Accueil

Partagez | 
 

 Et si l'on faisait un peu de shopping avant de retrouver le Major ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Squall Leonhart
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si l'on faisait un peu de shopping avant de retrouver le Major ?   Lun 8 Fév - 19:15

Si le centre ville et les bus étaient bondés, cela s'atténuait au fur et à mesure que le bus de notre ligne se rapprochait de la villa du Major. Les quartiers résidentiels étaient plus calme et tant mieux pour le voisinage. Voir en permanence une foule de monde sur les trottoirs, cela ne devait pas être reposant pour les riverains exposés...

Je ne le cache pas, je préfère largement le calme balnéaire de Balamb quoique parfois envahie de touristes durant les belles saisons ou la ruralité champêtre de Winhill que des endroits à la densité de population accrue. Les rues se désertaient à vue d'oeil et Linoa appuyait sur le bouton rouge "Stop" pour indiquer que nous descendions au prochain arrêt. Nous n'étions plus que quatre ou cinq dans la navette régulière, et on sentait que le chauffeur était plus enclin à circuler sur ces routes-ci que sur le carrefour souvent embouteillé devant la gare. Et pourtant Deling ne paraissait pas si grand que cela de l'extérieur.

Nous étions les deux seuls à descendre à l'arrêt. Il nous fallait traverser la route mais la circulation était fluide et nous n'avions pas trop de risques de nous faire renverser. Un garde posté à la jonction de l'allée et du trottoir allait pourtant nous faire piler net !

Linoa semblait ne pas pouvoir nous faire rentrer chez elle aussi simplement que cela car le garde n'en avait pas l'autorisation. Excès de zèle militaire (dont je pouvais être victime parfois) ? A moins que la sécurité soit sous haute tension en ce moment. Toujours est-il que l'homme se confonda en excuses à la vue de l'identité officielle de la carte de Linoa.

Je n'adressais aucun regard ou parole particulière au soldat. Il faisait son travail après tout et il avait reconnu son tort. Car oui, c'était assez étrange qu'il ne recconnaisse pas la fille du Major.

On s'arrêta dans le hall, un majordome nous annonçait que le Major ne serait disponible que pour le souper. Cela nous permettrait sans doute de nous changer et de nous délasser d'abord. Mais Linoa semblait vouloir me faire faire le tour du propriétaire d'abord.

"Soit, mais passons les endroits où des passages secrets nous mèneront aux égouts. Il faudra peut être que nous nous préparions pour le repas après, aussi..."

Je n'étais pas particulièrement stressé de ce repas, même si je m'attendais à un repas où ma discussion passerait pour totalement décontracté contrairement au climat tendue qu'il risque d'y avoir. Mais je me devais quand même d'être présentable, rien que pour Linoa. Et pour mon statut à la BGU. C'était aussi et surtout une sorte de visite diplomatique pour moi, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Et si l'on faisait un peu de shopping avant de retrouver le Major ?   Ven 12 Fév - 14:49

      Alors qu'elle s'apprêtait à lui indiquer le chemin en se dirigeant vers les escaliers, une panne de courant survint tout à coup. La demoiselle s'arrêta, évitant de dégringoler sur les quelques marches où elle avait posé le pied. Quelques minutes passèrent avant qu'une petite lueur vint jusqu'à eux, un des majordomes du manoir avait réussi à dénicher quelques bougies et les avait allumés. Si cette panne de courant semblait anodine, ce qui se passait à l'extérieur aggraverait la situation. Même avec le double vitrage, on pouvait entendre le vacarme d'un bruyant mégaphone vociférant des ménages contre son paternel. Ses doutes au sujet d'éventuelles représailles étaient maintenant devenue une certitude, les anti-caraway passait à l'action.

      Finalement, ils allaient pouvoir trouver son père plus tôt, mais pas pour parler des éventuelles émeutes de la ville, en réalité il était trop tard, les hostilités dehors avaient déjà commencé. Les majordomes conduisirent la fille et son compagnon dans le bureau de son père seulement éclairé par quelques chandelles, il regardait à travers la fenêtre, le massacre avait déjà commencé, il n'en avait pas l'air étonné, comme s'il avait toujours su que cela arriverait.

- Navré de devoir vous accueillir dans ces circonstances, s'excusa-t-il tout les saluant. L'heure est grave, d'anciens prisonniers sont en train de prendre la ville. Les conséquences seraient terribles si on les laissait agir.

      Sur le bureau, il y avait une carte en évidence. Apparemment son père avait l'intention de répliquer, il invita Squall à participer à la contre-attaque. Visiblement il y avait déjà quelques seeds sur place, quoi de mieux que le directeur en personne dirige aussi ses étudiants. De plus, cela motiverait sans doute les élèves. Le but était de contrer la menace, éviter que la ville soit sous les contrôles des rebelles.

- Nous nous trouvons ici, fit le major en pointant le manoir sur la carte. L'endroit à sécuriser au plus vite serait ... Il commença à mettre son doigt sur un endroit de la carte quand il rencontra la main de sa fille qui montrait exactement le même endroit, elle finit même par dire la fin de sa phrase.
- La station-service. Si leur objectif est de mettre la ville à feu et à sang ils n'hésiteront pas à s'en servir contre nous.

      De plus, la proximité mettait le manoir, soit leur quartier général en danger. S'ils ignoraient cet inconvénient il se ferait au sens propre du terme griller. Fury expliqua que chaque recoin de la ville possédait en quelque sorte un véritable atout. L'arc de triomphe situé au centre de la ville permettait au plus dangereux des snipers d'avoir un point de vue sur chaque endroit, il serait facile de se faire tirer comme des lapins mais c'était à condition d'avoir la clé permettant d'accéder au toit du monument. Le centre commercial était la cible parfaite pour prendre une grande quantité d'otage. Devant cette perspective, le paternel croisa le regard de sa fille, il ne souhaiterait pas que pareille chose lui arrive, il avait bien l'intention de la protéger.

      Ayant une idée de ce qu'il s'apprêtait à faire, sa fille recula d'un pas, pas besoin de comprendre ce qu'il ressentait par des mots, elle avait une vague idée de ce qu'il allait lui demander et non, elle ne resterait pas les bras croisés enfermée dans le manoir, elle savait de quoi il était capable et hors de question de se retrouver enfermer dans cette pièce. Il fallait qu'elle bouge et qu'elle s'en mêle, il n'arriverait jamais à retenir la fougue de sa fille. Et puis, dans l'histoire elle n'était pas seule, il y avait Squall, Angel et des forces armées. Ce serait plus dangereux que l'assassinat qu'il avait orchestré, puis de toute manière Ultimecia n'était-elle pas plus dangereuse que ces prisonniers ?

- Promis, je ferais attention. Son regard déterminé arriverait à le convaincre ? Bon au lieu de songer à ça et si on s'équipait ?

      La guerre n'était pas un jeu, ça, elle l'avait compris. Quelques soldats de l'armée Galbadienne firent irruption dans la salle amenant quelques caisses contenant divers objets. Linoa y dénicha une sorte de collier pour animaux, elle regarda l'objet sous tous les angles. Il s'agissait d'un collier émetteur-récepteur, le genre d'appareils conçu pour les chiens policiers ou de l'armée. Ce n'était pas un hasard qu'on le lui confia, alors elle alla tout de suite en équiper Angel qui ne rechigna pas à s'en équiper. Tout cet équipement qu'ils ne possédaient pas avant, une chose est sûr, on devait remercier Esthar pour leurs services.

- Je vous ferais parvenir d'autres caisses de ce genre en ville, assurez-vous de les atteindre avant l'ennemi. Il sera difficile de prévoir leur mouvement tant que nous n'aurons pas remis le circuit électrique de la ville en marche.

Destination > Event de Deling City.







Navigation Rapide:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4914
Age : 26

MessageSujet: Re: Et si l'on faisait un peu de shopping avant de retrouver le Major ?   Ven 12 Fév - 20:58

Linoa gagne 200 exp
Squall gagne 150 exp


Le couple va vers évent



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si l'on faisait un peu de shopping avant de retrouver le Major ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si l'on faisait un peu de shopping avant de retrouver le Major ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il faisait trop froid, dehors. ||KELMARIA
» Ça faisait longtemps... [Rei]
» Sa faisait bien longtemps qu'on s"tait pas vu [feat Christopher& Helena]
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Haïti: L'usine agricole des Barradères, mémoire de déprédation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Deling City-
Sauter vers: