Accueil

Partagez | 
 

 Mais, finalement, on est où ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Vingt-deux

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Mais, finalement, on est où ?!   Ven 26 Fév - 23:39

Joan et Vingt-deux viennent de Dol !



Avant d’avoir traversé le portail, Joan avait montré à Vingt-deux un jeu, la "marelle", mais… comment dire ça ? Ah, oui, il n’y avait pas trop compris grand-chose, voyez-vous ! Des histoires de cases "terre" et "ciel"… Bon, le jeune homme avait écrit des choses sur son dessin au sol… Et le Mage Noir n’avait pas osé lui dire qu’il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il y avait marqué, et il ne voulait en aucun cas dire ça alors que Maxwell était dans les parages, ça, non ! Le rat se moquerait encore de lui, s’il disait qu’il ne savait pas lire… Bon, d’accord, l’écriture de Dol, pour les gens qui venaient d’Héra, c’était comme une écriture qui venait d’une autre planète – euh, c’est un peu le cas, non… ? – mais bon… Alors que Maxwell disait qu’il verrait bien Vingt-deux tenter de jouer à la marelle – autrement dit, qu’il verrait bien Vingt-deux s’étaler de tout son long en tentant de faire quelque chose sur ce jeu – Joan était parti en direction du portail, le Mage Noir l’avait rejoint à petites foulées, et, magie ! Le portail s’était ouvert, d’un coup. Alors que le rat ne s’y attendait pas, Joan avait attrapé la main du petit mage pour qu’ils traversent la structure ensembles. Voilà une chose qui le rassurait, au moins ! L’instant avant qu’ils n’entrent dans le portail, Maxwell s’était précipité vers eux pour attraper les épaules du Mage Noir…

L’instant d’après, ils ressortaient d’un autre portail, en plein milieu d’un désert. Mais Vingt-deux avait autre chose à faire que de regarder le paysage, d’abord…

« Eh ! Tu me fais mal, lâche-moi ! » lança-t-il à Maxwell.

Non, mais il l’avait attrapé à l’épaule, là où il avait mal quoi ! Ça ne se faisait pas…

« Oh mais vous alliez partir sans moi ! » protesta le rat en lâchant Vingt-deux.
« M-Mais t’avais qu’à venir après nous ! » continua le Mage Noir.

À la vue de l’air sceptique de l’animal, le petit mage s’attendit à ce qu’il trouve un argument pour contrer ça… Et ça ne manqua pas !

« Si j’avais traversé le portail après vous, je serais atterrit ailleurs ! Je vous l’ai pas dit avant puisque vous m’écoutez pas, mais si on se touche pas pendant qu’on traverse un portail, on peut être séparé ! J’ai appris ça parce que des gens me l’ont dit ! En fait, vous auriez pu être séparés ! D’ailleurs, si ça se trouve, vous vous êtes même pas tenus… »

Alors Vingt-deux douta, à ce moment-là ; il était bien venu Joan ? Il était là ?! Il ne l’avait pas perdu en cours de route ?! Pendant un court instant, le Mage Noir fut en proie à la panique, mais il put voir le jeune homme en se retournant… Ouf ! Naturellement, il s’empressa de s’approcher de lui en ignorant le rat – de toute façon, il boudait, lui, maintenant…

« Ça… ça va, Joan ? » lui demanda Vingt-deux.

Ce ne fut qu’à ce moment-là que le Mage Noir se décida à regarder l’environnement autour de lui. Eh bien, il était temps ! L’endroit n’était pas particulièrement accueillant, après tout, un désert, ce n’était pas un lieu où il faisait bon d’y vivre… Plus loin vers le Nord, on pouvait voir une structure bizarre qui n’inspirait pas confiance à Vingt-deux. Bon, donc voilà l’état des lieux ; c’était étrange, c’était inquiétant, ce n’était pas inquiétant, bref…

« Euh… On est où… f-finalement ? » demanda-t-il, perplexe.

À Maxwell de répliquer :

« Ça me dit rien en tout cas ! »

Oui, ça allait bien les aider ça…

« Sinon, on va chercher une ville pour demander à des gens où on est ! » continua le rat.

En voilà, une réflexion intelligente ! Mais ce qui suivit ne plut pas à Vingt-deux… Voilà que le rongeur bipède désignait la structure étrange, au loin… Tout en disant que c’était peut-être une ville. Non, le Mage Noir n’était pas d’accord !

« Je… Je veux pas aller là-bas, d’abord ! » protesta-t-il avant de s’agripper à Joan. « Ça me fait peur… »

Il ignora Maxwell qui se moquait de lui d’avoir juste peur d’un lieu pour regarder le jeune homme.

« On… On va pas par-là, hein ? » lui dit-il, le regard suppliant. « O-On peut aller par ailleurs, hein ? »


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 383

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Ven 4 Mar - 2:20

C'était dommage, s'il avait su qu'en ne se touchant pas, ils pouvaient égarer Maxwell à travers le portail, Joan aurait bien pris garde que le rat ne puisse pas attraper l'épaule de Vingt-deux...Cela dit, peut-être avaient-ils réussi à retourner dans leur monde et donc pouvoir se séparer de lui très prochainement. En tout cas, ce passage dans le portail avait un peu chambouler le jeune homme,
il avait manqué de perdre l'équilibre à la sortie, heureusement personne ne l'avait vu...
Alors pour répondre à la question de Vingt-deux, il lui répondit de façon tout à fait honnête :

"Ca va très bien, oui..."


Ils avaient atterri dans ce qui ressemblait à un désert, cet environnement avait l'air assez hostile...Ce n'était peut-être juste qu'une impression...? Il n'y avait pas toujours des monstres dans un désert ? puisque normalement un désert...c'était désert.
Une petite pointe d'angoisse l'envahie malgré tout quand Vingt-deux s'interrogea sur l'endroit où ils étaient. Un endroit inconnu pour tous les trois ? Leur guide était très utile...Cela dit, Joan ne connaissait pas tous les recoins de Dol non plus après tout, peut-être étaient-ils dans un coin reculé d'Héra ? En espérant qu'il y ait une ville pas trop reculé non plus...

Quand Maxwell leur indiquait une structure étrange qui de loin ressemblait...à rien en fait...Joan avait beau se creuser la tête il n'avait aucune idée de ce que ça pouvait représenter. Il sentit le mage s'agripper à lui, il le regarda et confirma que lui non plus il n'était pas très emballé à l'idée d'aller par là.

"Je sais pas c'est...si on cherchait un endroit qui serait plus accueillant ?"

Le rat le regarda l'air septique et lui répondit :

"Tu sais pour le petit là, toutes les villes de ton monde devaient lui sembler bizarres et dangereuses...Pas pour moi, parce que je suis pas un froussard mais, tu as l'air de l'être aussi."

C'est vrai que Joan se rappelait des appréhensions qu'avait eu "le petit là" à propos de...de presque tout sur Dol.
Il commençait déjà à comprendre ce qu'il avait bien pu ressentir.

"Avançons un peu et tâchons de trouver...autre chose..."


Ils marchèrent un moment, un très long moment...ils commençaient à avoir mal aux jambes. Le rat avait dans l'idée de s'arrêter et d'établir un campement. D'ailleurs, il l'exigeait...

-"On ne va pas s'installer ici et si un monstre venait nous attaquer d'un coup ?"

-"Le seul monstre que je vois ici c'est toi ! Sale humain à peau de cochon..."

Bon, il avait vraiment envie de s'arrêter là...Joan regarda Vingt-deux l'air dépité et lui intima de s'arrêter sinon, il aurait à le supporter tout le voyage...Dormir à la belle étoile ? pourquoi pas...Cela ne serait pas sa première fois après tout...Joan posa son sac par terre, et se posa lui-même ensuite dessus. Mais, qu'en penserait Vingt-deux ?

"Ca va aller Vingt-deux, passer le reste de la journée ici ?"

Et si une menace les guettait tapis dans l'ombre...- bon certes, il n'avait pas beaucoup d'ombre mais, c'était une façon de parler...- et qui était près à leur sauter dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4961
Age : 26

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Ven 4 Mar - 22:32

Un Fabryce et un Garuda vous barrent la route!




Joan: 825/825 HP, 125/125 MP, Limit Break Inactive (2 actions)
Vingt-Deux: 425/425 HP, 225/225 MP, Transe: 14% (1 action)
Fabryce: 100% HP/MP (1 action)
Garuda: 100% HP/MP (2 actions)



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Sam 5 Mar - 22:05


Finalement, il n’était pas question de se rendre dans l’endroit pas très accueillant du point de vue de Vingt-deux. Ouf ! Du coup, ils se mirent à marcher, vers où, c’était une très bonne question… Le Mage Noir espérait qu’ils allaient bientôt trouver une ville… Ou une maison isolée… Ou n’importe quelle forme de vie intelligente qui pourrait leur dire où ils se trouvent ! Mais bon, voilà, ils marchaient, et il n’y avait pas l’ombre d’une âme qui vive… Le petit mage commençait à être fatigué ; d’ailleurs, c’était quand, la dernière fois qu’il s’était bien reposé, hein ? Sans aucun doute qu’il voulait se blottir dans un coin douillet et s’endormir, là, maintenant. Il ne restait plus qu’à le trouver, le coin douillet… Mais pour l’instant, ils ne trouvaient rien, et voilà que Maxwell exigeait de s’arrêter ! Certes, Vingt-deux voudrait bien se reposer aussi, mais… Ce serait mieux s’ils étaient dans un endroit plus convivial… Hein, quoi ? Le rat, il insultait de nouveau Joan ?! Mais ça commençait à bien faire, là !!

« A-Arrête ça ! » lança le Mage Noir à Maxwell. « Si-Sinon, je…
- Tu fais quoi ? Tu me bouscules ? »
lui répondit le rat, l’air sceptique.

Il n’avait pas l’air d’être très impressionné par les "menaces" de Vingt-deux… Alors ce dernier fonça dans l’animal pour le faire tomber. Voilà…

« Ah, bah, oui, tu me bouscules vraiment… aie… » dit-il en se relevant ensuite.

Puis le Mage Noir décida de l’ignorer et lui tourna le dos pour rejoindre Joan. Bon, ça allait de rester ici, oui… Si le rat n’essayait pas de leur adresser encore une fois la parole ! Alors il s’assit à côté du jeune homme – à même le sol – pour… se reposer. Enfin, là, il attendait surtout nerveusement, regardant un peu partout afin de guetter si quelque chose venait dans leur direction ou non. Ainsi, après une minute d’attente, Vingt-deux regarda Joan, et lui demanda :

« Euh… On peut repartir ? »

Il ignora Maxwell qui protestait, parce que lui n’avait pas eu le temps de se reposer… Là, le Mage Noir voulait surtout trouver un endroit pour être en sécurité, et ensuite se reposer ! Mais bien entendu, le rat n’était pas de cet avis, et le voilà qu’il pointait une direction du doigt…

« Eh, regardez là-bas ! Un oiseau ! Y a un truc bizarre avec lui… Eh, mais… C’est des monstres ! ILS FONCENT DROIT SUR NOUS !! »

Bah voilà, s’ils ne s’étaient pas arrêtés, ça ne serait sans doute jamais arrivé… Vingt-deux hésitait entre être paniqué, ou être exaspéré par l’attitude de Maxwell… Ce dernier fonça d’ailleurs vers le petit mage, l’attrapa par le bras gauche pour le tirer… Ah, mauvais bras, encore une fois !

« Arrête, tu me fais mal !!
- Mais faut qu’on s’en aille, ils vont nous attaquer ! »
protesta le rat…
« Toi va-t-en, moi je reste là…
- Mais… tu vas jamais pouvoir les combattre ! »

Ah oui, donc il sous-estimait Vingt-deux et voulait l’embarquer loin des monstres… En ignorant Joan au passage, c’était un détail qui avait son importance ! Le petit mage repoussa violemment Maxwell pour rejoindre ensuite le jeune homme. Il allait lui montrer, tiens… Enfin, en voyant les monstres se rapprocher, il n’était pas particulièrement très rassuré… Enfin, ça c’était bien passé jusqu’à présent, ça ne pouvait pas aller mal maintenant, non ? Oui, sauf qu’ils étaient dans un autre monde… Et que ça changeait peut-être beaucoup… Il jeta un œil en direction de Maxwell pour voir s’il avait détalé… Ah, non ! Il construisait un mur avec le sable… Tout autour de lui… Comme pour se cacher… D’accord, on va dire qu’on a rien vu !

~~~~~~~~~~~

Action de Vingt-deux :

Foudre sur Garuda


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 383

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Dim 6 Mar - 19:32

Joan commençait à somnoler, finalement ce garçon pouvait vraiment dormir n'importe où et dans n'importe quelle circonstance...
Il était en train de s'endormir en regardant Vingt-deux et Maxwell se disputer, le menton dans le creux de sa main et seule la voix de Vingt-deux lorsqu'il s'adressa à lui, le sortie de sa torpeur.

"Repartir ? Mais, on vient de s'arrêter..." lui répondit Joan en étouffant un bâillement.

Et puis il vit quelque chose d’anormal, une sorte gros buisson au loin se déplacer...Le jeune homme était vraiment fatigué...Un buisson dans le désert...
Seulement voilà, il n'était pas le seul a avoir vu ce buisson mobile apparemment, et ça devenait de plus en plus gros...Comme le disait Maxwell il n'était pas seul en plus, il y avait un oiseau avec lui, quelle drôle d'alliance...
Soudainement, Joan était bel et bien réveillé et debout sur ses deux pieds il avait déjà sorti sa dague. Il chercha du regard Vingt-deux mais, le vit en retrait avec le jeune rat. Il lui faisait mal !

"Lâche-le !" lui cria Joan. "Il peut se battre avec moi !"

Que pensait le rat du mage ? Le pensait-il incapable de se défendre ? S'il savait qu'il était beaucoup plus puissant que Joan, sans doute se moquerait-il de l'humain...
Pendant qu'il avait le dos tourné, les monstres s'étaient rapprochés et forcé de constater qu'effectivement la masse verte était vraiment grosse...Belle entrée en matière dans ce nouveau monde...

Et Joan ne le connaissait absolument pas, ce monde... ni leurs ennemis il préféra prendre ses précautions pour commencer Et rebelote comme il avait pris l'habitude de le faire, il se mit en position de garde, se courba et se concentra sur les mouvements de l'ennemi. L'oiseau semblait beaucoup plus vif que le...mammifère ?

"Les oiseaux ne nous aiment pas..."


Après les malaku près de Timber, ils avaient encore un volatil contre eux, ici sur Héra. On pouvait effectivement se poser la question...
Il serait d'ailleurs plus judicieux de commencer par éliminer ce dernier si l'autre était plus lent, ce que Vingt-deux semblait vouloir faire aussi car en l'observant on pouvait voir que son prochain sort serait pour lui. Joan commençait à vraiment bien connaitre son compagnon.


Actions de Joan :


Utilise sa technique personnelle : Attrape-moi !
Attaque le Garuda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4961
Age : 26

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Dim 6 Mar - 20:53

Tour 1



Joan: attrape-moi ! > Joan [+25% Esquive]
Garuda: Slash aérien > Joan [-60HP], Vingt-Deux [0 HP], -10 mp
Vingt-Deux: Foudre > Garuda [-589 HP]
Fabryce: Charge > Vingt-Deux [-76 HP], -5 mp
Joan: Attaque > Garuda [-100 HP]
Garuda: Slash aérien > Joan (critique) [-185HP], Vingt-Deux [0 HP], -10 mp

Joan: 580/825 HP, 115/125 MP, Limit Break Inactive (2 actions) +25% Esq (5)
Vingt-Deux: 344/425 HP, 239/245 MP, Transe: 18% (1 action)
Fabryce: 100% HP, -5MP (1 action)
Garuda: -689 HP, -20 mp (2 actions)



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Mar 8 Mar - 22:43


Pendant que Maxwell finalisait sa construction de sable – ça demandait du boulot ce genre de choses – Vingt-deux resta concentré sur le combat à venir… Ah, mais il y avait de quoi s’inquiéter ! Ce gros animal vert, avec des cornes et un seul œil, n’avait pas particulièrement l’air très sympathique… L’oiseau, quant à lui, il était… étrange, oui, c’était le mot ! Ses ailes étaient-elles rattachées à sa tête, ou bien… ?! Enfin, peu importe, il ne fallait pas les admirer, les ennemis, mais plutôt les attaquer ! Ça commençait fort, puisque le volatile sans corps – c’était perturbant, vous savez ? – commença à agiter ses ailes de façon bizarre pour envoyer une sorte de vent en direction de Joan et Vingt-deux. Ce dernier ne ressentit rien, à part un coup de vent… Ce fut en tournant la tête vers le jeune homme qu’il réalisa que ce n’était pas qu’une douce brise, mais bel et bien une attaque…

« Ah ! Joan !! »

Non, pas de panique, il allait encore bien là… Pour l’instant… Non mais, il ne fallait pas penser aux pires des choses maintenant ! Le Mage Noir envoya un sort de foudre sur le volatile pour calmer ses ardeurs, tandis que derrière eux, le rat constatait avec tristesse que sa construction de sable avait été soufflée par le vent. Ils étaient importants, ses problèmes, quand même… Le petit mage lança un regard méprisant en direction de Maxwell – il ne le remarqua pas – puis se retourna à temps pour voir l’espèce de taureau cyclope lui foncer dessus pour l’envoyer valser d’un coup de corne. Et naturellement, où atterrit Vingt-deux ? Juste à côté du rat…

« T’as vu ! Tu peux pas te battre contre eux ! » lança-t-il après l’avoir vu tomber lourdement sur le sol. « Viens, on s’en va !! »

Le Mage Noir l’ignora superbement et se releva avant de rejoindre Joan. Et, bien sûr, son épaule lui faisait de nouveau mal… Ça ne pouvait pas guérir d’un coup, comme ça, hop ? Qu’il soit un peu tranquille, quoi ! Et l’autre oiseau recommençait son vent…

« D-Dis, ça va, hein ? » lança Vingt-deux au jeune homme après s’en être approché. « T-Tu me dis si tu as besoin de q-quelque chose… hein ? »

Il trouvait ça injuste… On dirait que les monstres s’attaquaient plus souvent à Joan qu’au petit mage…

~~~~~~~~~~

Action de Vingt-deux :

Foudre
sur Garuda


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 383

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Mer 9 Mar - 20:53

Ça ne servait à rien de guetter leurs mouvements s'ils n'attaquaient pas de front mais, avec des sorts, ces fourbes !
Joan, ne pouvait pas du tout éviter ça...en effet, le gros...l'animal vert venait de leur lancer une espèce de courant d'air aussi blessant que de recevoir de multiples petites coupures - et pas de l'argent - sur l'ensemble du corps.. Tout essoufflé, Joan regarda Vingt-deux l'air inquiet jusqu’à ce qu'il se rende compte que si son compagnon aurait eu des cheveux, cette bourrasque l'aurait simplement un peu décoiffe...Le jeune homme était un peu vexé il se sentait tout faible...et pour confirmer la supériorité de Vingt-deux par rapport à lui, le sort foudre de ce celui-ci semblait avoir bien ébranlé l'oiseau, quant à l'attaque de Joan avec sa dague...comment dire...beaucoup moins...Pourtant il venait d'en acheter une toute neuve ! Il approcha sa dague de sa main et se piqua le bout du doigt avec. Oui, ça coupait. Donc c'était lui qui avait une force physique égale à celle de sa petite sœur s'il en avait eu une...

Ensuite, le monstre vert avait chargé Vingt-deux, Joan n'avait pas eu le temps d'essayer de le défendre et heureusement...Puisque le mage avait l'air d'aller relativement bien et le jeune homme doutait vraiment de sa capacité à encaisser mieux cette attaque que le mage...
Mais, il avait disparu ?! Joan paniqua quelques secondes avant de le voir près de Maxwell, décidément...

"Non ! Il reste près de moi, j'en ai besoin !"


Effectivement, il y avait fort à parier que sans lui, n'ayons pas peur des mots, Joan se ferait méchamment défoncer sa mouille.
Et voilà encore l'oiseau qui attaquait...et cette fois de surprise, Joan chuta, une petite chute, rien qui ne pouvait altérer sa fierté d'homme, il avait juste le nez dans le sable.
L'inquiétude de Vingt-deux à son égard était légitime et touchante et Joan essaya de répondre avec le plus d’aplomb possible.

"Tout va bien ! Ne t’inquiètes pas."
Il avait mordu la poussière et dans le premier sens du terme, Il toussa fortement et des larmes plein les yeux il ajouta "Je t'assure, ça va..."

Ce baptême du feu à Héra annonçait de très bonnes choses...

Actions de Joan :


Vole le Garuda.

Attaque le Garuda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4961
Age : 26

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Mer 9 Mar - 21:29

Tour 2



Joan: Vol > Garuda (Gemme volé)
Garuda: Stop > Joan [raté] -8 mp
Vingt-Deux: Foudre (ULTIME!!!) > Garuda [-3570 HP], -6MP
Fabryce: Tremblement de terre > Joan [-48 HP], Vingt-Deux [0HP], -10 mp
Joan: Attaque > Garuda [-100 HP]
Garuda: Maelstorm > Joan [-83 HP], Vingt-Deux [-43 HP],

Joan: 449/825 HP, 115/125 MP, Limit Break Inactive (2 actions) +25% Esq (4)
Vingt-Deux: 301/425 HP, 233/245 MP, Transe: 20% (1 action)
Fabryce: 100% HP, -15MP (1 action)
Garuda: -4 359 HP, -38 mp (2 actions)



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Sam 12 Mar - 21:18


Vingt-deux n’était pas réellement sûr que Joan aille si bien que ça. Le Mage Noir se dit qu’il allait le soigner si les ennemis continuaient de s’acharner sur lui… Et ce, même si le jeune homme continuait à dire qu’il allait bien ! C’était la moindre des choses, quand même… Tandis qu’il partit voler une gemme – c’était joli, ça brillait – sur l’oiseau, ce dernier ne sembla pas apprécier la manœuvre… Et le voilà qui lançait un sort Stop sur Joan ! Vingt-deux commença à paniquer, redoutait l’issu de l’attaque… Mais, bien heureusement, elle échoua. Ouf ! Le petit mage n’était pas sûr de savoir comment réagir si les mouvements de son compagnon seraient arrêtés… Enfin, il n’eut pas le temps de penser à quoi que ce soit, puisque Maxwell, derrière sa forteresse de sable – lisez "gros pâté de sable" – se décida à intervenir. Encore une fois… Qu’il vienne faire le combat à leur place, s’il a envie, au lieu de se cacher ! Et il disait qu’il n’était pas un froussard, avant…

« De toute façon, si l’humain est stoppé, ça changera pas ! Il sert à rien… »

Ah, ça, Vingt-deux n’apprécia pas du tout, et tourna le dos aux ennemis pour lancer un regard noir au rat… Qui ne fit qu’hausser les épaules en guise de réponse. Le mage se serait volontiers jeté sur l’animal pour lui faire regretter ses paroles, s’il n’y avait pas eu ce combat-là… Oh, mais un jour, il le fera. Et là, Maxwell passera un très mauvais quart d’heure ! Très, très, très mauvais…

Le Mage Noir tremblait, pas de peur cette fois-ci, mais de rage, quand il entendit le battement d’aile de l’oiseau pas très loin de lui… Ah, non, il n’allait pas s’y mettre, lui aussi ?! Plus occupé à penser à lui mettre une raclée qu’à s’en éloigner, Vingt-deux relança un sort de foudre en direction du volatile, histoire qu’il s’en prenne bien dans la figure et qu’il ne lui prenne plus jamais l’envie de s’attaquer soit à lui, soit à Joan… L’air crépita anormalement autour de l’oiseau, et le petit mage recula en voyant ce sort de foudre, beaucoup plus puissant qu’il ne l’avait imaginé… Mais, attendez, celui qu’il avait lancé juste avant avait été moins… Dévastateur ! C’était bien lui qui avait lancé ça ? Il n’y avait personne aux alentours, ça n’avait pas l’air d’être Joan… Perplexe, Vingt-deux regarda en direction de Maxwell. Mais à la vue de la tête qu’il faisait, ça ne pouvait pas être lui qui l’avait lancé. Et vraisemblablement, le rat n’allait plus oser faire de réflexions avant un bon moment, après avoir vu ça. Non, sérieusement. Plus avant un moment. Non. Non, non, et non !

Et le pire dans tout ça, c’est que l’oiseau était encore vivant. Bien amoché certes, mais ce truc venait de résister à ce sort monumental ?! Peut-être que ce n’était pas si puissant que ça avait l’air… Enfin voilà que le gros animal vert, plus calme que son ami l’emplumé, fit trembler le sol – partout sauf au niveau de Vingt-deux. Oui, on dirait bien qu’il avait raté son coup de ce côté-là… - et l’oiseau, peu content de se prendre des éclairs et des coups de couteau dans la figure, lança une drôle d’attaque rouge/rose sur ses deux opposants… Cette fois-ci, le Mage Noir ressentit son impact. Mais ce n’était rien face à ce que Joan se prenait !

« Euh… J-Je veux te soigner ! » lui lança-t-il. « J-Je veux pas qu’ils te fassent plus mal encore… »

Au final tout ça avait réussi à calmer la colère de Vingt-deux. Heureusement, on va dire…

~~~~~~~~~~

Action de Vingt-deux :

Utilise Potion Dolienne sur Joan

Spoiler:
 


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 383

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Lun 14 Mar - 2:01

C'était quoi cette pierre qu'il venait de voler à l'oiseau, d'ailleurs, comment avait-il fait pour voler cette pierre à l'oiseau ?...Il se tourna vers Vingt-deux pour l'interroger.

"Tu sais ce que c'est cette pierre ?"


Quoi qu'il en soit, il la glissa dans sa poche. Il se repositionna près de son compagnon sauf que...
L'oiseau qu'il venait de chiper lui lança un sort ; une grosse horloge venait d'apparaître au-dessus de sa tête...c'était quoi cette grosse fantaisie ? Qu'aurait-il dû lui arriver au juste ? Parce que de tout évidence, il avait raté son coup.
Apparemment, il aurait dû être stoppé et ça n'aurait rien changé, d'après le rat...et étrangement le jeune homme était assez d'accord avec lui et donc ne se défendit pas spécialement...Et puis il vit Vingt-deux lui lancer un de ses regards...
Joan se tourna pour essayer de dissimuler le sourire qui venait d'apparaitre sur son visage. Qui fut vite remplacé par un visage tout inquiet, l'éclair là...c'était le mage qui venait de la lancer...?

"Euh...Vingt-deux...Comment...?"


C'était les seuls mots qui lui venaient. Joan eu même un mouvement de recul et s'écarta un peu de lui...Comment un si petit être pouvait dégager autant de puissance ?! Et bien sûr le gros machin vert - il en avait marre de l'appeler comme ça d'ailleurs il décida de l'appeler Fabryce ! -  provoqua une sorte de tremblement de terre, pas une sorte en fait...un vrai.
Y'en avait marre ! Joan se releva et fonça donner un coup de dague au Garuda. Ce qui avait l'air de ne rien lui faire...et en plus il répliqua en leur lançant une rafale de vent rose qui tournoyait autour d'eux...
Aïe...ça faisait un peu mal...à force de coup répété, Joan n'était pas très en forme mais, il avait connu bien pire...

"Ça va Vingt-deux ! je vais bien !" lança-il à l'adresse de son mage.

Sauf, que celui-ci ne semblait pas l'écouter et lui tendit une potion quand même !
Joan la prit et la bu mais tout de même...

"Ne t'inquiète pas trop pour moi petit bout, concentre-toi sur eux, parce que si c'est moi qui attaque ça risque de prendre un certain temps..."

"Petit bout"...Pourvu que Maxwell n'ait pas entendu ça...


Actions de Joan


Vole le Fabryce
Invoque Tomberry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4961
Age : 26

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Mer 16 Mar - 20:53

Tour 3



Joan: Vol > Fabryce (Defigeur volé)
Garuda: Firaga > Joan [-310 HP], Vingt-Deux [-101 HP] -24 mp
Vingt-Deux: Potion Dolienne > Joan [+200 HP] - 1 Potion Dolienne
Fabryce: Charge > Joan [-205 HP], -5 mp
Joan: Invocation Tomberry (encore 2 actions)
Garuda: Maelstorm > Joan/Tomberry [-98 HP], Vingt-Deux [-43 HP],

Joan: 134/825 HP, 115/125 MP, Limit Break Active (2 actions) +25% Esq (3) Tomberry 877/975HP
Vingt-Deux: 157/425 HP, 233/245 MP, Transe: 27% (1 action)
Fabryce: 100% HP, -20MP (1 action) -1 Défigeur
Garuda: -4 359 HP, -62 mp (2 actions) -1 Gemme



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 316

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Mer 16 Mar - 22:45


Joan qui disait encore que ça allait bien… Ah mais non, Vingt-deux n’allait pas le croire hein ! Il le forcerait à boire une potion, qu’il le veuille ou non… Heureusement il n’eut pas besoin de le faire. Enfin, avant cela, l’oiseau se mit soudain à lancer un sort de feu à la fois sur le jeune homme et le Mage Noir. Ce dernier repensa à tout ce qu’il avait bien pu enflammer depuis plusieurs jours en réalisant que ce n’était pas particulièrement très agréable. Il devrait éviter de tout faire cramer à l’avenir… Enfin il n’était pas sûr d’y arriver, il ne le faisait pas exprès, hein ! Enfin, maintenant, il pouvait donner sa potion à Joan… Celui-ci lui dit alors qu’il devait plutôt se concentrer sur les ennemis…

« E-Euh… Mais… D-D’accord, je vais essayer… »

Mais à peine eu-t-il fini sa phrase que le gros animal vert avait foncé sur le jeune homme. Vingt-deux avait regardé la scène avec de grands yeux, complètement paralysé, avant d’avoir enfin osé courir en direction de son compagnon pour voir s’il allait bien…

« J-Joan ! E-Est-ce que ça v- M-Mais non ! T-Tu vas pas bien ! M-Me dis pas le contraire !! » lança le petit mage. Il était prêt à éclater en sanglots, là… « J-J-Je suis désolé ! J-J’aurais pas dû te d-demander de ven-nir avec moi au portail ! I-Il te serais rien arrivé si-si tu étais resté là-bas… »

Sous-entendre à Dol, bien sûr… Bon, voilà que Vingt-deux se mettait vraiment à pleurer et tremblait comme une feuille. Et c’était reparti… Il n’avait qu’une envie, c’était de s’enfuir pour échapper aux monstres ! Il aurait dû écouter Maxwell, et partir le plus tôt possible… Mais Joan n’avait pas l’air plus décidé que ça à partir, il invoquait sa bestiole maintenant… Et l’oiseau attaquait avec son espèce de vent rose. Ils n’allaient pas s’arrêter d’attaquer, les ennemis, hein ? Pourquoi ils s’acharnaient comme ça…

La fuite n’était surtout pas envisageable – même si Vingt-deux n’avait envie que de détaler – et le Mage Noir soignerait bien le jeune homme à nouveau, mais… Il lui avait dit de se concentrer sur les monstres plutôt… Il devait faire ça, sinon ça n’allait pas avancer, ce combat. Même si, là, il ne se sentait pas particulièrement très bien. Mais il pouvait tenir encore un peu… Non ?

« J-Joan… J-Je veux p-pas qu’il t’arriv-ves quelque chose… À-À cause de moi… » bredouilla Vingt-deux.

Avant de tenter de se focaliser sur un nouveau sort à lancer…

~~~~~~~~~~

Action de Vingt-deux :

Foudre sur le Garuda


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 383

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Jeu 17 Mar - 16:05

Poser le sac était une bonne idée, après l'ajout du défigeur qu'il venait de dérober, il ôta donc son sac de son épaule qui commençait vraiment à peser son poids. Si le rat pouvait le surveiller, il aurait eu sa petite utilité même si honnêtement, il y avait peu de chance qu'un individu surgisse et lui vole pendant qu'ils combattaient, dans cet endroit...
Pendant, qu'il mit une potion dans sa poche pour la garder au plus de près de lui en cas d'urgence. Il ressentit une forte chaleur.
Il était peut-être temps de regarder les ennemis...Quelque chose l'empêcher des les voir une boule de feu précisément.
C'était donc pour ça qu'il avait si chaud tout d'un coup. Et il était impossible d'esquiver ça, elle fonçait droit sur eux.
Il voulait à tout prix éviter que ses vêtements ne brûlent. Il retira son pull en quatrième vitesse et se protégea de ses bras nus.
Et grosse révélation : le feu ça brule.

Finalement, la potion de Vingt-deux avait été salutaire, il aurait très mal vécu cette épreuve du feu sinon.
Fabryce quant à lui fixait Joan de ses petits yeux mauvais. Le jeune homme le fixait lui aussi de ses grands yeux...effrayés.

"Gentil Fabryce...gentil..."


Ce qui n'eut aucun effet, la bête fonça sur lui. Envoyant le jeune homme quelques mètres plus loin...Cela suffisait à réveiller de vieilles douleurs aux côtes et à en expérimenter de nouvelles...
Bien sonné, il vit une petite ombre courir vers lui. Il se protégea d'une attaque en enfouissant sa tête dans ses bras.
Mais, il entendit la voix de Vingt-deux. Le voyant tout trouble, il toucha son visage. Pas de poil, ce n'était pas le rat, c'était bien le mage.
Cela aurait été se moquer du monde que de dire qu'il allait bien présentement...Cependant, en aucun cas Vingt-deux ne devait s'en sentir coupable.

"C'est de ma faute, pas la tienne et qui te dis que sur Dol je ne me serais pas fait tuer pour une autre raison, sans toi..." Il prit une pause et détailla son compagnon. "Et toi ? Tu n'as pas l'air en très grand forme non plus..."

De loin on pouvait entendre une petite voix dire :"Je l'avais dit..."
Tiens, Maxwell était toujours là...Cela faisait un moment que le jeune homme ne l'avait pas entendu, il pensait qu'il avait prit la poudre d'escampette. Joan se releva péniblement et regarda Vingt-deux.

"Éloigne-toi un peu de moi, je vais l'invoquer."
Il serait au moins protégé un moment et pour Vingt-deux. "Ne prends aucun risque, utilise une potion sur toi dés que tu en ressent le besoin et ne t'en fais pas pour moi."

Mourir ici serait un comble après avoir survécu à Dol...

Actions de Joan :

Invoque Tomberry.
Tomberry : Force verte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4961
Age : 26

MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   Jeu 17 Mar - 21:36

Tour 4



Joan: Tomberry, reste 1 tour
Garuda: Stop > Joan [raté] -8mp (la chance!)
Vingt-Deux: Foudre (coup critique!) > Garuda [-945 HP] -6mp
Garuda Succombe
Fabryce: Attaque > Joan [raté]
Joan: Force Verte > Fabryce  [-2800 HP]

Joan: 134/825 HP, 115/125 MP, Limit Break Active (2 actions) +25% Esq (2)
Vingt-Deux: 157/425 HP, 227/245 MP, Transe: 27% (1 action)
Fabryce: -2800 HP, -20MP (1 action) -1 Défigeur
Garuda: KO -1 Gemme



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais, finalement, on est où ?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais, finalement, on est où ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Héra :: Carte du monde-
Sauter vers: