Accueil

Partagez | 
 

 Dans la capitale des arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 215

MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Ven 19 Juin - 21:54

Jouer les gardes du corps, ok, ça, il pouvait gérer et bien que pas très fort – depuis cet orage, peu de temps avant son évasion – Billy n'avait pas froid aux yeux. Il était prêt à affronter plus grand et plus costaud que lui. Après tout, un combat n'est pas destiné à la seconde où il démarre. Bon ok, siu Billy venait à affronter un monstre semblable à celle qui s'est brossé les dents avec la nouvelle brosse à dents super efficace Sister Ray, ok, là, y a des limites à la confiance en soi. Mais face à un homme, il démarre sur un pied d'égalité ? Et un monstre, si ce n'est pas trop gros ou trop nombreux, ça va aussi ? Alors autant dire que dans cette ville qui semblait moyenâgeuse, il n'avait pas vraiment de crainte. À part de voir surgir une armée d'araignées géantes et colère comme il a vaincu hier, il ne craignait que peu de choses ici. Puis même si lui était plus intrigué par cette histoire de dragon, Ruby avait réussi à voir le principal défaut de cette histoire, savoir pourquoi les dragons, l'arbre et la brume semblaient liés dans la bouche de la jeune soldate ? Mouais, ça valait peut-être le coup de s'y pencher un peu dessus ?

Se baladant dans le château, il n'était pas étonné de voir Ruby dégainé son appareil photo pour mitrailler l'endroit comme un fou le ferait sur une foule à l'aide d'une arme à feu. Mais ce comportement innocent pour lui attira la curiosité d'un garde qui voyait cela d'un mauvais œil. Billy aurait pu le remettre à sa place mais il avait vite deviné qu'ici, les photos ne doivent pas être connues ? De plus, il laissait la journaliste lui mettre les idées au clair mais s'il continue de la sorte, c'est sûr qu'il va devoir intervenir. Pour le moment, il se contentait de croiser les bras en observant, simplement. Même en expliquant simplement, ce soldat ne semblait pas avoir inventé l'eau chaude mais au moins il savait où était la reine même si la réponse n'était pas la meilleure qui soit. En voyage donc à cause du retour de cette brume ? Ce truc était donc plus important qu'une simple brume, comme prévu mais c’est bête de devoir louper la reine... c'est qu'il était intrigué aussi par cette fameuse reine invokeur.

Même si Ruby tentait de se rabattre sur une personne cultivée, il semblerait que ce fameux Totto était à Tréno, leur point de départ. À entendre ça, il grimaçait un peu en imaginant Ruby le tirant par le bras pour retourner dans cette ville merdique ! Quittant les gardes, elle vint lui attraper le bras pour discuter un peu là, il avait craint le pire sauf qu'heureusement, elle avait autre chose à proposer. Ouf !

« Je préfère de loin voyager ailleurs plutôt que retourner là-bas, puis si ça se trouve, lui aussi il est parti ailleurs à cause de cette brume ? Si ça n'a rien de naturel et que son savoir est réputé, il sera sûrement demandé ailleurs. Peu importe ensuite où ce trouve cette ville, Lindblum. Réfléchi avant si tu ne veux pas trouver quelques infos en plus ici avant de partir ? Manquerait plus que tu souhaites revenir ici une fois là-bas car tu as oublié de poser une question... »

Il veut bien aider et être serviable mais si c'est pour faire trente-six aller-retours à chaque fois qu'elle a envie de poser une question qu'elle a oublié, ça ne va pas pas le faire. Certes le plus savant du coin semblait plutôt être à Tréno mais il devait quand même en avoir dans le coin qui en avait dans le cerveau, ils n'ont pas tous un quotient intellectuel d'une huître quand même ! Il restait pas mal de questions ici que les gens pouvaient répondre, sur cette épée, sur la reine peut-être ou sur d'autres choses que Ruby voudrait sûrement savoir ?

« Après si tu es sûre de toi, alors on peut y aller mais pense bien qu'on ne sait pas quand on va remettre les pieds ici. Peut-être bientôt, peut-être dans très longtemps, on n'en sait vraiment rien. »

Rien ne leur disait ce que l'avenir à décidé de mettre sur leur route, une chose les obligeant à prendre le portail le plus proche ? Alexandrie réduit en cendre ? On ne peut prédire l'avenir après tout...

« Pourquoi pas questionner les gens du coin sur les bruits qui court ? Parfois c'est un bon début pour tomber sur un bon sujet ou même percer à jour une rumeur, un mystère ? »

Oui bon après si la rumeur est que le poisson d'untel est pas frais, ce n'est pas le genre de chose intéressante autant pour Ruby que pour Billy. Il est d'accord pour l'aider à écrire des articles, surtout la protéger, après si c'est pour percer à jour les rumeurs les plus... bête, il passe son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Sam 20 Juin - 16:11

Dommage pour l’interview de la reine, elle semblait se préparer à partir pour s’entretenir avec le roi Cid à Lindblum – et chose que le garde n’avait pas dit, mais il y avait de fortes chances que le roi Puck de Bloumécia soit invité aussi. Si Ruby voulait faire d’une pierre deux coups, il fallait se rendre à Lindblum … Sinon si elle voulait rencontrer quelqu’un de très cultivé, et le plus à même de bien répondre à toutes ses questions, il fallait aller à la rencontre d’un certain Totto à Tréno. Sauf qu’ils en venaient, de Tréno et même la journaliste n‘avait pas envie de faire des allers et retours de la sorte. Puis bon, Billy faisait l’hypothèse que peut-être, le professeur de la reine avait lui-même quitté son domicile pour étudier la question de la Brume alors ils ne le trouveraient peut-être pas. Possible … Pour le reste, Billy avait raison, autant faire tout ce qu’il y avait à faire à Alexandrie avant de quitter les lieux !

« Oui tu as raison ! J’ai toujours ma question sur cette gigantesque épée ! » Ruby se retourna et rattrapa le Brutos d’un peu plus tôt pour lui poser la question. « Dites-moi, l’épée sur le château ? Elle symbolise quoi ? »
« Euh … Elle symbolise euh … Zut on me l’avait dit et j’ai déjà oublié … Vous devriez demander à Rose dans la bibliothèque, elle travaille ici et connaît Alexandrie mieux que personne après Dame Beate ! »


Note pour plus tard : les Brutos, c’était vraiment des abrutis. On leur indiqua où était la bibliothèque du château, il y avait quelques personnes à l’intérieur. Certaines rangeaient ou cherchaient des livres sur des échelles. D’autres étaient en train de lire et d’étudier sur des tables.

« Hum … Excusez-moi ? Rose est-elle là ? »

Oui bon, pas très discret dans une bibliothèque qui est censé être un lieu silencieux mais bon, ils ne savaient pas qui c’était … Mais une dame en haut d’une échelle, assez fine avec des lunettes, descendit pour les rejoindre. Blabla habituel, Ruby fit les présentations et expliqua la raison de sa venue sur Héra … avant d’arriver à son but.

« J’aimerai savoir ce qu’est cette épée sur le château. C’est la première chose qui tape à l’œil pour nous, voyageurs, elle symbolise surement quelque chose non ? »
« Oh que oui. Vous avez sûrement dû voir la stèle en pierre en face de l’embarcadère en arrivant au château non ? »
Euh. Ruby réfléchissait … Effectivement il y en avait une.
« Maintenant que vous le dites … Il y avait une épée gravée dessus avec deux ailes d’ange de chaque côté. »
« Cela représente le grand protecteur de notre royaume, Alexandre. Il repose ici, scellé, ne répondant qu’à l’appel des Invokeurs … Il y a quelques années, Sa Majesté et la Princesse de Lindblum ont réussi à l’invoquer pour protéger Alexandrie de l’attaque dévastatrice de Bahamut… »


Ruby prenait des notes en même temps, mais les noms semblaient lui dire quelque chose. De toute évidence, Alexandrie s’appelait ainsi à cause de la Chimère qui s’y trouvait … Ou alors c’était l’inverse, la Chimère s’appelait Alexandre à cause de la cité où elle était enfermée. Mais Alexandre, Bahamut … Ruby était persuadée d’avoir vu ces noms dans le registre des G-Forces.

« Cette Chimère est gigantesque, plus grand encore que le château, avec deux ailes majestueuses qui ont servi de bouclier. D’après l’histoire, ce fut la seconde fois en cinq siècles qu’Alexandre fut invoqué. Alors pour le symboliser, nous avons construit cette épée cristalline. Elle a été partiellement détruite au cours de la dite bataille contre ce dragon, mais pour la reine autant que pour la population elle symbolisait bien des choses alors nous l’avons faite reconstruite … »

Ruby avait presque envie de siffler d’admiration. Le cristal était un matériau qui ne courait pas les rues … enfin, peut-être était-ce le cas sur Héra qui sait ? Non ce n’était pas logique, un matériau banal ne servirait pas de décoration pour un château qui représentait toute la beauté et la noblesse d’un royaume … Enfin peu importe, mais ca avait dû apporter une sacrée masse de travail pour la refaire cette épée ! En tout cas, la journaliste comprenait mieux et remercia la bibliothécaire avant de s’éloigner avec Billy, l’air songeuse.

« Alexandre … Bahamut … Ces deux noms ne me sont pas étrangers. Il s’agit de deux G-Forces existantes sur Dol, elles sont extrêmement puissantes, très rares à trouver, et particulièrement difficiles à soumettre. C’est surprenant qu’on puisse les retrouver sur un autre monde, tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 215

MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Mar 23 Juin - 20:57

Même si en arrivant ici, Ruby avait des tas de questions à poser, la majorité – ou les plus importantes du moins – elle se les fout derrière l'oreille car la reine est pas là, le précepteur de la reine non plus, bref, il reste d'autres questions sans réponses mais déjà, ce qui concerne le talent de la reine à invoquer des chimères, une autre fois peut-être. Tout n’était pas perdu, il devait bien y avoir des réponses ici aussi, en questionnant les bonnes personnes, en posant les bonnes questions, ça devrait se faire ? Y a bien au moins une dizaine de personnes dans cette grande ville qui doivent connaître l'histoire de cette épée ? Enfin voilà, il faut un vrai connaisseur car les chevaliers... ils n'avaient pas l'air fiable. Et ils étaient censés protéger le château, eux ? Eh bien... il espère qu'ils sont plus doués au combat que pour répondre à cette question sinon, il ne donnait pas cher de la vie de la reine entre leurs mains. Mais au moins, il avait donné un nom qui pourrait les conseiller, une certaine Rose de la bibliothèque. Moui, logique, le genre fille à lunette toujours le nez plongé dans un livre et qui a réponse à tout ? Une véritable encyclopédie a elle seule par exemple ?

Une fois arrivée, Billy avait vu juste, une fille à lunettes qui prouvaient en savoir un rayon sur le sujet. Si ça se trouve, elle raconte n'importe quoi aux deux étranges mais à quoi bon mentir sur ça ? À rien. Bref, Billy n'avait pas vraiment fait gaffe à la stèle en arrivant près du château mais il restait attentif. Il trouvait assez bête cette histoire de chimère scellée ici mais aussi logique. Si son but est de protéger le royaume, pourquoi la balader ailleurs ? C'était quand même quelque chose cette chimère Alexandre ! Aussi grande que le château ? Ça devait être incroyable à voir ! Puis même, il ne savait pas contre qui ou quoi elle les à protéger mais juste, ouah ! Ce genre de chimère invoqué deux fois en un demi-millénaire, nécessitant la puissance de deux invokeur aussi, sacrée chimère va ! Certes, l'épée en cristal c'était quelque chose aussi mais le garde du corps n'avait pas vraiment fait attention à tous les détails non plus, une épée gigantesque et cristalline, ok. Il n'avait pas vraiment fait attention à la matière citée sinon, il aurait sûrement été un peu plus étonné à son tour.

Quand Ruby vint à partager ses connaissances en relevant de nouvelles similitudes, il devait lui aussi soulever certains points.

« Sur trois mondes tu veux dire. Je suis pas sûr et certain pour Alexandre mais Bahamut, ça j'en suis sûr. J'ai entendu dire plus jeune qu'il y avait différentes sortes de Bahamut sur Gaîa. Y a quelques années, un groupe avait même invoqué l'un d'eux dans une ville. Il avait fait plus de dégât matériels que de victime mais ce fut pas un adversaire bien simple à vaincre pour ceux qui s'en sont chargé. »

Des amis au directeur Tuesti d'après les rumeurs mais bon, lui il était pas sur place pour voir ça, à cette époque, il était encore à Junon, à travailler pour que les anciens quartiers de la ShinRa soient transformé pour devenir celles de la WRO. Faut dire, pour en revenir aux chimères, que Bahamut avait plusieurs formes sur Gaïa – cinq pour le moment – mais elle restait une matéria dur à trouver ! De même pour Alexandre, c'est bien connu après tout, ce qui est puissant ne cours pas les rues.

« Je suis pas sûr et certain car y a bien des matérias dont je n'ai jamais entendu parler, mais des invocations, il doit bien en avoir une vingtaine à vue de nez ? De différentes sortes, de différents éléments ? Y a même une rumeur qui disait que l'une des plus puissantes matérias d'invocation n'était pas un monstre, un dragon où je ne sais quoi mais un groupe de personne ? Des sortes de chevaliers j'crois ? »

Il ne les avait jamais vus de ses yeux, cela n'était qu'une des nombreuses rumeurs qu'il avait déjà pu entendre dans sa vie de tous les jours ou bien dans la WRO. Mais c'est vrai que ça avait le mérite d'être original, une bande de chevalier connus pour être super puissant ? Autant Ramuh et Titan semblaient humains sur les vidéos qu'il avait pu voir, même si bon, Titan c'était un peu Ramuh avec des cheveux plutôt qu'une barbe et le genre de pépé qui se shoote aux stéroïdes et qui fait de la musculation quoi ! Bon, elle avait sa réponse pour ce qui était de l'épée et à présent, elle voulait continuer un petit tour en ville ou bien elle tente de savoir comment rejoindre cette autre ville où se trouvait la reine, Lindblum ?

« On devrait voir avant de partir comment on se rend à cette autre ville, Lindblum ? Faut bien voir si c'est la porte d'à côté ou non ? Car être prêt à n'importe quelle situation, c'est déjà avoir un tour d'avance dans sa poche. »

C'est ce qu'on lui avait appris dans l'armée après tout. Que ce soit par la voie des airs ou en usant de leurs jambes, il n'aura pas beaucoup de mal à se préparer, il était déjà prêt mentalement à faire face à n'importe quoi. Ou presque. Faut pas non plus qu'il tombe sur une situation totalement absurde et sans nom car si une armée de clown débarquait... là, oui, il ne s'y serait pas attendu ! Mais le reste, il avait bien deux ou trois plan d'attaques que ce soit à deux ou plus.

« On pourrait continuer à faire notre petit tour, voir ce qu'ils proposent dans le coin comme objet ? Si ça se trouve, ils ont des sortes de matérias ou des G-Force de poche ? Genre, qu'on utilise une fois ou deux ? »

Eh bien quoi, ils n'en savaient rien ! Ça faisait déjà beaucoup de points communs entre leurs mondes et outre les chimères, les matérias ou G-Forces étaient peut-être présentes sous une autre forme qu'une chimère ? Le seul moyen c'est de mener sa petite enquête. Après tout, le point commun entre les mondes semblent être liée aux chimères ? De tout les points communs, c'était bien elles les plus puissantes et intéressante, la liaisons entre les mondes n'est pas dû à l'argent, aux Chocobos ou aux Mogs ? À moins que sans le savoir, c'était ces bestioles qui tiraient les ficelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Jeu 25 Juin - 23:29

Après un petit tour à la bibliothèque, Ruby avait eu la réponse à sa question au sujet de l’épée sur le château d’Alexandrie. Mais au cours de la discussion, deux noms n’étaient pas passés dans l’oreille d’un sourd : Bahamut et Alexandre. La jeune femme était persuadée qu’il s’agissait là de deux G-Forces existants aussi sur Dol … Et Billy confirma aussi au moins pour Bahamut. Il affirmait même qu’il existait plusieurs « sortes » de Bahamut, de quoi intriguer sa camarade au plus haut point. Non seulement au sujet des autres Bahamut mais aussi parce qu’elle existait aussi sur Gaia ! Combien d’invocations avaient-ils en commun ? Elle ne saurait le dire pour le moment … Et Billy non plus, ses connaissances venaient en majorité de rumeurs de toute évidence. Et les rumeurs, c’était le métier de Ruby aussi que de confirmer si elles sont vraies ou fausses. En revanche lorsqu’il mentionna un groupe de personnes qui formait une invocation, ca, Ruby était persuadée que ca n’existait pas sur Dol …

« Ca en fait des petites enquêtes à mener ! »

Dit-elle avec enthousiasme. Mais il ne fallait pas oublier qu’ils devaient aussi aller à Lindblum. Billy souhaitait se renseigner sur le sujet pour savoir comment y aller, mais la jeune femme avait déjà sa petite idée sur la question.

« Tu te souviens lorsque nous étions à la Porte Sud ? Il y avait des aéronefs marchands pour aller soit à Alexandrie, soit à Lindblum … Ils font surement des échanges commerciaux, avec un peu de négociations, nous pourrons y aller par la voie des airs, non ? »

Mais la question était donc de savoir quand est-ce que le prochain aéronef partirait d’Alexandrie pour faire le voyage jusqu’à Lindblum. Pendant qu’ils parlaient, ils s’étaient redirigés vers l’embarcadère pour prendre la barque et retourner en ville. Billy proposait de faire un tour pour fouiller un peu les magasins et apprendre comment ils se servaient de la magie, éventuellement des invocations, sur ce monde. Mais l’Amazone qui s’occupait de les diriger s’était permise d’écouter la conversation et de répondre sur ce point.

« Vous ne trouverez rien à Alexandrie sur nos armements, ils ne sont pas disponibles au grand public et aux étrangers. Il faudra aller voir dans les autres royaumes pour cela. »
« Oh ? Peut-on au moins savoir ce que vous utilisez pour vous battre ? »
« Bah, des armes ? »
« Certes … J’entends par-là, pour la magie ? Vous ne maitrisez pas des sortilèges en tenant une épée quand même ? »
« Ah ca non. Souvent ca vient de nos armes tout de même. Un mage apprendra ses sorts en fonction du bâton qu’il a en sa possession. Ou les gemmes encore, certaines gemmes renferment de la magie. »


Intéressant … Même si Ruby n’était pas sûre d’avoir bien saisi au sujet des armes et le fait qu’elles permettent de maîtriser une compétence en particulier.

« Vous voulez dire que si un mage porte un bâton, il pourra apprendre un sort en particulier, mais s’il possède un autre bâton, il maîtrisera un autre sort ? »
« C’est ca. Chaque arme possède ses propres compétences. Mais à force d’affronter des monstres et de gagner en expérience, on peut finir par maîtriser totalement la compétence. Si un mage blanc a le sort Soin mais ne le maîtrise pas, s’il change d’arme, il ne pourra plus utiliser Soin. Mais s’il a réussi à le maîtriser, il pourra bien changer d’arme qu’il pourra continuer de l’utiliser. »


La journaliste prenait soin de bien tout noter pour être sûre de ne pas oublier. Ainsi, Héra fonctionnait de cette façon.

« J’imagine que cela fonctionne de la même façon pour les invocations ? »
« Ca je ne sais pas, faudrait demander à Maître Totto à Tréno si vous voulez des informations sur n’importe quel sujet ! C’était le précepteur de Sa Majesté. »


Oui, un Brutos venait déjà de leur en parler mais ils ne comptaient toujours pas retourner à Tréno … Bon bah, pour ce qui était des Chimères, il allait falloir patienter de toute évidence pour avoir des réponses à leurs questions. Malgré tout une fois de l’autre côté, enfin en ville, Ruby posa une question qui lui brûla les lèvres.

« Tu as dit que vous connaissiez Bahamut sur Gaia. Connais-tu d’autres noms d’invocation par hasard ? »

Histoire qu’elle puisse comparer …
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 215

MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Dim 28 Juin - 20:48


Tous les deux en apprenaient bien plus dans cette ville qu'à Tréno, ce fut Ruby qui lui avait tout appris dans la ville des riches, elle a dû poser autant de questions qu'ici pour savoir tout ce qui était en sa possession ? Dans un sens, c'était aussi ça son job, de même qu'il en aurait été autant pour Billy s'il serait toujours dans la WRO et qu'il devrait récolter des informations dans le coin ? Enfin, pour le moment il était « suspendu » même s'il avait fini par fuir plutôt que passer sa vie en taule. C'était bien gentil de vouloir le juger pour ce crime passer mais il n'allait pas passer quelques années au mieux en prison alors que depuis quelques années, il tentait de se rattraper. Oui il a fait des choses pas joli joli dans sa vie mais la vie elle-même n'a pas été tendre avec lui alors... sauf si un juge veut bien accepter ce genre d'excuse, pas question d'aller au procès ! Il sait ce qui va arriver en plus. Mais bref, passons, alors qu'il avait évoqué les Bahamut de son monde – car même s'il y avait un Alexandre qui se nommait Alexander, il n'était pas très calé sur le sujet actuellement – il savait que Bahamut était au pluriel sur son monde, reste à savoir combien ? Mais ce n'est pas ce qui dérangeait Ruby, elle était impatiente de mener sa petite enquête.

Pour ce qui était du chemin, la voie des airs semblait être possible, cela dit, pourquoi pas. Il n'avait pas envie de tourner en rond dans les plaines non plus. Passe encore pour un peu d'action mais pas au point de devoir se coltiner une colonie de monstres ! Car Lindblum ne doit pas être la porte d'à côté et pour les rejoindre à pied... ils ne seraient pas arrivée ! Tous deux bavardaient et l'Amazone à leurs côtés évoquait les différentes possibilités sur leur monde, avec les armes. Sans évoquer des armes bien originales comme celle de certains Kwes à savoir, des fourchettes géantes, elle parlait plutôt de leur système pour apprendre la magie et pour le coup, même le garde du corps prêtait une oreille attentive. C'était pratique dit donc. Apprendre des compétences liées sur les armes via des bijoux et une fois appris, le sort reste appris et donc, utilisable même en changeant d'armes ? La vache, un truc similaire avec les matérias, ce serait franchement pas mal ! De retour en ville, la journaliste poursuivait sa chasse aux infos sur les invocations de Gaïa, le jeune homme restait muet quelques instants en se grattant la tempe en observant le ciel.

« Plus jeune, j'aurais répondu à ta question facilement mais depuis, ma mémoire me fait bien défaut sur mes cours... »

Oui, les matérias n'étaient pas vraiment un cours sur Gaïa mais quand on apprend ce qu'est la Rivière de la vie, la Mako, on parle forcément des matérias tôt ou tard et des monstres très puissants matérialisés via de petites sphères, forcément, ça fascinent tout les petits garçons. Mais il se souvenait un peu des choses qu'il avait vu voir et réapprendre à la WRO.

« Pour ce qui est de Bahamut déjà, je peux déjà dire avec certitude qu'il y en a au moins trois. Le plus basique des trois est plutôt noir, il y en existe un rouge aussi avec des ailes différentes... et celui qui avait attaqué la ville il y a deux ans était lui aussi noir mais... différent... »

Il ne connaissait pas l’existence de Bahamut Zéro ainsi que celui en or, ils étaient plus que rares ces deux-là. Pour les autres, il y en avait qui était simple à citer mais d'autres étaient moins faciles à retenir déjà étant môme alors avec l'âge !

« Je t'avais parlé d'une invocation de foudre à Tréno ? Eh bien il me semble que son nom est Ramuh, il avait l'apparence d'un petit vieux chauve avec une longue barbe et un bâton avec lequel il semblait contrôler la foudre. »

Golgotha, une sorte d'oiseau de foudre qui en impose ! Ramuh... un petit vieux.... Sacrée différence ! Cela dit, se rappeler de ça avait fait naître sur son visage un sourire naturel, presque innocent, une chose qui était rare depuis qu'il faisait voyage avec Ruby. Un court instant, il s'était retrouvé tout petit, avec ses quelques copains à parler des invocations en se lançant dans des grands débats de cour de récréation. Puis tout en gardant un reste de sourire, il poursuivait en se dirigeant avec Ruby vers leur point d'arrivée puisque c'était là-bas que se trouvaient les vaisseaux d'ici.

« Il y avait Shiva, c'était une femme qui contrôlait la glace, Ifrit, une créature, une sorte de démon à la peau verte. Il existe même une invocation liée aux Chocobo... avec un Mog dessus je crois ? Sinon... » Il prit quelques minutes de silence en réfléchissant, déballant les cartons de souvenir dans son cerveau, recherchant ce qu'il pouvait trouver à raconter encore... « Titan, liée à la terre, c'était un type musclée, plutôt grand, genre, deux ou trois mètres je crois ? »

Difficile à dire, il ne l'avait pas tellement fasciné, il s'en souvenait car il était simple à imaginer mais de là à bien s'en souvenir, concrètement. Même si son cerveau en connaissait d'autres, pour le moment, c'était tout ce qu'il avait à dire, le peu qu'il arrivait en plus à se souvenir, c'était des noms ou effet de certaines matérias classiques, rien à voir avec les invocations. Reprenant  un visage plus habituel pour lui, il continua d'observer les alentours, personne ne semblait vraiment vouloir leur chercher des noises, c'est pas plus mal comme ça. Observant le trajet bien calme, il stoppa sa marche sur le coup en voyant un homme passé au loin, une tenue bleue en majorité, des lunettes sur le front... ce n'était pas une tenue officielle de la WRO, leur tenue est plus grise et militaire mais ce genre de tenue n'est pas originaire d'ici... C'est surtout que la tête de ce type ne lui est pas inconnue... Sûrement croisé une ou deux fois dans le QG de la WRO... Il n'était pas sûr, il ne savait même pas s'il ne faisait pas erreur... Par chance, ce type ne l'avait pas vu et avait continué son chemin plus loin, dans une rue qui n'était pas sur leur chemin. Il reprit doucement le chemin comme si de rien n'était, voulant changer de sujet.

« Quand même, je viens de penser à un truc... trois mondes, trois Bahamut... J'en sais rien mais c'est peut-être un début de piste ? Une chimère, c'est balèze, la solution tourne peut-être autour d'eux ? »

C'était peut-être à cause des chimères qu'il y avait tout ça ? Qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Mar 30 Juin - 23:17

Cette journée était bonne ! Ruby en apprenait davantage sur Héra, même si elle avait encore plein de choses à découvrir au sujet de ce monde, mais son carnet se remplissait de mieux en mieux. L’Amazone sur la barque avait pu leur apprendre plus sur l’apprentissage des compétences sur ce monde, mais Ruby restait toujours aussi intriguée au sujet des Chimères. Lorsqu’elle posa de nouvelles questions à ce sujet à Billy, il dut réfléchir quelques instants avant de lui sortir des noms. Toujours cette histoire de plusieurs Bahamut qui était assez fascinante … mais la suite troubla un peu plus la journaliste. Shiva ? Ifrit ?

« Je vois … Ramuh et Titan ne me disent rien. Pour la foudre, tu l’as vu, il s’agit de Golgotha. Pour la terre, il s’agit de deux frères minotaures, les frères Taurux. En revanche, Shiva et Ifrit ne me sont pas inconnus, ils sont bel et bien deux G-Forces sur Dol et les descriptions correspondent. »

Bon sauf qu’Ifrit n’avait pas la peau verte chez elle. Quant à un chocobo et un mog, ca ne lui disait rien, outre ce mog qui était une G-Force assez spéciale comme elle l’avait déjà expliqué lorsqu’ils avaient croisé le mog dans l’église. En tout cas tout en parlant, ils se dirigeaient vers l’extérieur pour trouver un aéronef mais dans une rue, Billy semblait ralentir le pas à la vue de quelqu’un. Ruby le regarda avant de suivre la direction de ses yeux. Il n’y avait qu’une seule personne dans la foule dont la tenue ne correspondait pas à celle d’un habitant d’Héra, il ne fallait pas être idiot pour ne pas deviner que c’était cet inconnu qui avait alerté le garde du corps. Et l’œil expert de la journaliste captait tout de toute manière ! Mais non, Billy finit par se détendre et reprit la route, même s’il faisait exprès de changer de sujet pour éviter la question tant attendue de la jeune femme … Oh qu’il ne se leurre pas, elle n’allait pas laisser passer cela. Mais l’idée qu’il exposa était tout de même intéressante, il fallait bien le reconnaître … Ruby prit une moue songeuse, croisant les bras d’abord, mais elle finit par mettre une main au niveau de sa bouche alors que l’autre tenait le coude, l’air de réfléchir.

« Hum, ce n’est pas faux. Certaines de nos invocations sont identiques et l’un des plus gros points communs entre nos mondes. Il faudrait qu’on se renseigne davantage sur les Chimères de ce monde. »

Mais les personnes qui semblaient en savoir le plus à ce sujet semblaient être les Invokeurs, et le seul qu’ils connaissaient pour le moment, c’était la reine Grenat … Il faudrait donc essayer de la rencontrer à Lindblum, si elle était déjà partie là-bas. Ou peut-être que ce Totto en savait beaucoup aussi, mais ca les obligerait à retourner à Tréno. Quoiqu’il en soit, ils continuèrent d’avancer, et maintenant qu’ils étaient loin de l’individu « louche », Ruby ne se fit pas prier pour poser la question qui lui brûlait les lèvres.

« Ce type en bleu, c’était l’une de tes connaissances ? Quelqu’un serait parti à ta recherche même au-delà de Gaia pour une « petite histoire » ? »

Ce serait tout de même étonnant que la WRO envoie des hommes traverser des portails dont la destination était totalement aléatoire juste pour retrouver un fugitif dont le crime n’était pas si « énorme » comme l’avait affirmé Billy la veille. Ruby le regarda avec un air suspect sur le visage, et sérieux, l’air de lui dire qu’il avait intérêt à ne pas lui mentir s’il ne voulait pas se retrouver martyriser avec des décharges électriques.

« Si je dois me retrouver confrontée aux autorités de Gaia, je préfère être au courant de la vérité. De toute la vérité, que je sache à quoi m’attendre. Sinon soit tu dis adieu à ta paye … » Elle tendit un peu la main où l’on voyait quelques arcs électriques grésiller, et elle plissa les yeux en souriant avec son air d’ange. « Soit je te fais vivre un enfer jusqu’à ce que tu me racontes tout. »

Une vraie psychopathe, cette Ruby …
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 215

MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Sam 4 Juil - 22:11


Pour une fois, le garde du corps faisait fonctionner ses méninges afin de trouver un début de piste sérieuse pour Ruby. Ils avaient évoqués quelques petites choses qui étaient peut-être une bonne piste mais lui, il souleva un poids relativement important, les chimères. Peu importe les trois mondes en commun pour le moment, tout le monde est d'accord pour dire qu'une chimère, ça ne fait pas de cadeau, ça fonce dans le tas et le moindre nom fait avaler la salive de n'importe qui en combat. Même si l'adversaire peut y résister, il n'en est pas moins qu'une chimère, ça reste dangereux. Bien que lui, il ignore un peu ce qui se trame en réalité, il avait une hypothèse pas très stable mais qui semblait être une bonne piste ? Il faudrait trouver un expert scientifique pour voir si cela pourrait être vrai ? Après tout, beaucoup de similitudes entre leurs mondes, surtout du coté des chimères, ça met la puce à l'oreille quand même. Les chimères étaient peut-être différentes sur Héra mais comme ils n'en savaient rien, c'était dur de répondre. Une Amazone a pu leur dire des choses sur Alexandre puisque cette chimère était liée à cette ville mais peut-être que pour ce qui est des autres chimères, ce ne sera pas la même chanson ?

Hélas pour lui, Ruby avait aperçu ce qui semblait le déranger et même si elle ne dit rien sur le coup, elle ne perdit pas de temps pour vouloir lui sortir les vers du nez. Billy observait cette jolie sadique – à croire que plus elle était sadique, plus elle semblait épanouit – qui jouait même sur les menaces pour arriver à ses fins. Billy était face au mur, elle pourrait même risquer de trouver ce type pour forcer sa chance pour qu'il avoue la vérité. Tss, dieu sait qu'il déteste parler de son passé !

« Bon ok, laisses-moi justes deux minutes... »

De quoi parler ? Juste du fait qu'il a tuer un homme ? Non, ce serait juste bon à marquer en gros sur son front « tueur » alors que s'il raconte tout... son acte sera déjà moins grave ? Comme s'il avait envie de déballer son sac ! Ok, ce n'était pas grand-chose mais il n'aimait pas particulièrement parler du passé, et ce, même s'il connaissait Ruby depuis un peu plus de vingt-quatre heures.

« Étant gosse, avec ma famille, on vivait à Midgar, un peu comme la capitale de Gaïa sauf que nous, nous étions dans les taudis. » Vu le nom, ce n'était pas le grand luxe, même si Midgar n'a jamais été une ville merveilleuse, autour du quartier général de la ShinRa, les bâtiments et la population était mieux lotie qu'en bas. « On n'était pas riche mais on vivait normalement. Ma mère n'avait pas vraiment de job et mon père bossait pour la ShinRa, une boîte influente et qui était un peu, les maîtres du monde. Il n'avait pas de poste de Soldat, ni même une place importante mais il touchait assez d'argent pour qu'on puisse vivre normalement. » Jusque-là, rien de bien anormal, c'était une vie comme une autre à l'écouter mais évidemment, c'est ici que les choses vont se gâter. « Naturellement, ce genre de boîte à ses secrets et je suppose que mon père a dû en apprendre un, volontairement ou non et ils l'ont fait taire en prétextant l'accident. »

Billy n'avait aucune preuve de ce qu'il avançait, surtout qu'il n'était qu'un petit garçon à l'époque alors les problèmes d'adultes, ce n'était pas vraiment son rayon. Mais bon, ceci n'expliquait pas tout et de plus, la suite laissait bien présager que c'était bien une exécution et non un vrai accident.

« Comme mon père avait une assurance-vie, on a vite profité de l'argent, plutôt que d'en profiter, ma mère à tout dépenser pour me placer dans un pensionnat à Junon, la ville où j'ai vécu toutes ces années. Cela à payer les frais de scolarité et ainsi, j'étais en sécurité là-bas. Car quelques jours après mon départ, ma mère aussi à eut un accident, évidemment, c'est la ShinRa qui en avait informé mon école. Sans son geste, je serais sûrement mort moi aussi » Billy fit une nouvelle pause. Une révélation qui expliquait son tatouage le long de son bras, l'amour d'une mère est un bouclier très puissant après tout. Ruby pouvait penser qu'il s'agissait vraiment d'un accident pour son père mais ses parents qui décèdent d'un accident, avec si peu d'espace entre eux ? C'est plus que bizarre. Il n'allait pas raconter sa vie, maintenant qu'elle savait ça, il comptait parler de l'acte qui a donner naissance à sa fuite. « Bien des années plus tard, il y avait un défilé en ville pour le nouveau directeur qui n'était que le fils de l'ancien directeur de la ShinRa. J'étais assez co... bête à l'époque et j'ai donc voulu infiltrer la parade pour au moins tenté de venger mes parents. J'ai réussi à isoler un garde et j'ai tenté de lui voler son uniforme mais comme il a tenter de se débattre, le coup est parti tout seul. »

Vraiment ? Ou bien il était maître de ses actes ? Oui, le garde n'était pas resté immobile mais est-ce la vérité ? Lui-même ne sait pas la réponse à vrai dire... Mais il s'est débarrassé de l'arme bien plus loin et il a fui, vivant caché, continuant ses petits crimes ici et là avant de se rattraper avec la WRO. Il avait donc donné sa version à Ruby, libre à elle d'y voir de la légitime défense, faire justice soi-même ou un simple accident, le fiat est qu'il a tué un homme, un soldat qui plus est. Il n'a jamais su son nom, il a évité de lire les journaux, regarder la tv par la suite, il avait peur d'apprendre qu'il ne valait pas mieux que la ShinRa. Au mieux, il a tué un homme qui n'en avait plus pour longtemps à vivre à cause d'une maladie, au pire, il avait privé des enfants de leur père. Bien qu'il gardait ce petit côté en colère sur le visage, sa voix n'avait pas monté d'un cran, toujours le même rythme, affrontant le regard de Ruby, le fuyant que lorsqu'il faisait des pauses.

« Tu connais maintenant les raisons de ma fuite. »

Puis, il reprit la route, comme ça. Il ne lui en voulait pas, c'était normal de savoir pourquoi il était recherché, pourquoi c'était un tueur mais il n'aimait simplement pas parler du passé, d'autant plus que pour bien comprendre, il devait expliquer toute l'histoire afin qu'elle ait sa propre opinion à son sujet car s'il oubliait de parler de ses parents, sa quête de vengeance est moins claire par exemple, bref, il avait tout dit, peut-être qu'il n'avait pas parlé de ses sentiments après avoir tué ce gars, la façon dont il s'était senti mais Ruby était une journaliste, pas une psychologue. Puis parler du passé est une chose, son opinion est une autre. Ruby n'avait pas jeté un froid sur la conversation, c'est juste qu'il n'avait rien à ajouter pour le moment...

« Continuons notre route, ça serait bête qu'ils nous échappent. »

Oui, cette fameuse reine invokeur et ce savant qui serait peut-être sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Dim 5 Juil - 22:46

Le duo venait de tomber sur une personne louche, Ruby n’était pas aveugle et avait bien remarqué d’où venait le souci. Aussi la voilà qui interrogeait son partenaire, mais c’était normal non ? Elle n’allait pas voyager avec quelqu’un lui cachait des choses, il en était hors de question. Ce n’était peut-être pas ses affaires mais là … qu’est-ce qu’elle en avait à faire ? C’était aussi son travail que de mettre le nez là où elle ne le devait pas. Après un instant d’hésitation – ou de réflexion peu importe – Billy cracha le morceau. Mais plutôt que de dire cash qu’il avait tué un homme, le fugitif mit la situation en place et l’acte dans son contexte pour qu’elle comprenne.

Ainsi, ses parents avaient été tués par la Shinra. Du moins, c’était ce que ses propos laissaient penser. Des meurtres masqués en tragique accident. Malheureusement, ce n’était pas une chose nouvelle, même sur Dol. Les mafieux, les gangs, les riches, les très grandes entreprises, et même le gouvernement. Tous. Ils faisaient tous cela dès qu’il s’agissait de mettre le nez dans des secrets qui ne devraient pas être révélés à certaines personnes. Ruby prenait des risques certains jours pour ca d’ailleurs, jusque-là, elle avait eu de la chance d’échapper à la mort.

Quoiqu’il en soit pour se venger, Billy avait tué un soldat lors d’une grande parade … La façon dont il l’expliqua était assez confuse, mais Ruby persistait à le fixer l’air grave. Une façon de fuir ses responsabilités et d’admettre qu’il avait délibérément fait feu ? Allez savoir, ca pouvait être vrai comme faux, Ruby ne le jugerait pas plus. Oui elle connaissait les raisons de sa fuite maintenant. Mais alors qu’ils se remirent en route pour trouver un aéronef, Ruby restait perplexe sur un point.

« Donc ton meurtre date de l’ère de la Shinra, c’est ca ? Et la WRO n’a rien à voir avec la Shinra ? Techniquement, c’est donc stupide qu’ils mettent le nez dans cette affaire sachant qu’elle date de quelques années de ce que tu m’as dit. Mais bon. Je suppose qu’une vie humaine reste une vie humaine, peu importe notre camp. »

Et que c’était pour ca qu’ils avaient enquêté sur le sujet. Ruby fixait droit devant elle, son visage restait sérieux pour le moment, elle avait perdu son air de psychopathe sitôt que Billy avait commencé à raconter son histoire.

« Je ne suis pas un psychologue. Je ne pourrais pas te consoler sur des actes passés, c’est justement notre passé qui forge notre caractère et qui nous sommes. En revanche, je constate que nos mondes sont pareils. Notre hiérarchie n’accepte pas qu’on se fasse justice soi-même. »

Non, c’était toujours à « l’autorité suprême » d’en découdre. Mais comment voulez-vous que la justice fasse son travail lorsque les juges se font payer des pots-de-vin pour rendre un faux verdict à l’avantage des vrais fautifs ?

« Mais bon. Si ca peut te rassurer, je pense que j’aurai fait pareil que toi. Enfin … Je n’ai jamais connu mes parents biologiques, j’ai grandi dans un orphelinat avant de me faire adopter. Mais je sais que si quelqu’un avait tué ma gouvernante ou l’un de mes parents adoptifs pour le faire taire, je me serai vengée. J’ai la rancune tenace. »

Finalement, elle avait repris son petit sourire et sa petite bouille d’ange sur ces derniers mots. Le retour de la psychopathe !!
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 215

MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Mer 8 Juil - 20:44

Voilà une chose qui ne fut pas simple à raconter. D'une part, c'était son passé, une chose intime donc mais d'un autre sens, il comprenait la crainte de Ruby, voyager avec une personne qu'elle a connue avec une paire de menottes accrochées à son poignet, un fugitif de toute évidence, il était normal de savoir si elle faisait route avec un tueur en série ou un vulgaire Robin des bois ? Billy raconta tout dans les grosses lignes, ainsi, la journaliste était au courant de tout cela, elle peut se forger son opinion à présent. Il n’aimait pas parler du passé car il savait que la route qu'il avait prise était mauvaise, ses parents n'auraient pas approuvé une telle conduite et quand il tentait de refaire surface en reprenant la bonne route, les erreurs du passé font sur lui un poids qui l'empêche de s'en tirer si facilement.

« La WRO a rien à voir avec la ShinRa mais comme tu dis, on a un système de justice équitable pour tous. »

Enfin, en théorie car Avalanche n'a jamais eu de procès pour avoir tué Sephiroth ? Mais bon, ils devaient avoir l'excuse du météore au-dessus de leur tête pour justifier ce meurtre alors que lui, à cette époque, il n'avait même pas le météore pour plaider ça en excuse. Mais oui, une vie était une vie. Il aimait se dire que la éperonne qu'il a tué était la pire des saloperies, un tueur en série, ce genre de chose mais parfois, il se disait que ça devait être un père de famille banal qui avait simplement un job et qui a eu le malheur de croiser sa route. Ruby lui expliqua que leur monde avait leur système de justice assez similaire, ceux en quoi ça lui fiasait une belle jambe mais effectivement, le passé forgeait le caractère et la nature de Billy prouve bien que son passé n'avait rien de gai. S'il aurait vécu avec ses parents, normalement, il n'aurait pas été ainsi. Quoiqu'il serait certainement mort vu qu'il vivait dans le secteur sept et que ce dernier a été écrasé il y a quelques années...

Ruby avança quelques informations personnelles, peut-être pour le rassurer ou lui renvoyer la pareille en parlant de son passé mais elle avait donc été adopté ? Gouvernante ? Elle avait été élevé par des bourgeois ou quoi ? Enfin bon, il suppose que les personnes qui pensent à faire justice simplement plutôt que soi-même dans sa situation ne sont pas nombreuses. Billy esquissa un sourire sur sa dernière phrase.

« Je tâcherais de m'en souvenir alors. »

Mais ça ne veut pas dire qu'il va se tenir à carreau, si la perche est bien tendue volontairement ou non, il va la prendre, c'est sûr et certain ! Billy reprenait donc le chemin avec Ruby, cherchant à revenir sur leur point de départ pour prendre la direction de Lindblum. Le fugitif observa un instant la ruelle voir s'il y avait des traces de l'homme en bleu avant de reprendre son chemin. Ce fut l'occasion pour eux de reprendre le Tax'air, cette fois un peu moins vide puisque deux personnes étaient avec eux dans ce petit appareil, bavardant d'un fait qui tenait en haleine Tréno depuis peu. L'héritière d'une noble famille avait laissé son argent aux gens dans le besoin, en soi, c'était un bon geste. Mais les nobles rapaces tentaient d'avoir une part du gâteau, évidemment, une grosse part pour laisser des miettes aux gens vraiment dans le besoin. Et encore, s'il reste des miettes. La chose aurait pu être rapide mais avec les vautours, cela prenait du temps, ils faisaient tout pour être sûr d'avoir une belle part du gâteau alors forcément... ils ne pouvaient pas trancher si facilement... Surtout que certains nobles ne reculaient devant rien mais bon, lui, il écoutait ça car il n'avait rien d'autre à faire avant de jeter un œil vers Ruby avant de marmonner un petit mot plutôt discrètement.

« Merci... »

Il n'expliquait pas plus pourquoi. De ne pas le voir comme un tueur ? De l'avoir écouté ? D'être compréhensif, à l'écoute ? Il gardait le secret de ses remerciements. Néanmoins, Billy comme Ruby devrait se faire petit car dernièrement sur Héra, des personnes semblant venir d'ailleurs faisaient parler d'eux et pas en bon... Bon, pour l'heure, ils n'ont aucune raison de craindre quoi que ça, le bruit cour doucement après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Jeu 9 Juil - 16:39

Spoiler:
 

La voilà fixée sur une partie du passé de Billy. Désormais, il allait falloir faire attention aux personnes dans les villes … Si la WRO était partout, autant se montrer méfiant. Certes, tous les agents ne devaient pas être au courant de cette affaire et de la recherche de Billy, mais ce n’était pas une raison pour baisser sa vigilance pour autant.
Après l’échange, les deux jeunes gens poursuivirent leur marche pour rejoindre l’aérogare. Du moins ce qui servait d’aérogare à Alexandrie. Après un long moment de silence, Billy finit par murmurer un merci à l’égard de la demoiselle. Elle leva les yeux vers lui un instant avec une certaine surprise, mais ne répondit que par un sourire dans un premier temps.

« Inutile de me remercier. Je t’ai posé une question et tu m’as répondue. Ca devrait être moi qui devrais te dire merci. »

Ils arrivaient enfin, plein d’aéronefs étaient sur place, bien plus que la veille. Ils n’avaient pas perdu de temps avec le retour de la Brume, c’était bien plus facile de se déplacer avec les aéronefs qui fonctionnaient encore grâce à ce brouillard étrange. Ruby et Billy durent se renseigner un peu avant de trouver le transport qui se rendait à Lindblum, et cette fois par contre, le trajet était payant. Bon, Ruby faisait l’effort de payer le trajet pour eux deux mais une fois encore, ils devaient s’attendre à faire une brève halte à la Porte Sud puisque c’était la frontière.

« Et bien, c’est moi ou il y a nettement plus d’activité au niveau des aéronefs par rapport à hier ? »

Peut-être étaient-ils arrivés à une heure où les vaisseaux étaient peu nombreux ? Non il était tard tout de même … c’était justement l’heure où normalement les transports rentraient dans leurs garages ! En tout cas tandis que l’aéronef décollait et qu’ils étaient en route, Ruby fit un récapitulatif de ce qu’elle devrait faire dans sa tête.

« Donc une fois en ville, selon l’heure, première chose, accéder au château ! Et essayer de se renseigner sur la présence de la reine Grenat ou non. »

Ils l’ignoraient encore, mais non seulement l’aérogare se trouvait au sein même du château – donc ils y seraient tout de suite en posant pied à terre – mais en plus, s’ils voulaient trouver un Invokeur ici, il y avait la princesse Eiko qui vivait aussi dans le château !

« Nous ne pourrons pas demander une audience s’il est trop tard par contre. Et ensuite … Mmh, va falloir que je fasse le tri dans tout ce qu’il y a à faire. » Elle leva les yeux vers Billy, ca y est, elle se perdait à nouveau dans son travail. « Tu vois ce que c’est un peu le métier de journaliste ? Je suis sure que tu dois te dire que c’est stressant. »

Au fait, elle ne savait pas ce qu’il faisait concrètement comme travail avant non plus … Donc elle ne pouvait pas savoir s’il avait connu pire ou non !
Action de Ruby
• Paye 60 gils pour le trajet pour Billy et elle. (Je te laisserai les retirer de ma fiche en clôturant le sujet ^^)

Direction : Lindblum
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5072
Age : 26

MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   Dim 12 Juil - 20:01

Ruby et Billy vont vers Lindblum

Ruby & Billy +200 exp
Ruby -60 Gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la capitale des arts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la capitale des arts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Marche de Dol Amroth vers la capitale
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Héra :: Alexandrie-
Sauter vers: