Accueil

Partagez | 
 

 En Route vers le Portail de Gongaga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: En Route vers le Portail de Gongaga   Ven 14 Aoû - 19:14

Selphie et Nanaki viennent de Canyon Cosmo.

Et ils étaient repartie ! Selphie se souvenait lorsqu'elle était perdue dans la forêt, à son arrivé au portail. Quelle aventure c'était...
Heureusement elle était avec ses étudiants, Ichbin et Alinea étaient de bonne compagnie. Et ensuite ils avaient rencontré Nanaki, qui repartait maintenant avec eux !
Elle voulait vraiment pouvoir rentrer chez eux avec lui, elle le montrerait à Squall et aux autres.
Son chaton avait acheté une potion et une queue de phénix avant de partir, Selphie se demanda si elle n'aurait pas dû en faire autant, mais elle avait encore pas mal de sort de soin et de vie et elle renflouerait son stock s'ils rentraient chez eux...

-"Nous n'avons encore rien combattu Alinea et moi, ce serait bien que l'on test l'art du combat contre des entités extra-dolienne au moins une fois avant de rentrer." dit Ichbin

Selphie répondit :"S'ils sont tous comme la marche sournoise des grottes de GI, je suis pas pressé moi...et vous non plus vous ne le seriez pas."

Marcher pour retourner jusqu'au portail serait assez long, mais elle préféra ne pas y penser, tant le voyage à l'aller avait été pénible.
Elle croisait les doigts pour que le portail soit revenu et qu'il les ramène chez eux ! Elle ne voulait pas imaginer se retrouver dans un autre monde à nouveau.

Alinea commença déjà à se plaindre de la marche. Qu'est-ce qu'ils auraient dit, eux, à l'époque de leur lutte contre Ultimécia, s'ils avaient eu un podomètre !
Nanaki, lui, restait bien silencieux. Peut-être devait-il avoir quelques pensées pour les gens qu'il venait de laisser.
Mais c'était Selphie qui sortie des siennes à ce moment elle s'arrêta net, elle avait cru entendre quelque chose, comme une foulée très rapide et non-humaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Nanaki

avatar

Messages : 225

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Ven 14 Aoû - 19:33

Les jeunes gens commencèrent leur longue marche afin d'atteindre le portail d'où ils étaient arrivés il y a de cela quelques jours. Les humains avaient l'air enjoué de pouvoir rentrer chez eux, du moins si le portail le leur permettait bien sûr. A peine commençaient-ils à s'éloigner du village qu'ils firent la rencontre d'un autre félin sur leur route. Celui-ci avait un pelage plus clair que celui de Nanaki, plus dans les tons orangés. Il s'agissait de Deneh, la compagne que Nanaki n'avait pas pris soin de mentionner à ces humains. Il pensait tomber sur elle plus tôt ce matin, apparemment elle était bien partie chassée et ce depuis hier, avant qu'il n'aille voir ces voyageurs. Elle traînait dans sa gueule la capture de sa chasse, elle leva sa tête en direction des aventuriers sur le point de prendre la direction nord pour traverser les Canyon et rejoindre la région de Gongaga.

- Hahahi ? Fit la féline en déformant le prénom de l'animal qui se trouvait devant elle avec une proie toute fraîche entre ses dents, elle posa délicatement ses victuailles sur le sol, qu'est-ce que tu fais ?

Elle dévisagea les trois humains avec lui, la tigresse émit tout d'abord un grognement sourd, elle avait remarqué qu'ils n'étaient pas des villageois. Nanaki préféra que les voyageurs restent en arrière, Deneh était très méfiante envers les étrangers, non pas qu'elle leur voulait du mal, elle était juste très prudente depuis sa dernière mésaventure avec des humains d'autres régions, en particulier la Shinra qui n'existait plus. Pourtant, elle conservait une rancoeur envers les visages inconnus et ses nouveaux amis ne faisaient pas exception. La tigresse pouvait les attaquer si elle se sentait menacée ou si Nanaki était en danger. Pour la rassurer, l'animal au pelage plus foncé vint à la rencontre de la femelle, il frotta sa tête contre la sienne afin de lui exprimer sa joie de la revoir avant qu'il ne parte, c'était un peu une certaine façon de dire bonjour aussi, ou alors comme un étreinte si vous préférez.

- Deneh, je te présente Selphie, Alinea et Ichbin. Et inversement, Nanaki montrait avant tout que même s'il avait l'apparence d'une bête, il savait être poli. La jeune étudiant fit un petit coucou à la bête, apparemment elle aimait les animaux. Ce sont des humains qui sont arrivés dans notre monde à l'aide d'un portail, expliqua Nanaki pour calmer les ardeurs de Deneh qui se montrait méfiante envers eux. Ils ne sont pas méchants, ils sont juste perdus. Je les accompagnais jusqu'au portail pour qu'ils puissent rentrer chez eux.
- Je vois, la jeune femelle prit une posture un peu plus décontractée maintenant, les paroles de Nanaki l'avaient rassuré, elle posa une patte sur sa chasse du jour. Ce soir, c'est crustacé indiqua-t-elle joyeusement, fière de sa prise.
- Hé bien justement Deneh, à ce sujet... commença à balbutier Nanaki, il saurait trouver les mots justes, le simple fait de se séparer de sa compagne durant son absence lui était insupportable en ce moment même. Ils viennent d'un monde différent du nôtre, j'aurai souhaité en savoir davantage sur eux et leur civilisation. Du coup, je me suis permis de les accompagner et peut-être de tenter une nouvelle expérience en m'aventurant dans leur monde.

Après les explications du félin, la jeune femelle comprit alors les motivations qui poussaient Nanaki à s'éloigner du village pendant un temps. Elle avait écouté son discours avec attention et lançait quelques regards aux voyageurs derrière lui. Leur apparence était similaire en partie, seule une se distinguait du troupeau. Deneh n'intervint pas pour contredire Nanaki ou exprimer son désaccord  sur sa manière d'agir. De toute façon, vu ce qu'il se passait ces temps-ci, elle s'attendait bien à ce que le félin reprenne sa route. Peut-être songeait-elle à l'accompagner d'ailleurs. Nanaki n'y avait même pas pensé en réalité, mais la tigresse songea qu'il était en très bonne compagnie, il n'était pas seul pour voyager au moins.

- Bon, je dévorerai toute seule ces belles pièces fit la féline en appuyant sa patte sur son butin du jour.

La capture de sa chasse avait l'air d'être des Bondes de Plage, des sortes de mollusque marin, les félins raffolaient de tout ce qui était marin. Expliquant ainsi le fait que la jeune tigresse avait été longue à revenir de sa chasse d'hier.  Elle s'en était emparée vers la région de Gongaga, c'était un mets qui avait un goût exquis. Un terrain de chasse aussi éloigné pour rapporter des proies siappétissantes, dommage que Nanaki ne puisse pas rester pour le déjeuner. Lorsque Deneh allait s'aventurer si loin pour aller chercher une proie différente de la faune locale c'était dans la grande majorité des cas pour obtenir quelque chose de son compagnon. Il se souvint de la foie où elle avait ramené un Valron, des sortes de chauves souris violettes à taille humain qui se trouvaient dans la région de Nibel. La carrure de cette proie était imposante, la jeune féline avait traîné seule la carcasse de l'animal jusqu'au village. Pour ces Bondes de Plage ce serait plus pratique, le Valron dans les escaliers était encore gravé dans sa mémoire.

- Quant à toi tâche de revenir vivant, compris ?

Elle s'inclina légèrement vers les voyageurs comme pour leur souhaiter une bonne journée. Finalement, Deneh n'était pas contre à l'idée que Nanaki aille explorer cet autre monde. Elle avait confiance en lui et le connaissait assez bien pour savoir que voyager était dans sa nature, il était curieux et avide de connaissance, cela n'étonnait pas la tigresse qu'il parte. Tout ce qu'elle espérait c'était qu'il revienne en vie. C'était que leur futur était déjà programmé, leur devoir de conception afin de faire perdurer leur espèce devait arriver dans les quatre siècles et moins d'une dizaine de décennie à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Sam 15 Aoû - 21:46

C'était une créature similaire à Nanaki qui était à l'origine des pas que Selphie avait entendu.
Elle répondait au nom de Deneh et c'était une connaissance de Nanaki.
Selphie était tout enthousiaste de voir un autre gros chat, mais cela ne semblait pas vraiment réciproque elle ressentait que Deneh avait beaucoup de méfiance à leur sujet mais, fort heureusement de courte duré quand Nanaki les présenta. Ensuite elle repartie, laissant Selphie plein de questions en suspens :

-"Hey Nanaki, c'est qui pour toi, ta petite amie ?" demanda-elle, l’œil frisant.

ça devrait être mignon des mini-Nanaki. Elle en piquerait un pour chez elle à Dol

Après ce petit interlude, le groupe reprit sa route, l'étendu désertique se prolongea un moment et enfin ils foulèrent un sol herbeux.
L'air changea une brise vint caresser leur visage.

-"Ah ça fait du bien de retourner dans ce coin, le prends pas mal Nanaki, mais j'ai eu ma dose de poussière"
dit Selphie.

De loin, ils pouvaient apercevoir le bois, duquel Selphie avait eu tellement de mal à sortir...Et il faudrait retourner la-bas...
Cette fois elle n'était pas seule, elle supposa que Nanaki connaissait l'endroit et qu'avec lui, ils ne se perdraient pas.

Cette prairie donnait des idées à Selphie, elle voulait s'amuser.
Elle n'avait pas de bagage et Alinea non plus, c'était Ichbin qui se trimballait les sacs. Il s'en plaignait régulièrement, mais une chance pour lui Selphie n'emportait pas grand chose avec elle, par contre Alinea...Il aurait été malvenu d'ennuyer Ichbin qui portait les sacs alors l'attention de la jeune fille se reporta sur Nanaki, elle s'en approcha lentement,tira sur ses oreilles et s'enfuit.
Elle s'attendait à ce que Nanaki la poursuive. Elle pensa tout d'un coup à Zell, il lui manquait. Elle aimait l'embêter, elle aurait aimé qu'il ait pris le portail avec eux,
elle aurait donné cher pour le voir alcoolisé à Canyon Cosmos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Nanaki

avatar

Messages : 225

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Dim 16 Aoû - 0:33

- Deneh ? C'est... il s'accordait avec le point de vue de Selphie, mais le mot lui paraissait d'un langage bien familier,  il s'agit de ma compagne. Nous sommes effectivement ensemble.

Il n'en dirait pas plus, après tout ses fréquentations ne regardait que lui, en quoi cela pouvait intéresser la jeune femme ? Le félin ne serait pas aussi indiscret s'il lui demandait si Ichbin représentait quelque chose pour elle, ou pourquoi il faisait de drôles de choses à plusieurs ? Il ne lui avait pas demandé de détails aussi intime. Qu'est-ce que les humains pouvaient être curieux. Et ce regard, à quoi la jeune humaine venait-elle de penser ? Quelque chose de pas très net sans doute.

Cela faisait moins mal aux pattes de marcher sur une pelouse que sur de la caillasse. Le petit bout de femme semblait reconnaître le lieu, elle remarquait la forêt au loin. Il n'y avait pas de doute pour elle, ils étaient sur la bonne route et puis avec un guide comme Nanaki ils ne risquaient pas de se perdre et de tourner en rond. La prairie était immense et cela ne manqua pas de donner quelques idées à la petite humaine. La sentant approcher, Nanaki ne se méfiait pas pour autant et il avait tort, il s'en souviendrait la prochaine fois. Ne faites jamais confiance à une gamine !

- D'accord, tu veux jouer à chat ? Très bien. Je ne vais pas refuser l'invitation répondit Nanaki sur un ton amusé.

Et le félin s'élança à la poursuite de la brune. Elle était très facilement repérable avec sa tenue jaune canari. Ce n'était qu'une proie facile, bon Nanaki n'avait pas l'intention de la tuer voyons, il s'amusait juste à la pourchasser. Evidemment le félin était plus rapide que la demoiselle, de plus il était attiré par le balancement derrière ses fesses du fameux nunchaku qu'elle avait utilisé dans leur combat contre la marche sournoise. Le bruit était tout aussi captivant pour ses oreilles. D'un pas rapide, il réussit à la rattraper courant maintenant à ses côtés. Nanaki ronronnait de plaisir à s'amuser avec cette jeune humaine. Quand aux deux autres, ils les avaient semés sans faire exprès...

- Selphie, je crois que l'on a perdu de vue Ichbin et Alinea, on devrait peut-être revenir sur nos pas, tu ne crois pas ?

Il attendit que la brune arrêta de courrir pour arrêter lui aussi. Dès qu'elle fut d'accord, ils rebroussèrent le chemin, Selphie n'avait rien à craindre, Nanaki repérait facilement leur odeur. Au bout du compte, Ichbin et Alinea qui n'avaient pas pris part au jeu étaient en train de se reposer tranquillement. Les sacs que portait le grand homme devait être assez lourd, surtout s'il avait pris celui de Selphie. Il se plaignait, mais ne montrait aucune faiblesse, cet homme était fort. Dans le cas d'Alinea, elle en portait peut-être moitié moins, mais au moins elle en portait elle. On devait avoir quelques privilèges si l'on était directrice.

Quelques arbres commençaient à apparaître sur le chemin et le félin après cette longue marche n'en pouvait plus. Il se dandinait à chacun de ses pas, cela ne manquait pas de faire rire les deux étudiants, quant à la brune il préféra l'ignorer sur le moment, il n'avait pas envie de s'expliquer sur cette situation, cela aurait été dérangeant. La forêt n'était plus très loin et le ruisseau qu'ils auraient à traverser aussi. C'était le bon moment pour leur fausser compagnie un instant. Il irait vite, car après tout n'était-il pas le plus rapide ? Sa petite escapade passerait inaperçu. Alors, il s'éclipsa du groupe en l'espace d'un instant dans une démarche la plus silencieuse possible qui soit.

Il cherchait maintenant avec son flair le meilleur endroit, il reniflait les arbres sur son passage décidant lequel aurait l'immense joie de faire trempette. Tant qu'à faire, autant en prendre un dégageant une forte odeur afin de la recouvrir pour montrer qui domine ici. Le félin trouva finalement l'arbre qu'il lui fallait, maintenant il ne restait plus qu'à décider sur quelle face de l'arbre se déciderait-il à uriner. Il passa une première fois autour, puis une seconde avant de s'arrêter dans le sens du vent. Cela lui éviterait non seulement de se mouiller, mais en plus le vent brasserait le marquage de l'animal. Faut-il vous faire un dessin ? Très bien, pour votre plus grand plaisir nous allons vous expliquer les faits et gestes du félin. Après qu'il ait enfin trouvé l'endroit adéquate pour, nous allons le dire, "pisser", car vous l'attendiez ce mot. Le jeune félin au pelage rouge leva sa patte arrière dans un geste gracieux. Il attendit quelques secondes avant qu'un jet clair ne s'échappe de son urètre et enfin l'animal pu enfin se soulager tout en poussant un long soupir de satisfaction. On appelle ça "uriner" et malgré ce que vous pouvez penser, c'est tout un art !

Une fois les besoins de l'animal terminés, celui-ci rebroussa chemin, reniflant bien sûr son marquage avant de gratter le sol près de l'arbre et d'envoyer quelques morceaux de terres sur urine toute fraîche. Quelques pas plus loin, il retrouva le groupe qui avait l'air de s'être aperçu de son absence. Non, il n'irait pas leur expliquer ce qu'il faisait dans la forêt, il l'a déjà fait plus haut. L'animal prétexta qu'il n'était pas parti et qu'il fouinait dans les environs à la recherche d'un repas à se mettre sous la dent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Dim 16 Aoû - 18:54

Le félin avait joué le jeu et Selphie s'amusait bien avec lui, il essayait de l'attraper. C'était facile avec ses jambes humaines, la jeune fille était vite rattrapée mais ils
courraient à présent tous les deux, côte à côte. Se faisant, ils s'étaient éloignés d'Ichbin et Alinea.

En en les retrouvant, ils les virent assis près d'un arbre. Ils en profitèrent pour manger un morceau, alors que Nananki était partie faire on ne sait quoi.
Selphie n'avait pas pensé prendre des objets utiles aux combats. Par contre, elle avait pensé prendre de quoi s'alimenter...
Le sandwich qu'elle avait commencé à manger avant sa rencontre avec Nanaki était bon, elle avait été triste de ne pas l'avoir fini, il était temps de corriger cette erreur.
Elle en sortie un du sac et commença à le manger. Elle s'était assise près d'Ichbin, quand leur compagnon animal revint, le jeune homme fit un geste pour le montrer du doigt à Selphie et dit :

-"Hey revoilà le chat !" en faisant ce geste il commit une faute impardonnable. En effet, en tendant le bras pour désigner l'animal il cogna sa main dans le sandwich à Selphie, qui le lâcha de surprise et son repas vola dans les airs pour atterrir sur le sol. Encore ! Cet évènement se passa comme au ralenti dans l'esprit de la jeune fille, il fallait le tuer, elle n'avait plus le choix.

Elle se leva sans mot dit, sortie son Nunchaku et dit :"un dernier mot ?"

Ichbin se recula l'air choqué. Lorsque Nanaki revint, Selphie se calma alors, mais en voulait toujours mortellement au jeune homme.

Passé ce moment de grande tristesse de n'avoir pu manger son sandwich, encore... Ils reprirent leur route, l’atmosphère était toujours tendu, Selphie ne regardait pas du tout  Ichbin et celui-ci se fit le plus discret qu'il pouvait.

Ils arrivèrent devant une rivière, si la première fois, Selphie s'était agrippé au cou d'Ichbin pour la traverser, il était hors de question de réitérer !
Alors, elle s'adressa à Nanaki et lui dit :

"Je ne sais pas vraiment nager...si tu pouvais m'autoriser à m'agripper à toi, ce serait sympa ! parce que l'autre j'en veux pas"

"L'autre" ne dit rien, il affichait juste une mine triste à ces mots. Selphie n'allait pas s'agripper à Nananki tout de suite, elle voulait se baigner d'abord, après avoir couru
avec le chat, elle en avait besoin, Alinea ferait de même. Elles laissèrent donc les "mâles" du groupe et s'isolèrent entre des arbres près de la rivière.
Elles se tournaient le dos et se déshabillaient, si Alinea garda ses sous-vêtements et ne se baigna que superficiellement, ce ne fut pas le cas de Selphie qui était moins pudique que son amie.
Elles ne s’avancèrent pas très loin pour avoir pied. C'était relaxant et bienvenu !
A Canyon Cosmos la toilette avait été très sommaire. Elles pouvaient ici se débarrasser de la poussière sur leurs jambes et leurs cheveux. Mais ce qu'elles ne savaient pas à ce moment-là, c'était qu'Ichbin n'était pas très loin...

Le jeune homme avait profité de la sieste de Nanaki pour lui fausser compagnie et essayer de trouver les filles.
Non pour les espionner, mais pour s'assurer qu'elles ne courraient aucun risque ! Baisser sa garde dans un environnement aussi hostile, pouvait les mettre en danger.
Après, s'il voyait quelque chose qu'il ne devrait pas voir, ça ne serait aucunement sa faute !
Il progressait sans faire un bruit en suivant la rivière quand il entendit les clapotis de l'eau, nul doute qu'il s'agissait des filles. Il s'approcha et les vit, toutes deux dans leur plus simple appareil. Enfin Alinea portait encore ses sous-vêtement, fort jolis d'ailleurs... Ichbin ressaisit-toi ! pensa t-il. Il était là pour surveiller l'arrivé éventuelle de monstre après tout, pas pour regarder le corps de Selphie, nu et mouillé...

-"oh ce petit grain de beauté près de son nombril est ravissant..." dit-il à voix haute, il se couvrit la bouche aussitôt mais c'était trop tard, elles l'avaient entendu.

Selphie cria en l’apercevant derrière un fourré et elle lui lança quelque chose, son nunchaku qu'elle venait de ramasser, il le reçu en pleine face.
Il essaya de lui expliquer que ses attentions étaient nobles au départ...

Mais elle ne voulait rien entendre. Selphie continuait de frapper Ichbin,  Alinea pendant ce temps c'était rapidement rhabillé et fit remarquer à Selphie :

"Tu es toujours nue, tu sais..."


Selphie cria à nouveau, Alinea conduit Ichbin loin d'elle. Cette fois c'était sûr Ichbin allait passer un très mauvais moment, une fois que Selphie se serait rhabillée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Nanaki

avatar

Messages : 225

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Dim 16 Aoû - 20:20

Tandis que les humains allaient se balader après avoir dévoré quelques sandwich, Nanaki en profita pour s'abreuver à la source. Par la suite, il alla faire une sieste dans les hautes herbes à l'ombre d'un arbre pour se protéger du soleil. Tout à coup, un hurlement vint le perturber le calme des environs. Cela semblait être une des filles. Alerté par ce cri, la bête se dressa sur ses deux pattes et chercha donc à se rendre vers le lieu où se trouvaient les étrangers. Nanaki se demandait bien ce qui avait pu se passer. Il n'y avait pas l'air d'avoir de créatures dans le coin, il avait fait le tour pour s'assurer que ce ne fut pas le cas avant que les humains aillent faire mumuse dans l'eau.

A sa surprise, il vit Ichbin et Alinea marcher en sens inverse. Le félin ralentit alors le pas et observa les deux jeunes gens. Le visage du grand homme était rouge, non pas qu'il rougissait, il s'était pris des coups, ça avait l'air d'avoir la forme d'un bâton. A en juger par les cheveux mouillés d'Alinea à ses côtés, il avait dû se passer quelque chose de terrible, enfin, pour lui évidemment, mais il n'avait pas l'air de s'en plaindre. Au contraire, Ichbin était dans la lune avec un sourire niais. Alinea soupirait, en mettant la main sur son visage et grommelant quelque chose d'inaudible. Ce n'était pas les affaires du félin de leur demander ce qui s'était passé. Il en avait la puce à l'oreille quand il vit Selphie revenir furibonde, rouge de colère. Il avait dû se passer quelque chose entre ces deux-là. Nanaki ferma les yeux et attendit que la troupe reprenne sa place.

Autant passer la nuit ici, c'était bien plus agréable que les canyons, mais avant cela il serait judicieux de traverser le fleuve ainsi il pourrait faire un campement de l'autre côté, la forêt les accueillait à branche ouvertes, ce ne serait pas plus mal de faire le campement là-bas ainsi les arbres les protégeraient du vent. Une nuit à la belle étoile comme on les aime, sauf pour certaines a qui le confort prenait une véritable place. Alinea avait l'air d'être contre à cette idée, seulement il n'y avait pas d'auberge à proximité et à moins d'arriver à Gongaga et de dépenser toutes leurs économies dans une chambre miteuse, car il ne restait pas grand chose du village, il valait mieux rester dehors et profiter des étoiles. Bien, la traversée du fleuve maintenant.

- Faites attentions quand vous traversez, n'entrez jamais en contact avec le moindre batraciens, il vous en coûtera.

L'eau était assez profonde, d'habitude il fallait un chocobo de couleur bleu pour traverser la rivière. Nanaki était un bon nageur, cela ne l'embêtait pas de faire trempette et bien évidemment il aiderait la jeune femme à traverser le fleuve, déjà parce qu'elle lui avait demandé précédemment, mais qu'en plus ses relations avec Ichbin ne s'étaient guère améliorées. Pour Alinéa, pas de soucis à se faire elle savait nager et même si elle n'avait pas pied elle n'avait pas peur, elle resta concentrée tout du long de la traversée. Ichbin avait pied lui, son un mètre quatre-vingt-cinq l'y aidait, il n'aurait pas non plus de problème pour se retrouver de l'autre côté. Nanaki s'élança dans l'eau et attendit près du bord que Selphie vienne passer ses bras autour du cou de l'animal. La "traversé en Nanaki" était sur le point de partir. La jeune fille était bien accrochée, Nanaki nagea de son unique façon de l'autre côté, la nage du petit chien vous connaissez, hé bien maintenant vous connaîtrez celle du petit félin rouge.

La traversée s'effectua sans problème. Nanaki avait dépassé les deux étudiants et se trouvait maintenant à l'autre bout de la rive à y déposer Selphie qui, il lui semblait, avait apprécié ce petit plus du voyage. Alinea arrive en seconde place avec ses mouvements gracieux. Seul le grand gaillard se trouvait encore dans la flotte, il arriva enfin près du bord chargé comme un bœuf. Alors qu'il tentait de rejoindre ses compagnons avec tous ces sacs sur son dos, Ichbin glissa sur l'une des pierres recouvertes de mousse dans le fleuve. Il s'étala de toute sa face dans l'eau. On pourrait croire que cela se terminerait juste ainsi, il serait trempé et bon pour sécher de l'autre côté. Les sacs, Nanaki alla les repêcher une fois qu'il ait fini de transporter Selphie de l'autre côté. Alinéa la rejoignit sans demander son reste. Il ne manquait qu'Ichbin qui restait introuvable. Où avait-il bien pu passer ce gars-là, il était tellement grand et prenait tellement de place qu'il était impossible qu'il sorte de leur champ de vision et pourtant celui-ci avait complètement disparu.

La cause ? Vous vous en doutez sûrement, lors de sa chute Ichbin a fait la rencontre avec le fameux batracien qu'il fallait à tout prix éviter et manque de chance pour lui, la bestiole prenant peur avait sauté sur lui avant de s'enfuir dans l'eau. Voilà qu'ils retrouvaient enfin Ichbin sur l'un des sacs que Nanaki avait ramené à la terre ferme. Bon bien sûr il n'était plus aussi grand qu'avant, il ressemblait à une toute petite grenouille. Alinéa ne se contenta pas de rire, elle s'écroulait par terre. La réaction de Selphie ne se fit pas attendre tandis que le concerné qui visiblement avait compris ce qui lui était arrivé demanda :

- Comment je fais moi pour reprendre ma forme normale ?
- Il suffit juste de retrouver une grenouille pour qu'elle te retransforme en humain suggéra Nanaki qui savait que de toute manière cela arriverait, mais attention, si tu restes trop longtemps dans cet état là ... il émit une sorte de rire étouffé, tu risques de rester à jamais une grenouille.

L'animal pouffa, bien évidemment c'était faux, il suffisait juste soit d'utiliser un objet sur lui pour qu'il reprenne sa forme, mais il n'en avait pas sous la main, ou alors comme il venait de le dire il fallait trouver une grenouille dans les bois et l'attraper afin qu'elle lui redonne sa forme initiale. Alinea commença à s'affoler, il s'en suivit une longue chasse à la grenouille dans la forêt. Ichbin avait l'air d'être une grenouille qui retrouverait sa forme grâce au baiser d'une princesse. Malheureusement, il n'en avait pas sous la main et puis il risquait plus de contaminer la princesse en question qui se retrouverait dans le même état que lui. La jeune étudiant courrait dans tous les sens avec la ferme intention de capturer une grenouille, seulement elle avait bien du mal à en poursuivre une, soit elle se prenait les pieds dans une racine et s'écroulait de tout son long sur le sol, soit elle prenait la fuite en sens inverse de peur de se faire toucher elle aussi et de subir le même sort qu'Ichbin. A ce train là, ils seraient encore dans les bois jusqu'à demain voire jusqu'à l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Lun 17 Aoû - 1:40

Nanaki était d'accord pour faire passer Selphie de l'autre côté de la rivière.
Elle attrapa le cou de l'animal et c'était parti. Ce n'était pas désagréable du tout, elle se demandait si Nanaki ferait un bon chien de traineau...
Il leur avait dit de se méfier des crapauds et autres grenouilles du coins, pour quelle raison ? Selphie l'ignorait pour l'instant.
Jusqu’à ce qu'Ichbin ayant du mal à remonter sur la rive, bien fait pour sa poire, pensa Selphie, disparu dans les abysses.
Nanaki repêcha les sacs des filles tombés dans l'eau avec Ichbin, mais le jeune homme n'était plus là, lui.
Ah si. C'était une grenouille...Des anomalies d'état bizarres ils en avaient chez eux, mais là ! Il était tellement ridicule...
Selphie ne se priva pas pour se moquer et Alinea était pliée de rire. Nanaki leur expliqua que pour rendre son apparence normale à Ichbin il faudrait trouver une autre grenouille.

-"Ce sera sans moi !" lança Selphie, elle ajouta :"Et puis, je te trouve plus mignon comme ça"

Sur ces mots, elle s’assit sur l'herbe et attendit que Nanaki, s'il le souhaitait avec Alinea cherche une grenouille.
Ce fut long, Selphie s'ennuyait. Elle jouait avec une capsule qu'elle avait dans sa poche, elle la faisait glisser entre ses doigts.
Cette activité passionnante fut bientôt interrompu par l'arrivé de Nanaki qui tenait dans sa gueule un crapauds, deux trucs baveux ensemble...
et Alinea qui cria :

"Ca y est ! On en a trouvé une !" toute enthousiaste.

Nanaki leur expliqua qu'ils devaient la mettre en contact avec leur grenouille à eux. Ichbin n'était pas vraiment d'accord avec ça :

-"Hey non ! ce truc baveux ne me touche pas !"

Selphie lui répondit :" je te signale que t'es un truc baveux toi aussi..."

Résigné, Ichbin se laissa faire et lorsque que Nanaki vint coller la grenouille contre lui, la magie se produit. Le jeune homme était redevenu humain !
Et il était nu...Ses vêtements étaient restés près des sacs que leur ami canin avait déposé non loin d'eux. Quand il s'était changé en ce petit batracien, ses vêtements étaient, en effet, devenus trop grand pour lui, beaucoup trop grand.
Selphie d'un coup ne boudait plus ! elle se leva d'un bond et examina Ichbin. Celui-ci s'était tourné et le plus dignement possible dit :

-"Quelqu'un aurait-il l'amabilité de me rendre mes vêtements, s'il vous plaît"

Alinea riait aux éclats, tandis que Selphie lui répondait :"C'est embarrassant, n'est-ce pas ? J'ai comme une sensation de vengeance assouvie, c'est un sentiment tout à fait agréable !"

Ichbin était très vexé, heureusement qu'il eue le soutien de Nanaki qui lui avait rendu ses vêtements, solidarité masculine ?
Quoi qu'il en soit, Ichbin n'était pas désagréable à regarder pensa Selphie...Bref, une fois tout ce monde remit de ces émotions et le jeune homme bien vêtu, il était temps pour les jeunes gens de faire un feu pour se sécher, ils passeraient sans doute la nuit ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Nanaki

avatar

Messages : 225

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Lun 17 Aoû - 14:30

Le jeune félin alla aider Alinea à chercher le batracien en question pour sauver Ichbin de cette hideuse apparence. La directrice, elle, ne voulait pas s'en mêler prétextant que c'était bien fait pour lui. A chaque fois qu'ils en dénichaient une, Alinea passait son temps à tomber et lorsque la grenouille se trouvait près d'elle, la jeune étudiante se mettait à hurler ce qui avait pour effet de faire fuir le batracien. Ils auraient bien du mal à chopper une grenouille dans ces conditions. Alors, Nanaki alla chercher un peu plus loin, histoire qu'Alinea arrête de faire peur à tous ces batraciens. Déterminée à en dénicher une, Nanaki se mit en position de chasse pour une grenouille, cela lui ferait un bon petit casse-croute. Avec son flair, il réussit à en dénicher une sous un rocher, il gratta avec sa patte la terre et arriva à faire un trou de sorte qu'il puisse aller chercher la bestiole en passant son museau. Ceci fait, il fallait qu'il soit prudent, ce serait dommage si l'animal était lui aussi transformé. Il attrapa le batracien dans sa gueule, aidé par Alinea qui derrière la pierre faisait du bruit au point d'apeurer la grenouille. Ce fut long, mais ils avaient réussi leur mission. Maintenant il ne restait plus qu'à la donner à Ichbin et qu'il reprenne forme humaine.

En voyant l'horrible batracien gluant de bave de l'animal, Irchbin se plaignit prétextant qu'il ne souhaitait pas être touché par ce truc baveux. Avait-il oublié qu'il avait été déjà touché par cette chose tout à l'heure ? Il se résigna après une remarque de la directrice et puis surtout il n'allait pas rester ainsi toute sa vie. Le charme fut rompu une fois que la grenouille toucha sa semblable et Nanaki engloutit la grenouille dans sa gueule, c'était un très bon amuse-gueule et cela craquait sous ses crocs. Ce n'était pas sans conséquence, car maintenant l'humain se retrouvait nu et puisque ces jeunes demoiselles n'avaient guère l'intention de lui venir en aide, ce fut Nanaki qui, compréhensif de la pudeur humaine, alla chercher les vêtements de ce grand gaillard, bon, avec un peu de bave ceci-dit.

Maintenant, il était temps de faire un feu, toute cette journée était passée si vite mine de rien, d'abord cette longue marche, ensuite la baignade, la traversée du fleuve avec quelques problèmes de transformation, la chasse à la grenouille... Comme l'avait songé Nanaki, ils camperaient tous ici ce soir. Les sacs que portaient les humains contenaient quelques sacs de couchage pour passer la nuit, il n'y avait malheureusement pas de tente, il aurait fallu en acheter une avant de partir. Nanaki n'avait guère besoin de ce luxe, il dormirait sur l'herbe. En attendant, l'animal se dirigea près du ruisseau et chopa à l'aide de ses griffes quelques poissons qui passaient par là, ce serait un bon festin pour se caler l'estomac. Nanaki pêcha afin qu'il y en avait assez pour le groupe, il partagerait sa prise avec les humains. Tandis qu'Ichbin tentait de faire un feu, Nanaki amena les poissons. Pour lui, pas besoin que ceux-ci soit grillés, il pouvait les manger crus.

Avant qu'ils n'aillent se coucher, Nanaki alla rejoindre le groupe auprès du feu pour leur conter une histoire. Des nuits à la belle étoile comme ça autour d'un feu mangeant tranquillement du poisson grillé, cela donnait la bonne ambiance pour leur raconter une des nombreuses légendes que renfermait son monde. Quelle histoire allait-il choisir ce soir. Nanaki réfléchit à la question quelques instants avant de s'être enfin décidé de laquelle raconter ce soir. Il en aurait d'autres en réserve pour les prochaines nuits qu'ils passeraient ensemble.

- Connaissez-vous la légende de la femme des glaces ? Il capta toute leur attention, en même temps ils n'étaient pas d'ici alors ils ne pouvaient pas la connaître, il s'apprêta alors à leur conter son récit. On dit qu'elle vit dans notre monde sur le continent nord, dans la région des grands glaciers. Cette femme a vécu dans un village nommé Modeoheim. Elle était d'une beauté fascinante qui captivait tous les hommes. Cette femme, en plus d'être belle, possédait quelques pouvoirs, elle savait manier la glace mieux que quiconque sans utiliser de matéria. L'introduction semblait avoir charmé les voyageurs, sur le même ton, le fauve continua son conte. Le temps passait et ses pouvoirs grandissaient, causant l'inquiétude de quelques villageois. Elle effrayait les hommes à cause de ses pouvoirs, ils se détournèrent d'elle et la chassèrent de leur village. Alors, la jeune femme alla s'exiler au-delà des montagnes, dans le grand glacier, on dit que depuis qu'elle s'y est réfugié les neiges sont devenues éternelles.

Nanaki avait un certain don pour raconter ces histoires. En réalité il ne faisait que raconter à la manière de son défunt grand-père. C'était lui qui dans son enfance lui parlait de ces nombreux contes qui réussissaient à faire dormir le petit fauve. L'animal ne savait pas si effectivement la légende disait vrai, mais il se rappelait que lors de son voyage en compagnie de Cloud et ses amis, ils avaient remarqué une drôle de présence dans les grands glaciers. Peut-être s'agissait-il du personnage de ce conte. Pour vérifier il aurait fallu y retourner, mais ce n'était pas dans les plans de l'animal. Qui aimerait aller s'aventurer dans une région aussi froide et non, Nanaki n'avait pas l'intention de servir à la directrice comme un vulgaire chien de traineau. Elle pouvait s'enlever cette idée de la tête.

- Selon certaines rumeurs, elle se serait réfugiée dans une source chaude et qu'elle garde précieusement en sa compagnie une invocation. Son physique ne ressemblait plus à celui d'un humain, elle conservait les formes, mais sa peau était toute bleu, mordue par le froid. Puisque la glace était son don, elle était insensible par le climat de la région. Peut-être que le grand gaillard aurait souhaité une description plus poussée vu la façon dont il semblait émerveillé par cette brève description. Sa puissance était destructrice, c'est pour cela que la jeune femme songea qu'elle se rapprochait plus d'une chimère que d'un être humain. Face à cette révélation, elle décida qu'elle dédierait sa vie entière à son invocation, Alexander, le grand défenseur de ce monde. Depuis, Alexander la protégerait contre tous ceux qui en voudraient à sa vie. Les apparences sont souvent trompeuses, il faut prendre le temps de connaître les autres avant de les juger, Nanaki insistait sur ces mots.

La morale de l'histoire coïncidait parfaitement avec les évènements qui devaient se passer dans tous les coins de leur monde. Nanaki avait préféré choisir la légende de la Reine des Glaces pour cette raison en particulier. Ils se retrouvaient dans cette situation à devoir apprendre des autres sans porter de jugement quelle que soit leur race, leurs dons, leur civilisation... Les humains semblaient avoir compris le point essentiel de cette histoire. Il ne restait plus qu'à Nanaki à terminer son fascinant récit. Il reprit doucement la parole et conta maintenant l'impossible capture de ces deux êtres s'aimant dans les glaces.

- Tous deux se complétaient naturellement, leur entente était parfaite. Ils s'étaient forgés une alliance indestructible, car si la Reine des Neiges attaquait les hommes avec ses puissants sortilèges, Alexander la protégeait de tous les assauts. La combinaison la plus parfaite qui soit ajouta Nanaki pour montrer l'admiration qu'il portait à ce couple de légende. Si un humain avait le courage d'affronter la chimère pour l'obtenir, il devrait aussi se frotter à la Reine des Glaces en ces lieux. Ce ne serait pas une chose facile admit Nanaki à l'intention des voyageurs qui semblaient avoir écouté toute son histoire jusqu'au bout, mais pas impossible affirma l'animal avec un sourire malicieux. Pourquoi ? Je vous raconterai cette histoire une autre fois termina l'animal, insistant sur le fait qu'il était désormais l'heure d'aller se coucher.

Demain allait être une aussi longue journée que celle-ci. Ils atteindraient le portail et pourrait vérifier si celui-ci est en marche. Dans le cas contraire, Nanaki avait déjà tout un programme dans sa tête. Pour l'heure, il tourna sur lui-même avant de se coucher près du feu. On pouvait croire que l'animal dormait, or celui-ci montait la garde. On ne sait jamais si de vils créatures venaient les attaquer en pleine nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mar 18 Aoû - 16:33

Ils avaient fait un feu pour se réchauffer de la nuit froide qui se préparait.
Pendant qu'ils étaient en train de manger les poissons que Nanaki avait péché, celui-ci se mit à leur raconter une légende de son monde. L'histoire d'une femme des glaces. à sa description, Selphie pensait grandement à leur G-force Shiva. C'était le cas d'Ichbin d’ailleurs qui lui faisait la remarque :

-"Tu ne trouves pas qu'il y a une ressemblance avec notre shiva ? D'ailleurs qui l'a en ce moment ?"

-"C'est Squall et oui c'est surprenant"
lui répondit Selphie à voix basse pour ne pas interrompre le narrateur.

-"Ce chanceux..."

Ces deux-là c'était bien réconcilié, pas de doute, ils se reparlaient comme si les mésaventures de la veille étaient oubliées.

La suite du récit de Nanaki les troubla un peu plus, il avait mentionné un certain "Alexander", cela était aussi le nom d'une G-force qu'ils connaissaient bien.
Les jeunes gens aimaient écouter Nanaki. Si à la place du poisson ils avaient eue un paquet de chips, ça aurait été parfait !
Selphit dit :

-"Est-il possible de les rencontrer...en vrai ? Parce qu'on ne sait jamais avec les "légendes". D'ailleurs, tu peux rajouter aux similitudes entre nos monde,
les noms Shiva et Alexander, ce sont des G-forces chez nous, comme Nosferatu que tu m'as vu invoquer aux grottes GI"


-"Oui ! moi aussi je veux les rencontrer ! surtout une en fait..."

-"Oh Ichbin..." lâcha Alinea.

Ils voulaient en savoir plus sur ces êtres, mais il était l'heure de se coucher, une grosse journée les attendait demain.
La nuit avait été calme aucune attaque de monstre d'aucune sorte.
Ils allaient reprendre la route vers les bois en pleine forme ! Selphie avait récupéré son sac, comme il était légé ça ne l'encombrait pas vraiment, mais Alinea avait laissé le siens à Ichbin. Nanaki en guide, la joyeuse bande marchait tranquillement.
Il y avait de nombreuses plantes qui semblaient peu amicales...
Certes, en temps normal, une plante n'est pas spécialement amicales, tenir une conversation avec un géranium n'est pas chose aisée. Mais là c'était des plantes genre Orchida pensa Selphie. Leur marche fut donc un peu moins tranquille, ils se firent aussi discret qu'ils le pouvaient, pour ne pas attirer leur attention :

-"hors de question qu'on rencontre des monstres ici, je suis pas fan des combats en pleine forêt. Ichbin fait quelque chose t'es trop grand, on te voit facilement !" lui ordonna Selphie.

-"Hein ?! mais comment tu veux que je fasse ?"


Le jeune homme ne pouvait effectivement pas se rétrécir, à par se changer en grenouille à nouveau, d'ailleurs ils en vient une au loin.

"Non !" cria-il en se cachant derrière Selphie.

Visiblement il avait été un peu traumatisé par cette mésaventure. Alors Selphie ne lui en tenait pas rigueur.

Peut-être une heure plus tard, ils quittèrent les bois. Fort heureusement Nanaki ne s'était pas esquivé pour aller se soulager quelque part contre un arbre, Selphie imaginait la situation et sourit. La lumière du soleil les aveuglaient, l'épais feuillage des arbres du bois les avaient accoutumé à une lumière plus discrète.
Après quelques minutes pour que leur yeux se remettent à voir, ils progressèrent sur les plaines. Le portail ne devait plus être très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Nanaki

avatar

Messages : 225

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mar 18 Aoû - 19:00

HRP:
 

Non loin d'eux se trouvait le village de Gongaga entouré par une épaisse forêt. Ils passèrent juste devant sans la traverser. Pas besoin, puisque le portail se trouvait bien plus au nord. De plus, s'ils s'aventuraient dans cette forêt, ils risqueraient de croiser encore plus de plantes et serait certainement obligé de forcer le passage pour pouvoir accéder au village. Durant le trajet de la plaisante promenade, Nanaki entama la conversation :

- Je crois me souvenir que vous m'aviez appris qu'il existait des ... il chercha le bon mot, ... des Guardian Forces que vous nommez Shiva et Alexander. Ici aussi nous les nommons ainsi. Par contre, pour Nosferatu, nous n'avons aucune matéria d'invocation portant ce nom là.

Ainsi, ils possédaient des invocations à quelques différences près. Cela ne manqua pas d'étonner Nanaki, en plus il était possible que la jeune fille puisse utiliser la magie et invoquer sa Guardian Force dans son monde. Dans ce cas, le fauve songea qu'il était possible pour lui d'utiliser ses matérias dans le leur. A moins que ce ne soit une particularité des Guardian Forces. Le félin en saurait davantage une fois qu'il aurait posé sa patte dans leur monde. Dès qu'il y serait il tenterait d'utiliser ses matérias.

- Combien de différentes Guardian Force possédez-vous ? Leur demanda l'animal tout en les informant des invocations de son monde. Nous pouvons invoquer Ramuh, le dieu de la foudre, Ifrit, le dieu des enfers, Titan, la fureur de la terre... et il pouvait ainsi toutes les nommer à la suite sans s'arrêter, mais le félin se ravisa, il commençait seulement par les plus élémentaires pour savoir s'il existait les mêmes dans leur monde. Léviathan, le roi des océans, Bahamut, le dragon céleste. Nous avons d'ailleurs plusieurs dragons de ce type, il existe aussi Néo-Bahamut et Bahamut ZERO qui sont toutes aussi puissantes que l'original.

En toute hâte, ils se dirigèrent à présent vers le portail qu'ils arrivaient enfin à apercevoir. Malheureusement pour eux, ils constatèrent que celui-ci n'était plus en marche. Il ressemblait plus à un vestige qu'autre chose. En quelques jours seulement le portail ne semblait pas être actifs, il lui fallait très certainement plus de temps. Bon, si ce n'était pas ce portail là, ce serait un autre. Nanaki ne broncha pas, ce serait juste un peu plus long que prévu. Il demanda au grand gaillard de sortir de son sac une carte que Nanaki avait expressément demandé aux villageois de la lui remettre. Il y avait aussi une boussole et autres instruments utiles pour se diriger. Jusqu'ici Nanaki avait suivis l'odeur des étrangers. Bien sûr, il n'aurait aucun mal à se débrouiller pour leur faire rejoindre une autre ville, il connaissait assez bien son monde pour l'avoir parcouru de long en large et en divers moyens de transports. C'était au cas où ils auraient été séparés de l'animal que ces objets pouvaient leur servir.

La carte en main, le jeune étudiant la déposa sur le sol pour que Nanaki puisse l'étudier. Il réfléchit un instant tout en observant la carte et indiquant avec sa patte l'endroit où ils se trouvaient. En fin de compte, ils devaient aller irrémédiablement sur un autre continent pour pouvoir prendre un autre portail. Au choix, il y avait le portail au nord de la péninsule Wutaïenne, le portail dans la région glacée, mais encore celui qui se trouvait près de la ville militaire nommée Junon. Pour se diriger vers celui de Wutaï, ils devaient faire marche arrière. Pour celui de la région glacée et de la base militaire, ils devaient se diriger vers le nord et affronter l'impétueux désert. Il y avait un autre fleuve à traverser avant de s'engager dans le désert, ils pourraient ainsi remplir leur gourde.

- Faisons une halte à Gongaga avant de reprendre notre route, proposa l'animal voyant la mine d'Alinea s'éclairer lorsque l'on parlait de pause. Nous déciderons par la suite quelle direction prendre et puis peut-être que d'ici demain le portail pourrait refonctionner, ajouta-t-il à l'intention des voyageurs.

Peut-être qu'en effet, le portail serait réutilisable demain, qui sait ? Pour le moment, la troupe se dirigea vers le sud, la forêt qui entourait le village de Gongaga. Puis, un peu plus de tourisme ne faisait pas de mal. Nanaki en profiterait pour faire de nouveaux achats. Donc, ils rebroussèrent le chemin pour se diriger vers cette fameuse forêt. Le félin passa à la tête du groupe comme à son habitude, il avançait tout en restant sur ses gardes, tentant de renifler les odeurs suspectes du coin. Ses sens restèrent en alerte, il demanda à ses amis de faire de même. Qui sait sur quoi ils pouvaient tomber. Alors qu'ils avançaient avec précaution dans les bois feuillus, Ichbin taquinait Alinea, au début la jeune femme n'y prêta pas attention, par la suite les actions répétées d'Ichbin commencèrent à agacer la jeune femme.

- Ichbin, arrêtes à la fin !
- Mais... je te jure que ce n'est pas moi, répliqua l'homme au chapeau.

Pourtant, il y avait bien quelque chose qui n'arrêtait pas de toucher Alinea. En réalité il s'agissait d'une sorte de liane tout à fait inoffensive. Oui, jusque là elle paraissait très calme lorsqu'elle sentit une étrange sensation au niveau de son cou, comme si quelques gouttes de pluie se mettaient à tomber. Pourtant, le ciel semblait toujours aussi clair, le temps n'avait pas l'air de se couvrir. L'étrange sensation de la jeune femme ne disparaissait pas. A nouveau quelque chose lui toucha l'épaule. Aussi vive qu'un éclair, la jeune étudiante chopa ce qu'elle pensait être la main d'Ichbin, mais il s'agissait de la même liane verte que tout à l'heure. Alinea allait tirer la liane de toutes ses forces quand celle-ci l'agrippa autour de la taille et la souleva. Complètement dépassée par les évènements et secouée par la chose qui venait enfin de sortir de sa cachette, Alinea tenta malgré tout de prévenir ses compagnons demandant, en gueulant, qu'ils viennent à son secours.

Le félin qui faisait toujours office de guide se retourna et vit que la jeune femme était prisonnière d'une des créatures de la région. Dans le feu de l'action, le fauve rejoignit la plante et planta ses crocs dans ce qui semblait être le feuillage de la plante pour qu'elle relâche la jeune fille captive entre ces drôles de tentacules. La plante poussa une sorte de cri étouffé, la liane s'agita dans tous les sens avant de se desserrer. Seulement, la liane se desserra au moment où elle s'était agitée violemment dans les airs.

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, fit Alinea en volant au-dessus de la forêt, elle devait avoir une très bonne vue de la haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mar 18 Aoû - 23:32

Nanaki avait parlé des invocations de son monde, c'était incroyable les noms qu'ils avaient en similitude avec les leurs.
Quand il leur demanda combien de G-force différentes ils avaient Selphie répondit :

-"Moi et mes amis en avons seize répartie entre nous, mais..." elle ne termina pas sa phrase.

Car arrivé devant le portail ce que la jeune fille vit ne lui plaisait pas du tout, mais alors pas du tout !
Il était toujours fermé !

-"Nooooooon !" Elle était dégoutée, le portail n'était toujours pas actif, "Mais pourquoi ?! c'est nul ! C'est ta faute ça !" dit-elle en désignant Ichbin.

-"Hey ! mais pourquoi ?"

-"Tu nous a fait perdre du temps à te transformer en grenouille ! Si ça se trouve quelqu'un d'autre l'a emprunté à notre place et il s'est redésactivé après..."

Selphie était décidée à ne pas quitter les lieux tant que le portail ne serait pas réactivé, elle voulait absolument montrer Nanaki à ses amis.
Mais loin de s'occuper des complaintes de la jeune fille, ses compagnons sortirent une carte et cherchait une autre destination.
Il était question de s'arrêter à un village qui s'appelait "Gongaga" Quel drôle de nom pensa Selphie.

Elle resta un moment accroché à l'arche du portail alors qu'Ichbin essaya de la décrocher de là. Il fallait partir, résignée, elle arrêta de jouer l'enfant et de partir pour Gongaga.
Ils suivirent Nanaki et retournèrent dans une forêt.

Ichbin taquinait Alinea qui finie par s'en plaindre. Mais Selphie trouva ça curieux, en effet, elle observait le jeune homme depuis tout à l'heure...pour des raisons qui lui sont propre et ne l'avait pas vu faire quoi que ce soit de mal. Pour une fois.
Soudainement un tentacule attrapa Alinea la secoua comme un prunier et la lâcha. Elle alla valdinguer au loin...avec un cri magnifique.Heureusement pour elle, elle atterrie au sommet d'un arbre. Selphie était partagée entre l'envie de rire et l'inquiétude qu'elle éprouvait pour la jeune fille. Alors, en essayant de rester le plus sérieux possible dit à Ichbin :

"Va la chercher ! on s'occupe de...ce qui vient de faire ça, avec Nanaki"

Mais qu'est-ce qui venait de faire ça ? Selphie ne la vit pas tout de suite. Au milieu de la végétation des bois, il était impossible de différencier une plante d'une autre et les végétaux ne répondaient pas à sa question lorsqu'elle demanda :

"Oh ! manifeste toi, tout de suite !"


Elle écrasa ensuite violemment un pissenlits et ajouta d'un ton sec : "Bouh ! j'ai tué ton petit frère ? ou c'était peut-être ton tonton ?"

Pendant la tentative de provocation de Selphie des...plantes. Nanaki avait repéré le monstre à l'origine du catapultage d'Alinea et prévint Selphie de son attaque imminente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mer 19 Aoû - 14:07

Tige de Fleur engage le combat!



Nanaki : 353/353 HP, 80/80 MP, Limite : 89% • 1 action
Selphie : 325/325 HP, 75/75 MP, Limit Break : Inactive • 1 action


Tige de Fleur : 100%HP, 100%MP




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanaki

avatar

Messages : 225

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mer 19 Aoû - 15:39

Tandis qu'Ichbin s'en allait rejoindre Alinea par la terre ferme, le félin et Selphie restèrent pour s'opposer à la plante. Cela faisait longtemps que Nanaki n'avait pas touché ce genre de bestiole. Peut-être qu'elle était moins coriace que la Marche Sournoise qu'ils avaient rencontré il y a quelques jours dans la caverne des GI. La morsure qu'il avait infligé à la plante lui laissait un arrière gout dans la bouche. La salade, très peu pour lui, c'était un carnivore, il ne s'alimentait pas d'herbage de ce genre, même si ce truc pouvait lui apporter quelques protéines supplémentaires. Il se posait la question s'il la mangerait à la fin de ce combat ou non. Le coin ne regorgeait pas de viande sur patte malheureusement. Il n'y avait que de la végétation. Il verrait bien au moment venu de ce qu'il compterait faire de son cadavre.

- J'ai déjà rencontré des plantes de ce genre par le passé, c'est une sorte de plante carnivore. Je ne me souviens plus vraiment de quoi cette plante est capable. Elle paraît faible en la regardant ainsi. Reste vigilante.

Les souvenirs de Nanaki n'étaient pas très clairs concernant leur ennemi et les potentielles actions que la chose verdâtre pouvait leur infliger. Cela faisait des années qu'il ne s'était pas retrouvé nez-à-nez avec ce genre de créatures. A part manger des mouches, cette plante avait la fâcheuse tendance à agrémenter son repas avec quelques proies plus imposantes. Le tout était de faire très attention à ne pas se faire éjecter comme Alinea. Au moins, là où elle était elle ne risquait rien, espérons le. Ichbin lui porterait secours tandis qu'il s'occupait du monstre.

Puisqu'il s'agissait d'une plante, il semblait évident qu'elle devait craindre le feu. Cela devait être forcément sa faiblesse. Le félin testerait cela sur-le-champ pour en avoir le coeur net. Il fit appel à l'une de ses matérias qui réagit en s'illuminant. Le sort était prêt. Cette matéria l'avait toujours accompagnée dans son aventure, elle n'était pas toute jeune, mais elle manquait cruellement d'expérience, comme les autres d'ailleurs. Cela faisait longtemps que les combats n'étaient pas si rapproché, un peu d'entraînement aiderait le jeun félin à garder la ligne. Il laissa son sort s'exprimer, en évitant au passage de faire flamber toute la forêt.


Action de Nanaki :

Feu > sur Tige de Fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selphie Tilmitt

avatar

Messages : 244

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mer 19 Aoû - 16:57

Après avoir tué le pissenlits il était temps de s'en pendre au grand-frère ou au neveu...
Peu importe, elle allait lui faire avaler les pissenlits par la racine !

Comme Nanaki l'avait dit, cette créature ne semblait aucunement menaçante, mais Selphie savait qu'il fallait se méfier des apparences.

-"Humm, on ne risque pas de se faire choper et envoyer valser nous aussi ? Parce qu'on aurait l'air frais tous dans les arbres..."

D'ailleurs où en était Ichbin avec Alinea ? Selphie se permit un petit coup d’œil derrière elle, ses étudiants étaient loin d'eux, mais elle cru les entendre se chamailler. Visiblement, Alinea avait un certain vertige et Ichbin avait bien du mal à grimper sur l'arbre.
Elle aurait donné cher pour les voir, mais elle ne pouvait pas quitter le combat pour ça. On a pas tous l'agilité des chats comme Nanaki, pensa Selphie.

Bon, un peu de concentration, elle n'allait pas faire la même bêtise que contre la marche sournoise, elle allait invoquer Nosferatu en début de combat, c'est là qu'elle ferait le plus de dégât.
Selphie avait quelques sorts brasier aussi. Elle savait qu'il fallait utiliser cet élément contre les monstres de type plante. elle imiterait sans doute Nanaki une fois son invocation libérée, si celle-ci n'était pas vaincu entre temps bien-sur.
C'est toujours le problème avec les invocations, le temps qu'elles arrivent est assez long...


Action de Selphie :

G-force
> sur Tige de Fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://selphie-t.deviantart.com/gallery/
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   Mer 19 Aoû - 20:33

Nanaki : Feu > {Faiblesse} - 12hp [Tige de Fleur], - 4mp [Nanaki]
Tige de Fleur : Attaquer > - 13hp [Nanaki]
Selphie : Nosferatu > 2 tours avant invocation

Nanaki : 340/353 HP, 76/80 MP, Limite : 96% • 1 action
Selphie : 325/325 HP, 75/75 MP, Limit Break : Inactive • Nosferatu (2) • 1 action


Nosferatu : 730/730 HP

Tige de Fleur : - 12 HP, 100%MP


Spoiler:
 




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Route vers le Portail de Gongaga   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Route vers le Portail de Gongaga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» FDJ 2015 : En route vers les sommets ! 1/3
» La route vers la mer [Libre]
» Maison de Nara
» Repons Peyizan en route vers le 14 mai
» Les Chroniques d'une Rôdeuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Gaïa :: Carte du monde-
Sauter vers: