Accueil

Partagez | 
 

 Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Jeu 9 Juil - 14:50

Edward et Lucina viennent de Mideel

On pouvait dire que la matinée démarrait bien, mieux que la soirée n’avait fini du moins. Beaucoup mieux. A force, Lucina risquait d’être à court d’idées pour réveiller son camarade en fanfare, mais d’un autre côté avec ce qu’il avait dit, elle ne savait pas si elle devait avoir hâte ou avoir peur de ce qu’il pourrait lui réserver en échange ! Quoiqu’il en soit, ils avaient quitté Mideel pour se rendre au port, Lucina en profita pour se renseigner sur Canyon Cosmo maintenant qu’ils reprenaient le voyage. Visiblement, l’observatoire intriguait Edward. C’est vrai que ce n’était pas trop dans les intérêts de Lucina mais bon, elle savait que tout ce qui était un peu scientifique intéressait l’alchimiste. Elle n’allait pas lui retirer son petit plaisir. Enfin bon, il se rendait compte que ce n’était pas trop pour elle tout ca et chercha à se rattraper en parlant d’Héra. Quelques rires discrets s’échappèrent des lèvres de la combattante.

« Dire que j’ai voulu m’échapper de Héra et que je me surprends à avoir hâte d’y retourner pour te le montrer. »

Bref. Une fois sur le bateau, le voyage fut long, et en plus une fois dans les cuisines, bah c’était limite s’il ne fallait pas se planquer sous une table lorsque Lucina brandissait un couteau ! Mais sinon la jeune femme profita que le bateau dispose de cabines pour se reposer le reste du voyage, jusqu’à ce qu’il arrive au port de Wutai. De même, il n’était pas dans le village même, ils avaient accosté sur une belle plage et Edward ne manqua pas de remarquer l’étrange montagne droit devant. Lucina suivit son regard et fut impressionnée d’apprendre que les statues avaient été faites pour les Hommes ! Enfin … D’un côté, ce serait étrange que la roche se soit formée ainsi toute seule hein ? C’est juste que ca avait dû demander une masse de travail énorme et une grande précision surtout !
Le Mont Da-Chao. Sacré pour les habitants, mystérieux pour les visiteurs. Des grottes protégées par des geysers de flammes, ne pouvant être éteints que par l’écaille du grand Léviathan … Dès que les deux compagnons se retrouvèrent un peu seuls, Lucina ne manqua pas de commenter ce point.

« Des geysers de flammes dans des grottes, c’est peu commun. Je me demande si c’est fait exprès pour intriguer les touristes ou si ca cache quelque chose. »

Qui sait ? En tout cas ils marchèrent un peu avant d’arriver à l’entrée du village, la jeune femme s’arrêta pour regarder les alentours. Elle n’avait jamais vu une chose pareille par le passé.

« Je confirme, ce village n’a strictement rien à voir avec tous ceux que j’ai pu voir jusqu’à maintenant. Les maisons déjà. Je n’ai jamais vu ce genre de structures. »

Le mode de vie risquait aussi de la déboussoler, comme sûrement bien des touristes qui mettaient les pieds ici pour la première fois. Elle voyait beaucoup de femmes qui passaient, vêtues de kimono et en se souvenant de ce qu’ils avaient dit sur Spira sur ce genre d’accoutrement, Lucina avait l’impression de s’être pris un coup de jus !

« J’ose espérer que leurs tenues n’ont pas la même signification que sur Spira. »

Soupirant, elle fit quelques pas, passant sur un pont, mais elle eut très vite la sensation qu’on l’observait. Ce qui la força à s’arrêter et à se retourner, un adolescent fixait … Euh en fait elle n’était pas sûre de ce qu’il fixait. Vu qu’il avait le regard baissé, on aurait pu croire qu’il lui matait le derrière, mais en réalité, c’était surtout Falchion qui avait attiré le regard …

« Ai-je quelque chose qui cloche pour qu’on me fixe ainsi ? » Lui cria-t-elle puisqu’il était un peu plus loin … Mais l’adolescent se ressaisit et se mit à rougir en s’approchant.
« N-Non désolé ! En fait je me disais que vous ressemblez à une héroïne de manga. » Une quoi ? C’était quoi ca ? « C’est pas commun ce genre de tenue et … vos cheveux aussi. Mais je me doute que ca n’a rien à voir ! Vous êtes des étrangers non ? Vous venez du portail au nord d’ici ? »

Lucina se tourna vers Edward. Au moins, ils savaient déjà qu’il y avait un portail au nord de Wutai. Il faudrait qu’ils essaient de se renseigner pour savoir si les gens par ici avaient des informations sur les autres portails ? Enfin bon, elle finit par se retourner à nouveau vers le jeune garçon pour lui répondre.

« Non, nous sommes venus par bateau de Mideel, mais nous venons effectivement d’un autre monde chacun. »
« Ooooh mais c’est super ! Parlez-moi de … »
Lucina mit sa main devant la bouche du garçon – sans le toucher pour autant – afin de le stopper dans son élan. Pas envie qu’on leur pose encore une centaine de questions !
« Nous n’avons pas le temps pour cela. Dis-nous seulement où se trouve l’auberge. »

Sur le coup, il resta muet, mais il finit par se retourner pour leur désigner du doigt la plus grande pagode. Ah, logique. Sans même le remercier, Lucina lui tourna le dos pour suivre cette direction. Pas de merci, ni rien. Quelque chose ne lui inspirait pas confiance, mais elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Là encore, elle risquait d’avoir des surprises non seulement en voyant la tête des « lits » mais aussi de la salle de bain …
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1295

MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Sam 11 Juil - 9:33

Effectivement, on ne pouvait pas dire que ce village ressemblait aux autres... Edward n'avait jamais rien vu de tel, ni dans les livres, ni dans les films ou autres légendes. C'était surprenant cette façon de faire les maisons, elles semblaient à la fois fragiles et solides...

En arrivant, il pouvait se rendre compte cependant que ça avait l'air très tranquille, de petites rivières passaient entre les maisons avec des petits ponts pour passer de l'autre côté, ça avait l'air vraiment paisible comme endroit mais pourtant, il flottait quelque chose de bizarre dans l'air.

Dans un premier temps, ce fut Falchion qui attira l'attention de l'un de ses habitants, Lucina s'inquiéta un peu, mais le ninja finit par dévoiler la raison de sa fixation et expliqua qu'elle ressemblait à une héroïne.. de manga? l'alchimiste regarda son ami en hochant la tête de gauche à droite.. non. Il ne connaissait pas non plus. Certes, la couleur des cheveux de la jeune femme n'était pas habituelle non plus sur Spira, mais il n'en savait pas plus pour autant.

Évidemment, l'homme souhaitait en savoir plus sur le monde d'où ils venaient, mais la jeune femme coupa court à la conversation en demandant l'auberge. Le bâtiment le plus grand, hein? Pas de problème... ils se mirent rapidement en route, passant devant des femmes en kimono, ce qui inquiétait un peu Lucina évidemment

«Rappelle toi ce que le gars du Fort Condor nous a dit, tout le monde peut invoquer des chimères, ici... donc je ne pense pas qu'il y ait une tenue spéciale pour ça.» ils arrivaient près de l'auberge lorsqu'une jeune fille habillée d'un short et d'un t-shirt avec une longue natte noire passa derrière Edward en le bousculant légèrement... l'alchimiste connaissait la manœuvre et se tourna rapidement mais c'était trop tard, elle partait déjà en courant!

«MA MONTRE!!!» il avait ramené sa main à sa ceinture et avait senti qu'elle lui avait volé! Il laissa donc Lucina en plan et se mit à courir après la voleuse qui cherchait à profiter de sa connaissance du village pour se faufiler et fuir! Elle grimpa même sur les toits pour aller plus vite!

«RENDS MOI ÇA TOUT DE SUITE!!!» joignant ses mains, il les posa au sol pour créer une sorte de pilier sous ses pieds qui le souleva pour le faire grimper plus vite sur le toit et il se mit à courir après la gamine à toute vitesse! Non mais oh! C'était quoi cet accueil bon sang!!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Sam 11 Juil - 16:31

Spoiler:
 

S’ils l’ignoraient, nos deux amis venaient de tomber en plein au cœur d’une cité de voleurs … Malheureusement pour eux, Lucina en avait l’habitude alors personne n’avait intérêt à venir lui piquer quoique ce soit. Ce qu’ils ignoraient, c’est que l’adolescent qu’ils venaient de croiser n’avait cherché que des excuses pour ne pas dévoiler ses intentions : il visait bien Falchion. Mais comme il avait été stoppé dans son observation, il n’en fit rien … pour le moment. En revanche une fois devant l’auberge, c’était Edward qui eut des complications ! Une femme passa derrière lui et le bouscula pour lui piquer sa montre … Les voleurs de Tréno avaient la même manœuvre pour voler les portefeuilles. Ni une ni deux, Edward quitta sa camarade pour aller à la poursuite du malandrin.

La jeune femme n’allait pas rester les bras croisés pour autant, elle chercha aux alentours quelque chose, n’importe quoi, qui pourrait stopper l’élan de la voleuse dans sa course. Lucina fouilla dans ses affaires tout en avançant pour ne pas perdre les deux individus de vue jusqu’à trouver un drôle d’objet qu’elle avait sûrement dû trouver sur Spira … En tout cas lorsqu’elle le sortit, les gens autour d’elle reculèrent avec peur.

« Qu’allez-vous faire avec ca !?? »
« Euh … Qu’est-ce que c’est ? »
Ils se regardèrent d’un air confus.
« Euh, une grenade ? Vous savez, vous la dégoupillez et ca explose ? »

Un explosif ? Super !! Lucina ne les remercia même pas et poursuivit le brigand qui était toujours sur les toits mais plus loin, Lucina dut sprinter un bon coup pour les rattraper et Edward était toujours derrière. De ce qu’elle avait compris, la grenade allait exploser sitôt qu’elle retirerait la goupille … Donc elle avait intérêt à l’enlever et la tirer rapidement et dans la bonne direction !

« Edward, arrête-toi !! »

Dans la mesure où elle ne savait pas encore jusqu’où l’explosion s’étendrait, il valait mieux qu’il perde en distance avec la voleuse. Lucina arracha la goupille avec ses dents et lança aussitôt l’explosif en direction du toit où était la voleuse mais ne s’arrêta pas de courir pour autant. L’explosion fut violente – inutile de dire que le propriétaire de la maison risquait de faire une sacrée crise – mais Lucina continuait d’avancer dans la mesure où elle préférait intercepter la jeune femme si jamais elle était parvenue à esquiver. Mais non, apparemment, elle ne s’y attendait pas, préférant regarder droit devant elle et lorsque la fumée s’évapora un peu, Lucina retrouvait la coupable allongée sur le sol. Sans ménagement, elle dégaina Falchion et plaqua sa cible au sol en se mettant assise dessus, la lame visant bien vers le bas, la pointe sur la gorge.

« Je te conseille fortement de rendre ce que tu as pris. Et n’essaie guère de tenter quoique ce soit, le temps que tu le fasses, j’aurai déjà transpercé ta gorge. Les voleurs dans ton genre, j’en ai l’habitude chez moi. »

Une certaine fierté était lisible sur le visage de cette femme, comme si elle ne voulait pas s’avouer vaincue. Mais face à l’air sévère et menaçant de Lucina – et non, elle ne bluffait pas – elle finit par s’écraser et relâcha la montre qu’Edward pouvait ramasser sur le sol dès à présent. Mais quand bien même, Lucina ne bougeait pas.

« C’est bon je lui ai rendu. Lâche-moi maintenant ! »

Mais l’oiselle n’en fit rien. Un flash semblait lui traverser l’esprit. Cette scène ne lui était pas inconnue … Elle avait le souvenir d’avoir réagi de la même façon par le passé, à Alexandrie. Un homme lui avait piqué sa bourse, et trop habituée à vivre cette scène à Tréno, elle l’avait plaqué contre le mur de la ruelle avec la lame sous la gorge. Jusqu’à ce qu’elle comprenne qu’il ne l’avait volée que dans l’espoir d’avoir un peu d’argent pour vivre … Mais était-ce pour les mêmes raisons ici ? Ce village n’avait pas l’air si pauvre d’apparence, il attirait même les touristes …

« Pourquoi ? Pourquoi as-tu volé cette montre ? » Elle resta un instant silencieuse avant de reprendre. « Si tu as besoin d’argent, il fallait le demander. Je ne suis pas du genre à refuser si on me le demande poliment. »

Mais la jeune femme ne fit qu’étirer un sourire arrogant, et si provocateur que Lucina avait presque envie de lui arracher la langue pour la faire parler. Mais elle voyait bien que ca ne servait à rien, aussi la guerrière finit par soupirer et relâcha sa prise, se levant pour ranger Falchion et libérer son otage. Mais avant de s’éclipser, la jeune femme donna tout de même un conseil au duo :

« Je ne fais pas ca pour l’argent. Ni personne ici. Donc juste un conseil, soyez plus prudents à l’avenir. »

Un petit rire moqueur s’échappa de ses lèvres avant qu’elle ne s’éclipse. Et le premier réflexe de Lucina fut de se fouiller un peu partout pour s’assurer qu’elle n’avait rien piqué. Mais non, elle avait tout. Elle leva les yeux ensuite vers Edward et s’approcha de lui pour s’assurer que tout allait bien de son côté aussi.

« Tout va bien ? Je ne t’ai pas blessé ? C’était la première fois que j’utilisais une … grenade, de ce que j’ai compris. » Elle soupira avant de rougir un peu, elle faisait souvent peur quand elle réagissait comme elle venait de le faire. « Hum … Désolée de m’être donnée en spectacle … J’ai l’habitude avec les voleurs. Il faut savoir les calmer et les convaincre rapidement de ne pas recommencer … J’ignorais que cette ville était comme Tréno, et de toute évidence, ce n’est pas l’argent qui semble les motiver. Allons à l’auberge et faisons attention … »

Enfin, un petit savon allait s’imposer avant puisque le propriétaire de la pagode était sorti de chez lui. Oho elle allait passer un sale quart d’heure …
Lucina utilise sa Grenade pour stopper la voleuse dans son élan!
Fiche Modifiée
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1295

MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Dim 12 Juil - 8:58

Non mais vraiment, pour qui elle se prend celle la? L'alchimiste ne comptait surement pas se laisser faire, courant sur les toits de ce drôle de village, il manquait à plusieurs reprises de glisser sur les tuiles rouges mais tenait bon! Il usait régulièrement de l'alchimie pour modifier la structure du toit, jusqu'à ce que la ninja saute pour descendre et là, il profita qu'elle soit sur la terre ferme pour matérialiser une grande cage à barreaux autour d'elle!

«Je te tiens!» ou pas... il vit juste un éclat vert et un éclair jaillit de ses mains pour percuter les barreaux de terre et les faire voler en éclat, la poussière aveugla un moment l'alchimiste avant qu'il ne voit qu'elle s'était sauvée à nouveau!

«Argh, une materia...» et il repartit de plus belle! Pendant ce temps, Lucina leur courait après et les suivait de près, ils étaient revenus sur les toits et il entendit la guerrière lui dire de reculer?

«Ça va pas non? Si je m'arrête elle va m'échapper!!» mais il décida de faire un peu confiance à la jeune femme et ralentit au moins sa course, jusqu'à écarquiller les yeux en voyant une grenade passer dans son champs de vision? «OUAAAAH!» là cette fois, il freina brusquement, ses pieds glissèrent sur les tuiles et il se retourna rapidement pour essayer de descendre et se mettre à l'abri. La déflagration flingua une partie du toit où il se trouvait et il se dépêcha ensuite de descendre pour s'assurer quand même qu'elle n'avait pas tué la voleuse!

Lorsque la poussière retomba, il vit Lucina qui tenait la fille en joue, elle avait jeté la montre et Edward se dépêcha de la récupérer avant de voir la conversation entre elles... de toute évidence, elle volait par plaisir et non par besoin, alors ça c'était plutôt chiant par contre et ça ne donnait pas vraiment envie de s'éterniser ici... il afficha un air blasé alors qu'elle semblait presque se moquer d'eux

«Ben dis donc, vous êtes vachement sympas avec les touristes, vous...» il afficha un air blasé alors que Lucina le rejoignait pour s'assurer qu'il allait bien. Il se gratta légèrement la joue, un peu embarrassé sur le coup

«Ça va, mais t'as fait fort quand même... on risque d'avoir des..» problèmes... oups? Voilà que le propriétaire de la pagode sortait de chez lui avec un air furieux! Edward grimaça et s'approcha de l'homme pour lui garantir qu'il allait tout arranger

«Désolé, désolé! Attendez, je vais vous réparer ça!» il regarda autour de lui, il fallait trouver un moyen de ramener les débris sur le toi pour qu'il s'en serve, aussi dans un premier temps, il joignit ses mains et les transforma en une colonne rouge courbée - un peu comme un bâton de sucre d'orge - et qui menait vers le toit, puis il grimpa en haut et joignit de nouveau les mains pour utiliser ces matériaux et refaire les tuiles telles qu'elles étaient avant.

Le proprio siffla légèrement avant de mettre les mains sur ses hanches

«Impressionnant!» l'alchimiste essuya la sueur sur son front avant de redescendre, ça l'avait totalement vidé de ses forces par contre...
«Vraiment désolé... on va vous laisser maintenant, hein?» il commença à avancer avant de sentir ses jambes se dérober sous son poids. Il dut demander de l'aide à Lucina pour l'aider à marcher jusqu'à l'auberge...

Une fois sur place, ils demandèrent une chambre double en précisant encore des lits séparés, mais visiblement ici, ils ne proposaient pas de lits doubles, et ils comprirent très vite pourquoi... si on voulait un lit double, suffisait juste de rapprocher les futons!

«Euh... où sont les lits?» il avait beau regarder partout, il ne voyait là que deux tapis par terre et une table vachement basse! Il était aussi surpris de voir que les murs étaient en papier, il valait mieux pas avoir des voisins de chambre qui ronflent dans le coin!

«Il doit y avoir une erreur...» il s'approcha des tapis pour voir qu'ils avaient des petits coussins posés dessus et des couvertures pliées soigneusement de l'autre côté, et ce fut à cet instant qu'il réalisa de quoi il s'agissait «attends, c'est ça les lits???» alors ça, c'était du dépaysement! Il n'avait jamais vu ça nulle part avant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Dim 12 Juil - 16:48

Au moins, la voleuse avait été interceptée mais Lucina n’était pas particulièrement ravie d’apprendre que le village entier était un village de voleurs … et qu’en prime ils pillaient pour le plaisir et non par réel besoin ! Alors ca, c’est fort. Même sur Héra, elle n’était pas sûre d’avoir déjà croisé de tels individus – bon elle ne connaissait pas tous les voleurs non plus, comme les Tantalas par exemple. Elle proposait de retourner à l’auberge, mais bien sûr, le propriétaire de la pagode n’allait pas les laisser filer aussi vite avec les dégâts que Lucina avait causés … Oups ? D’un autre côté, s’ils n’étaient pas des brigands, ce genre d’accidents n’arriverait pas ! Mais bon, une fois de plus, Edward fit démonstration de ses talents en usant de l’alchimie pour réparer le toit … de quoi calmer en un claquement de doigt les pulsions meurtrières du propriétaire. Mais Edward se retrouvait exténué par ses efforts et Lucina l’aida à marcher jusqu’à l’auberge …

De là, ce fut une grande surprise que de découvrir la chambre. Depuis quand une chambre d’auberge ne possédait pas de lits ? Pour elle, il n’y avait que de vulgaires tapis sur le sol, elle ne comprenait pas pourquoi la table était si basse et vu l’épaisseur des murs, on ne pouvait pas dire qu’ils étaient dans l’intimité s’ils souhaitaient discuter, peu importe de quoi. Honnêtement, pour une première impression, Lucina ne se plaisait pas ici. Il faut dire qu’elle n’était clairement pas habituée à ce mode de vie … Lorsqu’Edward se rendit compte que les tapis étaient en fait les lits, la jeune femme ne fit que soupirer d’exaspération.

« On dirait que les lits ne sont pas faits et … En fait, je n’appelle même pas ca des lits. Nous allons nous casser le dos là-dessus … »

Et puis s’ils mangeaient ici, comment allaient-ils s’y prendre avec une table aussi basse ? Ils allaient manger les fesses par terre ? De toute évidence, oui. Lucina soupira, ca commençait à faire beaucoup, elle sentait avoir besoin d’une bonne douche, ou un bon bain au moins s’ils ne connaissaient pas, mais … La surprise fut de taille aussi une fois dans la salle de bain …

« Je ne sais pas trop s’il faut prendre cela comme une bonne ou une mauvaise surprise … »

Les bains étaient … particuliers. Et il n’y avait même pas de lavabo, ni même de meubles dans la salle de bain si ce n’était que quelques grands miroirs, des seaux, des brosses et des tabourets. Euh, oui mais encore ? Finalement pour le moment, Lucina se ravisa … Elle avait envie de s’asseoir, mais ca l’obligerait à se mettre par terre et après la petite course qu’ils venaient de faire et tout ce qui avait suivi, elle n’était pas sûre que ca lui fasse du bien. Elle voulait dans ce cas prendre au moins appui contre le mur en s’y adossant, mais elle n’était pas sûre que ce soit très solide comme papier … Rien n’était pratique ici ! Lucina finit par soupirer avant de retirer sa cape, son épée, bref, tout le superflu, avant de se mettre assise sur un futon et ramener ses jambes contre elle.

« Comment les touristes peuvent-ils continuer à venir ici avec la réputation que les habitants doivent se faire ? » Non mais c’est vrai quoi ? « Je suis désolée, je ne suis pas sûre d’avoir envie de rester ici longtemps. Ils sont pires qu’à Tréno et regarde autour de nous ... Ils ont l’air doué et nous pourrions très bien nous faire cambrioler au cours de la nuit. »

Pour sûr qu’elle allait avoir un mal fou à dormir. Déjà à cause des futons en eux-mêmes, ce n’était pas commun pour elle ces lits, mais aussi car elle serait sur la défensive avec la crainte qu’on pénètre dans leur chambre au cours de la nuit. Avec les voleurs, il fallait faire attention.

« Je n’ai pas confiance. L’adolescent de tout à l’heure s’est cherché des excuses pour justifier qu’il me regardait. Mais lorsque je me suis retournée, il fixait mon épée. C’était de la convoitise. » Elle marqua un temps de pause avant de baisser les yeux. « De façon générale, j’ai l’impression que Gaia est sous pression et il y règne une ambiance lourde et mauvaise. Tant par la faute de ce Sephiroth que par l’arrivée de cette Arme dans le Cratère Nord. Cette cité ne donne pas meilleure réputation à ce monde … Le garçon de tout à l’heure a dit qu’il y avait un portail au nord d’ici. » La jeune femme leva les yeux vers Edward en rougissant légèrement. « J’aimerai partir d’ici … »

Voilà, elle venait d’exprimer sa demande. Avec gêne dans la mesure où Edward aurait voulu passer à Canyon Cosmo avant mais bon. Si le télescope était la seule chose qui l’intéressait, il pourrait toujours tenter d’en trouver un sur Héra – ou peu importe où ils atterriraient … mais elle croisait les doigts pour Héra ! En tout cas, Lucina avait dans l’idée que Maître Totto en avait certainement un chez lui et de toute manière, elle pensait aller lui parler au sujet de la Brume et des Chimères aussi. La Brume, pour Edward. Les Chimères, pour elle. Le précepteur de Sa Majesté la Reine Grenat était forcément quelqu’un de fort instruit sur de tels sujets.

« Je suis désolée, ma demande est peut-être égoïste. Faire des recherches sur ce monde, ou les mondes en général, te tient sûrement à cœur et je dois te freiner. »

Soupirant, elle prit un air triste avant de se lever et fouiller rapidement dans une petite armoire. Son pyjama était sale, mais ils ne fournissaient que yukatas et kimonos. Tenues traditionnelles donc. Bon, tant pis hein … Lucina en prit un bleu et alla s’enfermer dans la salle de bain. Un bon bain avec les sources chaudes, ca allait sûrement la détendre. Elle était stressée d’être ici, cette sensation de devoir être désormais sur le qui-vive en permanence …

Tenue de Lucina en sortant !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1295

MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Lun 13 Juil - 10:50

Non mais c'est quoi cet endroit? Edward devait reconnaître, lui aussi, ne pas être très à l'aise ici. Visiblement, le vol était comme une seconde nature chez ces gens, et ils ne s'en cachaient même pas? Pourtant, à voir les affiches collées sur certains bâtiments, ils semblaient surtout vivre du tourisme, mais comment attirer les gens si dès qu'ils se pointent, on les vole?

Et l'auberge? Des murs en papier, on ne peut pas dire que ce soit très pratique, on ne peut pas avoir une conversation normale sans risquer que ses voisins l'entendent... et les lits qui n'étaient que de vulgaires tapis? Autant, Edward pourrait probablement les transformer en matelas corrects juste en insufflant de l'air dans la structure du tapis, mais malgré tout, c'était quand même un comble de devoir en arriver là, et ils n'étaient même pas faits, c'était à eux de se débrouiller. Quelle drôle de tradition.

Et il était loin d'avoir tout vu! Il rejoignit Lucina dans la salle de bain et il eut bien du mal à comprendre comment ça fonctionnait... un petit carré d'eau, visiblement une source naturelle s'il comprenait bien et il doutait fort qu'on ait le droit d'utiliser du savon là dedans.. d'ailleurs, le savon se trouvait sur une sorte de large plan de travail avec des miroirs et des petits tabourets, ainsi que des seaux d'eau. En observant bien, il comprenait à peu près comment ça devait marcher


«On dirait qu'il faut se laver sur ses petits tabourets, et qu'ensuite on n'utilise le bain que pour se détendre une fois qu'on est propre...» c'était ses propres conclusions, car il doutait fort qu'on puisse techniquement salir cette eau.. il soupira alors que Lucina cherchait visiblement de quoi se changer, lui n'y voyait pas d'intérêt pour le moment... mais lorsqu'elle déclara se sentir mal à l'aise ici et vouloir partir, il ne put qu'approuver

«Ouais.. je ne pense pas que cet endroit soit très intéressant. Ok il est totalement différent de ce que j'ai jamais pu voir, mais franchement ils ne me donnent pas envie d'en apprendre plus.» il se leva alors et tendit la main à la jeune femme pour qu'elle se relève «tu sais quoi? tant pis pour l'observatoire du Canyon, j'ai pas la moindre idée de quand le prochain bateau va débarquer, donc on va direct au portail! Peut être qu'on pourra rejoindre Héra cette fois?»

Il lui afficha un de ses larges sourires pleins de dents avant de récupérer son sac et sortir. Il fallait en prime qu'il fasse super gaffe à ne pas croiser d'autres voleurs, il ne manquerait plus qu'ils se fassent dépouiller avant de partir. L'aubergiste les regarda avec des yeux ronds, sans comprendre pourquoi ils partaient déjà avec toutes leurs affaires - de toute façon, même si c'était que pour se balader, vu les voleurs, ils auraient tout pris aussi

«Désolé, mais on ne reste pas. Vous avez plutôt intérêt à calmer les habitants de votre village si vous voulez conserver vos clients. On n'aime pas trop se faire dépouiller dès notre arrivée!» elle lui lança un regard noir, mais il s'en fichait... ils prirent donc la direction de la sortie du village, le portail était censé être au Nord, il fallait espérer que ce soit assez facile de le trouver.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Mar 14 Juil - 14:53

Spoiler:
 

Si Lucina craignait qu’Edward puisse être déçu de quitter Gaia sans être passé à Canyon Cosmo, elle fut soulagée de voir qu’il éprouvait les mêmes sentiments et ressentis qu’elle au sujet de ce monde. Il n’avait pas grand-chose à leur apporter si ce n’était d’autres problèmes au vu de tout ce qu’ils avaient pu voir jusque maintenant. Lucina tenait tout de même à se détendre un minimum avant de partir, aussi, elle fila prendre un bain rapidement. Tant pis s’il fallait utiliser les seaux et compagnie, elle ne voulait pas se laver. Le bain était bien le seul point positif qu’elle avait vu jusque-là à Wutai. Mais lorsqu’elle dut se rhabiller, elle trouvait ca compliqué ! Elle essayait de se rappeler comment les kimonos étaient portés sur les femmes et passa une bonne dizaine de minutes rien pour que trouver, et elle noua la ceinture devant elle et remit ses cheveux en place avant de sortir. De là elle rougit légèrement.

« Je ne pense pas que ca me bloque de trop dans mes mouvements, nous pouvons y aller. »

Ca paraissait un peu serré au premier abord mais à force de marcher, elle s’y habituerait sûrement. Elle prit son épée et ses affaires, ils purent quitter l’auberge et Edward fit comprendre à l’aubergiste pourquoi. Sauf que le regard qu’elle leur jetait ne plaisait pas du tout à la jeune noble.

« Ne prenez pas cet air vexé et fier, vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous-mêmes. Votre village n’a l’air nullement dans le besoin, oubliez donc le vol si vous souhaitez garder une bonne réputation et une bonne entente avec les autres peuples. »

Ca ne semblait pas améliorer le ressenti de l’aubergiste mais de la même façon, Lucina s’en moquait bien. Le duo quitta l’auberge, puis le village, non sans rester sur leur garde à cause des habitants. Certains les regardaient de travers à cause de ce qu’il s’était passé avec la grenade, d’autres étaient juste surpris … d’autres encore n’en avaient strictement rien à faire. Et une fois dans les plaines, le premier réflexe de Lucina fut de se fouiller pour s’assurer qu’elle avait tout sur elle. Cap sur le nord donc, il n’y avait aucune forêt ni aucun obstacle à l’horizon … Lucina mit sa main en visière pour regarder au loin, au moins, le portail n’était pas difficile à trouver.

« Je crois qu’il s’agit du portail tout là-bas. C’est le seul obstacle visible à des kilomètres devant nous … Si on oublie les monstres. »

Car oui, il y en avait dans les parages. Se retournant pour regarder le village, l’oiselle se mit à soupirer.

« Les mondes sont tous pareils semblerait-il. Mais c’est bien la première fois que je vois des gens qui volent par pur plaisir. Tous les voleurs que j’ai rencontrés sur Héra ne le faisaient que par besoin … Et dans les histoires, les voleurs comme ceux de Wutai ne prennent que les trésors qui ont une immense valeur … » De l’or, des pierres précieuses, même des armes de légende ! Mais alors … ? Lucina se tourna vers Edward, baissant les yeux pour chercher sa montre du regard. « Ca veut dire que ta montre a beaucoup de valeur ? »

Elle parlait bien d’une valeur marchande et pas sentimentale, mais à bien y réfléchir, c’est vrai qu’Edward avait vraiment réagi au quart de tour lorsqu’il s’était rendu compte de ce qu’il avait perdu … Remarquez, on s’énerve toujours quand on perd un bien mais tout de même.

« Tu sembles beaucoup y tenir … »

En tout cas, ils marchaient toujours et déjà la pression et la lourde atmosphère de Wutai retombaient petit à petit …
Direction : La Carte du Monde

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   Mar 14 Juil - 20:13

Gains : + 150 exp [Edward], + 200 exp [Lucina]

Edward utilise une Sphère Agilité > Vit+2

La suite : La Carte du Monde




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le berceau des ninjas, des samouraïs ... et des voleurs
» Bali Balo dans son berceau...
» La musique est le berceau de ma vie [ PV Valentin]
» Rp avec le Samouraï
» Les Tortures Ninjas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Gaïa :: Wutaï-
Sauter vers: