Accueil

Partagez | 
 

 Sur l'océan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1296

MessageSujet: Sur l'océan   Sam 2 Mai - 11:27

Lucina et Edward viennent de Luca
==========================
La matinée avait démarré sur les chapeaux de roue! On pouvait dire que Lucina y était allée un peu fort ce matin pour le réveil de l'alchimiste, faire appel à un trompettiste, c'était assez violent! Résultat, un coup dans le nez - au sens propre du terme - mais une bonne tarte aux pommes pour compenser!

Malheureusement, ils n'allaient pas trop pouvoir profiter de cette journée. Un vrai temps de cochon! Bon, pas la tempête non plus, mais il ne fallait pas espérer pouvoir visiter la ville correctement par un temps pareil! Tant pis, Lucina avait quand même fait un bon paquet de vidéos, et Edward avait encore sa propre sphère qui était quasiment vierge pour le cas où elle ait besoin d'un petit supplément!
Il alla donc s'habiller, puis en sortant de la salle de bain, il vit Lucina pressée de se changer aussi. C'est sur qu'une petite robe par ce temps, c'était pas l'idéal


«Tu devrais mettre ta tenue de combat pour le voyage. On ne sait jamais si quelques monstres sautent sur le bateau...» c'était pas vraiment pour lui faire peur, mais autant qu'elle y soit préparée. Cependant, avant qu'elle n'aille se changer, elle lui demanda s'il pouvait réparer la porte? Elle avait eu un léger incident qu'elle disait? Mais en s'approchant, il remarquait bien que la marque n'était pas due à un accident, mais bien à un coup de poing. Il soupira doucement et joignit ses mains pour reformer le bois. Hop, ni vu ni connu.

Lorsqu'elle sortit, il ne fit pas de commentaire. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre la raison de son geste, vu son état d'esprit de la veille, il pouvait comprendre qu'elle avait eu besoin de se défouler.
Bref, il attendit qu'elle soit prête pour sortir, il fallait essayer de passer dans les petites ruelles qui étaient plus ou moins à l'abri, Luca était une station balnéaire et n'était pas vraiment du genre à avoir des installations pour les jours de pluie, à part le stade qui était protégé peu importe le temps. Ils arrivèrent au port et un bateau se préparait justement à partir pour Kilika! Edward embarqua en promettant d'aider comme il pourrait une fois sur place, avant d'aller s'installer vers la proue du navire.


«Viens, c'est le meilleur endroit pour voir l'océan!» dit-il à Lucina. Il n''avait pas oublié avoir dit n'être jamais allée en mer, il espérait que tout se passerait bien malgré tout. Les marins étaient généralement sympas, ils ne risquaient pas d'être de corvée de patates ou de laver le pont, mais pour sûr que si des monstres débarquaient, il faudrait compter sur les deux jeunes gens pour les en débarrasser. Malgré tout, depuis que Sin n'était plus, il lui semblait qu'il y avait beaucoup moins d'attaques.

«Le voyage devrait prendre presque une journée. Surtout avec la pluie» il avait ramené la capuche de son manteau, donc ça ne le dérangeait pas plus que ça, mais pour Lucina, c'était surement une autre histoire. Il désigna sa cape du menton avec un léger sourire en coin «tu veux que je modifie ta cape pour qu'elle ait une capuche?» ce n'était pas bien difficile à faire, ça! En tout cas, les marins avaient levé l'ancre et l'alchimiste se tourna pour voir le navire s'éloigner peu à peu du ponton. Avec le vent qui soufflait, il ne fallut pas longtemps pour qu'ils s'éloignent et le jeune homme entraîna cette fois Lucina vers l'arrière du bateau pour qu'elle puisse voir Luca devenir de plus en plus petite.

«Bientôt, on ne verra plus que le stade. Puis plus rien...» le temps semblait se calmer un peu au fur et à mesure qu'ils s'éloignaient des côtes. Pas plus mal, car mine de rien, être trempé comme ça, c'est pas toujours drôle! Le jeune homme se demandait ce que ressentait la jeune femme d'être ainsi en mer. Il était prêt à faire de son mieux pour la rassurer si elle se sentait un peu trop angoissée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur l'océan   Sam 2 Mai - 22:13

C’est parti pour une bonne journée de navigation ! C’était la première fois que Lucina allait en mer, elle n’était pas tout à fait rassurée mais d’un autre côté, ils n’avaient pas d’autres choix s’ils espéraient rejoindre Kilika. C’était juste dommage que ca se passe sous la pluie, mais que voulez-vous ? Les Hommes ne savaient pas contrôler la météo encore. Ou peut-être que si, sur un monde encore plus évolué ? Pas ici en tout cas. Bref. Edward avait rapidement entraîné sa camarade vers l’avant du navire pour voir l’océan qui s’étendait à l’horizon, mais de son côté, la demoiselle ne s’enthousiasmait pas trop pour le moment. Encore moins avec toute cette pluie … L’alchimiste avait remarqué qu’elle n’était pas trop bien équipée pour le mauvais temps, aussi il proposa de modifier la cape de la jeune femme de sorte à la munir d’une capuche.

« Tant que ca n’en modifie pas les propriétés de combat, je veux bien s’il te plaît. »

Car c’était en effet grâce à cette cape qu’elle était immunisée au poison. Elle la retira rapidement pour la donner à Edward, se souvenant qu’il avait dit qu’il ne pouvait pas modifier ou toucher un vêtement si la personne le portait sur elle. Il faisait vite mais la pluie était assez abondante pour tremper n’importe qui en quelques secondes. Dommage qu’il n’y avait pas de bonnes douches bien chaudes dans un bateau, ils risquaient d’en avoir besoin s’il voulait éviter de tomber malade.
En tout cas, elle remercia le jeune homme d’un signe de tête, pas trop d’humeur à trop parler avec cette petite boule au ventre. Finalement, ca avait presque été inutile car au fur-et-à-mesure qu’ils s’éloignaient de Luca, le temps semblait se calmer, et au loin, loin à l’horizon, le ciel semblait redevenir bleu avec des nuages de moins en moins présents. Suite aux dires d’Edward, elle s’était retournée pour aller à l’arrière et voir le stade de Luca disparaître peu à peu, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien …

« Ce n’est pas très rassurant d’être au beau milieu de l’océan, avec un horizon vide … Du moins je ne me sens pas très à l’aise et …

Elle commença à se tenir le ventre, les mouvements particuliers du bateau ne l’aidaient pas vraiment à apprécier le voyage.

« Je ne me sens pas très bien non plus … »

Le mal de mer. Etait-ce si surprenant lorsque c’est la première fois qu’on navigue vraiment ? Les barques d’Alexandrie, ce n’était pas pareil quand même … La jeune femme recula pour revenir au centre du pont et s’asseoir sur une caisse qui traînait dessus. Assise … Il fallait qu’elle reste assise, son estomac faisait des siennes ! Ah la la, la fameuse tarte aux pommes hein … A ce train elle allait finir dehors ! Un marin approchait pour justement récupérer la caisse et remarqua le visage pâle de la demoiselle – maintenant qu’il ne pleuvait plus, elle avait retiré sa capuche.

« Bah alors ? Qu’est-ce qu’il lui arrive à la jolie donzelle ?? »
« Je vais vomir … »
« Ah nan ! Pas sur la marchandise ! »


Sur le coup, Lucina ne comprenait pas, jusqu’à ce qu’elle suive le regard du marin en baissant les yeux et voit la caisse. Ah … Il y avait de la marchandise là-dedans. Elle se leva pour le laisser la récupérer, en murmurant un faible « désolé ». Il souleva la caisse pour la porter sur son bras en désignant un escalier de bois qui menait à « l’étage » supérieur. Un autre pont qui facilitait l’accès au mât.

« Ca arrive parfois, va te mettre assise sur les marches. Et toi p’tit gars. » Ouch. « Tu peux descendre dans les cuisines, t’as qu’à expliquer que ta copine a le mal de mer, ils vont lui filer une infusion pour calmer ca ! »

Ca tombe bien, elle n’avait rien bu depuis ce matin … Enfin, elle espérait que ce n’était pas le genre de vieux remède qui a un goût écœurant qui donne davantage envie de vomir plutôt que soigner la nausée. Bon en tout cas, le marin s’éclipsait pour aller ranger sa caisse ailleurs, dans la cale. Lucina s’était mise assise sur les marches en regardant le plancher … Le voyage risquait d’être long.
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1296

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Dim 3 Mai - 21:41


Heureusement que l'alchimie, ça allait vite. Edward avait pu modifier l'apparence générale de la cape de Lucina pour qu'elle ait une capuche en plus. En soit, il n'en modifiait pas du tout les propriétés, il ne faisait que prendre un peu du tissu en bas pour le mettre en haut d'une forme pratique, puis hop! Il l'aidait à la remettre pour qu'elle ne soit pas trop mouillée - m'enfin elle l'était quand même malgré tout!

Heureusement, plus ils s'éloignaient des côtes, plus le temps se calmait, et plus loin, ils pouvaient voir les nuages se disperser et quelques coins de ciel bleu se pointer. Donc logiquement, ils auraient quand même beau temps! Mais Lucina ne semblait pas rassurée et Edward lui sourit doucement dans l'espoir de la rassurer

«T'en fais pas. Depuis qu'il n'y a plus Sin, les voies maritimes sont sures. Et puis, n'oublie pas que je suis alchimiste! Si jamais il se passe quelque chose, je peux faire une embarcation avec trois planches de bois!» il lui fit un petit clin d'œil qui se voulait rassurant, mais sur le coup, il avait cru la faire paniquer encore plus car elle était devenue blanche comme un linge

«Hey ça va? Faut pas avoir peur hein? Ça va bien se passer...» mais en fait, rien à voir. Elle avait le mal de mer. Dans un premier temps, elle s'était assise sur une caisse, mais il y avait quelque chose de précieux dedans aussi elle alla s'asseoir sur des marches alors que le marin qui s'occupait d'elle demanda à Edward d'aller en cuisine chercher une infusion. Notez que le fameux marin a manqué de se prendre le poing de l'alchimiste dans la tronche, mais celui-ci était un peu trop inquiet du sort de Lucina, aussi il avait seulement serré les dents très fort et affiché un regard de psychopathe, sans bondir partout.

Il posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et lui sourit doucement

«Je fais vite...» il se leva et passa à côté du marin et lui marcha volontairement sur le pied, de toutes ses forces et en prime, avec son automail en disant un «oups! Pardon» cent pour cent ironique, l'homme ne comprit pas évidemment et le regarda descendre les escaliers comme s'il était totalement fou.

Une fois en bas, c'était limite la guerre! L'alchimiste voyait le cuistot courir partout, visiblement débordé par le rangement qui s'était fait n'importe comment...

«Euh.. bonjour? C'est pour...»
«Bordel j'ai pas le temps!! Tu veux quoi?»
«Mon amie a le mal de mer, on m'a dit que vous aviez...»
«Là, dans le placard, tout en bas. Mais ne me fous pas le bordel hein? Tu te faufiles et tu vas chercher une boîte avec marqué "gingembre"...»
«D'accord, merci.»
une bonne envie de lui marcher sur le pied à lui aussi tiens! Mais bon, Edward prit une profonde inspiration, se baissa puis commença d'abord à essayer de pousser les nombreuses boîtes, mais il entendit le cuisinier râler, aussi il s'allongea carrément par terre et commença à se faufiler entre les boîtes de farine et de riz

«Bordel, c'est vraiment pas pratique! Heureusement que je suis pet...» il se figea alors quelques secondes, sa main tremblait légèrement et il se mit à gigoter dans tous les sens, comme pris d'une folie hystérique et le cuisinier rappliqua aussi sec en râlant
«Non mais tu le fais exprès ou quoi???»
«RAAAH VOUS LA FERME!!!!»
fronçant du nez, l'alchimiste eut besoin de quelques secondes encore pour se remettre, pestant après lui-même d'avoir pensé une telle chose, même s'il était bien obligé de l'admettre ici. Bref, il repéra le gingembre et sortit en lançant un regard si noir et meurtrier au cuistot qu'il n'ouvrit pas la bouche. Il alla même mettre une casserole sur le feu pour préparer l'infusion, puis tendit une tasse à l'alchimiste qui déposa donc du gingembre en poudre dans l'eau. Il le laissa infuser le temps de remonter vers Lucina, puis il utilisa l'alchimie pour le refroidir un peu afin que ce soit buvable, mais il avait encore une petite moue boudeuse

«Tiens.. j'espère que ça t'aidera. Je savais même pas que le gingembre aidait au mal de mer.» au pire des cas, il était possible qu'une petite activité l'aide à aller mieux. Il vint s'asseoir à côté d'elle sur les marches, puis une sphère tomba de son sac, l'une de ces sphères qui lui permet d'apprendre de nouvelles techniques. Il se pencha pour la ramasser et la regarda quelques secondes avant qu'elle ne disparaisse, et là, le jeune homme semblait avoir une illumination

«Mais oui!!! C'est ça!!» le jeune homme joignit ses mains, puis les écarta doucement, l'air tourbillonnait au milieu de plus en plus vite, sauf qu'au lieu de créer une bourrasque comme il le faisait parfois, il fit apparaître une flamme!! puis il la lança pour qu'elle aille se jeter dans l'eau et il leva le poing en signe de victoire «je me souviens comment matérialiser le feu!!»
- «Hey gamin! Fais gaffe de pas cramer mon bateau!»
«Oups! Pardon!»
bon là au moins, c'était sincère! Mais Edward était trop content d'avoir pu retrouver cette capacité!
=======================
Edward utilise une sphère compétence pour apprendre Brasier
Fiche Modifiée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur l'océan   Dim 3 Mai - 23:41

Ah le mal de mer … Il ne manquait plus que ca, après la pluie, pour rendre le voyage des plus agréables ! Oui, ceci est parfaitement ironique. Installée sur les escaliers, Lucina attendait que son camarade revienne des cuisines afin de donner cette soi-disant infusion miraculeuse qui soignerait son malaise. Bien sûr au passage, il n’avait pas manqué d’écraser le pied de ce pauvre marin ignorant, du coup, ce dernier n’avait rien compris à la réaction du jeune homme. Lucina n’était pas en état de rire ou même de s’énerver pour ce genre de comportement, elle s’était contentée d’observer la scène avec un air totalement neutre. Puis à nouveau, elle fixait le plancher comme si lever les yeux la ferait vomir.

Le temps qu’Edward mit à revenir semblait interminable, tellement la jeune femme ne se sentait pas bien et luttait intérieurement pour ne pas rendre son petit-déjeuner. Et encore, elle ignorait ce qu’il s’était passé dans les cuisines… Mais Edward semblait encore un peu frustré en revenant avec une tasse chaude. Lucina attrapa délicatement cette dernière mais semblait fixer le jeune homme avec confusion, qu’est-ce qui lui arrivait ? Enfin … Peu importe … La jeune femme apprenait qu’il s’agissait d’une infusion au gingembre … Ah, bah elle aussi apprenait quelque chose.

« J’avais déjà lu que le gingembre avait de nombreuses propriétés, mais je ne savais pas non plus qu’il aidait à soigner le mal de mer … Merci. »

Elle but une gorgée mais grimaça, le goût était assez prononcé, il fallait savoir apprécier. Enfin bon, vous me direz, la majorité des bons remèdes ont très mauvais goût, mais sont toujours efficaces. Lucina ne put que boire une seule gorgée pour le moment. Edward avait fait tomber une sphère mais elle disparut et … et il semblait se souvenir d’une de ses capacités. Oh, ces fameuses portes qui s’ouvraient dans son esprit ? Lucina le regarda avec curiosité mais sursauta lorsqu’il fit apparaître des flammes – si bien que sur le coup, son estomac était très mécontent ! Bien sûr, elle ne put s’empêcher de sourire un peu devant l’enthousiasme du jeune homme, puis elle se mit à réfléchir en se forçant à boire une nouvelle gorgée.

« Hum … Il paraît que le Capitaine des Brutos d’Alexandrie est connu pour avoir combiné de puissantes attaques avec un Mage Noir. Ce dernier ensorcelait sa lame. L’alchimie n’est pas vraiment de la magie, mais tu crois que nous pourrions essayer de faire pareil ? »

Lucina but cul sec le reste de sa tasse – beurk, c’était vraiment dégoûtant ce gingembre trop fort – pour la poser sur l’escalier plus haut, puis elle sortit son épée de son fourreau pour la coucher sur ses jambes. Bien sûr comme elle était très grande, elle se retrouvait aussi les jambes de l’alchimiste, ca pourrait lui permettre de l’examiner s’il le souhaitait.

« Il n’y a ri … Excuse-moi. »

Elle tourna la tête à l’opposé d’Edward et mit son poing devant sa bouche, prise d’une violente toux d’un seul coup. L’infusion ne faisait pas effet tout de suite bien sûr, aussi à chaque fois qu’elle toussait, elle avait l’impression qu’elle allait vomir ! Mais ca n’allait pas plus loin heureusement. Aussi dès qu’elle se calma, Lucina se tourna à nouveau vers son ami.

« Désolée, j’ai l’impression que mon corps n’apprécie pas trop cette infusion … Je disais, il n’y a rien à craindre si nous tentons plusieurs sorts ou techniques sur cette épée de toute façon. Falchion est fait d’un métal particulier, j’ignore lequel … Mais elle a connu bien des batailles et s’est transmise de génération en génération, elle ne s’est jamais émoussée ou abîmée. Je pense que nous pouvons faire des tests dessus sans craindre de détériorer la lame. »

Ca pouvait toujours être intéressant en combat de combiner leurs compétences ? Enfin, quelque part, ce serait surtout bénéfique pour Lucina s’ils y parvenaient puisqu’en tant que guerrière, elle ne possédait pas toute la panoplie d’attaques d’un mage. La maîtrise des éléments notamment, qui était forte utile sur certains adversaires faibles à un élément en particulier. Le Capitaine Steiner avait eu une idée de génie – pour une fois - en combinant ses attaques avec un Mage Noir !
Bref, elle attendait de voir ce qu’Edward pensait et s’il validait, peut-être qu’ils pourraient déjà tenter de s’entraîner sur le pont ? En soit, Lucina n’était pas vraiment en état de combattre tant que ses nausées ne se calmaient pas totalement, mais si ce sont juste des tests, elle n’aurait pas besoin non plus de gigoter dans tous les sens comme si elle était dans un vrai combat … Enfin, sauf si Edward lui fait brûler ses vêtements par inadvertance, là, elle risquait effectivement de se mettre à danser …
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1296

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Lun 4 Mai - 15:53

Tout comme Lucina, Edward connaissait bien des propriétés pour le gingembre, en tant qu'alchimiste, il avait étudié bien des plantes afin de pouvoir les synthétiser au mieux. Il fallait en connaître la composition pour pouvoir la décomposer après tout! Mais le mal des transports, il n'avait jamais fait attention à ça. Surement parce qu'il n'avait jamais eu besoin de se renseigner là dessus.

Toujours est-il qu'il faudrait surement un peu de temps que ça fasse effet, il fallait donc faire passer le temps, et le jeune homme trouva, sans le vouloir, un moyen assez efficace de détourner l'attention de la jeune femme de ses nausées. Il avait fait tomber l'une de ses sphères et l'utilisa pour débloquer l'une de ses capacités perdues.. tout devint clair dans son esprit et il se retrouva à pouvoir faire du feu par l'alchimie, comme il pouvait le faire avant! Inutile de dire qu'il était on ne peut plus heureux, c'était surement l'un des éléments les plus utiles pour la survie! Rien que pour se réchauffer, s'éclairer ou se protéger de certains prédateurs, le feu était l'outil indispensable du survivant!

Plus que jamais maintenant, il se sentait prêt à traverser les portails et braver les dangers qui se trouveraient derrière - oui oui, juste avec cette toute petite boule de feu! Avec lui, il n'en fallait pas beaucoup, et puis ça  représentait simplement la première étape avant les autres capacités!
Quant à Lucina, cela semblait lui faire penser à autre chose. Une aptitude propre à son monde qui consistait à ce qu'un guerrier s'associe à un mage noir pour pouvoir créer des attaques élémentaires dévastatrices.

«En gros, tu penses qu'on peut combiner ta force à mes capacités alchimiques pour pouvoir créer une attaque plus puissante? C'est intéressant!» c'était évidemment le côté "scientifique" qui l'intéressait là! Il faudrait qu'il prenne des notes sur le processus..

Ils se levèrent donc et allèrent se mettre bien au centre du ponton, dirigés vers la mer au cas où il y ait un accident, surtout qu'Edward ne pouvait pas vraiment synthétiser de l'eau encore, mais avec tout ce qu'il y avait autour d'eux, il pourrait par contre synthétiser un tuyau d'arrosage pour pomper l'eau de la mer et éteindre un éventuel incendie! Bon par contre, fallait aussi s'assurer que les nausées de la jeune femme ne posent pas problème, mais elle semblait plutôt confiante, et il fallait de toute manière qu'elle s'occupe l'esprit aussi, ça aiderait à faire passer le mal de mer plus vite.


«Alors, comment je dois procéder? Est-ce qu'il faut que j'essaie de synthétiser les molécules autour de ton épée pour l'enflammer? Je ne sais pas trop si je peux le faire à distance... attends, pour commencer, je vais essayer de le faire en étant juste à côté, d'accord?»

Histoire de voir déjà si ça marchait. Il la laissa dégainer Falchion, de manière à ce qu'elle tende la lame vers lui, puis il joignit les mains et les plaça ensuite de part et d'autre de la lame en se concentrant pour que le feu tourbillonne tout autour, il suffisait de viser les molécules qui se trouvaient justement autour de l'épée.

Clac, les flammes commencèrent à s'enrouler autour de la lame, mais il s'en fallut de peu pour qu'elles atteignent aussi la garde et que Lucina soit brûlée! Edward avait vite écarté les mains pour que le feu s'éteigne et grimaça en regardant la jeune femme

«Argh, désolé.. t'as du avoir un coup de chaud là! Il faut que j'arrive à bien contrôler tout ça...» et ça allait demander bien des essais. M'enfin de toute manière, pas comme s'ils avaient autre chose à faire en attendant!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur l'océan   Lun 4 Mai - 17:57

Spoiler:
 

Edward venait de retrouver comment faire du feu avec l’alchimie, et Lucina venait d’avoir une idée pour les combats à venir. Et s’ils combinaient leurs compétences ? Le Capitaine Steiner avait bien réussi avec un Mage Noir, alors pourquoi pas eux ? Mais la jeune femme préférait avoir l’avis de son camarade, dans la mesure où l’alchimie était quand même différente de la magie. La magie, tant qu’on a de l’énergie spirituelle, on peut lancer n’importe quel sort. L’alchimie, il fallait de la matière, et savoir comment la transformer. Visiblement, l’alchimiste était intéressé ! Aussi ils se levèrent pour aller sur le pont et s’entraîner.

Combattre seul et maîtriser ses propres compétences, c’était déjà un défi en soi. Combattre à deux et combiner les connaissances et les compétences ensemble, là, c’était un vrai challenge et il faudrait sans doute plusieurs essais pour réussir. Puis Lucina devait s’occuper aussi pour éviter de trop penser à son mal de mer. Elle n’avait pas trop envie de gigoter dans tous les sens pour le moment, mais bon, elle n’avait pas envie de rester assise non plus à attendre que son estomac veuille bien se décider à rendre le petit-déjeuner. Et puis l’entraînement au combat était l’une de ses activités favorites ! Bah oui, un peu garçon manqué sur les bords parfois la miss, elle avait toujours adoré manier l’épée et s’entraîner avec quelqu’un – souvent son père.

Forcément, plusieurs questions se posaient sur le comment il fallait procéder pour enflammer l’épée. Mais l’experte des molécules, ce n’était pas elle ! Par contre Edward doutait pouvoir utiliser son alchimie à distance aussi il s’approcha de la jeune femme. Elle reprit son épée en main pour tendre la lame de sorte à ce qu’il puisse l’examiner encore et tenter de la brûler.

« Fais un essai … Honnêtement, je ne sais même pas comment ils procédaient avec de la magie … et … la magie c’est … de la magie. Alors l’alchimie, tu m’en demandes beaucoup ! Ce n’est pas moi l’experte dans le domaine. »

Elle sourit légèrement tout de même pour montrer que ce n’était pas un reproche. Bref. Edward posa ses mains sur la lame afin de faire un premier essai, s’il réussissait à l’embraser, par contre, il n’arrivait pas à contrôler les flammes, elles se dirigèrent dangereusement vers le manche de l’épée et Lucina avait eu une sueur froide à l’idée de se faire brûler les mains ! Mais Edward avait réagi à temps et elle soupira de soulagement avant de lui sourire pour lui signifier que ce n’était pas grave.

« Allez, ce n’est pas grave. Mais si j’avais su, j’aurai acheté des gants de cuisine à Luca pour éviter de me faire brûler les mains … »

Qu’elle répondait pour se moquer un peu de lui. Lucina avec des gants de cuisine. Rien que ce concept était trop ironique quand on sait combien elle est nulle dans le domaine de la gastronomie. Bref, il fallait essayer encore et encore jusqu’à ce qu’ils maîtrisent à peu près correctement le truc, sans brûler qui que ce soit au passage, ce serait bien. C’était difficile de toute manière, surtout pour Edward puisqu’il devait maîtriser correctement ses flammes pour qu’elles ne s’éteignent pas trop tôt, ni qu’elles atteignent la jeune femme.

Les deux amis étaient restés un bon moment sur le pont à faire des essais mais le problème était toujours le même : soit les flammes allaient trop loin, soit elles s’éteignaient trop vite sitôt que Lucina s’éloignait un peu. Le seul bon point de cet entraînement, c’est qu’elle en oubliait ses nausées et se sentait mieux. Pas au point de sauter partout de joie mais bon. Bref. Edward embrasa une nouvelle fois l’épée de la guerrière et elle observait jusqu’où les flammes se propageaient. Lorsqu’elles arrivèrent proches de la garde, elle arrêta Edward.

« Stop ! Essaie de rester comme ca et de les contrôler à distance … Tant pis je me brûle les premières fois, je m’achèterai des gants voire des accessoires pour me protéger de la chaleur, mais il faut vraiment que tu réussisses à les maîtriser à distance. Je serai en perpétuel mouvement en combat, n’oublie pas. »

Qu’elle expliquait avec le plus grand sérieux du monde. On ne rigole pas dans le feu de l’action – c’est presque ironique de dire ca maintenant. Il faudra qu’elle se précipite sur son ennemi pour l’attaquer, ce serait idiot que le feu s’éteigne avant qu’elle ne l’atteigne. Lucina recula une nouvelle fois, à force de persévérance, il semblait réussir … mais pas totalement ! Argh. La jeune femme commençait à être épuisée avec la chaleur – qui la mettait en nage en plus – mais Edward devait être tout aussi épuisé d’essayer encore et encore.

« On fait une pause. »

Ce qui laissait croire qu’ils allaient reprendre ensuite. Car oui, Lucina ne comptait pas baisser les bras comme ca ! Il y avait une toute petite marche à l’avant du bateau, elle se mit assise dessus et soupira. C’était éreintant … Ca devait l’être davantage pour Edward. Lucina réfléchissait à quelque chose … Puisque c’était elle qui attaquait, est-ce qu’ils ne pouvaient pas faire en sorte d’utiliser son énergie à elle ? En réalité, c’était justement ce que Steiner et Bibi faisaient, c’était l’énergie du chevalier qui était utilisée …

« Hum … Edward ? Tu crois que tu peux exploiter ma propre énergie pour faire tes flammes sur mon épée ? Je ne sais pas si c’est possible et si nous n’allons pas par hasard nous retrouver momentanément en symbiose … Mais peut-être que ca te permettra de moins te fatiguer et de maîtriser un peu mieux les flammes ? »

Si l’énergie venait d’elle … Il ne pourrait peut-être pas les contrôler comme si ca venait de lui. Lucina avait aussi ses propres limites. Enfin bref. Elle attendait d’avoir son avis avant de reprendre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1296

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Mar 5 Mai - 10:34

Spoiler:
 


Cela ne faisait pas longtemps qu'Edward avait retrouvé la manière de faire du feu, et déjà Lucina lui demandait d'exploiter cette énergie d'une toute autre manière. Jamais il n'avait songé à faire usage de l'alchimie comme ça, pourtant c'était une idée assez intéressante puisqu'elle combinait à la fois la force de la jeune femme et sa propre puissance alchimique. Elle pourrait surement créer des attaques dévastatrices ainsi... si encore ils y arrivaient.

Malgré ses efforts, il avait un mal fou à concentrer le feu uniquement sur la lame, il avait failli brûler les mains de la jeune femme, et si elle avait plaisanté là dessus, ça ne le faisait pas trop rire...

«Je ne suis pas sur qu'il y ait ce qu'il faut sur ce bateau pour te soigner si jamais je venais à te brûler trop gravement! Même si bon, je suppose que Mamy Pinako pourra s'occuper de toi» ou même Winry. Ses parents étaient médecins après tout, avant d'être emportés par Sin. Bref.

Au bout d'un moment malgré tout, Edward réussit à concentrer le feu autour de la lame, et Lucina lui demanda de reculer pour essayer de le maîtriser à distance. Aussi, il ferma les yeux, essayant de repérer mentalement les particules atomiques uniquement autour de l'épée, puis il recula d'un premier pas, puis d'un autre jusqu'à ce que le feu s'éteigne.

«Argh... désolé...» bon, il ramena sa main sur son menton pour réfléchir, puis il se disait qu'il n'était peut être pas obligé de s'entraîner forcément sur l'épée de la jeune femme? Aussi, pendant les minutes qui suivirent, il alla se placer au bord du navire, puis il joignit ses mains et tentait donc de créer une boule de feu à distance! Tendant les bras devant lui, la première fois effectivement, l'air se mit à tourbillonner à une dizaine de centimètres de lui avant que la flamme n'apparaisse et qu'il la laisse tomber dans l'eau. La seconde fois, il put la matérialiser à une vingtaine de centimètres, et ce fut seulement lorsqu'il parvint à la créer à un mètre que Lucina suggéra de faire une pause. Oui, il en avait besoin.

Il alla s'affaler sur la marche, et attrapa une bouteille d'eau qu'il avait récupérée dans le mini bar de l'hôtel, il en proposa une à la jeune femme aussi tout en fixant le ciel. Un nuage de la forme d'un mog semblait passer au-dessus d'eux...
C'est alors que Lucina proposa qu'il utilise plutôt son énergie à elle pour créer le feu? Il se tourna vers elle et réfléchit un peu


«Hum... si l'énergie vient de toi, ce sera peut être plus facile pour que les flammes restent en effet autour de ta lame... puisque ce sera lié à ton pouvoir.» il se releva alors, comme si cette idée lui plaisait bien. Malgré tout, il ne savait pas par où commencer...

«Ok, donc on va inverser. Moi je me concentre que sur le feu, toi tu te concentres sur ton épée, ok?» vu qu'il pouvait maintenant faire du feu à distance, ça voudrait dire que lui n'aurait plus qu'à contrôler les flammes, et Lucina contrôlerait la trajectoire. Ce serait effectivement plus simple car ils se partageraient finalement la tâche. Il prit une profonde inspiration, il ne lui était pas difficile de repérer l'énergie dégagée par la jeune femme. Il joignit ses mains et elle dut sentir une légère faiblesse au creux de son estomac au moment où les flammes apparurent autour de son épée

«Voilà... moi je garde juste le feu allumé, à toi de voir si tu arrives à bouger ton épée sans te brûler...» au final, ça impliquait qu'ils soient tous les deux concentrés, mais ça demandait déjà moins de concentration pour lui puisqu'il en "donnait" à la jeune femme. Donc? Verdict? Ça faisait combien de temps qu'ils s'entraînaient d'ailleurs? Le jeune homme ne voyait même pas le temps passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur l'océan   Mar 5 Mai - 12:16

Petite séance d’entraînement, ca faisait passer le temps au moins et en plus ca leur permettrait d’apprendre à combiner leurs compétences ensembles en combat. Pour le moment, ce n’était malheureusement pas très productif, contrôler les flammes qu’il venait tout juste de retrouver était éreintant pour Edward. Aussi, Lucina profita d’un petit moment de pause pour réfléchir à la question et eut une idée : et si il utilisait l’énergie de la jeune femme ? Ne serait-ce pas plus facile s’ils se partageaient les tâches ? Ca nécessiterait de la concentration des deux côtés, et d’une certaine manière, ils seraient temporairement en symbiose pour maîtriser la technique, mais ce serait peut-être plus facile … Et en plus, l’alchimiste ne s’épuiserait pas trop vite puisqu’il n’exploiterait pas sa propre énergie.

L’idée semblait lui plaire, aussi ils se relevèrent à nouveau pour recommencer. Lorsqu’Edward alluma le feu, la jeune femme sentait que cette fois, c’était elle dont on épuisait les forces. La lame tendue, elle observait le feu dont la chaleur lui foutait encore le visage et la faisait transpirer … mais elle refusait d’abandonner tant qu’ils n’auraient pas réussi ! Le roi des crétins avait réussi à le faire avec un Mage Noir, alors pourquoi pas elle ? Voilà, Edward se concentrait de son côté à garder le feu allumé, même à distance, quant à Lucina, elle faisait en sorte d’en contrôler la trajectoire et faire attention à ne pas se brûler. C’était d’autant difficile pour elle, c’est comme si on lui demandait de contrôler un sortilège et … ce n’était pas du tout sa spécialité.

Malgré tout, c’était une sensation étrange, elle avait l’impression que le feu obéissait autant à Edward qu’à elle. Si elle ne voulait pas qu’il atteigne la garde, il ne l’atteignait pas. Mais il fallait qu’elle garde son calme et sa concentration pour cela. Si elle cédait à la panique en voyant les flammes s’approcher trop dangereusement, elle ne les contrôlerait plus et se brûlerait. Enfin, Edward les éteindrait sûrement avant que ca arrive mais autant ne pas prendre de risques. Et puis, ils n’étaient pas en situation de combat pour le moment, ils s’entraînaient au calme.
Première étape, validée. Lucina gardait les yeux rivés sur sa lame pour s’assurer qu’elle ne se trompait pas. Etape suivante, baisser son épée de sorte à ne plus l’avoir dans son champ de vision. En combat, elle serait en mouvement, et elle aurait presque toujours les yeux rivés sur ses adversaires pour s’assurer de leurs mouvements et prévoir leurs attaques.

Dans un premier temps, elle gardait les yeux fermés, elle sentait la chaleur près de sa main, mais elle arrivait à se contrôler. Elle rouvrit les yeux sans regarder son épée, ca semblait aller.

« Ca a l’air de fonctionner. Je vais bouger un peu. »

Il faudrait qu’elle ait une cible quelconque pour pouvoir se déplacer et attaquer. Elle regardait partout, malheureusement, il n’y avait rien ici et elle ne pouvait pas demander aux marins de lui balancer leurs caisses pour qu’elle les démolisse, c’était leurs outils de travail aussi puisqu’ils y rangeaient leurs marchandises et réserves. Bon, peu importe, elle trouverait quelque chose pour se distraire, peu importe quoi, car dans le fond, le but, c’était surtout qu’elle arrive à se concentrer sur deux choses à la fois : son épée enflammée, et sa cible.
Aussi, tout simplement, elle fixait une des mouettes qui suivaient le bateau, regardant comment elle volait, tout ca … Puis elle se déplaça en même temps, lâchant parfois l’oiseau des yeux pour s’assurer qu’elle ne se précipitait pas au bord du bateau – ce serait bête de tomber à la mer – puis elle levait à nouveau les yeux … mais la chaleur s’intensifia, signe que le feu se rapprochait trop près de sa main et elle baissa les yeux. Elle eut un peu peur sur le coup … si bien qu’elle perdit toute sa concentration et ils n’eurent guère le choix : le feu s’éteint pour éviter une blessure. Lucina soupira.

« C’est plus difficile que je ne le pensais. C’est facile au début, mais une fois qu’il faut bouger et se concentrer sur deux choses à la fois, c’est une autre histoire. Mais j’y étais presque ! On recommence. »

Hop ! Une nouvelle fois, l’épée s’enflamma et Lucina recommença ! Oui c’était difficile d’avoir l’esprit à deux endroits en même temps, mais à force, ca venait ! On bouge, on regarde ailleurs, on s’assure que le feu reste bien en place … Ils devaient recommencer quelques fois encore, c’était surtout de la faute de Lucina cette fois si ca ne marchait pas mais … Elle finissait par plutôt bien maîtriser la chose ! Au calme du moins …

« Ca marche !! Hey, on fait une fine équipe finalement. Bon par contre il faut voir ce que ca donne en réelles conditions de combat … »

Elle se mit à nouveau assise pour prendre un peu de repos … En réalité, ils allaient très vite pouvoir tester cela, puisqu’un gigantesque poisson s’apprêtait à sauter sur le pont …

Apprentissage :
• Lucina apprend Epée Embrasée (1) > A l’aide de l’alchimie, l’épée de Lucina s’enflamme le temps de percuter un ennemi. Nécessite la présence d’Edward dans le groupe > AttX2, Type Feu, 5mp.
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Mar 5 Mai - 12:21

Un Remora saute sur le pont du bateau et engage le combat!



Malgré qu'il ne soit pas dans l'eau, il semble léviter au-dessus du sol, en pleine possession de ses moyens ... et louche un peu trop sur les marins!

Edward : 575/575 HP, 115/115 MP, Overdrive : 91%, Blindage • 2 actions
Lucina : 575/575 HP, 95/95 MP, Transe : 70%, Mithridate, Toudoux • 1 action


Remora : 100%HP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1296

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Mer 6 Mai - 10:22

C'était une expérience tout à fait fascinante pour l'alchimiste! Pourtant, Alphonse avait toujours été le meilleur combattant des deux, et jamais ils n'avaient songé à s'associer comme ça. D'un autre côté, Lucina tenait ça d'un chevalier de Héra, donc il était peut être normal pour elle de connaître ce genre de pratique, contrairement à eux.

Toujours est-il que maintenant, ils avaient chacun un rôle à jouer, plutôt qu'Edward ne doive tout contrôler. Il maîtrisait la flamme en elle-même, s'assurant qu'elle demeure bien sur la lame et qu'elle ne s'éteigne pas, quant à Lucina, elle maîtriser la trajectoire, en bougeant son épée, elle devait simplement faire en sorte de ne pas se brûler. Certes, c'était difficile autant pour l'un que pour l'autre, mais maintenant, ils se partageaient les tâches surtout, c'était ce qui aidait le plus à avancer.

Il leur fallut encore pas mal d'entraînement, Lucina bougeait de plus en plus et Edward restait toujours focalisé sur elle. Les marins les regardaient avec une certaine inquiétude, probablement nerveux à l'idée qu'ils foutent le feu au bateau, mais en voyant que l'alchimiste éteignait le feu dès que ça se corsait, ils se sentaient un peu plus rassurés. Pour Edward, il devait garder les yeux rivés sur elle pour que ça marche, mais ce serait elle qui attaquerait, donc ce n'était pas trop grave s'il ne regardait pas la zone de combat en même temps. Et de toute manière au pire, s'il perdait sa concentration, le feu s'éteignait simplement, et Lucina aurait quand même une attaque basique à faire. Donc d'une certaine manière, ce n'était pas lui le plus important. Elle essayait de détourner les yeux pour être capable de faire deux choses à la fois - un truc de fille ça - mais ça semblait l'épuiser, aussi ils firent une pause.

Edward vint s'asseoir à côté d'elle, ou plutôt s'affaler à côté d'elle serait plus juste! Regardant le ciel et les mouettes passer, il devait reconnaître se sentir lessivé

«C'est quand même assez crevant... mais d'un autre côté, je pense qu'une fois qu'on maîtrisera ça correctement, on pourra le faire avec tous les éléments une fois que j'aurai retrouvé comment les faire...» la glace, l'eau, la foudre... qui sait, peut être même la lumière et les ténèbres s'il arrive à les maîtriser. C'était cependant difficile pour ces deux derniers éléments puisque du point de vue de l'alchimie, ça n'avait rien d'atomique. Il n'avait jamais réussi à les maîtriser ceux-là, mais aujourd'hui, il avait un peu l'impression que tout était possible.

C'est alors que le bateau se mit à trembler, un truc l'avait percuté de plein fouet

«ON NOUS ATTAQUE!!!» le jeune homme bondit pour se remettre sur ses jambes jusqu'à ce qu'un monstre saute sur le pont et demeure en lévitation devant eux

«Merde, un remora... de vraies saloperies ça! Fais gaffe à ses cornes surtout» si ses souvenirs étaient bons, ces bestioles n'aimaient pas l'électricité - logique pour des créatures aquatiques - malheureusement, il n'avait pas encore retrouvé comment faire. Bon, en fait, il se gourrait de créature mais il ne pouvait pas le savoir, dans sa tête, ça n'aimait pas l'électricité, point.

«L'avantage, c'est qu'ils sont plutôt lents... c'est peut être l'occasion pour toi de tester notre nouvelle capacité?» d'ailleurs, lui aussi ferait plutôt usage de l'alchimie, car il n'avait surement pas assez de force pour traverser l'épaisse armure de cette chose.

«Je ne sais pas si le feu peut faire des dégâts supplémentaires sur ce truc, mais ça ne peut pas lui faire de bien non plus, donc autant en profiter!» ah, et si elle pouvait réduire sa force aussi, ce serait pas mal, mais il préférait ne pas lui en parler, niveau stratégie, elle avait déjà prouvé en avoir dans la caboche. Que ce soit pour le ralentir ou diminuer sa force, elle avait plus d'un tour dans son sac!

========================
Edward vole le remora
Edward lance Brasier sur le remora > Magie élémentaire faible de feu > MagX2, 4mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur l'océan   Mer 6 Mai - 16:59

Quel entraînement épuisant ! C’était bien la première fois que Lucina devait contrôler un élément sur son épée, heureusement qu’ils se partageaient la tâche, car n’étant habituée ni à l’alchimie, ni à la magie, il aurait été beaucoup trop difficile pour elle de maintenir le feu allumé ! Mais ils s’amélioraient tous les deux, sur la fin, elle s’en était pas mal sortie … Mais ce serait différent dans de réelles conditions de combat, il faudrait essayer ca à l’avenir – ce qui n’allait pas tarder puisqu’un monstre guettait le bateau. Edward s’était affalé à côté d’elle, c’est vrai qu’une fois qu’ils auraient d’autres éléments sous la main, ils pourraient tenter plusieurs combinaisons. La jeune femme approuva avant d’étirer un sourire gêné.

« Oui. Désolée, tu viens à peine de récupérer cette capacité et je te fais travailler dessus. »

Levant les yeux vers le ciel, elle regardait les mouettes qui suivaient toujours le bateau … Elles semblaient contentes de voler à ses côtés, mais en réalité, elles convoitaient le poisson qu’ils pouvaient pêcher dessus ! Et en parlant de poissons, une créature aquatique percuta le bateau si violemment qu’il se mit à trembler, il n’y eut même pas besoin d’entendre les marins crier pour que Lucina se lève et reprenne déjà son épée.
Un drôle de monstre surgit alors sur le pont, un poisson gigantesque aux multiples rangées de dents pointues, et deux cornes bien menaçantes … Un Remora, selon les dires d’Edward et Lucina n’avait pas besoin d’explications pour comprendre qu’il fallait s’en méfier !

« Je n’ai jamais vu une chose pareille … »

Et encore, les créatures aquatiques étaient gentilles sur Spira quand on sait qu’on peut aller jusqu’à affronter une baleine ou une pieuvre géante sur Héra ! Mais Lucina n’en avait jamais affronté – et ce n’était pas plus mal. En toute logique, un tel adversaire serait vulnérable à la foudre, mais à part les objets qu’Edward avait volés dans la Plaine Foudroyée – et encore il préférait les garder de ce qu’elle avait compris – aucun d’eux ne possédait la moindre technique électrique. L’alchimiste assurait que « normalement » la bestiole ne devrait pas être aussi rapide qu’eux, Lucina en tint bien note, ca allait lui permettre de réfléchir à ses actions.

« Je vais l’affaiblir d’abord. Je n’ai ni envie de passer un de mes membres dans sa mâchoire, ni envie de me faire perforer par ses cornes. »

Et si le combat était gérable, ils pourraient effectivement tenter de mettre leur entraînement à profit. Les marins guettaient le combat de loin, laissant les deux compères s’en chargeaient, mais l’animal ne les avait pas loupés. Il avait les yeux rivés sur l’arrière du bateau, là où ils s’étaient réfugiés. Lucina n’aimait pas ca, elle fronça les sourcils et ramena les doigts de sa main libre à sa bouche pour pouvoir siffler, afin d’attirer l’attention sur elle … Ce qui fit mouche puisque le Remora se tourna vers elle.

« Il nous ignore complètement, on dirait que seules les personnes sans défense l’intéressent … »

Ce qui était parfaitement logique après tout, les monstres avaient souvent deux logiques totalement opposées. Soit il y a ceux qui s’en prennent aux plus faibles, soit à l’inverse, ils cherchent à éliminer le plus fort d’abord pour avoir davantage de chance de survivre. Celui-là avait l’air de se ranger dans la première catégorie, Edward et elle avaient intérêt à le cogner bien fort pour le ramener à la raison avant qu’il ne se précipite vers l’arrière.
Action de Lucina :
Emousse sur Remora > For-25%, 8mp
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Mer 6 Mai - 17:14

Edward : Voler > Ecaille de Dragon Volée! [Edward]
Lucina : Emousse > For-25% [Remora], - 8mp [Lucina]
Remora : Attaquer > - 0hp [Lucina]
Note : Vive Emousse. Cool
Edward : Brasier > - 452hp [Remora], - 4mp [Edward]

Edward : 575/575 HP, 111/115 MP, Overdrive : 94%, Blindage • 2 actions
Lucina : 575/575 HP, 87/95 MP, Transe : 70%, Mithridate, Toudoux • 1 action


Remora : - 452hp, For-25%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1296

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Jeu 7 Mai - 9:26

Sale bestiole que voilà! Mais d'un côté, ce n'était pas plus mal dans la mesure où ça pourrait leur permettre à tous les deux de s'entraîner en condition réelle à leur nouvelle stratégie! Cependant, il fallait d'abord l'affaiblir, et ça, c'était du ressort de Lucina. L'alchimie pouvait éventuellement protéger quelqu'un en manipulant les particules de l'air pour dresser quelque bouclier devant la cible, mais en aucun cas altérer un être vivant. Peut être qu'il pourrait le faire à l'avenir avec des objets par contre, mais pour ça, fallait faire les poches de ses adversaires.

C'est pourquoi Edward se précipita vers le Remora, sautant souplement sur son dos et fouillant au niveau des cornes - tout en restant bien derrière - pour mettre la main sur une écaille qui semblait se détacher. Il tira de toutes ses forces dessus pendant que le monstre bondissait dans les airs, c'était un joli rodéo, mais l'alchimiste eut le dessus et sauta souplement sur le pont avec une écaille à la main.

«Ça peut être pratique pour faire une attaque d'eau, ça!» le jeune homme rangea soigneusement cette petite trouvaille dans ses affaires avant de se mettre en position défensive. Visiblement, si la bestiole attaquait les gens sans défense, elle n'avait malgré tout pas apprécié d'être prise pour une bête de foire!

Lucina se précipita à son tour et vint frapper son ennemi avec cette technique si mystérieuse pour Edward qui parvenait à abaisser la force d'une cible. C'était assez déroutant, et même s'il comprenait un peu comment elle faisait en frappant certains muscles, une telle efficacité restait surprenante pour lui. M'enfin il savait qu'une technique similaire existait sur Spira, mais il n'avait jamais eu les aptitudes pour ça.

«C'est quand même bien pratique que tu saches faire tout ça! Les affaiblir je veux dire... que ce soit en force ou en vitesse, tout ça...» mais il valait mieux se taire et ne pas perdre en concentration. Le Remora se décidait à attaquer, et vu que Lucina avait été la dernière à lui en faire voir, il s'en prit à elle. Mais la jeune femme para habilement le coup avec son épée, ne recevant pas le moindre dégât maintenant que la force de la bête était émoussée! Cool!

L'alchimiste sourit avant de joindre ses mains, puis il ferma les yeux en les écartant progressivement pour créer une petite boule de feu qui grandissait au fur et à mesure. En soit, il ne pouvait pas la faire grandir indéfiniment, ça viendrait plus tard avec l'entraînement, mais déjà, il tendit les bras pour projeter ce brasier vers la cible qui n'avait apparemment pas aimé!


«Hum... cette technique me demande moins d'énergie que les autres, et elle est tout aussi efficace!» si ce n'est plus... en tout cas, il était plutôt content de lui! Maintenant, il se demandait s'il pouvait tenter de voir s'il avait autre chose sur lui ou s'il valait mieux attaquer? Il choisit la deuxième option. Il était rare que les monstres aient plusieurs objets sur eux, donc autant se focaliser sur l'attaque avant que cette créature se décide à s'en prendre aux marins ou au bateau...

«Préviens moi quand tu voudras essayer notre nouvelle technique!» oui, il disait "notre". Même si Lucina faisait le plus gros du travail, ça restait un travail d'équipe après tout!

===========================
Edward lance deux fois Brasier sur Remora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sur l'océan   Jeu 7 Mai - 11:01

Bon, pas trop le choix, il fallait faire le ménage sur le pont avant qu’il n’y ait des dégâts ! Lucina n’avait jamais vu un poisson pareil et très sincèrement, elle n’avait pas non plus envie de se frotter à ses cornes ni à ses dents. Ils avaient promis au capitaine de mettre la main à la pâte lorsqu’il le faudrait, et là, c’était le moment ! Même si pour commencer, Edward n’attaquait pas, mais fouilla la créature pour trouver un objet intéressant. Lucina observa la scène avec un sourcil haussé, ca aurait presque pu l’amuser de voir un rodéo si la situation n’était pas un tant soit peu sérieuse ! Il en tira une écaille assez grosse, déclarant que ca pouvait faire une attaque d’eau, et honnêtement, Lucina avait du mal à y croire sur le coup.

« J’ai du mal à croire qu’une simple écaille puisse déclencher une attaque aquatique … »

Et pourtant, c’était la vérité – pourquoi il dirait des mensonges d’abord ? Enfin peu importe, ils en parleraient éventuellement après, là, il fallait faire des sushis ! Lucina tendit sa lame devant elle et se concentra pour frapper le monstre et abîmer ses moyens d’attaque. Cela semblait impressionner l’alchimiste qu’elle sache faire une telle chose, et encore …

« Lorsque j’achèterai de nouvelles armes sur Héra, je serai capable d’affaiblir la puissance magique et les défenses de mes adversaires également. »

Répondit-elle sans pour autant lâcher le Remora des yeux, et elle faisait bien ! Puisque la sale bête la visa pour essayer de la charger. Habilement, elle para le coup à l’aide de Falchion et étira un léger sourire, satisfaite que sa manœuvre ait fonctionné. Mais il ne fallait pas crier victoire trop vite, si elle avait bien appris quelque chose au cours de tous ses combats, c’est qu’il ne fallait pas sous-estimer son adversaire … encore moins lorsqu’on ne le connaît pas !

Quoiqu’il en soit, Edward pouvait s’amuser avec sa technique de feu maintenant qu’il se souvenait comment faire, et lui-même semblait ravi, il déclarait qu’elle était aussi efficace que ses autres compétences, sans pour autant demander autant d’énergie que les autres. Comme le monstre ne semblait pas montrer une résistance particulière au feu, il allait pouvoir continuer dessus ! Quant à savoir si Lucina comptait tester « leur » technique, maintenant qu’elle l’avait affaibli, ils pouvaient faire un test.

« Attaque-le, nous ferons un essai ensuite. »

Elle avait l’air confiante à l’extérieur, mais en réalité, elle était juste concentrée sur l’adversaire. A l’intérieur, elle avait quand même la petite appréhension de se louper si jamais elle n’arrivait pas à se focaliser sur le monstre ET son arme. Mais bon, il n’y avait qu’un moyen de savoir si elle allait réussir, et c’était d’essayer …
Action de Lucina :
Epée Embrasée sur Remora > AttX2, Type Feu, 5mp
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Sur l'océan   Jeu 7 Mai - 11:09

Edward : Brasier > - 452hp [Remora], - 4mp [Edward]
Lucina : Epée Embrasée > - 566hp [Remora], - 5mp [Lucina]
Remora : Rush > - 144hp [Lucina]
Edward : Brasier > - 452hp [Remora], - 4mp [Edward]
L'Overdrive est chargé à 100%!

Edward : 575/575 HP, 103/115 MP, Overdrive : 100%, Blindage • 2 actions
Lucina : 431/575 HP, 82/95 MP, Transe : 77%, Mithridate, Toudoux • 1 action


Remora : - 1922hp, For-25%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur l'océan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur l'océan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Spira :: Carte du monde-
Sauter vers: