Accueil

Partagez | 
 

 Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiro Maxwell
Invité
avatar


MessageSujet: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Mar 5 Juil - 16:39

Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux
Genos

- Alors il est où ?
- Mais j'en sais rien moi ! Genre si j'étais au courant tu crois que je perdrais mon temps ici ?
- Je m'en fiche de tes excuses, contente-toi de me répondre !
- Je viens de le faire !
- Ca va mal se terminer...

Non mais sérieux, ils sont bouchés ou quoi ? Faut que je leur réponde en quelle langue pour qu'ils comprennent ? Je sais pas ! PAS ! C'est pas compliqué pourtant ! Quoi on comprend rien ? Non mais c'est eux qui ont commencé. Et B-Max qui traîne... Ca sent vraiment la journée pourrie. J'aurais dû rester au labo à terminer de régler les fusils neutrons à impulsion magnétique avec relâchement d'électrons libres.

Ca avait pas trop mal commencé pourtant. Les gars qui m'ont parlé d'un cyborg à la technologie apparemment super avancée étaient certains de l'avoir aperçu dans le coin. Sauf que bon, ça fait déjà quelques heures, alors il peut avoir bouger. C'est sûr même : quel abruti resterait planté sur place sans broncher ? Mais c'était ma seule piste alors forcément j'allais pas la laisser me filer sous le nez. En plus c'est l'occasion de tester B-Max en environnement sauvage.

J'ai donc pris mes outils, ma super clé à molette, mon scanner, mon sac à dos, de quoi manger, B-Max et j'ai quitté Esthar, direction... le nord. Avec des cailloux, des cailloux, et encore des cailloux. Fatiguant pour marcher, mais j'ai pas eu de problèmes avec ça : B-Max me sert de monture ! Installé sur ses épaules, je l'ai guidé tant bien que mal - j'ai l'impression que son IA a besoin de réglages, il suit pas toujours mes ordres - jusqu'à tomber sur trois types chelous qui ont pas du tout l'air de cyborgs super classes.

Ils m'ont agressé ces imbéciles ! Non mais vraiment, imaginez un peu, trois types assez costauds qui attaquent un pauvre adolescent tout gentil. Bonjour la virilité ! Ils ont braillé qu'ils voulaient que je leur livre le cyborg... Et bien sûr impossible de leur faire comprendre que non, je sais rien moi ! Du coup j'ai dit à B-Max de me défendre mais le pauvre s'est étalé par terre en voulant donner un coup de poing. Bon... note à moi-même : penser à revoir son programme de combat. J'en ai profité pour filer à toute allure. Je suis assez doué pour me barrer et esquiver les gens.

Cela dit je suis pas non plus une fusée, et quand je pensais être tranquille les trois gars me sont retombés dessus en m'encerclant. Résultat : je suis coincé pour le moment, au milieu de ces imbéciles, qui comprennent pas que...

- Vous êtes vraiment bouchés purée. Je. Sais. Pas ! C'est pas compliqué à capter bon sang !
- Ecoute petit, si tu continues comme ça on va vraiment devenir méchants...
- Ca changera pas ma réponse.

Bordel B-max pourquoi il te faut 40 ans pour me rejoindre ? Qu'est-ce qu'il est lent... Et le type le plus proche de moi commence à faire mine de me taper dessus. Génial... Après venez pas me demander pourquoi je préfère mon labo et mes projets mécaniques que les gens.


Dernière édition par Hiro Maxwell le Mar 5 Juil - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Mar 5 Juil - 21:07


Impossible de déterminer si ce monde est vraiment trop curieux ou si c’est simplement que Genos est vraiment digne d’intérêt… Un peu des deux surement. Quoi qu’il en soit, le cyborg blond ne peut pas rester plus de quelques jours au même endroit car il est recherché en permanence. A quoi bon être recherché si on n’a commis aucun crime ? De toute façon, Esthar est bien trop peuplé pour pouvoir y aller sans être remarquer. A défaut d’être vite remarqué, Genos peut toujours compter sur ses canons à impulsions pour se déplacer extrêmement et voler dans les airs, rendant sa « capture » vraiment, VRAIMENT très complexe.

Cependant, ça soulève un autre problème : sa perte de puissance, et par conséquent, sa perte de mémoire. Cela n’a d’ailleurs aucun sens de perdre de la mémoire lorsque l’on perd de l’énergie, à moins que la perte soit vraiment conséquente, c’est la théorie que conserve le cyborg pour l’instant. Tant qu’il n’en sait pas plus sur les raisons de sa présence ici, il sera difficile pour lui de laisser quiconque l’approcher, surtout des scientifiques avides de technologies nouvelles.

C’est des bruits de pas effrénés qui vont le prévenir de la présence de gens dans le coin où il se trouve : le nord d’Esthar. Vu que l’endroit est rempli de cailloux, rochers et monticules de terre séchés en tout genre, il lui sera extrêmement facile de se dissimuler, ne possédant pas de signature thermique pour le repérer non plus. Des bruits de pas légers… une personne jeune et en difficulté d’après son souffle, mais de toute façon, ça pourrait être tentative de plus de l’appâter. Des stratagèmes pour l’attirer dans un piège ? Oula ! Il en a vu bien plus qu’on ne pourrait le croire.

Le calme revient assez rapidement, Genos se déplace un peu dans une direction similaire au mouvement pour s’assurer qu’un piège ne l’attend pas plus loin ou qu’il soit à présent encerclé. Rien de tout ça.


- Si ça continue, je vais devoir changer de continent... *remarque de l'agitation et des voix provenant de derrière des rochers, un peu plus loin* ... C'est pas croyable de voir tous les efforts qu’il serait prêt à faire pour m’attraper. A la limite, vérifier l’identité de ces personnes ne me coûte rien…


Le plus discrètement possible, le cyborg se met à couvert pour observer la scène : un gamin entouré par trois mecs assez baraqué. D’après ce qu’ils disent, c’est bel et bien pour Genos qu’ils sont là, mais pour le coup… L’adolescent semble en fâcheuse posture et c’est certain que sans aide extérieure, à moins qu’il ne possède un pouvoir étrange, il va se faire tabasser. Un coup semble prêt à être donner même, de la part de celui qui parle le plus.

A cet instant, impossible de dire si c’est un automatisme qui s’est enclenché ou un sentiment humain qui a survécu dans cet homme cyborg, mais en un instant, les réacteurs derrière les épaules de Genos se sont activés et l’instant d’après, il se retrouvait déjà devant le jeune garçon pour envoyer un coup de genou dans le torse de l’abruti qui lui fait face. Maintenant qu’il en est là, il espère simplement que ce n’était pas un piège au final…


Dernière édition par Genos le Mar 5 Juil - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Maxwell
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Mar 5 Juil - 22:52

Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux
Genos

Je soupire et, alors que le premier type va m'en coller une - vu sa lenteur je me demande sérieusement si c'est pas juste fait pour m'effrayer - je suis prêt à esquiver quand une espèce de booooooooooombe vivante apparaît entre nous et lui balance un coup en plein dans le poitrail. Paf ! Ca doit faire mal... Le gars vole littéralement en l'air d'ailleurs, et s'étale comme une merde par terre. Ahah ! Powned !

- J't'avais bien dit que ça changerait rien et... woooooooooooot !

Je rêve là ! Regardez-moi cette beauté ! Le truc qui est sorti de nulle part pour apparaître devant moi est juste... magnifique. Sublime. Incroyable. Un véritable bonbon pour les yeux ! Non mais sérieux ! La finesse de ces courbes mécaniques, le détail des articulations, les circuits que je devine mouvant tout ça, et l'énergie qui doit couler dans ces veines bioniques, c'est juste...

- Bordel t'es qui toi ?

Ah oui c'est vrai, ya d'autres gens ici. Je les avais déjà oubliés, bien trop obnubilé par l'inconnu tombé du ciel, des étoiles plein les yeux, limite en adoration. Non, pas limite : en adoration. Rha si seulement je pouvais... ouais non pas le moment je suppose. Un des gars est allé remettre sur pattes son pote, qui semble encore moins content qu'avant, et l'autre les a rejoint pour nous faire face, pas plus heureux.

- C'est lui ! C'est le cyborg ! Tu vois que t'es utile gamin.
- J'suis pas un gamin, pauvre con !

Ca m'énerve ça. Evidemment tout le monde s'en fout, et les trois types sont déjà prêts à sauter sur la première merveille de toute l'univers.

- Tu vas vite regretter ce que t'as fait toi !

C'est quand même vachement désespérant de voir la stupidité des adultes sérieux. Cela dit, je connais pas les capacités de la superbe mécanique présente devant moi, j'aimerais autant éviter qu'elle soit abîmée. Heureusement, j'entends quelques bip bip caractéristiques et j'aperçois enfin B-Max qui s'approche. Pas trop tôt celui-là ! Il va pouvoir m'aider. Enfin j'espère.

J'attrape ma super clé à molette personnalisée. A la base, elle sert pas à ça, maaais elle est balèze, alors si un de ces types vient nous embêter, je saurais bien la lui balancer dans la tronche ! Tiens d'ailleurs il me semble avoir vu un écran s'affoler sur un de mes détecteurs... Boarf je verrai plus tard.

- T'en fais pas, B-Max et moi on va t'aider !

Comment ça c'est censé être l'inverse ? Chut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Mer 6 Juil - 1:45


Gardant une expression aussi sérieuse que féroce, Genos a le loisir de pouvoir regarder son adversaire voler sur quelques mètres après le coup qu’il vient de lui asséner en plein torse. La réaction du jeune garçon ne tarde pas à se faire entendre, bien qu’elle soit complètement différente de ce qu’aurait pu imaginer le cyborg. En théorie, un adolescent comme lui aurait profiter de la moindre seconde de répit pour fuir très loin de cette zone qui va probablement subir un affrontement « plus ou moins » musclé.

Pas le temps de se retourner vers le garçon pour lui demander ce qu’il compte faire en restant ici qu’un des deux autres hommes encore debout lui demande alors qui il est… Ça en devient ridicule honnêtement : chasser une cible sans même la reconnaître lorsqu’elle se pointe devant eux. Qu’importe au final, ils vont devoir être mis hors d’état de nuire pour s’assurer qu’ils ne s’en prendront plus au gamin… D’ailleurs pourquoi s’en prendre à lui s’il recherche à capturer le cyborg ? Ce n’est pas comme s’il l’avait utilisé en appât non plus.

Bien que des questions se posent, les trois guignols finissent par se mettre en garde, après avoir relevé l’un d’entre eux qui était au sol. Il n’est pas question de fuir car, après mûre réflexion, les trois mecs baraqués ne semblent pas vraiment être des scientifiques, c’est peu de le dire, il y a forcément quelqu’un « au-dessus » d’eux et il n’y a qu’en leur arrachant la réponse que l’homme à la pointe de la technologie le saura.

Posture de combat : adopté… Analyse en cours : trois adversaires humanoïdes de type massif… Programme 49.3 déverrouillé. Combat imminent…

Alors que Genos se prépare à passer à l’attaque contre les trois hommes, le gamin derrière lui dit de ne pas s’en faire car « B-Max et lui » vont l’aider. Qu’est-ce donc ? Une blague ? Pourtant, le rythme du cardiaque a l’air plus d’indiquer une certaine excitation plus que de la peur ou de l’ironie. D’ailleurs, ce n’est qu’en tournant la tête que le cyborg blond va remarquer le… robot blanc en approche. L’énergie qu’il possède est tellement faible que le système de Genos n’a même pas la peine de lui signaler, surement que le programme 49.3 ne considère qu’une puissance à partir d’un certain stade. Quoiqu’il en soit, il va être clair avec cet ado pour éviter tout problème.


- Soit simplement prêt. Que ça soit à fuir si tu comprends que cela devient dangereux pour toi ou pour « m’aider » si tu y tiens vraiment. Sache simplement qu’une fois que l’affrontement aura commencé, je ne pourrais pas intervenir en ta faveur comme je l’ai fait précédemment. J’espère avoir été clair.


Par chance, le mensonge est indétectable avec ce visage qui ne prend que rarement une expression qui trahit les pensées du jeune homme devenu cyborg. Dans tous les cas, les trois guignols semblent prêt à se battre dès maintenant, plus le temps de rire ou de parler, c’est l’heure de se battre. Toutefois, un ado ne sait probablement pas quand il faut passer aux choses sérieuses ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Mar 12 Juil - 19:02


Biggs en avait marre. D'abord les gamins de SeeD qui lui mettaient presque en l'air sa mission à Dollet, puis ensuite dans la prison du désert. Et le Lunatic Pandora, là où lui et son camarade Wedge avaient décidé de prendre leur retraite ! Ils avaient réussi à vivre tranquillement avec leur petite retraite à Esthar. Ils avaient même trouvé un ancien pote de l'armée qui avait décidé de partir à Esthar, Patrice Evra. Au final dans une coloc à trois dans la plus stricte des amitiés. Seulement voilà, le niveau de vie à Esthar est supérieur à la retraite commune des trois gaillards.

Cela posait problème, car les économies flambaient à vu de nez. Ils avaient donc accepté un travail pour un scientifique, à savoir capturer un cyborg qui traînait au nord de la ville. On leur avait dit qu'ils seraient grassement payés s'ils arrivaient à mettre la main sur ce ''truc''. Ni une ni deux – et surtout par les exclamations enflammées de Biggs – le trio avait donc accepté la quête de ces scientifiques, et avaient donc convaincu un gamin mécano de venir. Sauf que ça se passait pas exactement comme prévu, même si le cyborg était là.

''Wedge ! Patrice ! Vous foutez quoi bande d'abrutis !'' Wedge aida son ancien patron à se remettre debout, mais aucune réponse d'Evra. ''Patrice, petite merde ! Tu fous quoi ?''

L'homme en question étant en position bizarre, en train de tenir une petite peluche lion et répétait ''Des frites, des frites, des frites'' en boucle. Le juron de Biggs le sortit de sa ''transe''.

''_ Oh euh... Désolé boss...
_ Bande de bâtards ! À l'attaque triple crétins !
_ Mais chef, on est que deu-...
_ TA GUEULE !!!''

Biggs, Wedge et Patrice Evra engagent le combat !



Genos : 125 / 125 HP, 55/55 MP, Limit Break : Inactive
Hiro : 150 / 150 HP, 60/60 MP, Limit Break : Inactive
B-Max : 175 / 175 HP, 60/60 MP

Biggs : 100% HP
Wedge : 100% HP
Patrice Evra : 100% HP
Revenir en haut Aller en bas
Hiro Maxwell
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Ven 15 Juil - 19:18

Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux
Genos

Qu'est-ce qu'il est classe... Non mais sérieux, regardez-moi ce regard de feu ! Je me demande quels sont les composants qui relient ces minuscules capteurs au système sensoriel qu'il doit posséder et comment celui-ci traite les informations reçues et comment... Oui bon ok j'arrête. En tout cas il est trop cool, et fait face aux trois abrutis sans broncher.

Il est clair qu'il va attaquer. Normal en même temps, ces types vont nous rentrer dedans. J'y connais pas grand chose en combat, seulement en armes et technologies, mais il a l'air de savoir ce qu'il fait, c'est trop bien ! J'ai hâte de le voir en action ! J'suis sûr qu'il va les dézinguer ! Ya qu'à voir comment il a envoyé voler l'autre gars. Trop trop trop classe !

Je hoche la tête avec un grand sourire alors qu'il me dit d'être prêt à tout. Pas de souci ! Par contre fuir... ? Même pas en rêve !


- T'inquiète, t'occupe pas de moi, j'ai B-Max !

Lequel finit par me rejoindre en bipant pour signaler sa présence.

- Je vous ai retrouvé maître Hiro. Je détecte une certaine hostilité de la part de ces hommes, je suis prêt à remplir ma mission de protection.


- Super. Fais-moi vraiment penser à reprogrammer ton vocabulaire.


- Cela vous rendra-t-il heureux ?


- Rhaa oui bien sûr !


- Requête enregistrée.

Oui, je sais, ya encore pas mal du boulot. Enfin on va voir ce qu'il donne face à ces types ! Ils sont encore plus stupides qu'ils en ont l'air, à s'insulter mutuellement... Ca devrait pas être trop dur, même pour moi, non ? Allez... à l'assauuuuuuuuuuuut !


- Vas-y B-Max, défonce-les !


[Action de Hiro : Ordonne à B-Max de taper Biggs - Simple attaque basique]
Revenir en haut Aller en bas
Shiva

avatar

Messages : 1144
Age : 25

MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Sam 23 Juil - 13:00

HRP:
 

Tour 1

Genos > Utilise Coup Explosif sur Biggs [-141 HP]
Patrice Evra > Utilise Potion sur lui-même [+200 HP]
Biggs > Attaque Hiro [-30 HP]
Wedge > Attaque B-Max, sans effet sur la cible
Genos > Utilise Megalith sur Patrice Evra, [Fossile] Réussi
B-Max > Attaque Biggs [-16 HP]



Bilan :

Genos > 125/125 HP, 45/55 MP, Limit Break Inactive
Hiro > 120/150 HP, 60/60 MP, Limit Break Inactive
B-Max >  175/175 HP, 60/60 MP, Limit Break Inactive
Biggs > -157HP/ ???, ???/ ??? MP
Wedge > ???/ ??? HP, ???/ ??? MP
Patrice Evra > Pétrifié de peur ! [Fossile]

_______________________________________________________

Le combat venait de débuter et les trois soldats peinaient pour prendre l'avantage après l’attaque du Cyborg contre leur chef qui en avait choqué plus d’un, il se releva quand même, en proliférant quelques menaces à l’encontre de la machine étrange. Même s'il était plus nombreux que leur opposant, le commandant pensait sans doute avoir le dessus étant donné leur supériorité numérique, mais c'était sans compter sur l'espace de bestiole blanche, à vrai dire, il ne savait pas ce que c'était exactement, en tout cas, elle était assez résistante aux attaques physiques puisque l'arme de l'un de ses troufions, Wedge, venait de rebondir sur la chair ou cet air-bag blanc sans avoir été capable de le percer ou d'infliger une seule égratignure.

- MAIS BON SANG WEDGE, QU'EST-CE QUE TU FOUS ?!
- C'est pas de ma faute ! C'est ce truc, je ne sais pas ce que c'est, mais ce n'est pas humain, on dirait une machine ...

Et encore, il y avait bien pire, Patrice Evra qui dans la lutte avait utilisé une potion, sauf qu'au lieu de l'utiliser sur son chef qui avait pas mal pris de la précédente attaque, Patrice Evra, on ne sait comment, avait réussi à tomber en se dandinant, résultat, la potion se fracassa contre le sol qu'elle rencontra et le liquide se déversa à leurs pieds.

- ET TOI DU CON ! T'EN A FAIS QUOI DE MA POTION, DEMI-PORTION !
- J'ai... J'ai ... J'ai paniqué chef ! Pardonnez-moi chef !
- TU PANIQUERAS PLUS TARD, C'EST PAS LE MOMENT !

Dans le feu de l'action, comme venait de le dire son subordonné, il avait paniqué. Au final, les deux aventuriers avaient face à eux trouvé le pire trio de soldat qui n'arrivait pas à travailler en équipe, une chance pour eux certainement, ainsi il serait plus facile de les berner et d'obtenir la victoire.

Au moment où le chef allait ordonner à ses soldats de se ressaisir pour contre-attaquer, le Cyborg profita de l'agitation pour lancer un nouvel assaut, avec sa super vitesse innée, il lança contre toute attente un sortilège sur l'un des adversaires, on entendit alors Patrice Evra gueuler tout son soûl sous son casque le titre de son supérieur avant que celui-ci ne se tût pour de bon.

- CHEEEEEEEEEEEEEE..............
- Oh mon dieu !

Devant l'incompréhension de Wedge qui n'en croyait pas ses yeux constatant avec horreur l'état de son coéquipier, Patrice Evra venait d'être victime d'un mauvais sort, cet acharnement ne fit qu'empirer l'état, l'énervement et la colère du leur supérieur qui claqua sa main contre son casque, désespéré que son crétin de subordonné se soit laissé avoir comme un bleu. Bon en même temps, il n'était pas très sûr de ses qualités de combattant, il en avait une preuve maintenant de l'avoir vu en pleine action. Décidément, l'armée n'était plus ce qu'elle était dans ses souvenirs.

- Mais qui m'a fichu des couillons pareil... Attaquez bon sang, mais ATTAQUEZ !!! MEEEEEEEERDE !!!
- Chef, on ne peut pas laisser Patrice Evra comme ça ?
- MAIS TA GUEULE SINISTRE MERDE !

Le simple petit soldat bleu ne souhaitait juste qu'aider son prochain, seulement il était juste incompris. Les évènements en cours les dépassaient et ce n’était pas en gueulant à tout va que la situation allait s’arranger pour eux.


Shiva aime les sushi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiro Maxwell
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   Lun 25 Juil - 14:12

Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux
Genos

Ouaaaaaaaaaah ! C'est trooooooooooooop beau ! Non mais vraiment ! Regardez-moi cette magnificience ! Le cyborg - faudrait que je lui demande son nom tiens - a foncé sur un des types et lui a littéralement explosé la tronche avec un coup de pied du feu de dieu ! Ca doit piquer, aïe, j'ai mal pour le pauvre gars. Enfin bon il l'a pas volé non plus alors bien fait.

Je suis tellement admiratif que je ne fais pas attention au type qui me fonce dessus et... aïeuh ! Ca va pas la tête ? Il m'a foutu un coup ! Ca fait mal ! Je vais avoir des bleus après. Cela dit j'oublie vite ma douleur quand je constate que B-Max se fait attaquer et n'en a absolument rien à faire. Ahah le gars arrive pas à lui infliger de dégâts ! J'ai bien fait de booster sa résistance. J'avoue que je suis pas mal fier du matériau que j'ai utilisé, même s'il a quelques faiblesses à combler pour vraiment devenir imparable.


- Ahah vous faites pas le poids face à B-Max bande de nuls !

Je leur tire la langue alors qu'ils sont en train de se disputer... encore ? Comment veulent-ils être pris au sérieux ? La personne qui les a engagés doit pas les connaître, sinon elle aurait évité... Ultra rapide, le cyborg repart à l'assaut et en pétrifie un ! C'est troooooooop classe ! Lui va nous ficher la paix pour un petit temps. Le chef me fait presque de la peine... Presque. J'oublie pas qu'ils ont essayé de me tabasser !

- Vous allez voir, vous allez regretter de nous avoir provoqués ! Tremblez devant la colère du grand Hiro Maxwell et de son fidèle B-Max ! Vas-y, continue comme ça, tu vas l'avoir !


- Requête enregistrée, réalisation en cours.


[Action de Hiro : Ordonne à B-Max de taper Biggs - Simple attaque basique
Action de Genos 1 : Coup de pied explosif sur Wedge
Action de Genos 2 (s'il en a encore une) : Coup de pied explosif sur Biggs 2 le retour]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des cailloux, des cailloux, toujours des cailloux [Pv : Genos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les petits cailloux d'amour
» Le plan des trois petits cailloux. [PW - Dogma - Dagan]
» Décors Moria et Autres.
» caillou dans pare-brise
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Carte du monde-
Sauter vers: