Accueil

Partagez | 
 

 Descente en Enfer

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Descente en Enfer   Dim 21 Juin - 16:54

Edward et Lucina viennent du Village Glaçon

Il était évident qu’à un moment ou à un autre, la question se poserait : en quoi consistait vraiment cette expédition ? Ils avaient quelques petites choses à étudier et à voir là-bas … et apparemment, Edward et Lucina auraient peut-être l’occasion de voir la Rivière de la Vie de leurs propres yeux, même si le chef de l’équipe n’approuvait pas, expliquant qu’elle avait des effets nocifs lorsqu’on l’approchait de trop près. Oh ? Mais Edward supposait que s’ils ne venaient pas de Gaia, ca ne leur ferait « peut-être » rien …

« Peut-être … ou peut-être pas. Mais je ne vous ferai pas prendre ce risque. Je ne pense pas que t’aies envie de voir ta copine perdre les pédales ni l’inverse. »

Lucina prit sa tasse en jetant un regard à Edward … puis à Gregor … et but une gorgée de café sans rien dire … Mais elle grimaça avec le goût infect de leur café ! Enfin il était « bon » mais pas pour Lucina, elle avait trop l’habitude de celui d’Héra. Puis après le petit-déjeuner, elle alla s’installer dans l’hélicoptère, sans manquer le commentaire d’Edward auprès de Mr Travis. De là, la tension se faisait sentir, d’autant plus lorsqu’Edward se fit réprimander pour filmer le Village Glaçon d’un point de vue panoramique. Et pas par n’importe qui. Lucina lança un regard noir à ce type – dont elle ignorait le nom et elle s’en moquait – mais ne fit aucun commentaire avant de détourner les yeux vers l’extérieur pour regarder le paysage défiler.
Et une fois arrivés à destination, Lucina fixa l’immense cratère qui se dressait devant eux, alors que Gregor leur suggéra de suivre ses ordres … La jeune femme soupira et se tourna vers lui sans la moindre expression sur son visage – ce qui la rendait toujours très sérieuse.

« Suivre vos ordres ? Je croyais que nous ne faisions pas partie de l’équipe et que vous vous refusiez à avoir des responsabilités nous concernant. Techniquement nous ne sommes pas obligés de vous obéir. »
« Ouais c’est juste mais c’est pas pour autant que j’ai envie de vous laisser vous mettre en danger. »
Lucina le fixa droit dans les yeux, ne détournant le regard que très brièvement pour jeter un œil sur Edward avant de regarder à nouveau Gregor.
« Il me semble qu’Edward a été clair, nous ne sommes plus des enfants. Ce n’est pas la peine de nous surprotéger. »
« Plus des enfants ? Vous pourriez être mes gosses ! Vous vous dites adultes mais à votre âge, vous êtes encore inconscients sur bien des choses ! »
« Raison de plus de nous laisser faire. A notre âge, nous sommes curieux, nous sommes inconscients comme vous dites, mais nous apprenons de nos erreurs. Faites-nous un peu confiance et si nous dérapons, cela nous servira de leçon. »


Bon sauf si leur erreur était de perdre la vie, ce sera dur d’en tirer une leçon mais bon … Gregor et Lucina semblaient se défier du regard mais le commandant finit par soupirer avant d’étirer un sourire espiègle en levant les yeux vers Edward.

« Elle me plaît de plus en plus ton amie ! Vous feriez de sacrées bonnes recrues dans mon équipe. »

Sauf que Lucina ne comptait nullement s’engager dans une armée ou quoique ce soit d’autre, encore moins sur un monde qui n’était pas le sien. Bref, suite à cette petite mise au clair avec toute l’équipe comme témoin, le groupe se mit en route. A l’intérieur, l’on voyait bien que c’était dangereux pour bien des raisons. Certes, les monstres d’abord, on entendait les bruits qu’ils faisaient, ca résonnait … mais c’était aussi vis-à-vis des chemins à emprunter. Certains étaient étroits, et/ou trop dangereux à emprunter. Lucina avait froid dans le dos, elle avait l’impression d’être observée par quelque chose ou quelqu’un et était sur le qui-vive … Mais bon. Etant légèrement en retrait, elle en profita pour glisser deux mots à son partenaire, sans pour autant détourner le regard de sa trajectoire.

« J’ai l’impression que tu n’aimes pas être traité en enfant et je le comprends, mais malgré ce que j’ai dit, attends-toi à ce qu’il continue de le faire. Nous n’y pouvons rien, nos corps sont adultes, dans notre tête, nous nous considérons comme tel … mais il a raison, nous sommes encore très jeunes. Et ca a l’air d’être dans sa nature de préserver la vie de jeunes personnes … »

Il avait surtout un côté assez paternel qui rappelait à Lucina son propre père. Bref. Elle disait surtout cela à Edward pour qu’il prenne son mal en patience, car la jeune femme était sûre à 90% que Gregor allait recommencer avec ses commentaires de papa poule.

« Tes capacités vont être utiles en tout cas. Certains passages ont l’air difficile d’accès ou trop dangereux. Je ne sais même pas comment nous allons nous débrouiller si jamais un monstre vient nous attaquer. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Lun 22 Juin - 9:52

Le trajet jusqu'au cratère avait été assez silencieux, ce genre de silence assez malsain, partagé entre ceux qui craignaient pour leur vie, d'autres qui se posaient trop de questions, et quelques petites rivalités stupides aussi. Edward de son côté, ne savait pas trop quoi penser. Il n'aimait pas qu'on le traite comme un enfant, même si aux yeux du chef d'équipe, il pouvait en être un. Mais il savait depuis longtemps que les adultes étaient souvent ceux qui commettaient les plus grossières erreurs... son père en était la preuve vivante après tout.

Lorsqu'ils atterrirent, le chef continuait de donner des ordres, mais Edward ne l'écoutait que d'une oreille distraite, ajustant son sac sur ses épaules pour mieux garantir son équilibre alors que Lucina s'approchait pour carrément lui tenir tête. L'alchimiste se tourna vers eux pour suivre leur discussion, affichant un sourire en coin devant la détermination de la guerrière, et hochant simplement de la tête lorsque le chef signala qu'ils feraient de bonnes recrues. Oui mais non...

«Désolé, j'ai déjà donné avec l'armée.»
«Tu as été militaire?»
«Et oui. La plus jeune recrue jamais engagée, j'y étais à l'âge de 14 ans...»
un an après avoir tenté de transmuté sa mère. Il lui avait fallu six mois pour s'adapter aux automails, puis un peu de rééducation avant d'aller s'enrôler. Le chef le regarda avec des yeux un peu suspicieux, doutant surement de la véracité de ses propos, mais peu importe, c'était l'heure de descendre.

Avant cela, Lucina vint lui parler, mais Edward avait bien compris que quoi qu'il arrive, ce type voudrait les protéger...

«J'ai promis d'être prudent, je peux rien faire de plus... on verra bien s'il dit la même chose si on vient à leur sauver la vie!» il fit un clin d'œil à Lucina et ils commencèrent à descendre. Le chemin était parfois raide, escarpé, difficile d'accès, mais Edward était agile et il sautait habilement d'un pan de mur à un autre si besoin. Puis il aidait Lucina à passer, jusqu'à ce que le groupe se retrouve face à un petit précipice... surement que le morceau de chemin s'était effondré...

«C'est le moment d'utiliser mes capacités... reculez!» Edward joignit ses mains et les plaqua que le mur d'à côté. Il ne pouvait pas prendre le risque de prendre de la roche qui se trouvait sous leurs pieds comme l le faisait d'ordinaire, aussi il la prit dans le flanc de la montagne, créant ainsi un nouveau passage pour tout le monde. Le jeune homme se tourna alors vers son "supérieur"

«Vous en faites pas, c'est solide. Mais évitez de tous passer en même temps!»

Ils continuaient donc de descendre, jusqu'à arriver sur une zone plus stable, au moins, ils étaient comme sur une énorme plate-forme bien qu'il y avait des stalactites de terre un peu partout... il faisait moins froid aussi, mais nulle trace de ce Sephiroth ou même de son passage...

«Au moins, si des monstres nous tombent dessus par ici, on a moins de chances de tomber dans le vide.»
«Parle pas de malheur, petit...»
contraction musculaire, Edward se retourna et se rendit compte qu'il s'agissait de Gregor... il avait déjà commencé à brandir le poing et s'apprêtait à hurler lorsqu'il le regarda d'un air surpris... groumph.. l'alchimiste avait réussi, par on ne sait quel miracle à se maîtriser... il lui tourna le dos en enfonçant ses mains dans ses poches... il avait eu de la chance celui la

«Bon, on va par où maintenant?» car bon, y'avait pas mal de chemins possibles en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Lun 22 Juin - 20:47

Spoiler:
 

La situation était plutôt étrange avec Gregor, c’était comme s’il jouait le rôle du père avec son équipe, et plus particulièrement avec Edward et Lucina qui ne faisaient pas partie « officiellement » de l’expédition. Il avait dit qu’il ne voulait pas avoir de responsabilités les concernant, pourtant, ca se voyait qu’il voulait les protéger. Lucina savait qu’il finirait par revenir à la charge et demandait alors à son camarade de prendre son mal en patience lorsque Gregor recommencerait. Mais la réponse d’Edward la fit sourire avec amusement, surtout que la concernant, c’était la seule fille du groupe, leur égo risquait d’en prendre un coup si elle venait à les sauver !

Pour l’heure ils continuaient d’avancer, le chemin n’était pas très facile à emprunter et même si Lucina se débrouillait, Edward venait souvent lui donner un coup de main pour éviter une mauvaise chute. L’alchimiste finit même par user de ses capacités pour créer un pont. Sur le coup, le groupe était impressionné, mais on discernait une pointe de méfiance aussi. Ils ne faisaient pas confiance à Edward ? Ou plutôt à son pont ? La jeune noble soupira et passa devant, y allant sans problème, et prouvant ainsi qu’il n’y avait rien à craindre. Oui, elle n’a pas froid aux yeux ! Ils finissaient par arriver sur une « plateforme » plus large et stable, comme le disait Edward, ce serait plus facile s’ils devaient se battre … mais Gregor prononça le mot tabou. Honnêtement Lucina n’avait même pas fait gaffe jusqu’à ce qu’elle voit Edward s’apprêter à faire une crise … mais miracle ! Il ne fit rien et se calma ! La jeune femme haussa un sourcil, oui oui, tu peux bien changer de sujet mon grand – quelle ironie – elle n’oubliait pas !

« Déjà avant qu’on aille plus loin, j’aimerai bien savoir pourquoi ton épée fait lampe torche miss. » Lucina battit des cils un instant avant de baisser les yeux vers Falchion dont le creux brillait. Puis un puissant rugissement résonna et sans même bouger, elle répliqua avec un ton nonchalant.
« Elle brille pour ca. » Gregor chargea son arme. « Elle réagit à la présence des dragons. »

Des dragons dans un cratère, rien que ca ! Le groupe se tenait sur le qui-vive mais franchement s’il fallait se battre contre des dragons dès leur arrivée, ils ne risquaient pas d’aller loin. Gregor se tourna vers le « beau ténébreux » et désigna une direction.

« Le hurlement venait de là-bas, on va éviter ce passage. Eric … » Ah il s’appelle comme ca. « ... tu files devant avec John et Matt et les deux jeunes. Vous me les surveillez ! Et le reste, vous restez avec moi. »
« Vous ne venez pas avec nous ? »
« Si. On va juste couvrir vos miches ! J’évite juste qu’Eric te matte le derrière et regarde plutôt où il marche ! »


Lucina croisa les bras en émettant un bruit proche du grognement. Il ne devait pas voir grand-chose avec sa cape ! Malgré tout Gregor éclata de rire de façon peu discrète.

« Vous allez nous faire repérer … »

La jeune femme tourna les talons et passa devant tout le monde – choppant Edward au passage par le bras – pour avancer, préférant ne pas tenir rigueur de cette petite taquinerie. Falchion ne s’éteignait pas pour le moment, aussi même en avançant, elle restait prudente.

« Tu as sûrement parlé trop vite au sujet des monstres … Je suis étonnée pour le reste, c’est la première fois que tu ne sautes pas à la gorge de quelqu’un à cause de ta taille. Tu as pitié de lui ? »

Elle étira un bref rictus moqueur. Bon, en fait il ne frappait pas les femmes, la dernière fois que Lucina avait fait la bourde, il ne l’avait pas frappée ! Ou alors il y avait ce jour où elle l’avait dit au réveil et il lui avait donné un coup de boule involontaire ! Il prenait Gregor pour une fillette ? Qu’il n’ose pas lui dire en face dans ce cas ! En tout cas le groupe s’enfonçait dans les profondeurs, Lucina préférait ne pas se retourner pour éviter d’avoir envie de distribuer des baffes et de toute manière il fallait faire gaffe où on mettait les pieds … Jusqu’à ce qu’ils arrivent dans une sorte de caverne où Falchion se mit à briller encore plus intensément, et pour cause ! Un gigantesque dragon noir avait élu domicile dedans et n’était vraiment pas content de les voir !!

« Restez calmes. Un dragon se comporte comme n’importe quel animal, plus nous ferons de mouvements brusques, plus il aura envie de nous attaquer. »

Bon euh, et maintenant ?

============================

Un dragon barre la route ! Que faire ?
• A L’ATTAAAAAAAAAAAQUE !!!
• Quelqu’un a des marshmallows à faire griller ?
• On fait demi-tour pour emprunter un autre chemin, ne prenons pas de risques.
• Utiliser une arme à feu pour tirer sur les stalactites de terre au-dessus du dragon. Qui sait, ca l’assommera peut-être ? Ou peut-être pas …
• Autre chose ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mar 23 Juin - 10:56

Spoiler:
 


Pour quelle raison il n'a pas sauté sur ce type? Allez savoir, peut être parce qu'il avait gardé des notions de hiérarchies par rapport à l'armée et qu'il avait réussi à se tenir face à celui qu'il pourrait considérer comme l'un de ses supérieurs... d'autant que la suite des événements laissaient à penser qu'il valait mieux pas commencer à s'entretuer! De toute évidence, y'avait un dragon dans le coin qui serait ravi de s'en charger si l'alchimiste se fiait à la lueur que dégageait l'épée de Lucina

«On a de la visite...» un rugissement vint confirmer tout ça, et Gregor commença à distribuer ses ordres. De toute évidence, il s'était rendu compte que le brun ténébreux n'arrêtait pas de mater Lucina puisqu'il chercha à l'éloigner d'elle, Edward ricana un peu alors que la guerrière grommelait dans sa cape! Ah ben on a du succès hein mademoiselle! Enfin le chef s'était mis à rire, ce qui ne plaisait pas à la demoiselle qui agrippa Edward qui manqua alors de se vautrer royalement

«Hey doucement!!» il ramena sa main libre sur sa bouche, jugeant qu'il avait parlé un peu trop fort avant d'accélérer pour se retrouver aux côtés de Lucina. Elle était clairement de mauvaise humeur et il préférait éviter d'aggraver les choses, la colère pouvait parfois vous faire faire des bêtises... bien qu'il fronça du nez lorsqu'elle fit mention de l'incident un peu plus tôt

«J'avais pas envie qu'il me renvoie dans l'hélico pour insubordination...» et picétou. Ils bifurquèrent à droite et se retrouvèrent dans une caverne assez verdoyante, des touffes d'herbes partout, des racines qui s'entremêlaient au plafond.... on aurait presque pu se croire à Guadosalam tiens! Un peu plus loin, Edward repéra un drôle de petit pot qui se fit la malle dès qu'il les vit, mais de toute manière, ce n'était pas spécialement la créature la plus visible du coin!

Un énorme dragon noir se dressait devant eux, de toute évidence, il valait mieux prendre un autre chemin, mais il ne semblait pas trop décidé à laisser partir un lot de proies potentiel!

«Il vaut mieux faire demi-tour.. y'avait d'autres chemins derrière nous, je pense qu'il vaut mieux chercher une autre voie... reculez doucement, je vais faire diversion!» il avait promis de ne pas se mettre en danger, il attendit que les soldats reculent un pas après l'autre avant de joindre les mains et les poser au sol... tant pis, il ne savait pas ce qu'il y avait dessous, mais il utilisa toute la terre et toute la roche dont il disposait pour bâtir un gros mur entre le dragon et eux, ainsi il lui bouchait la vue, mais l'alchimiste ne doutait pas que vu sa taille, le dragon briserait ce mur en un rien de temps!

«Courez!!!» cette fois, c'était lui qui attrapait la main de Lucina! Et hop!! Ils repartaient en sens inverse pour se retrouver à nouveau dans la grande salle aux stalactites, puis Edward poursuivit sa route droit devant jusqu'à ce qu'ils arrivent au bord d'un gouffre! Heureusement, il y avait tout de même un chemin qui descendait en spirale, et visiblement, il allait bien au centre du cratère...

«Va falloir se dépêcher, si le dragon nous rattrape ici, on va jamais pouvoir le combattre!» quoi qu'il pourrait pas marcher sur un chemin si étroit, mais s'il vole, ils sont dans la merde!

======================
Edward fait demi-tour après avoir bouché le passage pour empêcher temporairement le dragon de les suivre!

Excellente initiative, je me voyais pas l'affronter celui la XD (vu comment il est déjà chiant même en étant niveau 70 dans le jeu Oo)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mar 23 Juin - 15:13

Chacun son tour de se retrouver frustrés ! Mais de toute évidence, les ardeurs de tous et chacun allaient être refroidies. Un énorme dragon noir bloquait le chemin et les grognements qui s’échappaient de sa gueule laissaient à présager qu’il avait tout à coup envie de se faire un petit repas. Lucina gardait une posture droite et calme d’apparence, elle savait qu’il ne fallait pas faire de mouvements brusques, ca le pousserait à passer à l’offensive tout de suite pour les empêcher de fuir. Mais ne vous fiez pas aux apparences. Intérieurement, le cœur de la jeune femme battait la chamade et elle avait quand même peur. Ce n’était pas le genre de petit monstre qu’il fallait sous-estimer, un dragon aussi gros ! Edward suggéra de faire demi-tour, manœuvre que Gregor approuva … Aussi dès que l’alchimiste dressa son mur, ils filèrent tous en sens inverse ! Bon Lucina elle n’avait pas trop le choix de toute manière que de suivre le mouvement puisque son camarade lui avait attrapé la main pour rebrousser chemin.

Ils finirent dans une autre salle dont le décor semblait plus vivant et naturel … c’est vrai que ca rappelait très vaguement Guadosalam mais bon. Lucina ne se reposait pas sur ses lauriers. Il y avait eu un bruit assourdissant qui avait résonné au loin, signe que le dragon avait brisé sans mal le mur dressé par Edward. De plus, même si la lueur de Falchion se faisait plus faible à cause de la distance qui les séparait de la créature, elle ne s’éteignait pas pour autant. La bête devait sûrement les suivre à la trace … Chose qui n’était pas du tout rassurante lorsqu’on voyait où est-ce que le groupe débouchait ensuite : un long chemin étroit en spirale qui descendait autour d’un gigantesque pilier de terre. Pour sûr que là si quelqu’un tombait à cause d’un combat, ca lui serait fatal.

« Oui enfin se dépêcher … Un mauvais pas et nous tombons. »

Donc il ne fallait pas avancer doucement mais pas trop lentement non plus ! La pente était assez brute en plus donc on pouvait glisser dessus. Courage ! De toute manière, ils ne pouvaient pas faire demi-tour et ils devaient déjà s’estimer heureux qu’aucun monstre ne se présente à eux … Ou presque. Au bout de quelques minutes, Falchion se mit à briller de plus en plus fort, le chasseur avait retrouvé ses proies … Volant entre plusieurs piliers de terre, il finit par s’accrocher lourdement sur celui où se trouvait le groupe – puisqu’il ne pouvait pas se poser sur la petite route ! – le faisant violemment trembler au point qu’il fallut s’accrocher pour ne pas tomber. Lucina dut jouer de tout son poids et de son équilibre pour ne pas chuter vers l’avant et passer par-dessus bord.

« Bon sang il essaie de se rapprocher ! »

On aurait dit un gros lézard en train de faire de l’escalade, il tournait autour pour les rejoindre et Lucina prit une profonde inspiration. Ils ne pouvaient pas descendre dans de telles conditions ! Dégainant Falchion, elle laissa tout le monde passer devant elle – sauf le dragon bien sûr. Dès que ce dernier fut à sa portée, elle tint Falchion comme une dague – la lame ramenée vers l’arrière – et la planta dans la patte de la créature. Inutile de chercher un combat de front pour la tuer, vu le gabarit, elle était consciente qu’elle ne survivrait pas dans un duel. Non, elle voulait surtout profiter de la position du dragon pour essayer de le déstabiliser et de le faire tomber. Il pouvait certes voler mais une chute suite à une blessure pourrait le prendre au dépourvu si bien qu’il n’aurait pas le temps de déployer ses ailes pour se rattraper. Et son propre poids devait être un handicap dans une chute pareille.

Bref. Comme toujours, son épée arrivait à se planter dans ses écailles avec plus de facilités qu’une arme normale, et elle la retira rapidement pour voir que le monstre lâcha prise et perdit quelques mètres de hauteur … mais ses pattes encore accrochées raclèrent la roche pour se rattraper et finalement, la tête du dragon se retrouvait à hauteur de la jeune femme.

« Bouge de là gamine !! » Il ouvrit la gueule et l’on voyait le fond de sa gorge qu’une lumière remontait. Il s’apprêtait à cracher du feu et Gregor hurla encore plus fort. « Lucina, dégage ! »

Lui poussait la troupe à reculer et à aller s’abriter de l’autre côté. Lucina ne pouvait pas, le temps qu’elle fasse demi-tour, il aurait déjà craché et elle serait carbonisée. Sous l’impulsion de l’adrénaline, elle frappa la patte la plus proche d’elle, ce qui fonctionna puisque le coup stoppa net le dragon dans sa manœuvre. Il retira vivement sa patte, laissant le champ libre à Lucina pour aller frapper l’autre ! Allez … Allez !

« Décroche-toi !! »

Dans le fond, elle ne devait pas lui faire beaucoup de mal mais elle s’acharnait tout de même de sorte à ce qu’il lâche ENFIN prise ! Le dragon chuta, tentant d’emporter la jeune femme avec lui mais il n’y parvint pas ! Il avait bien failli cependant … Si Lucina n’était pas tombée dans les profondeurs, elle était accrochée à la roche et prête à tomber dans le vide, s’accrochant désespérément en espérant que quelqu’un vienne l’aider … En plus, elle se rendit compte qu’elle n’avait plus Falchion dans les mains puisqu’elles étaient accrochées à la pierre toutes les deux pour l’empêcher de lâcher prise … Bon sang, elle était tombée avec ce dragon !!

Un gros BOUM retentit plus bas, preuve que Lucina avait vu juste. Le poids de l’animal ne lui avait pas permis de déployer ses ailes correctement pour voler, et il s’était écrasé sur une plateforme de pierre. Cette dernière devait être fragilisée par un tel impact, et en réalité Lucina ne le voyait pas d’ici – de toute façon il valait mieux qu’elle ne regarde pas en bas – mais Falchion s’était plantée dans le cou du dragon. Bon bah, si avec tout ca il n’était pas mort … il devait être mortellement blessé au moins et pour sûr qu’il ne viendrait plus les embêter celui-là ! Bon euh, et ils sont où les autres ?

« Vous comptez me laisser pendre dans le vide !? »

Elle était stressée pour le coup, prise de sueur froide avec la peur de sa vie. Encore un peu et elle y passait quoi … Et le pire c’est qu’avec la chute que le dragon avait fait, en tentant vainement de se raccrocher, il avait sacrément abîmé le chemin que le groupe était en train d’emprunter …

==================================

Lucina est à deux doigts de tomber dans le vide ! (Note : elle est trop basse pour qu’on puisse lui attraper le bras) :
• Tant pis, elle se débrouille !
• Quelqu’un a une corde ?
• J’en tiens un par les jambes et il va la chercher !
• Matérialiser des plateformes en pierre pour lui permettre de rejoindre le chemin … et espérer ne pas fragiliser le pilier en pierre en faisant cela !

Note : Falchion est temporairement indisponible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mar 23 Juin - 15:50

Spoiler:
 

Courir, c'est tout ce qu'ils pouvaient faire pour le moment, mais le terrain n'était pas vraiment propice à la fuite. Malgré tout, Edward s'était déjà retrouvé dans des situations pires que ça! Par exemple, devoir fuir le Gardien du Sanctuaire du Mont Gagazet dans des grottes pas spécialement stables... car à l'époque, lui non plus n'était pas assez puissant pour l'affronter celui-là! Et il était plus gros encore que ce dragon! Comment ils s'en étaient sortis cette fois là? Il ne se souvenait plus.. ah si, ils avaient plongé dans l'eau à un moment - et Alphonse avait repêché un sacré paquet de poissons par la même occasions, ils s'étaient réfugiés dans son armure!

Bref.. on est en train d'essayer de fuir un dragon là! Sauf qu'il les avait déjà rattrapés, et là, sur ce pilier, c'était compliqué de courir vite!

«Hey toi! Tu peux pas créer un truc pour le dégommer une bonne fois pour toute?»
«Je créé rien moi! Je transforme! Et je doute que tu aies envie que j'utilise ce pilier comme matériau! Il est pas assez solide pour ça!»
c'est alors que Lucina s'arrêta pour les laisser passer devant, Edward leva les yeux pour voir qu'elle s'en prenait à ce dragon toute seule?

«Non mais t'es malade???» il s'apprêtait à monter pour aller l'aider lorsque le brun ténébreux - Eric? - l'attrapa pour l'en empêcher, l'alchimiste gesticulait dans tous les sens pour se libérer de la prise de ce type
«Arrête! Tu vas nous faire tomber!»
«MAIS LÂCHE MOI ABRUTI!!! C'EST PAS PARCE QU'ELLE T'A FOUTU UN VENT QU'IL FAUT LA LAISSER CREVER!!»


C'est alors que Lucina réussit à faire lâcher le dragon, il avait failli lui cracher du feu à la tronche, mais là elle se retrouvait en mauvaise posture! Edward réussit à se dégager de la prise de l'autre avant de se dépêcher de remonter pour l'atteindre, mais elle était hors de portée.. utiliser l'alchimie sur ce pilier relevait du suicide, mais il avait d'autres cordes à son arc!

«Ok t'es tarée... mais prépare toi à vivre un truc encore plus taré!» le jeune homme retira son manteau et utilisa l'alchimie pour en faire un grand carré de tissu rouge avec deux poignées au niveau des angles, heureusement qu'il était solide ce truc, plus épais pour résister au froid.. prenant une profonde inspiration, Edward prit les deux poignées dans sa main pour ensuite descendre prudemment de manière à rejoindre Lucina... ils étaient désormais tous les deux suspendus dans le vide

«Ok, à trois, on saute et tu t'accroches à mon cou.... fais moi confiance ok?» il prit une profonde inspiration, il fallait qu'il prenne une bonne impulsion. Il se recroquevilla un peu, puis lorsque Lucina fut prête, il prit son élan

«Un.. deux... trois!!» il passa son bras autour de la taille de Lucina d'abord, puis il sauta en l'entraînant avec lui, il était sur le dos, parallèle au sol avec la jeune femme contre lui, puis il alla chercher l'autre poignée pour en avoir une dans chaque main «surtout accroche toi bien! ça va secouer!» puis vlan! le carré de tissu les freina brusquement au moment où Edward avait tendu les bras, créant ainsi un parachute de fortune... ils dépassèrent les autres qui étaient encore sur le chemin de terre

«On vous attend en bas!» bon par contre, fallait espérer que le dragon était vraiment mort là, car ils allaient surement lui tomber dessus...

======================

Moi je choisis l'option bonus! Je SAUTE!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mar 23 Juin - 21:33

Spoiler:
 

Inutile de le dire, Lucina risquait de se faire violemment remonter les bretelles si elle s’en sortait … Mais là, elle n’y pensait pas vraiment, elle avait juste des sueurs froides et paniquait à l’idée de chuter dans le vide et s’écraser de la même façon que le dragon qu’elle avait envoyé au sol. Edward était venu, cherchant à la rejoindre pour l’aider. Elle n’avait pas vu ce qu’il avait fait à son manteau, elle ne pouvait pas voir de là où elle était … mais de toute évidence, il prévoyait de faire quelque chose de complètement dingue.

« Fais ce que tu veux mais ne me laisse pas tomber !! » Au sens propre comme figuré ! Edward descendit sur la paroi rocheuse pour la rejoindre et sur le coup elle le regarda avec les yeux écarquillés. « C’est ca ton plan ?? Que nous tombions tous les deux !? »

Ouaip, c’était exactement ca ! Il lui disait de bien s’accrocher à lui et sur le coup elle ne comprenait pas, regardant son morceau de tissu avec un œil suspicieux. Lui faire confiance hein ? D’accord … Mais s’il se plante, elle l’obligerait même dans l’au-delà à boire du lait pour l’éternité ! Comment ca cette phrase n’a strictement aucun sens ? Peu importe, elle lui fit un signe de tête, et à la fin de son décompte, il l’attrapa pour se jeter avec elle dans le vide. Non mais des fois c’est à se demander s’il ne lui manque pas un neurone là-dedans ! La jeune femme s’était accrochée à son cou comme si sa vie en dépendait et … MAIS SA VIE EN DEPENDAIT JUSTEMENT !! En tout cas là il n’allait plus la tenir et il était donc important … non, pas important, vital, qu’elle reste bien accrochée à son cou. Je ne vous dis pas l’arrêt cardiaque qui la frôla de peu lorsque le parachute s’ouvrit, et les voilà qui descendait tranquillement jusqu’en bas … passant devant le groupe de militaires qui devait se débrouiller pour suivre le chemin, partiellement détruit avec la chute du dragon !

Lorsque le duo arriva, quant à lui, en bas, ils tombèrent en plein sur le dos du dragon noir, et le « parachute » leur tomba sur la tronche pour les recouvrir. Lucina se débattit pour sortir de là avant de rester à genoux un instant, reprenant son souffle, sous le choc. Il venait de se passer quoi là ? Levant les yeux vers Edward, elle respira un bon coup avant de l’attraper par le col pour le secouer dans tous les sens.

« Non mais qu’est-ce que tu viens de me faire !! J’ai cru que j’allais mour- WOUHAAAA !! »

Oui forcément, ils étaient sur le dos du dragon, ce n’était pas très stable et à force de le secouer, Edward avait dû glisser du dos de l’animal et son poids avait entraîné Lucina au passage ! Résultat, elle s’était ramassée sur lui. Bon. Premier atterrissage en douceur … Second atterrissage, elle soupçonnait l’alchimiste de s’en être pris plein le dos ! Bon, elle se dépêcha de se redresser pour se retrouver à genoux par terre. Fixant l’alchimiste un instant et ce ne fut que lorsqu’elle fut calmée – ou presque – qu’elle alla le prendre dans ses bras pour le serrer dans une étreinte purement amicale.

« Mais merci quand même … J’ai cru que j’allais y passer … »

Oui, ca marchait un peu à la « je te mets une baffe et après je te fais un bisou ». Elle avait l’impression que toute la pression redescendait, aussi la guerrière poussa un long soupir de soulagement, soufflant dans le cou de l’alchimiste au passage mais … bon sang qu’elle avait eu peur !! Ca faisait un bail qu’elle n’avait pas eu un pic d’adrénaline aussi énorme !

Malheureusement, ils n’étaient pas tout à fait au calme encore … Le groupe n’était pas encore arrivé – heureusement, Gregor allait lui remonter les bretelles pour le risque énorme qu’elle avait pris – et le dragon noir poussa un soupir à son tour si gros que Lucina sursauta et lâcha Edward pour se retourner. Il n’est toujours pas mort !? C’est en se tournant vers la bête que la jeune noble aperçut Falchion plantée dans son cou, arf, il fallait qu’elle la récupère ! Mais elle ne voulait pas se mettre à faire du rodéo avec le dragon … Quoique ?

« Il est vraiment faible semblerait-il … Je ne crois pas qu’il ait la force de se battre mais faisons attention. Dans un dernier soupir, les monstres sont souvent capables de déployer un ultime assaut … »

Lucina se releva et s’approcha de l’animal pour récupérer Falchion, faisant rugir le monstre de douleur … Oups ?

=======================================

Oho ! Le dragon est encore vivant, mais victime d’une très grande faiblesse … Et le groupe n’est toujours pas arrivé … Que faire ?
• QU’ON LUI COUPE LA TEEEEEEEEEEEEEEETE !!!!!!!!!!!!! (Comment ca je plagie Alice au Pays des Merveilles ?)
• On ne bouge pas ! Que peut-il bien nous faire dans son état ?
• Il y a un chemin à gauche, on va se planquer là, les autres s’occuperont de lui !
• Non en fait on va aller à droite, les autres se démerderont avec.
• Faire un câlin au dragon …
• Option bonus ? XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mer 24 Juin - 10:52

C'était quitte ou double, lorsqu'Edward avait attrapé Lucina pour qu'ils sautent, sa plus grande crainte était qu'elle ne s'accroche pas suffisamment à lui et que le choc lorsque le parachute s'ouvrirait la ferait lâcher prise... mais visiblement, elle avait compris que sa vie dépendait bel et bien de la manière dont elle s'accrocherait, aussi elle le tenait si fermement qu'il aurait surement pu étouffer!

Mais ils atterrirent presque en douceur, sur le corps du dragon, et si dans un premier temps il avait cru qu'elle allait le tuer, elle finit par le prendre dans ses bras pour le remercier. De son côté, il était étrangement calme, comme si se jeter dans le vide, il faisait ça tous les jours! Allez savoir, il avait fait tellement de trucs bizarres depuis qu'il s'était lancé dans la quête de retrouver son corps et celui d'Alphonse, qu'il en fallait probablement pas mal pour l'effrayer vraiment? À part une bouteille de lait en fait.... bref.

Le dragon avait bougé, il était faible, mais ce que le jeune homme retenait surtout, c'est qu'il devait souffrir. Il se tourna vers Lucina qui disait se méfier, puis il tendit la main vers elle

«Il faut l'achever.... donne moi ton épée s'il te plaît...» il la prit délicatement, bien qu'il dut s'y mettre à deux mains pour la tenir à cause de son poids, il n''avait pas la force de Lucina après tout.. puis il s'avança prudemment, jusqu'à être près du cou, le regard un peu triste, il se souvenait de la première fois qu'il avait pris la vie d'un animal... c'était un petit lapin, lorsqu'il s'entraînait avec Alphonse sur un petit îlot au large de Kilika... il n'avait que onze ans à l'époque, et Izumi les avait laissés se débrouiller tous seuls, et il fallait bien qu'ils se nourrissent... mais là c'était différent, il s'agissait d'une créature dangereuse, et en prime elle souffrait.

Fermant les yeux, il visa un point précis au niveau de la nuque, là où il savait qu'il y avait la moelle épinière. D'un geste vif, il planta Falshion qui traversa l'épaisse armure sans trop de souci, et le dragon s'affaissa.. sauf qu'Edward avait oublié un petit détail, ces bestioles se désintégraient en une nuée de filaments verts, et ils étaient dessus! Résultat, c'était comme si le sol disparaissait de sous ses pieds et il perdit l'équilibre avant de tomber lamentablement sur la pierre!


«Ouah!! Aïe aïe aïe aïe aïe!» il se massa un peu les fesses, c'est que ça faisait un mal de chien! Les soldats arrivaient enfin, et Edward se tourna vers Lucina pour lui rendre son épée «bon ben il est retourné à la rivière de la vie celui là...» le jeune homme se leva et se dirigea vers son parachute, joignant les mains, il le reforma en manteau et l'enfila rapidement.. son geste avait valu qu'on voit un peu ses automails, mais ça avait été assez rapide pour ne pas qu'on le voit, du moins il l'espérait...

«Bon, je suppose qu'il vaudrait mieux continuer à descendre avant qu'un autre dragon débarque?» ils n'auront peut être pas de la chance à chaque fois, survivre à une créature pareille, on n'y arrive pas tous les jours!

=====================
Edward choisit d'achever le dragon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mer 24 Juin - 13:33

Voir Edward étrangement calme après ce qu’il venait de faire était assez perturbant, mais ils avaient d’autres chats à fouetter. Le dragon était encore vivant, bien que très souffrant à cause de sa chute quasi fatale. Edward préférait l’achever, aussi la guerrière lui prêta son épée pour qu’il aille porter le coup ultime qui fit disparaître le dragon en un tas de filaments verts qui retournèrent au cœur de la planète … Falchion s’éteignit enfin, et Lucina la récupéra en soupirant, alors que le groupe les avait enfin rejoint. Eric semblait fusiller du regard Edward, ne le lâchant pas des yeux, mais sinon comme prévu, Gregor s’approchait de Lucina en soufflant comme un bœuf !

« Avant de descendre j’ai surtout deux mots à te dire miss : TU NE REFAIS PLUS JAMAIS CA !! » Ca fait plus de deux mots ca … Mais passons. Lucina le fixa dans le blanc des yeux en reprenant son air sérieux.
« De rien ? »

Non mais c’est vrai quoi, elle venait quand même de les sauver en se débarrassant du dragon ! Si elle ne l’avait pas fait, il aurait continué de tourner autour de ce pilier jusqu’à les piéger et les achever. Mais elle comprenait malgré tout que Gregor lui passe un savon, elle les avait aidés, mais en mettant sa propre vie en péril.

« Je te remercierai pas pour ca ! Ok tu nous as aidés mais t’as failli crever ! Ca en valait vraiment la peine ? » Croisant les bras, elle avait l’impression de se faire sermonner par son père. Mais Edward aussi n’était pas épargné, puisque le chef se tourna vers lui. « Et toi, il te manque une case pour te jeter dans le vide comme ca !??? T’imagines si ton truc aurait eu un défaut !? Vous me demandez de vous faire confiance mais vous êtes complètement tarés tous les deux ! »
« En plus d’avoir un bras en moins, on se demande presque s’il ne manque pas une cervelle aussi … »
« ERIC JE T’AI PAS SONN- … Qu’est-ce que t’as dit ? »


Le jeune homme s’approcha d’Edward pour lui attraper le bras sans ménagement et remonter ses manches pour dévoiler l’automail de l’alchimiste. Lucina restait à l’affût, n’ayant aucune idée du comment son camarade allait réagir mais Gregor soupira à cette vision en prenant un air désolé.

« Au moins t’as pas transformé ton bras en arme de guerre toi. » Lucina battit des cils un instant avant de se tourner vers Gregor.
« Que voulez-vous dire par là ? On dirait que ce n’est pas la première fois que vous voyez ce genre de choses. »
« Nan. L’ex leader d’AVALANCHE s’appelle Barret Wallace, lui aussi a perdu son bras et l’a remplacé par un de ces trucs, il a carrément installé une mitrailleuse dessus. Puis Matt ici présent a perdu sa jambe lorsqu’un boulet appelé Genesis a attaqué la Shinra il y a plus d’une dizaine d’années. »


Il montra le dit Matt du pouce derrière lui, et le type en question remonta un peu son bas pour dévoiler ce qui semblait être aussi un automail …

« C’est donc courant sur ce monde … ? »
« Bah … Disons que si quelqu’un perd un membre et qu’il a l’argent pour se payer l’opération, on lui remplace oui. Ca n’a rien de choquant selon moi … »


Lucina tourna la tête vers Edward en souriant légèrement. Au moins il savait que ca n’avait rien de tabou et que personne ne le jugerait s’il venait à les dévoiler ! Bon en tout cas, maintenant que Gregor avait fait sa petite crise, il semblait plus calme mais Lucina le soupçonnait de garder un œil bien plus attentif sur eux désormais. Il envoya deux de ses hommes regarder un des passages et deux autres sur un autre.

« Chef, ca descend par-là ! »
« Et par-là c’est plutôt calme, pas de monstres à l’horizon pour le moment. »
« Ok on va là, on fait une pause. »


Tous les hommes leur passèrent devant pour aller se mettre au calme, mais Lucina restait sur place en baissant la tête, lâchant un profond soupir maintenant que la conversation était finie … Puis elle leva les yeux vers Edward.

« Il ne va plus nous faire confiance par ma faute maintenant … Désolée. »

C’était elle qui avait pris des initiatives et qui avait entraîné le reste après tout …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mer 24 Juin - 15:54

Bon ben comme prévu, les deux jeunes gens se faisaient remonter les bretelles! Sauf qu'Edward avait d'autres chats à fouetter... il était en train de réajuster son manteau lorsque Gregor lui passa un savon
«Ce truc, comme vous dites, peut pas avoir de défaut, je l'ai fait avec l'alchimie, et croyez moi, j'ai déjà porté des gens bien plus lourds que Lucina avec...» il était justement en train de remettre sa manche correctement lorsque le dénommé Eric en profita pour mentionner son automail... il s'approcha carrément de lui et sans laisser le temps à Edward de protester, il souleva sa manche pour dévoiler la prothèse...

Mais heureusement, personne ne semblait être choqué, bien qu'ils n'avaient surement pas vu le détail de sa main puisqu'il portait encore son gant... même si ici ils transformaient les membres en machines de guerre, ce n'était surement pas comparable à la prouesse technologique que pouvait être un automail. Même sur Spira, peu de al-bhed avait cette technique, y'avait qu'à voir la prothèse merdique de Nooj à côté de la sienne!

«Vous savez donc que ces trucs sont encore plus solides que de vrais bras, non?» en tout cas, Edward lança un regard noir au dénommé Eric qui l'avait balancé avant de soupirer en voyant que de toute manière, c'était cuit pour eux.

Ils allèrent dans une zone plus calme où les monstres ne semblaient pas vouloir s'aventurer, et ça leur permettrait donc de faire une pause. Mine de rien, la matinée  avait vite défilé, et ils devaient surement se restaurer un peu... les soldats commençaient à monter un petit camp, et ils fouillaient dans leurs sacs pour distribuer des rations... Edward se tourna vers Lucina qui était désolée pour ses actes

«T'as pas à être désolée, t'as agi comme tu semblais le mieux, et je pense que sans ton intervention, on serait tous morts. C'est pas grave s'il ne nous fait pas confiance, si on se retrouve dans une situation similaire, on agira encore comme ça nous semble le mieux...» ce n'était pas de la provocation, juste qu'ils savaient ce qu'ils pouvaient faire ou non. Ils savaient très bien qu'ils n'étaient pas de taille face à un tel dragon, mais était-ce une raison pour ne rien faire et se laisser bouffer? Surement pas.

Enfin, un gars - John? - leur donna une gamelle avec une sorte de bouillasse dedans ainsi qu'une barre céréalière, Edward renifla quelques secondes avant de froncer du nez, puis il attrapa la gamelle de Lucina, la mit dans la sienne pour mélanger avant de joindre les mains et utiliser l'alchimie pour modifier la bouffe. Maintenant, ça ressemblait davantage à une grosse soupe, bien lisse sans grumeaux et qui sentait bon! Il transvasa la moitié dans la gamelle de la jeune femme pour la lui rendre


«Là, je peux pas faire grand chose sur le goût, mais au moins à la texture ça devrait être meilleur...» il ne proposait même pas aux autres, pour la simple et bonne raison que d'une certaine manière, Gregor avait insulté l'alchimie en jugeant qu'il pouvait y avoir des défauts à son parachute, et ça il l'avait vraiment mal pris. C'est alors qu'une sorte de marmotte apparut au loin avant de disparaître, Edward la désigna avec sa cuillère

«S'il y a des bestioles comme ça, on aurait pu la choper pour la faire cuire, ça aurait surement été meilleur que votre truc!»
«Si t'es pas content, t'as qu'à te débrouiller!»
une fois de plus, le dénommé Eric se montrait particulièrement aimable. Comme pour joindre le geste à la parole, Edward se leva, il s'approcha d'un gros rocher puis usa de l'alchimie pour le transformer en une belle lance, puis il se faufila plus loin en attendant de voir la bestiole sortir de son terrier, puis d'un geste vif, il la transperça! Pas de filaments verts... de toute évidence, certaines créatures ne retournaient pas à la planète pour pouvoir nourrir les vivants.

Il revint vers Lucina

«Y'a pleins de racines, tu peux en ramasser pour qu'on fasse un petit feu? Faudra ensuite trouver un truc pour l'embrocher..» les racines présentes étaient toutes tordues.. ok Edward pourrait bricoler un truc encore, mais pour l'heure, il commençait surtout à dépecer la marmotte avec les soldats qui le regardaient presque avec envie. Ah ben hé! Fallait pas le provoquer hein?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mer 24 Juin - 17:11

Spoiler:
 

Bon bah, voilà. Comme prévu Lucina s’était faite sermonner, mais Edward en avait eu aussi pour son grade avant qu’on ne se rende compte de son automail. Mais bon, de toute évidence, ce n’était pas quelque chose de très choquant sur Gaia donc il savait désormais qu’il n’avait plus besoin de le cacher ici. Certes, il avait eu deux automails à cause de la pratique d’un acte tabou en alchimie, mais les gens de ce monde qui avaient aussi des prothèses avaient perdu leurs membres à cause d’accidents, donc bon, Edward pourrait inventer un bobard facilement si on venait à l’interroger là-dessus.

Pour l’heure, ils allaient tous faire une pause, s’installer dans une zone plutôt calme pour le moment et Lucina s’excusa auprès de son camarade pour son comportement. Elle avait mis sa vie en péril. Mais selon lui, elle n’avait pas à s’excuser sous prétexte qu’elle avait suivi ce que son cœur lui disait de faire. La guerrière imaginait qu’il disait cela pour la rassurer mais bon, elle ne trouvait pas le réconfort dans ses propos pour le moment, elle culpabilisait un peu quand même.
Bref. On finit par leur amener une gamelle rempli d’une bouillasse peu appétissante, et même lorsqu’Edward tenta d’arranger un peu la texture, Lucina n’avait pas vraiment envie d’y toucher …

« J’ai l’impression d’être traitée comme un animal de manger là-dedans … »

Elle voulait bien admettre que dans de telles conditions, ils ne pouvaient se permettre un festin de luxe, mais tout de même. Edward avait aperçu une bestiole, s’il fallait faire une partie de chasse, Lucina était clairement partante mais l’alchimiste était déjà parti pour aller attraper un animal… A la place, elle était surtout de corvée pour ramasser de quoi faire un feu et elle s’exécuta rapidement pour lui ramener ce qu’il fallait. Bien sûr, il allait sûrement utiliser de ses capacités encore pour arranger le feu et l’allumer surtout, et avec tout ce qu’il avait fait déjà, Lucina se mit à soupirer.

« Repose-toi un peu aussi. Tu as déjà utilisé tes capacités plusieurs fois depuis qu’on est là, il te faudra encore de l’énergie pour remonter par la suite … »

Et ils constateraient bien vite qu’il était bien plus épuisant de monter que de descendre ! Bref. Lorsque le feu fut allumé, Lucina se doutait qu’il risquait d’utiliser ENCORE l’alchimie pour créer une broche. Sauf qu’elle fut plus rapide pour le coup et dégaina Falchion pour la planter dans l’animal et la mettre au-dessus du feu comme si elle faisait cuire une guimauve ! De là, elle lança un regard amusé à Edward l’air de dire « c’est moi la première ! » mais les soldats les regardaient toujours en bavant limite sur ce petit festin … Sauf Gregor qui semblait un peu de mauvaise humeur.

« Tu vas abîmer ton arme en faisant ca. »
« Je ne le ferai pas si je savais que ma lame pourrait s’abîmer. Ce matériau ne s’use pas. »
« Un métal qui ne s’abîme et ne s’émousse pas hein ? Ca existe vraiment ca ? Et en plus elle fait lampe torche en présence d’un dragon … C’est Excalibur ou quoi ? »
« Non, Excalibur est actuellement en possession d’un capitaine de la garde d’Alexandrie sur mon monde. Si je l’avais eue entre mes mains, je n’aurai fait qu’une bouchée de votre dragon. Je suis étonnée cependant que vous connaissiez l’existence d’une telle arme. »


Ok, elle lui avait littéralement cloué le bec. Lui disait ca sur un ton ironique en pensant que cette épée n’était qu’une légende, pourtant, Lucina venait clairement de lui dire que cette épée existait bel et bien. Bien sûr qu’elle était au courant que cette épée avait été confiée à quelqu’un, puisque cette arme était aux enchères de Tréno par le passé. Bref. Tout en parlant, elle avait gardé les yeux rivés sur Falchion, et surtout sur cette pauvre marmotte en train de rôtir au bout. Gregor était vraiment scotché et Lucina ne fit pas attention, levant juste les yeux vers Edward.

« D’ailleurs il faudra que nous nous renseignons à ce sujet lorsque nous serons sur Héra. Posséder une arme de la trempe d’Excalibur me permettrait d’apprendre de très puissantes techniques. Ou percer le secret de Falchion, j’ignore quelle histoire se cache derrière cette épée … »

Une épée qui traverse les générations sans jamais s’émousser et impossible à détruire, et qui est reconnue pour être une tueuse de dragons … C’était peu commun, soyons francs, et le secret devait être bien gardé puisque l’histoire de cette lame s’était perdue au sein même de sa propre famille. Pour ce qui était de convoiter de grands pouvoirs … Pourquoi souhaiter les maîtriser ? Sans doute pour se débarrasser des Chimères, il n’y avait rien à faire la concernant, on ne lui ferait pas oublier l’horreur et le désastre que ces entités avaient provoqué.

Enfin bon, pour ca, il fallait aller sur Héra, et ce n’était pas pour tout de suite. Peut-être qu’ils prendraient un portail après avoir été à Wutai ? Ils verraient en temps et en heure, pour l’heure, ils étaient dans un cratère et ils faisaient cuire leur repas ! De toute évidence à part la faune locale, il n’y avait personne à part eux ici. Sephiroth devait sûrement poursuivre ses recherches de son côté mais ca, ils l’ignoraient … Et on pouvait tout de même sentir une certaine tension dans l’air en observant les militaires. Bon si on oubliait le fameux Eric et ses tendances à vouloir malmener Edward en le croyant – à tort – comme un rival, les autres semblaient tendus par l’environnement même.

La jeune femme retourna son épée pour faire cuire l’animal de l’autre côté un peu, observant en même temps comment Edward s’en était occupé. Et elle se mit à sourire.

« Tu ne m’avais pas dit que tu savais chasser. Où as-tu appris à le faire ? »

Chez les militaires ? Après tout, Lucina l’avait appris de son père, mais Edward n’avait pas eu le sien pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mer 24 Juin - 19:29


Vu que le chef ne leur faisait pas confiance, Edward comptait se débrouiller seul. Certes, sans l'hélicoptère, ils seraient bien embêtés pour rentrer quelque part où ce serait civilisé, mais au pire, il savait survivre, même dans une nature hostile et pourrait au moins trouver un chemin jusqu'au Village Glaçon. Malgré tout, il préférait ne pas en arriver là, bien qu'il avait faim et comptait manger quelque chose de plus consistant que cette bouillasse transformée en soupe. Et puisque le beau brun insistait sur l'idée qu'il se débrouille, ben Edward allait se débrouiller. Créant une lance, il réussit à choper un truc qui devait être de la famille des marmottes et demanda à Lucina de l'aider à le faire cuire.

Pendant qu'il le dépeçait, elle était aller chercher des racines, puis il usa de l'alchimie pour créer du feu, et alors qu'il cherchait de quoi faire une broche, elle le prit de vitesse en utilisant carrément son épée! Affichant un sourire amusé face à sa provocation, il la remercia quand même du regard... c'est vrai qu'il commençait à fatiguer un peu à force...

«J'aurai plus de force après avoir mangé ça déjà!» il ramena ses mains derrière sa tête et s'allongea en attendant que la viande soit cuite. Il surveillait du coin de l'œil quand même, la guerrière avait montré avoir bien peu de talents de cuisinière et il ne fallait pas qu'elle fasse brûler la barbaque!

Mais Gregor semblait chercher un moyen de les rabaisser encore, là où tous ses hommes bavaient d'envie de grignoter un bon steak plutôt que leur maigre ration, mais il se fit envoyer sur les roses alors qu'Edward se contentait de sourire, trop heureux qu'on ne puisse pas le voir puisqu'il était allongé! Et vlan dans les dents! Certes, il ne s'était pas attendu à ce qu'Excalibur existe vraiment, mais il était trop heureux qu'elle ait rembarré le chef pour lui poser la question! Il le ferait en privé quand ils pourraient...

Il lui fit signe de retourner la viande et elle s'exécuta avant de s'interroger sur ses capacités de chasseur...

«Oh ça.. quand j'étais gamin, mon maître nous a envoyés tous seuls sur une île avec Alphonse, j'avais onze ans et lui neuf, il fallait qu'on survive tout un mois, tous seuls sans nourriture... au début on a mangé des baies, mais certaines n'étaient pas comestibles alors on a été malades... il a fallut qu'on se rabatte sur la viande et le poisson, donc on a bien du apprendre! Et en prime, on n'avait pas le droit d'utiliser l'alchimie!» et elle avait envoyé un copain à elle les terroriser toutes les nuits pour leur apprendre à combattre aussi et à être toujours sur leurs gardes. C'est comme ça qu'ils s'étaient bien renforcés à l'époque... il supposait que bon nombre de gens devaient trouver ça cruels d'imposer ça à des enfants, et il entendait les soldats murmurer leur étonnement, mais Edward avait toujours pensé que c'était un entraînement normal, et il était reconnaissant envers son maître de lui avoir permis de développer à ce point son instinct de survie.

À l'odeur, il sut que c'était prêt. Il utilisa un caillou qu'il cassa pour en faire une sorte de couteau - évitant ainsi d'utiliser l'alchimie - et commença à couper des morceaux de viande qu'il jeta dans un coin de la gamelle de Lucina, puis dans la sienne avant de se tourner vers les soldats... Eric était trop fier pour montrer quoi que ce soit, mais les autres étaient plus sympas et le regardaient avec un air un poil suppliant

«Y'en a trop pour nous, envoyez vos assiettes...» ils se mirent à rire et s'approchèrent pour qu'il les serve, fallait rationner un peu évidemment, mais au moins tout le monde aurait son morceau de barbaque, sauf Eric et Gregor finalement qui semblaient trop fiers pour ça et préféraient visiblement grignoter leur barre au goût de carton! Les autres en revanche étaient ravis!

«N'empêche, vous vous êtes bien trouvés tous les deux! Un gars expert en survie, une nana chasseuse de dragons... tout le monde se débrouille aussi bien sur vos mondes?»
«Hum.. ça dépend où on a vécu, moi j'habitais sur une petite île assez sauvage donc fallait bien savoir se faire à manger, et y'avait pas mal de monstres autour de ma maison donc fallait savoir se défendre aussi... mais ceux qui vivent dans les grandes villes, en général, sont même pas fichus de se faire cuire un œuf sans une poêle et une cuisinière...»
il jeta alors un regard amusé à Lucina, elle non plus ne savait pas se faire cuire un œuf, mais c'était pas trop pour les mêmes raisons!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Mer 24 Juin - 23:27

Après avoir cloué le bec du patron, Lucina surveillait toujours la cuisson de la marmotte mais interrogeait aussi son camarade sur la chasse. Si elle pensait qu’il avait appris cela au cours de ses années à l’armée, elle se trompait sur toute la ligne. A onze ans on l’avait envoyé sur une île avec son cadet pour qu’ils s’entraînent et développent leur instinct de survie sans avoir recours à l’alchimie. Lucina avait tourné la tête vers lui en battant les cils d’un air presque choqué mais finit par baisser les yeux.

« Je suppose que c’est un moyen comme un autre d’apprendre … Mais ce n’était pas un peu rude comme entraînement pour des enfants ? »

Enfin bon, le résultat était là, donc ca voulait dire que cette méthode fonctionnait plutôt bien ? Lorsque la viande fut cuite, Edward se chargea de la découper et à voir les yeux suppliant de la troupe en face, il décida de partager avec eux. Lucina se mit à sourire de façon amusé, ah là on les aimait bien les « gamins » hein ? Mais bon, l’un d’eux se permit un commentaire que la jeune femme ne releva pas dans le même sens que lui – et Edward non plus visiblement. « Vous vous êtes bien trouvés ». Généralement on dit cela quand on parle d’un couple. Mais Lucina le voyait d’un autre angle et ne pouvait que confirmer finalement … Surtout en combat, il fallait admettre qu’ils se complétaient bien. Bref, Edward répondit le premier pour expliquer le pourquoi il se débrouillait aujourd’hui, mais la fin de ses explications fit tousser violemment Lucina – comment ne pas se sentir un tantinet visée ! – et lorsqu’elle se reprit, elle lui lança un regard bien noir … mais difficile de la prendre au sérieux quand même ! Elle pointa Edward du doigt et lui toucha le torse pour le pousser et le faire tomber.

« Rappelle-moi de te jeter au fond du cratère tout à l’heure, ok ? »

Les hommes haussèrent un sourcil amusé avant que celui qui avait posé la question reprenne la parole.

« Et toi miss ? »
« Je sais me battre et chasser uniquement grâce à mon père … Je préférais nettement ca plutôt que devenir comme le reste des petites nobles à faire des activités ennuyantes et faire semblant d’être une femme parfaite ! »
« Comme le reste des … ? Quoi ? T’es une bourge ? »
« Euh … Je suis issue d’une famille de nobles oui. »
L’homme la reluqua de la tête aux pieds sans la moindre gêne, il était limite choqué. Bah quoi ?
« T’es sérieuse ? C’est que … ‘fin te vexe pas, mais on dirait pas … Je veux dire … Je veux dire que tu te comportes pas comme une bourge ! Les gens de la haute société ont toujours tendance à se comporter de façon hautaine, à penser à leur argent et leur petite personne … et ils parlent bizarrement aussi … » Lucina se mit à sourire sur ce dernier point.
« J’ai fréquenté le petit peuple pendant un temps. J’ai un peu pris l’habitude de parler comme eux … » Même si elle n’utilisait pas des expressions de paysans encore. Elle ne parlait pas totalement comme eux non plus. De là, elle lança un regard suspicieux à Edward. « Et puis quand on voyage et discute avec une énergumène pareille, on n’a pas le temps de reprendre ses vieilles habitudes. »

Les insinuations et sous-entendus étaient clairs ! Et vlan ! Mais d’un autre côté, c’était vrai non ? Edward ne parlait pas comme un vieux bourge. Enfin bon. Lucina pouffa de rire avant de manger un morceau de viande. Bon même si c’était mieux que cette bouillie répugnante, ce n’était pas si extra non plus, ils n’avaient pas de quoi assaisonner ! Mais les types ne s’arrêtèrent pas là, celui qui posait des questions depuis tout à l’heure les regarda à tour de rôle.

« Mais en fait si je comprends bien, vous n’êtes pas ensemble ? » Lucina avala le morceau qu’elle avait en bouche et haussa un sourcil.
« Bah … Si. On voyage ensemble. »
« Naaaaan ! Je veux dire, vous n’êtes pas en couple ? »
Ah bah voilà, fallait s’attendre à ce qu’elle arrive à un moment ou à un autre celle-là. Soupirant, ne rougissant même plus, autant mettre les choses au clair.
« Non. Vous n’êtes pas les premiers à faire la remarque mais vous savez, un homme et une femme peuvent se fréquenter sans nécessairement « être ensemble » comme vous dites. »
« Non c’est sûr … Mais ca prête souvent à confusion quand on voit un homme et une femme avec une certaine … complicité. »


Certes. Lucina haussa des épaules et continua de manger. Comme elle le pensait, elle ne pourrait plus vraiment faire preuve d’une certaine « proximité » avec l’alchimiste sans que les gens y voient tout de suite le stéréotype du couple.
Quoiqu’il en soit, le repas se poursuivait et la pause dura plus longtemps que Gregor l’avait prévu, ne serait-ce que parce que Edward et Lucina avaient préparé un autre repas. Elle avait préféré ne pas dire quoique ce soit de plus, si elle avait l’air sérieuse et un peu « je m’en foutiste » sur le sujet abordé, en réalité, c’était justement un sujet qui la mettait un peu mal à l’aise … Comme beaucoup de personnes sûrement. Mais bon, quand elle le voulait, Lucina était la reine pour ce qui était de ne pas se montrer expressive sur ce qu’elle ressentait vraiment. Encore une fois, ca la rendait parfois même très sérieuse, voire sévère, d’apparence … mais une fois qu’on la connaissait un peu mieux, on savait que ca cachait souvent quelque chose derrière … De la colère, de la tristesse, ou encore de la gêne. Quoiqu’il en soit, au bout d’un certain moment, il fallait remballer.

« Bon allez les gars, on remballe et on descend ! Et préparez vos équipements, on ne devrait plus être très loin du noyau ! » Il s’approcha alors des deux amis, croisant les bras en soupirant. « On va bientôt arriver là où la Rivière de la Vie coule. Et je vous l’ai dit, elle peut avoir des effets nocifs sur un individu. Je n’ai rien pour vous protéger. Vous feriez mieux de nous attendre ici. »

Oui bien sûr, et ils allaient faire quoi en attendant qu’ils descendent et reviennent ? Ils vont se tourner les pouces et faire des parties de morpion sur le sol ? Surtout que connaissant l’animal, Edward allait revenir à la charge pour aller découvrir cette fameuse Rivière de la Vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Jeu 25 Juin - 22:59

Ah ben finalement hein, c'était bien pratique d'avoir ces petits jeunes pour faire à manger! Les soldats avaient vite laissé leur camps de base pour venir autour du feu d'Edward et Lucina, récupérant des petits morceaux de marmotte grillée - certes, sans condiment, y'avait mieux, mais c'était toujours plus mangeable que la bouillasse! - et ils en profitaient donc pour en apprendre davantage sur les deux jeunes gens.

De toute évidence, il n'y a pas grand monde pour croire que balancer deux enfants sur une île déserte pour qu'ils se débrouillent pour survivre était un entraînement normal! Mais Edward savait quand même que son maître était une femme assez particulière aux méthodes peu communes, mais bon, c'est grace à elle qu'il était comme il est aujourd'hui aussi.

Mais le sujet tourna aussi sur Lucina, Edward lui tira la langue lorsqu'elle se moqua de lui pour son caractère! Mais d'un autre côté, quand on prononce le nom de "petit peuple" pour parler des gens normaux ou peut être un peu pauvres, on comprenait bien qu'elle était une ancienne bourgeoise hein?

«Tu sais ce qu'il te dit le petit peuple?» bon, il ne l'avait pas pris pour lui, pour ça qu'il n'avait pas été pris d'une crise d'hystérie ou autre, mais de façon générale, on ne pouvait pas dire qu'il aimait ce terme!
Bref, les soldats semblaient apprécier le repas et la conversation, malheureusement, il fallait comme toujours que ça tourne autour de leur relation, et Edward leva les yeux au ciel tout en finissant son repas, il y avait un petit cours d'eau à proximité et il s'en servit pour rincer sa gamelle et la rendre à celui qui la lui avait donnée plus tôt


«Et puis je sais pas, ça vous est pas venu à l'idée que peut être, j'aimais les mecs?» bon, là, il jeta un gros blanc sur le coup, tous les soldats le regardaient et l'alchimiste soupira «non mais c'est pas le cas... j'ai même été fiancé.» comme ça, ça réglait cette question mais bon... de toute manière, il était temps de repartir, et une fois de plus, Gregor essayait de les tenir à l'écart, mais Edward commençait déjà à ajuster son sac

«Si vous me laissez voir vos combinaisons, je dois pouvoir transformer la cape de Lucina et mon manteau de manière à ce qu'ils soient faits du même matériau pour nous protéger...» et comme ça, même s'ils n'avaient pas les mêmes combinaisons, ils pourraient au moins éviter de respirer les vapeurs de la rivière de la vie. Mais c'était plus compliqué que ça, malgré tout, devant la détermination des deux jeunes gens - car le regard de Lucina trahissait clairement son envie d'aller plus loin - il laissa tomber

«Je vous aurais prévenus...»
«Si on ressent le moindre malaise, c'est promis on s'éloigne.»
mais tant qu'ils ne savaient pas, il refusait de rester en retrait. Le groupe était donc fin prêt, et ils commencèrent à descendre le long du cratère, c'était comme se retrouver au-dessus d'un gouffre avec un escalier tout autour! Sauf qu'il était évident que la route avait été bien endommagée - logique puisqu'un vaisseau est quand même un tout petit peu passé au travers quelques années auparavant hein? - aussi, Edward devait régulièrement user de l'alchimie pour recréer la route manquante! Il n'hésitait pas à lancer un regard à Gregor qui faisait semblant de ne pas le voir, du point de vue du chef, l'alchimiste ne faisait que leur faire gagner du temps, ils auraient pu passer quand même!

Bref, plus ils descendaient et plus l'air devenait oppressant, les soldats avaient enfilé leur combinaison et Edward se tourna vers Lucina...

«Hum.. ça m'embête de l'admettre, mais je crois qu'il a raison. À ce rythme, on ne va plus pouvoir continuer...» la rivière de la vie était cependant visible d'ici, mais Edward était trop loin pour l'étudier. Tant pis, il pourrait toujours le faire par le biais des materias au pire, mais il était peu probable qu'ils puissent continuer à descendre encore...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descente en Enfer   Ven 26 Juin - 17:07

Spoiler:
 

Ah ces discussions qui prennent des tournures parfois étranges … Enfin bon. Outre un Gregor et un Eric boudeurs de leur côté, cette pause s’était plutôt bien déroulée car le reste de la troupe s’entendait très bien avec le duo ! Il faut dire que grâce à eux, ils avaient pu manger autre chose que de la bouillasse ! Mais désormais, il était l’heure de reprendre la route et de descendre, même si évidemment, Gregor restait sur sa position : c’était sûrement trop dangereux pour Edward et Lucina. L’alchimiste finit par faire un marché : ils viendraient mais s’ils sentaient que c’était trop dangereux pour eux, ils attendraient et n’iraient pas plus loin … Et le chef semblait céder même si ca se voyait qu’il n’approuvait pas pour autant.

Ils empruntèrent alors la route qui descendait au cœur même de la planète … L’on apercevait cette lumière d’un bleu-vert intrigant, Lucina avait bien envie de s’en rapprocher … Dire qu’il s’agissait du sang même d’une planète juste là, sous leurs pieds. C’était une chose assez inédite, et pour sûr qu’elle ne verrait pas une telle chose deux fois dans sa vie. Edward aidait à reformer le chemin, il semblait avoir été très abîmé, mais une fois à une certaine profondeur, l’air devenait pénible et au bout d’un moment, le duo sentait qu’il ne pouvait pas aller plus loin.

« De toute évidence elle a des impacts sur vous. Ne descendez pas plus loin, vous pourriez devenir fous … »

Lucina soupira, c’était bien dommage … Il allait devoir attendre ici, alors qu’ils n’étaient vraiment plus loin du noyau ! La jeune femme se mit assise au bord de la « route », les jambes dans le vide à attendre … Le groupe descendait encore et encore et bientôt les deux amis ne les voyaient plus dans tout ce vert. Mais les voix semblaient résonner, même si on ne comprenait pas ce qu’ils disaient.

« C’est pénible d’attendre ici … »

Mais il fallait croire que la présence de quelqu’un semblait faire réagir la planète … Craignait-elle que Sephiroth soit de retour en ces lieux ? Le sol et les parois se mirent à vibrer, ce qui força la demoiselle à se relever et à tendre l’oreille. Les voix se faisaient plus vives, et même s’ils ne comprenaient pas ce qu’il se disait, il ne fallait pas être idiot pour comprendre qu’il y avait quelque chose de louche, on ne crie pas pour rien.

« Il se passe quelque chose. » Même les monstres au-dessus semblaient s’agiter, on entendait des cris d’animaux et de créatures en tout genre en haut. « Si même la faune locale s’agite … »

… C’est qu’il se passait quelque chose de vraiment grave ! Lucina se pencha, les vibrations se faisaient de plus en plus fortes … Il fallait aller les chercher ! Peu importe ce qu’il se passe, il fallait partir d’ici. Mais ils le prévoyaient déjà visiblement puisque très vite, les silhouettes des soldats se dessinèrent, ils remontaient à vitesse grand V … Mais au fond du cratère, une ombre semblait se dessiner. Avec une couleur si vive, ils ne pouvaient pas voir que la Rivière de la Vie s’agitait et que la planète se défendait de tout intrus. L’ombre se fit de plus en plus noire et Lucina écarquilla les yeux. Ce n’était pas une ombre … Une masse gigantesque était sur le point de surgir du cratère.

« Edward. On bouge. Vite !!! »

Elle lui attrapa le poignet pour qu’ils rebroussent chemin. Elle aurait voulu aller aider les autres, mais qu’aurait-elle pu faire finalement ? Rien … Surtout que cette masse n’était pas n’importe quoi … Les parois tremblaient de plus en plus fort, comme si un séisme se produisait, ou une éruption volcanique. Plus d’une fois elle manqua de tomber, pourtant, chercher à remonter était vain. Un monstre gigantesque les avait rattrapés, dans une carapace noire, à l’apparence vague d’un dragon, se faufilant dans le cratère pour remonter et passer juste sous leur nez. Une Arme … Plus petite que ses anciennes consœurs, mais suffisamment grande pour dissuader le duo de s’y frotter !

Mais les choses allèrent trop vite … L’Arme était si grande qu’elle se frottait aux parois, abimant les chemins qu’Edward s’était efforcé de réparer. La seule chose dont Lucina se souvenait à cet instant, ce fut les cris insupportables qui avaient brièvement résonné au fond du cratère, et le sol qui s’était fissuré et fracassé, emportant les deux amis au fond du cratère, qu’ils avaient pourtant essayé d’échapper. La Rivière de la Vie les emporta dans son flux, comme elle l’avait fait avec le reste de la troupe … Ainsi commença une longue dérive entre rêve et réalité, dans une rivière où il était impossible de se noyer, un long voyage dans son propre subconscient …

===================================================

Croyant à tort le retour d’intrus après Sephiroth pour la menacer, la Planète a donné naissance à une nouvelle Arme ! Cette dernière a détruit les parois du cratère, faisant chuter le groupe ainsi qu’Edward et Lucina dans la Rivière de la Vie. Le reste de la troupe est malheureusement retourné à la Planète … mais Edward et Lucina n’étant pas issus de ce monde, elle n’arrive pas à absorber leur énergie.

Le duo ne fait que dériver au cœur de la planète, inconscients, ils auront l’impression de ne faire qu’un long rêve en rêvant de leur passé … La Rivière de la Vie finit par les recracher sur l’île de Mideel, sur les rivages du lac de Mako du village abandonné de Banora. On supposera que deux jours se sont écoulés. (Les personnages seront donc logiquement victimes de la faim, de la soif, et de la fatigue).
Direction d’Edward et de Lucina : Banora
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Descente en Enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Descente en Enfer
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Gaïa :: Cratère Nord-
Sauter vers: