Accueil

Partagez | 
 

 Un réveil mouvementé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un réveil mouvementé   Jeu 1 Jan - 23:56

Combien de temps Saleh était resté inconscient dans le train impossible pour lui de le savoir. La seule chose dont il se rappelle c'est le contrôleur qui s'approchait de lui avant un trou noir. Aucun souvenir ne lui trottait en tête, cependant il pouvait entendre des voix, lointaines difficiles à distinguer. Etait ce le contrôleur en question... Saleh pensait que c'était un homme mais la voix était plutôt féminine. Après un rapide jugement impossible que ça soit lui. D'où pouvait elle bien provenir.

Après une impression de vide énorme dans le noir profond une petite étincelle apparut puis une autre, encore une autre, les apparitions furent de plus en plus rapides et nombreuses jusqu'à ce que tout devienne lumineux. C'est dans cet éclat de lumière que la voix s'était rapprochée il put entendre cette voix.

"Réveille-toi, il est temps."

Saleh aurait bien répondu à cette voix, mais il était trop perturbé par les reliefs qui commençaient à se former autour de lui. Enfin un relief, tout ce qu'il voyait était un plafond blanc bien différent à celui du train dans lequel il se trouvait. Un luminaire basique une tenture qui flottait au vent entrant par une petite fenêtre ouverte. Saleh se rendant compte par là qu'il était allongé avait décidé de se relever brusquement. Mauvaise idée. Le jeune homme avait oublié un bref instant qu'il était tombé inconscient dans le train mais ce souvenir se rappela à lui par un violent mal de tête. Aussi par réflexe il mit sa main sur son front.

"Ouch ma tête... que se passe t il?"

Une fois quelque peu remis de ses émotions il sentait que quelque chose en lui était différent encore incapable de dire ce que c'était il tentait de se remémorer la scène du train mais impossible pour lui de savoir ce qu'il pouvait bien s'être passé. Il se rappelle juste de cette voix, cette lumière... qui cela pouvait il bien être?

"Qu'est ce qui m'arrive... qu'est ce que je fais ici... mais, mais, attend une minute? Saleh tu es..."

Oui après une petite observation supplémentaires des lieux, il se rendit compte qu'il n'était plus dans le train, mais dans l'infirmerie de la BGU. Comment et pourquoi l'a t on emmené ici? Certes il n'y avait pas de pharmacie ou d'hôpital à Balamb mais... Ou alors le contrôleur le connaissait et savait qu'il était un Seed malgré ses vêtements.

*La BGU, enfin. Cela fait si longtemps, je me demande si elle a changé.*

Une fois remis de ses émotions, Saleh se releva. Son bâton au côté du lit, il s'en saisit non pas pour prendre appui mais parce qu'il se sent nu sans lui. Il sortit donc de cette petite pièce de repos afin de se diriger vers la salle principal où se trouvait toujours le bureau du docteur Kadowaki. Une fois arrivé aux abords de ce dernier, il s'aperçu qu'elle n'était pas là. Etonnant, elle qui était toujours à l'infirmerie. Aussi, il décida de se mettre à l'appeler.

"Docteur? Docteur Kadowaki vous êtes là?"

Une fois cet appel à haute voix, il se mis à réfléchir et dans un sursaut, le jeune homme mit sa main devant sa bouche. Il avait oublié l'espace d'un instant qu'un autre patient pourrait très bien se reposer. Il finit vite par hausser les épaules en se disant pour lui-même.

*Tant pis ce qui est fait est fait, il ne reste plus qu'à attendre. Si elle ne vient pas dans quelques minutes j'irais voir dans les couloirs de la BGU pour aller à la pèche aux informations.*

Saleh s'assit donc devant le bureau de cette dernière en regardant les alentours histoire de se remémorer les bons moments passés ici autrefois du temps où il aidait le docteur à soigner les patients.
Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Ven 2 Jan - 22:11

Ce fut enfin le grand moment. Alvin avait profité une dernière nuit chez lui en compagnie de sa femme et sa petite fille, savourant ses derniers instants de bonheur avant un moment. Qui sait, si ça se trouve il les reverra la semaine prochaine mais comme il n'était pas fixé, c'était difficile pour lui de se dire que ça sera la semaine prochaine ou bien dans un mois ? L'avenir n'était pas écrit dans un livre, bien posé sur une étagère. Il ne savait pas ce que lui réservait le lendemain après tout. Il se levait tôt, embrassa sa femme une dernière fois avant d'en faire de même avec sa fille qui dormait. Il vérifiait qu'il avait tout sur lui, ses matérias, ses armes, son portable – quand il sera de retour sur Gaïa, il donnera des nouvelles – il n'avait rien oublié. Il quitta son foyer, Junon, retrouva quelques camarades à la sortie de la ville. Ses camarades de la WRO lui offraient le voyage jusqu'au portail le plus proche qu'ils connaissaient, celui dans la forêt non loin de la ville. Les soldats à ses côtés assuraient sa sécurité, on ne sait jamais. Accompagnant Alvin en forêt, ils ne tardaient pas à trouver le fameux portail.

Tout en pierres, il formait un petit arc de Triomphe où une lumière étincelait à son centre. Depuis plusieurs mètres il était visible en forêt. Plus d'une fois les scientifiques de la WRO ont tenté d'en percer son mystère, un objet inanimé ne peut passer simplement au travers, il faut que ce soit vivant. Le portail ne semblait pas réagir différemment en se montrant menaçant ou non, il restait à son rôle de portail. Il vérifia une dernière fois son équipement, salua ses camarades à la façon des militaires avant de faire face au portail. Il soupira une dernière fois en remontant ses lunettes sur son nez. C'était dur de ne pas voir sa petite famille pendant quelques jours minimums mais qui sait quel genre de chose se cache derrière ses portails, quiconque aura une information sur les autres mondes pourra toujours les aider. Un peu de courage ! Al' fit les premiers pas en s'avançant vers la lumière, les rapports indiquaient une sorte d'immobilisation d'une ou deux secondes puis ensuite, tout redevenait normal mais de l'autre côté.

Passant la lumière,e ce fut effectivement ça, il avait l'impression d'être bloqué en avançant, comme s'il venait de remarquer soudainement une chose étrange sur son chemin avant que la lumière ne laisse place à un nouveau décor. Une vaste plaine verte devant lui, de petites montagnes sur sa droite et la mer dans son dos ? Eh bien il est pas très bien placé ce portail ! En cas de grosse vague, c'est un coup à se retrouver avec les chaussettes trempées. Une chance qu'il ne soit pas en sucre alors ! Il s'avança un peu, il ne trouvait pas ce monde bien différent du sien pour le moment ? Il y avait quoi de changer ? L'air était le même, le monde semblait identique. Certes, il n'y avait pas de villes en vue mais ça ne saurait tarder, non ? Alvin avançait en prenant garde à ne se trouver sur la route de créatures mais il semblerait que ce ne soit pas le cas, son trajet était calme même s'il lui semblait avoir vu du mouvement au loin mais il n'avait pas de paire de jumelles sous la main, difficile de juger donc. Mais au moins, un drôle de bâtiment se dessinait au loin et en se rapprochant, il ne semblait pas aussi hostile ? La route semblait même garantir un minimum de sécurité ainsi de civilisation assez proche de la leur, non ? Elle n'avait pas poussé toute seule cette route.

En se rapprochant de ce qui semblait être l'entrée, il vit pas mal de jeunes gens, ce serait sûrement une école donc cette chose ? Tous avaient plus ou moins le même uniforme et avec son uniforme bleu et son manteau, il avait l'air assez étrange. Il attirait les regards, c'est sûr mais ce n'était pas de mauvais regards. Alvin se renseigna rapidement pour savoir les informations de bases. Il était donc sur Dol et cet endroit était la Balamb Garden University. Pour ce qui était de la visite, un élève accepta de lui faire visiter une partie de cet endroit même si dans son ton, il sous-entendait devoir le garder à l’œil. Quoi de plus normal avec un étranger. Surtout que depuis l'apparition de ses portails, ils devaient avoir plus ou moins l'habitude de ce genre de visiteur, non ? En pénétrant dans cette école, c'était bien grand comme endroit, il y avait de jeunes élèves comme de jeunes adultes, certains bavardaient, d'autres jouaient aux cartes, il y avait un peu de tout. Le grand truc au centre menait aux étages dont les salles de cours mais ce jeune élève commençait à tourner sur sa gauche, lui montrant les différents accès aux coins de la fac mais en approchant de l'infirmerie, il demanda à Alvin de l'attendre, comme il était en charge de l'infirmerie pour aider le docteur Kadowaki, il allait faire rapidement un saut, comme un élève avait été amené là-bas y a pas si longtemps.

Alvin prit appui sur le rebord de la rampe en observant les aller et retour des élèves. Ce monde a l'air plutôt paisible ? Du moins ce coin en a l'air. Est-ce que ce monde détenait des informations sur ses portails ? Sont-ils néfastes, bon, indifférent ? Alvin cherchait des réponses, Dol allait-il lui en fournir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Sam 3 Jan - 12:41

Quelques minutes passèrent et Saleh était toujours installé dans l'infirmerie à attendre le docteur de l'infirmerie. Durant ces quelques minutes il put entendre ronfler un autre élève dans la chambre d'à côté. Ces ronflements le sortirent de ses réflexions. Il secoua la tête quelques instants avant de regarder l'horloge, il se dit qu'elle ne viendra certainement plus maintenant. Il se leva de la chaise de bureau, la remettant à sa place avant de regarder l'élève ronfler par la fenêtre. Un sourire aux lèvres voyant qu'apparemment il n'y avait rien de grave, il repris son bâton en appui sur le bureau et se décida à sortir, l'ambiance des couloirs allaient certainement lui rappeler des souvenirs.

Le jeune homme sortit donc de l'infirmerie et emprunta le couloir qui jouxtait le petit parc du campus. Regardant quelques instants ce petit coin de verdure, il souriait se rappelant à quel point il avait pu s'amuser ici. Il soupira voyant les images des jeunes élèves qui traînaient par ici. Quoiqu'il en soit il fallait qu'il retrouve la doctoresse pour avoir davantage d'informations. Il ne fallait pas qu'il reste dans l'inconnu trop longtemps sous peine d'être submergé d'informations par la suite et de ne pas pouvoir se concentrer suffisamment à la survie des autres élèves.

Saleh reprit donc la route en direction du couloir central de la BGU donnant accès à toutes les salles. Une fois arrivé dans cette immense salle, le jeune homme ne put s'empêcher de lâcher un...

"Waoow"

Malgré le fait qu'il connaissait cette BGU depuis longtemps, l'athmosphère qui y régnait. Saleh se mit à respirer l'air à plein poumon comme si il se trouvait en pleine nature où l'air était enfin respirable. Une fois remis de ses émotions il regarda les alentours, rien ne semblait avoir changé, les couloirs étaient toujours aussi calme qu'à l'habitude. Il y avait seulement quelque chose d'étrange, enfin peut on parler d'une chose? Il s'agissait d'une personne.

Cet homme avait une tenue vestimentaire étrange pour les gens de la BGU. Bon Saleh l'était tout autant mais c'était un style d'habit que l'on trouvait partout. Aussi, Saleh appréciait l'inconnu et il décida donc de s'approcher de cet illustre inconnu. Après tout il s'était approché de l'infirmerie et bien qu'il semblait aller bien physiquement, Saleh voulait s'en assurer.

"Bonjour, Monsieur, c'est votre premier jour à la BGU n'est ce pas? Bienvenue, je me nomme Saleh de Lorius, Aide médical du docteur et Seed de Balamb. Vous allez bien?"

Saleh tendit sa main non munie du bâton attendant une quelconque réaction de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Sam 3 Jan - 22:06


Alvin était donc arrivée sur un autre monde, il ignorait lequel. La seule qu'il savait c'était que ce monde semblait relativement proche de Gaïa. Les gens n'étaient pas différent de lui, ils parlaient la même langue, la technologie semblait plutôt similaire à la leur. Ils avaient à peine gratté cette surface comme théorie qu'elle était tombé à l'eau mais était-ce un monde parallèle ? Après tout si plusieurs mondes ont été lié ensemble, c'est bien pour une raison, pas par pur hasard alors, pour quelle raison ? Ça il n'en savait rien pour le moment, ni lui, ni ses collègues n'avaient trouvé la bonne réponse. Ils ont soulevé plusieurs possibilités, monde parallèle, monde en danger, point commun, il y avait bien quelque chose qui reliait leur monde ensemble ? Pour le moment, il ne savait pas toujours quoi, il avait suivi cet élève jusqu'à cet endroit qu'il avait désigné comme l'infirmerie mais il ne revenait pas. Ce fut plutôt un autre type qui arrivait.

Les cheveux gris, une veste sur le dos, on aurait dit un voyageur égaré comme lui. En réalité, il était bien d'ici mais il faut bien reconnaître que là, le doute était permis. Ce dernier se rapprochait de lui, venant lui serrer la main en se présentant. Au moins il était poli ce type.

« Eh bien oui, rien à signaler pour ma part. Alvin Hughes, employé de la WRO, de passage sur ce monde. Je suis arrivé depuis un des portails sur la plage non loin de là. Un de vos collègues me faisait visiter puis m'a dit d'attendre ici... Vous l'avez croisé ? »

Peut-être bien ? Après tout, cela ne semblait pas bien grand non plus ? À moins qu'au bout, il y ait de multiples couloirs et passages mais comment savoir depuis sa position ? Cet élève allait peut-être son nouveau guide ou bien une simple connaissance en plus mais pour le moment, Alvin croisait les bras en continuant d'avoir un œil sur tout ce qui se passait autour de lui.

« Autant je comprends l'aide médical mais SeeD de Balamb ? Qu'est-ce que c'est plus précisément ? »

Car oui, Saleh avait voulu bien faire avec les présentations mais Al' n'était pas de ce monde alors un SeeD ? Pour lui, ça ne lui inspirait rien du tout, difficile de dire donc de quoi il s'agissait ? Un métier ? Un genre de personne ? Une passion ? Un SeeD, ça ne ressemblait rien à l'entendre, ça sonnait comme Cid Highwind mais en dehors de l'un des héros de Gaïa et connaissance du directeur Tuesti, il ne voit pas vraiment c'est quoi un SeeD mais son jeune ami ici présent pourra sûrement le faire sous peu ? Il continua d'avoir tous ses jeunes gens à l’œil mais bon, si certains avait un regard pour lui, tout semblait bien se dérouler ici, pas la moindre trace de dégât en tous genres ? Ce monde avait-il eu un quelconque problème comme Sephiroth, la ShinRa ou bien la Deepground ? À première vue, pas le moins du monde mais il ne faut pas vraiment se fier aux apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Sam 3 Jan - 23:09

Saleh n'eut pas a attendre longtemps que son nouveau compagnon du moment lui serre cette main tendue. Le jeune seed sourit à son interlocuteur, sourire provoqué entre la musique qui emplissait le couloir, une musique bien connue qui emplissait Saleh de bien être de joie et de béatitude. Saleh ne profitait pas de cette situation pour jauger cet illustre inconnu, il aurait peut être du le faire mais le jeune homme ne ressentait pas de danger émanant de lui. Aussi il laissa ce dernier se présenter à son tour. Alvin Hughes? Jamais Saleh n'avait entendu parler d'un nom pareil. Enfin tant de personne n'ont pas été croisée par Saleh que cela aurait très bien pu être possible. Par contre, une société nommée la WRO jamais il n'avait entendu parlé de cette société, s'agissait il d'espionnage? Il ne semblait pourtant pas bien méchant mais la méfiance était de mises de toute façon il n'avait pas grand chose à dire mais parler de Seed était déjà fait il ne parlera que du stricte minimum.

A la question de savoir si un élève avait été croisé, nullement un élève n'était passé dans le couloir de l'infirmerie, mais peut être était ce le garçon qui dormait dans l'autre salle. Mais pourquoi l'avait il laissé dans ce couloir... Saleh fit un signe négatif avant de répondre tout en posant à son tour des questions.

"La WRO?? Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais je ne connais pas cette société mais vu que vous dite que vous n'êtes pas de Dol, chose qui en soit je trouve étrange... Vous êtes sur que vous n'avez rien?"

Saleh semblait cette fois regarder son interlocuteur en regardant ce dernier tentant de voir une éventuelle blessure même minime qui aurait pu lui faire perdre la raison même pour une courte période, mais rien, pas de cicatrice pas de bleu, rien. En plus, cette personne avait l'air tellement sérieuse qu'il était difficile de ne pas la croire.

"Je suis désolé, même si j'avoue que certaines choses sont bizarres, je pense plutôt qu'elles sont personnelles car elles agissent plutôt sur mes compétences. Pour ce qui est de portail... je suis récemment passé par..."

Puis Saleh fut coupé par lui-même, à nouveau impossible de dire si oui ou non un portail n'avait pas fait son apparition dans les alentours de Balamb puisque celui ci était inconscient lors de son dernier passage.

"Je, je suis désolé de paraître aussi discourtois sur vos propos... mais qu'une personne vienne d'un autre monde est étrange. Pourtant vous avez l'air si sincère... Bon vous pourriez dire pareil pour moi n'est ce pas, je suis loin d'être représentatif des élèves mais moi-même mon histoire est assez longue et inintéressante. Pour ce qui est de l'élève je pense qu'il vous a oublié, il s'est endormi dans la salle d'à côté, il m'a demandé de prendre le relais, mais je reviens moi-même d'un état second. Mais si vous le souhaitez je peux reprendre la visite"

Saleh faisait des signes à certains élèves qu'il avait reconnu et lui rendirent son salut de manière plutôt militairement. Vient maintenant l'explication sur ce qu'est les seeds et vu qu'une visite était au préalable il fallait qu'il rentre plus dans les détails que nécessaire en fin de compte.

"Bon, les Seeds, c'est une longue histoire, commment faire court. Les seeds sont en vérité personnes qui sont formées dans différentes universités qui sont actuellement au nombre de trois sur Dol. Nous sommes une espèce d'armée qui luttons contre les sorcières. Aujourd'hui nous continuons à lutter pour la paix sur notre monde. Disons que nous sommes une armée de résistant contre les monstres disséminés de part le monde. Notre cher directeur Cid Kramer garde cette optique pour que tout être vivant à droit à être protéger. Si vous avez d'autres questions, le mieux serait peut être de les énoncés durant la visite."

Voilà il avait fait court et il n'avait pas dit comment ces derniers étaient formés ni les atouts que ces derniers avaient pour lutter il tentera de ne pas discuter de tout cela.

"Il faudra peut être que je vois la personne qui s'occupe des uniformes car j'ai perdu le mien durant une de mes missions sur le terrain si cela ne vous dérange pas?"

Saleh avait gardé le sourire tout en discutant montrant que malgré sa difficulté d'énoncé ces propos et le fait que cet homme vienne d'un autre monde il n'était guère farouche.

Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Dim 4 Jan - 21:34

Spoiler:
 

Il est vrai qu'Al' débarquait un peu comme un cheveu dans la soupe, il ne connaissait rien à ce monde inconnu et il commençait déjà à tout faire pour récolter un maximum d'informations auprès de cette personne. Il sortait de l'infirmerie, si ça se trouve, il avait besoin de repos et lui, il arrive et lui pose des tas de questions. Le pauvre. Lui-même ne semblait pas être trop au courant des changements sur les mondes. À moins que ce monde n'ai même pas encore remarqué la présence de ses portails ? C'est possible après tout, même si celui par lequel il était arrivé était quand même bien visible, même en empruntant la route qu'il avait empruntée en arrivant près d'ici. Les portails ne sont peut-être pas apparu après une sorte de tempête ici ? Ils étaient déjà là ? Ils ont poussé comme un champignon ? Allez savoir...

Alvin faisait en sorte de ne pas le déranger, le laissant continuer, tentant de faire le point sur sa situation, des choses qu'il avait pu dire concernant la WRO ou même le rester. Le soldat – car même s'il n'avait pas rejoint le Soldat, il n'en restait pas moins un ancien membre de la ShinRa et un membre de la WRO, un membre de terrain – gardait un léger sourire gêné, prêt à s'excuser de l'avoir chamboulé dans sa tête, soudainement comme ça mais il préférait le laisser continuer, d'autant plus qu'il commençait à lui expliquer ce qu'était le SeeD. Ainsi donc, les SeeDs sont des sortes de mercenaire qui combattent les sorcières ? Ça semble un peu tirer par les cheveux mais chaque monde avait son histoire. Les sorcières étaient peut-être le nom d'un groupe de terroristes, de monstres particuliers ou autres ? Alvin voyait mal des soldats se lancer sur des vieilles femmes au nez crochu armé d'un balai et une seule et unique dent. S'ils étaient formé pour vaincre ses sorcières, c'est qu'elles devaient être puissantes quand même.

Mais ses soldats ne faisaient pas seulement, ils combattaient les monstres afin de protéger les habitants. Ainsi donc ici, il y avait des créatures en tous genres ? C'était peut-être ça le point commun ? Gaïa n'a jamais connu d'attaque de sorcière, il n'y a aucun SeeD donc un monde parallèle, ça semble faux. Mais tous les deux avaient des monstres ? Si ça se trouve, une race spéciale et extrêmement dangereuse de monstres avait réussi par un quelconque moyen de liée ses mondes ? Ça semblait vraiment un peu gros mais sur Gaïa, la planète avait bien réussi à fabriquer et libérer cinq énormes créatures portant le nom d'Arme alors pourquoi pas ici ? Si ça se trouve Gaïa à remplacer les Armes tombé au combat par des nouvelles, et ce monde, Dol, en est aussi capable ? Alvin remit les pieds sur terre quand Saleh lui parlait de chercher un nouvel uniforme.

« Ha oui, si vous voulez. Mais vous savez, je ne sais pas encore si ici, il y a eu les mêmes réactions que sur mon monde mais les portails que j'ai mentionnée sont apparus en une nuit, après une violente tempête. Rien de bien grave pour les habitants, leur maison, ect, mais on en a recensé cinq. »

C'était purement à titre information, s'il le désire, il pourrait bien aller le lui montrer celui par lequel il est arrivé. Al' espérait simplement ne pas être en train de commettre une boulette ? Si ça se trouve, les élèves n'ont pas le droit de savoir ce qui s'est passé ? Bon, ce n'était pas écrit sur en arrivant ici, personne ne l'a mit en garde à ce sujet. Reprenant donc ce chemin autour de cet énorme pilonne qui servait d'ascenseur, il y avait d'autres endroits à visiter mais avec cette histoire de sorcière, Alvin préférait en savoir plus sur ce genre de choses plutôt que savoir où se trouvaient les dortoirs ou l'infirmerie.

« Oh et pour répondre à votre question, la WRO est une organisation en charge d'aider le monde à se reformer. Gaïa, le monde d'où je viens, a subi pas mal de catastrophe en tous genres et nous avons eu comme gros pépins de devoir reloger toute une ville entière. »

Midgar avait encore des habitants là-bas mais la ville devenait de plus en plus délaissée, les gens partaient ailleurs, Edge, Kalm ou autres, avec le météore qui a failli tomber dans cette ville, une Arme qui a tenté de détruire cette ville – enfin surtout la ShinRa – les gens avaient peur et c'était normal. Ce fut la même chose à Junon après la courte bataille contre l'Arme mais heureusement, aucune autre ne s'était pointé par la suite.

« J'aurais une question par contre. Quand vous dites sorcière, on voit la même chose ? Des vieilles femmes sur des balais ou il ne s'agit que d'un nom d'une organisation quelconque, d'une race de monstres peut-être ? Je dois bien avouer que depuis tout à l'heure, j'ai du mal à voir la dangerosité de vieilles femmes en noire sortie d'histoires pour gosses. »

Comme celles sortie des livres qu'il lisait parfois le soir à Alicia. En vérité, ça devait être plus ou moins autre chose que son idée de départ mais après, pourquoi pas ! L'habit ne fait pas le moine après tout. Elles ont peut-être un aspect ridicule et amusant mais sont très dangereuses ? C'est possible, c'était le cas avec certaines créatures alors pourquoi pas elles ? Il allait bientôt avoir la réponse à sa question, déjà de nouveaux couloirs s'offraient à eux. Lui aussi avait sûrement des questions à poser à Alvin après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Lun 5 Jan - 21:09

Saleh était quelque peu désemparé il est vrai par les quelques questions de son interlocuteur, il les réentendaient dans sa tête les unes après les autres martelant dans sa tête comme un marteau piqueur qui se serait actionner sur son crâne. Mais Saleh avait l’habitude de ce genre de douleurs et aucune réaction ne put se voir directement, il aurait fallut avoir l’œil bien fin. Le sourire naissant et quelques peu hésitant de son interlocuteur fit sourire Saleh et le revenir à la normal.

« Je vois que je ne suis pas le seul à être gêné, ne vous inquiétez pas, je suis en terrain connu ici, je me ferais vite à quelconques questions que vous pourriez me poser à l’avenir signifiez moi juste lorsque vous serez prêt. »

Les propos précédents de Saleh semblait avoir provoquer le trouble chez son interlocuteur ou alors était ce une idée de Saleh alors que ce dernier par habitude se plongeait directement dans le regard de son interlocuteur avant de faire un pas en arrière non pas par gêne mais parce que cela ne se faisait pas de toiser un quelconque inconnu dans un pareil contexte. Au tour de Saleh à présent d’être désemparé… Cette fois Son Alvin avait ouvertement parlé d’un autre monde. Comme si il savait comment les choses s’étaient passées. Mais une question en amenant une autre, Saleh répondit à son interlocuteur.

« Pour ce qui est des portails… je n’en sais rien, disons que j’ai moi-même des symptômes bizarres depuis peu… Mais bon je remets ça sur le compte d’une maladie quelconque et non à l’apparition de portail. Non pas que je ne crois pas cela possible mais je n’en ai encore jamais vu dans les environs. Pour ce qui est des évènements arrivés sur votre monde, je suis ravi pour vous que les habitants n’ont pas subis de grand dégâts. »

Sur ces mots les deux belligérants reprirent la route pour revenir sur le chemin central. Le panneau central n’avait pas changé, bien que peut-être un peu plus propre, on ne voyait plus autant les traces de doigts d’élèves peu respectueux. Les plantes vertes, elles, étaient égales à elles-mêmes verte, apportant à ces couloirs un semblant de verdure. Saleh ferma les yeux quelques seconde et respira cet air à plein poumon. Il fut interrompu par Alvin qui répondit aux questions de Saleh sur la WRO. Apparemment, les actions de cette dernière s’approchait de ceux de la BGU si on ne compte pas les sorcières. C’est rassuré, que Saleh sourit à son interlocuteur pour lui répondre.

« Bien je vois que nous avons des buts plus ou moins similaire. Au moins nous ne nous croiserons pas dans des camps opposés sur le champ de bataille. »

Bien qu’il le disait sur le ton du sourire pour détendre l’athmosphère. Saleh n’était pas très à l’aise de parler de chose qu’il ne connaissait pas et cette WRO était l’une d’elles. Par la suite ce fut un sujet connu qui pris part à la discussion. Saleh sourit au début de la description, il imaginait bien Ultimécia sur un balai. Cette vision le fit avoir une crise de rire. Qu’il réussit à force à renfourner.

« AHAHAH… Excusez moi… je … ne devrais pas… mais j’imagine trop l’image de ces sorcières. C’est comme ça qu’elles sont chez vous ? Toutes les sorcières ne sont pas laides et après quelques années j’ai pu de mes yeux voir que les sorcières n’étaient pas nécessairement toutes mauvaises tant qu’elles ne sont pas manipulées… Non croyez-moi, les sorcières sont loin d’être comme vous les voyez, qui sait peut être rencontrerons nous une sorcière et vous verrez par vous-même, elles se mélangent facilement aux personnes humaines, d’ailleurs il est difficile de voir si une personne est une sorcière, un sorcier ou pas. »

Remis de ses émotions, Saleh finit par reprendre une position normale en regardant Alvin indiquant le panneau d’affichage.

« Bon revenons aux choses sérieuses, voici le panneau d’affichage, avec ce dernier vous savez où tout se trouve faites votre choix et je vous y conduirais, ensuite nous irons à la cantine. Histoire de prendre une boisson rafraichissante, ensuite je devrais trouver un responsable pour récupérer un uniforme acceptable. »

Sur le panneau d’affichage on pouvait voir dans le sens des aiguilles d’une montre :

- L’infirmerie
- Le campus
- La cantine (ou la cafétaria)
- Les dortoirs
- Le parking
- La serre de combat
- La bibliothèque

A part mais également sur le panneau d’affichage, la mention de l’ascenseur menant aux étages supérieurs et inférieurs et la direction vers la sortie de l’établissement. Saleh se mit en pose statique presque militaire à côté du panneau d’affichage laissant l’employé de la WRO faire son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Mar 6 Jan - 21:48

Alvin avait bien conscience que trop d'informations d'un coup pouvaient ne pas laisser ce jeune homme de marbre dans sa tête. Lui-même serait dans la même situation en étant à la place de Saleh. Il tentait donc d'argumenter ses propos aussi souvent que possibles pour ne pas qu'il ne soit trop perdu. Que ce soit au sujet de la WRO ou de son monde, le plus d'informations à sa disposition pouvaient l'aider à mieux comprendre tout cela. Saleh semblait approuver le fait qu'aucun habitant n'ai été blessé ou autres mais après la chute du météore, il y a bien eu les Géostigmates mais heureusement, cette maladie avait fini par disparaître une bonne fois pour toute. Du moins, depuis près de deux ans, il n'y avait eu aucun nouveau cas et ceux contaminés ne le sont plus. C'est bien mieux ainsi car toutes ces personnes avaient créé une sorte de craintes des autres, la peur d'être infecté, la peur, c'était une chose redoutable, tant dans la vie de tous les jours qu'en combat.

Comme le disait Saleh, leur but était assez similaire, assez pour ne pas mettre Dol dans la case « ennemi » dans son futur rapport ? Il devra un peu plus découvrir ce monde avant de voir si oui ou non ce sera le cas ? Pour le moment, ce monde ne semblait pas être un ennemi mais ne sait-on jamais ? Peut-être que ce con seul était sympathique ? Enfin bref, pour ce qui était des sorcières, sa remarque faisait rire son guide, une preuve qu'il se mettait le doigt dans l’œil déjà mais tant mieux dans un sens. Saleh venait à expliquer un peu plus clairement la façon dont étaient ses fameuses sorcières. Les sorcières avaient l'air comme tout le monde et les mauvaises étaient donc manipulées ? Oui, c'était un peu le cas de toutes les personnes un peu trop puissante. Même si sur son monde, le cas de Sephiroth ou de Weiss n'est pas de la manipulation. Quoiqu'un peu pour le leader du Deepground, d'après les rapports, c'était l'ancien scientifique de la ShinRa, le professeur Hojo qui s'était infiltré dans son esprit. Disons que le Deepground a été manipulé mais Weiss/Hojo était bien son propre chef.

« Bon, je suppose que ça sera moins comique de voir des sorcières se balader dans le ciel sur le dos de leurs balais mais on peut pas tout avoir. »

Saleh annonçait son programme, à savoir une visite encore puis un uniforme pour lui avec entre-temps un peu de repos pour aller chercher quelque chose à boire. Pourquoi pas ! Alvin se demandait à quel point ce monde était similaire après tout. Observant le panneau, il voyait déjà que leur écriture comme leurs langues étaient identiques. Au moins ceux comme lui qui voyagent ne sont pas vraiment dépaysé comme ça, un bon point pour eux. Il y avait pas grand-chose qui intéressait Alvin, la serre de combat peut-être, une zone d’entraînement sûrement mais il était plus attiré par la bibliothèque.

« Pourquoi pas la bibliothèque ? J'aimerais jeter un coup d’œil rapide à votre histoire ou au moins à la carte de votre monde pour y voir si les continents se ressemblent. »

Se mettant en chemin vers la bibliothèque, Alvin commençait à voir grosso modo comment était cette fac. Les salles en tous genres en bas, à l'étage, les salles de cours puis sûrement que tout en haut, il devait y avoir le bureau du directeur ou des professeurs ? Ça devait faire bizarre de voir de jeunes gens s’entraîner déjà. Il avait vu des ados traîner dans les couloirs, il avait du mal à les visualiser avec des armes à la main mais bon, parfois la guerre ne faisait pas de cadeau. Ce n'était pas beau après tout la guerre... Ayant comme un déclic sur son guide, ils continuaient de marcher vers la bibliothèque alors qu'ALvin tournait son visage vers lui en remontant ses lunettes sur le nez.

« Tout à l'heure tu as parler de symptôme – oui je te tutoie si tu veux bien – je voulais savoir c'est quoi ? Bon je suis pas médecin mais si c'est une malade que sur ce monde, j'aimerais pas l'attraper, tu comprends. »

Il n'avait pas mourant mais on n'est jamais trop prudent. Enfin bon, disons que ses symptômes, Al' les a eu entre guillemets puisqu'en réalité, il s'agissait d'une chose similaire à Gaïa et aux autres mondes – sans le savoir – car il s'agissait de la remise à zéro des matérias, toutes, équipé ou non. Sauf que Dol n'avait pas de matéria mais ça revenait au même. Leur source de combat était remis à zéro pour une raison encore inconnue pour tout le monde. Déjà le duo arrivait dans la bibliothèque de la BGU, toujours aussi calme et agréable. C'est ce genre d'endroit qui reste toujours aussi calme dans une école. Comme quoi, y a des choses qui ne changent pas en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Mar 6 Jan - 23:01

Saleh resta immobile un instant telle une statue dans sa pose presque militaire, cela lui rappelait du temps où il était encore élève ici, ça n'était certes pas facile tout les jours mais c'était tout de même le bon temps. Saleh se mit ensuite à penser aux sorcières. Oui les mauvaises sorcières ont été manipulées, mais par conséquent peut on les considérer comme mauvaise? Jamais Saleh ne s'était posé la question, il se contentait de suivre les ordres qui étaient d'éliminer les sorcières mais dans quel but? Bon le but il le savait, aujourd'hui. Mais pour savoir si une sorcière est bonne ou mauvaise il faut pouvoir analyser ses actions... Non, le jeune homme n'avait pas le temps pour ça. Aussi il haussa les épaules comme pour se répondre à lui même un "Bof après tout" tout en gardant un silence certain.

La remarque sur les sorcières le fit sourire encore une fois il imagine les sorcières aussi horribles soient elles volant sur leurs balais respectif... Saleh garda un large sourire aux lèvres et se rapprocha d'Alvin pour répondre

"J'aurais du mal de vous le dire, la seule sorcière que j'ai aperçu ne s'était déplacé qu'en char... mais bon peut être volent elles différemment..."

Saleh était présent lors du défilé de la sorcière dans les rues de deling City ayant été témoin du meurtre du président. Cette sorcière avait été si froide juste une pique droit au coeur lui aspirant son énergie vitale par le doigt... ou du moins ce qu'il put voir car pour les détails... seuls le président lui même aurait pu dire... Enfin. Alvin était en train de regarder le panneau d'affichage, durant ce temps, Saleh se demandait quel genre de personne pouvait être Alvin, plutôt combatif? Il choisirait sans doute la serre de combat? Plutôt intellectuel? Alors il irait certainement vers la bibliothèque... Pour le reste le jeune seed n'avait pas d'idée. Saleh eut rapidement sa réponse, Alvin était intéressé par la bibliothèque, c'était donc un intellectuel qui plus est, ses raisons étaient plus que normal surtout dans un monde inconnu. Aussi, il laissait aller cet homme à l'avant en souriant. Eh bien pensa Saleh, pour un nouvel arrivant dans ce monde, il se déplace bien facilement ici. Il a compris directement le panneau d'affichage? Il ne doit pas y avoir grandes différences.

Puis soudainement, Alvin se retourna vers Saleh, intrigué, le Seed se figea sur place attendant une réaction de son interlocuteur, cette dernière ne ce fit pas attendre. Une question légitime à nouveau fit son apparition dans la bouche d'Alvin. Saleh voulait y répondre sans pour autant passé ni pour un menteur ni pour un dément... Comment allait il pouvoir faire? C'est pour finir sans réfléchir de trop à cela qu'il répondit à son interlocuteur.

"Je comprends ton point de vue et pour le tutoiement... tu sembles sympathique, je garderais donc le tutoiement jusqu'à preuve du contraire. Mais, ce n'est pas dans mes habitude. Mes symptômes... sont difficiles à expliquer pour ceux ne venant pas de notre monde... Disons par exemple que nous pouvons communier avec des créatures pouvant augmenter nos capacités au combat. Il s'avère que suite à une utilisation efficace, j'ai pu augmenter mes capacités à un niveau que je juge moi même d'important, même pour un seed... Par contre, j'ai vérifier récemment et..."

Saleh ferma les yeux resta en silence quelques secondes avant de reprendre.

"C'est bien ce que je pensais, je n'ai plus accès à toutes les capacités que j'avais acquise auparavant, par contre, mes magies semblent ne pas être toutes parties... Brrr je me sens faible d'un coup."

Bien sur Saleh parlait de cela au second degré mais la perte de certaines de ces compétences étaient étranges pour lui.

"J'espère pour toi que ça n'est pas contagieux. Mais comme toi, je ne suis pas médecin, juste aide infirmier pour le docteur de l'établissement.

Une fois arrivé dans la bibliothèque, Saleh en profita pour se présenter au comptoir de l'entrée, non pas pour draguer la demoiselle s'y trouvant, il se prendrait de toute manière un rateau, il n'était pas très doué pour cela. Non, il venait pour rapporter un livre. Cela faisait longtemps qu'il l'avait.

"Tenez, j'avais oublié de rendre ceci, je l'avais du temps où la BGU s'était... euhhh, vous comprenez ce que je veux dire."

Oui Saleh gardait le silence sur le fait que la BGU pouvait servir de base militaire volante et flottante, inutile de rentrer dans ce genre de détail avec tout inconnu, aussi sympathique semble t il être. Après avoir posé son livre il retourna auprès d'Alvin.

"Alors pour les livres concernant notre histoire, ils se trouvent sur l'étagère partie de droite. A gauche tu as des encyclopédies et... si ma mémoire est bonne, un petit malin y a rajouté des livres de son cru... livre que je ne lirais sans doute jamais..."

Saleh parlait de magazines cochons... Il n'aimait pas cela mais trouvait qu'ils avaient également le droit d'exister et d'être présent dans cette bibliothèque où se mélangeait les ages et les cultures. Aussi, il reprit son explication.

"Dans le fond, tu y trouveras des bureaux pour lire les livres que tu jugeras intéressant. Avec sur le mur de ce dernier une carte de Dol entier. Prend ton temps surtout la connaissance est une vertu."

Saleh fit un clin d'oeil au visiteur avant de regarder la plante verte se trouvant à ses côtés, caressant une des feuilles en souriant, il lui aurait surement parlé si il n'y avait pas eu tant de monde. Mais bon... là il resta coï et profitait du calme qui régnait malgré la serre de combat qui se trouvait juste à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Mer 7 Jan - 21:26

La bibliothèque était plus un endroit intellectuel que combatif, c'est sûr. Mais Alvin ne serait pas contre un combat plus tard, pour jauger un peu comment se comportaient les monstres ici, y trouver similitude et différence. Une chose à la fois cependant. De plus en simple invité, pourrait-il librement aller faire mumuse avec Saleh contre des créatures ? Bonne question... C'est en se dirigeant vers la bibliothèque que son guide lui faisait part de ses symptômes pas si étrange que ça. Certes leur façon de combattre était différente de Gaïa mais en soi, les choses restent les mêmes non. Son lien avec sa créature n'était plus aussi efficace, il n'avait plus autant de capacités qu'avant, bref, il était pour ainsi dire revenu à zéro. Un peu comme chez eux finalement. Alvin l'écoutait attentivement, ne sait-il jamais, c'est peut-être une « maladie » répandue sur leur monde ? Mais apparemment non. Il aurait bien dit quelque chose mais les voilà déjà arrivé à destination. Un endroit calme, comme il s'y attendait en fait. Peu d'élèves, des tas de bouquins, rien de plus banal dans ce genre d'endroit.

Saleh lui présenta rapidement la bibliothèque, où trouvez son bonheur parmi les livres d'histoire, encyclopédies et autres joyeusetés. Même de livres étranges. Bah, c'est ça la jeunesse ! Dans l'armée, ce genre de bouquin pouvait s'acheter à prix d'or. C'est ça d'être souvent en déplacement ou à l’entraînement, sans moyens d'aller voir les filles. Alvin avait un léger sourire moqueur en entendant tout cela.

« Ha ! Ça fait partie de la jeunesse tout ça ! »

Ni plus, ni moins, il avança donc vers le bon rayon, prenant un ou deux livres par-ci, par-là. Il feuilleta sans vraiment lire, faisant surtout attentions aux titres et aux images. Rien de bien méchant, l'écriture était vraiment identique à la leur, dans le moindre détail. Un lien a cette liaison entre mondes ? Peut-être bien, il n'est pas encore sûr. Il n'aurait pas le temps de lire tous ses livres et il ne va pas demander à Saleh de les lui emprunter pour lui, autant savoir de sa bouche l'histoire ou les termes inconnus. Il ne semblait pas stupide ce gars après tout. Après avoir rapidement feuilleté les ouvrages, il se retourna pour observer la carte mais rien de biens communs avec Gaïa. Si, deux gros continents puis des petites îles ou mini-continent mais rien de bien méchant. Pas suffisant pour parler de lien entre eux. Le continent sur la gauche de ressemblait pas à Wutaï, rien de vraiment similaire, même dans les noms des villes.

Il avait bien passé quelques minutes à tout regarder avant de revenir vers Saleh, il avait retenu assez d'informations comme ça. Il déposa une tape amicale sur l'épaule de son guide pour attirer son attention avant de poursuivre.

« On peut y aller. Tu devais aller voir pour ton uniforme ? Alors en route soldat ! »

Il passait déjà les portes de la bibliothèque pour se retrouver dans ce même couloir en cercle. Où allez pour ça ? Dans un de ses couloirs, en haut ? En tout cas il profita d'être sorti de la bibliothèque pour parler de ce que ressentait Saleh vis-à-vis de ses symptômes.

« Tu sais, à ce que tu m'sa dit, nos façons de combattre sont différentes sur nos deux mondes mais on a tous ressentit ça sur Gaïa aussi, du moins, ceux à posséder des matérias. Pour faire simple, disons que certaines capacités étaient praticables grâce à ça et qu'au fur et à mesure de la pratique, ça devenait plus puissant, plus simple à utiliser et comme pour vous, ça pouvait être un plus. Mais depuis l'apparition de ses portails, toutes les matérias semblent être retourné à leur point de départ, au plus bas niveau. Je ne dis pas que j'étais le plus fort sur mon monde, loin de là mais je savais bien me défendre seul auparavant alors que là... il ne faudrait pas qu'un combat soit trop compliqué. »

Lui, c'était avec sa G-Force qu'il était revenue au point de départ, lui, avec ses matérias. Bougeant sa veste, il montra sa ceinture où quelques sphères de couleurs y était incrustées en apparence. Prenant l'une d'elles, elle émit une lueur avant de se détacher, retrouvant la taille normale. Plus petite qu'une pomme mais plus grosse qu'un œil. La matéria jaune était entre ses doigts.

« Grâce à cette petite sphère, voler quelque chose sur un adversaire devient plus facile pour voler par exemple. Chaque couleur est associée à une catégorie. »

Une fois la sphère jaune montré à son guide, il la glissa à nouveau sur sa ceinture, émanant une nouvelle lumière jaune avant de revenir bien en place sur sa ceinture. Montrer une G-Force pour Saleh ne sera pas aussi simple, même de la magie mais il verra bien cela tôt ou tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Mer 7 Jan - 23:59

Saleh y entra le premier, expliquant à son jeune compagnon où se trouvait chacune des choses ayant un intérêt particulier. Cet endroit, Saleh le connaissait bien, c’était son endroit préféré après l’infirmerie quand le docteur kadowaki n’avait pas besoin de lui, c’était ici qu’il venait, il était heureux de voir qu’elle n’avait pas changé mais à la fois un peu triste. Les livres qui sont présents ici sont d’apparences en tout cas les mêmes qu’il y a un certain temps déjà. Le jeune seed espérait trouver de nouvelles informations dans ces livres mais il haussa les épaules et sourit, il était occupé avec Alvin et il continuerait jusqu’à ce que ces tâches seront accomplies. Alors qu’Alvin faisait un commentaire léger sur la réaction de Saleh en parlant des magasines cochons, l’homme en vêtement en tissus sourit avant de donner un petit coup de bâton sur un des élèves qui parlait un peu fort dans l’enceinte de la bibliothèque. Alors que sa victime se retournait Saleh mit un doigt devant sa bouche lui signifiant de garder le silence dans cet endroit.

Saleh restait dubitatif en regardant Alvin se diriger vers le rayon où se trouvait les livres sur l’histoire du monde, le seed vit qu’il lisait beaucoup trop vite pour vraiment faire attention aux détails inscrits dans ces bouquin. Que cherchait Alvin ? Plaire à Saleh en se montrant un brin cultivé ? C’était pas gagné d’avance. Remarquant cela, Saleh se dirigea vers la personne de l’accueil de la bibliothèque et lui demanda des informations complémentaires.

« Bonjour, Saleh de Lorius, matricule 19283 Seed de mon état. Excusez mon accoutrement c’était un habit de couverture. »

Saleh n’avait pas à expliquer la mission qui l’avait fait se vêtir ainsi, la seule chose qui l’intéressait était de retrouver un uniforme digne de ce nom.

« J’aimerais parler à un responsable des costumes, voir peut être Cid Kramer le directeur de cet établissement lui-même histoire de pouvoir récupérer des vêtements plus… confortable et formel pour un seed. »

Saleh faisait face à cette demoiselle alors qu’Alvin revenait et l’avait plus ou moins surpris par son acte en lui faisant une tape sur l’épaule comme si c’était un ami de toujours. Saleh se retourna dans la direction de ce dernier et lui fit un sourire.

« J’attends les informations pour pouvoir aller voir, de la jeune demoiselle, il faut dire que cela fait un moment que je suis sur le terrain, certaines choses on peut être changé. »

La jeune demoiselle finit par donner les informations voulues à Saleh qui remercia son interlocutrice en faisant un signe de salut militaire, du moins celui qu’il connaissait en tant que Seed de Balamb. Une fois les informations obtenues Saleh pressa le pas pour rattraper Alvin. Une fois Saleh au niveau de ce dernier, l’inconnu des lieux parla des symptômes de Saleh. Apparemment, ça serait également le cas pour les gens du monde d’Alvin, tiens quelle coïncidence, mais cela fit réfléchir Saleh. Et si cela était arrivé sur le monde d’Alvin et sur le sien ? Cela voudrait dire que l’élément est soit magique, soit inter-temporel. Ce qui permettrait de vivre dans tous les mondes d’un temps passé, futur ou lointain. Une malédiction pour avoir vaincu Ultimécia ? Après tout elle pouvait utiliser le temps et l’espace alors c’est possible mais… peu probable. Aussi il ne fit pas part de ses idées à son interlocuteur. Alvin expliqua à Saleh également d’où les gens de son monde puise leurs forces, apparemment, ces espèces de boules de couleurs avaient de la magie en elles, des compétences particulières, chouette mais peu pratique car si on vol l’équipement ou la boule correspondante, la compétence ou la magie est inutilisable. Mais il faut avouer que ces objets sont peut être plus intéressants que d’avoir une réserve de magie dans son corps. Mais au moins leurs compétences au seed sont tirés de leurs g-force, même si elle fait perdre la mémoire à longue échéance. Il suffit de ne pas les invoquer pour préserver leurs mental. Du moins c’est ce que pensait le Seed,

« Il suffirait donc de vous subtiliser votre équipement ou tout du moins ces petites boules de couleurs pour vous désarmer… je ne sais pas qui je peux envier ou pas. C’est vrai que nos compétences ont aussi leurs faiblesses… Mais personnellement je préfère la mienne à la vôtre. Pour ce qui est de nous, c’est un peu différent, nous ne pouvons pas utiliser nos G-force à l’extérieur des combats, du moins… ce n’est pas conseillé à cause de l’effet secondaire. »

Saleh n’en parlera pas il préfèrera montrer ce qu’il souhaite démontrer dans un cas particulier et uniquement en cas de besoin, l’important pour lui était de revêtir l’uniforme du Seed, car ces vêtements fait de tissus laissaient à désirer.

« Si un jour nous sommes voués à nous battre, qui sait je devrais peut être utilisé ma g-force. Par contre je m’empresse volontiers de récupérer mes quartiers et mon uniforme, je commence à en avoir assez de traîner ces guêtres. »

Dit il en désignant ses vêtements larges.

Hj : Pour la personne du comptoir de la bibliothèque, je te laisse choisir ce qu’elle me dira. Après tout, je ne suis pas dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Jeu 8 Jan - 21:46


[HRP]Tu pourra toi-même faire la réponse la prochaine fois, pour ce genre de personnage, tu peux le faire sans demander ^^
Si ça aurait été pour faire jouer un personnage plus important, là oui tu aurais bien fait ^^[/HRP]


Alvin invita son guide à le suivre mais ce dernier avait déjà à faire pour voir où trouver un nouvel uniforme afin de changer un peu de vêtements alors Alvin allait attendre bien gentiment en dehors, laissant ce dernier avec la jeune demoiselle. La jeune femme ne fut pas étonnée de la question de ce SeeD de retour au bercail, il en avait loupé des choses du coup depuis son absence.

« Dorénavant, le directeur de la BGU est Squall Leonhart, il fut promu peu de temps après le conflit avec la GGU. Vous aurez bien des choses à rattraper pour vous mettre à jour mais il n'y a pas d'énorme changement, je vous rassure. Pour ce qui est de votre uniforme, allez voir le responsable des dortoirs, il devrait pouvoir vous aider. »

La jeune femme n'était pas méchante, simplement sérieuse dans son travail, elle avait même conclu sur un petit sourire avant de laisser le jeune homme quitté la bibliothèque, retrouvant son calme naturel. Une fois de retour, Alvin en profitait pour répondre éventuellement à ses questions, expliquant ce qu'ils ont vécu sur Gaïa mais aussi leur façon de combattre. De façon brève, il ne s'attardait pas sur les détails. Saleh trouvait ça un peu dommage, il suffisait de voler cela pour le retrouver désarmé ? Ce n'était pas aussi simple à vrai dire. Cela dit, bien qu'il disait pouvoir utiliser les G-Forces qu'en combat, cela n'expliquait pas vraiment à Alvin ce qu'était une G-Force après tout?

« Ok... mais c'est quoi exactement une G-Force ? »

C'est vrai que Saleh avait laissé un peu son visiteur dans le flou. De plus, sur Gaïa, ça s’appelait des invocations et servait simplement pour une attaque ou deux selon le niveau de la matéria. Même si la plupart des matérias étaient bénéfiques et en malus à la fois sur ses caractéristiques, Alvin ne se doutait pas de toutes les possibilités selon les mondes. Tous les mondes ne fonctionnaient pas aux matérias, la Rivière de la Vie est propre à son monde et ici, pas de Rivière de la Vie. Ici, il était question de pouvoir lié à une divinité, de sorcière et de para-magie grâce aux G-Forces, rien de similaire aux matérias si ce n'est que personne n'était naturellement surpuissant ! Il aurait pu nommer le Soldat si connu tant par ses exploits que par sa mégalomanie sur ses dernières années, Sephiroth. Avant de connaître la vérité, c'était un Soldat exemplaire, par son simple nom, des tas de jeunes gens voulaient lui ressembler et la vérité sur ses gênes, les expériences du professeur Hojo ont rendu fou cet homme destiné à être le meilleur Soldat au monde. Dans un sens, ça ne pouvait pas finir autrement vu le secret qu'il abritait lui-même ?

Cela dit, il ne disait pas non à voir cette G-Force en action, ça devait être quelque chose tout de même ! Tous deux continuaient de marcher en arrivant donc vers les dortoirs où Saleh pourrait commencer à se renseigner pour trouver quelqu'un capable de l'aider avec ses problèmes de vêtements. Pour sûr, quitter ça pour avoir un vrai uniforme comme tous ses jeunes gens, ça devrait le changer. Lui, il n'avait jamais eu quoi que ce soit à dire sur ses uniformes, lors de son entraînement de Soldat, en étant dans les bureaux de la ShinRa ou même maintenant à la WRO, il était de ceux qui aimaient porter l'uniforme de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Dim 11 Jan - 14:26

Alors que Saleh discutait avec la personne d'accueil de la bibliothèque, il vit Alvin s'en aller. Sans doute pensait il que le jeune seed était en train de draguer, bien qu'il n'en était rien, même si la demoiselle était loin d'être laide. Non seulement cette dernière n'était pas son genre de fille, mais en plus il avait d'autres choses en tête pour le moment. A savoir prendre des informations complémentaires. La demoiselle en question ne tarda pas à répondre en donnant justement quelques informations. Apparemment, le directeur de la BGU avait changé, Squall Leonhart était le nouveau directeur. Saleh avait déjà entendu ce nom mais où...

Il tenta de se remémorer le visage de cet homme... cela lui revint petit à petit et comme une illumination cela lui revint en mémoire. Oui c'était le jeune homme qu'il avait ramené à l'infirmerie après son combat contre Seifer. A se rappeler de cela, il se demande d'ailleurs comment il avait bien pu survivre à pareille blessure bien que superficielle... Enfin le voilà directeur de l'établissement, sans doute avait il put faire ses preuves. Saleh était ravi de ce changement même si il trouvait Cid Kramer bon directeur, il y avait certaines choses qui ne tournaient pas rond. Il faudra qu'il aille également le saluer pour le féliciter certes un peu tardivement de cette montée en grade.

Pour ce qui est du responsable des dortoirs, Saleh n'en avait jamais entendu parler, ni même jamais croisé. Oui il y avait bien les templiers mais il n'aimait pas ces gens, il espérait vivement que ces derniers n'étaient plus présent. Saleh sourit donc à son interlocutrice et en lui faisant un clin d'oeil léger il répondit.

"Je vous remercie pour ces informations, je me dirige donc vers les dortoirs."

Il aurait bien parlé du système de sécurité un peu défectueux que pour avoir laisser passer un non élève ou non seed au sein de l'établissement. Mais il n'en avait aucune raison tant que Alvin se montrait courtois et pacifique.

En parlant d'Alvin justement, il était sorti de la bibliothèque et il valait mieux ne pas le laisser seul trop longtemps. Aussi, Saleh sortit de l'endroit de lecture avant de rejoindre cette personne. Saleh écouta donc les réponses que lui apportait Alvin quant à son équipement et il entendit alors la question qu'est ce qu'une G-force. Ainsi, Alvin ne semblait même pas savoir ça? Saleh s'est posé un très court instant la question sur l'état d'Alvin mais il se rappelait qu'il disait venir d'un autre monde aussi il sourit à son interlocuteur avant de répondre.

"Qu'est ce qu'une G-force? Comment expliquer cela..."

Saleh réfléchit quelques instants et répond alors après quelques secondes.

"Une G-force ou Gardian Force est une puissante entité magique. Cette dernière est liée ou non à un élément. Par exemple, ici de base, nous apprenons les jeunes élèves à utiliser Golgotha et Shiva qui sont nos G-force de base répondant à l'élément de la foudre et de la glace. Les G-force se lient avec la personne qui les appelle au fur et à mesure des combats. Moi par exemple j'ai une grande affinité avec Golgotha."

Saleh respira quelques secondes permettant à Alvin d'emmagasiner cela avant de reprendre.

"Une fois notre G-force assimilée des capacités nous sont attribuées, des compétences comme l'utilisation de la magie, contrairement à vous, nos compétences magiques ne sont pas liées à vos boules de couleurs mais à des "sources" de magie multiple, par exemple, les monstres que nous combattons sont capables d'utiliser la magie, si nous sommes équipé d'une g-force alors nous pouvons, plutôt que de voler un bien matériel, voler la source magique qui nous intéresse. Nous avons une limite de magie qui est de 99 sorts par magie et une capacité d'emmagasiner 32 sorts différents. En tout cas aux dernières nouvelles car je n'ai plus été au cours depuis longtemps, il faudrait d'ailleurs que je demande des rattrapages, faudra que j'en parle au directeur tout à l'heure."

Saleh s'arrêta une nouvelle fois, saluant à nouveau un ancien camarade qu'il avait reconnu, tout en étant pas certain que ce dernier l'ai reconnu lui. Il regarda par la suite Alvin et repris donc son explication.

"Une g-force nous donne aussi la capacité donc de l'appeler sur le champs de bataille, suivant l'affinité avec sa G-force, cette dernière arrive plus ou moins rapidement afin d'utiliser son attaque la plus puissante avant de retourner dans son réceptacle vivant qu'est l'appelant lui-même. Golgotha par exemple est une attaque puissante liée à la foudre. Cependant, un prix est à payer pour l'utilisation de cette capacité. On a remarqué qu'en cas de forte utilisation de g-force des élèves peuvent perdre la mémoire, voir même la raison. On nous apprend donc à n'utiliser nos g-force qu'en cas de réel besoin."

Saleh regarda son interlocuteur avec le sourire, il était loin d'en avoir fini et Alvin semblait être hautement intéressé, cela faisait plaisir à Saleh qui repris.

"Comme je te l'ai dit tout à l'heure, une g-force nous permet de voler la magie, elle nous permet également de l'utiliser. Nous puisons donc dans notre réserve mentale pour retrouver le sort que nous souhaitons utiliser sur l'adversaire."

"La g-force nous permet également d'utiliser des objets, pourquoi ne pouvons nous pas les utiliser sans, cela reste pour moi une grande question qu'aucun de mes professeurs n'ont pu répondre, et je n'ai pas non plus trouver la réponse dans les livres de la bibliothèque traitant sur les g-force."

"Une gardian force nous permet également d'apprendre des capacités augmentant soit nos caractéristiques, force, résistance, magie, précision... mais aussi des capacités nous permettant de créer de la magie à partir d'objet. Mais également des capacités propre à la G-force, par exemple, moi je peux transformer un monstre affaibli en carte à jouer. Je ne suis pas très friand de ce jeu de carte donc je ne l'utilise jamais, par contre si on se trouve dans un désert, loin de toute ville, une autre capacité de golgotha me permet de transformer une carte en objet intéressant."

Saleh avait enfin terminé son explication et finit par.

"Et voilà c'est plus ou moins tout ce qu'il y a à savoir sur les g-force."

Saleh sourit à Alvin et ajouta enfin.

"Je dois aller voir le responsable des dortoirs pour obtenir mon uniforme et éventuellement des objets qui me donneraient accès à certains endroits non accessible pour les non élèves. Si le système de sécurité est d'actualité. Si tu le souhaites, je te montrerais tout ce que je t'ai énoncé en pratique. Par contre, apparemment je n'ai plus toutes les capacités que ma g-force m'avait accordé autrefois comme je te l'ai expliqué tout à l'heure. Donc elles restent basique. Nous irons dans la serre de combat en espérant ne pas tomber sur le T-rex qui lui est faible face à l'élément glaçant."

Ils avaient tout deux repris la route vers les dortoirs. Dans un calme silence, Saleh se réjouit d'avance de reporter son uniforme et commençait tout doucement à en avoir marre de ces habits mornes et tristes à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Lun 12 Jan - 20:49

Alvin patientait le temps que son guide en ai terminé avant de savoir où allez par la suite et ce fut donc les dortoirs. Mais par la même occasion, il se renseignait sur un terme utilisé par Saleh, les G-Forces. Terme inconnu sur son monde, il se demandait bien ce que cela pouvait être ? Eux, ils avaient les matérias, source de magie, d'invocation et de soutien aussi mais sur Dol, ils avaient la paramagie – qui était en fait le but d'user des G-Forces pour soutirer la magie aux adversaires afin de les utiliser sans paraître pour une sorcière. Saleh commença son explication en se rendant vers les dortoirs, selon lui, c'était simple. Les G-Forces sont des entités chimériques qui les aident durant leur combat. Tout le monde ici s'entraînait avec ça pour leur cours, le nom de Shiva ne lui était pas inconnu, une matéria d'invocation en porte ce nom mais Golgotha par contre... ça ne lui dit rien du tout. Le SeeD lui faisait un rapport sur les G-Forces, parlant des capacités, même du nombre de magie en stock et répertorié. Il avait bien raison de pas s'attarder sur les bouquins, il en avait un juste en face de lui, et un bouquin qui parle qui plus est !

Il mentionna certaines capacités étranges mais aussi intéressantes, celle de changer des monstres en cartes... sans commentaire mais celle de changer des cartes en objet. Ça pouvait toujours avoir son utilité si les objets en question sont utiles évidemment. Saleh proposa ensuite de voir pour la serre de combat, une idée intéressante même si rencontrer un T-Rex ne tentait pas trop Alvin... il voyait bien à quoi ressemblait ce monstre dans son esprit et... autant les créatures basiques, oui mais un monstre pareil dans une école ? Non merci !

« Hola, minute ! Je veux bien tâter du monstre ici pour voir comment ça se passe mais un T-Rex ?! On parle bien d'un gros lézard avec une sacrée mâchoire ? Évitons d'en rencontrer, je veux bien être courageux mais pas suicidaire non plus. »

C'est qu'il avait une famille Alvin, une famille qu'il comptait revoir qui plus est. Mais bon, il pensait que dans cet endroit, c'était selon le biveau, il n'y allait pas avoir de grands monstres pour un premier combat pour un élève fraîchement débarqué pour son tout premier combat. Il ne manquait pas toutefois de faire part de ce qu'il avait appris grâce au SeeD.

« Vos G-Forces ont plutôt l'air intéressantes ? Y a quelques inconvénients mais c'est comme tout. Nos matérias ne sont pas parfaites en tout point et je suis sûr que c'est pareil ailleurs. »

Alvin faisait référence aux autres mondes qu'il ne connaît pas. Si ça se trouve, il n'y avait que Gaïa et Dol de connecté mais dans le doute, il préférait voir large. C'est comme partout, chaque chose a ses avantages et inconvénients. La perfection n'est-elle pas le cauchemar des scientifiques et des chercheurs ? Car si quelque chose est parfait... que vont-ils faire ensuite ?

« Je me demande si une G-Force sera compatible avec moi ? Étant donné que je viens d'ailleurs, cela peut ne pas fonctionner ? Vous pouvez trouver des G-Forces dehors ou bien elles sont... accessibles via des endroits spéciaux ? »

Comme dans cette université ou même dans des boutiques, qui sait ? Alvin n'en savait rien mais pour le moment, se lier à une G-Force était impossible. Cela le sera-t-il dans un avenir proche ? Aucune idée, ce n'était pas lui le scientifique ici. Sur Gaïa, des scientifiques de la WRO se feront une joie de se pencher sur la question, sur Dol, le professeur Geyser aussi mais Alvin n'avait pas vraiment la fibre chercheuse. Des tas de questions seront à poser, des tas de réponses à trouver, grâce à son guide ou bien en le voyant de ses propres yeux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   Dim 18 Jan - 20:22

Saleh lui expliquait ce qu’était les G-force mais après une loonnngue explication, il se rendit compte qu’il allait peut être un peu loin dans ses explications et qu’Alvin en avait peut être marre. Cependant, le visage de son interlocuteur restant impassible, Saleh avait continué jusqu’au moment de proposer un combat dans la serre tout en faisant attention au T-rex. Alvin prit peur d’un coup. Oui le T-rex était un gros lézard avec des dents des grandes pattes arrière et au moins trois fois plus haut qu’un homme normalement constitué. Aussi devant les craintes justifiées de son interlocuteur, il sourit et lui fit une tape légère sur l’épaule.

« Eh bien ? Aurait on peur d’une créature du jurassique… En y réfléchissant c’est peut être plus raisonnable les capacités que j’ai actuellement sont insuffisante, pour les combats, il faudra aller dehors en évitant les forêts les créatures sont surtout des diodons, des elmideas, des larvas, des bombos et des schizoïd à condition bien sur de s’aventurer dans la caverne d’Ifrit.»

Et voilà ça recommence, Saleh en avait marre d’être toujours aussi expensifs, il aurait très bien pu dire qu’il y avait des monstres plus abordables à l’extérieur. Mais bon… Pour le propos de Alvin concernant comment ça se déroulait ailleurs… Il n’en savait rien, il ne pouvait pas savoir qu’il y avait d’autres mondes tant qu’il n’en aura pas vu un de ses propres yeux.

« Oui les G-forces sont intéressantes. Pour les autres… je préfère ne pas penser aux multiples possibilités… rien que d’en parler j’ai la tête qui tourne »

Voilà une question encore intéressante, le jeune Saleh mit sa main sur son menton en faisant le tour de son interlocuteur et garde l’air pensif quelques secondes avant de dire.

« mmmh Question intéressante, mais pour pouvoir héberger une g-force en soi il faut une grande constitution tant mental que physique, c’est aussi pour cela que nous nous entraînons nous les Seed. Jamais nous n’avons essayer cela sur une personne que nous n’avons pas formé pour être candidat au seed. Pour ce qui est de les trouver… il existe plusieurs type de G-force. Je m’explique. »

Saleh prend sa respiration avant de commencer son récit.

« Les G-forces sont des créatures très anciennes, qui viennent toutes de milieux arides et difficile d’accès pour les êtres vivants. Sans doute histoire de les garder hors de portées de personnes non entraînée ou des personnes mal intentionnée. D’autres G-forces trop puissantes ont-elles été enfermées dans des objets magiques. D’autres ou plutôt une autre attendait dans les ruines de Cetras… comment s’appelait elle déjà… beuuuh… J’ai oublié… faudra que je regarde dans les livres parlant de Cetra. »

Saleh s’arrêta il venait de se rendre compte qu’en fin de compte il n’en savait guère grand-chose. Il savait les utiliser mais il ne savait pas davantages de chose… Il se frotta la tête et finit par dire.

« Bon euh… on avait dit qu’on allait au dortoir. »

En vérité ils avaient avancé ensemble et se trouvaient déjà devant l’entrée du parking la suivante était celle des dortoirs. Saleh s’aventura dans le couloir du dortoir et s’approcha de l’entrée quand soudain une voix se fit entendre.

Respsonsable des dortoirs : « Halte l’accès n’est autorisé qu’aux élèves et aux seeds de l’établissements, matricule ! »

Saleh était surpris de ne pas avoir été reconnu mais bon, il garde son sourire et repris alors

Saleh : « matricule 2118 Saleh de Lorius Seed de rang 4 anciennement en repos à Balamb j’ai été surpris par l’envol de l’université et n’ai pu rentré que bien plus tard d’où mon accoutrement, je suis venu chercher un uniforme. »

Un long moment de silence pesant était présent et ce dernier fut interrompu par un bruit de métal. Apparemment, le responsable ne voyait pas cela de cette oreille.

Responsable des dortoirs : « Matricule correcte, nom correct, rang correct, mais identité refusée. Seed Saleh de Lorius capturé par Galbadien lors de l’invasion de Timber. Vous allez devoir vous expliquer. »

Sans autre forme de procès des élèves armés défendent leurs positions menaçant Alvin et Saleh. Saleh se recula contre le dos d’Alvin. Il se mit à parler assez fort pour que tous l’entendent.

Saleh : « il doit s’agir d’un malentendu, je savais que cet accoutrement allait me porter préjudice, je devais me faire passer pour capturé afin que mon travail dans la résistance puisse être de meilleur qualité… Désolé Alvin, je crois qu’on va avoir des problèmes… quelle situation j’aurais jamais imaginé ça. »

Ps : (tu m’avais donné libre cours, désolé j’ai eu des problèmes d’écriture, il ne devrait pas y avoir de combat, sauf si tu cherches vraiment la bagarre.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réveil mouvementé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réveil mouvementé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: BGU-
Sauter vers: