Accueil

Partagez | 
 

 Un soir de congé bien mérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4911
Age : 26

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Jeu 23 Juil - 19:31

Tour 3

Spoiler:
 

Linoa: Glace [Phantom B]- 103 HP, -1 Glace
Squall: Glaciation -57HP [Phantom A] Stop raté, -111HP (coup critique) Stop réussi, -10mp
Phantom B Succombe
Phantom A (sous l'eau): Attaque [Linoa] -5HP
Linoa: Morphée [Phantom A] Raté, -1 Morphée
Squall: Vol Scan [Phantom A] (réussi) (sous Bilan)
Linoa: Voler Morphée [Phantom A] +12 Morphée

Spoiler:
 

Linoa: 145/150 HP, 65/65 MP, Limit Break: Inactif, Booster (3) (3 actions)
Squall: 250/250 HP, 40/60 MP, Limit Break: Inactif, Booster (3) (2 actions)
Phantom A: -114 HP : Glacier/ Morphée / Scan
Phantom B: KO


Scan Phantom (Squall):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Ven 24 Juil - 3:00

Squall ne voulait pas tenter le diable pour le sort de foudre. Il disait que le sort de foudre ne serait pas dangereux, - sinon tous les poissons seraient morts à chaque orage... - Linoa émit un rire à ce sujet. Elle imaginait bien l'océan frappé par un orage et tous ces poissons décédant les un après les autres, quelle absurditée en effet ! La distance entre leurs adversaires et eux était tout de même restreinte, il pouvait se recevoir le sort. Enfin soit, Linoa n'avait pas fait d'études dans ce domaine là, elle n'en savait rien après tout. L'envie d'essayer la démangeait encore, elle aurait très bien pu essayer pour voir l'effet que cela produirait, mais si effectivement ils se faisaient électrocuter elle passerait pour une idiote. Sa curiosité lui donnait pourtant l'envie de se plonger dans l'inconnu. Comme l'avait dit Squall  - dans le doute... évitons - et Linoa se fit pas prier et préféra se ranger du côté des "doutes" de son homme .

Malheureusement le sort Morphée n'avait pas fonctionné. Dommage, le poisson continuait toujours à se mouvoir dans l'eau. Cependant, grâce à leur enchaînement d'attaque l'un de leur ennemie succomba. Par contre, le vol de magie avait été fructueux.

- Un de moins, tant mieux ! S'enthousiasma Linoa revigorée par cette nouvelle.

Victoire sur l'un des deux. Maintenant ils se trouvaient en supériorité numérique. Ce ne fut pas pour autant que le poisson en serait intimidé, bien au contraire. Celui-ci semblait d'ailleurs la dévisager. Oh non, pas encore pensa la jeune femme. Elle s'arma de la poêle, tenant le manche fermement, prête à riposter. Le poisson montrait ses dents, il fit tout d'abord mine de s'avancer vers Squall, sans se presser. Angel se dressa fièrement devant le poisson, elle plongea la tête dans l'eau tentant de le mordre en vain, celui-ci s'était aisément faufiler entre les pattes de l'animal pour aussitôt se diriger vers la jeune femme qui s'était préparée à le recevoir même s'il n'était plus aussi facile de le distinguer à cause des mouvements de l'eau que provoquait Angel en pataugeant.

Tout à coup, le poisson sauta hors de l'eau devant la jeune femme indiquant sa présence. C'était le moment d'en profiter, l'eau ne ralentirait pas ses mouvements. Dans la précipitation, Linoa tenta de repousser le poisson en frappant avec la poêle qu'elle avait trouvé précédemment. Ce fut avec une grande assurance qu'elle élança la poêle devant elle. Elle oublia juste un détail. En sortant de l'eau le poisson provoqua des éclaboussures, la jeune femme ferma les yeux pour s'en protéger et, au final, elle smasha dans le vide... La pose était parfaite, seul la cible manquait à l'appel.

Dans sa chute, le Phantom retomba sur Linoa lui portant un coup de nageoire bien aiguisée au niveau du flanc gauche de Linoa. La robe se déchira à son contact et entama la peau de la demoiselle. Elle lâcha la poêle de ses mains pour aussitôt appuyer sur sa nouvelle blessure. Ce n'était pas bien grave, l'entaille n'était pas profonde et la douleur était infime. Elle inspecta la plaie, elle était nette. Pourvu que cette coupure ne lui laisse aucune marque. Bien que la robe qu'elle portait était trempée, celle-ci réussissait tout de même à s'empreigner du sang de sa blessure. Qu'elle soit trempée il aurait juste suffit de la sécher, mais que ce poisson ose la déchirer et la teindre de son sang alors ça non il n'était pas question que son acte reste impuni ! Maintenant sa robe était fichue. Il s'agissait de sa préférée, celle qu'elle avait porté au bal pour danser avec Squall.

Après avoir récupéré la poêle, elle alla rejoindre Squall d'un pas lent. Grâce au Scan qu'il avait lancé sur leur opposant il avait certainement quelques informations à lui partager. L'eau l'empêchait de pouvoir marcher comme elle l'entendait, buttant parfois contre quelques débris de la pièce ou qui sait quoi, elle n'irait pas vérifier et n'avait pas l'intention de se retrouver une nouvelle fois la tête sous l'eau. Elle ressentait comme des picotements à l'endroit de sa blessure à chaque fois qu'elle avançait, sans doute était-ce l'eau salée qui lui procurait cette impression de petites piqûres répétés.

- Tu as pu découvrir quelque chose ? S'enquit-elle auprès du jeune mercenaire.

Elle s'impatienta à l'idée de savoir si ses propres théories étaient correctes tandis qu'elle fixait le Phantom d'un regard meurtrier, prête à en découdre avec lui. Il lui semblait que celui-ci la narguait, se vengeant sans doute du sort de son camarade. Hé bien il connaitraît le même sort que lui ! Pas de pitié pour des poissons ! Ah, si elle pouvait le foudroyer sur place, où même pendant un instant, s'il sortait de l'eau peut-être pourrait-elle s'arranger pour lancer son sort sans qu'ils ne soient pris dedans. Malheureusement il restait sous l'eau, avait-il compris que s'il en sortait il s'exposait à la colère foudroyante de la sorcière ? A moins qu'il ne s'agissait là d'une provocation de sa part afin qu'elle tombe dans le piège.

Linoa se remit bien en face du poisson, désirant ne pas manquer sa cible, puis elle leva sa main droite au-dessus d'elle. La jeune femme avait vu Edea faire la même chose à Deling City. Modeler la glace était assez facile, surtout lorsque sa colère gagnait le dessus sur elle. Cette robe... ce n'était pas n'importe quelle robe ! Elle comptait beaucoup à ses yeux, de bons souvenirs gâchés par ce vertébré aquatique à branchies et aux nageoires tranchantes comme une lame. La glace prit alors la forme d'une stalactite ou d'une stalagmite... au choix puisque celui-ci se trouvait à l'horizontale. Par la suite, Linoa agita vivement sa main devant elle, le pic de glace répondait à son mouvement et s'élança en direction du poisson traversant l'eau dans son élan, éclaboussant les deux combattants. De toute façon ils ne pouvaient pas être plus trempés qu'ils ne l'étaient.

Pour terminer, Linoa se concentra à nouveau pour aspirer une nouvelle fois les magies offensives de leur adversaire.


Actions de Linoa :

Glace > Phantom A
Voler > Glace sur Phantom A
Voler > Morphée sur Phantom A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Squall Leonhart
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Ven 24 Juil - 17:28

HRP :
 

Les monstres en face de nous n'étaient pas si féroces, c'est ce qu'allait m'appuyer le scan, mais j'étais surpris de voir la peine que nous avions à nous en débarrasser. Car même si le lieu nous empêchait de pouvoir combattre dans toute son envergure, il y'aurait longtemps que ce combat se serait terminé en deux coups de gunblade habituellement.

Est-ce qu'on perd si vite ou est-ce que les portails ont eu un effet sur notre puissance aussi ? Quistis m'avait envoyé un SMS que je n'ai lu qu'avant ma douche comme quoi, elle me confirmait qu'utiliser un portail n'était pas dangereux et que les SeeDs allaient certainement bien. Un poids de moins sur la conscience, même si je n'avais pas pris le temps de lui répondre. Elle devait s'en douter, elle me connaissait suffisamment maintenant. Et si elle attendait une réponse immédiate, elle sait qu'elle aurait dû m'appeler, bien que je sois plus à l'aise par écrit.

Nos efforts n'avaient pas été totalement vain car il n'en restait plus qu'un. Le scan m'indiquait qu'on avait commencé à l'amocher un peu. Mais rien ne pouvait trop faire notre affaire maintenant. Mais ce n'était pas le moment car Linoa venait de se faire toucher et... détruire sa robe... Je savais que ça aurait un impact bien plus grand que l'attaque des monstres et ça me faisait un peu de peine. Encore une fois, heureusement qu'il n'y avait que moi pour voir ce spectacle, sa robe mouillée et serrée et maintenant une partie de son ventre à nu... Ce n'était pas une boîte de strip tease pourtant. Peut être que c'était ce que voulait les poissons ? Revendiquer leur désaccord avec l'installation de ce restaurant ?

"Linoa, ta ... ca va ?"

Je pense que la vengeance sera terrible. En fait, le poisson risque de faire encore moins long feu que prévu. Linoa s'était armé d'une poële à frire. J'étais suffisamment loin pour éviter de me prendre un coup de revêtement Tefal® et encore heureux. J'étais plutôt en deuxième base même si je m'attendais plutôt à un Home Run. Du coup, j'étais assez surpris de voir que Linoa avait raté son coup. Linoa s'était rapproché de moi pour que je lui communique les infos.

"Juste la foudre en faiblesse, mais on l'aura avant, ne t'inquiètes pas, où alors il faudrait qu'on prenne de la distance... Mais tu es sûr que ça va aller ? "

Je lui effleurais le bras pour m'assurer de sa température et aussi en guise d'affection. Notre rendez-vous tombait un peu à l'eau, c'était définitif.

" Allez, débarrassons-nous en "

Je mettais ma gunblade devant moi que je tenais horizontalement face à moi. J'allais tenter de lui voler des Scan, je n'en avais plus et pourtant, cela a encore montré son utilisé, là.

Squall tente de voler Scan à Phantom
Squall attaque Phantom
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4911
Age : 26

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Ven 24 Juil - 19:27

Tour 4

Linoa: Glacier [Phantom B]- 103 HP, -1 Glacier
Squall: Vol Scan [Phantom A] +6 Scan
Phantom A (sous l'eau): Glacier [Squall] -40HP
Linoa: Vol Glacier [Phantom A] +13 Glacier
Squall: Attaque [Phantom A] -68 HP
Linoa: Vol Morphée [Phantom A] +12 Morphée

Linoa: 145/150 HP, 65/65 MP, Limit Break: Inactif, Booster (2) (3 actions)
Squall: 210/250 HP, 40/60 MP, Limit Break: Inactif, Booster (2) (2 actions)
Phantom A: -285 HP : Glacier/ Morphée / Scan
Phantom B: KO


Scan Phantom (Squall):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Ven 24 Juil - 23:16

- Oui, oui. ça va, je n'ai rien. Tout va bien répondit-elle calmement.

La blessure n'était pas si douloureuse, la robe déchirée lui faisait beaucoup plus de peine. Tant pis, elle trouverait sans doute le moyen de la réparer. Elle ne pouvait songer à l'idée de la jeter sans arrières pensées. Il était près d'elle alors qu'elle se trouvait dans un tel état, elle était gênée. Ses joues s'empourprèrent lorsqu'elle sentit le contact de Squall sur son bras. Ce contact la rassura quand même de le savoir près d'elle.

Un demi-sourrire égaya le visage de sa partenaire lorsque Squall lui révéla que leur adversaire était bien sensible à la foudre. Sacré petite crapule, l'eau autour d'eux les forçait justement à éviter d'utiliser ce sort qui aurait sans doute été fatal pour le Phantom. Bon, y aurait-il dans cette pièce un endroit qui pourraient les empêcher de se faire électrocuter pour en terminer avec ce poisson carnassier. Un endroit hors de l'eau pour y grimper et ,à leur guise, lancer un bon sort de foudre. Avant de pouvoir trouver cet endroit propice, leur adversaire contre-attaqua avec un sort de glace, pour une fois ce n'était pas Linoa qui était visée, mais son partenaire qui reçut la magie offensive de leur adversaire.

- Squall ! S'écria-t-elle, déduisant que l'impact avait été plus violent que ce qu'elle ne s'était reçue jusque là. Elle laissa tomber la poêle derrière elle pour rejoindre de suite son bien aimé. Tu vas bien ? Demanda-t-elle anxieuse.

Lui agrippant le bras, elle tenta de savoir comment allait le jeune mercenaire. L'état de ses vêtement lui importait peu lorsqu'il s'agissait de l'état de santé de son compagnon. Il lui semblait que l'attaque du poisson avait l'air d'avoir de l'effet sur lui. Son statut de Sorcière la protégeait peut-être bien mieux des sorts que les autres. La jeune femme lui offrit son aide si celui-ci en avait besoin. C'était tout à fait normal qu'elle s'inquiète pour lui. Bien sûr, elle connaissait son potentiel, il avait mené de nombreux combats et mit un terme aux agissements d'Ultimecia. Pourtant, il y avait un problème dans ce combat. Linoa ne l'avait pas forcément remarqué, trop occupée à voler quelques magies, tiens d'ailleurs elle tenta une nouvelle fois de puiser de la magie, mais il lui semblait que le combat était plus long que d'habitude. Quelque chose n'allait pas. Y avait-il quelque chose qui semblait leur procurer plus de force aux alentours ? Impossible, Linoa aurait été affectée de la même façon. Pourtant, les sorts de glace ne fonctionnait pas sur elle. Ne comprenant pas cette étrange situation, elle reporta son attention sur le Seed près d'elle avant de s'apercevoir de quelque chose ...

- Tiens, c'est bizarre ... lâcha-t-elle avant de subitement constater ce qui se passait autour d'eux. L'eau... je crois que l'eau remonte Squall ! lui révéla-t-elle affolée.

Linoa regarda derrière eux, la vitre semblait encore intact. La glace ne risquait pas de fondre, la montée des eaux n'avait pas l'air de venir de là, alors... Il n'y avait qu'une solution possible, les conduits permettant l'évacuation de l'eau devaient être bouchés. Ils étaient toujours coincés au fond de la pièce, mais il ne restait qu'un poisson sur les deux. Apparemment il n'y en avait pas d'autre à moins qu'il ne soit bien caché quelque part. Les escaliers étaient presque à leur portée. L'un deux pourrait sans doute passer tandis que l'autre attirerait l'attention du poisson. Le mieux serait qu'Angel quitte la salle, ou qu'au moins la chienne se réfugie dans les escaliers. Angel était très bonne nageuse, mais sa maîtresse ne souhaitait pas qu'elle s'éternise plus longtemps en ces lieux. Linoa porta sa main à sa bouche puis se mit à sifflet deux fois. C'était le signal pour qu'Angel prenne le large. Or la chienne refusait d'obéir, fixant sa maîtresse en gémissant. La jeune femme comprenait ce qu'elle pouvait ressentir, mais elle pourrait mieux se concentrer si elle était en lieu sûr. Le regard doux qu'elle lui adressait était si adorable.

- Angel... monte là haut, c'est pour ton bien, fit-elle de sa douce voix. La chienne ne bougeait pas. Soit gentille, supplia sa maîtresse à son intention.

La chienne émit un gémissement, elle ne détournait pas son regard de sa maîtresse adorée. Linoa ne pouvait pas se laisser attendrir aussi facilement. Elle comptait l'atteindre en supportant le regard de son animal jusqu'à ce qu'enfin elle détourne le regard pour commencer à se diriger vers l'escalier. Avant de s'y diriger pour de bon, elle adressa un regard à Squall, comme-ci la chienne tentait de lui faire comprendre qu'il fallait qu'il prenne bien soin de sa maîtresse. Enfin, elle aboya pour faire comprendre qu'elle allait monter, elle attendrait patiemment leur retour en espionnant dans l'escalier, prête à venir les aider en cas de besoin.

Pendant qu'elle allait se mettre en sécurité, sa maîtresse allait attirer l'attention du poisson. Reprenant la poêle dans ses mains avec l'intime conviction cette fois-ci de ne pas louper son coup, Linoa tenta de retenir l'attention du poisson sur elle. Elle frappa avec son autre main la poêle pour faire du bruit, elle s'approchait de sa cible qui allait une nouvelle fois se mouvoir sur elle. Au dernier moment Linoa s'écarta, le poisson sorti de l'eau et la jeune femme en profita pour frapper sur l'animal à branchies. La poêle produisit un son étonnant, elle avait bien frappé le poisson et s'attendait à ce que celui-ci soit renvoyé dans l'autre sens. Finalement, c'était peut-être une mauvaise idée. La poêle d'une marque de renommée était en train de s'ouvrir en deux. C'était effroyable, les nageoires du poisson venaient de scier la poêle en deux. Dans la panique, Linoa recula de quelques pas ne s'attendant pas à un tel retournement de situation.


Actions de Linoa

Voler > Glace sur Phantom A
Voler > Morphée sur Phantom A
Attaque > Coup de poêle-à-frire sur Phantom A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Squall Leonhart
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Sam 25 Juil - 13:34

Linoa ne semblait pas souffrir tant que ça, c'est plus sa réaction pour sa robe qui devait lui miner le moral. Et je pouvais le comprendre... Enfin, je crois... Mais, je détournais trop mon attention du combat et je ne vis pas l'attaque de glace me touchait. Ce n'était pas grand chose, ce n'était qu'une magie Glacier de bas niveau et ce ne sera que quelques éraflures. A vrai dire, je crois avoir bien pire.

En réalité, le plus ennuyeux, c'était la sensation de froid accumulé à nos vêtements complètement trempé qui commençait à me faire grelotter. Autant se donner dans ce combat, au moins cela me réchaufferait.

Ca va, ce n'est pas grand chose mais c'est... froid.

Pas de quoi casser trois pattes à un griffon dans tous les cas. Ce qui était plus inquiétant c'était de s'apercevoir que l'eau montait au fur et à mesure du combat. C'était à s'en douter que construire un restaurant au fond de l'eau n'était peut être pas la meilleure idée du monde. A défier la nature, on se rompt souvent les os.

Pour ma part, je ne sais pas si j'étais bien capable de m'occuper d'animaux. Angel ne me dérange bien au contraire, mais en aucun cas, j'aurais songé en plein combat à lui demander d'évacuer. Ca va encore que c'est une chienne très intelligente, et elle ne nous dérange jamais. Enfin, presque... Car c'était assez compliqué de se retrouver intime avec Linoa quand vous avez Angel qui vous fait sentir qu'elle n'apprécie pas d'être au centre de l'attention. Quoiqu'il en soit, Linoa lui avait très bien fait comprendre qu'elle voulait qu'elle remonte, ce à quoi elle s'exécuta. Elle aboyait et me regardait avant de sortir. Je suis encore très loin de parler le canidé. J'apprends déjà l'humain avec Linoa, à ce qu'il paraît.

Nous devions, nous concentrer sur la contre attaque. La magie Scan perdurait encore et je voyais que le Phantom avait encore des ressources. J'avais constaté aussi que la bête était moins à l'aise contre les attaques physiques que contre la magie. Ma technique de glaciation avait bien marché tout à l'heure.

Ne changeons peut être pas une équipe qui gagne. Linoa m'avait laissé un peu de temps pour préparer ma technique et prendre le Phantom par surprise mais ses méthodes étaient toujours, disons...

"Tu ne cesseras jamais de prendre des risques inutiles" lançais-je un peu amusé devant la fin avérée de la poêle à frire de mademoiselle Heartilly.

Il fallait faire vite... je n'avais pas très envie de prendre un cours de plongée, ce soir...

Squall lance Glaciation sur Phantom
Squall attaque Phantom
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4911
Age : 26

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Sam 25 Juil - 19:22

Tour 5

Vol Glacier [Phantom A] +13 Glacier
Squall: Glaciation, -57HP, Stop Réussi [Phantom A], -10MP
Phantom A (sous l'eau): Stop
Linoa: Vol Morphée [Phantom A] +12 Morphée
Squall: Attaque [Phantom A] -68 HP
Attaque Poêle: -25HP (la poêle fait une drôle de tronche par contre... elle risque d'être inutilisable)

Linoa: 145/150 HP, 65/65 MP, Limit Break: Inactif, Booster (1) (3 actions)
Squall: 210/250 HP, 30/60 MP, Limit Break: Inactif, Booster (1) (2 actions)
Phantom A: 65/500 HP : Glacier/ Morphée / Scan
Phantom B: KO


Scan Phantom (Squall):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Dim 26 Juil - 3:44

Des risques inutiles ? Mais non voyons, elle avait fait exprès de se faire repérer. Et puis de toute façon dans  l'état où se trouvait le poisson il ne pouvait plus les attaquer. La technique de Squall l'avait immobilisé une nouvelle fois de plus. La fin du combat était proche, le poisson commençait à fatiguer et elle aussi d'ailleurs.

Cela faisait depuis un bon moment qu'ils étaient dans l'eau glacée, le froid commençait à devenir dangereux pour leur santé. Depuis combien de temps étaient-ils pris au piège ? Cela devait faire un bon quart d'heure voire plus, elle avait perdu la notion du temps. Le corps de Linoa était sans cesse parcouru de frissons, signe que son corps produisait lui-même de la chaleur. L'environnement dans lequel ils étaient favorisait la chute de leur température corporelle. Plus le combat durait et plus Linoa se fatiguait. Elle aurait mieux fait de s'économiser au lieu d'agiter sa poêle dans tous les sens. Le fait de bouger ne la réchauffait pas tant que ça au final.  

La glace sur les vitres semblaient encore tenir. Si le sortilège n'agissait plus Linoa ne serait pas en mesure de réitérer l'exploit de tout à l'heure, elle le savait. Elle sentait qu'elle avait du mal à prendre la poêle dans ses mains, ses doigts ne voulaient pas serrer le manche. Pire, elle ne sentait plus le manche de la poêle entre ses mains. Cette sensation de picotement tout à l'heure, peut-être s'agissait-il d'autre chose que de la magie. La brune avait du mal à plier ses doigts. Elle pouvait les plonger dans l'eau froide, ce qu'elle fit pour toucher l'eau glacée, elle ne sentait aucune différence. Apportant ses mains près de sa bouche, elle tenta de les réchauffer avec son souffle. La température devait être si basse dans la pièce que son souffle était visible. La salle était comme plongé dans une saison hivernale et Linoa était très peu vêtue pour résister à ce froid. Elle ne se sentait pas très bien, sa tête commençait à tourner. L'envie de dormir la guettait, elle tenait bon.

Tentant malgré tout de rester en action pour éviter de s'endormir sur place, Linoa aspira une nouvelle fois la magie de son adversaire puis elle puisa dans les ressources de son adversaire pour lui infliger un de ses sorts. Elle ne souhaitait pas utiliser son stock de magie qu'elle venait d'alimenter. Puisque la magie provenait du monstre, Linoa n'eut qu'à s'emparer du flux de l'animal un instant puis de le diriger contre lui, enveloppant le monstre dans la glace. Les quelques lumières de secours éclairant encore faiblement autour d'eux s'éteignirent dans un clignotement. Seul les lumières de la ville se reflétant sur l'océan parvenaient à éclairer par les vitres glacées translucides. Cela donnait un certain charme au lieu, en temps normal Linoa aurait apprécié, pour l'instant elle n'avait qu'une envie se réchauffer autour d'un bon feu de cheminer en sirotant tranquillement un bon chocolat bien chaud.

- Est-ce que ... c'est la bonne ... cette fois-ci ... Demanda-t-elle essoufflée à son compagnon. On peut ... rentrer ... ?

La jeune femme chancela, ses jambes ne la tenaient plus. Elle s'efforça de tenir debout, sa fatigue l'en empêchait. Finalement, ses jambes cédèrent et la voilà qui se trouvait agenouillée au fond de l'eau. Son visage restait toujours à la surface, dans sa chute elle s'était risquée à boire la tasse. Ses cheveux étaient plaqués sur sa figure, quelques mèches recouvraient ses yeux. Elle chercha à se relever, elle n'aurait eu aucun mal en temps normal. Quelque chose l'empêchait de se remettre debout. Voilà que ses jambes refusaient de lui répondre maintenant. Quoiqu'il n'y en avait qu'une qui ne voulait pas lui obéir. En vérité, ce n'était pas qu'elle ne voulait pas, c'était plutôt qu'elle n'arrivait pas à bouger son pied. Il était pris dans quelque chose, avec quoi elle n'en savait rien, il faisait trop sombre pour y voir clair maintenant que les lumières n'étaient plus alimentées.

- Ah ah fit-elle en riant faussement, je crois que mon pied est coincé. Elle baissa la tête légèrement, on dirait bien qu'aujourd'hui ce n'est pas mon jour... Ah... si j'avais su, j'aurais proposé autre chose pour notre rendez-vous. Elle frappa sa main sur sa tête, accentuant un peu plus sa maladresse.

La prise en otage d'une partie de son corps ne tombait vraiment pas au bon moment. Pour couronner le tout, les vitres autour d'eux se fracassaient de l'extérieur. Sur le moment la glace retenait encore l'eau à l'extérieur de la salle, mais pour combien de temps ? Un craquement sourd la fit alors sursauter. Il ne fallait pas qu'ils perdent plus de temps pour sortir de ce piège qui avait l'air de se refermer sur eux.


Actions de Linoa

Voler > Glace sur Phantom A
Voler > Morphée sur Phantom A
Voler > Attaquer Phantom A avec l'élément Glace.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Squall Leonhart
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Dim 26 Juil - 11:46

Le combat touchait à sa fin indéniablement. Mais, j'étais persuadé que nos derniers coups allaient nous en faire finir avec notre invité surprise. Il tenait bon le bougre. Surtout que Linoa commençait à accuser le coup. La soirée ne se passait pas si bien pour elle. Endurer le froid plongé dans l'eau de l'océan, bien que filtré n'était pas une épreuve commune en même temps. Pourquoi pas l'ajouter au programme des futurs SeeD, après tout, je venais de voir que cela pouvait arriver dans la vraie vie. 

"Rappelles moi d'interdire la baignade dans les restaurants...

Je le lui disais le plus sérieusement possible, c'était souvent ça qui la faisait rire. J'essayais de changer les idées de Linoa, elle semblait ne penser qu'au froid et à sa situation, ce qui encourageait son corps à ressentir les éléments de froid dans son corps. Je le voyais à son souffle et elle semblait très mal bouger les mains. Dans ce cas, ce sont les extrémités qui prennent en premier. Et c'est ce qui semblait être le cas. Elle m'exprimait sa hâte d'en finir. 

"C'est fini, ne t'inquiètes pas, on va rentrer..."

J'assénai deux coups de Gunblade pour m'assurer la mort de notre ennemi et regardai s'il n'y avait rien à en tirer. Je tendais la main à Linoa pour qu'elle me suive vers la sortie mais elle semblait coincée. Son pied ou sa jambe ne voulait pas s'extirper et l'eau continuait à monter. Dangereux surtout qu'elle avait dû tomber à genoux sous le poids de son fléau. 

"Ce n'est jamais ton jour, je crois...

Je ne sais pas vraiment si ce que je venais de dire allait la rassurer. Surtout que les vitres craquaient, plus de la moitié était fissurée maintenant. On allait finir ici sous l'océan, les lumières nous avaient même quittés. Mais c'était peut être une chance en réalité. 

Car, des ballons de baudruche fluorescent avaient été mis en guise de décoration. Peut être pour un anniversaire ou autre. Au lieu de dégager Linoa, ce qui ne nous servirait pas si effectivement on était pris au piège ici. Je réunissais tous les ballons attachés ensemble pour les attacher à la taille de ma chère et tendre. Cela ne l'aiderait pas à se dégager tout de suite. Au moins, j'étais sûr que si elle défaillait, sa tête et son corps ne sombreraient pas dans l'eau. 

Je réussissais à trouver les bouteilles d'hélium qui avaient gonflés les ballons, par chance, l'une d'elle était encore pleine. Les vitres se fissuraient encore un peu plus, l'une ou l'autre fuitait déjà. Il fallait faire vite. 

Les vitres craquaient, l'eau emplissant tout l'espace qu'elle pouvait dans  ce qui n'était plus qu'une ruine de restaurant. Par chance pour nous, la pression de l'eau créait une brèche dans le toit. La nature reprenait ses droits, c'était inévitable. 

Je ne sais pas vraiment si Linoa était encore consciente, elle ne parlait plus. Même si ses dernières paroles n'étaient plus que des syllabes incompréhensibles. La pauvre, cela faisait beaucoup pour elle aujourd'hui. Mais on s'était tiré de situations bien plus inextricables que celle-ci. J'étais encore un peu confiant. J'avais le sang froid après tout. Dans un sens propre comme figuré. 

Je plongeais pour dégager son pied du mobilier. Passais son bras autour de mon cou. En réalité, ça m'aurait aidé si elle me tenait un peu plus. Il fallait qu'on s'accroche tous les deux, l'effet des ballons d'hélium allait nous aider à remonter plus vite à la surface. Nécessaire car remonter à la surface allait être long, et on ne savait pas trop où on allait remonter. Si personne était là pour nous aider et qu'on était tous les deux inconscients, tout ceci nous aura servi à rien. 

Je l'agrippai fort à moi. Ca c'était de l'étreinte. On se serrait pas si fort, habituellement. Je mettais la bouteille d'hélium entre mes jambes. Il suffirait de l'ouvrir au bon moment maintenant. Je prenais la plus grande respiration possible et lorsque l'eau nous balaya, je retirai la valve de sécurité. La projection de la bouteille nous donna un grand de fouet et les ballons nous attiraient vers le haut. 

Et maintenant, je priais pour que du monde puisse nous aider à la surface... 

"Tiens bon, Linoa

Squall attaque deux fois Phantom (qui doit mourir là quand même ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4911
Age : 26

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Dim 26 Juil - 12:52

Tour 6

Vol Glacier [Phantom A] +13 Glacier
Squall: Attaque [Phantom A] -68HP
Phantom A Succombe

Linoa: 145/150 HP, 65/65 MP, Limit Break: Inactif, Booster (1) (3 actions)
Squall: 210/250 HP, 30/60 MP, Limit Break: Inactif, Booster (1) (2 actions)
Phantom A: KO
Phantom B: KO


Bilan:
Expérience combat: 700 = 350 [Linoa & Squall]
Coup de grâce: Squall X2 =+70exp
Expérience RP: +450 [Linoa & Squall]
Expérience Total: +800 exp [Linoa], +870 exp [Squall]
Squall passe au niveau 2
Apprentissage GF: +4 PDC [Linoa & Squall]
Gils: 0
Objet: Zygène X3 [Squall & Linoa], Fluide [Squall]
Carte: Phantom [Linoa]


Linoa: Source de magie utilisé (navré de pas l'avoir fait avant ^^")
Conseil: Penser aux association magiques (enfin si vous le pouvez) à vous de choisir ou me laisser décider à votre place le meilleur placement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Dim 26 Juil - 15:42

Les vitres cédèrent après que le mercenaire eut l'idée de lui attacher des ballons. A quoi pouvait-elle ressembler maintenant. Comme installations supplémentaire ils devraient penser à ajouter des bouées, ça serait plus pratique dans un cas comme celui-ci. En même temps, ce n'était pas tous les jours qu'un drame de ce genre arrivait et puis ils n'étaient pas fous au point de construire quelque chose sans avoir fait de test avant ? Ce mystérieux poissons inconnus des eaux territoriales en avait été la cause. L'image de celui-ci resterait gravé dans la mémoire de la jeune femme, elle trouverait des informations à ce sujet, car il était tout de même potentiellement dangereux et qui sait s'il tentait de transpercer des sous-marins. Elle n'était pas la seule à l'avoir vu, d'autres personnes avaient dû mettre au courant les autorités adéquates.

L'eau s'engouffrait dans toute la pièce ne leur laissant que le toit comme échappatoire. A l'avenir Linoa ne verrait plus les aquariums de la même façon. A y réfléchir, était-ce plus ou moins pire que d'avoir été cryogénisée ? Elle ferma les yeux, sombrant dans l'inconscience. Elle n'avait pas assez de force pour se tenir correctement, heureusement que Squall la tenait dans ses bras, bien près de lui. Ils remontèrent sans encombre à la surface et surtout sans croiser d'autres poissons. Squall avait eu là une idée ingénieuse, il arrivait à se sortir de n'importe quelle situation périlleuse. Encore heureux qu'il y avait eu un anniversaire ce soir-là.

La brise marine caressait son visage. Un bruit de sirène retentissait la ramenant à la raison, un coup long, une courte pause et de nouveau un coup long. La sirène se répétait et ses yeux ne voulaient pas s'ouvrir pour qu'elle puisse distinguer où ils se trouvaient. Elle ne pouvait faire confiance qu'à son ouïe, ainsi elle tendit l'oreille pour entendre des bruits de moteurs s'approchant d'eux. Le son de la sirène devenait plus forte. Des hommes semblaient crier, mais elle n'arrivait pas à en comprendre le sens. Les clapotis de l'eau recouvraient ce qu'ils auraient pu dire, non, en faite c'était plutôt ses oreilles qui étaient bouchées. Cette sensation était désagréable, elle perdait la notion d'espace.

Une sorte de cliquetis provenant d'un objet métallique résonnait maintenant suivi de quelque chose que l'on jetait à la mer. Les cliquetis cessèrent puis les vagues se mirent a onduler d'une différente façon. Enfin quelque chose la tira hors de l'eau, elle sentait que deux personnes l'avaient extirpé de l'eau, la sortant sans aucune peine. On l'allongea dans ce qui devait être un bateau puis on recouvrit son corps d'une couverture. Le vent ne l'atteignait plus désormais. Ah, mais attendez, si on l'a effectivement extirpé de l'eau, ho non ! Sa robe devenue transparente et déchirée en un endroit. L'épuisement l'empêcha de réagir, elle se contenta juste de respirer calmement en prononçant le prénom de son bien-aimé en espérant qu'il soit près d'elle.

Est-ce qu'au moins quelqu'un avait remarqué qu'ils étaient restés dans le restaurant pendant tout ce temps ? Oh et sa chienne ? S'en était-elle sortie ? Où était-elle passée ? La dernière fois qu'elle l'avait aperçu c'était lorsqu'elle montait dans les escaliers. Au loin elle entendait comme des aboiements. S'agissait-il d'Angel ? Son inquiétude au sujet de son animal ouvrit les yeux et vit le ciel bleu, sombre, avec une multitude de petits points lumineux. La lune éclairait le large, se reflétant sur l'eau. Ce n'était pas ce qu'elle souhaitait voir en faite. Elle essayait de se relever en s'appuyant sur ses bras cherchant Squall, il était là près d'elle. C'était un véritablement soulagement de savoir qu'il était présent, elle afficha un sourire tendre à l'intention de son compagnon. Même si le vent soufflait il faisait plus chaud sous la couverture même si celle-ci était trempée puisqu'elle avait absorbé l'eau.

Le bateau allait tranquillement les ramener au port sous le ciel étoilé.







Navigation Rapide:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Squall Leonhart
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Lun 27 Juil - 16:13

Il ne fallait pas que je me débatte alors qu'on remontait vers la surface. L'air que j'avais dans les poumons était précieux et chaque mouvement demanderait une alimentation en O² que mon corps ne pourrait bientôt plus fournir. En temps normal, le corps reprend le relais en se forçant à capter l'air qui fourmille autour mais si je laissais mon corps inconscient, il ne saurait certainement pas faire autre chose que laisser l'eau infiltrer mon système respiratoire. C'est aussi pour cela, que je tâchais de boucher le nez de Linoa au maximum pour que le moins d'eau ne vienne occuper ses poumons. 

C'était fou comment, malgré la nuit bien avancée, la surface de l'eau engendrait bien plus de lumière que les profondeurs sous marines. Par chance, nous étions attendus à la surface, et rapidement, des hommes nous prirent en charge sur un bateau. La première bouffée d'air frais était régénératrice et faisant tellement de mal en même temps. Je croyais que mes poumons allaient exploser. Je tenais encore à peu près sur mes jambes et je pus les aider à me hisser sur leur bateau puis à ramener Linoa sur le pont. 

Mes jambes tremblaient, c'était terrible. Linoa semblait avoir repris connaissance. Je décidais de retirer le haut, l'essorant grossièrement et le plaçant sur la rambarde. Il n'allait pas sécher mais j'aurais plus froid avec que sans. Nous avions atterri assez loin du rivage, mine de rien. Et le capitaine indiquait qu'il fallait rentrer très doucement et faire un détour pour ne pas risquer d'heurter des débris qui auraient la même idée que nous de remonter. Je sortais ce que j'avais récupérer sur les monstres et les posait à côté de ma gunblade. Il y'avait des composants intéressants comme cet aileron de monstre. Il y'avait aussi une carte de jeu. Ne me demander jamais comment cela se fait, je n'ai jamais compris ce phénomène. 

Linoa venait de se relever, m'appelant. Elle grelottait de froid bien qu'à l'abri sous la couverture. Je profitais de sa position demi assise pour m'adosser au pont derrière elle et l'adossant elle contre mon torse. Je retirais la couverture pour bien la placer à l'abri. Je plaçais mes bras nus contre les siens, les croisant et posant mes mains sur les siennes. La chaleur corporel est la meilleure alliée dans des cas pareil. Bizarrement, alors que j'avais aussi froid qu'elle, mon corps lui était chaud. Il se réchauffait comme il pouvait. J'espèrais pouvoir lui transmettre cette chaleur. 

Je regardais les étoiles, la serrant contre moi. Autant profiter de cette croisière improvisée sous les étoiles après tout, nan ? C'était une bien drôle manière de fêter nos "1 an" de rencontre. Mais je lui susurrai à l'oreille après l'avoir embrassé sur la joue.

"Je t'ai bien promis que je ne te lâcherai pas, non ?

J'avais bien changé en une année. Je ne m'occupais que de mes affaires et aujourd'hui, me voilà à gérer une académie universitaire militaire qui oeuvre pour le bien de la nation et engagé dans une relation que je ne regrettais pour rien au monde. Bon, je n'appréciais pas plus être baigné dans la foule, mais peut être que ça viendra ? 

La voûte céleste était magnifique, et je crois que cette année, on était deux à voir cette étoile filante. Je la regardais dans les yeux. Cela me soulageait, ça avait l'air d'aller beaucoup mieux pour elle. Je blottissais ma tête dans le creux de son cou. Je ne suis même pas sûr que j'avais hâte qu'on accoste, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Mar 28 Juil - 0:00

Elle appréciait ce doux moment en sa compagnie, ne pensant plus à rien, oubliant même leurs problèmes, Ultimecia, les portails et ces fichus poissons. Elle se laissait tendrement câliner par son compagnon. L'air du littoral était frais, mais cela n'avait plus d'importance puisqu'elle était entre de bonne main, plutôt des bras l'enlaçant. C'était avec une pointe d'étonnement dans son regard qu'elle constata qu'elle était bien plus frigorifiée que lui, il dégageait une telle chaleur. La tête lui tournait légèrement, non, cette fois-ci ce n'était pas qu'elle se sentait mal, mais plutôt qu'elle était sur son petit nuage. Ce sentiment de bien être, d'être avec la personne que vous aimez et qui occupe toutes vos pensées.  Elle cachait la moitié de son visage sous la couverture, émoustillée par la vision qui s'offrait à elle. Oui, il avait promis qu'il ne la lâcherait pas et d'ailleurs il la tenait toujours dans ses bras. Elle devait le reconnaître, Squall avait bien changé depuis leur rencontre, il se montrait un peu plus entreprenant. Son baiser la faisait sourire.

- Une minute Squall.

Elle lui fit face  en croisant son regard avec le sien. Elle approcha doucement ses lèvres des siennes et lui déposa un délicat baiser. Là, c'était mieux et puis ça sonnait comme une véritable récompense après ce qu'ils venaient d'endurer, enfin on aurait pu penser qu'avoir un baiser de Linoa ça coûtait cher... Bref... Elle avait su saisir la bonne occasion. Les étoiles étaient belle ce soir, c'était encore mieux de les admirer ici qu'en ville. Il n'y avait pas les lumières pour les gêner dans leur contemplation. Tiens, une étoile filante passait au-dessus d'eux. Il était peut-être temps de faire un vœux. Un vœux ? Voyons... Que pouvait-elle souhaiter ... sans doute rester avec lui pour toujours. Elle n'avait rien d'autre à demander pour le moment.

- Mmmmh, elle médita un instant, je crois que ce caractère froid que tu laissais apparaître tout le temps me manquera finalement dit-elle pour le taquiner. Enfin, je ne regrette rien du tout ! Cette soirée, tout ce remue-ménage, finalement ce n'était pas grand chose. Elle émit un petit rire nerveux à ce sujet, la soirée avait si bien commencé, la suite s'était gâtée et maintenant elle se retrouvait là où elle s'y attendait le moins, une virée nocturne sous ce beau ciel étoilé. Je suis heureuse d'être là avec toi souffla-t-elle tandis que le vent emportait ses mots.


Là pour le moment, le petite frileuse préférait surtout se câliner contre lui, profitant de la chaleur de leur étreinte, sans aucune gêne. Parfois ils étaient dérangés par le personnel qui s'occupaient d'eux tantôt en leur amenant quelques serviettes pour qu'ils puissent se sécher ou en leur proposant diverses boissons chaudes. Ce fut avec grand plaisir que Linoa leur demanda un chocolat chaud. Oh, cela aurait été génial si l'on avait pu y mettre des marshmallow. La chaleur de la tasse lui réchauffait ses mains, elle porta le mug à sa joue, cela lui faisait du bien. Elle but quelques gorgés, il était brûlant. Cela lui faisait tout drôle de sentir le chemin qui amenait le liquide à son estomac.

En plus du personnel, des Seeds se trouvaient aussi sur le bateau, l'heure du couvre-feu n'était-elle pas passé depuis longtemps ? Apparemment, selon les discutions entre tout ce monde que Linoa écoutait avec indiscrétion, ils avaient demandé à rester en ville pour apporter leur aide aux personnes qui en avaient besoin. On ne pouvait pas leur reprocher leur sens du devoir, où leur sens de l'honneur comme certains. Tiens, voilà qu'ils venaient s'approcher d'eux maintenant. Leur moment d'intimité furent un peu court, enfin ce n'était pas assez pour elle.

- Vous allez bien ? Nous ne vous avions pas vu parmi les réfugiés, on se demandait bien où vous étiez passés, puis ensuite nous avons trouvé une chienne qui ne voulait pas quitter les lieux. Quand nous avons réalisé qu'elle vous accompagnait c'était trop tard, il était impossible de descendre, l'océan avait tout englouti. Une chance que vous ayez trouvé un moyen de vous en sortir.

Oui, quelle chance en effet... enfin, parlons en de la chance, une opportunité comme celle-ci de se faire engloutir par les eaux territoriales alors qu'au départ vous ne vouliez juste passer un peu de temps avec votre moitié et discuter de tout et de rien juste passer un agréable moment ensemble, en quoi s'agissait-il de chance quand votre rendez-vous tombe à la flotte, que votre bonne étoile semble vous porter la poisse au point que vous risquiez bien d'y rester. Naturellement, c'était la chance qui les avait sauvé, mais bon la jeune demoiselle n'allait pas revenir là dessus.

Elle laissa le soin au directeur de la BGU de leur répondre, après tout il s'agissait de ses étudiants, Linoa ne savait pas trop où était sa place, devrait-elle se mettre à part et rester là à écouter sans rien dire... Oh quoique, elle aurait bien voulu raconter à tout le monde que c'était un gros poisson qui était la cause de ces ravages, mais ça ils devaient sans doute être au courant. Elle préféra continuer tranquillement à siroter son chocolat chaud. Il allait se refroidir si elle continuait d'attendre. Elle n'eut le temps de le porter à sa bouche qu'un animal venait dans leur direction.

- Angel s'écria joyeusement Linoa. Viens ici ma belle !

Ces aboiements tout à l'heure ne venaient pas de la côte finalement. Vite fait, elle posa la tasse à côté d'eux, la chienne s'engouffra dans les bras de sa maîtresse, demandant des caresses. Elle lui faisait quelques léchouilles, sa queue ne cessant de remuer à droite et à gauche exprimant sa joie de retrouver sa propriétaire. Elle sautait, s'agitait, courrait dans tous les sens. Linoa ne s'attendait pas à une telle énergie de sa part. Enfin elle était contente de retrouver sa précieuse amie. Cela aurait été difficile pour elle de remonter à la surface, Squall avait déjà eu à s'occuper de Linoa alors s'occuper d'un chien en plus ...

- La chienne est montée à bord alors que le bateau quittait le port s'expliqua le jeune étudiant. Nous avons donc dû l'emmener avec nous. Enfin, on voit qu'elle se languissait de vous.

Sacré Angel, elle avait le don pour importuner les autres quand il s'agissait de retrouver sa maîtresse. Mais comment avait-elle su qu'elle retrouverait sa maîtresse dans ce navire en particulier ? Angel était très intelligente, sans doute avait-elle suivi les Seeds jusqu'ici. Dans sa tête les Seeds faisait partis de l'univers de Squall, alors la chienne avait dû en conclure que là où il y avait Squall, Linoa n'était forcément pas loin. Angel regardait les deux tourtereaux en tournant la tête sur le côté. Elle avait l'air d'hésiter à venir, de peur de les déranger, puis finalement elle vint au pied de sa maîtresse et s'allongea sur ses jambes. Bien vu Angel, Linoa n'était pas contre un peu plus de chaleur.

La fourrure de l'animal l'aidait à se réchauffer tandis qu'elle était bercée par les mouvements du bateau. Le port était proche, bientôt ils allaient débarquer. Ils pouvaient d'ailleurs apercevoir les bateaux qui étaient amarrés sur les quais de Balamb.







Navigation Rapide:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Squall Leonhart
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Mar 28 Juil - 13:53

On était bien tous les deux ici sur le pont d'un bateau voguant tranquillement sous une voûte étoilée. Si on oubliait bien sûr tout ce qu'il s'était passé avant, noyades, poissons carnivores et compagnie. Mais Linoa ne devait pas être aussi bien installé car elle se tournait pour... m'embrasser ?

C'était toujours délicat et agréable, la sensation de ses lèvres sur les miennes, puis, elle se retourna. J'avais quand même pu remarquer l'état de sa robe... Mince...
Mais l'étoile filante nous ramena à d'autres pensées maintenant qu'elle avait repris sa place. Avant de me charrier sur mon côté froid qui n'existait plus. Je mis ma tête dans ma main. N'agirait-il jamais comme elle le voulait ou, à l'inverse, n'arrêterait-elle jamais de le taquiner. Je ne répondis rien mais la serrait encore un peu plus fort contre moi lorsqu'elle m'avoua heureuse d'être là. Mon étreinte un peu plus prononcée était une sorte de manière de répondre que c'était réciproque.

La tranquillité allait, cependant, être de courte durée car le personnel venait être aux petits soins avec nous. Si je déclinais leur aide d'un geste de la tête, Linoa, elle, ne se faisait pas prier pour demander une boisson chaude. Ces gens là étaient venus à notre secours, peut être n'était-il pas nécessaire d'en profiter et d'en être davantage redevable ?

Puis, à la suite, des SeeDs venaient nous voir. Décidément, ce bateau est-il si grand ? A première vue, il n'y paraissait pas !

- De la chance ? Oui, peut être. Nous étions les seuls. Vous pourrez rentrer directement à la BGU quand nous arriverons. Oh et... merci."

Ca faisait bizarre à prononcer ce mot. Mais ça faisait partie de leur devoir après tout. Moi même je l'aurais fait alors...

En fait, si ça me dérangeait autant de ne pas être seul, ce n'était pas mon caractère qui faisait des siennes. C'est que je savais qu'on allait arriver, et si, à la rigueur, je me fichais éperdument qu'on me voit ainsi. Cela m'ennuyait de laisser Linoa dans cette tenue. Elle semblait s'en détacher complètement, ravie d'avoir retrouvé sa compagne de toujours. Pourquoi cela m'angoissait autant, serait-ce de la jalousie qui me donnait cette boule au ventre, que l'on voit Linoa dans une tenue qui, à la rigueur, ne devrait m'être qu'exclusive ? C'était assez étrange comme sensation.

"Linoa, on arrive, lève toi..."

Je me levais avec elle, pour qu'on soit toujours tous les deux sous la couverture, lui demandant alors de la tenir et de se retourner vers moi. Nous étions maintenant enlacés l'un l'autre. Je lui susurrai à l'oreille qu'on devait arranger sa tenue.

J'attrapais donc mon t shirt et ma veste qui était sur le rebord. Si je voulais la rhabiller, j'allais être obligé de la déshabiller en partie, ça me gênait, et j'était heureux que nous étions isolés à ce moment là car la gêne était perceptible sur mon visage. Après quelques rafistolages, voilà que j'avais enlevé le haut de sa robe, et qu'elle arborait un t shirt gris et une veste noire complètement fermé pour ne pas se faire avoir de nouveau par la transparence. Par chance, j'étais plus grand qu'elle et j'avais réussi à faire descendre ma veste plus bas que le haut de ses cuisses. Ca masquait aussi bien quand nous nous relâchions. D'ailleurs, la voir ainsi avait un certain charme.

Je ne sais pas comment elle a pris ce que je venais de faire, certainement avec de l'amusement, la connaissant, mais je m'appuyais sur les barres du pont pour regarder l'horizon, lui tournant le dos. Ne pas lui montrer la gêne que j'éprouvais. Alors que j'avais encore une partie de sa robe dans la main...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Heartilly

avatar

Messages : 522

MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   Mer 29 Juil - 0:00

Avant qu'ils arrivent au port, Squall l'incita à se lever. Ce qu'elle fit sans broncher. Il allait bientôt accoster et pouvoir rentrer. Ah, pas vraiment en faite, c'était pour une autre raison. Après quelques messes basses à son oreille, le jeune homme avait bien l'intention de lui retirer sa tenue. Ca lui prenait comme ça, en pleine nuit et dehors en plus ! Avec les personnes sur le bateau à proximité Linoa faisait quelques grimaces. D'un autre côté il n'avait pas tort, sa robe transparente, devenue un deux-pièces ... Elle aurait préféré que cela arrive dans d'autres occasions. Soit, la couverture qu'elle tenait la protégeait de tout regard de convoitise. Attendez, lui faire tenir la couverture, pourquoi pas l'inverse au juste... Mais bien sûr ! Il comptait bien profiter de la situation. Très bien, Linoa se laissa faire, amusée d'être comme une poupée à qui l'on décidait de changer les habits.

La situation était amusante, Squall qui essayait de la rhabiller tout en affichant une mine gênée. Dis donc, c'était toi qui l'avait voulu, alors il fallait assumer ! La brune l'aida quand même dans cette opération de déshabillage. Elle voulait bien croire qu'il s'amusait encore à faire comme si tout ceci n'était qu'une mission, comme pour la piste de danse, en revanche il avait l'air quand même de prendre un certain plaisir. Bien, une fois le haut de la robe enlevée, il put découvrir les sous-vêtement de la jeune femme, enfin le soutien-gorge plus précisément. Dire qu'elle pensait pouvoir les utiliser autrement...  Et puis de toute façon la robe était transparente alors il avait bien dû remarquer qu'ils étaient blancs. Enfin, vu de près c'était quand même mieux, non ? Il détournait le regard, lui tendant son tee-shirt bleue marine qui avait viré au gris soit dit en passant. L'eau l'avait entièrement délavé, il ne restait plus qu'à le teindre de sa couleur d'origine. Alors, nous avions une robe à recoudre ainsi qu'un tee-shirt à teindre.

La situation était tout de même fort embarrassante, limite indécente ! Ils sortaient ensemble que depuis un an, leur relation n'était jamais allée encore aussi loin. Linoa ne restait pas indifférente à ses gestes.  Squall se permettait beaucoup de choses ce soir, souhaitait-il passer à l'étape supérieure ? Pas ici, mais ailleurs ? Linoa se demandait bien si c'était le cas, ce soir son mercenaire était indéchiffrable, il osait faire des choses qui étonnaient la jeune femme. En faite, elle pensait être la première à ... se jeter sur lui  Quelque chose de ce genre vous voyez. Un homme restait un homme avant tout, l'envie de découvrir sa partenaire et tout le reste... Pour clore ce grand débat dans sa tête, Linoa enfila le tee-shirt de Squall. Il était assez grand, trop grand, elle nageait dedans et recouvrait ses hanches. De toute façon c'était mieux que rien, elle n'avait plus le haut de sa robe alors, il fallait bien quelque chose pour cacher ses formes. En prime elle avait le droit de porter sa veste et lui resterait torse nu.

- Si tu veux Squall, quand on rentrera on remettra ça.

Elle lui tira la langue en guise de réponse lorsqu'il se retourna vers elle. de toute façon le bateau venait d'amarrer. Ils allaient enfin pouvoir accoster, mais avant cela, ils remercièrent les gens sur le bateau puis, ensuite, direction la voiture de monsieur le directeur.

A leur arrivée près du véhicule, le chauffeur les regarda avec un air abasourdit. Leur allure avait l'air d'avoir aiguisé la curiosité de celui-ci, pour l'heure, le conducteur ouvrit les portes pour les deux jeunes gens. Leur fatigue se voyait tant que ça ? Les vêtements n'étaient toujours pas sec, alors la jeune femme hésitait à prendre place. Angel se faufila par la porte, Linoa la rejoignit en lui faisant un gros câlin.

Sur le voyage du retour, Linoa s'était endormie, la tête posée sur l'épaule de son compagnon. A vrai dire toute cette soirée avait été très éprouvante. Ce n'était pas l'idée qu'elle s'était fait du rendez-vous. C'était censé être un moment calme, agréable, juste pour couper toute connexion entre Squall et son boulot à pleins temps. Elle ne savait pas si elle avait réussi d'ailleurs. Elle sentit que Squall la réveilla pour lui signaler qu'ils étaient arrivés. Ah enfin, elle allait pouvoir prendre une douche, elle en avait bien besoin. La soirée n'était pas encore terminée, la jeune femme avait bien d'autres jeux à lui proposer, non pas une partie de Triple Triad, beaucoup mieux que ça même !


Squall et Linoa vont vers la BGU.







Navigation Rapide:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ushinau.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un soir de congé bien mérité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soir de congé bien mérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un soir de congé bien mérité
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Un repas bien mérité ! (PV : Thérésa ♥)
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Dol :: Balamb-
Sauter vers: