Accueil

Partagez | 
 

 It was going so well...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: It was going so well...   Jeu 6 Aoû - 21:01

La journée avait parfaitement commencé. Wakka, au terme de trois ans, avait pris une grande décision: il reprenait le blitz. Bien sûr, cette décision en avait étonné plus d'un, mais au fond, chacun comprenait. Sans Sin, plus de situation d'alerte, et sans situation d'alerte, plus besoin d'Invoqueurs ni de Gardiens. Aussi l'ex-Gardien s'était-il tourné de nouveau vers ce qu'il faisait de mieux: le Blitzball. Cette année encore, avec les membres de son équipe, il gagnerait la Coupe de Cristal et la ramènerait sur son île...
Un beau rêve...qui ne manquait pas de se réaliser chaque saison sportive qui passait!
Aux côtés de son équipe, il prit le bateau à destination de Kilika, comme tous les ans. Il y passait la nuit, dans un confort douillet et serein. Serein, il l'était aussi lorsqu'il imaginait les matches à venir. Cette nuit encore, il avait entonné avec les membres des Besaid Aurochs leur devise, celle qui Tidus avait imposée dès son arrivée ou presque...

-Ok les gars, on donne tout, d'accord? Et pourquoi?

-POUR GAGNER!

Ce très court dialogue était répété trois fois, puis chacun regagnait sa couche, et passait une nuit paisible.
Mais cette fois, quelque chose avait changé. Quelque chose qu'un an à peine plus tôt, même Auron aurait été incapable d'anticiper. Seymour était de retour. De quoi en choquer plus d'un...
Autant dire que Wakka n'était pas vraiment aussi tranquille qu'il n'y paraissait. Par trois fois, il s'était retourné dans son sommeil, et par trois fois cela l'avait réveillé. Il finit par sortir de la hutte pour marcher un peu. Avec de la chance, cela lui donnerait sommeil. Au terme d'une promenade acharnée d'une demi-heure, il retourna se coucher et tomba enfin entre les bras de Morphée...

Le lendemain, l'équipe se prépara à embarquer. Mais quelque chose ne tournait pas rond. L'évidence s'imposa bientôt. Que Sin ait été ou non détruit, les furolucioles continuaient par intermittences de fabriquer des monstres... World Champion sous le bras, Wakka, étant à peu de choses près la seule personne capable de les affronter (principalement grâce à son passif de Gardien), Wakka se mit en position de combat...

Combat?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4989
Age : 26

MessageSujet: Re: It was going so well...   Ven 7 Aoû - 22:17



PNJ: Luze

Cela faisait déjà quelque temps que la jeune demoiselle s'était réfugié à Kilika, sa bourse lui avait permis de séjourner un long moment à l'auberge du village mais dorénavant, elle devait voyager ailleurs, que ce soit sur Spira ou même un autre monde. C'était aussi pour ça qu'elle avait décidé de venir sur Kilika, elle avait entendu dire qu'un de ces fameux portails se trouvait non loin du temple où Ifrit séjournait durant l'époque où Sin était encore-là. Elle avait longtemps observé cette immense porte en pierre avec Teepo. Elle n'avait rien trouvé concernant le portail, il était magique, pas de doute là-dessus mais Luze avait vu bien des choses en sortir, que ce soit des gens ou des monstres mais de là à trouver un fonctionnement, ce n'était pas encore ça. Des gens l'ont emprunté aussi mais elle ne les avait pas vu revenir. La seule chose qu'elle pouvait dire concernant les portails, c'est que c'est libre d’accès, tout peut passer tant que c'était vivant ou tenu par quelqu'un – elle le supposait.

Pour ce qui était du temps d'activation, elle avait déjà attendu trois bonnes heures, parfois juste une demi-heure, cela semblait bien aléatoire. Peu importe ces connaissances, jamais Spira n'avait eu de ce genre de portail sur son monde ou alors, aucun livre n'en avait traité. Luze savait bien des choses, des choses que seuls les plus hautes personnes de Bevelle devaient savoir, peut-être même qu'ils ignoraient ? Il faut dire que la petite demoiselle était une « source de danger » pour ceux qui étaient comme il y a trois ans encore, de fidèle croyant, prêt à tout avaler ce que les maîtres de Yévon disaient. Elle n'avait jamais rien dit, elle savait que dans le meilleur des cas, elle serait faite prisonnière à vie et dans le pire... elle ne préférait pas y songer.

Malgré tout, elle ne passait pas ses journées ici à observer cet étrange portail, elle savait qu'elle n'en apprendrait pas plus de la sorte. Elle passait aussi ses journées dans le village à regarder la mer ou à passer un peu de temps avec les enfants. Les plus jeunes avaient toujours tendance à vouloir attraper Teepo ce qui la faisait sourire mais elle avait peur qu'ils soient un peu trop brusques avec lui. Même si pour une peluche, il était bien souple, elle avait quand même peur. Il faut dire que son Teepo était unique, peu de gens peuvent se vanter d'avoir une peluche qui bouge toute seule, moins encore d'avoir une peluche qui parle ! Malgré tout, elle songeait à partir ailleurs. Les rumeurs disaient que Seymour était de retour, ce qui n'était pas forcément une bonne nouvelle. Elle n'avait pas encore entendu la rumeur sur d'autres personnes qui seraient de retour – de bonnes personnes cette fois – mais ça ne saurait tarder, surtout dans une ville comme Kilika. Prenant avec elle ses affaires, elle se rendait vers le bateau sur le port mais déjà, il y avait de l'agitation. Effectivement, sur le pont, un joueur de Blitzball apparemment était prêt à s'attaquer à une nuée de furolucioles. Même si Luze n'était pas très grande et assez jeune – elle n'avait que douze ans – elle n'était pas tellement timide. Disons que cela dépendait des personnes avec qui elle bavardait. Voyant l'agitation, elle ne se fit pas prier pour y mettre un terme.

« C'est inutile de l'attaquer. Ce ne sont que des furolucioles pour le moment. Rien n'indique qu'un monstre va naître ici. »

Et effectivement, les quelques furoluciole ici présent se dispersaient doucement. Kilika avait essayer le passage de Sin il y a quelques années, même si Lady Yuna avait fait la danse pour les envoyer vers l'Au-Delà, bien des morts étaient encore dans ses eaux. Puis les furoluciole ne viennent pas forcément d'eux, il y a des morts partout sur Spira et ces « âmes » ont peut-être simplement voyagé. Tenant son Teepo dans les bras, elle observa le grand rouquin qui devait surement se préparer pour le tournoi ? Il est vrai que le tournoi est pour dans peu de temps mais Luze et le Blitzball... elle préférait largement les livres.

« Vous êtes l'équipe de Kilika ? »

Cela prouvait bien son ignorance, cela pouvait avoir l'air aussi drôle qu'insultant pour certains mais cela se voyait qu'elle n'y connaissait rien en Blitzball. Ce n'était pas sa tasse de thé après tout.



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Sam 8 Aoû - 0:41

Alors même qu'il s'apprêtait à affronter les monstre potentiels qui pourraient pointer l bout de leur nez, l'amas de furolucioles de dispersa, comme porté par le vent. Dans le même temps, une gamine dont il avait deux fois l'âge lui fit face. Visiblement, elle était loin d'être timide, et c'était en soi un bon point. Wakka n'aimait pas trop discuter avec les taiseux. Par contre, le fait que la gamine confonde les Besaid Aurochs et les Kilika Beasts était risible. Les poings sur les hanches, le visage tourné vers le ciel, Wakka rit à gorge déployée. La gamine confondait deux équipes que tout opposait.

-Nan, petite. On est pas les joueurs de Kilika. Nous, on est les joueurs de Besaid, OK? Tu vois les deux types en vert, là-bas?

Et d'un geste, il lui désigna Vuroja et Isken, prêts à monter à bord. Leur tenue verte était caractéristique.

-Eux, ce sont les Kilika Beasts. On est tombé sur eux l'année dernière, et celle d'avant, et encore celle d'avant! A chaque fois, on a trouvé la motivation pur gagner et l'emporter en finale! C'est pour ça qu'on doit ramener la Coupe de Cristal sur l'île. Besaid compte sur nous!

Au même moment, Letty, Jassu et Datto arrivèrent à proximité du navire.

-On est prêts, Capitaine!

-Parfait! J'espère que vous êtes motivés, parce qu'on a une coupe à gagner. On est partis, les gars!

-OUAIS!

Les joueurs de Besaid se ruèrent dans le bateau. Pendant ce temps, Wakka se tourna vers la gamine.

-Tiens, t'as qu'à venir avec nous! On te trouvera une place dans le stade! Et puis, y'a forcément quelqu'un que tu connais, là-bas! Mais au fait, c'est pas une peluche ordinaire que tu te trimballes! Ma Lou a a même en plus petit! Dis-moi, tu viendrais pas de Bevelle, par hasard? J'aime pas cet endroit, mais bon...

Il attendit la réponse de la gamine, prêt à tout entendre et tout voir. Après tout, une peluche qui parlerait, ça serait pas tellement exceptionnel, si?
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4989
Age : 26

MessageSujet: Re: It was going so well...   Dim 9 Aoû - 21:39



PNJ: Luze

Spoiler:
 

Luze s'était intéressé à ce qui se passait sur le pont près du bateau mais tout ce qu'elle avait trouvé, c'était des joueurs de Blitzball qui commençaient à se méfier d'un amas de furolucioles. Luze avait indiquer simplement qu'il n'y avait pas de quoi paniquer avant que tout cela ne se disperse. La jeune demoiselle avait cependant remarqué facilement même – puisque le rouquin tenait une balle de Blitz – qu'il s'agissait de joueurs de ce sport si unique sur Spira. Mais contrairement à ce qu'elle pensait, eux, ils n'étaient pas de Kilika mais de Bésaid, ce qui d'ailleurs avait bien fait rire le grand type qui était prêt à se battre en cas d'apparition de monstre. Même si un tel enjouement surpris  la jeune demoiselle, elle gardait le silence en observant le type qui venait à indiquer que c'était les joueurs en vert, ceux de Kilika et qu'eux, les oranges étaient donc de Bésaid.

Une chose était sûre en tout cas, ce type était super déterminé, il était prêt à participer au championnat et à remporter la coupe. C'est bien d'être motivé comme lui. Luze n'avait jamais été aussi motivé ou heureuse. Bon, elle n'a pas toujours été triste mais sa balance sociale penchait plus vers une mauvaise vie qu'une belle vie. Le grand rouquin l'invitait à assister au tournoi, c'était gentil de sa part mais elle n'était pas vraiment fan de Blitzball. Cela dit, on lui a toujours dit de ne pas refuser un cadeau...

« Je... sais pas trop... »
« On est pas trop fan de Blitzball en fait ! »


Sa peluche venait d'ouvrir grand sa gueule pour parler à la place de Luze, certains penseront que la peluche avait sa propre personnalité, assez différente de Luze, d'autres disent que c'était plutôt Luze qui influençait les choix de Teepo en disant tout haut ce qu'elle pouvait penser tout bas. Et ce n'était pas faux, c'était un peu ça la particularité de sa peluche. Elle n'avait pas répondu à sa question sur Bevelle, non pas pour cacher quoique ce soit mais la conversation avait vite tourné autrement.

« Nous allons à Luca pour changer un peu d'air. Nous sommes trop resté ici, à Kilika. »
« Et ta Lou, elle l'a eut comment son mini-Teepo ? Je sais que je suis unique mais je suis pas étonné que les gens tentent de m'imiter, je suis tellement mignon et super confortable ! »


Cela dit avec ce genre de phrase, on imaginait moins que c'était les pensées de Luze qui influençait sa peluche. Là, elle agissait plus comme si Teepo était vraiment à part. Dans un sens, c'est vrai qu'aucune peluche ne lui ressemble vraiment. Teepo, c'est Teepo, point final.

« Nous n'avons rien de spécial pour le moment mais peut-être iront nous au stade voir un ou deux matchs ? »

Elle disait cela sans certitude, un peu pour faire plaisir à ce grand type mais elle disait aussi la vérité. Il pourrait se passer bien des choses à ce tournoi de Blitzball – comme l'année où Lady Yuna se trouvait à Luca pour le tournoi – et même si tout se passe bien, elle pourrait trouver des indices ou des pistes à suivre ? Luze partait un peu dans le flou, malgré tout ce qu'elle entend, elle ne sait pas où commencer à chercher. Plus d'une fois elle avait été tenté de traverser un portail pour quitter ce monde et aller ailleurs. Mais elle avait toujours un doute dans cette envie d'aller voir ailleurs... Mais un jour, peut-être...



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Mar 11 Aoû - 0:56

Bon. Apparemment la gamine ne semblait pas être une grand fan de Blitzball. Peu importait, rendre service à son prochain était suffisant. Mais la réaction de la peluche était en soi bien plus surprenant. Un instant, Wakka parut sr le point de s'emporter devant le franc-parler de la peluche. On ne dénigrait pas le seul loisir de Spira, enfin!
Mais il se reprit, et croisa les bras, observant la peluche de haut sans forcément la toiser.

-En fait... Eh ben, c'est pas vraiment qu'il est comme toi, mais... Il te ressemble, tu vois? C'est un Mog, et tu veux que te te dise? Il est bien plus adorable et confortable que toi!

Ah, sacré Wakka, incapable de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler! Il se morigéna. Bon, sur le moment, le ton indiquait clairement qu'il voulait couper court aux fanfaronnades de Teepo. Mais dès à présent, la petite estimait que peut-être, si possible, ils iraient voir un ou deux matches...

-Sérieux? Oh, mais ça fait plaisir!


Tiraillé entre l'envie de la serrer dans ses bras ou de lui saisir la main pour la secouer à n'en plus finir, Wakka finit par plier un genou pour se mettre à la hauteur de Luze.

-Sois tranquille, tu sais! Le bazar qu'a mis Seymour il y a trois ans a peu de chances de se reproduire, maintenant qu'il est mort deux fois. Bon, tu me diras, il y en a qui disent qu'il est de retour pour la troisième fois, et ça m’énerve! C'est pour ça que je joue au Blitz, pour éviter de penser à tout ça!

Une sonnerie retentit. Le bateau n'allait pas tarder. Wakka se tourna vers le bateau. L'intégralité des joueurs des Besaid Aurochs étaient postés à l'avant, et avaient guetté l'échange du Capitaine. Chacun y alla de sa remarque, et Wakka finit par hausser les épaules... avant de crier.

-ET ALORS, ON N'A PLUS LE DROIT DE DISCUTER?

Les joueurs de dispersèrent en riant aux éclats. Un instant plus tard, le bateau semblait à nouveau désert. Wakka se tourna vers Luze.

-Allez, en route, mauvaise troupe! on a une Coupe à gagner!


Dernière édition par Wakka le Dim 16 Aoû - 0:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4989
Age : 26

MessageSujet: Re: It was going so well...   Jeu 13 Aoû - 20:45



PNJ: Luze

La jeune demoiselle n'avait pas vraiment envie de décevoir cet homme mais elle avait dit la vérité – du moins Teepo l'avait fait – elle n'avait rien contre le Blitzball, chaque personne avait ses propres goûts, lui, il aimait ce sport mais peut-être n'aimait-il pas se plonger dans un bon livre tout comme elle ? Face à son explication sur la peluche de cette Lou, Teepo ne répondit à cela que par un « Pff... » Lui, il était bien plus mignon et plus confortable ! Et ses petites cornes sont à croquer ! Puis, être comparé à un Mog quoi, Teepo est mille fois mieux ! Enfin, ce n'était que son avis... ou celui de Luze ? Un peu les deux.

Le blitzballeur venait à se mettre à sa taille pour lui parler de Seymour, du bazar qu'il avait mis avec les autres. C'est sûr que cette époque, elle s'en souvenait, enfin, surtout elle mais pour des raisons différentes de Wakka même si dans son cas aussi, sa situation à l'époque n'avait rien à envier, comme Wakka qui, à cette époque protégeait Lady Yuna mais bon, Luze ignorait ce détail. Même si elle trouvait que jouer au Blitzball plutôt que songer à faire quelque chose de sérieux n'était... bah pas sérieux justement ? Enfin, elle ne disait rien, peut-être visait-il la coupe pour mieux se concentrer ensuite sur ça ? Ou bien une de ces connaissances s'occupait du sale boulot en attendant que ce type vienne l'aider ensuite ? Enfin bon, Luze n'en savait strictement rien.

Le bateau n'allait pas tarder à partir pour Luca, de par sa sonnerie qui retentissait que par les autres joueurs qui attendait ce Wakka qui venait à s'en plaindre justement. Elle aussi devait prendre ce bateau alors que Teepo venait à préciser un point bien important quand même.

« Interdiction de vous servir de moi comme d'une balle sinon je vous mange ! »

Au moins tout était dit. Luze affichait un léger sourire face à cette menace, elle savait bien qu'il en était capable. Certes, il n'y avait rien à craindre, ce n'est pas comme si Teepo allait soudainement devenir aussi dangereux qu'un Béhémoth mais attention quand même. Montant sur le bateau elle s'approcha de l'autre côté, observant par-dessus la rampe pour y voir la mer remuer doucement. Elle vérifiait qu'aucun monstre ne soit ici déjà. Ce serait étonnant car ils sont plutôt rares près des villes – même les monstres aquatiques – mais on ne sait jamais, certains monstres étaient plus suicidaires que d'autres.

Cependant, elle repensait à ces rumeurs qui ont fait surface, le joueur de Blitzball lui avait remémoré ça. Seymour était-il vraiment de retour ? Elle ne pensait pas que quelqu'un serait capable de lancer une telle rumeur juste pour s'amuser, sinon des gens se seraient pressé de dire le contraire. Yévon avait changé depuis que Maître Baralai était au pouvoir, même si Luze ne leur fait pas si confiance que ça, elle pensait que si c'était faux, ils auraient tout fait pour le dire haut et fort pour mettre fin à cela. Mais bon, même si le semi-Guado n'a encore rien fait de mal – du moins rien n'a été annoncé – elle se disait qu'il était peut-être parti ailleurs ? Pour le coup, ces portails étaient bien tombé, il pouvait être derrière l'un d'eux, sur un monde bien différent du leur ? Elle espérait juste que ce soit la mauvaise pioche pour lui et que quelqu'un derrière s'était occupé de ses petites fesses.

Luze était perdu dans ses pensées mais Teepo restait près d'elle en observant les joueurs à l'avant du bateau et il ne s'en privait pas pour donner son avis sur leurs actions.

« Dites les gars, c'est pas prudent de jouer ici, si la balle va à l'eau, ça va être coton d'aller la récupérer. Et ne compter pas sur moi, mon apparence trop craquante me rend irrésistible autant chez les humains que chez les monstres. »

Véridique !  



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org En ligne
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Sam 15 Aoû - 7:56

Lulu était partie malheureusement un peu plus tard que ce qu'elle n'avait au départ prévu. Elle n'avait pas pu partir en même temps que Wakka, bien qu'elle désirait assister à sa partie de Blitzball. Un contretemps l'avait empêché de les suivre immédiatement, bien qu'elle lui ait promis de le rejoindre. Ce qu'elle faisait maintenant. Elle avait prit un bateau qui l'avait emmené jusqu'ici et elle devait maintenant se dépêcher si elle ne voulait pas rater le prochain. La jeune femme n'était même pas certaine de l'endroit où se trouvait présentement l'équipe.

Courant afin de rattraper le bâteau qui s’apprêtait à partir, elle serra Vidina dans ses bras. Elle était décidée à ce qu'il voit son père jouer à son sport préféré, surtout qu'elle se doutait fortement qu'un jour, le petit garçon apprendrait à son tour à y jouer. Elle espérait seulement qu'il ne sente pas trop la pression, étant le fils d'un très grand joueur. Mais elle ne doutait pas qu'il serait capable de grande chose, lui aussi. Elle espérait seulement que son avenir serait heureux et qu'ils pourraient se débarrasser des nouvelles menaces avant qu'il n'atteigne un âge où il sentirait le besoin d'intervenir.

La jeune maman était une femme très protectrice et n'aimait vraiment pas l'idée que ses proches puissent intervenir en temps de guerre, bien qu'elle ne pouvait généralement rien faire pour les empêcher. Elle se contentait donc de les suivre et de les protéger du mieux qu'elle pouvait. Cela l'effrayait grandement d'avoir perdu la plupart de ses capacités. Son fils pouvait se retrouver en danger si elle n'arrivait pas à la défendre.

Elle se dépêcha et chassa les mauvaises pensées, entendant le son signalant le départ du bateau. Elle arriva de justesse, puis se dirigea vers l'avant du pont. Elle ne savait pas si les joueurs étaient là où non, elle n'avait vu pour l'instant personne, mais elle était certaine d'une chose : s'ils étaient présents, ils se pratiquaient au Blitzball. Et avec eux, cela signifiait qu'il y avait de fortes chances qu'ils soient sur le pont. Cela ne lui prit que très peu de temps pour s'y rendre, remarquant la présence de plusieurs personnes familières.

Évidemment, elle connaissait les membres de l'équipe depuis si longtemps qu'il était facile pour elle de reconnaître chacun d'entre eux. Mais bien qu'elle les appréciait tous, elle ne cherchait la présence d'une seule personne. Et pour l'instant, elle ne le trouvait pas. Ses yeux balayaient l'avant du bateau. Elle était bien décidée à trouver Wakka. Vidina semblait d'accord avec elle et commença à s'agiter dans ses bras, puis se mit à sangloter, cherchant l'attention de sa mère et elle s'en doutait bien, celle de son père aussi. Il aimait qu'on s'occupe de lui, ce qu'elle n'hésita pas à faire.

Le berçant doucement, elle le colla un peu plus à elle, puis sortie son Mog de sa cachette, le montrant à son fils qui se calma et ria. Ce n'était peut-être pas une bonne idée d'utiliser un tel objet magique, mais il semblait se calmer uniquement quand il le voyait. Elle détourna donc son attention des joueurs et laissa sa recherche de côté pour rassurer son fils agité, espérant qu'elle trouverait bientôt Wakka, ce qui aiderait surement à faire plaisir au petit bonhomme qu'elle tenait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Dim 16 Aoû - 0:32

Comme à leur habitude, les joueurs des Besaid Aurochs s’entrainaient dur. Passes, tirs, interceptions, chacun des aspects du jeu d'équipe était revu et retravaillé. Chaque année, les Besaid Aurochs apportaient dans le stade une nouvelle tactique, de nouvelles méthodes. Chaque année, pour Spira, le Blitzball changeait toujours un peu de visage... Maitres incontestés de la compétition depuis deux ans, ils espéraient bien remporter la Coupe une fois de plus.
A proximité des joueurs officiels, Lulu venait d'entrer sur le pont. Wakka, lui venait d'émerger de sa cabine. Il avait calé World Champion sous son oreiller pour le dissimuler. La première chose qu'il remarqua fut bien évidemment Lulu. Tout de noir vêtue, même malgré le fait que sa grossesse lui ait fait prendre un peu de poids , elle était irrémédiablement la championne toutes catégories du glamourisme en ce bas-monde. Loin de Wakka pourtant l'idée de lui faire remarqué qu'elle avait légèrement grossi. Elle restait très belle, et il restait le plus heureux des hommes!
Ô combien prévisible fut alors sa réaction de courir vers la belle de son cœur et de la serrer dans ses bras.

-Tu m'as déjà beaucoup manqué, tu sais ça?

Dans les bras de sa mère, Vidina râlait. Il n'y en avait que pour sa mère ou quoi? Wakka lui ébouriffa les quelques cheveux qu'il possédait.

-Hey, du calme, fiston! Tu peux bien attendre ton tour, non?

Il jeta un œil aux joueurs. Qu'ils soient concentrés ou compréhensifs, ils ignoraient la scène purement intime qui se déroulait sous leurs yeux...
Le bateau était parti. Comme à son habitude, le bateau vibrait toujours un peu légèrement. A présent qu'il était parti à vitesse de croisière, un joueur sortit des couloirs. Il portait le nom de Nedus et était la carte maitresse de Wakka pour cette année. Il s'agissait d'un buteur d'exception, mais sur le plan social, il était un peu faible, taiseux et semblant toujours morose. Peut-être était-ce pour cette raison qu'il ne quittait jamais son masque? Il se dirigea vers Wakka. Sans un mot, les deux hommes se serrèrent la main, puis Nedus repartit vers les autres joueurs. C'est d'ailleurs à ce moment que les autres joueurs remarquèrent l'absence de Datto. Où était passé le tireur? Wakka se tourna vers son équipe en même temps qu'ils se tournaient vers lui. LA synchronisation, ça avait toujours quelque chose de beau!

-Ok, les gars, changement d'équipe, ok? Datto a quitté l'équipe l'année dernière. Il arrête. Il m'a demandé de ne pas en parler avant le premier match de cet année. Mais son remplaçant vaut le coup d’œil!


Il passa un bras autour des épaules de Nedus, qui se dégagea en douceur.

-Sur le terrain, c'est pas un rapide, mais pour marquer et encaisser, c'est vers lui qu'il faut vous tourner, vu? Je devrais pas le dire comme ça, mais je crois que c'est le plus gros sac à viande que j'ai jamais vu!


Les autre joueurs faillirent faire tous un pas en arrière devant l'expression triviale de leur Capitaine. Nedus, lui, s'était tourné vers Wakka et avait fait un pas en arrière, le bras devant le visage, complètement choqué qu'on puisse parler de lui de cette manière. Son masque dissimulait son visage, aussi était-il impossible de déchiffrer son attitude.
Les débuts de Nedus furent timides. Il échangea bien quelques mots, mais le comportement des autres joueurs ne laissait pas de doutes: il ferait ses preuves sur le terrain, pas avant...
Wakka se tourna vers Lulu.

-Et sinon, comment s'est passé la route. Oui, je sais j'aurais peut-être dû dte prévenir, mais je voulais te faire la suprise, tu vois?

Nedus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Lun 17 Aoû - 3:56

Lulu sourit gentiment à Wakka, ne lui en voulant pas du tout de sa cachotterie. Ce n'était en rien quelque chose de grave. Peut-être que les autres membres de l'équipe auraient aimé le connaitre plus tôt, mais pour elle, il n'y avait aucune importance à le rencontrer avant ou maintenant si c'était ce qu'avait jugé son fiancé être le mieux. Bien sûr, elle était un peu triste de savoir que l'un des membres de l'équipe avait préféré arrêter le Bliztball pour l'instant, car elle les connaissait tous depuis longtemps. Mais le nouveau n'allait pas pour autant la déranger et elle agirait avec lui comme avec tout les autres, si ce n'était Wakka qui avait bien sûr un traitement spécial. Bien que cela avait des bons côtés, il y en avait aussi des mauvais, car elle était sans doute celle qui avait le moins de gêne pour le remettre à sa place quand quelque chose l'énervait. Lulu était comme ça. Toujours calme et réfléchie, à dire ce qu'elle pensait d'une situation pour faire comprendre l'importance de quelque chose, bien qu'elle était très cachottière sur ce qui était plus personnelle.

Elle plaça son fils, qui grandissait si rapidement depuis sa naissance un an avant, sur le côté de sa taille, le tenant aisément d'un bras. Elle en avait l'habitude, mais il pesait de plus en plus. Il aurait sans doute la carrure de son père, un homme musclé et bien entraîné. Elle était heureuse de voir son fils grandir et être en santé, mais le temps passait si vite que cela l'effrayait parfois. Elle avait perdu ses parents si jeune et, plus le temps avançait, plus elle craignait qu'il ne vive le même destin. Elle s'en était bien sûr sortie, mais cela n'empêchait pas que, parfois, au milieu de la nuit dans de rares occasions, elle se réveillait avec un vague souvenir d'un sourire ou d'un regard de la part de ses parents. Elle ne les avait pas vraiment connu. Pourtant, elle aurait bien aimé leur montrer ce qu'elle était devenue. Qu'il voit l'enfant qu'elle avait mis au monde l'année précédente. Heureusement, il lui restait encore des proches et l'un d'entre eux se tenait justement à ses côtés à ce moment précis.

-J'ai fais un très bon voyage, bien que j'ai dû me dépêcher pour ne pas manquer mon unique moyen de transport à disposition. Vidina aime un peu moins les bateaux. Tu vas avoir de la difficulté à lui apprendre le Bliztball s'il a le mal de mer, dit-elle en riant.

Elle imaginait parfaitement Wakka passer des heures à jouer avec leur fils lorsqu'il serait plus grand. Il lui apprendrait sans aucun doute à être un excellent jouer. Elle se demandait parfois s'il désirerait apprendre la magie aussi. Elle était une mage noire assez reconnue, bien qu'elle ait maintenant perdu la quasi totalité de ses pouvoirs. Elle n'avait aucun doute qu'elle les récupérerait assez vite si elle se mettait au travail, mais il était difficile de s’entraîner avec un petit bout de chou qui demandait énormément d'attention, ce qu'elle adorait lui donner. Il semblait déjà bien aimer son Mog en plus, alors elle imaginait facilement qu'il voudrait jouer avec lui en grandissant, ce qui ne serait pas nécessairement beau à voir. La magie noire était vraiment effrayante et s'il découvrait comment s'en servir trop tôt... Retournant son attention sur Wakka une fois de plus, elle lui retourna sa question.

-Et tout c'est bien passé pour toi durant le voyage ? J'aurais aimé venir plus rapidement, mais tu sais comment sont les habitants de Besaid en ce moment. Si j'étais partie sans régler le problème, je ne veux même pas m'imaginer le sang d'encre qu'ils s'auraient faits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Mar 18 Aoû - 14:10

Bon, visiblement, Lulu ne lui en voulait pas d'être partie en cachette. Mais en même temps, il était content qu'elle ait songé à le rattraper. Sans cela, elle aurait eut l'air fin quand il aurait fallu rejoindre Luca. Mais déjà, elle posait l'éternelle question de l'avenir de Vidina...

-Ben c'est facile! On va essayer le Blitzball à la maison, et si ça lui plaît vraiment pas, tu lui apprendras ta magie, non?

La magie de Lul avait toujours eu pour Wakka quelque chose d'incompréhensible. Après tout, comme elle-même l'avait dit à Tidus il y a de cela quelques années, il n'avait jamais eu ce qu'on pourrait appeler une imagination débordante...

-Je te fais confiance, va! Il faudra juste qu'il évite de jouer avec le feu!

Il ricana intérieurement, content de sa blague qui bien sûr, avait peu de chances de plaire à Lulu... Mais quand celle-ci aborda la question de la sécurité de Besaid, son sourire éternel disparut. L'air sombre, il posa les deux mains sur le bastingage.

-Ouais... J'avais entendu parler d'un truc comme ça, moi aussi. Un rumeur, qui dit que Seymour serait revenu une nouvelle fois. J'essaie de pas y penser, mais bon... Bon, c'est sûr que si il est vraiment de retour, le temple risque d'être en danger, mais bon, Tidus et Yuna sont là-bas, non?

Le bateau filait sur l'eau, à sa vitesse de croisière. Comme d'ordinaire, on pouvait entendre les chocobos si on tendait suffisamment l'oreille. Sur le pont, les joueurs continuaient à s'entraîner d'arrache-pied. On ne cesse jamais de progresser tant qu'on a la motivation. Wakka se retourna l'espace d'un instant pour encourager ses joueurs, puis il refit face à Lulu.

-Ouais, franchement, tu as bien fait. J'imagine la panique si on était tous partis! Tiens, d'ailleurs, il faut que je te dise... Juste avant de partir, j'ai vu un amas de furolucioles se former. Bon, il y avait pas de monstres à la clé, mais on sait jamais! Il faudra qu'on reste vigilants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Mer 19 Aoû - 6:54

Lulu eu un petit sourire, très petit, à la blague de Wakka. Elle n'était pas facilement du genre à montrer ce qu'elle pensait, mais quand son fils était là, ce qui était presque tout le temps depuis sa naissance, il était difficile de ne pas se laisser aller à la bonne humeur. Elle souriait bien plus facilement, même si cela ne paraissait presque pas sur son visage. La plupart ne verrait même pas cela comme un sourire, mais elle était sûr que Wakka comprendrait que s'en était un. Ils se connaissaient depuis si longtemps. Contrairement à la croyance populaire, on ne cultivait pas les bébés comme des choux. Et elle n'était pas du genre à repeupler Besaid avec n'importe qui. Il s'agissait de son amoureux, après tout, alors il la comprenait sans doute mieux que personne.

Cependant, la nouvelle concernant les faralucioles l'énerva un peu. Inconsciemment, elle serra son fils un peu plus, comme une mère protectrice le ferait. Bien qu'il n'y avait aucun monstre qui soit apparut cette fois-ci, la prochaine fois ne serait peut-être pas la même chose. Elle ne pouvait s'empêcher de voir cela comme une menace importante, imminente même. Comme si elle n'avait aucune chance d'éviter la guerre à venir. Car oui, si les rumeurs étaient vraies, il n'y avait aucun doute qu'une guerre éclaterait. Du moins, dans l'esprit de Lulu, elle voyait les choses comme cela. Elle avait vécu si longtemps avec la menace de Sin qu'il lui était devenu normal de craindre les ennemis. Pas pour elle, non. Elle savait se défendre. C'était de voir mourir ceux qu'elle aimait qui l'inquiétait fortement. Elle ne savait pas ce qu'elle ferait si Wakka viendrait à périr et encore moins si elle tiendrait le coup si son fils... Elle ne voulait même pas y penser.

-J'aurais préféré n'avoir à lui apprendre ni l'un ni l'autre, dit-elle plus pour elle même que pour son fiancé.

Ce n'était pas tant lui apprendre à faire de la magie ou à jouer au Bliztball qui l'énervait, mais bien le fait que cela servirait sans doute de moyen de protection, de la même façon que se battait sa mère ou son père. Elle ne voulait pas qu'il ait à devoir se défendre contre des ennemis. Pour l'instant, tout ce qu'elle pouvait faire, c'était retrouver sa force d'autre fois pour protéger les siens.

-Oui, nous serons vigilants. Il le faudra bien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Mar 25 Aoû - 21:34

Le navire avançait. Maintenant qu'il pouvait avancer rapidement sans le moindre danger, le bateau avait légèrement accéléré. En effet, il avait été récemment remis à neuf, et sa vitesse de croisière précédente était inférieure à l'actuelle... C'est donc à une vitesse supérieure à celle à laquelle Lulu était probablement habituée que le bateau filait sur les flots, fendant les quelques vagues suffisamment téméraires pour lui faire obstacle. Il y en eut bien quelques-unes pour le faire tanguer, ce qui tira bien sûr des cris de protestation à Vidina. Wakka ne se retint pas, cette fois-ci...

-Hé, du calme, c'est que de l'eau!

Bon d'accord, lui aussi avait été déstabilisé, mais il savait garder son calme, tout de même.

* * * * * * * * * * LE SOIR * * * * * * * * * *

Le temps avait passé. Le soleil se couchait déjà à l'horizon. Les joueurs avaient cessé de s'entraîner depuis une bonne heure. Tous sauf Nedus. Wakka n'en revenait pas. Voilà près de neuf heures qu'il avait commencé, et il lui demandait toujours de prolonger l'entraînement. Mais cette fois, il était temps.

-Je sais que c'est vachement bien d'être motivé, et je t'admire pour ça, mais il faut quand même que tu puisses jouer demain! Allez, va dormir, ou au moins te reposer. On joue tôt, avec de la chance...

Comme à l'habitude, le masque de Nedus ne trahissait aucune émotion. Il soupira, le son étant amplifié par le masque, puis ramassa le ballon et se dirigea vers la cabine. Wakka le suivit de près. Il bifurqua au dernier moment et pénétra dans la sienne. Lulu l'y attendait, sublime, même fatiguée. Vidina était installé dans un coin et jouait avec le mog de sa mère, mais la fatigue n'épargnait personne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Mer 26 Aoû - 7:51

La jeune mère regardait attentivement son enfant. Wakka étant sur le point pour aller chercher le dernier membre de l'équipe qui s'entrainait, elle se retrouvait seule avec son fils. Elle l'avait déposé quelques instants, restant tout de même à ses côtés, lui laissant son Mog afin de le distraire des vagues qui faisaient tanguer le navire par moment. Il avait beau jouer en ce moment, elle voyait bien la fatigue qui s'affichait dans les petits yeux de Vidina. Il les gardait difficilement ouvert, mais têtu comme il était, il refusait de se coucher maintenant. Il préférait encore jouer un peu, visiblement. Ou peut-être était-ce parce qu'il attendait la venue de son père ? Cela était tout autant possible, mais une chose était sûr, Lulu était épuisée de sa journée. On pouvait croire en regardant Vidina qu'il était un adorable petit ange, mais comme tout enfant, il demandait énormément d'attention et d'énergie, ce que ses parents n'hésitaient pas à lui donner, bien sûr. Cela semblait demander à la mage noire encore plus d'énergie que lorsqu'elle chassait des monstres à travers tout Spira. Bien sûr, pour rien au monde, elle ne regrettait son enfant. Il était le soleil de sa vie, après tout.

Wakka entra dans la chambre, attirant l'attention des deux occupants de la pièce. Dès lors, le petit garçon laissa tomber la peluche, tendant les bras vers son père et laissant échapper un petit son exprimant sa joie.  Cela tira un sourire sur le visage fatigué de Lulu. Elle aimait voir son fils heureux. C'était une chose qu'elle avait longtemps cru impossible. D'abord, parce que Sin avait toujours été une menace qui empêchait bien des gens de dormir sur leur deux oreilles. Ensuite, parce qu'elle s'était interdie d'avoir un enfant dans un monde où la survie semblait impossible. Malheuresement, le calme disparaissait à nouveau et les voilà tous en proie à de nouveaux dangers. Elle n'aimait pas cela, non pas pour sa propre sécurité, mais pour celle du petit garçon qu'elle protégerait au prix de sa vie.

Elle resta agenouillée près de Vidina, le prenant dans ses bras puis se levant finalement. La jeune femme marcha en direction de Wakka, afin qu'il puisse prendre leur fils s'il le désirait. Le petit garçon agitait encore les bras vers son père. Il était bientôt l'heure de dormir et il aimait bien sentir la présence de ses deux parents. Surtout qu'il avait été séparé de son père et pour un enfant qui ne voit pas les heures de la même façon que nous, cela avait parut une éternité.

-Je crois qu'il s'est ennuyé de toi, dit-elle en souriant.

Elle qui n'avait pas vraiment connu ses parents, elle voulait qu'il puisse avoir ce qu'elle n'avait pas eu, c'était-à-dire une famille. Alors, chaque fois qu'elle le voyait sourire à l'un de ses parents, c'était suffisant pour lui dire que toutes les épreuves passées jusque là en avait valu la peine.

-Nous devrions nous mettre au lit bientôt, il est tard, tu ne voudrais pas être épuisé pour ton retour au Bliztball, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Ven 4 Sep - 21:11

A peine entré dans la cabine, Wakka laissa son regard errer dans la pièce avant de s'arrêter sur Vidina qui lui tendait les bras.

-Mais oui, mais oui!

Il saisit le petit et le serra contre lui, le berçant lentement. En cet instant, il cessait d'être le capitaine de Blitzball pour devenir un père de famille. La tête du petit contre son coeur, il jeta un oeil par la fenêtre. Le soleil lui fit profiter de ses derniers rayons avant de commencer à disparaître. Wakka s'assit sur le lit, Vidina dans les bras, et s'allongea, son fils à ses côtés. il laissa échapper un grand soupir, évacuant de cette manière tout le stress accumulé dans la journée. La rencontre avec cet amas de furolucioles qui avait failli dégénérer en combat ouvert, l'embarquement, il revivait tout cela en fixant le plafond et en chatouillant Vidina d'une main distraite. Celi-ci, indifférent aux soucis de son père, avait capturé deux doigts et expérimentait leur degré d'élasticité.
Sans ôter sa main, Wakka se redressa et se leva? Il s'approcha de Lulu et la saisit par la taille.

-Si Seymour était vraiment de retour, je crois que je supporterais pas de vous perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It was going so well...   Mar 15 Sep - 1:37

Elle regardait vers la même direction que Wakka. Elle n'avait pas eu ce genre d'impression depuis si longtemps. Celle où le coucher du soleil n'était nullement quelque chose de magnifique, mais bien une menace de devoir se reposer alors que des créatures risquaient de s'en prendre à eux à tout moment. Depuis la mort de Sin, depuis cette journée fatidique où elle avait eu cette affreuse peur de perdre une personne qu'elle considérait comme une soeur, elle avait récupéré un peu de joie de vivre et de confiance en ce monde. Elle n'était plus aussi effrayée de fermer les yeux et de se réveiller seule. De voir ses proches étendues sur le sol à ses côtés, sans vie. Elle s'était même permise d'avoir un enfant. Cet audace, elle ne l'aurait jamais fait durant la menace de Sin. Mais le calme revenue, elle n'avait pas autant hésité. Au départ, comme tous, il lui avait fallu un temps d'adaptation, puis éventuellement, elle s'était laissé aller à la vie de famille. Elle ne le regrettait aucunement, son fils était sa plus grande fierté et Wakka était sans aucun doute un excellent compagnon. Elle se sentait chanseuse et choyée par la vie d'avoir une famille si merveilleuse, bien qu'on ne pouvait pas toujours le dire avec son expression sérieuse. Pourtant, il suffisait de la voir poser les yeux sur Vidina ou sur Wakka pour savoir qu'elle était vraiment heureuse.

Mais Seymour n'était aucunement amical et s'il était vraiment de retour, la vie paisible qu'elle s'était construite était maintenant en dangé. Elle ne voulait pas d'un monde dangereux pour Vidina et ne voulait pas du tout qu'il vive l'enfer par lequel avait passé ses parents lorsqu'ils étaient devenus orphelins. Elle ne voulait pas voir son fils lui être arraché et la perte de ses pouvoirs ainsi que celle des compétences de Wakka l'effrayaient grandement. Comme à son habitude, elle ne laissait pas paraitre l'inquiétude, mais gardait toujours son expression sévère. Elle le devait, pour garder contenance. S'effondrer n'aiderait personne et ne lui redonnerait pas sa force. Elle devait travailler pour la récupérer et elle le ferait. Pour Vidina. Pour Wakka. Pour sa vie de famille qu'elle chérissait tant.

Les derniers rayons disparaissaient doucement, laissant pour seule lumière dans la pièce la petite lampe accroché au mur. Ils étaient loin des terres et donc, si une attaque venait à se produire et que le bâteau coulait, cela serait très dangereux pour un petit être aussi fragile qu'était son fils d'à peine un an. Peut-être était-ce son intinct maternel qui lui donnait cette crainte, mais imméditamenent, elle chassa cette pensée. Ces bâteaux avaient déjà supporté le passage de Sin, alors quelques petits monstres aquatiques n'en viendraient certainement pas aussi aisément à bout. Cependant, elle se faisait une petite note mentale de demander à Wakka de lui apprendre à jouer au Blitzball, finalement. Au moins, plus il deviendrait doué, plus il pourrait retenir son souffle sous l'eau sans risquer la noyade.

Wakka s'approcha d'elle et la prit par la taille. Cette présence la rassurait, elle avait besoin de sentir que malgré tout ce qui se passait, elle n'avait encore rien perdu. Elle déposa sa tête contre le torse de son mari, profitant de la chaleur rassurante qui se dégageait de son corps. Bien sûr, pour les autres, il serait toujours étonnant de la voir agir ainsi, calme et douce, mais avec le temps, lorsqu'elle était seul avec Wakka et Vidina, elle se laissait beaucoup plus facilement aller à la tendresse.

-Si Seymour était vraiment de retour, je crois que je supporterais pas de vous perdre...

Un frisson d'horeur la parcouru. Elle avait les mêmes craintes. Déjà, il lui avait été difficile d'accompagner Yuna dans son pélerinage en sachant comme cela allait se terminer. Heureusement, Tidus les avait tous fait réagir et la jeune fille s'en était sortie sans devoir se sacrifier, bien que le résultat fut tout de même triste. Mais son sauveur était finalement revenu, bien que cela avait inquiété Lulu. Et maintenant, ses inquiétudes qu'elle avait tenté d'etouffer revenait au galot, avec raison. De nouvelles menaces bien trop importantes semblaient se profiler devant eux. Elle soupira pour se calmer, puis se tourna pour regarder Wakka dans les yeux.

-Nous l'avons vaincu bien plus d'une fois. J'ai confiance en nous et je sais que nous saurons récupéré notre force que nous possédions avant l'arrivée des portails. Lorsque nous avons commencé le pélerinage, nous n'avions aucune force et pourtant, nous avons réussi à vaincre Sin, au final. Et puisque nous avons perdu nos capacités, ne serait-il pas juste de penser qu'il en est de même pour Seymour ?

Elle tentait de calmer et rassurer son mari, tout en tentant d'apaiser ses propres frayeurs. Elle tentait toujours d'être la voix de la raison et passait donc par-dessus ses propres ressentiments pour aider ses proches. Avant même la naissance de son fils, elle avait déjà ce petit côté maternelle, protectrice et sévère afin de garder ses proches en sécurité et de tout faire pour leur apporter un peu de réconfort. Depuis l'arrivée de Vidina, ce côté avait grandit et était devenu encore plus présent. Et, bien que Wakka soit un adulte, il n'échappait pas aux paroles sages de Lulu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It was going so well...   

Revenir en haut Aller en bas
 
It was going so well...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Spira :: Kilika-
Sauter vers: