Accueil

Partagez | 
 

 Nanaki - Rouge XIII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanaki

avatar

Messages : 224

MessageSujet: Nanaki - Rouge XIII   Sam 25 Juil - 21:56

Présentation du Personnage

Première Partie

Nom : /
Prénom : Nanaki
Âge : 52 ans
Sexe : Masculin

Date de Naissance : Dans le courant de l'année 1959
Monde d’Origine : Gaïa
Nature : Bon

Sous-Classe : Moine ou Barde *
Arme : Peigne, épingle, broche, barrette... tout ce qui se met dans les cheveux ! *
Protection(s) : Bracelet Or *
Accessoire : Ruban (hommage à Aerith) *

*:
 

Deuxième Partie

Physique :

Nanaki est un animal ressemblant de certains point de vu de près ou de loin à un félin (ou à un lion, un chien, un loup...). Sa fourrure est de couleur rouge et orange, sa crinière est de couleur brune. Il possède des yeux couleur ocre, seulement son oeil droit est marqué par une balafre. Il porte autour de sa tête tout un tas de perles, des boucles d'oreilles et des plumes. Sur chacune de ses pattes il porte des bracelets dorés avec des inscriptions. Il possède aussi des marques sur son corps, comme le sigle "XIII" avec un symbole sur sa patte avant gauche et d'autres marques régulières disposées comme décoration sur sa patte arrière gauche. Attention à sa queue ! Il y a une flamme au bout, malheur à vous si vous vous y risquez de la toucher, ce serait dommage que vous vous brûliez la main juste en voulant le caresser.

Ce quadrupède ne porte aucun habit, bien évidemment puisque c'est un animal pas un humain, mais vous pouvez noter qu'il parle justement le langage des humains, très pratique pour tenir une conversation avec eux. On oubliera d'ailleurs son petit épisode lors de la traversé de Junon à Costa Del Sol où l'équipe l'obligea à porter des vêtements de soldats de la Shinra. On notera qu'il avait quand même réussi pour se faire passer pour un humain !

De plus son espèce possède une très longue durée de vie, âgé de cinquante deux ans cela équivaut à un adolescent si l'on calcul en âge humain. Nanaki est jeune et doté d'une agilité déconcertante. Sur quatre pattes, il court en moyenne plus vite qu'un humain.

Mental :

Nanaki est considéré comme un animal sauvage, pourtant il sait parler couramment le langage des humains, sans doute quelque chose d'inné dans sa tribu, des félins qui parle ce n'est pas très courant. Il est doté d'une conscience à l'instar des autres animaux de compagnie des humains. C'est difficile de vivre comme un animal, mais il garde tout de même quelques instincts de cette vie. Nanaki est traité comme une personne, il est doté d'une intelligence qui surpasserait certains humains et connaît de grandes choses sur la Planète, la raison est que Canyon Cosmos s'accorde à vivre étroitement avec la nature.

Son sens de l'honneur et son courage en ferait pâlir plus d'un, prêt à donner sa vie pour protéger ses précieux Canyon qui l'ont vu grandir comme ont pu le faire ses parents et le reste de la tribu. Il porte une certaine fierté et affection pour sa mère qui s'est sacrifié durant cette guerre. En ce qui concernait son père il en éprouvait une grande honte car il croyait que son paternel avait fuit, mais il découvrit par la suite qu'en réalité il s'était sacrifié pour le bien du canyon.

C'est un animal poli, à la fois curieux et attentif de l'environnement qui l'entoure.  Il est calme et posé, mais devient agressif contre tout ceux qui oseront s'en prendre à sa tribu, son Canyon et la Planète. Il ne porte pas non plus la Shinra dans son cœur, non seulement il font du mal à la Planète, mais en plus ils l'emprisonnent pour le traiter comme un sujet d'expérience par ce fou d'Hojo. Des cellules de Jénova lui ont été administré, mais il n'en subit aucune conséquence comme la perte de mémoire ou autre. Il est jugé comme étant le treizième cobaye positif à l'injection des cellules de Jenova, d'où son nom de spécimen : RedXIII.

Troisième Partie

Histoire :  

Un petit animal naquit dans la région de Canyon Cosmos, terres arides et rocailleuse au sud du continent ouest de Gaïa. Il est né d'une mère dont son nom n'a pas été mentionné, et d'un père nommé Seto, guerrier de la tribut (que l'ont pourrait nommé la tribu des félins rouges). Une grande guerre faisait rage dans les Canyon ou Nanaki vit le jour, sa tribut et la tribut des GI étaient en pleins conflit. Ces vils guerriers espéraient attaquer les habitants de Canyon Cosmos en traversant les grottes qui seront nommé par la suite la Caverne des GI. Seto se sacrifia en attirant les guerriers GI dans une caverne, l'entrée fut scellée derrière lui. Son sacrifice protégerait sa famille et apporterait la paix dans le village. On donnera à cette grotte le nom "Caverne des GI". Le sacrifice qu'avait fait Seto ne parvint pas à Nanaki, peut-être était-il trop jeune pour qu'on lui révéla l'acte de son père, ainsi il s'imagina que son père avait fuit la guerre, laissant derrière lui son fils et sa mère qui périt. N'ayant plus de parent, il fut pris en charge par Bugenhagen, un humain résident à Canyon Cosmo. Nanaki considérait cet humain comme son grand-père et vécu à ses côtés.

Quelques années plus tard, Nanaki participa à un rituel pour apaiser la Planète. Ce rituel a lieu tous les 50 ans et seuls les guerriers peuvent y participer. Or, Nanaki est en quelque sorte entaché par la réputation de son père, ce que Deneh n'hésitait pas à lui rappeler l'accusant que lui aussi se comporterait comme son père, un lâche. Doutant de ses capacités, Nanaki était réticent à pratiquer le rituel avec Deneh, il ne se considérait pas non plus comme un guerrier. Seulement, un évènement allait lui faire changer d'avis à ce sujet. Les Turks avaient capturé Deneh afin de l'envoyer comme spécimen pour le professeur Hojo. N'écoutant que son courage, Nanaki alla les attaquer pour sauver Deneh, mais malheureusement il n'était pas assez fort pour être le vainque. Son geste montrait qu'il méritait son statut de guerrier dans le canyon. Même si Nanaki était vaincu, les Turks lui permirent de terminer le rituel pour apaiser la Planète avant de l'emmener à Midgar et de le confier au scientifique qui allait bouleverser la terre entière.

Désormais, il était confiné dans une toute petite pièce, rien à voir avec les immenses plaines rocheuses de Canyon Cosmo. Le scientifique expérimentait diverses expériences sur lui, lui injectant des cellules de Jénova pour créer une nouvelle sorte de clone. L'expérience montra qu'il était résistant face aux cellules injectés, un cas rare selon le scientifique, peu de cobaye avait montré ce genre de réactions. Nanaki n'était pas réceptif à l'expérience, il ne présentait aucun trouble, pas de perte de mémoire, de perte de conscience... Ce fut ainsi qu'Hojo le nomma RedXIII, en référence pour sa couleur et du fait qu'il était le treizième de ses cobayes montrant une résistance à l'expérience. Ce fut le scientifique qui lui tatoua ce nom sur son avant patte droite.

Les expériences ne s'arrêtèrent pas là, Hojo trouva un nouveau spécimen qu'il plaça dans sa cage. Il s'agissait d'une humaine, pas n'importe laquelle, Nanaki ne se doutait pas qu'elle était en réalité une Cetra. Dans sa folie, le scientifique voulait les croiser tous les deux afin de préserver leur espèce. Depuis quand un animal irait s'accoupler avec un humain, mais quelle idée saugrenue ! Nanaki fit semblant d'agresser la jeune femme en grognant et montrant ses crocs. Il ne s'agissait que d'une feinte permettant dans la foulé d'affoler les jeunes gens qui se trouvait derrière la vitre, apparemment ils étaient des connaissances de la jeune femme, ils n'avaient pas l'air d'appartenir à la Shinra. L'un de ces jeunes gens tirait sur les vitres de la pièce dans laquelle ils étaient confiné, faisant disjoncter le système. Une fumée blanche masquait Nanaki qui en profita pour attaquer par surprise le scientifique en se jetant sur lui lorsque celui-ci ouvrit la porte. A y réfléchir, peut-être aurait-il dû lui planter ses crocs dans le cou, cela leur aurait évité quelques problèmes à l'avenir ... Bref, Nanaki se présenta à eux qui furent surpris d'entendre l'animal parler dans un dialecte tout à fait correct. Le temps n'était pas à la parlotte il fallait d'abord se battre contre l'un des spécimens du scientifique avant de pouvoir fuir de cet endroit. Leur fuite ne sera que de courte durée puisqu'ils se font rattraper par les Turks et incarcéré dans la prison du bâtiment.

L'attente ne fut pas longue, juste l'espace de quelques heures tout au plus et ils étaient déjà libre. Libre, enfin disons qu'il y avait quelque chose d'étrange dans le bâtiment. Les cellules avaient été déverrouillée, les corps des gardes gisant par terre baignant dans leur sang. Un truc pas nette se passait chez la Shinra. Nanaki suivit la troupe qui suivaient les traces de sang par terre. Apparemment un autre spécimen du laboratoire s'était échappé de son confinement. La traînée de sang montait dans les étages plus haut qui les amenèrent dans le bureau du président Shinra qui était mort, empalé par une épée que le jeune blond reconnu. Apparemment le long sabre appartenait à un dénommé Sephiroth. Nanaki n'en avait jamais entendu parler. Les bruits d'un hélicoptères attirèrent leur attention, le fils du Président en descendit revendiquant ses nouvelles fonctions. Tandis que le blond restait sur le toit, le reste du groupe en profita pour s'échapper. Seulement ils ne pouvaient pas sortir du bâtiment comme ils l'entendaient, alors ils allèrent dans l'arrière salle du rez-de-chaussée pour s'enfuir dans un camion qui les conduisit non pas sans risque hors de la cité. Pouvez-vous me dire comment un quadrupède pourrait se trouver hors des murs de Midgar en descendant d'une corde ?! ... Bref, passons sur ce détail.

Nanaki n'avait pas d'intention particulière, il accompagnerait ces jeunes gens jusqu'à ce qu'il arrive à son village. Dès lors son périple commença en compagnie de ces personnes. Il écouta l'histoire du jeune blond dans la ville voisine de Kahlm, visita les régions agricole du continent, se retrouva museau-à-bec avec un chocobo pour traverser le marais où vivait le zolom de Midgar. Enfin, si ses compagnons à deux pattes avaient été aidé par les chocobos pour le traverser ce ne fut pas le cas de Nanaki qui dû se mouiller les pattes dans ce marais grouillant de serpent... Brr... De l'autre côté ils virent un des Zolom embroché sur un arbre, signe qu'ils avançaient dans la bonne direction à la poursuite de ce dénommé Sephiroth. Traversant des grottes, des forêts, prenant au passage un de ces humains excentrique qui s'y cachait, ils arrivèrent enfin à Junon possédant son célébrissime canon aux dimensions démesurés.

Sauvant une petite fille d'une noyade, le groupe se reposa tranquillement dans une maison après leur long voyage. Se faufilant dans les hauteurs de la ville militaire, le groupe voulait maintenant traverser l'océan pour accéder à l'autre continent. Nanaki n'y voyait pas d'inconvénient, qu'est-ce qu'ils attendaient pour y aller ? Le navire en question ne comportait à son bord que l'équipage ainsi que des soldats de la Shinra. Où était le problème ? Le groupe s'habilla de façon à se fondre dans la masse, à noté que le blondinet n'était pas avec eux lors des habillages, peut-être aurait-il eut son mot à dire s'il avait vu la bête revêtir la tenue vestimentaire des soldats de la Shinra. Qui a eut cette idée ?! Franchement, habiller un quadrupède, ils n'avaient pas mieux à faire ces humains ? Difficile de passer inaperçu, et pourtant... Nanaki revêtu d'habits humains réussi à se fondre dans la masse, avec une étrange démarche... Qu'ils sont bêtes ces humains, ils ne savent pas faire la différence entre un animal et l'un des leurs.

Lors du voyage, ils durent affronter ce qui semblait être le spécimen qui s'était échappé avec l'aide du légendaire soldat argenté dans les locaux de la Shinra. L'entité avait fait pas mal de dégâts sur le navire. L'équipe dû accoster avec prudence, sans se faire repérer par la Shinra. Sephiroth avait déjà disparut. Ils étaient arrivé à Costa Del Sol, une ville balnéaire où ils passèrent un peu de temps. Nanaki n'avait qu'une hâte, repartir. La chaleur était insupportable, il était posé dans un coin d'ombre au frais attendant que la troupe décide à repartir. Les enfants n'eurent pas de pitié pour lui, en jouant au ballon ils le prirent pour cible. Déjà que cette chaleur était infernal alors se mettre à courir pour éviter les coups de ces maudits petits humains. A noter que le blondinet avait pris par au jeu lui aussi.

Le lendemain, il se remirent à la poursuite de Sephiroth, mais s'ils étaient partis avant peut être auraient-ils pu le rattraper. Ah, ces humains ... ils ne pensent qu'à s'amuser. Leurs pas les menèrent à la ville de Corel, enfin ce qu'il en restait. Apparemment l'homme au teint de peau foncé y tenait ses origines, mais les habitants n'hésitèrent pas à le chasser. Ils se retrouvèrent dans une machine qui les conduisit dans un luxueux parc au beau milieu d'un désert, en hauteur. Oh non, ces humains ont encore dans la tête de s'amuser. La visite des attraction fut assez courte puisqu'une personne avait décidé de tuer les employés du parc d'attraction. Cette fois-ci il ne s'agissait pas de Sephiroth, plutôt d'une personne maîtrisant les armes à feux. Oh, leur compagnon au teint foncé en était-il la cause ? Visiblement non, il s'agissait d'un autre homme. Toute la troupe fut envoyé dans la prison du désert. Ce n'était pas de leur faute et l'injustice fut réparer par la suite, en prime, ils avaient reçu du propriétaire du parc un véhicule tout terrain. Attendez ! Qui était cette drôle de peluche qui les accompagnait ?! ... Ils poursuivirent leur route à grande allure, bien évidemment Nanaki n'eut pas à courir à l'extérieur, il était peut-être rapide, mais ne courrait pas aussi vite qu'un véhicule. Ils traversèrent la ville de Gongaga, une ville en ruine à cause de l'explosion de son réacteur. Pas le temps de s'attarder, ils continuèrent leur route jusqu'à apercevoir les canyons.

L'engin tomba en panne non loin du village où résidait Nanaki avant d'être enlevé. Ce fut avec une immense joie qu'il retourna dans son village, visiblement les habitants étaient tous très heureux de le revoir. Il invita ses amis à se reposer en ces lieux et à écouter les conseils de son grand père à propos de la Planète, son savoir leur serait sans doute utile pour l'avenir. Le périple de Nanaki semblait terminé. Il était tranquillement assit au coin du feu de camp de la ville. Bugenhagen ne l'entendait pas de cet avis, afin de dévoiler la vérité aux yeux de Nanaki concernant son père, celui-ci l'invita lui et ses amis à entrer dans la Caverne des GI. Au fond de la caverne, Nanaki découvre son père pétrifié dans la roche, il avait tenu tête aux guerrier GI. L'animal hurla sa fierté au bord du précipice d'être le fils d'un grand guerrier qui avait préserver les habitants de Canyon Cosmo. Bien que pétrifié, la statue de son père versa quelques larmes en entendant les hurlements de son fils. A la suite de cet évènement et prenant à cœur la mission d'Avalanche, Bugenhagen demanda à Nanaki de les suivre, leur cause était juste. Selon lui la meilleur façon de protéger la Planète était de rester en leur compagnie. Sur le point de quitter le village, Nanaki courut après le groupe, lui aussi voulait protéger la Planète.

De nouveau à la poursuite de Sephiroth, mais pas dans la bonne direction, le groupe fit demi-tour pour revenir sur leur pas, en ayant au passage deux nouveaux membres dans leur groupe. Après quelques apparitions du soldat à Nibelheim, les intentions de Sephiroth étaient plus claires, il était à la poursuite de la matéria noir qui se trouvait dans le temple des anciens. Pour pouvoir aller là-bas il fallait détenir une clé que le propriétaire du parc d'attraction leur légua après que le blondinet lui montra ses qualités aux combats. Problème, ils ne pouvaient repartir du parc d'attraction, la machine les ayant mené ici était en panne. Sabotage ! L'espèce de drôle de peluche était de mèche avec la Shinra, il avait donné la clé au Turcs, les voilà bredouillent maintenant. Qu'est-ce que c'était que ces humains qui n'avaient pas le sens du devoir. Maudite peluche, Nanaki la déchipouillerait dès qu'il en aurait l'occasion, mais la fille de l'homme à la peau foncé était l'otage de la vil peluche.  

Arrivé bien après les Turks au temple des anciens, Nanaki fut pris d'un doute. Il était préoccupé par son sort, puisqu'il avait reçu les cellules de Jénova, était-il lui aussi un des clones de Sephiroth ? Pouvait-il sauver la planète ? Aerith l'encouragea à continuer pour sauver la Planète. Quelle douce humaine, elle était différente des autres. Certainement parce que les Cetras étaient beaucoup plus proche de la Planète que la majorité des humains. La situation dans le temple des anciens dérapa. Sephiroth déroba la matéria noir qui n'était autre que le temple des anciens lui même. La peluche s'était "sacrifiée" pour que le groupe puisse mettre la main sur la matéria noir. Manqué, Cloud était devenu fou, seul un bon coup de poing de la part de Barret le calma, enfin plutôt l'assomma. Tandis qu'ils se reposèrent à Gongaga, Aerith leur faussa compagnie. Lorsque Cloud se réveilla il expliqua qu'il savait où elle se trouvait. Le groupe se mit donc une nouvelle fois en route cette fois-ci à la recherche d'Aerith.

Il retrouvèrent la Cetra à la Cité des Anciens, une nouvelle fois Cloud perdit le contrôle de son esprit et se prépara à massacrer la jeune femme. Il revint à lui de justesse abasourdit par ce qu'il avait tenté de faire. L'argenté qui se trouvait lui aussi en ces lieux finit la besogne de son homonyme en transperçant la jeune femme lui arrachant son dernier souffle de vie. Quel tragique évènement, la groupe était démotivé. Cloud sut trouver les bons mots pour que tous continue cette aventure, Aerith s'était sacrifié pour la Planète, à eux de contrecarrer les plans de Sephiroth tant qu'il en était encore temps.

Le soldat était parti en direction du cratère nord, là où s'était échoué l'entité qui leur causait tout leurs problèmes. Ils récupérèrent sur la route la matéria noire, Cloud eut la judicieuse idée de la confier à Nanaki, ils promit de la conserver, d'en être son gardien et de ne la remettre à personne. Tifa, soucieuse de son ami d'enfance voulu prendre part à l'expédition tandis que le reste du groupe resta au chalet. Nanaki attendit le retour de l'autre parti de ses compagnons qui escaladaient la paroi enneigée du cratère. Soudain, une tempête se déchaîna, Tifa revint au chalet demandant à Nanaki devenir les aider car Cloud était en difficulté. Ecoutant les paroles de son amie, Nanaki ne se doutait alors pas qu'il s'agissait d'une illusion créé par Sephiroth. Il la suivit sans broncher jusqu'à retrouver Cloud. La matéria noire de nouveau en sa possession... Ah, quel mauvais gardien fait-il, il n'aurait jamais pensé que Sephiroth n'avait jamais été là, en réalité il s'agissait de ses clones qui pouvaient prendre n'importe quelle forme. Le vrai corps de Sephiroth se trouvait devant leur yeux dans une sorte de cocon cristallisé par la Mako. Ce fut la panique, entre les armes de la Planète qui s'éveillait, l'invocation du météore et la capture des membres d'Avalanche par la Shinra, le sort du monde venait d'être renversé.

Le peuple commença à prendre peur et l'on voulait désigner un responsable qui était déjà tout trouvé. Ils mirent tous leurs problèmes sur le dos d'Avalanche et décidèrent de les exécuter. Seul Barret et Tifa avait été capturé, les autres ne faisant pas vraiment parti du groupe en vérité. Ils profitèrent de l'agitation de l'arme Saphir qui avait décidé d'attaque Junon pour secourir les deux résistants. Sauf que Tifa se trouvait coincée dans la chambre à gaz, l'exécution avait déjà commencé. Fort heureusement l'arme s'était déchaîné au point qu'elle permit à leur ami de les rejoindre. L'équipe ne savait plus trop quoi faire, Cloud était porté disparu, qui prendrait la suite des directives ? Cid aux commandes du Haut-Vent, la fine équipe retrouva Cloud sur une île reculé du monde, Mideel. Tifa resta à ses côtés pour s'occuper du blondinet qui ressemblait à un légume.

Que faire maintenant ? Nanaki proposa de rendre visite à son grand-père, sans doute avait-il une idée pour débloquer la situation. En route pour Canyon Cosmo où Bugenhagen leur informa des Méga Matéria. Mettre des bâtons dans les roues de la Shinra, ça les occuperaient un moment. En avant pour la récupération des Méga Matéria alors, ils s'emparèrent de celle du Fort Condor, de Corel... et rendirent une petite visite à Tifa et Cloud qui visiblement était toujours dans un sale état du à son empoisonnement à la Mako. Au même moment une arme vint les déranger, détruisant tout sur son passage. Ils réussirent à faire partir le monstre et secourir les habitants de l'île.

Enfin, Cloud était de retour parmi eux avec toute sa tête. La Shinra avait l'intention d'utiliser les Méga Matéria pour détruire le Météore. Ils allèrent récupérer celle de Junon avant de se diriger au village de la fusée pour récupérer celle de Nibelheim. Leur petit saut dans l'espace fut assez mouvementé, ils avaient bien fait de récupérer les Méga Matéria, de toute manière qu'est-ce que ça aurait eut comme impact sur le météore ? Déjà que la fusée ne l'avait presque quasiment pas amoché. Et maintenant, que devaient-ils faire ? Retour à Canyon Cosmo pour chercher les réponses chez le grand-père de Nanaki.

Bugenhagen connaissait tellement de choses ... cette fois ci il allait les accompagner pour trouver une réponse à leur question. Puisqu'Aerith était une Cetra, lorsqu'elle s'était rendu à la Citée des Anciens elle avait prié pour que le Sacre combatte le météore. Or celui-ci n'avait pas l'air de se manifester et la menace du météore était imminente. Combien de temps leur restait-il avant que celui-ci ne détruise la Planète ? Une image leur montrait très clairement ce qu'elle avait réalisé, quelle technologie ! Les Anciens étaient fascinants. Apparemment quelque chose bloquait le Sacre, Sephiroth sans doute. Ils revinrent bredouille, allèrent affronter l'arme Diamant qui pointait le bout de son nez et se dirigeait vers Midgar. La fille du grand homme à la peau foncé était encore là-bas, et la nouvelle peluche qui avait pris place de l'ancienne demanda à Cloud que l'on sauve Midgar. Ils tentèrent de se défaire de l'arme Diamant, celle-ci était trop résistante pour être défaite ainsi. Alors que l'arme Diamant attaquait Midgar, la ville contre-attaqua à l'aide du canon qui avait été posé, il s'agissait du canon appartenant à la ville de Junon. Le rayon du canon n'était que de la Mako, il réussit à mettre un terme aux agissements de l'arme Diamant.

Ensuite, ils se parachutèrent à Midgar. Avez-vous déjà vu un félin sautant dans le vide muni d'un parachute ? Nanaki avait maintenant une idée de ce que l'on pouvait ressentir ... mais rien ne vaut mieux que de poser les pattes sur la terre ferme. Ils déjouèrent les plans de ces fous de la Shinra ainsi que du scientifique qui se révéla être le père de Sephiroth, celui qui avait tout manigancé depuis le début. C'était à cause de cet être que le monde allait au plus mal. Nanaki s'en voulut de ne pas s'être laissé guidé par ses instinct animaux lorsqu'il avait eut la chance de pouvoir lui ôter sa vie. Malgré son statut de bête, Nanaki avait cet aspect humain en lui, il connaissait la notion du bien et du mal. Et réflexion faite, il ne savait pas où le scientifique avait pu traîner, la folie s'était emparé depuis bien longtemps de lui il se prenait lui-même pour une expérience. Décidément, ils sont fous ces humains ...

Après cet épisode, Nanaki revint vers son grand-père qui était tombé malade. Bugenhagen incita son "petit-fils" d'arpenter le monde et de découvrir toutes les facettes unique qu'il pouvait posséder. Le fauve ne souhaitait pas cette vie là, il était un gardien des canyon, un valeureux guerrier qui devait lui aussi protéger sa maison, sa tribut. N'était-ce pas en quelque sorte son héritage ? Le vieillard confia à Nanaki qu'en visitant le monde il comprendrait mieux la Planète, et peut-être qu'il trouverait enfin la compagne de sa vie. Voyons, l'animal était encore jeune il ne pensait pas encore à ces choses là. Son grand-père rendit l'âme auprès de l'animal. La vie des humains était tellement courte comparé à la sienne ...

Leur destination finale atteinte, au fond du Cratère Nord, le groupe s'apprêtait à livrer une dernière bataille avant la chute du Météore. Ils vainquirent Jenova et Sephiroth, maintenant le Sacre se mettrait peut-être à bouger et effectivement, il était là, se trouvant devant leur yeux. Il était d'une merveille, ça ressemblait à de l'eau scintillant comme la Mako. Seulement, ils étaient en une très mauvaise posture, le Sacre s'éveillait et justement ils se trouvaient sur son passage. Heureusement, le hautvent dégringola au bon moment. Tout le monde s'y réfugia et propulsé en quelque sorte pas le Sacré il s'en sortirent indemne grâce aux compétences de Cid. Survolant Midgar, Nanaki s'aperçu que le Sacre était inefficace. Le météore était trop proche de la Planète pour espéré être défait par le Sacre. Impuissant ils assistèrent à la destruction de Midgar. La peluche avait signalé que Midgar avait été évacué.

L'avenir de la Planète semblait scellé lorsque soudain la Rivière de la Vie repoussa le Météore. C'était sans doute l'œuvre d'Aerith, elle léguait un avenir à la Planète et ses habitants.

Midgar était détruite, ce n'était pas grave, car les humains étaient pleins de ressources, ils bâtirent une nouvelle ville nommée Edge. Cependant, depuis la victoire sur le Météore, une étrange mal frappait les humains, on nommait cette maladie les géostigma. Nanaki retourna dans son canyon, peut être pouvait-il en apprendre plus sur ce mal, il restait en contact avec ses compagnons. Oui, même un animal avait le droit de posséder un PHS. En revanche, pour son utilisation ce n'était pas si simple, il fallait un humain à proximité pour qu'il puisse aider Nanaki et encore si celui-ci ne lui volait pas son PHS ! Heureusement que les habitants  dans le canyon place la technologie en dernière position.

Des recherches, des recherches... deux bonnes années de recherches plus tard, le mal n'avait toujours pas été guéri. Ce mal était inoculé par la Rivière de la Vie, Jénova y était pour quelque chose. C'était sans doute sa façon de se venger. Le problème était récurrent, mondial, bref il fallait trouver une solution. Les gens mourraient et ce n'était pas en arrangeant leur affaire, beaucoup plus de gens étaient contaminés puisqu'une fois mort ils rejoignaient la Rivière de la Vie et la maladie se répandait de plus belle, comme si l'extinction des humains avait été programmées par la Calamité. De plus, des rumeurs se répandait comme quoi des hommes mal intentionné ressemblant à Sephiroth se trouvait pas loin de Midgar et d'Edge. Rassemblé par ces nouveaux faits, toute l'équipe au complet donna un coup de main à cette affaire. surtout parce que les enfants du coin avaient mystérieusement disparut, les kidnappeurs étaient les personnes ressemblant à Sephiroth.

Après du remue ménage et un combat acharné contre une invocation, car non seulement avoir kidnappé les enfants ce n'était pas assez, il avait fallu qu'ils volent les matérias de l'équipe que Cloud conservait jalousement avec lui. Ce blondinet aurait pu penser aux autres quand même, il n'était pas le seul sous les projecteurs, non mais ! Et un Bahamut à terre ! Evidemment tout le mérite revient au chocobo. Et les autres dans tout ça ? Même Nanaki l'a aidé à se propulser là haut, tout là haut, ça fait haut ! Bref, le blondinet se mit à leur courir après dans une passionnante course à moto tandis que le reste de l'équipe monta dans le Haut-Vent en tant que spectateur. C'était obligé qu'une peluche traitre monte sur le dos de la bête sauvage ? Sérieusement, à quoi elle sert à part espionner ? Le blondinet réussi à vaincre une nouvelle fois Sephiroth et tout rentra dans l'ordre... à une exception près. Cloud était censé être mort dans une explosion, oui, censé... Comme la Rivière de la Vie n'a pas voulu de lui il était évidemment toujours vivant. Heu... peut-on faire exactement pareil avec Aerith s'il vous plaît ? Non ? Bon tant pis ...

Après ces moult péripéties, alors que tout semblait une nouvelle fois aller pour le mieux, non il fallait un nouveau trouble encore une fois ! Hop, Nanaki rejoignit une nouvelle fois ses amis après cette petite paix qui avait duré un an. S'ensuit une nouvelle lutte cette fois-ci concentré sur le mystérieux ancien Turk de l'équipe, Vincent. Oui, dans la vie il faut aider ses amis, pour une fois que ce n'était pas le blondinet qui avait des problèmes mais le ténébreux alors... Cette affaire concernait la Shinra et les étranges expériences qui étaient restées secrètes. Expériences qui n'avaient qu'une volonté, libérer Oméga en sacrifiant les habitants de la Planète. Heureusement, de part ses étranges pouvoirs, car lui-même avait été considéré comme une expérience à une période de sa vie, Vincent s'occupa des méchants et la paix revint une nouvelle fois sur la Planète.

Nanaki peut-il avoir aussi sa propre histoire à jouer à part fonder sa propre famille et revenir cinq cents ans plus tard ? Certes, procréer n'était pas de tout repos... si sa seule mission était de faire perdurer sa race, il s'engagerait à le faire comme il l'avait promis à son grand-père. Bref, alors qu'ils consommaient tous cette paix, qui ne serait que de courte durée évidemment, c'était un peu leur train-train quotidien en même temps. Pas moyen de se reposer dans ce monde. Un étrange évènement vint perturber la Planète. Nanaki voyageait tentant de traquer n'importe quel nouveau maux de la Planète. On ne sait jamais avec Jenova et la Shinra tout était possible.

Après un très fort orage digne de la destruction de Midgar, de mystérieux portails peuplèrent la Planète, déréglant au passage la Rivière de la Vie. L'observatoire de son grand-père était fort utile pour trouver quoique ce soit d'étrange d'ailleurs. Nanaki en profita pour y répertorier tous les Portails qui s'étaient dressés sur la Planète. En plus, de drôles de secousses avait été perçu au Continent Nord. Puisque Nanaki entretenait une liaison professionnelle avec Reeve, il su de la part de la WRO que Sephiroth était de retour. Ah, vous voyez quand on parle du loup ! A Canyon Cosmo il n'y avait peut-être pas la télévision, mais le PHS de Nanaki s'avérait fort utile. Et comme ci ce n'était pas assez, en plus du retour de Sephiroth voici que la Planète avait décidé d'ériger une nouvelle arme pour se défendre. Bon hé bien, c'est reparti pour sauver le monde !

Avant de se lancer dans cette nouvelle aventure, Nanaki avait été prévenu que de drôles de personnes étaient entrés dans le village. Apparemment, ils n'avaient pas l'air de venir de leur monde, sans doute faisaient-il parti des nombreux voyageurs ayant traversé le portail. Ces jeunes personnes avaient toutefois des allures de militaires. Nanaki iraient donc à leur rencontre après une bonne nuit de sommeil afin de savoir ce qui les amenait dans son monde et de connaître leurs intentions.






Présentation Personnelle

Prénom :
Âge :  
Expérience RP : 10 ans
Comment avez-vous connu FF War ? : Ceci est mon double compte °°
Avatar Utilisé : Nanaki (RedXIII) de Final Fantasy VII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Nanaki - Rouge XIII   Lun 27 Juil - 15:13

Bonjour et (re)bienvenue sur Final Fantasy War !

C'est parti pour ta fiche alors ...
Pour commencer l'âge il faudra que je demande confirmation à Bahamut car selon les versions de FF7 (PC, console) il n'a pas le même âge ... J'ai un doute mais je crois que dans la version Européenne, il a 45/46 ans dans le jeu, donc faut compter AC/DoC + l'année en plus du forum ! Bref on laisse ca en suspend, on modifiera ca quand j'aurai Bahamut à l'appareil sur Skype!

Pour l'équipement, effectivement on en discutera par MP. Le Ruban par contre, normalement il immunise à toutes les altérations d'état à 100%, donc je ne pense pas qu'on l'acceptera comme tel. Mais tu peux tenter de faire un dérivé en restant sur le principe qu'il s'agit du ruban qui rend hommage à Aerith (genre en l'appelant "Petit Ruban"). Il t'offrira plutôt une certaine résistance aux altérations d'état plutôt qu'une immunité totale.

Pour la Sous-Classe vu qu'il s'agit d'une bête, j'aurai vu aussi Berserk pour Nanaki ... mais tes arguments marchent aussi, donc je pense qu'on peut le garder en Moine ? Au pire la FT n'est pas encore établie donc pareil on pourra en rediscuter. Wink

Bon sinon pour ma part les descriptions, rien à dire en globalité.
Pour l'histoire je vois que tu parles du passé de Nanaki et de ce que j'ai vu sur le wikia, ca a l'air de correspondre (je ne connais pas aussi bien FF7 que le reste, ce n'est pas mon épisode préféré XD).
J'ai ri à la partie sur le bateau jusqu'à Costa Del Sol, c'est vrai qu'un Nanaki déguisé en humain avec une démarche étrange ... et les marins qui n'y voient que du feu, c'était pas très intelligent de leur part. XD

SInon pour le reste rien à dire non plus, je crois que tu as relaté tous les événements de FF7 en détail. Il y a juste la partie DoC où je te fais entièrement confiance car je n'y ai pas joué. ^^

Tu es donc validée!

Tu peux d'ores et déjà commencer à RP, mais tu ne pourras pas te battre sans ta FT.

Tu connais la chanson, tu as 25 points à répartir dans tes statistiques ainsi que quelques matérias à te procurer pour commencer. Vu que tu joues Nanaki, tu reprendras ses limites du jeu!
Vu que Bahamut est le spécialiste FF7, je t'invite à lui envoyer ta fiche, que tu pourras établir à l'aide de ce sujet.

Tu peux demander un rang personnalisé sur ce sujet!

Et comme toujours, si tu as des questions à poser, n'hésite pas!

Bon RP à toi sur FFW. Smile




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nanaki - Rouge XIII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nanaki - Rouge XIII
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Carton rouge...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Commencement :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: