Accueil

Partagez | 
 

 A la capitale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Dim 20 Déc - 18:13

Joan & Vingt-Deux gagnent 150 exp

Joan - 20 Gils



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Vingt-deux

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: A la capitale   Lun 21 Déc - 0:50


Vingt-deux avait fait mine d’avoir compris les explications de Joan, alors qu’en vérité, il était plus perplexe que jamais… C’était sûr qu’il avait envie de poser plein de questions – pour une fois ! – mais il se retint… Tant pis, au final, ce n’était pas si important de savoir comment ça fonctionnait, si ? Après l’installation dans le train, le Mage Noir put enfin découvrir ce qu’il y avait à l’intérieur de ce sac : des boîtes, contenant vraisemblablement quelques choses à manger… C’était vrai qu’il avait faim, Vingt-deux, son dernier repas datait du matin… Et encore, on ne pouvait pas vraiment qualifier ça de "repas", puisqu’il n’avait presque rien mangé… Mais, sincèrement, en y pensant maintenant, oui, il avait faim, et pas qu’un peu ; il avait très faim ! Il se demanda du coup ce que ça pouvait être, dans ces boîtes…

D’un coup, Gilbert revint, il n’avait toujours pas l’air spécialement content – et puis de toute façon, Vingt-deux trouvait qu’il ne l’était jamais – et le Mage Noir le regarda lui, mais aussi Joan, tandis qu’ils échangeaient quelques mots dans une conversation qui se voudra sûrement jamais amicale, mais finalement, le majordome avait l’air d’en avoir assez et décréta les laisser tranquilles… Le petit mage hocha la tête puis se refocalisa sur son compagnon assis à côté de lui. Vingt-deux ne faisait pas attention aux autres gens dans le train qui le regardaient, en fait il ne les avait même pas remarqués, et il ne fallait pas lui faire penser, sinon il allait stresser tout le long du trajet… Le Mage Noir regarda Joan manger l’une des choses présentes dans la boîte… Puis il en donna une à Vingt-deux, précisant qu’il fallait absolument qu’il goûte…

Le Mage Noir observa cet aliment tout blanc, se demandant bien ce que ça pouvait être… Il lança un regard interrogatif au jeune homme, mais il n’était pas sûr qu’il veuille lui donner plus d’explications que ça… Sincèrement, il restait dubitatif… Mais finalement, il avait bien trop faim pour hésiter bien longtemps, et puis Joan ne voudrait sûrement pas le piéger en lui faisant manger un truc louche, non ? Surtout qu’il en avait mangé un, lui aussi… Allez, à la une, à la deux, Vingt-deux décida de goûter cette chose ! … Et d’un coup, il fit une drôle de tête…

« Ça… ça a un goût bizarre… » commenta-t-il juste après s’en être remis. « C’est quoi… ? »

Il avait entièrement mangé celui qu’il avait reçu ; il n’avait pas trouvé ça particulièrement mauvais, mais ça ne ressemblait en rien à ce qu’il avait déjà mangé… Le petit mage attendait quand même une réponse de Joan, il aimerait bien savoir ce qu’il avait fait manger, quand même… Mais il n’eut pas besoin de recevoir une réponse du jeune homme, puisque soudain, la voix de Gilbert s’éleva :

« C’est du chocolat blanc, ça… »

D’après son ton, il semblait plutôt frustré de ne pas avoir pu en manger plus qu’un… Quant à Vingt-deux… Il affichait une mine déconfite. Comment ça, ça existait aussi en blanc ? Mais… Mais c’était n’importe quoi ! Et Joan devait sûrement savoir ce que c’était depuis le début… Ça devait être pour ça qu’il n’avait pas donné plus d’explications en le donnant au Mage Noir…

« M-Mais… Tu savais ce que c’était et… et tu me l’as donné quand même ! » lança Vingt-deux au jeune homme, le regard mauvais. « Te… T’es méchant ! »

Le petit mage descendit de son siège sans ajouter un autre mot, souhaitant s’éloigner… Puis il vit les personnes assises de l’autre côté qui le regardaient bizarrement… Vingt-deux s’arrêta net, intimidé, puis s’en retourna s’assoir à sa place en poussant un couinement apeuré, à côté de Joan… Non, il n’était pas allé bien loin, finalement… Il afficha une mine honteuse en regardant le jeune homme, puis changea d’avis et croisa les bras, boudeur…

« T-Tu me fais plus ça, hein ? » marmonna le Mage Noir. « Sinon, moi je… je te… euh… tu… t-tu verras ! »

Vingt-deux, maître de l’intimidation ! Non, il n’avait aucune idée de ce qu’il ferait, si Joan l’embêtait avec du chocolat, de nouveau…


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate




Art © Flavia-Elric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 950

MessageSujet: Re: A la capitale   Lun 21 Déc - 4:38

Enfin, il mangeait un chocolat ! Bon blanc certes, mais cela comptait quand même, non ?
Mais...comment ça, cela avait un gout bizarre ? Lorsque Vingt-deux lui demanda ce que c'était, Joan ne savait pas quoi lui répondre...
Cela dit...Gilbert venait de s'en charger...

"Non !"
cria Joan.

Si un regard pouvait tuer, le majordome serait décédé à cet instant précis...
Cela dit, une chose étonna Joan, le mage n'avait pas dit que c'était mauvais !

"Mais, tu n'as pas détesté ça, n'est-ce pas ? han ! tu avais des préjugés contre le chocolat ! Tu es comme tous ses gens qui te..."préjugent..." dit-il en jetant un regard glacial à leur voisins qui les regardaient depuis tout à l'heure.

Une seconde...il avait un doute... est-ce que le mot "préjugent" se disait ...? peut-être mais, il jugea ce mot assez...vilain, oh ! il avait un préjugé contre le mot préjugent...Plus important...le mage le boudait à présent, il avait même tenté de partir...encore. Et il le menaçait ?! Joan était blessé.

"Tu...vas partir un jour pour de bon ? Cela fait plusieurs fois que tu t'en vas ou essaye de partir en me laissant derrière...Si tu retournes dans ton monde...Tu me diras au revoir quand même ?"

Le jeune homme était d'un coup très sérieux, cette idée le taraudait depuis un moment déjà. S'il avait d'abord voulu emprunter un portail sans vraiment savoir ce qu'il se passerait se faisant, cela ne l'aurait pas dérangé de repartir avec Vingt-deux pour essayer de découvrir son monde ou un autre. Après tout, il semblait que ses portails menaient à d'autre lieux. Mais...peut-être que le mage ne voudrait pas qu'il le suive ? Et enfin, pour répondre à la "menace" du mage, si on pouvait appeler cela comme ça, Joan ajouta :

"Excuse-moi...Je ne te referais plus le coup." Même s"il en mourrait d'envie...comment pouvait-on ne pas manger de chocolat ? c'était incompréhensible pour lui. "J'avais des guimauves mais, au chocolat aussi et le nougât il n'y a pas du tout de chocolat dedans c'est pour ainsi dire que du sucre mais, si tu n'en veux pas, ce n'est pas grave, Gilbert pourra les manger..."

Pas besoin de le dire une seconde fois le majordome qui s'était soudain réveillé, mais, nulle doute qu'il n'avait jamais vraiment dormi...s'empressa de saisir à nouveau le sac pour avaler une guimauve. Le jeune homme ne s'en souciait pas vraiment à ce moment.
Il éprouvait des sentiments étranges et des plus démesurés ce n'était pourtant pas dramatique ce qui venait de se passer après tout.
Joan souffrait-il du syndrome de l'abandon ? Machinalement, il tenta de porter sa main à sa chaine, mais se rappela soudain qu'il ne l'avait plus. Cross lui manquait tous les jours. Si le mage partait, il serait seul à nouveau et après avoir remis la lettre aux résistants, c'était surement ce qu'il se passerait et que ferait Joan, alors ? Ils avaient passé peu de temps ensemble mais, il savait déjà que ce petit être qui était entré dans sa vie, lui manquerait terriblement.

"Tu devrais dormir un peu, on ne va pas arriver de sî tôt, tu seras fatigué demain sinon. Bonne nuit Vingt-deux." dit-il en souriant.

Il se cala au fond dans son siège, posa sa tête dans sa main et ferma les yeux.
Quand même, manger une guimauve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 458

MessageSujet: Re: A la capitale   Lun 21 Déc - 21:12


Vingt-deux continuait d’afficher un air boudeur, sans prendre le temps de répondre aux questions de Joan ; il n’en avait pas envie, maintenant… Comme il n’avait pas envie de manger autre chose venant des boîtes de ce sac ! Non mais ! Sauf qu’il avait toujours faim, pour le coup… Enfin, après tout, ça, il en avait l’habitude, il ne mangeait pas toujours à sa faim sur Héra, il fallait dire qu’il traînait bien trop rarement dans les villes pour se faire des provisions suffisantes… D’ailleurs, il se posa une autre question ; Joan, lui n’avait pas mangé plus, non ? Il n’avait pas faim ? Ou alors, il avait dû manger quelque chose pendant que le Mage Noir ne regardait pas… Ou peut-être qu’il ne le montrait pas ? Enfin de toute façon, Vingt-deux ne voulait plus parler pour le moment, alors il ne saura jamais…

Tout de même… Il n’aurait pas dû râler sur le jeune homme comme ça. D’accord, il ne trouvait pas ça forcément très gentil, le coup du chocolat blanc, mais bon, voilà, Vingt-deux était toujours vivant après l’avoir mangé, non ? Enfin si ça n’avait pas été le cas, il n’aurait pas eu l’occasion de râler et de bouder. Il fallait le dire ça, quand même. Après, pour ce qui était de partir en laissant Joan tout seul… Non, ce n’était pas vraiment concevable, pour le petit mage ! Il n’avait pas envie de se retrouver sans personne, qui plus est dans un monde qu’il ne connaît pas… D’un côté, s’il avait pu survivre jusque-là, c’était sans doute grâce au jeune homme… Heureusement que c’était lui que Vingt-deux avait croisé en premier, et pas quelqu’un d’autre de plus méchant, comme… Comme Gilbert, par exemple !

Le Mage Noir voulut s’excuser à Joan, mais à ce moment, il constata qu’il dormait déjà… Ou qu’il faisait semblant ! Vingt-deux décida qu’il allait attendre pour lui dire quelque chose alors, il ne voulait pas le déranger, maintenant… Il allait plutôt faire comme lui ; dormir un coup ! Enfin, si le majordome arrêtait de le perturber en se goinfrant avec les chocolats… Le mage lui lança un regard désapprobateur.

« J’ai tout à fait le droit de les manger… » finit par dire Gilbert, tandis que Vingt-deux ne le lâchait pas du regard…

Bien sûr qu’il avait le droit, ça le Mage Noir ne le niait pas, mais bon, voir quelqu’un manger devant lui alors qu’il avait très faim… Ça ne lui plaisait pas trop. Dans tous les cas, ça ne semblait pas trop plaire au majordome, de se faire fixer ainsi… Et puis aussi, c’était plutôt impossible de lire l’expression que pouvait afficher Vingt-deux à ce moment-là pour savoir à quoi il pensait… Puisque, bon, on voyait un peu que ses yeux… Voilà quoi… Gilbert, en voyant qu’il ne le quittait toujours pas des yeux, finit par laisser la boîte tranquille, en allant même la pousser vers le Mage Noir comme pour l’amadouer… S’il avait pu hausser un sourcil, il l’aurait fait à ce moment-là, sans aucun doute !

Finalement, Gilbert devait être comme les autres gens qui regardaient Vingt-deux bizarrement. Ce dernier préféra d’ailleurs ne pas regarder en direction des voisins, pour détacha son regard du majordome pour s’installer plus confortablement et dormir un peu. Le Mage Noir se tortilla, tenta de se coucher – mais il avait peur de donner des coups de pied à Joan – puis manqua de tomber du siège à force de trop bouger. Décidément, il n’allait jamais réussir à dormir… Il regarda Gilbert, qui semblait amusé de ce manège – mais il cessa de sourire quand il vit le regard de Vingt-deux posé sur lui – puis Joan… Il allait finir par le réveiller, s’il continuait de bouger comme ça. Finalement, trop fatigué pour continuer de se tortiller de la sorte, il s’endormit, sa tête reposée contre Joan.



Direction Timber !


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate




Art © Flavia-Elric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Mer 23 Déc - 21:09


Joan gagne 50 exp
Vingt-Deux gagne 100 exp


Direction Timber



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Ven 20 Oct - 18:47


MeluemElena & Klein viennent de la carte du monde

C'était prudent de mettre cette fille au courant ? Oui, elle devait en savoir un minimum sur la ville avant d'y mettre les pieds. Même s'il ignorait que la jeune femme en question sortait de prison, il était là pour dire le minimum, pas pour savoir tout ce que cette Eléna a vécu avant de le rencontrer non loin de Deling City. Faisant le topo de la situation, il espérait que cela suffirait pour qu'elle comprenne et accepte l'aide qu'il proposait au moins pour rentrer en ville. Il ne savait pas ce qu'elle voulait y faire d'ailleurs ? Voir de la famille, simplement visiter, trouver quelque chose ? Il verra ça après, ce n'était pas le plus important. Voir les étoiles dans les yeux de cette fille avait un certain réconfort, être SeeD avait été un rêve de réaliser et il savait que bien des personnes voulaient eux aussi réussir une telle chose. Avec du courage et de la volonté, c'est possible !

« Comme j'ai dit, il s'y passe des drôles de choses en ville, surtout autour de celle qui dirige la ville à présent donc je vais tenter d'y mener une petite enquête. »

Malgré tout ça, la jeune femme semblait prête à le suivre et à l'aider, quoi qu'il arrive. Il ne doutait pas de ses capacités mais ça pouvait vite tourner au vinaigre cette histoire ! Lui, c'est un SeeD, elle, ue civile ! Ce n'est pas dans le règlement de faire entrer des civiles dans une telle opération, surtout que ce sera à la fois de l'espionnage et risque de combat. Et comme ils sont sur les dents, si un combat a lieu, ils ne tarderont pas tous à rappliquer rapidement. Face à son envie d'aider, il voulait dire non mais... ce ne serait pas juste de la laisser de côté... Ha, il avait peur de se faire taper sur les doigts si ça venait à se savoir tout ça...

« Bon, d'accord... Mais va falloir suivre mes instructions à la lettre et si on a l'occasion de se séparer si ça chauffe, tu fuis de ton côté et tu m'oublies. Si jamais on apprend que je mêle des civil à ma mission, ça va pas le faire... »

Pourquoi s'en faire, ils n'y étaient pas encore après tout ? Klein observait l'heure sur son portable, il était près de seize heures, de ce qu'il sait, se balader le soir était dorénavant interdit en ville, il va donc devoir attendre demain matin ou au contraire, agir le soir. C'était très risqué mais ça faisait partie des risques du métier. Sauf que là, il y avait Eléna...

« J'en profite tant qu'on est pas encore en ville pour te dire ce que je compte faire, m'introduire dans la demeure du Major, trouver des informations sur Emmie Hawthorne. Elle semble cacher quelque chose de louche, je suis là pour en savoir plus mais vu mon travail, je ne pense pas que ce sera si simple. La nuit, il est interdit de se balader en ville donc il va falloir esquiver et se cacher, s'introduire et fouiller. Bref, agir dans l'ombre. Cette femme a embauché un fou qui travaillait à Esthar auparavant, ce type était loin d'être une bonne personne, je vois pas pourquoi il aurait changé depuis ? Même si c'est juste récolté des informations, on a un large choix d'information a trouver, on va devoir faire vite et récolter un max d'info. Toujours partante ? »

Quelques minutes plus tard, les voilà devant Deling City, à quelques mètres de là, déjà des soldat Galbadien se montrait prudents. Ils étaient habillés comme des Galbadien, mais derrière c'était la fameuse milice locale où tout portait à croire que c'était une bonne partie des évadés de la prison du désert.

« Halte ! Vous êtes qui ? Vous venez faire quoi ?! »
« On est venue depuis un des portails. On voyage un peu et comme la nuit va pas tarder, on voudrait se reposer ici avant de reprendre la route demain. »
« Vous venez d'où ? »
« De Spira, Bevelle pour être précis. »
« Hum... Et le Moomba, il est avec vous ? »
« Oui, on a pensé que c'était un monstre mais il semble nous avoir adopté. »
« Bon, pouvez y aller mais sortez pas la nuit, y a un couvre-feu et sortez pas vos armes aussi, sinon vous allez avoir des ennuis ! »


Bon, au moins, ils avaient leurs armes. Ils pouvaient franchir l'entrée et arrivé en ville. Klein était déjà venue ici il y a très longtemps et ça avait changé. Si la nuit était toujours installé là du matin au soir, les rues semblaient si calme. Il y avait des gens mais tout le monde semblait craindre quelque chose au moindre pas. Il y avait une tension ici, c'était évident. La ville avait subi une bataille, certaines infrastructures en gardait des marques, parfois, c'était déjà réparé, parfois les travaux étaient encore en cours.

« Ouah, j'ai l'impression qu'il y a un malaise en ville... Viens, on va un peu se balader, voir comment le bâtiment est gardé déjà. »

La ville avait subi une bataille, certaines infrastructures en gardait des marques, parfois, c'était déjà réparé, parfois les travaux étaient encore en cours. Depuis cette affaire de hacking, celle qui remplaçait le major était sur les dents il paraît alors mieux ne vaut pas attirer de problème sur eux.

« Tu venais faire quoi ici ? Si c'est pas indiscret. »

Autant en apprendre un peu plus avant que leur mission ne commence car après, il faudra faire le moins de bruit possible.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: A la capitale   Jeu 26 Oct - 22:47

C'était donc ça, le but du Seed était de mener une enquête sur celle qui dirigeait la ville et la belle Elèna avait déjà fait son choix, elle irait l'aider comme elle le pourrait, bien que simple guerrière sans titre particulier elle savait que son soutient pourrait être utile non, leurs soutiens à elle et Moomba.

Elle accepta simplement l'idée de suivre ces consignes à la lettre bien qu'au fond d'elle elle savait qu'elle agirait comme bon lui semble, ce n'était pas son genre de recevoir des ordres disons qu'elle supporterait sûrement ça qu'un temps. Après si c'est pour lui éviter des soucis alors là c'était autre chose...

Alors qu'ils avançaient vers la ville il dévoila son plan à la jeune au moins cela prouvait la confiance qui plaçait en elle, mais aussi sa naïveté, depuis combien de temps c'était il rencontrer ? 5 minutes ? Dix ? Hum... elle l'écouta attentivement élaborant déjà un plan pour ce rendre à la demeure du major, les lois de la ville disent qu'il était interdit de ce promener dans la ville la nuit, mais sous la ville ? Les égouts étaient peut-être le meilleur moyen de ce promener en ville sans pour autant attirer l'attention des gardes... Puis si un combat avait lieux ils auraient plus intérêt à ce battre dans un lieu « discret ».


Elle lui dit simplement toujours vouloir le suivre puis le duo de protagonistes vint entamer leurs marches en direction de Deling et comme prévus plus tôt ils furent rapidement interpeller, Elena ne prit pas paroles, restant silencieuse elle écouta le Seed qui finalement semblait bien maîtriser la situation, elle fut juste surprise lorsqu'il mentionna Spira et Bevelle... C'était un autre monde ? Les avaient-ils visiter ?

Ils purent donc franchir le « sas »d'entrée et pénétrer armée dans la ville, c'était étranges... Des infrastructures marqué par les conflits, mais pas seulement les quelques habitants qui étaient à l’extérieur avait une mine horrible, pâle, tremblotant pour certains, rares semblait ce promener le sourire au lèvres.. Son petit village était un coin de paradis à côté de cette ville qui semblait maudite. Elle ce sentie observer et ne put perdre cette sensation, le Moomba lui était toujours dans ces bras regardant autours pour finalement désigner de son épaisse pattes un duo de garde qui observait nos jeunes héros.

Fort heureusement Klein ce mit à bouger et elle le suivit aussi naturellement que possible pour ne pas attirer l'attention. Que venait elle faire ici ? Whaou quel question... Peut-être chercher un moyen de locomotion pour aller à Shuumi vilage ? C'était ça à la base non ?

Bin... Je … Je cherche un moyen de me rendre à Shuumi village, j'ai rencontrer une femme plus tôt, mais des monstres nous ont séparer, je pensais la retrouver ici. Elle ne lui dit pas que Moomba avait prit peur et fuit, sinon nul doute qu'il lui aurait demander de laisser son compagnon où encore de rebrousser chemin … Elle poursuivit alors son monologue.

Mais c'était avant de te rencontrer, j'ai des comptes à régler avec Galbadia et donc Deling City, si Emmy qui est à la tête de la ville est d'une manière où d'une autre lié à la prison du désert alors je dois la faire tomber à tout prit. Mooba à était un sujet d'expérience là-bas, quand à moi on m'a juste amener pour tenir compagnie aux gardes....

Le visage d'Elèna changeât, elle ne pleura pas restant fière et forte, elle serra juste son poing et vint montrer un regard bien sombre, que lui était-il arriver là-bas ? Elle garderait tout ça pour elle... Elle soupira et reprit son calme.

Dit moi j'ai repérer plusieurs accès aux égouts tu pense qu'on peut les utiliser pour s'introduire chez le major cette nuit ? A et je voulais savoir qui est la personne venu d'Estar tu semble en savoir pas mal à son sujet …

Dit elle en continuant sa marche et observant les lieux. Ne restait plus qu'à espérait que ça vengeance personnel envers Galbadia ne refroidisse pas le Seed.


Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Mer 1 Nov - 21:07


MeluemQue l'on soit bien clair, cela n'était en rien une façon d'aller s'amuser, ils risquaient leur vie et il y avait des enjeux derrière. Des vies et bien plus encore. Alors accepter d'avoir Elena pour l'aider pouvait être autant bénéfique que dangereux mais ne pouvait pas la repousser non plus. Il a eut peut-être tort de lui faire confiance trop facilement mais il avait envie de croire en son instinct, tout simplement. Il faut croiser les doigts pour espérer qu'il n'avait pas fait une erreur... Allez, ne soyons pas pessimiste, au contraire, soyons optimiste ! Elle va bien l'aider à un moment ou à un autre et il sera bien content de pouvoir compter sur un peu d'aide de sa part. Une fois en ville et éloigné de ses gardes, il se posa quand même une question concernant sa nouvelle alliée, à savoir, ce qu'elle voulait venir faire ici ? Ce n'était peut-être pas ses oignons mais il devait bien savoir un minimum de choses, savoir si leurs objectifs pouvaient concorder ou l'empêcher de faire une boulette.

Elle voulait se rendre dans le village des Shumis ? C'était étrange comme but mais ça ne regardait qu'elle. Sa fac n'était pas loin de cet endroit mais ils n'avaient aucune raison de s'y rendre, que ce soit les SeeDs ou même les élèves même s'il paraît que leur directrice y avait été avec ses amis au bout d'un moment lorsqu'ils ont sauvé le monde. Mais elle continua son histoire en expliquant ce qu'elle n'aimait pas chez cette femme qui était, de l'avis de beaucoup de gens, lié à ce qui s'était passé à la prison du désert. D'une part, car le Moomba y était originaire et il y était maltraité – une chose hélas trop répandue – et elle aussi et en expliquant la raison, il avait peur de comprendre comme le justifiait son visage. Il ne disait rien mais il espérait son tromper et avoir compris de travers. Mais dans le doute, il préférait ne rien dire.

Mais bien vite et heureusement, elle changea de sujet en disant quelques choses loin d'être bête, se servir des égouts pour se faufiler dans l'ancienne demeure du major ? Pourquoi pas. Il levait son index, souriant légèrement face aux multiples demandes de la demoiselle.

« Une chose à la fois, c'est ma devise. Pour ce qui est de ton idée, elle est pas mal même si je pense que si une entrée relie la ville au manoir du major Caraway d'une façon ou d'une autre doit être bien surveillé mais on ne sait jamais, il faut juste se montrer prudent. Quant à cette personne, il s'agit d'Albert Villys, c'est un peu une face sombre d'Esthar qu'ils préféraient oublier au même titre qu'Adel, et pour cause, il travaillait pour elle. C'est le genre de scientifique fou qui préfère se pencher sur ses expériences bizarre avant l'éthique humaine. Bien entendu, il avait plaidé être obligé de faire ces expériences une fois la ville libéré mais le professeur Geyser qui était un des autres scientifiques d'Adel a prouver qu'Adel ou non, il avait des tas de projets inhumains qui n'ont pasrfois pas été réalisé heureusement. Geyser au contraire travaillait pour Adel mais il a prouvé ne pas avoir le choix et il a aidé a enfermé Adel, ça a racheter ses fautes. »

Plus le fait qu'il a aidé les SeeDs a stopper Ultimécia, on peut donc voir l'étrange petit scientifique comme quelqu'un de bien. Après, ce type n'était pas forcément connu, d'autant plus que depuis son exil, il n'avait plus fait parlé de lui jusqu'à récemment, tout le monde le croyait mort. Ce type n'était pas toujours cité dans les livres d'histoire, il paraîtrait que certaines de ses expériences n'avaient rien d'humain, c'était même tout l'inverse. Même lui ignorait tout de ce qu'il a vraiment fait, le peu qu'il sait c'est que c'était ignoble, point final.

« Esthar l'avait bani et vu son âge déjà à l'époque, on pensait qu'il était mort quelque part en se faisant tout petit mais il faut croire que non. »

Et encore, il n'avait pas évoqué non plus cet autre scientifique qu'elle avait embauché, il n'avait pas l'air commode mais lui, son nom était inconnu des registres. Mais tout laisse croire qu'en travaillant main dans la main, cet Hojo et ce Villys ne feront rien pour le bien de Dol. Racontant tout cela, Klein observait autour d'eux afin d'éviter qu'on l'entende dire ce genre de choses. Arrivant au détour d'une rue, il voyait justement une plaque d'égout au sol, voyant personne autour, il se pencha et commença à soulever la plaque... ouf, elle n'était pas fixée.

« Bon, ça nous fait un endroit où l'on pourrait passer. Tâchons d'en vérifier d'autres, plus proche. »

Et dans le pire des cas, cela ferait toujours des sorties de secours pour éviter de se perdre. Il ne faudra pas oublier de s'enregistrer dans l'un des hôtel, pour avoir une place et un alibi aussi si jamais ils se font coincer avants de passer à l'acte, ils pourront toujours cité cet hôtel pour dire l'avoir perdu.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: A la capitale   Dim 4 Mar - 17:27

Albert Villys, c'était donc lui le scientifique venu d'Estar, son nom ne dit rien à la belle, fallait dire qu'elle avait été coupé du monde pendant un bon moment, quoi qu'il en soit elle garda précieusement son nom et les informations qui suivirent dans un creux de sa tête. Si l'homme était aussi fou que le fut Geyser il y à longtemps alors le pire était peut-être à venir enfin Geyser lui c'était racheter, mais ces Villys le ferait il ? Était il le pion où l'allié d'Emmy ? Peu à peu la jeune femme aux cheveux écarlate en oublia même ces objectifs premiers qui était de ce rentre au villages elle posa la main sur son compagnon en écoutant le monologue du Seed lui faisant comprendre par cette simple caresse que le retour au foyer ne serait pas pour de suite. Elle voulait l'aider et en savoir plus sur ce qui ce passé ici..

Lorsqu'il souleva la plaque la jeune femme ne put s'empêcher de s’engouffrer dans les égouts de la villes, elle avait rapidement analyser le haut de celle-ci, des gardes armées, des habitants terrifié, mais là-dessous c'était comment ? Et si Emmy avait prévus le coup en plaçant des gardes ici ? Elle devait le savoir avant de passer a l'action ! Puis ils pouvaient toujours repéré la route pour aller au manoir en passant par les égouts pour s'y rendre plus facilement la nuit venue ! Yeap, elle descendit donc pas l'échelle suivit de son compagnon poilus qui renifla l'air à la recherche de … quelqu'un... où quelques chose … Mais rien ! Ouf elle prit alors parole ignora l'odeur et les bruits qu'elle pouvait entendre !

Tu compte venir avec moi ? On peut tout aussi bien prendre des repères d'ici tu sais !


C'est vrai, elle n'aurait qu'à monter soulever chaque plaque d'égout pour savoir à quelle partie elles menaient, un repère à l'écrit sur une feuille où graver sur le mûr suffirait à leurs indiquer le chemin la nuit venue ! Elle laissa donc résonnait les échos de sa voie attendant le jeune homme, allait-il la suivre ? Où la juger inconsciente ? ..
Spoiler:
 


Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Lun 12 Mar - 14:46


MeluemKlein venait de raconter ce qu'il savait, ça n'avait rien de secret, certains livres d'histoires devaient parler de ce sale type, mais comme on le pensait mort, on avait tourné la page. Un peu trop vite apparemment. Observant que personne ne les regardaient, il souleva une plaque en se rassurant du fait qu'elle n'était pas sceller. Mais qui sait, les égouts étaient peut-être surveillés eux ? Le jeune SeeD pensait voir ailleurs pour mieux préparer le terrain, mais la jeune femme qui l'accompagnait sautait dedans à pieds joint en précisant qu'ils pouvaient trouver d'autres entrée en étant moins observé... Un point pour elle. Mieux vaut éviter de se faire remarquer, il y allait aussi en refermant bien la plaque dans leur dos. Cet endroit n'était pas très propre, logique, ce sont des égouts. De ce qu'il savait, bien que les villes étaient plutôt sécurisées, les égouts, c'est une autre histoire donc mieux vaut rester prudent. Et ce n'était pas très large non plus, ils tenaient côte à côte sur le trottoir, mais il ne faut pas se bousculer.

« Le plus dur va être de savoir où l'on se trouve par rapport à la surface ? »

Il avait une vague idée du plan de la ville, mais ici, sans savoir leur position exacte, ça va pas compliquer les choses ? Sûrement. Il y a peut-être des indications en chemin concernant leur position, la sortie la plus proche, mais ce n'est pas sûr.

« Restons sur nos gardes, même si des monstres sont dans le coin, il y a peut-être aussi des gardes ? »

Pas sûr mais possible. Avançant doucement, ils observaient l'endroit, cherchant à se faire discret en tournant dans un sens pour savoir si rien de louche ne s'y trouvait ? Pour le moment, la voie était dégagée, mais cela ne sera pas forcément toujours le cas ? Ils ont de la chance que l'endroit soit tout de même éclairé. Car Klein redoutait un combat ici, non pas par peur, mais il avait peur que les bruits de l'affrontement n'attirent des gens ici. Mieux vaut ne pas attirer les foules, surtout s'ils sont à la botte de celle qui gère la ville en ce moment.

« Désolé de poser la question, mais... tu sais te défendre ? Je veux dire, face à un monstre ou deux, tu peux gérer ou ça commence à devenir tendue ? »

Puis, avait-elle une Guardian Force ? Eh oui, ça représentait un certain poids dans la balance mine de rien, il ne faut pas négliger le moindre détail dans la préparation d'un combat.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: A la capitale   Lun 12 Mar - 18:40

La visite des égouts n'avait rien à envier, même si sur le coup elle ce l'était joué aventurière la belle était assez déçut du résultat.. L'odeur, les bruits de vermines, les lieux étroits .. Brrrr un petit frisson quand enfin son compagnon prit parole pour dire quelque chose de bien logique... Savoir où on ce trouve par rapport à la surface... Impossible ! Elle y réfléchit pourtant, mais le seul moyen restait bien de soulever les plaques et de marquer sur le mûr une lettre où l'endroit situé près de la plaque.. Elle grava d’ailleurs un H blanc sur le mûr à côté de la plaque d'où il venait, au moins ici c'était près de l’hôtel... Ils auraient qu'à faire ça partout !

Enfin les égouts devaient être grand, trop grand, il leurs faudrait sûrement trouver une solution et pour ça elle comptait sur le seed ! Enfin elle et son compagnon continuèrent la visite des lieux enfin si on peut appeler ça ainsi, l'objectif étant d'infiltrer la demeure du major, ils avaient juste à trouver un plaque si les mèneraient dans l'idéal dans son jardin où au mieux en face de chez lui … Ensuite ils auraient cas mettre leurs talents pour pénétrer dans l’enceinte.

Tu as raison, si Emmy a quelque chose à caché elle à sûrement placer des gardes au moins aux endroits qui mène à la demeure du major...

Enfin c'était une supposition elle ce demandait quand même quels genres d'informations il souhaitait trouver ? Son implication dans divers crimes ? Hum elle en serait plus sûrement une fois arrivé à destination, puis il y avait aussi ce Villys, un fou reste un fou non ? Alors pourquoi aurait il rejoint cette femme ?

Un instant de réflexion qui presque tomber la belle qui rata une petite marche, la bruit raisonna elle espérait juste ne pas avoir attirer d'ennemis, derrière elle le Moomba la suivait comme son ombre en couvrant leurs arrière, lorsqu'il demanda à Elèna si elle savait ce défendre le lion rouge fit un bond entre les deux protagonistes et crachat un jet de flamme dans les airs … Mooba tu te la péterait pas un peu là ?

Mooba et Elèna savent ce battre !

Plaça il finalement presque choqué par cette question, la jeune femme ne put s'empêche de sourire en voyant cela, elle ajouta quelques mots :

Ne t'en fait pas pour nous, on ce débrouille pas trop mal et si la situation tourne mal, j'aurais même une surprise pour l'ennemi, ajouta elle sous-entendant donc avoir une G-force qu'elle invoquerait en cas de pépin.

Et toi ?  Plaça elle simplement sans réfléchir avant de rajouter gêné... Euh tu est un Seed, désolé pour la question, on continu ? Je marquerais les différentes sortie pour savoir où on est … Où au moins à peu près ...

Le duo reprit donc la route, elle compterait sur Kleyn lorsqu'il arriverait à destination pour la façon de pénétrer dans la demeure, il était expérimenté et devait lui faire confiance.


Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Mer 14 Mar - 14:50


MeluemLeur petite escapade dans cet endroit peu ragoûtant n'était pas fait pour lui faire plaisir. Qui aimerait passer près des eaux usées, entre les petits rongeurs qui galopent partout quand on les surprend et les potentiels monstres qui habitent dans le coin ? Klein n'aimait pas cette ambiance, si l'on rajoute à cela tous les problèmes qui pourraient lui tomber dessus au cas où ils se font repérer, ça ne lui plaisait vraiment pas ! Mais avait-il le choix ? C’était sa mission à l'origine et mis à part qu'il devait aussi veiller sur une civile à présent, sa mission restait la même. Reste à savoir si l'accès au manoir du major Caraway était sûr ou bien gardé ? Dans un sens, pour s'y infiltrer, les égouts semblent la bonne option, mais qui serait assez fou pour y passer ? Mis à part des gens bien préparer car le danger pouvait rôder tout autour d'eux.

Quant à sa question sur leur compétence, ce fut le petit Moomba qui répondit en premier en avouant savoir se battre – et jouer les briquets par la même occasion – mais au moins, ça allait. Bien qu'il va devoir défendre au mieux cette civile, elle savait user de ses diverses compétences. Il ne savait pas ce qu'Elena entendait par surprise – GF ou puissante attaque ? – mais ce n'était pas de refus. Bien entendu, la question lui était renvoyée, pas de mal à y répondre. La main sur la garde de son arme, il baissa les yeux dessus.

« Naturellement, je suis formé pour ça. »

Tous les SeeDs n'avaient pas forcément de GF, mais puisqu'il a été envoyé au combat, il a su trouver une Guardian Force, ce qui l'avait placé en tête de liste pour faire cette mission. Il ne maîtrisait pas bien encore ce dernier, mais le peu de fois où il fut invoqué, il n'avait pas été surpris de son talent. Eléna continua de marquer les endroits près de leurs passages, ça pourrait éviter de se perdre. Continuant leur chemin, en levant les yeux près d'une échelle, il vit que le nom de la rue était marqué, la plaque était poussiéreuse et plus très propre, mais ça pourrait les y aider. Non pas que Klein connaissait la carte de Deling City par cœur, mais il connaissait l'adresse du manoir ainsi que d'un autre endroit, qui faisait aussi partie de sa mission.

« Oh ? Cette rue... Si je dis pas de bêtise, elle se trouve pas loin du centre. »

Non pas du centre-ville, mais de recherche. Le major n'avait pas installé de centre de recherche chez lui donc Villys devait se trouver là-bas, ainsi que cet étrange type avec qui il avait été présenté. S'il arrive à savoir ce que ce dingue peu bien préparer, cela serait un plus pour sa mission. Le seul souci et plutôt louche d'ailleurs, c'est que l'endroit y était aussi bien gardé que l'entrée du manoir et ses alentours.

« Si on arrive à trouver notre chemin, on va s'y rapprocher ! »

C'était donc une bonne chose ! Mais les bonnes choses n'étant pas forcément si simples, c'est au détour d'un couloir que se trouvait le premier obstacle à leur route ! Trois adversaires, rien que ça.

« Ouah, ça craint ! On a pas trop le choix... »



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Mer 14 Mar - 15:03


2 Nocturnus
Formicide

Klein: 174/174 HP, 55/55 MP, Limit Break Inactif
Elena: 322/322 HP, 85/85 MP, Limit Break Inactif
Mooba: 130/130 HP, 55/55
Fomicide ???/??? HP Foudre / ???
Nocturnus A ???/??? HP Foudre / ???
Nocturnus B ???/??? HP Foudre / ???

Ordre:
Nocturnus A/B
Elena
Formicide
Klein

Note: Possibilité de faire passer plusieurs tours en un seul rp Smile



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Elèna Hiwa

avatar

Messages : 190

MessageSujet: Re: A la capitale   Mer 14 Mar - 16:25

Au moins il ne prit pas mal la question de l'épéiste, naturellement il savait ce battre et était doué pour ça c'était un Seed après tout, de plus sa mission l'exigé. Au fil de leur avançé la jeune femme continua de marqué les lieux laissant Klein et Mooba surveillait les environs durant ces court laps de temps. Ils continuèrent tout les trois leur avancé dans les égouts de la ville, le beau blond s'arrêta sous une plaque, enlevant la couche de poussière présente sur celle-ci pour en lire l'inscription. Visiblement il savait où ils étaient, apparemment proche du centre … Elèna prit un instant de réflexion d'après son calcul le centre ville était assez loin, alors que voulait il entendre par centre ?

Elle poursuivit sa route ce demandant s'il ne s'agissait pas d'un labo où truc du genre, après tout des scientifique était mêlé à cette histoire non ? Après Kleyn elle jeta un œil au lieu dit et comprit qu'elle avait raison, il s'agissait d'un laboratoire bien gardé ce qui était étrange d'ailleurs elle fit mine de rien, mais ce demandait si finalement jouait la pot de colle et suivre le Seed avait été une bonne idée... Serait elle utile ? Mooba d'un simple regard comprit celle-ci et la rassura comme il put, puis ils poursuivirent leurs route pour pénétrer dans la battisse, sauf que trois monstre firent irruption...

Une ombre chelou et deux chauves-souris, la lutte était inévitable, c'était pour l'écarlate Elèna le moment de briller devant le jeune homme où au contraire ce montrer un véritable fardeaux. Elle envisageait de voler les monstres pour obtenir de nouveaux sorts et pourquoi pas améliorer ces caractéristiques, mais non, avant cela valait mieux diminuer leur nombres. Suivant sa propre logique les volatiles devraient avoir moins d'HP que le Formicide alors pourquoi ne pas commencer par eux pour ensuite dépouiller le dernier ?

Kleyn, j'aimerais détrousser ce monstre si ça ne te gène pas bien sûr .. Dit elle en montrant l'ombre du doigt, le combat débuta alors, la jeune femme bien que rapide n'eut pas l'initiative, mais cela ne posait pas un problème puisque ce fut Mooba et non elle qui ouvrit le bal du côté des « héros « . Le lion rouge cette fois envoya un véritable jet de flamme en direction du Nocturnus A, le Mooba Fire sortait de ça gueule pour aller brûler le monstre, ce ne serait pas suffisant, mais bon qui ne tente rien à rien. Suivant l'attitude combative de son amie et de son compagnon Elèna dégaina à son tour son arme pour attaquer une fois le même monstre. Pour elle réduire le nombre de monstre était une priorité.

Dit moi Kleyn, tout ce passe bien pour toi ? Je me disais que réduire leur nombre pourrait être une bonne idée, tu en penses quoi ? Lui demanda elle, après tout c'était lui l'expert, le Mooba ce mit en retrait derrière elle...

Récap : 

2 tours/action
Mooba Fire sur Nocturnus A
Attaque d'Eléna sur Nocturnus A


Mooba and Elèna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5499
Age : 27

MessageSujet: Re: A la capitale   Jeu 15 Mar - 15:39


MeluemIl aurait aimé se faire tout petit et passer ce coin sans soucis, mais hélas, c'était presque inévitable, des créatures leur barrait le passage. En dehors des villes, c'était souvent la même chose, sauf en longeant les routes, quand il y en as, il devait y avoir un produit dessus, car les monstres laissaient les gens tranquilles dans ses moments-là. Mais évidemment, pas par ici. Bon, cela ne semblait pas trop compliqué au moins, il y avait deux chauves-souris et une drôle de créature ombreuse. Il n'était pas un bestiaire sur pattes, mais ça ne semblait pas trop compliqué, si ça aurait été un Béhémoth ou autre, là, oui, la fuite aurait surtout été envisagé. Mais croiser un monstre pareil dans une zone si étroite aurait été très étrange... Klein sortie son katana en observant les créatures, ça devrait pouvoir le faire !

« Ça doit pouvoir se faire. »

Parmi les trois adversaires, c'était lui qui semblait le plus fort. Certaines stratégies visent d'abord le plus fort de la bande pour avoir ensuite plus de facilité à vaincre les autres, mais viser le menu fretin d'abord permet d'avoir plus de liberté ensuite et de pouvoir agir sans se frotter à eux toutes les trois secondes. Même le petit Moomba semblait prêt à être de la partie ! C'était amusant et motivant de voir que même lui était prêt à en découdre. Face à la demande de la jeune femme, il hocha la tête positivement en gardant un œil sur les deux petites bêtes volantes, c'était elles qu'il souhaitait viser en premier.

« Tout à fait d'accord, on a le même nombre face à face, mais avoir l'avantage numérique serait déjà un plus. »

Maintenant, le plus compliqué, c'est d'avoir à éliminer ses petites choses, car généralement qui dit monstre volant, ça veut aussi dire une bonne esquive. Espérons que non, en avoir moins sur les bras ne pourrait que leur faire du bien. Allez, ne soyons pas pessimiste, ils vont vite se débarrasser de la petite bande !

Actions de Klein (2 tours)
Percer :
Un coup rapide et droit vers l'adversaire (AttX1,5, 5mp) [Nocturnus A (B si A vaincu)



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la capitale   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la capitale
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entrée et tableau de la capitale
» [Athénaïs de Montespan] Méfiez vous des ombres noires d'une capitale endormie...
» Moscou, capitale de la Russie
» Reflexion sur la bidonvilisation de nos mornes
» Marche de Dol Amroth vers la capitale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Deling City-
Sauter vers: