Accueil

Partagez | 
 

 Encore un château? Logique cela dit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Ven 14 Aoû - 14:24

Spoiler:
 

Une araignée immense ? Une araignée immense. IM-MEN-SE. Billy exagérait un petit peu sur la situation tout de même, elle n’était pas si grosse que cela … Mais toujours est-il que la demoiselle gardait son sourire lorsqu’il demanda ce qu’elle ferait à sa place.

« Et bien, je crois que ma démonstration parle d’elle-même, non ? »

En gros : elle grillerait la bête sur place. Pauvre bestiole. Toujours est-il qu’il fallait se lever, et Mogdon parlait alors de son petit frère, Mogdou – Ruby venait tout juste de réaliser le jeu de mots sur son prénom – qui souhaitait voyager. Et monsieur le trouillard semblait d’accord pour prendre une boule de poils avec eux ! De quoi enthousiasmer la jeune femme !

« Les gens ne vont pas en croire leurs yeux si je retourne sur Dol avec un mog vivant ! »

Billy fonça se changer pour ne pas avoir à rester dans sa tenue actuelle, Ruby en profitait pour réunir ses affaires et préparer aussi ses vêtements pour lorsque ce sera son tour, n’interrogeant pas Modgon plus que cela. Puis lorsque son camarade quitta la salle de bain, elle s’y enferma à son tour pour se débarbouiller rapidement, enfiler son uniforme habituel, attacher ses cheveux et elle ressortait aussitôt. Ainsi, ils descendaient tous les trois dans un minuscule réfectoire pour prendre un petit-déjeuner. Ruby buvait son thé tout en grignotant un croissant, mais Billy l’interrogeait sur le programme de la journée, là où Mogdon semblait s’inquiéter sur la capacité de son frère à s’attirer des ennuis … En effet, ca promet.

« Et bien. Tout dépend je suppose. Mogdon, où peut-on trouver ton frère précisément ? »
« Il rôde souvent près de la forge, coubo. A côté des magasins d’objets et l’armurerie, coubo. »
« Donc ce n’est pas sur notre chemin en premier lieu … Je propose d’aller au château pour nous entretenir avec la reine, nous reviendrons par ici pour le repas, et nous en profiterons pour récupérer le mog. Et ensuite, nous irons nous occuper de ces Meidens … Non ? »
« Ca me laissera le temps d’aller le prévenir que j’ai trouvé quelqu’un pour l’accompagner, coubo ! »


C’est lui, qui allait les accompagner, nuance ! Ruby s’était tournée vers Billy pour voir quel était son avis sur la question, mais aux yeux de la journaliste, il valait mieux planifier ca ainsi s’ils voulaient éviter les détours inutiles, sachant que les restaurants n’étaient pas loin des magasins. Et si la reine Grenat ne pouvait pas leur accorder un entretien, ils chercheraient Eiko, après tout, elle était Invokeur aussi de ce qu’ils avaient appris hier. Et si VRAIMENT il n’y avait aucune des deux de disponible, ils improviseraient … Pour l’heure donc : finir le petit-déjeuner, prendre le taxair jusqu’au château, et demander à s’entretenir avec Grenat !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Sam 15 Aoû - 22:47


Spoiler:
 


Pour lui, une boule de poile de plus ou de moins, ça ne changeait pas grand-chose à vrai dire, tant que le Mog n'avait pas la bonne idée d'aller tâter du dragon pour se croire aussi puissant qu'un tank, ça lui va. Car aider quelqu'un dans une mauvaise passe, ok, une personne qui se lance elle-même dans la mouise, ce n'est pas marrant de devoir faire face à des situations stressantes à longueur de temps ! Ruby planifiait le programme de la journée grosso-modo et ça lui concernait. D'abord les questions, ensuite la recherche du Mog et ensuite un peu de baston ? À première vue, ils étaient encore bons pour passer une nuit dans cette ville. Au moins ce n'était pas vraiment dérangeant, cette ville était agréable, comme Lindblum, contrairement à Tréno et sa horde de voleur !

« Au moins les choses ont l'air d'être mis dans le bon ordre, ça me va. »

Oui car allez chasser le Meiden, revenir dans un état – peut-être – lamentable si jamais ces créatures sont redoutables, allez chercher un Mog et voir la reine avec leur aspect fatigué et sale... ça le ferait moyen. Le Mog trouvait là aussi son compte, comme ça il pourrait aller prévenir son frangin qu'il va intégrer leur duo, soit, comme ça ils en font de même de leur côté et tout le monde se retrouve. Bien, ça pourrait leur faire gagner un peu de temps au moins. Terminant son café, il donna rendez-vous au Mog devant cette auberge pour midi, ça leur laissera tout le temps pour l'un comme pour l'autre de prévoir leurs petites affaires sans se presser. Laissant donc Mogdon partir à la recherche de son frère, Billy escorta Ruby jusqu'au château en prenant le Tax'air pour se rendre au château. Il ne savait pas si c'était la même garde que la veille mais la dernière accepta assez facilement que les deux se rendent auprès de la reine. Par contre, précaution oblige, ils retira le couteau de Ruby et l'arme de Billy même s'ils ignorent comment ça fonctionnait. Confisquant le tout donc, ils étaient escortés par une autre Amazone qui les amena dans une salle bien silencieuse et spacieuse où ils pourraient discuter.


PNJ: Grenat di Alexandros

Dans la salle se trouvait une jeune femme qui devait avoir environ l'âge de Ruby, une jolie demoiselle dans une robe blanche, qui semblait bien moins sadique que sa camarade. Elle semblait bien gentille et mignonne quoique pas tellement le genre du fugitif. Dans son dos se trouvait un type en armure qui observait les deux visiteurs avec insistance comme s'il attendait le moindre faux pas pour leur donner un sermon digne de ce nom ! Assise devant la table, la jeune femme leur sourit, prête à bavarder avec eux puisque cela semblait être là le but de leur venue, elle s'apprêtait à dire quelque chose – sûrement les saluer – alors que le chevalier brandissait sa main vers eux comme pour les stopper avant de dire d'une voix forte.

« Voici notre souveraine la Reine Grenat di Alexandros alors veuillez lui parler avec respect je vous pris ! C'est un honneur qu'elle vous accorde en voulant bien répondre à vos questions, faites donc preuve de bonne foi en étant remarquable ! »

Mouais, le genre de chevalier noble comme on en fait plus. Bien qu'il se donnait de grands airs, Billy lui trouvait un air niais... Une impression ou la réalité, il verra bien une prochaine fois. Il y avait deux chaises de libre et Billy pris donc celle qui ne faisait pas face à la reine, il n'avait pas grand-chose à demander, à moins d'une soudaine prise de curiosité, il laissait ce boulot à la journaliste, lui, dans cet endroit, son boulot de garde du corps risque de ne pas être bien difficile. Même si le chevalier en armure faisait le même job que lui, il n'allait pas faire copain-copain avec ce fayot. Ce n'était pas le genre de Billy. Lui et Steiner, c'est deux univers à part.

Bref, la reine observa donc la jeune femme avec un léger sourire avant de commencer donc à connaître la raison de leur visite. Elle commença par une question avec une réponse évidente.

« Comme m'a présenté mon ami Steiner, je suis donc la souveraine d'Alexandrie, Grenat. Enchantez de faire votre connaissance à tous les deux. Que puis-je donc faire pour vous deux ? Excusez ma question mais vous ne semblez pas vraiment être de ce monde ? En quoi puis-je vous aider ? »

Il est vrai que des gens venaient parfois à sa rencontre pour demander conseil sur diverses choses sur leur vie, le royaume, leur soucis pour X raison en rapport avec Alexandire alors qu'eux deux... soient ils ont été très ravis d'un voyage vers un autre monde, soient ils étaient bien inconnus à ce monde ? Gardant le dos bien droit sur sa chaise, les mains liées sur ses cuisses, elle observait surtout la jeune femme, le type à ses côtés ne semblait pas vraiment intéressé par ce qui se passait. Les bras croisés, il avait à peine bougé la tête pour la saluer mais le reste... bref, puisque cette jeune femme semblait être la principale intéresser, Grenat se concentrait donc sur elle. Dans son dos, Steiner ne devait pas apprécier l'attitude de leur invité mais il ne disait rien pour le moment. Lui et les devoirs d'un gentilhomme, c'était une grande histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Lun 17 Aoû - 21:43

Le programme de la journée était à présent tout tracé. Le duo termina son petit-déjeuner pour se rendre au château de Lindblum dans l’espoir de rencontrer la Reine d’Alexandrie. Puisqu’ils étaient en face du quai pour le taxair, ils n’avaient qu’à traverser la rue pour s’y retrouver et emprunter ce transport si exclusif à Lindblum pour se rendre jusqu’au château. De là, ils rejoignaient l’ascenseur où ils avaient croisé le garde la veille, et cette fois, ils acceptèrent de les mener jusqu’à la souveraine d’Alexandrie. Non sans leur retirer leurs armes pour s’assurer de la sécurité de cette dernière. On les emmena dans une pièce assez vaste pour rencontrer une jeune fille plus jeune que Ruby, dans une somptueuse robe blanche et une couronne assez atypique sur la tête. Du moins, notre journaliste ne s’imaginait pas une couronne avec une telle forme, elle s’attendait au classique de la couronne en or qui ressemble à celle qu’on peut gagner en mangeant de la galette.

Quoiqu’il en soit, le duo s’approcha, se faisant rapidement interpeler par le bruyant garde du corps qui assurait la sécurité de Sa Majesté. A l’entendre, elle gouvernait Lindblum, de quoi faire apparaître un léger sourire en coin sur les lèvres de Ruby. Il devait vraiment l’aimer, sa reine. La jeune femme s’inclina respectueusement devant Grenat. Cette dernière avait l’air douce de nature, l’échange devrait à priori bien se passer. Elle était perspicace.

« En effet. » Répondit Ruby au premier abord lorsque la souveraine remarqua leurs différences. « Je m’appelle Ruby. Ruby Kane, je suis reporter sur le monde de Dol. Et voici Billy, et bien qu’il soit originaire de Gaia, il est mon garde du corps. Mon travail consiste à en apprendre plus sur les mondes qui ont été reliés par les portails, afin de partager un article, voire un journal, complet sur les différents mondes. Il s’agit de la raison de ma venue et sachez d’avance qu’en répondant à mes questions, j’accepte volontiers de donner des informations sur Dol, ou Billy sur Gaia … » Il a même intérêt ! « … si vous le souhaitez. Dans tous les cas je vous remercie de l’attention que vous nous accordez aujourd’hui. »

Les formules de politesse, parler avec respect … C’était essentiel pour déjà développer une bonne atmosphère et une bonne entente. C’est là que Billy allait vraiment pouvoir se rendre compte de la diplomatie et du savoir parler de la jeune femme lorsqu’elle exerçait son travail. Ruby commença à sortir son stylo et son calepin, le stylo étant sûrement déjà quelque chose d’inédit pour Héra dans la mesure où ils devaient être encore au stade où ils écrivaient à la plume … Mais passons.

« J’ai déjà pu obtenir quelques petites informations sur Héra, et une chose m’a frappée assez vite, ce sont vos Chimères. J’ai cru comprendre que vous étiez une des rares personnes à être encore capables de les invoquer … Sachez que sur mon monde, n’importe qui peut invoquer une Chimère – nous les appelons des G-Forces – sitôt qu’il réussit à la « soumettre ». Mais plus frappant encore, il semblerait que certaines de nos invocations sont communes. Nous connaissons par exemple Bahamut et Alexandre, sur Dol. » Commencer par ce sujet n’était peut-être pas une bonne idée, mais dans la mesure où Ruby ne pouvait pas savoir tout ce que Grenat avait dû traverser en tant qu’Invokeur … Aussi espérait-on que la reine puisse lui pardonner son ignorance. « Mon camarade et moi avons fait l’hypothèse que les invocations étaient peut-être le lien entre nos mondes … Mais il semblerait que les Invokeurs de ce monde soient plus proches des Chimères que nous le sommes nous-mêmes sur nos mondes. Pouvez-vous nous parler d’elles ? Comment pouvez-vous les appeler ici ? Et … savez-vous d’où elles viennent ? »

En espérant que la reine soit à l’aise et que Ruby ne parle pas trop vite pour Grenat. En tout cas si elle avait dit à la reine qu’elle pouvait lui poser des questions sur Dol, Ruby venait de lui fournir gratuitement certaines informations.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Mer 19 Aoû - 0:11



PNJ: Grenat di Alexandros

Peut-être était-ce la fatigue ou le fait de parler trop vite mais Steiner s'était trompé sur le royaume que gouvernait sa souveraine mais Grenat n'en tenait pas rigueur. L'erreur est humaine après tout et ce n'était pas très grave. Elle en glisserait un mot à la journaliste une fois terminée car si elle parlait de cela à voix haute, Steiner risquait de faire tout une montagne de cette petite erreur. Grenat en vint directement au but des deux voyageurs, une brève présentation de ses deux-là et leurs questions suffiront. Ils n'avaient pas l'air d'être les mauvais bougres après tout. Ruby Kane et Billy donc, des noms inconnus, quoique Ruby, n'était-ce pas une amie de Djidane et des Tantalas qui se nommait aussi comme ça ? Et ce Billy, il avait un nom ? Cela ne devait pas être important ? Mais ce principe d'échange était une chose qui était bon, un échange d’informations, c'était bien. Mais par contre, que cherchaient-ils à savoir donc ? Pas grand-chose si c'est pour un article.

Lorsque cette Ruby commença à parler des chimères, son sourire perdit légèrement en largeur. Pour la reine, ce sujet était sensible vu ce qu'elle a vécu mais c'était aussi la preuve qu'ils n'en savaient rien... Espérons le du moins puisque sinon, ce serait cruel de demander ça. Mais elle écouta, leur G-Force à soumettre, c'était étrange de se dire qu'il fallait se battre et vaincre une chimère pour qu'elle aide les gens ? Mais ça restait quand même intéressant, il y avait ailleurs un Bahamut et un Alexandre ? Deux puissantes chimères qui plus est... Bahamut a été d'une grande aide dans sa quête avec Djidane et les autres, même s'il fit contrôler à un moment par Kuja et Garland, le grand dragon est connu comme le plus puissant des dragons. Quant à Alexandre... lui il protégeait Alexandire mais il a pu être invoqué qu'avec l'aide d'Eiko tellement il était puissant. Tout cela n'était pas une bonne chose à se souvenir, ça rappelait de bons moments comme de mauvais moment aussi...

« Eh bien je dois avouer que c'est peut-être une piste qui se tient, oui... mais il faudrait savoir bien des choses sur les autres mondes et leurs chimères aussi. Mais pour répondre à vos questions, oui, dans un sens nous somme plus proches de nos chimères car seul notre peuple pouvait invoquer les chimères mais... voilà bien longtemps que notre peuple a été exterminé, à ce jour, il ne reste que moi et la princesse de Linblum qui pussions les invoquer. Nous sommes originaires de Madahine Salée mais... ce ne sont hélas que des ruines... Sur Héra, les chimères vivent à travers certaines pierres précieuses, grâce à elles, nous pouvons utiliser leurs forces si nous en somme assez puissants... Mais si j'ai bien compris, sur votre monde, vous devez les soumettre mais... vos chimères vivent donc en liberté ? »

La question valait autant pour l'une que pour l'autre, après tout, elle ne savait pas comment était les chimères sur le monde de ce Billy ? Ce fut d'ailleurs lui qui venait d’abord répondre à la question avant que Ruby ne vienne fournir plus de détails concernant les G-Forces.

« Sur Gaïa, Chimères et magies sont utilisables via les matérias. Pour faire simple, ce sont des sphères issues de l'énergie de la planète, de son « sang ». Donc, elles viennent donc de la planète sur mon monde mais on m'a raconté que certaines chimères étaient resté plus longtemps que prévu, plus longtemps que le temps d'une attaque. Parfois contrôlable ou non. Après, ce ne sont que des histoires, j'ignore si c'est vrai mais je n'en ai jamais vu en tout cas. Sauf que chez nous, il n 'est pas question d'un peuple, juste de force magique et d'un réceptacle pour la matéria. SI vous êtes assez puissant ou que vous avez assez de magie, vous pouvez les invoquer mais faut-il encore les trouver ? C'est que ce genre de matéria ne cours pas les rues. »

Au moins la reine avait à présent avait des éléments concernant les invocations de son monde et quelques détails pour les G-Forces, Ruby pouvait donner plus de détails concernant les chimères de son monde. Dans sa quête de réponse, la reine pensait déjà à tout cela, cherchant à assembler les pièces de ce puzzle qui lui fourniront peut-être les réponses ? Quelles réponses ? Qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Ven 21 Aoû - 17:51

Les voilà donc, devant la Reine d’Alexandrie, pour ce qui était sûrement l’une des meilleures interviews de Ruby ! C’était probablement la première fois de sa vie qu’elle se retrouvait devant le dirigeant d’un pays. Elle l’interrogeait donc sur les Chimères d’Héra, tout en ayant donné quelques informations sur les invocations de son monde. Ruby s’en doutait, la notion de lien entre une Chimère et son Invokeur était différente sur Héra que sur Dol dans la mesure où sur Dol, n’importe qui pouvait invoquer sitôt qu’il avait soumis une G-Force. Ici, ca ne fonctionnait pas comme ca et Grenat leur apprenait deux choses : non seulement le Village des Invokeurs s’appelait Madahine Salee, mais en plus, il fallait des pierres spéciales ET être Invokeur pour exploiter leurs pouvoirs. Ruby griffonnait sur son calepin pour prendre des notes. Ruines ou pas, visiter le village déchu des Invokeurs l’intéressait fortement. Quant aux questions qu’elle posait sur les invocations du monde de Ruby et de Billy, la jeune femme laissait son garde du corps répondre le premier pour répéter ce qu’il avait expliqué à sa partenaire lorsqu’ils discutaient à Tréno.

« Sur Dol, d’une certaine façon, elles sont en liberté oui, mais vivent souvent dans des lieux appropriés pour elles. D’autres sont prisonnières de créatures et il faut donc les leur, grossièrement, voler afin de se les approprier. Dis comme ca, nos méthodes peuvent paraître barbares. Mais il faut savoir que sur Dol, les humains ne savent pas utiliser la magie, ils ont besoin des G-Forces pour l’exploiter, mais ce n’est pas sans conséquence puisqu’une utilisation régulière des pouvoirs des invocations altère notre mémoire et nos souvenirs. »

Un avantage pour un inconvénient, c’était ce qu’elle avait expliqué à Billy également lorsqu’ils en parlaient.

« Ainsi, le terme soumettre est peut-être fort. Pour ma part, j’ai tendance à penser que les gens ont choisi ce terme pour essayer de se rendre plus supérieur aux G-Forces et se vanter de leurs exploits. La vérité, c’est qu’à travers le combat, nos « Chimères » testent nos capacités pour voir si nous sommes dignes de recevoir leur aide, ou non. »

Dis comme ca, ca sonnait déjà mieux non ? Et peut-être que Grenat pourrait se faire une meilleure opinion des invocations sur Dol. Ruby ne voulait pas que la souveraine d’Alexandrie prenne son peuple pour des barbares sans cœur qui traquent de puissantes entités uniquement pour s’approprier leurs pouvoirs. Bon en général oui, si quelqu’un cherchait à obtenir une G-Force, c’est qu’il avait besoin de pouvoirs, mais souvent, il s’agissait des SeeDs qui utilisaient ces entités, les civils étant en grande majorité peu préparés pour supporter l’épreuve et la G-Force. Bref.

« J’ai en ma possession la G-Force de la foudre. Il s’agit de Golgotha, je peux l’invoquer pour vous la montrer si vous le souhaitez ? A moins que vous la connaissiez déjà sur Héra, mais j’ai cru comprendre de la bouche de Billy que certaines pouvaient être différentes. » Chez lui, il s’agissait de Ramuh. En tout cas Ruby attendait la réponse de Grenat avant de reprendre. « Ruines ou pas en revanche, j’aimerai bien voir Madahine Salee. Si cela peut me permettre d’en apprendre plus sur l’histoire d’Héra, ce ne sera pas de refus que d’élargir mes connaissances. Pouvez-vous m’indiquer où ce village se trouve, je vous prie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Lun 24 Aoû - 21:27



PNJ: Grenat di Alexandros

Face aux deux visiteurs, la reine se plaisait à parler des chimères mais cela lui faisait aussi un pincement au cœur quand elle repensait par exemple à Alexandre qui avait été blessé en sauvant le royaume lors de l'attaque de Kuja et de Garland. Certes, son rôle était de protéger cet endroit mais il était aussi un être vivant, il n'avait pas besoin de souffrir autant. Elle avait écouté ce jeune homme évoquant l'histoire des chimères sur son monde, une méthode assez similaire avec celle d'Héra en un sens. Eux aussi, les chimères étaient dans des « pierres » sauf qu'eux, n'importent qui pouvait les invoquer, peu importe leur rang, leur sang, tant qu'ils avaient assez d'énergie pour cela. C'était quand même un risque si des êtres assez forts mettaient la main sur ce genre de choses après tout... Mais pour ce qui était du monde de la jeune femme, la reine écoutait son histoire, le fait que chez eux, il fallait soumettre une chimère pour en acquérir les pouvoirs. Elle faisait bien de préciser que personne n'avait de pouvoir magique et que leur G-Force était la seule façon d'acquérir assez de pouvoir. Certaines étaient en liberté, d'autres enfermés dans un objet ou dans un monstre... c'était quand même très étrange mais si certaines avaient une forme de liberté, c’était déjà une bonne chose.

Il est vrai qu'elle préférait la seconde façon de le dire, de montrer aux chimères qu'ils étaient dignes d'avoir leur pouvoir en testant leurs capacités face aux leurs. C'était déjà plus noble selon Grenat que simplement soumettre. Ce mot avait une certaine violence rien qu'à le dire... Ruby venait à lui parler de sa G-Force, un certain Golgotha qui était liée à l'élément de foudre ?

« Tiens, chez nous il s'agit de Ramuh, il a une apparence humaine, celle d'un vieil homme, un sage plutôt pour être plus polie envers lui. Inutile cependant de m'en faire une démonstration, je ne veux pas abîmé cet endroit ou causer une frayeur aux gardes ou aux citoyens. En revanche si vous avez du talent pour le dessin, j'aimerais bien voir cela. »

Qui sait, un jour elle rencontrera peut-être cette G-Force si la situation la force à quitter son trône et son royaume mais pour le moment elle se voyait mal abandonner tout cela pour vagabonder. La situation n'était pas assez critique pour cela, elle irait explorer le monde que lorsqu'elle devra bouger elle aussi pour changer les choses. Pour le moment, elle doit diriger son royaume. C'était plus proche du Ramuh du monde de Billy mais entre Héra et Dol, il y avait d'autres similitude chimériques mais oui, en soi, Golgotha était assez unique en son genre comparé aux autres mondes mais sans le savoir, on pourrait en dire de même de Spira qui, pour eux, la chimère de foudre se trouve être Ixion, une sorte de licorne. Rien à voir avec un vieux sage à barbe brandissant un bâton. La jeune femme semblait beaucoup s'intéresser à son village natal, ce qui lui faisait plaisir, elle n'avait pas l'impression que cette fille et même ce garçon soient du genre à avoir de mauvaises idées en posant cette question. Sur une carte du monde, le village se situait au nord mais en partant de Lindblum, autant continué vers le sud. Prenant un petit sourire face à la question, elle se plaisait à parler de là où étaient ses racines.

« Il se situe un peu au sud en parlant d'ici mais hélas, ce n'est pas un endroit où les aéronefs et les bateaux s'arrêtent souvent. À moins de trouver quelqu'un qui voudrait bien vous y emmener bien entendu. Cela peut coûter cher mais il y a des gens qui pourront bien vous aider pour cela. »

Elle ne voulait pas briser leur espoirs mais bon, il est vrai que ce continent avait peu d'intérêt aux yeux des gens normaux, il n'y avait pas de grands royaume, de grande ville. Il y avait bien le peuple nain qui vivait là-bas mais pareil, ce n'était pas eux qui avaient une grande chose qui suscitait l'intérêt des autres. Ce qui était aussi dommage, il y avait de beaux coins sur ce continent. L'Ifa aussi et même le village des Mages Noirs. Hélas pour eux, la reine n'avait pas vraiment de raison d'envoyer quelqu'un là-bas donc elle ne pourrait pas les faire monter à bord d'un vaisseau. Eiko non plus ne devait pas vraiment avoir de raison d’allée là-bas, même si les Mogs lui manquaient un peu, elle savait que Lamie devait bien s'occuper d'eux.

« Avez-vous d'autres questions peut-être ? »

Il est vrai que Ruby avait surtout posé des questions sur les chimères mais peut-être qu'elle en avait sur d'autres sujets en stock ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Dim 30 Aoû - 19:20

A la mention de Ramuh au sujet de la Chimère de la Foudre, Ruby ne put s’empêcher de tourner les yeux vers son garde du corps. Ainsi, l’invocation électrique de Gaia et d’Héra était la même. Pas de démonstration pour Golgotha – et Ruby comprenait bien pourquoi – en revanche, Grenat souhaitait éventuellement avoir un croquis de cette G-Force. Ruby n’était pas la personne la plus talentueuse en dessin mais elle prit une page vierge de son carnet pour essayer de griffonner rapidement dessus et représenter un oiseau électrique, dont la tête un peu pointue ne semblait avoir ni bec, ni yeux. Elle tendit le papier à Grenat avant d’aborder la question de Madahine Salee.
Au sud de Lindblum ? Mais la souveraine précisait que c’était un lieu où les transports ne s’arrêtaient pas souvent … Logique, s’il s’agissait de ruines, mais tout de même, Ruby pourrait essayer avec Billy de se dépatouiller pour convaincre quelqu’un de bien vouloir les y emmener, ou peut-être loueraient-ils quelque chose moyennant finances.

« Ne vous en faites pas pour la question des transports. Nous pourrons nous débrouiller pour cela … En revanche si vous avez une carte sous la main pour nous indiquer précisément sa localisation, cela nous aiderait grandement. »

Sinon ils se débrouilleraient, mais il devait bien y avoir quelqu’un quelque part à Lindblum qui possédait un planisphère entier d’Héra. Bref. Ruby attendit de voir ce que Grenat en disait, avant que cette dernière ne demande s’ils n’avaient pas d’autres questions. Oh si, Ruby en avait une autre qui lui brûlait les lèvres depuis qu’ils étaient à Alexandrie.

« En effet. La Brume. Qu’est-ce donc au juste ? Nous avons entendu ce terme plus d’une fois et elle semble être de retour. De la bouche de beaucoup de personnes, ce n’est pas un signe de gaieté. Et elle semble durer dans le temps … Est-elle d’une nature magique ? »

Il ne serait pas étonnant au final qu’Héra soit un monde régi par la magie, au détriment de l’évolution technologique. Mais ca, il n’y a que la reine qui pourrait lui confirmer, sauf si elle tenait à classer ca confidentiel … Ce qui arriverait à convaincre Ruby de redoubler d’effort pour percer ce mystère !
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Mer 2 Sep - 21:48



PNJ: Grenat di Alexandros

[Note : J'ai fait quelques recherches au sujet de la brume mais si c'est faux, n'hésite pas à mp, que je puisse éditer les parties où je me suis trompé ^^'']

La reine continuait de se tenir droite sur sa chaise, gardant un petit sourire en écoutant leurs questions, essayant de fournir les meilleures réponses possibles. Le dessin de ce Golgotha était assez étrange, c'était donc un oiseau le Ramuh sur le monde de cette jeune femme ? Comment Ramuh prendrait-il cette information ? Neutre, réjouit, vexée ? Elle n'en savait rien mais affichait quand même un petit sourire plus prononcé en imaginant le vieux sage taper du bâton en trouvant cela grotesque. Grenat était quand même soulagé de savoir que Ruby et Billy se débrouilleront avec leurs propres moyens pour se rendre à Madahine Salée. Si encore elle – ou le roi Cid – aurait une bonne raison d'envoyer une troupe là-bas, elle aurait fait le nécessaire pour leur faire gagner du temps mais sans bonne raison, ce serait injuste de privilégier ces deux inconnus pour un voyage de ce genre. Qui sait combien de temps ils vont rester sur place en plus ?

La jeune femme n'en mordait plus avec ses questions, voulant cette fois savoir ce qu'était la brume ? Large question que voilà mais une question intéressante, c'est sûr ! Ce n'était pas étonnant, quoi que la reine ne savait pas ? Si ça se trouve, la brume était courante ailleurs, sur les autres mondes ? Grenat n'en savait rien mais elle verrait un peu plus tard. Pour le moment, elle espérait qu'elle répondrait correctement aux attentes de cette journaliste.

« La Brume est issue de l'Ifa, c'est un arbre géant qui se trouve justement sur le même continent que Madahine Salée. On peut le voir d'ailleurs depuis là-bas. C'était une créature qui produisait cette brume auparavant mais avec mes compagnons, nous l'avions vaincu. » même si quelque temps après, ça n'avait pas empêché que la brume soit de retour sur Héra mais c'était encore autre chose. Elle s'attendait cependant à la suite, que sa réponse paraisse assez étrange dis comme ça mais elle ne voulait pas vraiment ennuyer ces deux-là avec des tas d'explications, ni même leur faire peur. « La brume... il faut voir cela comme un amas d'âme... Ce n'est pas très joli et rassurant dit comme cela mais pour faire court, la brume résulte de ça. Elle est gênante, pas menaçante, la brume n'a jamais attaqué qui que ce soir mais voilà... »

Cela était encore plus glauque quand on savait ce qui se passait vraiment quand ça passait par l'Ifa, le Soulcage, ce genre de choses étaient pires quand ça sortait de la bouche d'une personne comme Kuja, une soupe d'âme... Quelle horreur ! Même Grenat avait du mal à dire les choses la plus simplement possible, définissant la brume comme des âmes alors les insulter... Cela dit, sans le savoir, Spira avait les Furolucioles qui étaient aussi vue comme des âmes mais au moins chez eux, c'était plus beau déjà.

« Est-ce que sur vos mondes aussi, il y a une brume ? Ou quelque chose qui s'en rapproche ? »

Steiner était toujours dans le dos de la reine, observant leur conversation sans donner le moindre avis pour le moment, écoutant tant ce que sa souveraine avait à dire ainsi que les deux invités. Une nouvelle fois, comme la reine observait d'abord Billy qui restait plus silencieux, il se sentait obligé de commencer à raconter cela.

« Une brume, pas vraiment. Sur mon monde, on pense que quand un être vivant meurt, son âme retourne à la planète pour venir aider la planète pour faire pousser de nouvelles plantes, ce genre de choses. Comme si nos âmes servaient de sang pour couler dans les veines de la planète. »

Mouais, avec ces détails c'était moins ravissant quand même mais au moins, on pouvait y voir une certaine forme de recyclage avec les âmes, venant rejoindre leur monde, c'est comme s'ils étaient toujours là quoi. Qui sait, un homme peut veiller sur sa famille en devenant l'arbre dans le jardin de ses enfants, c'était déjà une façon un peu plus poétique pour imager tout ça. Quand était-il de Ruby ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oda Khan
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Ven 9 Oct - 23:21

Il y a environ trois heures, Oda avait trouvé un de ces portails dont tout le monde parlait près de la Ferme aux Chocobos. Il avait longuement hésité, se demandant si cela était vraiment nécessaire de traverser le portail ondulant pour pouvoir accomplir son sentier de la guerre et abattre sa cible. Après tout, cela allait l'amener à un autre endroit, et potentiellement quelque part où le félin rouge ne se trouvait pas. Mais comme les Gi finissaient toujours par avancer vers l'inconnu sans trop prêter attention au danger qui s'y trouvait, Oda quitta la pierre qui lui servait de chaise pour franchir le portail sans trop réfléchir à où il pouvait éventuellement arriver de l'autre côté de l'étrange porte violette. Après tout, ses ancêtres avaient aussi avancé avec courage quoi qu'il arrive, d'après ce que lui avait dit Gi Nattak il y a déjà longtemps. Dès qu'il fut proche du portail, la surface de ce dernier commença à onduler et Oda pouvait presque jurer qu'il commençait à crépiter, comme si le portail voulait que le jeune homme le traverse. Le brun s'arrêta, prit une grande inspiration et saisit son arme avant de traverser le portail.

Il se sentit comme brièvement immobilisé dans un univers entièrement noir, mais l'impression disparut tout aussi vite qu'elle était apparue. Au final, il ne pouvait nier qu'il avait atterrit dans un autre monde : de plaines voisinant un marais tristement célèbre, il passait à un endroit qui heurtait sa sensibilité. En effet, les structures de roche formant nombre de passerelles voisinant cascades, ruisseaux et rivières. De tout cela se dégageait une certaine harmonie qui cloua sur place Oda pendant quelques minutes. Dommage qu'il n'ait pas acheté d'appareil photo, sinon cela aurait été certain qu'il aurait usé toute une pellicule pour immortaliser l'endroit. Mais l'heure n'était pas à la contemplation, et le portable d'Oda indiquait clairement qu'il avait passé trop de temps en ce lieu. D'ailleurs, il se mit à penser qu'il devait s'agir d'un autre monde, le téléphone n'arrivant pas à trouver de réseau.

Par les ancêtres, où avait-il atterrit ?

Oda erra donc pendant peu de temps avant de trouver une gigantesque forteresse, vers laquelle il se dirigea pour se renseigner à propos de l'endroit où il se trouvait. Et dès qu'il eu passé des gardes aux regards reflétant leur méfiance vis-à-vis du Gi, il fut tout de suite assaillit par un brouhaha typique d'un quartier commerçant. Il avança donc tranquillement, essayant d'écouter ce qui se disait pour obtenir un maximum d'informations. Et ainsi, à son étonnement, Oda arriva à comprendre les locaux, malgré qu'ils avaient un accent terrible aux oreilles du jeune brun. Il apprit donc qu'un criminel nommé Kuja rôdait, et qu'une prime était offerte pour sa capture. En soi, cela se montrait bien intéressant, le porte-monnaie d'Oda commençant à faire une grise mine. Au cours de sa balade dans la ville – dont il semblait que le nom était ''Lindblum'', mais il n'en n'était pas sûr -, il finit par percuter un homme par inadvertance, même s'il y avait une certaine violence dans cette rencontre impromptue. Non pas qu'Oda soit faible physiquement, mais le choc l'envoya au sol, et peut-être l'autre homme aussi était tombé. Mais…

"Hey crétin, tu pourrais faire attention où tu vas, hein."

Sa pique ne se voulait pas forcément méchante, elle n'était là que pour capter l'attention de l'homme et lui faire passer le message. Et puis, un affrontement en plein quartier commerçant ne pouvait être qu'un gros amas de soucis, et Oda préférait éviter ça au possible.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Dim 11 Oct - 16:13

Billy ne faisait plus équipe avec Ruby, non pas qu'il se soit passé quelque chose de grave, il se trouvait juste qu'en retrouvant le frère du petit Mog qu'ils devaient retrouver, ce dernier faisait déjà équipe avec quelques personnes qui semblaient plutôt fort et utiles. Et puis l'une de ses nouvelles personnes avait le même but que la journaliste alors ils pourraient faire équipe. Quant à Billy, il la remercia avant de continuer son petit bout de chemin quelque part, il ne fait pas encore où. Malgré tout, il était assez de mauvais poil. Triste ? Peut-être que ça collait mieux à son humeur. Enfin bon, il n'allait pas en vouloir à Ruby non plis ou à ces gens, il avait perdu son job, perdu son amie mais ils pourrait la revoir tôt ou tard. Qui sait, quand il trouvera un article écrit par son amie, ça lui fera plaisir !

En attendant, il déambulait dans les rues de Lindblum sans savoir où allez, il profitait un peu de sa journée ici, il quittera la ville demain sûrement. Il devait y avoir un portail dans le coin ? Ou bien un peu d'argent à se faire ? Après tout, Ruby était parti avec son nouveau groupe chasser ses quelques monstres qui traînent dans le coin, il s'était donc fait couper l'herbe sous le pied. Ce n'est pas cool mais il se voyait mal aller régler ça seul puis la récompense restait des informations, très peu pour lui... Tiens d'ailleurs, il pourrait peut-être refaire un tour dans cette taverne ? La serveuse était mignonne après tout. Perdu dans ses pensées, il avait – ou fut – bousculé n type qui venait même à en perdre l'équilibre. Il l'aurait bien aidé – ou au moins s'excuser – mais le type en question venait jouer les gros durs.

Si son regard avait été jusque-là assez neutre quoi que légèrement froncé, là, il ne faudrait mieux pas lui chercher des noix. C'est que le fugitif pouvait partir au quart de tour, la patience n'était pas vraiment son point fort après tout.

« Quoi ? Commence par retirer tes lunettes si tu veux voir quelque chose avant d'accuser les autres. »

C'est vrai qu'il faisait beau sans pour autant que le soleil tape fort ou soit très brillant. Cela dit sans s'en rendre compte, les deux hommes avaient bien des points communs. Leur monde, leur aspect mauvais garçon, leur façon d'être. Son arme était attachée à sa ceinture sur le côté droit, une simple arme à feu en apparence mais il était plutôt bon tireur. L'un comme l'autre, leur rencontre pourrait faire des étincelles dans le bon ou le mauvais sens du terme. Déjà les quelques passants autour d'eux se retournaient, certains avaient le courage de vouloir observer la suite, d'autres fuyaient déjà de peur que la dynamite explose de façon un peu trop puissante...

« Apprends à marcher droit avant d'accuser les autres, abrutis... »

Billy commença à se retourner pour continuer son chemin mais un des gardes de Linblum observait cela en silence, si la situation dérape, il va devoir y mettre son grain de sel pour éviter que cela fasse trop de dégâts.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oda Khan
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Mar 27 Oct - 22:10


Visiblement, l'homme qui fut percuté par Oda ne semblait pas s'être levé du bon côté du tipi ce jour-là au vu de sa réaction et de son froncement de sourcils. En tout cas, Oda en profita pour observer l'individu alors qu'il se relevait. Il devait faire à peu de choses près la même taille que lui, si ce n'est légèrement plus. Des cheveux plutôt courts ramenés vers l'arrière, des muscles apparents, une plaque d'identité autour du cou, un holster avec une arme au flanc droit... Tout laissait à penser que cet homme est - ou a été – un militaire. En gros, le type de personne qu'il ne fallait pas chercher inutilement. De plus, il semblait être quelqu'un qui réagissait au quart de tour au vu de ce qu'il dit. Sur un point, il n'avait pas tort, le Gi aurait très bien pu enlever ses lunettes pour se balader. Mais, ayant vécu la plupart de sa vie dans des lieux où la lumière était faible voir inexistante, la vision d'Oda s'y était adaptée. Et bien qu'elle se soit nettement améliorée depuis, les belles journées où le soleil brillait sans arrêt mettaient un peu à mal le jeune guerrier. Donc, hors de question pour ce dernier de se séparer de cet accessoire.

Oda aurait bien défié l'autre, mais cela était trop risqué. Déjà, la population commençait à se diviser entre ceux qui voulaient assister à un combat et qui commençaient déjà à parier, et ceux qui partaient avant que cela dégénère. Cette agitation de foule avait attiré l'attention des gardes, qui semblaient se préparer à toute éventualité. L'inconnu en profita pour lancer une raillerie au Gi, qui profitait que son regard soit caché par ses lunettes pour chercher un possible chemin de fuite. Mais devant l'organisation des soldats, aucune retraite n'était possible sans y laisser des plumes. Soupirant légèrement, Oda s'avança vers son interlocuteur calmement, pour ne pas trop brusquer celui qui semblait pouvoir exploser à tout moment.

''Excuses-moi, j'avoue que j'ai pas trop fait attention. Viens, je te payes un verre pour me pardonner'', dit-il alors qu'il n'était qu'à quelques pas du militaire, et continua jusqu'à ne se retrouver qu'à quelques centimètres de l'autre, une distance qui faisait que seul l'inconnu et Oda pouvaient entendre la parole de ce dernier : ''Accepte s'il te plaît, j'aimerais éviter qu'on ait la garde à nos basques.''

Oda dépassa son interlocuteur et fit quelques pas supplémentaires, voyant que les parieurs commençaient à manifester leur mécontentement face à la réaction du Gi. Certains même tentaient de le railler, mais les soldats étant encore sur place, le jeune guerrier préféra ne pas tenir compte de ces lâches qui ne se permettaient d'insulter les autres que lorsqu'ils étaient assurés que les soldats de métier soient proches pour les sauver au pire de cas. Vérifiant que sa hache était toujours dans son dos et qu'il ne lui manquait rien, Oda se retourna vers le militaire et attendit sa réaction dans le silence. S'il voulait bien mettre le différent de côté pour le moment, alors Oda ferait une entorse à son budget pour la nourriture et payerait effectivement un verre à l'autre brun. Cependant, si l'affrontement devait avoir lieu, alors Oda combattrait, bien qu'il n'en ait aucune envie.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Dim 1 Nov - 13:51


Billy errait un peu en ville sans trop savoir ce qu'il allait faire à présent ? Mais dans son errance, il avait heurté quelqu'un qui n'était pas vraiment la personne la plus polie et sympathique qui soit vu le ton agressif qu'il avait. Il se serait bien excusé en l'aidant à se relever mais une telle agressivité ne le poussait pas dans cette direction, au contraire, lui aussi grognait en montrant ses dents. Oui, cela se voyait quand on posait les yeux sur le rebelle, il suffit de grogner pour qu'il en fasse autant. On ne plaisante pas avec lui, pas de cette façon en tout cas, d'autant plus qu'il était assez songeur donc pas vraiment l'état d'esprit pour plaisanter. Il rajoutait un peu d'huile sur le feu mais par chance, son « adversaire » avait remarqué les gardes et faisait bonne figure en l'invitant boire un verre... Hum, voilà qui était déjà mieux !

Glissant un mot à son oreille, il vit à son tour la menace qu'étaient ses gardes. Même si ce matin il était auprès de la reine à jouer les gardes du corps pour Ruby, cela ne risquait pas de le sauver si jamais il causait des ennuis.

« Ça marche. Suis-moi, je connais une taverne assez sympa. »

La bouffe et la boisson étaient plutôt bonnes puis la serveuse avait un petit faible pour Billy, ce n'était pas qu'il voulait en profiter mais c'était toujours plus agréable à supporter qu'une vieille serveuse qui vous tirait la tronche. Alors que la petite foule se dispersait, eux aussi prenaient un chemin différent pour rejoindre la fameuse taverne. Billy ne regardait pas trop son acolyte, il voyait de suite qu'il n'était pas vraiment de ce monde, son apparence était similaire à la sienne mais pas vraiment d'Héra non plus. Avant de recevoir un coup à boire gratuit, autant en apprendre un peu plus sur lui.

« Je me trompe pas en disant que t'es pas du coin... Gaïa peut-être ? Ou alors Dol ? »

Il pourrait coller à l'un comme l'autre, Ruby lui avait dit que Dol semblait ressembler à Gaïa pour ce qui est de la technologie et de la façon de se vêtir. Il avait remarqué ses armes dans son dos, deux sortes d'épées vues le fourreau ? Au moins ce n'était pas un touriste, il avait de quoi se défendre et Billy se demandait ce qu'il vaudrait sur le terrain tiens ? Mais pas tout de suite, ils ont le temps pour ça et puis qui sait, si ça se trouve, ils vont vite de nouveau de bouffer le nez ? Pénétrant dans la taverne, les quelques éclats de rires d'alcoolique baissèrent d'un ton, apparemment certains se souvenaient de son petit numéro de la veille. Billy allait rejoindre une table vide.

« La bière du coin est pas mal mais si tu veux essayer autre chose, fait ce qui te plaît, c'est pas moi qui paie après tout. »

Et c'est tant mieux. Une petite mousse ne serait pas de refus. Bien vite la serveuse allait voir Billy avait son petit sourire timide en attendant la commande, elle ne put s'empêcher de sourire un peu en posant ses questions.

« Votre amie est passé mais j'ai été surprise de la voir avec d'autres personnes... »
« Mon contrat avec elle est finie, voilà tout. Ils ont pu vous aider avec votre souci de monstres ? »
« Oui, je vous en remercie d'ailleurs. »
« Tant mieux. Une bière pour moi et pour lui... »

Il était assez grand pour choisir tout seul après tout. Décidant de ne pas rester éternellement à se bouffer le nez pour des broutilles, il se décidait de faire le premier pas une fois sa commande passée.

« Bon, moi c'est Billy, je traîne sur ce monde depuis quelques jours alors si ta des questions, pose les, on verra si je sais y répondre... »

Il peut répondre à certaines choses mais si le chevelu aiment les longs discours en détails qui parlent de tout et de rien, mauvaise pioche.Bien entendu, il en attendait autant de sa part désormais, au moins mètre un nom sur ce visage avant de gagner un surnom qui lui collera à la peau durant longtemps.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oda Khan
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Lun 7 Déc - 16:34


Il semblait que l'inconnu pouvait se montrer raisonnable quand il le fallait, au vu de sa réaction une fois qu'Oda l'ait informé à propos des gardes. Le militaire invita ainsi le Gi à le suivre vers une taverne que le brun appréciait à première vue. Oda se mit à réfléchir sur le meilleur moyen de contrôler l’agressivité de cet inconnu s'il venait à faire route avec lui, et ne fut tiré de ses pensées que lorsque l'autre lui demanda de quel monde il venait. Au moins, il avait vu juste en proposant Gaïa. Et bien que cela ne faisait que quelques heures qu'il avait quitté ce monde, les steppes non loin du Canyon Cosmo lui manquaient déjà. Cela dit, Dol lui restait parfaitement inconnu. Du coup, cela ne pouvait signifier que deux choses : soit il s'agissait d'un autre monde, soit c'était le nom de ce monde. Mais au vu des habits des passants aux alentours, la deuxième option ne semblait pas être la bonne. Oda remonta légèrement ses lunettes de soleil avant de prendre la parole.

«Je viens de Gaïa. Je pense que toi aussi, tu viens de là. Non ?»

Après tout, si Oda et lui portaient tout deux des jeans, alors il y avait de fortes chances qu'ils viennent du même monde. Et s'il faisait vraiment partie d'une armée, alors il y avait de fortes chances qu'il vienne de Junon. Cependant, Oda s’abstint de demander cela. Après tout, cela ne servait à rien d'essayer d'en apprendre autant, les informations viendront d'elles-même quand il le faudra. Une fois arrivés dans la taverne, Oda retira ses lunettes de soleil, jugeant que la luminosité n'agressait pas trop ses yeux. Néanmoins, les rires des joyeux buveurs se turent pour la plupart, ce qui fit arquer un des sourcils d'Oda. Que s'était-il passé pour qu'ils commencent à se taire et regarder le duo d'un air incertain ?

Toujours est-il qu'une table vide fut rapidement prise par le militaire, suivit par le Gi. Peu de temps après, une serveuse arriva, visiblement gênée par la présence du militaire. Bien qu'Oda n'était pas psychologue ou autre, il suffisait de constater qu'elle laissait son regard centré uniquement sur le badboy et qu'elle rougissait ainsi pour en déduire ce que l'on voulait. Selon les dires de lla jeune femme, la nouvelle connaissance d'Oda fut avec une femme dans cette taverne il y a quelques temps ; mais que pour le temps d'un contrat. Intéressant, il était donc mercenaire ? C'était toujours bon à connaître. Enfin, le-dit mercenaire commanda une bière, Oda préféra demander une théière d'eau chaude, un thé local et du lait. Il n'avait rien contre la bière, tant que ça restait très occasionnel. Et payer un coup à un inconnu avec qui l'on a faillit se battre n'est pas une raison suffisante pour prendre une bière aux yeux du Gi. L'autre se présenta sous le nom de Billy, et annonça qu'il traînait sur ce monde depuis un petit moment. En soi, cela pourrait s'avérer utile, il pourrait éventuellement servir de guide.

«Oda Khan. J'aurais juste deux questions à te poser : où on est exactement ? Et tu saurais pas si y'a un moyen de gagner un peu d'argent par ici ?»

Car mine de rien, cette ville était toujours terra incognita pour Oda. Était-il toujours sur Gaïa, ou avait-il changé de monde ? Toujours est-il que la serveuse eu le temps de revenir tout juste après que le Gi ait posé ses questions. Immédiatement, Oda s'empara de la théière et y ajouta le thé. Il laissa la boisson infuser le temps d'avoir une réponse de Billy pour ses questions, puis ajouta le lait, ainsi que quelques épices et un peu de sel qu'Oda gardait dans une de ses sacoches. Cela pouvait paraître étrange pour des personnes ne connaissant pas cette préparation, mais l'épéiste n'en avait que faire. C'était son plaisir à lui, et surtout une tradition héritée de ses ancêtres. Une fois le mélange terminé, Oda versa la boisson dans une tasse, avant de se tourner vers le militaire.

«Tu veux goûter ? T'inquiète pas, c'est pas empoisonné.», dit-il en souriant.

Au pire, si Billy refusait, ça en ferait plus pour Oda, ce n'était pas une grosse perte.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 199

MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Dim 13 Déc - 20:40

Billy avait mené son compagnon de voyage là où il le voulait, c'est-à-dire dans une taverne plutôt bien entretenue et où ils auront le temps de bavarder tranquillement sans se laisser embêter par les autres. Le jeune homme connaissait un peu cet endroit vu sa visite la veille avec Ruby, il avait su imposer le respect puis avec le béguin presque évident de la serveuse, il était sûr que personne ne viendrait cracher dans sa bière ou autres. Il ne savait pas trop comment s'y prendre avec ce gars, ils étaient sur le point de se donner en spectacle il y a encore cinq minutes et là, ils apprenaient un peu à se connaître. L'inverse aurait été plus logique, la rencontre dans un bar, un mot de travers et voilà deux chiens enrager qui sont prêts à se sauter dessus. Billy avait laissé voir qu'il venait de Gaïa, tout comme lui apparemment, c'était le début d'une présentation en bon et dû forme.

Après un bref échange avec la serveuse et des nouvelles de la journaliste en herbe, Billy se présenta rapidement en lui expliquant en deux mots sa situation sans pour autant dévoilé tous les détails comme le fait qu'il était ici et non sur Gaïa qu'il fuyait. Non pas qu'il se prenait pour un écolo qui voulait vivre sur un monde meilleur mais il avait eu quelques soucis. Le jeune homme se présenta sous le nom d'Oda Khan, à première vue, Billy aurait dit de Wutaï vu le nom mais il lui semblait voir que derrière ses lunettes de soleil, il n'était pas bridé ? Enfin, qui sait. En tout cas ses questions étaient plutôt simples. Billy eut sa bière assez rapidement et vit qu'Oda avait, déjà pris une tellière avec de l'eau chaude et se faisait un thé... ils se présentaient entre mecs, pas à boire un thé avec des biscuits puis... il mettait quoi dans son thé en plus ? Billy observait cela en se posant des questions mais refusa simplement d'un signe de la main sans l’offenser.

« Je suis pas très thé. »

Ou tisane ? Il voyait pas trop la différence ? Pour lui c'était du pareil au même. Bon, il fallait quand même lui répondre, il prit une petite gorgée avant e répondre à ses attentes.

« Nous nous trouvons à Lindblum, comme ta pus voir, le coin, c'est plutôt époque des chevaliers avec les rois, les reines et tout ce qui va avec. Y a certains points où ils sont quand même plus avancés, ils ont par exemple des vaisseaux qui marchent à la brume où... je ne sais plus comment mais je crois pas que ce soit l’électricité. Ce monde, c'est Héra. »

Il était ici depuis quelques jours alors il savait de quoi il parlait après tout, il ne savait pas tout de ce monde, encore un peu moins que Ruby mais il devait en savoir plus qu'Oda, ça c'était sûr. Après, il restait toujours la seconde question où la réponse ne sera pas aussi clair mais où la réponse n'est pas difficile à réalisé pour autant.

« Sinon pour se faire un peu d'argent, il reste toujours ce genre de petites demandes comme la serveuse avait. J'ai vu à Treno ce qui ressemblaient à des avis de recherches sinon mais je ne savait pas trop lire leur écriture alors... pas sûr que ce soit si simple si personne nous donne d'info'. Mais je suis sûr qu'on peut toujours se renseigner autour ? On peut même voyager un peu ? Ailleurs, il doit bien y avoir des gens qui aimeraient avoir de la main-d’œuvre pour casser du monstre ou filer une rouste à des cons ? »

Ce n'est pas le genre de choses qui manquait. Ils pouvaient même se mettre à questionner les gens autour d'eux, parmi les poivreaux et les habitués, il doit bien en avoir qui ont des choses à demander. Mais pourquoi à peine arrivée, ce gars cherchait à se faire un peu d’argent ? Il voulait devenir riche ailleurs que sur Gaïa ? Cela intriguait quand même l'ancien soldat de la WRO.

« Pourquoi tu es pressé d'avoir de l'argent ? Tu as vu un truc qui te tentait en ville ? »

De ce qu'il savait lui, il y avait pas grand-chose qui devait absolument être possédé ici, même les armes, ça tient plus des boucliers et épée... cela dit, vu que lui il semblait se battre avec deux épées, c'était peut-être son délire ce genre d'arme ? Mais pas vraiment Billy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oda Khan
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   Lun 21 Déc - 16:02


Il semblait que l'ambiance dans la taverne s'était bien calmé depuis l'arrivé des deux hommes. La nouvelle connaissance d'Oda avait donc réussit à s'imposer suffisamment pour faire en sorte que sa présence seule calme les ardeurs de tout le monde ? Il fallait vérifier tout cela, mais ce militaire se montrait plus intéressant que prévu. De ce qu'il venait d'expliquer, lui aussi venait de Gaïa. La raison de sa présence ici restait inconnue, il semblait qu'il n'avait pas envie d'en parler. Il avait ses raisons, sûrement, et cela ne gênait pas le Gi. Pareillement, Oda remarqua que sa façon de préparer le thé intriguait Billy. Mais quant le chevelu en proposa, le soldat refusa. Tant pis, c'est pas Oda qui irait se plaindre. Billy but une gorgée de sa bière, avant d'indiquer qu'ils se trouvaient à Lindblum, sur le monde d'Héra. Et en ce qui concernait les chevaliers, les rois et les reines, Oda avait pu constater cela par lui-même avant de rencontrer l'autre homme. Cela rappelait un peu les steppes de Gaïa, le système restait plus ou moins le même avec les khagans.

Puis, Billy répondit à la seconde question d'Oda, à savoir les moyens de se faire de l'argent dans le coin. Selon lui, la population avait quelques demandes qu'elle pourrait soumettre à ceux qui sont prêts à leur rendre service. Il y avait aussi des avis de recherche, mais si Billy n'arrivait pas à les lire alors qu'il était sur Héra depuis un moment -enfin, c'est ce qu'il affirmait-, alors il fallait passer à côté de cela. Blily proposa par la suite de voyager à deux, histoire de voir s'il n'y avait pas des personnes cherchant de l'aide. L'idée plut à Oda, qui pourrait ainsi jauger les capacités du tireur en action. Car après tout, depuis cet orage, l'on ne devait encore moins juger quelqu'un à son apparence. Le militaire en profita pour demander au Gi pourquoi il cherchait de l'argent. Il est vrai que ce n'était pas la première des choses à faire pour la majorité lorsque l'on débarque dans un lieu inconnu, Oda le reconnaissait. Oda but le reste de sa tasse et se resservit avant de reprendre la parole.

"Pour parer à toute éventualité. Je ne suis pas certain que la monnaie d'ici soit la même que sur Gaïa. Et si j'ai faux, ça fera un peu d'économies, et c'est pas plus mal."

Selon Oda, le point de vue tenait la route. Le Gi finit de boire ce qui restait de thé dans la théière, avant d'interpeller la serveuse.

"Vu que t'as l'air de lui plaire, tu penses qu'elle connaîtrait quelqu'un qui pourrait nous donner un truc à faire ? Juste pour savoir."

Oda attendit la réponse de Billy, avant de constater que la serveuse venait effectivement d'arriver à leur table. Oda en profita pour demander une bière, et espéra que l'autre demanderait à la serveuse quant aux possibles quêtes. De ce qu'il avait pu voir, la serveuse serait sûrement plus encline à parler au militaire qu'au Gi, ce qui pourrait s'avérer plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un château? Logique cela dit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore un château? Logique cela dit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour comprendre la logique et l'utilité des démonstrations.
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Britany, domestique au château d'Émeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Héra :: Lindblum-
Sauter vers: