Accueil

Partagez | 
 

 Dès que les vents tourneront...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dès que les vents tourneront...   Sam 15 Aoû - 20:51

Quistis et Minerva viennent de l'Orphelinat



Dès que les vents tourneront...

“If you think and worry too much, everything tends to turn bad. Why don't we just picture a brighter future?”
Quistis & Minerva



Accoudée au bastingage du navire, elle n'avait d'yeux que pour les remous de la mer que causait  l'avancée du bateau. Puissant, son brise-lame fendait littéralement les vagues - certes calmes et dépassant rarement le demi-mètre de hauteur, mais tout de même - avant de les disperser dans l'immensité implacable de l'océan ; ses voilages magnifiques, à l'armature peut-être inspirée des nageoires déployées des Phantoms, fouettaient l'air au rythme du vent qui les traversaient et révélaient à chaque rayons du soleil des teintes violettes purement irréalistes. Quand bien même l'ingénierie et le nautisme n'avaient jamais réellement occupés une place de choix parmi ses centres d'intérêts, Quistis se sentait littéralement prise d'admiration face à la beauté du navire des SeeDs Blancs.  

« Les SeeDs... Je ne vous en ai pas parlé ? Non, bien sûr.»

Elle avait seulement failli le faire. Avant la démonstration de Minerva, du moins. Oui, avant ça, elle y avait songé. Avec une précaution infinie – la mer étant ce qu'elle est, et Quistis la frôlant actuellement de très près -, elle sortit la paire de lunette ovale qu'elle conservait à l'abri, dans une poche de sa veste. Ses yeux trop clairs désormais protégés par la qualité indiscutable de ses verres anti-reflets, elle pouvait entamer ses explications.

« C'est Edea qui a crée le SeeD, il y a plus d'une décennie. Outre Esthar, Galbadia et leurs instances militaires, le SeeD est la seule véritable unité de lutte contre les Sorcières. Les membres qui le compose sont formés durant des années dans les Gardens, d'immenses universités conçues pour ; ils sont ensuite triés sur le volet pour ne garder que les meilleurs. Moi même, je suis une SeeD.»

Quistis se tut, le temps d'inspirer une grande bouffée d'air pur. À s'entendre, elle même se trouva prétentieuse ; néanmoins, il n'y avait aucun autre moyen de présenter les choses telles qu'elles étaient.

« À l'origine, c'est pour combattre Ultimecia que le SeeD a vu le jour. Mais tant qu'elle, ou qu'une autre Sorcière ne font pas parler d'elles, nous vivons du mercenariat, tout en continuant à former de nouveaux SeeDs. Néanmoins, les SeeDs Blancs sont un peu différents de nous.
« Eux non pas été formés dans un Garden. En réalité, ce sont les tout premiers SeeDs ; c'est Edea elle-même qui les as entraîné dans son Orphelinat. Vous ne l'avez peut-être pas remarqué... Mais c'est pour cette raison qu'ils sont plus âgés que moi. Bien que ce soit de formidables combattants, leur rôle est fondamentalement différent du mien : lors de la guerre contre Ultimecia, ils avaient pour unique mission la protection d'une personne très importante. C'est tout. Le reste du temps, ils font office d'orphelinat mobile et temporaire, pour les enfants qu'Edea ne peut pas garder immédiatement.   »

La jeune femme ne put s'empêcher de sourire à l'idée que désormais, la prêtresse en savait plus sur les Blancs que certains SeeDs de Balamb eux-mêmes. Quand bien même ils ne leur étaient plus autant nécessaire de rester cachés, les SeeDs de la mer s'accommodait fort bien du seul rythme de vie qu'ils connaissaient, et restait invisible la plupart du temps. Et ça à plus forte raison depuis le retour d'Ultimecia, dont Edea n'a évidemment pas manquée de les avertir.

« Voilà, souffla Quistis, contente d'en avoir terminé, c'est ce que nous, les SeeDs, sommes dans les grandes lignes. »

La SeeD se retourna, le sourire de la femme contentée éclairant son visage frêle. Ça pouvait paraître peu de choses, et ça l'était certainement selon elle, mais ce voyage ressemblait à s'y méprendre à la première aventure qu'elle vivait depuis la défaite d'Ultimecia - quand bien même ne consistait t-elle qu'à faire visiter Esthar à une nouvelle venue. Désormais assise nonchalamment sur la rambarde, Quistis décida qu'il était temps de laisser sa propre curiosité s'exprimer.

« Ce navire est rapide. Nous débarquerons sous peu à Horizon... D'ici là, je me demandais : et si vous me parliez un peu de vous ?  Vous êtes mariée ? Vous avez combattu ce Sin, vous aussi ? Oh... et vous aviez d'autres Chimères ?  
« Oh, et je me demandais, peut-être qu'on pourrait se tutoyer, maintenant ? Ça ne vous gênes pas ? Après tout, on risque d'être ensemble pendant un moment..









.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Lun 17 Aoû - 22:30

Oui, Minerva en était certaine : Quistis ne lui avait pas fait mention du SeeD, et pourtant vu leur rôle, il valait mieux que la prêtresse soit mise au courant très vite. Une sorte d’unité d’élite qui se dresse devant les sorcières, mais qui vivent en tant que mercenaire le reste du temps … Maintenant qu’Ultimécia faisait à nouveau parler d’elle, ils allaient reprendre du service. Ce n’était sûrement qu’une question de temps avant que la nécromancienne ne regagne un pouvoir d’ampleur et qu’elle n’hésite pas à s’en servir pour prouver qu’elle était de retour et que le monde devait plier le genou devant elle. Quistis faisait partie des SeeDs, bien qu’elle expliquait que les Blancs étaient relativement différents de ceux dans les « Garden ». Minerva n’était pas sûre d’avoir bien compris à quoi cela pouvait ressembler, mais ce devait une sorte d’école à en croire les paroles de son interlocutrice.

« Je vois. Merci pour cet éclaircissement. »

Tournant le regard vers l’horizon, Minerva se laissa emporter dans ses songes tout en fixant le vaste horizon qui s’étendait devant elles. Derrière, il s’agissait du continent de Centra qui rétrécissait lentement mais sûrement et qui bientôt, disparaîtrait de leur champ de vision. Devant, ce n’était que l’océan qui prouvait son immensité. Il n’y avait que l’eau et les petites vagues, mais rien d’affolant, la météo était de leur côté aujourd’hui. La brise était légère mais agréable, elle soulevait de temps à autre la longue chevelure flamboyante de l’ex Invokeur, ainsi que sa robe. Puis la voix de Quistis attira de nouveau l’attention de la jeune femme, elle souhaitait en savoir plus sur elle, en plus de proposer de se tutoyer. De quoi faire sourire en coin Minerva.

« Comme tu le souhaites. » Dit-elle pour mettre en application directe ce que la SeeD venait de lui dire. Puis elle croisa les bras toujours en observant l’horizon. « Je n’ai jamais été mariée, mais j’ai été fiancée. Malheureusement à quelques jours de mon mariage, une bataille a fait rage et mon fiancé y a laissé la vie. »

Expliqua-t-elle calmement, avec un ton si … indifférent, qu’il pouvait paraitre surprenant. Oh ca lui avait fendu le cœur à l’époque. Elle était morte juste après lui, mais en revenant en tant qu’Errante, lorsqu’elle avait réalisé qu’elle avait perdu son fiancé, elle était déchirée. Mais cette histoire datait désormais de mille ans, le temps avait effacé la douleur, et depuis, elle n’avait jamais aimé quelqu’un d’autre.

« Je n’ai jamais eu quelqu’un d’autre dans ma vie, j’ai consacré presque le reste de mon existence à l’Eglise de Yevon, dans la capitale de Spira, Bevelle. Par conséquent, je n’ai jamais affronté Sin, et je n’ai jamais eu d’autres Chimères. Si j’étais partie en pèlerinage comme la majorité des autres Invokeurs, ca aurait été le cas. J’aurai pu acquérir Bahamut, la Chimère qui reposait au temple de Bevelle, mais je ne l’ai jamais fait. »

Minerva se tourna vers Quistis et tendit un peu sa main, paume vers le ciel, alors qu’une boule lumineuse apparaissait au-dessus.

«  N’aie crainte. C’est une furoluciole, chaque être vivant sur Spira en est composé. Elle donne la vie, et lorsqu’un individu meurt, les furolucioles s’envolent jusqu’à l’Au-Delà. » Sauf exceptions. « Les Invokeurs ont aussi le pouvoir de les … « diriger », d’une certaine manière. Disons qu’il arrive que certaines personnes n’arrivent pas à rejoindre l’Au-Delà. Les Invokeurs pratiquent alors un rite que l’on appelle la Cérémonie d’Accompagnement afin de guider les âmes perdues jusqu’au monde des morts. Quoiqu’il en soit … »

Ce n’était pas la question. Bref. Minerva disait vrai pour les Invokeurs, mais faux dans la mesure où forcément, elle était une Errante et que manipuler les furolucioles était un jeu d’enfant pour elle. Enfin bon. La furoluciole prit la forme d’une Chimère miniature, on aurait dit un hologramme dans la main de Minerva. Elle prenait la forme de Valefore.

« Voici Valefore. En taille miniature, évidemment. J’étais très proche d’elle – c’est une femme. Pour être tout à fait franche, cela m’a provoqué un assez grand vide lorsqu’elle a disparu. Je me plaisais de temps en temps à voler grâce à elle, à défaut de pouvoir le faire en tant qu’être humain. »

Inutile de dire que si un jour, Minerva réussissait à créer un nouveau Priant, ce serait la première Chimère qu’elle chercherait à récupérer, peu importe que ce ne soit pas la plus puissante. Toujours est-il que la conversation allait bientôt s’arrêter, puisque des monstres guettaient le pont …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4964
Age : 26

MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Mar 18 Aoû - 13:46

Deux Héra apparaissent



Quistis: 225/225 HP, 60/60 MP, Limit Break: Inactif (1 action)
Minerva: 175/175 HP, 70/70 MP, Limite: 0%, Blindage (2 actions)
Héra A: 100% HP Foudre / Brasier / Glacier
Héra B: 100% HP Foudre / Brasier / Glacier



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Mer 26 Aoû - 23:15

Spoiler:
 


Dès que les vents tourneront...


“If you think and worry too much, everything tends to turn bad. Why don't we just picture a brighter future?”
Quistis & Minerva



L'idée de demander à la prêtresse si elle avait dût elle même "diriger" son fiancé vers l'Au-Delà s'était imposée d'elle même, et ce n'est qu'au terme d'une profonde lutte intérieure - brève, mais ô combien intense - que Quistis parvint à s'empêcher de la poser. Le détachement manifeste de Minerva à l'égard de feu son compagnon l'y aida, tant il la marqua ( parlerait-on ainsi d'elle même, quand elle aura disparu ? ), mais la jeune SeeD eut tôt fait de le reléguer au rayon des sentiments feints, catégorie fort caractère. À son sens, ainsi qu'à ce que les livres et la culture populaire en disaient bien volontiers, l'on ne pouvait simplement pas oublier ce genre de chose. Le seul espace d'une vie ne le permettait pas, c'est certain.

« Je suis désolée, s'excusa une Quistis embarassée, je me suis un peu emballée.» Que Minerva détourne d'elle même la conversation fut une aubaine en soi, et Quistis ne manqua pas de l'accueillir d'un sourire complaisant. « C'est amusant, l'une de nos G-Force se nomme aussi Bahamut. Un grand dragon... Il est resté longtemps cloîtré dans un lieu abandonné, et sa taille était significative de sa force, mais je le trouvais plutôt gentil.»  

Dans un premier temps, les doigts de la jeune femme tapotèrent nerveusement l'accoudoir en bois sur lequel elle était assise, lorsque Minerva avait entamé ses explications quant à son "tour", mais sans daigner faire disparaître la curieuse boule concernée ; mais à la pensée qu'en sa qualité de SeeD, elle pourrait calmer les éventuelles inquiétudes de ses collègues Blancs, Quistis permit à sa curiosité de prendre le pas sur sa raison, et approcha son regard avide de savoir de l'étrange sphère. Bientôt, la prêtresse la transforma en Valefore, l'unique Chimère dont elle avait jamais disposé.

« Curieuse créature, souffla la SeeD plus pour elle même que pour sa compagne, mais je me demande... Si ces furolucioles sont spécifiques aux êtres vivants de Spira, d'où provient celle-ci ? De vous même ? »

Quoiqu'il en soit, l'idée de voler à dos de Chimère avait à nouveau réveiller la partie enfant-de-quatre-ans que Quistis maintenait enfermée au sein d'elle même, et la SeeD n'eut qu'à songer qu'une telle chose ne lui serait jamais permise pour la ré-enchaîner à nouveau à la place qu'elle ne devrait jamais quitter. C'est alors que, dans son élan de solidarité inconsciente, le meneur des SeeD cria quelque chose comme "Héraaaaa !", apposant le sceau de la vie professionnelle sur les chaînes de l'enfance. Quistis lui adressa un hochement de tête froid lorsqu'il la regarda, avant de descendre de son assise, et d'informer Minerva qu'elle pouvait se rendre dans la cale du navire, pour sa sécurité.

Sans attendre de réponse quelconque, la main experte et rodée à l'exercice de Quistis empoigna fermement le fouet maintenu au niveau de ses reins ; avec le timing que des années d'entraînement lui avait fourni, elle fendit l'air de son Gibet à l'instant même ou les créatures sortirent de la mer. Elle ignora le nom anatomique de l'endroit où la pointe de son arme claqua sèchement, mais au cris surpris et plaintif du monstre, elle sut qu'elle avait encore visé juste.

Action de Quistis : Attaquer sur Héra A




.



Dernière édition par Quistis Trepe le Jeu 10 Sep - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Dim 30 Aoû - 19:22

Spoiler:
 

Lorsque Quistis s’excusa – sûrement au sujet du fiancé de Minerva – la prêtresse n’avait pas vraiment réagi mais ne comprenait pas vraiment de quoi elle s’excusait. D’avoir posé la question, ou état-ce une forme de condoléance ? Quoiqu’il en soit, Minerva avait beau avoir perdu son fiancé depuis des siècles, elle en conservait l’alliance à son annulaire. Un anneau doré où trônait un parfait rubis, une pierre à l’image de sa chevelure et ses yeux flamboyants.
Lorsque le sujet dériva sur les Chimères, Quistis put apprendre à sa camarade qu’il existait aussi un Bahamut sur Dol, de quoi intriguer un peu la rouquine.

« Bahamut ressemble aussi à un dragon sur Spira, si ce n’est qu’il a des ailes très colorées ressemblant vaguement à celles d’un ange … et une auréole sur la tête. Cela est étrange. Nous avons des entités en commun pour deux mondes radicalement différents. »

Hasard ou coïncidence ? Allez savoir. En tout cas Quistis ne semblait pas connaître Valefore, aussi Minerva avait fini, après ses explications, par lui montrer une miniature de sa tendre Chimère, grâce à une furoluciole. La curiosité lisible dans les yeux de la jeune SeeD, cela poussa Minerva à donner de plus amples explications sur le sujet. Mais Quistis avait d’autres questions au sujet des furolucioles.

« Je n’en ai aucune idée. » Répondit-elle simplement. Mais après un bref instant de silence, et de réflexion, la prêtresse reprit. « Les furolucioles font partie intégrante de Spira. La vie et la mort n’existeraient pas sans elles. L’on peut dire qu’il s’agit d’une jonction, d’un lien, entre ces deux notions. Leur existence est vitale … D’où viennent-elles exactement ? Je l’ignore. L’Au-Delà en est peuplé, mais on les trouve aussi bien dans le monde des vivants après tout … »

Comme elle venait de le dire, les êtres vivants ne seraient pas vivants si les furolucioles n’étaient pas là pour leur insuffler un brin de vie.
De toute manière, la conversation allait s’arrêter là pour le moment car le chef des SeeDs Blancs hurla quelque chose qui mit tout de suite les sens de Quistis en alerte. Puis bientôt des monstres surgirent sur le pont du navire, et Minerva les observa avec un air nonchalant. Elle, aller dans la cale ? Hors de question.

« Je vais vous donner un coup de main. Nous irons plus vite à deux. »

Par contre ca allait impliquer de devoir utiliser sa magie. Elle espérait bien que les SeeDs Blancs ne lui sauteraient pas dessus pour l’arrêter.
Actions de Minerva :
Amplificateur > Mag+25% sur les alliés, 20mp
Brasier sur Héra A > MagX2, Type Feu, 4mp
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4964
Age : 26

MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Lun 31 Aoû - 21:10

Tour 1



Minerva: Amplificateur, Mag+25% sur les alliés, -20mp
Quistis: Attaque [Héra A] -60HP
Héra A: Brasier [Minerva] (Blindage) -19HP
Héra B: Glacier [Minerva] (Blindage) -19HP
Minerva: Brasier [Héra A] -85HP, -4MP

Quistis: 225/225 HP, 60/60 MP, Limit Break: Inactif, Mag+25% (5) (1 action)
Minerva: 137/175 HP, 46/70 MP, Limite: 7%, Blindage, Mag+25% (5) (1 action) (2 actions)
Héra A: -145 HP Foudre / Brasier / Glacier
Héra B: 100% HP Foudre / Brasier / Glacier[/quote]



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Dim 6 Sep - 18:58

Spoiler:
 


Dès que les vents tourneront...


“If you think and worry too much, everything tends to turn bad. Why don't we just picture a brighter future?”
Quistis & Minerva


À la décision qu'elle prit, Minerva grimpa au moins d'un échelon  dans l'estime de Quistis, mais chuta d'une dizaine de mètres dans celle des deux Héras, qui s'acharnèrent à le lui faire regretter. Bien que la SeeD ne doutât pas un instant que la prêtresse savait ce qu'elle faisait, elle se risqua tout de même à vérifier d'un coup d'œil que les deux magies ne l'avaient pas trop esquintés ; quand bien même les deux monstres ne figuraient pas parmi les plus agressifs ou les plus dangereux de Dol, Quistis ne tenait pas à prendre le risque de ramener un mort à Horizon.

« L'Héra manipule plutôt bien les magies élémentaires primaires, dit Quistis, aussi nous devons nous dépêcher. Je ne voudrais pas que le navire subisse trop de dommages...»

La réponse offensive de Minerva troubla la SeeD qui voulu lui en faire part, mais comme pour lui répondre de se dépêcher, le navire fit une embardée aussi soudaine que violente - certainement dû, selon Quistis, à une tentative des Blancs d'éviter le potentiel "banc" d'Héra - qui déstabilisa la jeune femme, et la fit chuter sur le genoux. Toute une séries d'invectives remarquables montèrent de la cave - que Quistis retint pour son utilisation personnelle et ultérieure - alors qu'elle se relevait, frottant rapidement sa jambe légèrement endolorie par le choc.

« Curieux, nota Quistis en reprenant fermement son fouet, nos sorts se ressemblent un peu... Tu sais faire celui-là aussi ? »

Un geste sec du bras, et la SeeD ramena la longue lanière de son Gibet à elle, avant de se concentrer sur la magie qu'elle s'apprêtait à utiliser. Elle n'eu aucun mal à ça  ; au fond, portails ou pas, Quistis n'avait pas été prof pour rien.



Action de Quistis : Foudre sur Héra A




.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Lun 7 Sep - 23:17

Des monstres sur le pont, Minerva n’allait certainement pas se cacher pour attendre que Quistis fasse le ménage toute seule. D’emblée, notre prêtresse lança les hostilités en utilisant sa propre énergie comme moyen de renforcement. Une lueur aux couleurs flamboyantes entoura les deux femmes, renforçant leur puissance magique, même si Quistis ne commençait pas par-là puisque son fouet vint percuter l’une des créatures. Mais les monstres n’en tinrent pas rigueur, préférant s’attaquer à la rouquine à l’aide d’un sort de feu, et de glace, tous deux ralentis par la barrière magique procurée par le pouvoir de son alliance …

« Ils doivent sentir que je ne suis pas issue de ce monde. L’étrangeté les effraie sûrement. »

Quistis précisa que les Héra maîtrisaient les magies et éléments primaires, une chose que Minerva avait presque remarquée pour avoir déjà subi deux sorts. S’ils utilisaient plusieurs éléments, il était difficile de leur trouver un point faible. Et de toute manière, Minerva ne possédait qu’un sort offensif à l’heure actuelle, dans la mesure où l’apparition des portails avait dissipé toutes ses connaissances, durement acquises depuis un millénaire … Un millénaire de perdu, c’était assez désolant en y repensant. Malheureusement, elle n’avait pas le choix, mais elle avait le sentiment que tout n’était pas perdu pour autant et qu’avec un entraînement nouveau, elle retrouverait la totalité de ses capacités. Se concentrant donc tout en faisant une incantation, la prêtresse de Néo-Yevon envoya quelques flammes mordre l’un de ses adversaires, même si elles ne furent guère suffisantes pour le détruire.

S’en suivit une manœuvre des plus violentes qui força la « jeune » femme à se cramponner sur le pont. Les bruits venant de la cale n’atteignaient pas mentalement notre prêtresse, elle s’en moquait même. Peu importe ce qu’il se passerait, elle userait de tous les moyens en sa disposition pour supprimer la menace qui guettait ce bateau. Quistis nota la ressemblance du sort de Minerva, à celui d’un sort de Dol, alors qu’elle s’apprêtait à faire une démonstration.

«  Cela ne m’étonne guère que nous puissions maîtriser des éléments similaires si nos mondes se ressemblent d’aspect. Je les maîtrisais les principaux par le passé, mais cet étrange tempête m’a comme effacée mes connaissances. »Elle marqua un léger temps de pause pour s’assurer des mouvements ennemis. « Avec de l’entraînement et les objets adéquats, je saurai récupérer ce que j’ai perdu, j’en suis certaine. »

Ces mots risquaient d’intriguer la SeeD. Ils ne devaient pas savoir ce qu’étaient les sphériers, sur Dol.

Actions de Minerva :
Brasier X2 sur Héra A > MagX2, Type Feu, 4mp
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4964
Age : 26

MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Mar 8 Sep - 15:38

Tour 2



Minerva: Brasier [Héra A] -85HP, -4MP
Quistis: Foudre [Héra A] -98HP (coup critique!) -1 Foudre
Héra A: Morphing
Héra B: Brasier [Quistis] -50HP
Minerva: Brasier [Héra A] -79HP, -4MP

Quistis: 175/225 HP, 60/60 MP, Limit Break: Inactif, Mag+25% (5) (1 action)
Minerva: 137/175 HP, 38/70 MP, Limite: 7%, Blindage, Mag+25% (5) (1 action) (2 actions)
Héra A: -407 HP Foudre / Brasier / Glacier (Morphing)
Héra B: 100% HP Foudre / Brasier / Glacier



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   Mer 16 Sep - 22:30


Dès que les vents tourneront...

“If you think and worry too much, everything tends to turn bad. Why don't we just picture a brighter future?”
Quistis & Minerva



Lorsque la foudre frappa sa cible, il sembla à Quistis que sa force de frappe magique était plus grande qu'habituellement ; la "faute", supposa t-elle, à l'étrange aura rougeâtre qui l'entourait depuis que Minerva l'avait rejointe, et dont elle n'avait pas saisi tout de suite l'utilité. Les deux monstres souffrant visiblement des assauts qu'ils venaient d'encaisser, la jeune femme pu profiter du court répit dont elle disposa pour écouter ce que sa collègue avait lui dire. Les "objets" que Minerva cita ne manquèrent pas de maintenir en éveil la curiosité de Quistis, qui fit un rapprochement instantané avec ceux qui rapprochait les G-Forces de leur utilisateur, mais un fait auquel elle n'avait pas prêté d'attention – pas suffisamment, en tout cas – détourna son esprit.

Elle avait mal. Pas assez pour l'empêcher de se battre, mais trop pour lui permettre de l'ignorer plus longtemps.

Son genoux avait pris un choc plus violent qu'elle ne se l'était imaginé. La jeune femme parvenait à tenir debout sans trop de peine, mais elle savait qu'elle ne pourrait pas bouger tout de suite. Elle sentirait le moindre pas passer, et elle le savait. Tout comme elle savait que si l'un des deux Héra le sentait et en décidait d'en profiter, elle serait dans une posture que peu lui envierait.
Le Brasier que Quistis encaissa ensuite lui en donna un avant-goût. Elle ne parvint que difficilement à ne pas chuter, mais le son plaintif qu'elle parvint tout juste à retenir était surtout destiné à sa paire de lunette neuve qui, en sus de s'abîmer en chutant sur le plancher, entama une descente inexorable vers un enfer aqueux dans lequel personne ne la retrouvera jamais.

- Quistis ! Ils ne nous lâchent pas !

Quistis, après un coup d'œil vers son camarade, réalisa alors ce qui tracassait tant le chef des Seeds blancs, depuis l'arrivée des monstres ; au loin, elle voyait se profiler la ligne industrielle d'Horizon avec une précision inquiétante. Bien qu'elle ignorât ce qui avait pu mettre une meute de monstres pourtant relativement pacifiques à cran, la SeeD ne doutait pas des répercussions qu'aurait leur assaut inopinée sur une ville pratiquement dénuée de moyens de défense.

« On s'approche d'Horizon ! Il faut faire plus vite ! Cria t-elle afin de couvrir les bruits de plus en plus fort que produisait l'inquiétude générale, Si on tue ces deux-là, ça découragera les autres ! »

Selon, du moins, les divers ouvrages traitant des Héra que Quistis avait eu l'occasion de lire, lors de ses études. Bien que soudés, il lui semblait se souvenir que ces créatures préféraient généralement pleurer leurs morts que chercher à les venger... La douleur de sa jambe se faisant un peu moins lancinante,  la jeune femme décida qu'il était temps de reprendre la situation plus en main – et de profiter, tant qu'à faire, de l'aide providentielle de sa compagne.

Action de Quistis : Voler LancerGlacier sur Héra A


.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dès que les vents tourneront...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dès que les vents tourneront...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les dès sont jetés .....
» Cyclone IKE se rapproche des côtes Nord d'Haiti avec des vents de 195 kms/h
» Quelques Fûts de bière naine - La Rose des Vents Montpellier
» l'Académie de la Rose des Vents
» Demain, dès l'aube...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Carte du monde-
Sauter vers: