené la danse durant la guerre, un à un, nos rivaux sont tombé, parfois en proposant de nous aider pour éviter les morts inutiles, parfois en voulant défendre leurs convictions. Nous avions la puissance militaire pour cela. Nos armes étaient sophistiquées, nos unités devaient être plus nombreuses que les leurs, pas un gros écart, mais nous devions avoir l'avantage numérique et pourtant... C'est dur à croire, mais il a fallu une poignet de personnes en travers de notre chemin pour défaire cela... »

De ce que j'ai compris, la guerre avait lieu sur le terrain et dans le Bahamut, soldats contre soldats, souverain contre souverain, et pourtant, Vayne a perdu. Face à qui ? Une princesse s'étant faite passer pour morte, un soldat qui avait été traité de traître, un pirate du ciel et sa stupide viéra comme assistante, deux vagabonds, quelle honte tout de même... Mais si je suis ici, ce n'était pas pour servir de cibles, ni me faire remarquer.

« Mais ses portails nous ont offert une nouvelle chance. Croyez-le ou non, vous parlez avec une personne sensée être morte. N'est-ce pas assez drôle ? Et vous alors, jeune homme, que pouvez-vous me raconter de l'histoire de votre patrie ? »

J'étais curieux d'entendre sa vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Mer 4 Avr - 14:18

(Désolée de mon très gros retard ♥)

Comme il s’en doutait, la ville que Cid avait mentionnée était une cité ayant pu devenir la capitale Dynaste mais quelque chose avait compris cette situation. Qator n’eut pas droit aux explications tout de suite, son interlocuteur préférant dans un premier temps de marcher. Après tout, l’ancien Général de Milites n’était pas dans un monde qui lui était amical et l’autre non plus, il était donc plus prudent pour les deux hommes de se déplacer ensemble dans la foule plutôt que de rester au même endroit. Certain qu’ils ne se faisaient plus remarquer, Cid reprit la parole pour raconter son histoire, ou plutôt celle d’Ivalice. Même si une guerre avait éclaté entre deux nations, il s’avèrent qu’elles avaient entraînés le reste du monde dans ce conflit. Curieusement, Qator se rendit compte que l’histoire du vieillard ressemblait fortement à la sienne. En effet, Archadia avait longtemps été la ville ayant le momentum sur les autres et il avait suffit d’une poignée de personnes – qui n’étaient probablement pas des militaires, cela va de soi – pour que la victoire change de camp.

« - Une nouvelle chance est fort appréciable, en effet. Répondit simplement le Général en renifflant d’un air méprisant. Dommage que je ne suis pas revenu à Orience pour l’utiliser au mieux. »

Marchant droit comme un piquet aux côtés du plus vieux, les bras croisés dans le dos d’un air nonchalant, Qator regardait devant lui tout en repensant à sa propre histoire qui avait une grosse similitude avec celle de son interlocuteur.

« - Mon histoire est assez semblable à la vôtre, du moins dans les grandes lignes. Repris Qator en remettant en place son cache-œil d'un air neutre. Sur mon monde, c’était mon état celui du cristal du Tigre Blanc ; qui avait l’ascendant sur les autres. Le Maréchal Cid Aulstyne, mon supérieur avait préparé Milites pour unifier les nations d’Orience. Tout est allé très vite, on a réussi à tout prendre sauf un seul cristal, celui de l’Oiseau Vermillon. Leur armée était plus résistante que prévu et ils ont pu reprendre les Terres qu’on avait réussi à occuper. »

L’opération avait marché en grande partie, bien que les cadets du Dominion empêchent l’Empire de s’emparer du cristal de l’Oiseau Vermillon. Grâce à une poignée d’enfants, Rubrum avait réussi à reprendre toutes les villes que Milites occupaient. Même avec des annihilateur de pouvoirs cristallins, le Dominion a réussi à repousser ses adversaires. Pourtant, les plans de Cid Aulstyne étaient rondement ficelés, Concordia avait même réussi à s’allier à Milites- et Lorica qui avait été réduite en cendre par les premiers un peu avant la Guerre - pour renverser le dernier obstacle avant l’unification d’Orience.

« - Bien que nous étions gagnants sur papier, l’Empire a dû déposer les armes. Ou plutôt une action décisive des ennemis nous a ôté la victoire finale…. Une l’cie de l’Oiseau Vermillon a su éradiquer l’entièreté de notre armée comme si de rien n’était. Ce jour-là, j’ai pu constater avec surprise que le Destin m’avait à la bonne en me permettant de survivre à ce carnage. »

Et à présent, Qator se demandait comment on avait pu le laisser vivre sur le champ de bataille et finalement prendre sa vie alors qu’il essayait de sauver Milites d’une bombe ultima.

« - Nos alliés ont rendu les armes avant nous. Continua Qator en continuant de marcher, son unique iris s’assombrissant soudainement. Ils se sont rendus dès que leurs l’cie ont été défait par une partie des cadets de Rubrum et le primus l’cie de l’Oiseau Vermillon. Ce dernier a ordonné la conquête de la capitale à Milites ainsi que celle de Condordia. J’ai défendu ma patrie mais visiblement le Destin à décidé de me punir vraiment sous forme d’une bombe Ultima posée dans mon M.A.. Pour sauver l’Etat du Cristal du Tigre Blanc, j’ai dû emmener cette saloperie haut dans l’atmopshère pour qu’elle y explose sans rien détruire. »

Qator se tût et ferma les yeux d’un air songeur. Un soupir agaçé s’extirpa de ses lèvres pincées. Au moins il était mort en héros, dommage que les Cristaux d’Orience effaçait le souvenir des personnes mortes au combat. Personne ne se souviendra probablement de sa personne, même si ce dernier revenait par miracle sur sa planète natale. En tout cas, le Destin se jouait encore de lui en le faisant revenir sur un monde qu’il ne connaissait pas. L’homme en blanc s’arrêta alors et se tourna pour s’adresser à l’autre qui se cachait.

« - Moi-même ayant perdu la vie dans mon monde, je vous crois. dit alors Qator en posant son regard sur le vieillard. Après j'imagine que vos objectifs ont changés? Que comptez-vous faire maintenant, hormis vous cacher de vos anciens ennemis ? »

On ne sait jamais. En tout cas pour Qator, ce n’était pas le cas. Enfin, cela aurait peut-être été possible si il était revenu sur Orience pour voir ce qu’il s’était passé après sa mort… Quoique, même si il trouvait un moyen de revenir à Milites, il n'était pas certain de ce qu'il ferait. Une Guerre finie n'était jamais synonyme de joie et en faire une nouvelle n'était pas la meilleure chose à faire, si toutefois le Tempus Finis n'avait pas tout emporté dans les Ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Dim 8 Avr - 23:16

Maintenant que j'avais toute l'attention de ce cher Qator, nous pouvons commencer à échanger entre nous, à commencer par certaines parties de nos histoires. Nous étions au moins d'accord sur un point, notre retour sur le monde des vivants est une bonne chose, mais le fait est que pour lui, ne pas être sur son monde natal peut être assez problématique. Je ne vais pas dire le contraire, bien que je connaisse quelques noms de mondes reliée à ses portails, je n'y ai encore jamais mis les pieds. Mais je suis assez curieux de ses dires, mon histoire semblable à la sienne ? Tiens donc, et sur quels points plus précisément ? Je comprenais aisément ce qu'il me disait au début, rien de bien compliqué, mais le fait d'y parler de cristal, je devais donc comprendre que chez eux aussi, il existe des pierres aux pouvoirs immense ? Intéressant, mais nous ne sommes pas encore au point de comparer facilement ses deux pierres. Le Nihilithe est après tout un cadeau des dieux et ses trois pierres, une fois chargées, sont une véritable bombe à porter de main. Quand je dis bombe, je ne parle pas d'une vulgaire grande, mais bel et bien d'une chose capable de raser une ville de tout ses habitants... Nabudis en est la preuve...

Mais qu'est-ce donc que ce terme ? L'Cie ? J'ignore s'il savait ça, mais je n'ai jamais entendu ce terme ici et je suis prêt à parier que personnage sur Ivalice n'ai entendu ce terme un jour ! J'en prends note, je dois clarifier ce qu'est cette chose, après tout, c'est ce « l'Cie » qui a détruit une armée donc, j'en conclut plus ou moins que c'est une arme ? Encore des termes liés à cette chose que j'ignorais, mais une fois arrivée à la bombe Ultima, ce terme me parle. C'est une magie très puissante que peu de gens maîtrise sur Ivalice mais je suppose que d'une façon ou d'une autre, c'est une chose très puissante. On ne nomme pas un pétard mouillée, Ultima.Qator était donc mort avec cette bombe dans l'atmosphère ? Hum, je dois avouer que sa mort est meilleure que la mienne, mort des mains de mon fils et de ses amis même si moi-aussi, une explosion a été la cause de mon dernier souffle. Ce stupide Zecht qui a détruit le Christ Solaire et ainsi faire exploser une quantité énorme de Myste... Quel stupide pirate ! Une telle source éteint à tout jamais... Sauf si les dieux nous offrent une nouvelle source pour y avoir des Nihilithe divin, nous avons peu de chance de retrouver une de ses pierres... Cette maudite princesse a dû détruire les trois autres pierres déjà existantes...

« J'ai entendu certaines rumeurs disant que mon ami était de retour, lui aussi se cachant tout en préparant son retour. Celui qui était destiné a monté sur le trône du Roi Dynaste, mais hélas, a échoué. Je cherche donc doucement quelques informations, mais j'ai peur qu'ici, je trouve peu d'information à ce sujet. Je pense même que nous devrions aller voir les gens vivants sous la ville pour obtenir gain de cause. »

Peut-être seront-ils suspicieux, mais ils étaient plus à même de me fournir ce que je recherche, moyennant finance évidemment. Les pauvres sont si faciles à avoir, un peu d'argent et ils acceptent d'aider, même à contrecœur. Mais avant de nous diriger vers cet endroit sombre et puant, je préfère quand même mettre au clair certaines choses afin de voir son histoire d'un autre œil.

« Mais permet moi de te demander de mon fournir plus de détail, sur ce que tu appelles, l'Cie ? C'est un terme que je j'ignore et je ne pense pas que mon absence a permis à ce terme de prendre place dans nos dictionnaires. Selon ton histoire, j'en conclus qu'il s'agit d'une arme, mais, peux-tu m'en dire plus ? »

Si cela peut lui faire plaisir, je lui parlerais volontiers de ses quelques divinités bannies sur Ivalice que l'on nomme Eon, des dieux négatif qui ont tenter de renverser les dieux positifs et les voici donc sur notre monde, parfois obligé de se soumettre à de simples mortels. Une insulte pour un dieu, aussi banni soit-ils. Mais passons, écoutons-le un peu avant d'aller dans la basse-ville...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Mar 1 Mai - 13:06

La conversation allait bon train entre les deux hommes et maintenant ce fut au tour de Qator de lui en apprendre un peu plus sur son histoire et celle de Milites. Même si il semblait intéressé par ce qui était raconté, le visage de Cid était perplexe et son homologue n’eut pas de mal à penser qu’il était un peu perdu dans les explications. Il ne s’en formalisa pas tellement, après tout il avait fait le même genre de tête lorsque le vieillard lui avait raconté sa propre histoire. Le moins que l’on puisse dire était qu’il avait quant même une sacré ressemblance entre les vécus des deux soldats malgré le fait qu’ils ne soient pas du même monde. Par contre, n’étant plus sur Orience, les objectifs qui furent ceux du Général n’étaient plus tellement les mêmes qu’autrefois. A contrario, ceux de Cid avaient peut-être changé depuis sa défaite contre ce groupe de guerriers… Chose qui ne tarda pas à être confirmée par l’intéressé puisqu’il déclara que d’après certaines rumeurs l’un de ses anciens alliés semblait être toujours vivant et préparerait également un éventuel retour.

« Si c’est vrai, il n’a vraiment pas peur de se qu’il se passera si jamais on apprend qu’il est toujours vivant… dis alors Qator en prenant son menton entre ses doigts, l’air songeur. Je ne pense pas non plus qu’il puisse avoir autant de liberté qu’auparavant dû à ce qu’il a fait… Il risque gros si il compte vraiment retrouver son pouvoir perdu »

Après tout il avait été tué une fois, il n’était pas exclu que ce genre de chose se reproduise une fois que les gentils – comme se plaisait à le dire Qator – se seraient rendu compte que leur ennemi n’était pas éliminé… Mais même si il parvenait à revenir, le peuple se chargerait de le faire retourner d’où il venait donc au final vouloir refaire surface après une débâcle était une très mauvaise idée, surtout si c’était le leader d’un groupe ayant été vaincu. Cid voulait dans un premier temps aller dans les sous-sols de la ville pour essayer de glaner quelques informations à ce sujet, cependant il était clair que cela allait être compliqué dans son cas. Cependant, il se tourna vers le plus jeune afin de s’enquérir de ce qu’était un « l’cie » probablement parce qu’il ne savait pas ce que c’était. Le fait qu’il en parle comme une arme eut tôt fait d’arracher un léger sourire au blond.

« - Les l’cies sont des êtres humains ayant de formidables aptitudes de combat. Répondit Qator en mettant sa main sur la hanche d’un air nonchalant. Ce sont des guerriers d’une puissance exceptionnelle qui ont été choisi comme champions par un des Cristaux d’Orience afin de combattre en son nom. »

Et quelle puissance ces personnes recevaient lorsqu’ils étaient choisis par ces derniers ! Il suffisait d’avoir rencontré ces derniers pour se rendre compte que ceux-ci étaient devenu comme des demi-Dieux tellement leur puissance était écrasante.

« - Ayant survécu au carnage de l'un d'eux lors d'une bataille, je peux dire que ce sont des personnages très puissants. Expliqua alors le Général avec un sourire en coin qui n'avait cependant rien d'amusant. Chaque nations d’Orience en a deux, un primus l’cie qui est puissant en combat et un secundus l’cie qui lui est plus tourné vers des aptitudes magique mais tout aussi dévastatrice… Il y a seulement huit élus car un combat entre deux entités de cette envergure sont capables de raser leur terrain de jeu…»

La meilleure des secundus l’cie était sans conteste Dame Caetuna. Après tout elle avait quant même invoqué un eidolon Interdit qui avait éliminé deux régiments d’armée de Milites ! Etant lui-même un survivant de ce carnage, Qator était bien plaçé pour confirmer et admettre que Qun’mi aurait bien fait pâle figure comparé au secundus l’cie de l’Oiseau Vermillon…

« - Et sur Ivalice ? demanda le jeune homme à l’autre, il existe des entités ayant la puissance des Dieux capable de détruire ce qu’il se trouve autour d’eux dans un claquement de doigt? »

On savait jamais, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Lun 28 Mai - 15:30


En compagnie de ce jeune homme, nous pouvions avancer vers un coin moins animé, mais aussi moins sûre, la basse ville y abritait des nécessiteux, quelques petites babioles sûrement pas très légale vendue par quelques types qui essaient simplement d'avoir de quoi manger en fin de journée. Je ne pouvais pas les blâmer, Archades avait aussi son lot de personne dans le besoin dans la vieille ville. Des gens sans papier, sans argent. Je n'étais pas totalement pour le fait de les exclure ainsi de la capitale mais je préfère les savoir là-bas plutôt que traîner dans les rues à mendier une petite pièce ou voler une personne qui n'a rien demander à tout le monde. Enfin, ne faisons pas d'un cas isolé une généralité... Puis qui sait, le jeune Solidor a sûrement tenté de changer les choses de ce côté de la ville ? Revenons-en à Vayne et à sa possible présence dans le coin...

« Ne le prenez pas pour une stupide personne. Il sait ce qu'il fait et s'il est vraiment dans le coin, c'est qu'il a ses raisons. »


Récolter des ressources, argent ou militaire, je ne sais pas. Mais il est vrai que je le verrais mieux à Archades à voir auprès des nobles fidèles à sa cause pour reprendre du poil de la bête qu'en terrain ennemi par ici. Mais il faut bien commencer quelque part. De plus, les rumeurs le disaient dans le coin, je ne suis pas ici en simple hasard. Nous approchons de l'entrée menant à la basse-ville, mais en attendant, j'écoutais ce qu'il avait à dire à propos de ses fameux l'Cie qui m'intriguait tant. Il semblerait donc que ces personnes soient choisi par des cristaux afin de combattre en leur nom ? Hum, donc il faut une certaine qualification pour cela et non simplement le hasard qui désignerais cette personne comme étant un nouveau l'Cie ? Au moins, il y avait certaines règles, ce qui n'était pas plus mal. Sur son monde, il ne pouvait, y avoir que huit individus choisis, un plus aisée dans le combat physique et le second en magie ? Les règles sont vraiment claires... Cela dit, est-ce qu'une personne plus à l'aise dans un combat classique pourrait être un de ses l'Cie spécialisé en magie ? Hum, je me le demande... Ce cristal choisi selon ses critères ou bien s'il décide au hasard qui sera spécialisé dans quelque chose ?

« Hum ? Je ne dirais pas cela de la sorte. Il y a bien plusieurs éons dont la puissance était redoutable, mais de là à ce qu'ils puissent aisément détruire une ville, cela serait surprenant. »

Et s'ils s'allie tous pour la même tâche ? Peut-être, les éons sont des créatures étranges et mystique après tout.

« Il y a bien plusieurs éons dont la puissance était redoutable, mais de là à ce qu'ils puissent aisément détruire une ville, cela serait surprenant. Enfin, pour en revenir aux éons, ce fut des créations des dieux, mais leur rébellion à fait qu'ils ont été bannis sur Ivalice, devant servir ceux qui l'ont soumis. Ces éons sont tels des dieux, sans pour autant égaler les vrais. Les ''mauvais'' ont été donc banni ici pour leur rébellion, mais les ''bons'' sont toujours ailleurs. Ici ou dans le monde des dieux, je l'ignore. »

Venat, un dieu déchu, m'a bien informé à ce sujet. Mais courir derrière une chimère n'a jamais été mon objectif. Je l'ai fait au début pour plus de pouvoir, espérant aider ma patrie, mais vu qu'ensuite, j'ai rencontré Venat, son aide à été bien plus précieuse que celle de Famfrit, bien qu'il m’ait bien aidé aussi. Passant la grande porte, nous laissions tomber le soleil de Dalmasca pour entrée dans un lieu plus sombre et déjà plus frais. Et plus odorant aussi, forcément, nous approchons des égouts, ce qui aide à la mauvaise odeur. Plus les gens qui n'ont pas tout le confort, ça n'aide toujours pas...

« Mieux vaut rester discret sur le sujet, rumeur ou non, à poser des questions aux mauvaises personnes, ça finira mal pour nous. »

Nous pouvions nous défendre, mais autant éviter cela. Cela dit, par où commencer donc ? J'ai rapidement songé à acheter un petit quelque chose pour soutirer des informations, mais j'avais déjà assez de choses sur moi pour m'encombrer plus encore. De plus, si les rumeurs sont vraies, cela ne sera pas écrit sur leur front qu'ils ont vue Vayne ou qu'ils sont d'accord avec ses idées... Comment faire... Autant aller au plus simple même si cela pourrait nous être fatal...

« ... »


Mais au moment ou j'allais proposer de l'argent à toute personne ayant des informations sur cette rumeur – en brodant un mensonge sur ma raison de sa recherche – une femme venait agripper à Qator, presque en me bousculant. Pourquoi lui et pas moi ? Avec ma capuche, je pourrais presque leur ressembler, mais en plus propre...

« Pitié, aider moi ! Vous êtes une personne forte, non ? Un soldat d'ici ou d'ailleurs ? Mon fils est parti dans les égouts ! Allez le chercher s'il vous plaît ! Ce n'est pas un mauvais garçon, il veut juste tuer quelques rats pour avoir quelques pièces pour m'aider ! »

Tss, avec une demande pareil, mes recherches vont sûrement attendre, même les autres personnes autour avaient entendu mas certains continuaient, d'autres observaient Qator pour sa réponse... C'était à lui de trancher, mais les aider pourrait nous faire bien voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   Sam 2 Juin - 13:18

- Je ne me permettrais pas de le prendre pour un simplet, loin de là. Répliqua Qator lorsque son interlocuteur lui dit de ne pas prendre Vayne pour un idiot. D’après ce dernier, son ancien ami devait probablement avoir ses raisons pour se trouver à Dalmasca. Je suis juste sceptique, c’est tout. Ce n’est jamais très prudent pour un ancien  Haut-Placé de se mouvoir dans une ville ennemie.

Probablement aurait-il fait autre chose que de se promener en territoire ennemi. Les personnes du rang de ce Solidor étaient sûrement rechercher à travers le monde et se dissimuler dans un endroit hostile était la meilleure façon de se faire abattre à nouveau. Ayant été lui-même un militaire, il savait que trop bien ce qu’il aurait eu si jamais il était réapparu sur Orience. Heureusement pour lui, l’ancien Général de Milites était revenu sur une planète complètement inconnue, il n’aurait donc pas de mal à rester incognito, du moins si aucun de ses anciens ennemi de Rubrum venait à réapparaître.

Maintenant que Cid était accompagné de quelqu’un pouvant se mouvoir tranquillement, le duo d’hommes se dirigea vers un lieu bien moins glamour que celui dans lequel ils se mouvaient. Descendant vers les bas quartiers, Qator comprit bien vite ce que désirait faire son interlocuteur en allant dans ces trous paumés. Les gens défavorisés en savaient toujours beaucoup plus que les gens Haut-Gradé et cela allait probablement se confirmer dans les minutes qui allaient suivre, si on omettait la mégère qui venait d’agripper le bras du plus jeune.

Apparemment le fils de cette dernière était parti dans les égouts pour tuer quelques rats et gagner quelques pièces. Elle lui demanda alors son aide pour le ramener à elle. Sur le moment, le jeunot se contenta de dégager le bras de la femme. Ce n’était pas une manière de lui répondre par la négative, c’est juste qu’en plus de l’avoir surpris, sa poigne était plutôt forte pour une femme et elle lui faisait mal à le serrer de la sorte. Maintenant qu’il n’avait plus rien qui l’accrochait, l’homme prit la parole pour répondre à la demande de la femme. Ayant été un Général, il n’avait jamais vraiment aidé les personnes dans le besoin et expérimenter cela était nouveau.


- Doucement Madame, je ne suis pas un hochet que je sache. Répondit Qator d’un ton abrupt. Par où est parti votre enfant ? Mon ami ici présent et moi allons le ramener.

Ciel, si le Maréchal Cid l’entendait, il passerait un mauvais quart d’heure. Cependant Qator avait toujours protégé les plus démunis, cela n’allait pas changer même en étant sur un autre monde. De toute façon une bonne action même ingrate pouvait toujours ouvrir d’autres portes pour la suite. Ils iraient donc chercher ce gosse et le ramener comme ça ils pourraient se faire bien voir par les gens autour d’eux qui regardaient la scène avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y a trop de monde ici !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y a trop de monde ici !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Multi-baptêmes ^^ (privé...Trop de monde pour que je les énumère ^^)
» Exposition Tim Burton
» Tsss toujours trop de monde! [Pv soudo]
» Assouvir le monde. Quoique non, y a trop d'imbéciles - Feat Night Fury.
» Un monde qui n'est pas le mien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Ivalice :: Rabanastre-
Sauter vers: