Accueil

Partagez | 
 

 Vers de nouveaux horizons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 195

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mar 19 Mai - 21:57

Voir ce grand château perché sur une montagne, c'est sûr que cela n'avait rien de bien plaisant quand on imagine la façon d'y accéder. Grimper ? Fatigant. Un escalier ? C'est tout aussi chiant. Un ascenseur ? Peu de chances qu'ils connaissent ça ici mais vu qu'ils savent voler, peut-être qu'ils ont aussi trouvé comment faire monter des choses sans se fatiguer ? Avec de la chance, il n'était pas loin de la bonne réponse. Mais en continuant leur ascension vers le pied de la montagne – ce serait un bon début même si voir un aéronef dans un coin de cette grande plaine le rassurait un peu – le duo avançait alors que le jeune homme se faisait un minimum curieux pour savoir ce qui intéressait autant Ruby ? Certes, elle voulait écrire un article qui était plutôt complet contrairement à ceux et celles avant elle qui vont publier tout et n'importe quoi.

Sauf qu'en écoutant la jeune femme, il avait du mal à visualiser son article ? Oh bien sûr, elle s'exprimait bien et il comprenait qu'elle voulait être la plus précise possible en fournissant le maximum d'informations plutôt que d'écrire un article qui va faire trois lignes pour dire que les carottes sont bleues ailleurs, par exemple. Si bien que Billy vint à rire doucement en souriant – oh, il savait sourire apparemment – avant de répondre à la journaliste.

« Excuse-moi mais à ce tarif-là, tu vas plutôt sortir une encyclopédie plutôt qu'un article. »

Le coin, les régions, l'histoire, les origines et ainsi de suite, adieux petit magazine en tous genres et bonjour la maison d'édition ! Enfin bon, si tout ça lui plaisait et que ça lui donnait envie d'écrire, il n'allait pas l'en empêcher, à chacun sa passion. Personnellement, écrire, ce n'est pas trop ce que Billy préfère mais les goûts et les couleurs ne se discutent pas après tout. Ruby lui confia que c'est en lisant un magazine nommer Timber Maniacs qu'elle était tombé sous le charme du journalisme, voulant elle aussi transmettre ses émotions à travers les mots et les lignes qu'elle écrivait. Puis elle lui renvoyait la question en quelque sorte, voulant savoir ce qu'il faisait avant de devenir fugitif. Il va passer les détails de sa jeunesse quand il traînait dans Junon en faisant le mariolle et en foutant la merde... Autant passé au plus brillant qu'il ai donné dans sa vie.

« Disons que quand le monde fut sauvé alors qu'on s’attendait tous à crever, j'ai décidé de mettre la main à la pâte en aidant d'abord les gens à construire une nouvelle ville près d'une ville qui avait bien souffert alors que le météore allait s’écraser dessus. Puis dans le feu de l'action, je me suis engagé dans la WRO. Vois ça comme une sorte d'armée qui n'appartient à aucun pays. Ils luttent justes contre les ''méchants'' et toute menace pour les gens. »

Oui, après l’apparition du Deepground, la WRO a bien bossé mais depuis la chute de l'armée secrète de la ShinRa, le calme reprenait un peu sa place, même si les portails apportaient leur lot de nouveautés dans la WRO, rien de bien extraordinaire pour lui. De plus, avec l'affaire qui avait refait surface, il n'était plus vraiment tranquille, au point d'être mis à pied pour le moment avec la WRO... Lui qui pensait pouvoir changer, son passé l'a rattrapé.

« Mais bon, comme je l'ai dit, j'ai décidé de mettre un peu d'écart avec mon monde pour qu'on me lâche un peu la grappe. »

Au moins Ruby avait pu en savoir un peu plus sur son monde, un tout petit peu sur l'histoire bien qu'il avait déjà évoqué le météore puis le corps armé de Gaïa, là où Dol à le SeeD, sur Gaïa il y a la WRO. Pour l'heure, il n'y avait pas vraiment de monstre pour venir gêner leur route, c'était toujours ça et Billy préférait que cela continue ainsi jusqu'à la ville, ça évitera d'être trop fatigué aussi. À ce propos...

« Tu vois un de leurs vaisseaux dans le coin ? Plus on se rapproche et plus l'idée de grimper des marches ne me tente pas des masses... »

Pas plus que l'idée de grimper. Et évidemment en étant si peu optimiste, l'idée d'un ascenseur, il faisait une croix dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Jeu 21 Mai - 8:23

C’était le moment de continuer d’en apprendre un peu plus l’un sur l’autre ! Billy souhaitait savoir comment la passion pour le journalisme était venu à Ruby … Rien de plus simple, un coup de cœur lorsqu’elle était jeune, l’envie de suivre cette voie, et aujourd’hui, la détermination de devenir la meilleure dans son domaine. Elle sourit d’ailleurs lorsqu’il parla d’une encyclopédie plutôt qu’un article qu’elle prévoyait de sortir.

« Si je sors une encyclopédie ou un journal complet plutôt qu’un petit article, je serai plus que ravie ! »

Si elle se débrouillait bien, elle pourrait peut-être convaincre son patron de la laisser faire d’ailleurs. Tout dépendrait de ce qu’il penserait de ses notes et articles. Bref. Ruby retourna alors la question à son compagnon de voyage, et elle avait bien fait puisqu’elle apprenait de nouvelles choses sur le monde d’origine de ce fugitif. Ah oui, la Chute du Météore, il en avait parlé à Tréno, et après ce drame, la population avait décidé de construire une nouvelle ville à proximité de celle détruite par cette comète.
Billy s’était engagé dans la « WRO » et bien sûr, Ruby n’avait pas la moindre idée de ce que c’était jusqu’à ce qu’il l’explique, grosso-modo. Ah ?

« Hum … Je sens que je vais harceler le grand patron pour avoir une interview ! »

Non, elle ne perd absolument pas le nord celle-là. Mais bon, oui certes, là Billy ne travaillait plus vraiment là-bas puisqu’il était en fuite. Ca ne devait pas être d’un simple d’être un citoyen normal, avec une condition plutôt normale, un travail … et puis il a tout perdu à cause d’une histoire datant de plusieurs années qui a refait surface. Et oui, le passé rattrape tout le monde, tôt ou tard.
Toujours est-il qu’ils approchaient de la Porte Sud, et plus ca allait, plus Billy manifestait une certaine flemmardise à l’idée de voir monter des escaliers. De quoi faire rire doucement la demoiselle.

« Au contraire, ca ne serait pas plus mal, ca musclera tes jambes. » Ruby leva les yeux et désigna la Porte du menton. « Regarde. En voilà un des aéronefs, la porte s’ouvre. »

Un très grand aérocargo qui venait de toute évidence d’Alexandrie. Bien sûr de leur position actuelle, ils avaient l’impression qu’il était petit, mais une fois qu’on le voit de plus près … Bref.

« De toute façon, si mon hypothèse est correcte, les aéronefs s’arrêtent et font escale à l’intérieur pour les douanes. Nous n’aurons pas le choix que d’entrer à l’intérieur de cette structure si nous souhaitons approcher ces vaisseaux. Alors un peu de nerfs ! Allez ! Ou je t’envoie des décharges électriques tout le long du chemin pour te faire avancer. »

Ah, si elle fait ca dans les escaliers, ca pourrait être drôle à voir tiens ! D’autant plus qu’effectivement, c’était une belle ascension qui les attendait. Trêve de plaisanteries, reprenons la conversation là où ils l’avaient laissée.

« Et donc ? La WRO ? C’est bien beau de clamer haut et fort qu’on protège la population, ce genre d’organisation cache quand même bien des secrets en général et n’est pas aussi innocente qu’elle le laisse paraître. »

Et le petit sourire en coin qu’elle arborait disait clairement qu’elle avait envie de tout savoir à ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 195

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Jeu 21 Mai - 22:00


Bon si l'idée de sortir un gros bouquin plutôt qu'un article d'une ou deux pages la branche, tant mieux pour elle. Pourvu qu'elle ait le temps d'écrire autant qu'elle le souhaite. Il faut bien dire que la venue de son Golgotha a calmé plus d'une créature dans le coin, le calme était présent pour le moment en tout cas et en ville, cela devrait être calme déjà. Ils devaient avoir des ordinateurs sur Dol ? Vu le peu qu'il savait, ça semblait plutôt possible... espérons le car tout écrire à la main ne risque pas d'être de tarte ! Autant jouer les gardes du corps ne le dérange absolument pas, autant l'aider à écrire, ce ne serait pas fait avec plaisir. Donner des idées, des synonymes, pourquoi pas s'il y arrive mais la relire, l'aider à écrire certaines choses, ouf ! Ça risque de ne pas être dans ses cordes.

Une fois avoir parlé un peu de son travail – ancien travail pourrait-on dire – Ruby souhaitait harceler le grand patron – Reeve Tuesti donc – et en réalité... ça devait sûrement être possible. À moins d'une urgence à gérer, Monsieur Tuesti lui semblait d'être le genre d'homme sympa qui était prêt à donner une interview ou aider autrui. Après, Billy ne le connaissait pas personnellement, peut-être qu'il faisait fausse route après tout mais sa remarque eut de quoi le faire sourire un peu au moins. Qui sait, quand ils seront de retour à Junon – espérons dans longtemps car Billy ne voulait pas vraiment se faire piéger – il acceptera de répondre à quelques-unes de ses questions ? Le temps de se plaindre un peu, quand même, de la marche et de la façon de rejoindre la ville, la journaliste semblait du genre optimiste ? C'est l'impression qu'il avait en tout cas depuis qu'il la côtoyait. Ce n'est pas plus mal cela dit, même si elle lui répondait avec une certaine dose d'humour, il n'avait rien contre ça. Mais franchement... grimper ça, à pied ou en escaladant, là, il va se retrouver en compote une fois en haut, si bien qu'il faudra le traîner jusqu'à la première auberge.

Il observa quand même cet aéronef arriver doucement entre les portes et il supposait que la demoiselle devait avoir raison ? C'était sûrement une sorte de douane pour voir si personne de dangereux n'était à bord, si la marchandise n'était pas piégée ou dangereuse. Il avait beau être mis à pied, au moins il avait gardé certains bons raisonnements de son travail à la WRO. Mais une fois de plus, Ruby était un peu trop enthousiaste en menaçant son garde du corps de lui donner un petit coup de fouet le long de la route pour le motiver mais vaut mieux pas.

« Je préfère quand même éviter, soit je vais me retrouver avec une coupe de punk ou bien c'est toi qui vas me porter sur un brancard ! »

Heureusement qu'il plaisantait... et elle aussi ? N'est-ce pas ? Cela dit, l'image de punk lui rappelait les habitants de Midgar, ceux qui étaient plutôt genre mauvais bougre, le genre à vouloir vous faire la peau pour avoir quelques Gils en plus pour s'acheter leur dose ou boire un coup. Des gens qui, mine de rien, il ne regrette pas même si se recevoir un secteur sur la tronche, il y a mieux comme mort quand même... Bien vite Ruby vient à poser une question plutôt délicate mine de rien. La WRO avait-elle ses secrets ? Ce n'est pas Billy qui saurait répondre avec franchise car ce n'est pas comme s'il avait un poste important et avait donc quelques petits secrets croustillants au fond de sa poche. Son regard fixait la demoiselle quelques instants, sans avoir l'air menaçant ou autres, il donnait plutôt l'air de savoir s'il devait le dire ou non ? Gardant le même rythme de marche, il continua donc la marche avant de dire le peu de chose qu'il savait.

« Selon moi, la WRO n'a rien à se reprocher, contrairement à ceux qui étaient à la tête du monde, si on peut dire ça comme ça, on n'a rien à se reprocher. Le seul truc mystérieux que je pourrais te laisser n'est qu'une rumeur mais faudrait me jurer de ne pas poser cette question si un jour tu rencontres le boss ! Déjà que ma place n'est plus sûre, je n'ai pas envie d'être viré à cause de la goutte en trop qui fait déborder le vase ! »

Billy marqua une pause car ce n'était pas le genre de choses qui serait bien vu. Si c'est la vérité, il aura vu juste même si la rumeur n'est pas de lui. Mais dans un sens, il comprend que, si c'est la vérité, ce ne soit pas très bien pour l'image.

« Il paraît que pour réunir la somme pour créer une telle chose, cela aurait été donné par un sale petit con fi... désolé, un sale type qui avait causé bien du tort à notre monde auparavant. » Ha oui, Billy a beau avoir l'air du mauvais garçon que les parents ont peur que leur fille aime en secret, il était plutôt à Chocobo sur la politesse. Sa mère ne l'avait pas élevé comme après tout. « Je comprends qu'il ait pu donner de l'argent pour tenter de se racheter une morale mais ça n’effacera jamais tout le mal que lui et son entreprise ont fait sur Gaïa. »

Puis même si Rufus n'a pas été très longtemps à la tête de l'entreprise familiale, il aura causé bien du mal au monde. C'est surtout son père que Billy déteste, ce gros moustachu a fait tuer ses parents, a fait tuer tout un secteur pour tenter de faire cesser le brouhaha que causait Avalanche, les soi-disant terroristes. S'il aurait été plus vieux à cette époque, il aurait sûrement tout fait pour les rejoindre.

« Mais comme je dis, ça reste une rumeur. Déjà qu'il paraîtrait que ce fameux sale... type, avait trouvé la mort dans l'explosion de son QG, depuis son bureau en plus, s'il a survie à ça, ça prouve bien que les cafards sont plus résistants que prévu. »

C'est le cas de le dire ! Cela dit, qui peut se vanter d'avoir échappé à l'attaque d'une arme, venant de pleine face, comme ça ? Il avait bien eu de la chance en réalité ce petit Rufus mais bon, les causes de sa survie restent un mystère pour la plupart des gens, seuls les Turks savent comment le fils à papa s'en était tiré. Cela dit, à présent Ruby à deux rumeurs à démêler, la WRO à-t-elle reçu l'argent d'un sale type et ce sale type a-t-il vraiment été tué dans une explosion ? Double dose de rumeurs servit sur un plateau ! Au moins, ça avait le mérite de lui faire oublier la fatigue de la marche et lui faire plutôt monter la colère envers la ShinRa. C'était d'ailleurs plutôt eux qui avaient eu bien des secrets, le dernier en date était le Deepground, reste à savoir si la ShinRa a vraiment fini de faire parler d'eux ou non?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Lun 25 Mai - 10:59

La route se poursuivait, Ruby en apprenait plus sur ce que faisait autrefois Billy et cette fameuse WRO. Même si la jeune femme semblait s’interroger, généralement, les grandes sociétés qui clament haut et fort qu’elles sont là pour protéger et aider la population, elles cachaient bien des choses. C’était pareil partout, le président Deling avait lui-même fait un tel speech à sa montée au pouvoir et regardez ? C’était en réalité un dictateur qui a fait la guerre avec Adel. Mais non. Selon Billy, la WRO n’avait rien à se reprocher contrairement à d’autres organisations qui les avaient précédées. Même si certaines rumeurs circulaient et ca semblait être suffisamment sensible pour qu’il demande à Ruby de ne jamais poser la question si jamais ils venaient à rencontrer le directeur de la WRO.

« C’est que ca doit être très grave pour que tu en viennes à me demander une telle chose. »

Fit-elle remarquer en haussant un sourcil amusé. De ce que Ruby comprenait, c’était un sale type – son garde du corps semblait le faire comprendre en retenant ses insultes – qui avait causé bien du tort à Gaia qui avait tenté de se racheter … en donnant les fonds nécessaires pour créer une nouvelle organisation ? Ce même type qui avait soi-disant été laissé pour mort suite à une attaque dévastatrice, et il avait pourtant survécu. Ruby croisait les bras en fixant le ciel, l’air intéressé, et sûrement un peu excité à l’idée de résoudre ces mystères. C’était ce que son sourire laissait penser en tout cas.

« Je sens que je vais beaucoup m’amuser le jour où je serai sur Gaia. Quitte à mettre mon nez partout mais ca, c’est mon métier. »

Et elle en avait l’habitude. Je ne le dirai peut-être jamais assez, ca lui attirait souvent des problèmes de farfouiller partout, mais elle était habituée. Et entraînée pour. Il n’y a pas à dire, cette petite formation à la BGU l’avait beaucoup aidée ! Plissant des yeux, elle n’allait pas garder sa langue dans la poche après avoir entendu deux si belles rumeurs.

« Malheureusement, savoir qu’une ordure a survécu à un événement si tragique ne serait même pas surprenant. Tu l’as dit toi-même, la vermine est celle qui résiste toujours le mieux aux pires situations là où les êtres fragiles et innocents qui n’ont rien demandé périssent. En tout cas si cet homme a vraiment donné les fonds nécessaires pour former la WRO, ca me prouve déjà que ton organisation n’est pas si blanche qu’elle ne veut bien le laisser paraître. »

Mais ca, elle ne le saurait qu’une fois sur Gaia, lorsqu’elle aurait mis son nez à Junon pour fouiller un peu partout. Pour sûr que lorsqu’elle entrerait dans le QG, elle tâcherait de se balader dans tous les coins et recoins. Billy n’avait pas encore l’occasion de la voir comme ca, mais il verrait bien vite de lui-même que lorsqu’elle était à fond dans quelque chose, notre petite Ruby ne plaisantait pas.
Bref, à force de discuter tout en marchant, ils arrivaient au pied de la Porte Sud. Des rails … un TRES GROS engin qui ressemblait à un tramway … Et un homme en combinaison à côté.

« Hum. Finalement je crois que nous n’aurons pas besoin de faire de l’escalade par nous-mêmes. » Ce n’était pas plus mal. La jeune femme s’approcha de l’individu en uniforme en étirant son sourire le plus charmeur. « Excusez-moi, ce tram peut nous emmener jusqu’au sommet de la porte ? J’ai l’argent nécessaire pour payer un ticket si vous le souhaitez. »
« Hein ? Vous plaisantez ? Oui ca emmène au sommet, mais c’est gratuit ! C’est la première fois que vous venez ici pas vrai ? Ca se voit à vos tenues bizarres … ‘fin bref, montez si vous le souhaitez, mais soyez patients, la montée est assez lente. »


Pas très grave ca, tant que ce n’était pas leurs jambes qui les porteraient jusqu’en haut … Sinon pour sûr qu’ils seraient complètement hors service. Ruby remercia l’individu avant de passer devant pour aller s’asseoir et attendre patiemment qu’ils mettent en route l’appareil pour les transporter jusqu’en haut. Et comme d’habitude, elle ne pouvait s’empêcher de regarder un peu partout.

« Encore une autre technologie … Quel monde surprenant. »

Le plus compliqué finalement, ce serait lorsqu’ils seraient en haut. Il allait falloir négocier pour qu’un aérocargo marchand accepte de les prendre à bord. Ce n’était pas donné à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Blushield
Fugitif & Garde du corps
avatar

Messages : 195

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mar 26 Mai - 21:03


Ha ça, il fallait s'en douter, à peine avait-il mi la mise en garde que la journaliste en voulait plus, ignorant presque ce que son garde du corps avait dit... l'avait-elle seulement entendu ? Tant pis, de toute façon ce n'est pas demain la veille qu'ils seront sur Gaïa alors il avait encore tout le temps de lui mettre les points sur les I pour tenir sa langue à ce sujet. Déjà qu'avec cette histoire du passé, il risque sa place et le fait de prendre la fuite n'arrange pas vraiment son cas alors si en plus Ruby pose les questions qu'il ne faut pas... il a tout de suite fait de prendre place en cellule, ça ira plus vite. C'est vrai que depuis quelque temps la vie était plus calme à la WRO mais voulait-il lâcher son travail et redevenir comme avant ? Pas vraiment. Comme pour le moment, elle ne risquait pas de mettre son nez dans les affaires de Billy, il la laissait imaginer tout ce qu'elle voulait. Tant qu'elle ne lisait pas dans ses souvenirs alors c'est bon, il n'avait pas besoin de s’inquiéter.

Cela dit, la remarque de la demoiselle le laissait perplexe... Il est vrai que recevoir un coup de main d'un sale type prouve que tout n'était pas blanc mais est-ce que ça fait de la WRO une mauvaise chose ? À moins qu'ils cachent des choses, jusque-là, ils avaient fait du bon boulot sur Gaïa après tout. Après c'est peut-être aussi une question de point de vue ? Billy ne croyait pas vraiment que, même sir Rufus aurait survécu, il change comme ça du jour au lendemain. Qui sait, cet argent provenait bien de quelque part ? Si ça se trouve Reeve Tuesti était plein aux as ? Bref, ce n'était pas vraiment le moment de parler de ça pour l'instant. Arrivant enfin au pied de la ville – ou de la montagne plutôt – Billy fut soulager comme Ruby de voir cette espèce de petit train.

« Payant ou non, je suis content de le voir ici... en espérant que ce soit pas trop cher non plus ? »

Il n'avait pas envie de passer du temps à vaincre des monstres un peu partout pour avoir son billet pour monter là-dedans. Ruby ne tardait pas à jouer avec un sourire charmeur pour tenter d'obtenir une petite ristourne au moins sur le billet mais fort heureusement, il semblerait que ce soit gratuit. Ouf, Billy s'avançait donc vers cet engin sans craindre quoi que ce soit maintenant.

« Inutile de jouer de tes charmes donc, on a une place d'office là-dedans. »

Juste une petite façon de plaisanter mais comme ils ne se connaissaient pas encore si bien que ça, il préférait évitait d'aller trop loin dans la plaisanterie. Les filles avaient plus de facilité pour tenter ce genre de choses, là où les hommes ont moins de possibilités pour faire ce genre de tentatives. Même si cette chose était lente pour grimper, ce n'est pas grave. Ce n'est pas à la vitesse d'un escargot que ça grimpe ? Alors c’est bon. Ils ne sont pas pressé après tout. Billy n'aurait rien contre un bon lit mais inutile de l'avoir dans la minute, il ne va pas mourir de fatigue dès maintenant. Se posant dans le petit wagon, il laissait la machine grimper doucement cette pente à sa place... la technologie, ça avait vraiment du bon parfois.

« Ils semblent moins avancer que nos deux mondes d'après ce que j'ai compris mais ils savent se débrouiller au moins ? Et puis ici, ça ne semble pas être une nuit éternelle, on ne va pas être déboussolé facilement. »

Oui, rien à voir avec Tréno, la ville nocturne où tous les petits bourgeois pétaient plus haut que leur derrière, où les petits voleurs couraient les rues, où certains risquaient de recevoir un vrai coup de foudre de la part de Ruby... Mais tiens, il venait de penser à un truc soudainement ? Il avait bien vu que là-bas, il y a de drôles d'animaux à forme humaine et donc... il avait une question pour la journaliste qui avait peut-être déjà mis son nez un peu partout à ce sujet ?

« Est-ce que par hasard tu en sais plus sur ses animaux humains ? » Il tourna quand même son regard dans leur petite cabine pour voir s'il n'y en avait pas, par chance, ils étaient seuls. « Ils sont partout comme n'importe qui où bien ils ont une ville ou un royaume où ils sont plus nombreux que les humains ? »

Peut-être même que chaque race avait sa propre ville ? Celles des hippopotames, celles des... il y avait quoi comme autre race de ses animaux sur pattes ? Lion ? Alligator ? Vache ? Comment savoir, lui, il était à peine arrivée ici.

« Toutes ses espèces de bestioles humains sont plein aux as ou Tréno fait exception ? »

Autant en savoir un peu plus à leur sujet après tout, la suite leur dira un peu plus sur eux, certainement ? Quoi qu'il en soit, ils se rapprochaient doucement de la ville au moins...

Ruby et Billy vont vers Alexandrie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4911
Age : 26

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Ven 29 Mai - 16:58

Billy gagne 300 exp
Ruby gagne 250 exp

Billy & Ruby montent au niveau 2

Leur route continue à Alexandrie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Ven 24 Juil - 21:35


Beate et Alvin viennent de Alexandrie

Spoiler:
 

Bien, cette nouvelle journée avait bien commencé, elle semblait pas mal continuer aussi puisque notre bon soldat avait aisément trouvé sa partenaire qu'il avait rejointe dans le château. Même si les soldates n'avaient pas précisé où trouvé Beate, il n'était pas interdit de pénétrer dans certaines parties du château. De plus, les parties interdites étaient naturellement protégées pour éviter que quiconque ne passe dans ce genre de coin, que ce soit des personnes avec de bonne ou de mauvaises intentions. Et finalement, il trouvait la générale qui était bien là, accompagnée de quelques-unes de ses soldates. Il passait naturellement en étant très familier avec elle mais Alvin était ainsi, en un rien de temps, il familiarisait avec les gens. Bon ce serait la reine, il serait bien poli mais là la générale ne semblait pas vraiment à cheval sur ce genre de choses même si à vrai dire, cette simple formule de politesse avait comme jeter un blanc...

Il hésitait à s'excuser et faire comme si de rien n'était mais la jeune femme avait repris en répondant simplement par oui, sans renvoyer la question ou autres. La jeune femme lui fit rapidement part de ce qui avait été dit avec la reine Grenat, cette dernière était d'accord mais souhaitait en apprendre un peu sur leur monde. Ce qui était normal, n'importe qui de censé réagirait de la sorte, pas d'alliance sans vraiment connaître les autres. Elle n'avait rien à craindre d'Alvin mais bon, ce n'est pas écrit sur son visage qu'il est gentil... un peu, peut-être.

« Logique, apprenons à mieux nous connaître, vous ne pourrez que mieux défendre mon cas face à votre reine et moi, le vôtre face à mon directeur. »

Ce serait peut-être étrange pour Beate de savoir que ce n'était pas un roi qu'il servait mais un directeur. Reeve avait ce statut après tout, même si en plus, il avait surtout le poste de directeur d'une armée, ce n'était pas rien ! La WRO ne conquérait pas de territoire, il protégeait juste le monde, c'était bien mieux que devoir faire des guerres à leurs voisins pour des futilités. Faisant donc route, elle le menait à un drôle d'endroit nommer la route de la gorgone ? Un drôle de nom qui évoquait au jeune homme l'image d'une femme avec des serpents à la place des cheveux ? Descendant dans un coin de plus en plus sombre et étroit, ça semblait sentir mauvais, une chance qu'il s'entendait « bien » avec Beate car il aurait pu avoir peur de la tournure des choses...

Arrivé devant un petit tunnel qui semblait quand même assez profond mais le plus étrange était quand même ce que sa partenaire de voyage lui demandait ? Cueillir une des fleurs à ses pieds et lever le bras ? Même en imaginant un piège, il ne voyait pas vraiment comment cela pourrait être un piège ? La fleur va soudainement lui cracher une boule de feu au visage ? Quelle fut sa surprise en voyant cette espèce de fourmi géante venir prendre la fleur en ayant une désagréable sensation sur la main... Mais il suivait Beate en grimpant donc sur la petite nacelle alors que la fourmi reprenait sa route. C'était vraiment étrange comme façon de voyager, plutôt, originale !

« Elle va nous emmener loin cette fourmi ? »

Il ignorait que c'était elle la Gorgone mais quoiqu'il en soit, ça ne changeait pas grand-chose à ce qui se passait. Vu sa vitesse, elle pouvait rivaliser avec bon nombre de petites motos, c'est dire si ce gros insecte est rapide !

« Je présume que ce genre d'insecte est inoffensif en général ? Cela dit, ce n'est pas dangereux un tel passage sous votre château ? Vous n'avez jamais eu de personnes qui voulait profiter de ce passage pour envahir le château ? »

Alvin ignorait comment fonctionnait tout ça, si la Gorgone allait aussi vers le château ou non, si elle emportait des passagers qu'à certaines conditions ou bien si elle pouvait se défendre pour refuser d'emporter quelqu’un ?



Merci à mon zozio Phenix *3*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Dim 26 Juil - 21:49

Spoiler:
 

Même si la Gorgone ne lui était pas totalement étrangère, Beate n'y était pour autant pas beaucoup plus habituée que son compagnon de voyage, elle qui lui avait toujours préféré le confort et la stabilité de la Rose Rouge. Elle n'était d'ailleurs pas la seule... L'entretien de la Route durant les dernières années de règne de Branet n'avait été que rudimentaire, si bien qu'en dehors du vénérable Maître Toto, personne n'était tout à fait certain de savoir s'en servir ; la Général elle-même espérait fort que l'insecte géant poursuivrait son chemin jusqu'à Pinnacle Rocks, et ne la laisserait pas en plan à Tréno.

- La Gorgone devrait normalement nous amener jusqu'aux abords du Royaume de Lindblum, que vous connaissez déjà.

Les bras croisés sous une poitrine généreuse, Beate scrutait le fin fond de la route souterraine que suivait la Gorgone ; en d'autres circonstances, elle aurait été surprise de la manière dont l'insecte suivait les racines tortueuses avec une aisance époustouflantes, mais son esprit était ailleurs. Postée droite à la proue de la nacelle, elle mâchonnait irrésistiblement l'ongle de son index, occupée qu'elle était à calculer l'itinéraire exact qu'elle emprunterait, tout en tâchant de répondre aux questions d'Alvin, dont il lui paraissait de plus en plus que la curiosité n'aurait jamais de fin.

- Parfaitement inoffensive. Les Gorgones sont imposantes, mais naturellement dociles, pour peu qu'elles soient bien traitées.

Lorsque le gradé s'interrogea quand à la possibilité d'envahir le Château par cette route, la Général jeta un regard suspicieux dans sa direction.

- N'importe qui pourrait pénétrer par cette entrée. Mais le Château est conçu de telle sorte que d'éventuels intrus seraient vite bloqués ; ce qui se révélerait bientôt être le cadet de leurs soucis, croyez-moi.

_____________________________________________

Peu de temps plus tard, le duo parvint jusqu'à Pinnacle Rocks. Beate, quoique fière de ne s'être trompée à l'arrêt de Tréno, invita néanmoins Alvin à ne pas s'éterniser ; aucune garde, qu'elle soit de Lindblum ou d'Alexandrie ne patrouillait ici, et les monstres y étaient pour le moins féroces. La Général n'ayant pas oublier les conséquences de l'apparition des portails, elle s'estima au combien chanceuse de n'en avoir croiser aucun, lorsqu'ils parvinrent à la sortie du dédale idyllique ; bien qu'elle n'en parla pas à Alvin, elle savait pertinemment qu'une rencontre soudaine face à un Phacoche leur aurait certainement été fatale.

- Vous reconnaissez ?

Il était certain que oui, songea t-elle après avoir posé sa question. Puisqu'il était arrivé d'un portail dans les environs, il avait déjà eu à traverser la grande plaine qui les séparaient de Lindblum.

- Ne traînons pas, lui intima t-elle alors, tandis qu'elle commençait à franchir l'étendue herbeuse qui s'étalait face à eux.



Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mar 28 Juil - 20:50

Deux Péligons engagent le combat!



Alvin : 192/192 HP, 62/62 MP, Limite : 0% • 2 actions
Beate : 275/275 HP, 85/85 MP, Transe : 0%, DemiFeu • 1 action


Péligon A : 100%HP, 100%MP
Péligon B : 100%HP, 100%MP




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mer 29 Juil - 20:31


Après ce drôle de trajet en Gorgone donc, Alvin avait pu noter l'étrange moyen de voyage que voilà mais ce n'était pas désagréable pour autant, la route avait été rapide et même s'ils n'étaient pas installés dans un super wagon trois étoiles, le confort rudimentaire de la nacelle était bien suffisant. Ainsi il avait pu voir aussi à quel point cette grosse fourmi inoffensive était rapide pour rejoindre les deux villes, enfin plus ou moins puisqu'ils seront grosso modo dans les plaines mais non loin de leur prochain arrivé, non ? Au moins le jeune homme était rassuré de savoir que même si des gens arrivaient dans ce tunnel, atteindre le château ne serait pas aussi simple que ça. Beate avait le droit de chercher une raison à cette question mais pour lui, ce n'était purement que du renseignement pour se rassurer et se dire que le château ne risquait pas une attaque surprise tôt ou tard à cause de ce tunnel.

Une fois arrivé à destination, il quitta la nacelle avec la générale à ses côtés pour vite retrouver cette grande plaine qui s’étendait à perte de vue devant lui. C'est vrai que cela avait un petit air de déjà-vu, ce qui était logique puisqu'ils étaient dans les parages il y a encore deux jours. Après il ne saurait dire si c'était exactement le même coin, ce n'est pas comme si il y avait une énorme statue de dresser quelque part dans ses plaines pour les aider à savoir dans quel coin ils étaient. Mais il verra avec, Alvin avait le souci du détail même si c'est difficile de l'avoir en observant l'horizon, les arbres ici et là, bref, rien de bien particulier. Il suivait donc la générale qui connaissait mieux le chemin que lui après tout puisqu'ils... ils allaient vers où au fait ?

« Excuse-moi mais... on se dirige où exactement ? On a parlé rapidement de voyager mais soit la destination m'a échappé, soit tu as oublié de me le préciser ? » S'attendant à une quelconque remarque plus ou moins muette de sa part, il esquissa un sourire avant de reprendre. « Le tutoiement dérange ? »

C'était son habitude à lui de bien vite tutoyer, les gens étaient plus facilement à l'aise dans cette situation. Il n'avait rien contre le vouvoiement, il était poli lui aussi mais les gens se détendent plus facilement en règle générale. Il avança donc avec elle dans les grandes herbes et un peu plus tard, ils ne pouvaient pas faire autrement que de tomber sur deux...

« Mais qu'est-ce que c'est que ça ? »

Oui, des monstres, il n'était pas stupide mais on aurait dit des dragons qui auraient une tête de pélican... il ne voulait même pas savoir comment ces choses sont venue au monde car l'image qu'il venait d'avoir en tête était soit très honteuse pour le dragon, soit très gore. Les créatures avaient un certain aspect grotesque mais il sait mieux que personne que l'apparence peut être trompeuse parfois. Sans bouger, ses couteaux tombaient de ses manches pour s'armer et ainsi se préparer à faire face à ces deux drôles d'oiseaux. Si on peut encore appelé ça des oiseaux.

« Si ces monstres sont du coin, y a t-il une chose à savoir à leurs sujets ? »

Des résistances élémentaires ou mentales, même s'il n'avait pas vraiment de matéria capable de ce genre de chose bien pratique, c'était des informations bonnes à savoir. Il avait une technique de ce genre après tout. Il allait pouvoir montrer à Beate sa façon de combattre par la même occasion et montrer le pouvoir des matérias. De son côté, le soldat allait agir par deux fois, une fois pour voir s'il pouvait en tirer quelque chose, la seconde pour tester la résistance du monstre.

Actions d'Alvin :
- Vol [Péligon A]
- Attaque [Péligon A]


Spoiler:
 



Merci à mon zozio Phenix *3*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mer 29 Juil - 22:45

Spoiler:
 

- Dérangeant, pas tellement. Ce n'est simplement pas usuel ; mais je devrais pouvoir m'y faire.

A l'instar de Sa Majesté, Beate avait été éduquée à l'enseigne d'une politesse stricte et impitoyable ; aussi le tutoiement ne lui venait-il pas à l'esprit de lui même, quelque que fut la personne à laquelle elle s'adressât. Steiner avait certes été une exception, même si pas la glorieuse qui soit - peut-être les voleurs et autres truands en étaient aussi, mais pour d'autres raisons encore.

- Je compte me rendre à Bloumécia. C'est le troisième royaume influant du continent - et du monde -, aussi je vous conseille d'en profiter pour m'accompagner. Vous aurez ainsi eu un aperçu des bases d'Héra.

Alors qu'elle s'était mentalement armée à affronter l'éventuel nouveau flot de question de son compagnon de voyage, deux monstres leurs tombèrent dessus inopinément ; bien que Beate connaissait vaguement les créatures de par ce qu'en qu'en révélait les ouvrages de la Bibliothèque du Château, elle était bien en peine de répondre aux questions d'Alvin. Soit elle n'en en avait jamais combattu, soit elle était trop jeune pour s'en souvenir ; elle avait, pour sa part, plus l'habitude des guerriers que des monstres.

- Ce sont des Péligons. Vous devriez faire attention ; de mémoire, il me semble qu'ils peuvent endormir leurs ennemis.

La suite la surprit néanmoins ; bien qu'elle conçoive d'éventuelles différences morales entre les mondes, l'idée d'un soldat voleur lui paraissait pour le moins troublante. Supposant qu'il lui faudra faire avec, elle dégaina son arme à son tour.

Ça ne sera pas long, songeait-elle déjà.

Action de Beate : Attaquer sur Péligon A.





Dernière édition par Beate le Mer 5 Aoû - 1:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Jeu 30 Juil - 11:11

Alvin : Voler > Gemme Volée ! [Péligon A]
Péligon A : Attaquer > - 23hp [Beate]
Péligon B : Eblouissement > Sommeil [Alvin], - 5mp [Péligon B]
(Ca commence fort XD)
Beate : Attaquer > - 43hp [Péligon A]
Alvin : Dort

Alvin : 192/192 HP, 62/62 MP, Limite : 0% • Sommeil (3) • 2 actions
Beate : 252/275 HP, 85/85 MP, Transe : 1%, DemiFeu • 1 action


Péligon A : - 43 HP, 100%MP
Péligon B : 100%HP, - 5 MP




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Dim 2 Aoû - 20:47

Voilà qui commençait fort, ces deux sortes d'oiseaux-dragons étaient sur leur route et de toute évidence, ils ne semblaient pas vouloir gentiment se retirer pour les laissés passer, oh non, elles étaient déjà du genre à se préparer à leur sauter dessus. Leur arrêt à Bloumécia – quel drôle de nom au passage – allait être un poil retardé mais tant pis. Mais le plus dommage avec ces deux Peligons, c'était qu'ils pouvaient endormir les gens, voilà une chose qui n'était pas vraiment des plus agréables, surtout que de connaissance, la magie lui causerait bien du mal sans le réveiller et pour ça, rien ne vaut un bon coup ! Et quand il voit la tronche de ces deux choses... il n'avait pas envie d'être pris pour un morceau de viande !

« Espérons qu'on en vienne à bout avant de vouloir faire une petite sieste... »

Hélas pour lui, la sieste n'allait pas tarder. Les couteaux en mains, il se demandait quand même ce qu'il allait bien faire ? Tester leur résistance en passant à l'attaque ? Tester sa magie ? Ses compétences de vol peut-être ? Alvin n'était pas un simple voleur qui veut juste se remplir les poches, il avait juste quelques notions de vol qui étaient bien pratiques dans son domaine. Il avait appris que certains objets en disaient long sur le monstre ou la personne à combattre. Si quelqu'un à beaucoup de potion sur lui, c'est qu'il est du genre à faire attention, à vouloir éviter les blessures. Si c'est plutôt des antidotes, c'est qu'il n'aime pas le poison et qu'il n'en est pas immunisé. En gros, ses vols sont pour lui une manière de lire entre les lignes. Ainsi, il se jetait vers l'un des deux monstres, il avait assez analysé leur posture et juger – simple hypothèse – où se cachait la marchandise chez eux. Souvent les monstres avaient des objets sur eux, qu'ils aient mangé en les trouvant par terre ou hélas, en mangeant quelqu'un, ou que cela se soit collé à eux sans le savoir. Là, il avait repéré un petit truc brillant entre ses griffes et en se penchant sur lui, il avait attrapé cette petite chose avant de vite reculé ! Ils avaient de bonnes dents semble-t-il !

Il ouvrait sa main pour en découvrir une petite pierre précieuse ? Il analysa cette pierre deux secondes avant de la ranger dans une de ses poches, sûrement une valeur à la revente mais il questionnera Beate plus tard à ce sujet.

« Bon, j'ai pas appris grand-chose en plus, voyons voir leur résistance ! »

Malheureusement le vol d'Alvin avait provoqué la colère des monstres qui leur fonçait dessus, la générale fut prise pour cible mais d'une part, son attaque ne semblait pas dangereuse mais en plus, elle était de ces femmes résistantes. Elle n'était pas générale pour rien après tout. Par contre pour lui, il fut distrait pas une étrange lumière vive qui l'aveugla sur le coup avant de le faire doucement sombrer dans le sommeil en tombant en arrière. Il venait de faire sa petite sieste et restait donc hors combat. Comment savoir si la générale va les vaincre facilement ou non ? Sont-ils résistants ou non aux lames ? Il va bien apprendre à le savoir tôt ou tard, soit en voyant le résultat, soit en posant la question. Quoiqu'il en soit, pour le moment, ce n'était pas l'heure de se reposer et pourtant, il ne s'en privait pas.

Actions d'Alvin :
- ZZZZ x2 (Attaque x2 [Peligon A]



Merci à mon zozio Phenix *3*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mer 5 Aoû - 1:47

Son coup porté, Beate eu tôt fait de se retirer d'un bond puissant, afin de limiter l'impact qu'aurait la riposte attendue du Péligon - ou de celle de son camarade, les monstres faisant parfois preuve d'une étrange empathie envers leur semblable. C'est néanmoins, comme ses années d'expériences au combat le lui avait fait penser de primer abord, celui que la Général avait frappé qui contre-attaqua ; la nature résistante de la jeune femme lui permis toutefois de soutenir le coup avec un effort moindre.

- Alvin ...?

Et tandis qu'elle avait souhaité se renseigner sur l'état de son nouveau compagnon en se retournant vers lui, elle eu la surprise de n'être alors confrontée qu'à l'immensité de la plaine avec, plus loin, les fumées lointaines que produisaient ardemment les ateliers de Lindblum. Incompréhensive, elle en oublia quelques instants les deux monstres rugissants, avant que son oeil ne retrouve finalement la trace du gradé de Gaïa, couché dans une herbe à fortiori confortable.

- C'est une plaisanterie ? Alvin !

Les mâchoires de leurs opposants l'empêchant d'approcher et de réveiller le pauvre homme d'un coup placé dans un partie suffisamment sensible pour lui permettre de le sentir peu importe où se trouvât son esprit, quand bien même aurait-il été déjà mort, Beate dû se rabattre sur l'un des cailloux qu'elle trouva à ses pieds. Le «Levez-vous !»  qu'elle rugit en lançant son projectile traduisait si bien sa colère que même les Péligons se turent un instant, avant de reprendre leur cacophonie horripilante de plus belle ; au grand désarroi de Beate, ni son cri, ni ceux des Péligons, ni même le petit minéral qui percuta le front de sa cible avant de s'enfuir dans les hautes herbes ne parvinrent à réveiller la Belle. 

- Nous avons perdu assez de temps, dit-elle en offrant à sa main un aller-sans-retour - comme l'appelait ses soldates - au travers de ses boucles châtains, Je vous tuerais moi-même.

La Général donna coup rageur d'épée dans l'arbuste le plus proche, avant de se mettre en garde ; Save The Queen fermement tenue entre ses deux mains puissantes, elle fléchit les genoux, son regard tranchant n'accordant aucune miséricorde à celui qu'elle s'apprêtait à frapper. Ses deux jambes, prêtes à transmettre leurs force à leur porteuse, propulsèrent la Général vers un Péligon, dans un silence troublé par les seuls mouvements de son manteau dans l'air.

Action de Beate : Âme Vengeresse sur Péligon A.


Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    Mer 5 Aoû - 12:57

Alvin : Dort
Péligon A : Eblouissement > Raté [Beate], - 5mp [Péligon A]
Péligon B : Foudre > - 53hp [Beate], - 6mp [Péligon B]

Beate : Âme Vengeresse > - 43hp, Embrouilles [Péligon A], - 5mp [Beate]
Alvin : Dort

Alvin : 192/192 HP, 62/62 MP, Limite : 0% • Sommeil (2) • 2 actions
Beate : 199/275 HP, 80/85 MP, Transe : 4%, DemiFeu • 1 action


Péligon A : - 86 HP, - 5 MP
Péligon B : 100%HP, - 11 MP


Note : Vous pouvez faire passer les deux tours restants de Sommeil à Alvin pour aller plus vite. Wink




« De ses ailes, tu brûleras. De ses larmes, tu guériras. »

L'évolution et la grâce du Phénix selon Beate:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers de nouveaux horizons    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers de nouveaux horizons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» Nouveaux horizons en phase d'aplatissement terminale.
» Vers d'autres horizons[Rp Histoire] (pv Raphaël Kelen et Davros Blint)
» De nouveaux horizons, de nouveaux démons [PS Portes]
» De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Héra :: Carte du monde-
Sauter vers: