Accueil

Partagez | 
 

 Il fait beau, il fait chaud!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1301

MessageSujet: Il fait beau, il fait chaud!   Jeu 16 Avr - 14:33

Edward et Lucina viennent du Temple de Djose
=============================
Plutôt original comme réveil, on pouvait le dire. Edward n'avait pas très bien dormi, les cauchemars de son passé l'avaient encore hanté toute la nuit, mais il avait l'impression d'avoir quand même moins gigoté que Lucina! Sa coupe de cheveux aurait pu rivaliser avec celle d'un ronso!

Enfin, après avoir pris rapidement de quoi manger pour la route - même si finalement ils avaient pratiquement fini avant même d'arriver au hover - ils s'installèrent pour pouvoir profiter du paysage, aller plus vite et surtout éviter les monstres! Au moins, ils traverseraient la route des mycorocs en un rien de temps et ils n'auraient donc aucun problème à être à Luca pour le soir venu!

Le paysage défilait, et visiblement, Lucina voulait filmer un peu, même si l'alchimiste trouvait qu'il n'y avait pas grand chose à voir ici. M'enfin, le mouvement du hover, les légers soubresauts le fatiguaient un peu, et avec sa mauvaise nuit, il n'eut pas vraiment de mal à s'endormir à plusieurs reprises... Lucina essayait de le maintenir éveillé et il finit par se frotter encore les yeux, ne sachant pas trop quoi répondre. L'al-bhed présent ne pouvait pas vraiment les entendre avec le bruit du hover, mais ce n'était pas spécialement l'endroit pour en parler...

«Oui, des cauchemars. J'en fais... assez souvent on va dire.» c'était plus simple de résumer ainsi. Il n'avait pas spécialement envie de parler de Nina, c'était surement le pire de ses cauchemars. Cette pauvre petite qui avait eu le malheur d'être la fille d'un monstre. Le regard de l'alchimiste se perdit dans le vide, il repensait à cette tragédie, voir la chimère de ses propres yeux, son regard, sa voix, cela le hanterait jusqu'à la fin de ses jours surement.

Il eut un léger sourire lorsqu'elle le menaça de le pincer, il en aurait peut être besoin, mais il se contenta de hocher de la tête pour la rassurer

«T'en fais pas, ça ira mieux quand on marchera!» autrement dit, lorsqu'ils arriveraient à la route de Mi'ihen, ce qu'ils firent au bout d'une petite heure.

Le jeune homme remercia chaleureusement l'al-bhed de les avoir conduits ici. Il y avait plusieurs personnes présentes avec des chariots, des chocobos, et on pouvait voir que la route se séparait en deux. Une qui se rendait en contrebas de la vallée et l'autre qui filait tout droit. C'était ce chemin qu'ils allaient emprunter.

«Voilà, c'est par là. Il faudra faire attention, il y a quelques machines sur la route pour assurer la sécurité, j'espère qu'elles ne vont pas t'attaquer.» normalement, elles étaient moins nombreuses à présent, puisque les chocobos étaient revenus dans le coin, mais bon, il y en avait encore un peu quand même! Et après le passage au temple de Djose, il était normal que Lucina soit sur ses gardes!

Les mains dans les poches, il se mit en route, vérifiant que la jeune femme le suivait bien jusqu'à ce qu'ils se retrouvent assez loin des personnes présentes pour pouvoir discuter tranquillement. Il bâilla une nouvelle fois, essayant de rassembler ses idées pour pouvoir engager un semblant de conversation

«Désolé... j'avoue que j'ai fait plusieurs cauchemars pendant la nuit, donc je ne dois pas être bien reposé alors que j'en aurais eu besoin après une journée de marche.» il bâilla une nouvelle fois avant de lever les yeux au ciel, une part de lui aurait aimé en parler, mais il n'était pas sur que ce soit une bonne idée. Est-ce qu'elle pourrait comprendre?

«Je suppose qu'on a tous nos démons... certains sont plus moches que d'autres.» c'était le cas de le dire. À voir si elle avait envie d'en savoir plus ou non. Il n'était pas le genre à étaler sa vie, et si elle n'était pas le genre à s'immiscer dans la vie des autres, et bien cette conversation s'arrêterait surement là pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Jeu 16 Avr - 18:17

Le trajet jusqu’à la Route de Mi’ihen se fit tranquillement, seul le bruit du hover cassait le silence et les monstres n’osaient pas approcher un si gros engin. Lucina avait profité du paysage, c’est sûr que ce n’était pas le lieu le plus extraordinaire qu’elle avait vu jusque maintenant, mais chaque chose nouvelle en valait le coup d’œil, selon elle. Sauf qu’à force, elle se rendait bien compte qu’il était anormal qu’Edward soit si peu réveillé et arrivait même à s’assoupir avec le boucan que faisait la machine. Il avait dû passer une bien vilaine nuit, Lucina supposait deux choses et avait raison sur l’une des deux : il avait fait des cauchemars. Mais il n’en disait pas plus, et même si la jeune femme tentait une petite plaisanterie, elle restait inquiète dans le fond en voyant la tête qu’Edward tirait. Autant il était normal qu’un cauchemar puisse secouer un peu, autant … bah c’était presque un peu trop à son goût, là.

Le trajet se poursuivit à nouveau dans le silence jusqu’à ce qu’ils arrivent sur la Route de Mi’ihen. Ils pouvaient soit descendre dans la petite vallée, soit suivre les multiples ponts pour rejoindre le comptoir de Rin et suivre les landes jusqu’à Luca. C’est par-là qu’ils allaient, la jeune femme suivait de près son camarade, non sans jeter régulièrement un œil sur lui. Apparemment en plus des monstres, il y avait encore quelques machines de garde ici, il valait mieux que Lucina garde les yeux ouverts au cas où elle se fasse agresser à tort !
Aussi, elle faisait un peu attention à tout, jusqu’à ce qu’Edward bâille encore et raconte qu’ils avaient fait plusieurs cauchemars, c’était d’autant plus inquiétant que de savoir que ca se produisait souvent … mais surtout par conséquent, il n’était pas bien reposé pour cette nouvelle journée de voyage, après en avoir déjà vécu une la veille. Tout le monde a ses démons qu’il disait … Lucina le fixa bêtement sans comprendre.

« Comment ? »

Elle ne comprenait pas … mais elle ne comprenait pas la phrase quoi ! Elle ne savait pas ce que voulait dire « avoir des démons » … sauf au sens propre du terme. Aussi elle ne voyait pas ce qu’Edward voulait dire, encore moins lorsqu’il ajouta que certains étaient pires que d’autres ! Lucina afficha une mine surprise, c’est qu’elle avait encore beaucoup à apprendre la miss !

« Je ne comprends pas … Mais si tu fais des cauchemars … Quelque chose te tracasse ? »

Bon sans le savoir, elle répondait toute seule à la question sur les démons. L’oiselle prit une mine sérieuse, elle n’aimait pas l’idée de voir quelqu’un triste ou tracassé. Aussi elle posa sa main sur l’épaule d’Edward de façon amicale tout en baissant le regard vers lui.

« Ecoute … Je ne suis peut-être que ta camarade de voyage, mais je n’aime pas l’idée de te voir comme ca. Alors … Si tu as envie d’en parler … Je t’écouterai, d’accord ? Si je peux faire quoi que ce soit, n’hésite pas. Et si tu ne veux pas, je ne te forcerai pas. Le plus important pour moi au final c’est que tu ailles mieux en bout de ligne. »

Sauf qu’elle ne pouvait pas s’imaginer jusqu’où ses souvenirs pouvaient le hanter … M’enfin voilà. Il savait maintenant que s’il voulait lui parler, même si ca n’arrangeait pas le problème en lui-même et ses souvenirs passés, il se sentirait peut-être plus léger. Il avait bien écouté Lucina la veille lorsqu’elle en avait gros sur le moral non ? Elle était pareille, s’il avait besoin, elle l’écouterait. Mais non, elle n’était pas du genre à forcer le passage pour s’immiscer dans la vie des gens, comme elle le disait, il se confiait que s’il en avait envie …
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1301

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Jeu 16 Avr - 19:03

Euh, qu'est-ce qu'il avait dit? Sur le coup, Edward ignorait que Lucina ne comprenait pas l'expression "avoir ses propres démons". Peut être qu'il lui expliquera plus tard qui sait, mais visiblement, la jeune femme semblait tout de même inquiète de son état de fatigue, et surtout à l'idée qu'il ait fait tant de cauchemars.

Il sourit un peu tristement, levant les yeux au ciel sans regarder où il marchait, ce qui risquait fort de le faire trébucher mais peu importe. Elle voulait visiblement l'aider, mais il n'était pas trop le genre à se confier. Ou du moins, pas en entrant dans des détails aussi intimes. Winry elle-même n'avait jamais su l'histoire à propos de Nina par exemple...

«Ce n'est rien... tout ça appartient au passé. Mais ça finit toujours par me rattraper. Je suppose que je dois payer pour mes crimes?» pour sa mère évidemment, le fait d'avoir essayé de la transmuter, le monstre qu'il avait créé, et Alphonse qui avait payé pour ça à l'époque. La porte de la vérité, les images qui défilaient dans sa tête...

«Ça passera. Mais il y a des images que je ne pourrai probablement jamais effacer de ma mémoire, même si je le voudrais. Mais je suppose que c'est un peu pareil pour toi?» l'art et la manière de retourner la situation, histoire de ne pas non plus en dire trop. Malgré tout, elle devait comprendre qu'il s'agissait de son enfance, il lui avait déjà parlé de la mort de sa mère, de la transmutation et de ce qui était arrivé à son frère, donc elle pouvait avoir une petite idée de ce qui continuait à le tourmenter encore aujourd'hui. Malgré tout, il jugeait qu'il lui devait bien une petite explication supplémentaire... il baissa la tête et se rendit compte qu'il était presque parti pour se jeter dans le vide à force de ne pas regarder où il allait, aussi vite il revint sur la route et se tourna vers Lucina d'un air un peu gêné

«Désolé, je ne regardais pas où j'allais... enfin bref... tu sais, je t'ai parlé.. de ma mère, de ce que mon frère et moi on a tenté de faire pour la ramener à la vie...» son regard s'assombrit, finalement, c'était peut être plus facile d'en parler à quelqu'un qui n'y connaissait rien, au moins elle ne pourrait pas trop juger le côté "illégal" ou autre et comprendrait seulement la part monstrueuse... «et bien, il faut savoir qu'on a quand même transmuté quelque chose... au milieu du cercle, là où on avait mis les ingrédients. Mais évidemment, ce n'était pas notre mère, mais juste... une chose immonde. Quelque chose qui n'avait rien d'humain, une sorte de monstre.. je ne sais pas ce que c'était, je me vidais de mon sang à ce moment là, et j'avais du sacrifier mon bras pour sauver Alphonse avant de m'évanouir. C'est lui, alors qu'il n'avait que 12 ans, qui a tué cette chose avant de me conduire chez Mamy Pinako pour qu'elle me soigne...»

Il sentait un goût amer dans sa bouche, continuant d'avancer, il n'osait pas vraiment regarder Lucina, ne voulant pas voir cette expression d'horreur sur son visage. Il savait qu'après l'avoir soigné, Mamy Pinako était allée dans la maison, et elle avait récupéré le corps pour ensuite l'enterrer derrière la maison. Par la suite, ils avaient découvert que cette chose n'avait rien à voir avec Trisha, et Alphonse avait éprouvé un profond soulagement à l'idée qu'il n'avait pas tué une deuxième fois leur mère...

Il se risqua à jeter un œil à Lucina pour voir quand même sa réaction, puis il détourna rapidement le regard pour fixer un point devant lui tout en marchant

«C'est assez dur de vivre avec ce genre d'images à l'esprit... mais c'est ma faute alors... je suppose que je dois assumer.» mais pas toujours facile n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Ven 17 Avr - 8:55

Lucina n’aimait pas trop voir Edward dans un si mauvais état. Il était exténué à cause de sa mauvaise nuit, nuit qui avait réveillé de désagréables souvenirs, ceux qu’on préférerait oublier et qui pourtant, restent accrochés à notre peau tels des sangsues. Elle était prête à l’écouter s’il en avait besoin, mais n’allait pas le forcer pour autant. Il affirmait que ce n’était rien, juste des souvenirs appartenant au passé et sa punition pour son « crime ». Qui n’en était pas un pour Lucina si c’était ce à quoi elle pensait : ramener sa mère à la vie. Il n’y avait rien de tabou là-dedans pour elle … mais bien sûr, elle n’avait pas grandi avec les lois de l’alchimie et de Yevon. Et il ose dire que « ce n’est rien » ? Lucina n’aimait pas trop cela. Encore moins lorsqu’il tenta de retourner la situation en lui demandant si elle aussi, il y avait des choses que sa mémoire n’effacerait jamais.

« C’est le cas. Mais nous ne parlons pas de moi actuellement. »

Comment oublier le moment le plus traumatisant de sa vie où Atomos était apparu devant Lindblum pour tout aspirer dans sa gueule avant de disparaître ? Mais non, là, il n’était pas question de Lucina. Elle soupira avant de se tourner vers lui à nouveau et … mais où est-ce qu’il allait ?

« Edward ? Edward !! Regarde où tu vas ! »

Non mais encore un peu et il se jetait dans le vide. Et qu’il ne dise pas que ca allait après ca. La jeune femme le fixait avec un air limite blasé, avant qu’il ne se décide à donner de plus amples explications à son « problème ». Plus il parla de ce qu’il avait fait avec son frère, plus le visage de Lucina se décomposa … Mais c’était horrible ! Les pauvres garçons … Ils n’étaient que des enfants et savoir que son cadet avait dû achever cette chose qu’ils n’avaient jamais voulu créer … C’était si cruel. L’un avait perdu totalement son corps, l’autre avait perdu sa jambe, mais avait dû sacrifier son bras afin de ramener au moins la seule famille qui lui restait. Pouvait-on vraiment blâmer deux jeunes personnes qui n’avaient cherché qu’à retrouver le réconfort d’une mère et sa chaleur maternelle ? Le prix à payer avait été lourd, très lourd. Lucina ne pouvait pas imaginer combien le traumatisme qui avait dû suivre avait bouleversé Edward … Enfin, si, elle se faisait une maigre idée, si ca le hantait aujourd’hui encore. Donc oui, oui, elle comprenait bien que c’était difficile aujourd’hui encore de vivre avec ce genre d’images en tête. Ca lui arrivait aussi de faire des cauchemars sur ses parents ou Atomos, parfois …
Aussi, elle baissa les yeux avec un air désolé sur le visage.

« Je suis désolée … Ca a dû être horrible, surtout pour deux enfants … Mais … Peut-on vraiment blâmer ton frère et toi pour ce que vous avez fait ? C’est peut-être le cas selon vos lois, mais pour moi ca n’a rien d’un acte tabou. Vous étiez jeunes, vous ne souhaitez sûrement que retrouver le sourire et la présence de votre mère, sentir sa chaleur et son amour lorsqu’elle vous prenait dans ses bras, et j’en passe … » Lucina fixa le sol sans trop regarder où elle allait à ce moment, heureusement qu’elle suivait la bonne direction pour le moment … « Je … Peu importe mon âge, si on me disait qu’il existait peut-être un moyen de ramener mes parents … Je le ferai aussi, j’essayerai aussi. Même s’il y a un prix à payer, même si je commets une erreur, j’essayerai … »

Pas sûr que ca l’aide m’enfin, c’est vrai qu’il était difficile de trouver une solution à son problème. Quand on a un lourd passé, il l’a dit lui-même : il a bien tendance à nous rattraper. Surtout pour des visions d’horreur. Lucina n’avait pas idée de ce à quoi ressembler la chose qu’il avait fait apparaître à la place de leur mère, mais peu importe, car en bout de ligne, ce n’était pas elle et la transmutation était un échec total.
Lucina releva la tête et observa son camarade un instant, elle ne savait pas si ce qu’elle allait dire était une bêtise ou non mais bon …

« Je suppose que c’est le genre de choses qu’on regrette, où on se dit qu’on n’aurait jamais dû le faire. Mais nos erreurs se transforment en expérience, et c’est cette expérience qui fait de nous ce qu’on est aujourd’hui. Je comprends qu’un tel acte ait été traumatisant pour toi, et sûrement pour ton frère aussi j’imagine … Mais quand bien même, il ne faut pas changer votre passé. Vous êtes ce que vous êtes grâce à ce que vous avez vécu, et si j’en crois ce que tu me dis, ca date de plusieurs années. Vous auriez pu mal tourner après cela, vous auriez même pu mourir après vos « sacrifices » … Moi ce que je vois devant moi, c’est pourtant un jeune homme fort et honorable. »

Des personnes qui suivent une mauvaise route après la perte d’un proche ou d’un événement marquant – dans le sens négatif du terme – ca arrivait fréquemment. Lucina parlait peut-être un peu vite car elle ne pouvait pas savoir non plus ce qu’il avait vécu entre cette époque-là et maintenant. Elle, elle ne voyait que le résultat aujourd’hui, et malgré son enfance peu évidente, elle voyait un Edward très sympathique, il lui avait toujours tendu la main depuis qu’elle était sur ce monde …
Malgré tout, lui dire cela n’allait pas aider pour ses cauchemars, ca malheureusement, il fallait être réaliste, Lucina ne pourrait rien y faire. Aussi elle enlaça Edward en passant son bras autour de son épaule pour le ramener contre elle et prit un air doux sur le visage.

« Allez va, essaie de te détendre pour aujourd’hui … Je couvre tes arrières. Et je vais m’assurer que tu ne prennes pas la direction du ravin cette fois ! »

C’était la moindre des choses …
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1301

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Ven 17 Avr - 14:00

Ce n'était jamais un sujet très facile à aborder. De manière générale, Edward n'aimait pas trop parler de sa vie ou de son passé. Mais finalement, c'était un peu plus facile de parler de tout ça à quelqu'un qui ne connaissait pas trop les us et coutumes de Spira, elle ne pouvait pas le juger de la même manière.

Avançant sur la route de Mi'ihen, les mots semblaient sortir tous seuls finalement, même si on avait l'impression qu'il récitait une leçon apprise par cœur, le regard vide, fixé devant lui comme s'il regardait où il marchait sans que ce ne soit trop le cas. D'ailleurs, il avait failli se précipiter tout seul dans le vide si Lucina ne l'avait pas ramené sur la route. Elle était évidemment horrifiée par ce qu'il pouvait raconter, et le pire était qu'il ne lui avait même pas parlé des pires horreurs auxquelles il avait pu être confronté par la suite. L'histoire de Nina resterait pour toujours son souvenir le plus douloureux... ce jour où il avait réalisé combien il était inutile et combien il se sentait incapable d'aider qui que ce soit. Est-ce qu'il cherchait une certaine rédemption en aidant Lucina aujourd'hui? Peut être...

Toujours est-il que la jeune femme semblait comprendre ce qu'il avait vécu, ou du moins les raisons pour lesquelles Alphonse et lui avaient souhaité ramener leur mère...

«On voulait surtout revoir son sourire...» ce sourire doux, plein d'amour qui la caractérisait si bien.

Ils continuaient de marcher tranquillement, pour le moment, les monstres les laissaient tranquilles, surement repoussés par les quelques machines présentes. Aussi, ils pouvaient continuer à discuter, passant sur les ponts de bois qui permettaient de voir la plaine en contrebas, et bientôt la mer aussi bien qu'ils avaient encore de la route à faire pour ça.
La jeune femme essayait malgré tout de l'aider à faire passer tout ça, allant même jusqu'à le prendre par les épaules... il n'avait pas souvenir d'avoir ressenti ça depuis longtemps, une simple étreinte, presque fraternelle en fait. Non, depuis qu'il avait tourné le dos à sa maison en flammes, il n'y avait plus eu grand monde pour le prendre dans ses bras. Il avait grandi d'un coup, trop vite peut être, mais en même temps, il n'arrivait pas à savoir s'il appréciait ou non cette étreinte comme il le devrait. Il était évidemment reconnaissant à Lucina d'essayer au moins, mais était-ce vraiment approprié?

Enfin, il n'avait pas envie d'y réfléchir, il finit par hocher de la tête en souriant malgré tout

«T'en fais pas, ça passera. Je dois juste vivre avec... Je suppose que je ne suis pas le seul à avoir un passé lourd à porter!» il prit finalement une profonde inspiration, même s'il était encore fatigué, avoir pu en parler lui avait surement allégé le cœur. Un peu en tout cas. Il se tourna de nouveau vers la jeune femme et eut un sourire un peu plus franc

«Merci en tout cas. Désolé de t'avoir embêté avec ça, mais finalement, ça fait du bien d'en parler... un peu.» il rougit légèrement tout en continuant d'avancer, un peu plus vite cette fois. Ils arrivaient à nouveau sur un pont, en contrebas on pouvait voir plusieurs chocobos qui cherchaient surement quelque chose à manger dans le sol? Il les désigna du doigt à la jeune femme

«Tiens, tu as vu?» ça faisait plaisir de les voir comme ça. La dernière fois qu'il était venu, un chocobogre leur courait après! Il ignorait s'il y en avait encore dans les environs, mais dans l'ensemble, ça faisait plutôt plaisir de les voir en sécurité. L'océan était bientôt visible, avec les ruines qui sortiraient de l'eau par endroit. Lucina allait pouvoir sortir sa sphère encore si elle le souhaitait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Sam 18 Avr - 0:35

Deux Bicornes engagent le combat!



Edward : 475/475 HP, 105/105 MP, Overdrive : 69%, Blindage • 1 action
Lucina : 475/475 HP, 85/85 MP, Transe : 48%, Toudoux, Mithridate • 1 action


Bicornes A - B : 100%HP, 100%MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Sam 18 Avr - 1:13

Le passé d’Edward était très lourd, il avait dû payer un lourd prix pour avoir tenté de retrouver une chose qu’il ne pourrait jamais avoir ailleurs, l’amour maternel … Ils voulaient revoir son sourire qu’il disait, c’est ce que Lucina disait. Le sourire d’une mère à l’égard de leurs enfants est souvent rempli d’un amour qu’on ne retrouve nulle part ailleurs … C’était une chose que Lucina avait réalisé un peu trop tard. Sa mère était peut-être un peu dure et trop à cheval sur les traditions, ce qui entrainait beaucoup de malaises et malentendus entre la mère et la fille parfois et quand bien même, la demoiselle n’avait finalement pu jamais dire à la femme qui lui avait donné la vie combien elle l’aimait et combien elle appréciait l’amour qu’elle recevait en retour.
Bref, c’est sûr qu’étant extérieure à Spira, Lucina voyait l’acte « tabou » d’un autre œil. Comment pouvait-on en vouloir à des enfants d’avoir voulu retrouver leur mère ? Pourquoi le prix à payer devait-il être aussi lourd pour cela ? Elle ne comprenait pas cela. La seule chose qu’elle espérait, c’est qu’Edward se ressaisirait un peu pour le reste de la journée, même si elle compatissait que ca ne devait pas être tous les jours faciles à vivre. La belle avait fini par enlacer l’épaule de son camarade dans un geste de soutien, aujourd’hui, elle s’occuperait de ses arrières ! Il avait l’air d’avoir grandement besoin de s’aérer l’esprit. Malgré tout, il la remercia et elle ne put que sourire tristement lorsqu’il parla de « l’embêter » avec ses histoires. N’importe quoi ! Elle le rattrapa un peu pour pouvoir suivre son rythme et le corrigea sur ce point.

« Tu n’as pas à être désolé et tu ne m’embêtes pas … Je t’ai demandé si tu souhaitais en parler, et tu l’as finalement fait. Si je savais que ca allait m’ennuyer, je n’aurai pas posé la question voyons ! Tu sais … Parler, des fois, même si ca ne résout pas le problème, ca allège au moins le cœur … C’est une chose que j’ai réalisé ces derniers jours. »

Elle avait baissé les yeux en souriant avec un air un peu plus doux … C’était la vérité après tout, elle avait raconté plein de choses elle aussi ces derniers jours. Et même s’il y a des points qu’elle n’oublierait pas comme ca – ses parents notamment – ca lui avait fait beaucoup de bien de ne serait-ce qu’en parler. C’est toujours le même refrain dans la vie, on reçoit des coups, on tombe, mais il faut se relever et continuer, même si on se fait à nouveau frapper après. La vie elle-même est une longue épreuve en soi, où la quête de l’Homme serait, semblerait-il, de trouver le bonheur absolu. Etait-il vraiment trouvable pour des personnes comme Edward et Lucina ? Peut-être bien que oui … Mais le chemin serait long. Le chemin ? Semé d’embûches, d’épreuves, de doutes, et sûrement de beaucoup d’erreurs aussi. Jusqu’à ce qu’ils obtiennent de ce qu’ils cherchent, et ce, même si cela devait prendre des décennies.
Toujours est-il que si la discussion s’arrêtait là, le voyage lui, était loin d’être terminé. Ils avaient passé pas mal de ponts et approchaient du comptoir de Rin à grands pas, mais avant de poursuivre, Edward montra à sa camarade des chocobos en contrebas.

« Ils ont l’air heureux … Sur Héra, je n’ai pas souvenir d’avoir déjà vu un chocobo sauvage. Je crois qu’ils sont de plus en plus rares à trouver. Ceux que l’on croise le plus souvent sont apprivoisés. »

Il y avait pourtant une forêt entre Lindblum et la Porte Sud où les chocobos vivaient, mais ils étaient assez craintifs de nature. Ils n’approchaient pas les étrangers aussi aisément, sauf peut-être si la personne en question possède un chocolégume sur elle, et encore. Mais lorsque Lucina est rentrée à Tréno après la mort de ses parents, elle n’avait jamais fait une halte dans cette forêt, aussi elle ignorait complètement si ce qu’on racontait sur elle était vrai ou non.

Concernant ceux-là, ils devaient s’estimer heureux car il n’y avait aucun prédateur aux alentours, pour le moment. Lucina les observa encore un petit peu avant de reprendre la route, et lorsqu’ils arrivèrent à proximité du comptoir de Rin, c’était un peu le bordel … Déjà, il y avait une tonne de machines identiques à celles du temple de Djose qui étaient démolies sur le sol. Lucina s’arrêta et battit des cils d’un air assez perplexe.

« Hum … C’est peut-être pour cela qu’aucune machine n’est venue me sauter dessus sur la route … Mais … Que s’est-il passé ici ? »

La demoiselle s’approcha avec prudence, elle avait un mauvais pressentiment … Et à mesure qu’elle s’approchait de la porte du comptoir, elle commença à dégainer Falchion, les sourcils froncés. La porte était détruite … Elle fit signe à Edward de la suivre et entra pour remarquer que des tables, les comptoirs et étagères étaient sens dessus-dessous … Et le silence était des plus complets.

« Il n’y a personne ici d’ordinaire ? »

Ah ? Une femme Al Bhede sortit sa tête de derrière la porte menant dans les chambres à l’arrière. Malgré ses grosses lunettes, il n’était pas difficile de lire la terreur et la peur sur elle ne serait-ce qu’en voyant ses tremblements incessants. Elle vint presque ramper jusqu’à Lucina, restant à genoux sur le sol, attrapant sa main libre pour l’agiter dans tous les sens.

« Y m'yeta! Yetaw-huic c'em juic bmyîd ... Mac suhcdnac ... Taiq suhcdnac cuhd tajahic vuic vineaiq! Emc uhd duid lyccan ad emc cuhd ah dnyeh ta buinlryccan iha badeda vemma !! » Euh … Oui ? Lucina se tourna vers son camarade, n’ayant pas compris un traître mot de ce qui était sorti de la bouche de cette femme.
« Qu’est-ce qu’elle dit ? »

Rien de bien rassurant en tout cas, d’autant plus que de puissants rugissements se firent entendre au loin … Il fallait faire vite !!
Action de Lucina :
Brise-Jambes sur Bicorne A > ForX1, 50%Somni, 5mp
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1301

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Sam 18 Avr - 17:17

Finalement, cette petite promenade sur la route de Mi'ihen était plus bénéfique qu'il ne le pensait. Edward avait pu se confier un peu, même s'il était encore loin d'avoir raconté tout ce qu'il avait pu voir dans sa vie et qui le marquait encore aujourd'hui. Mais ça faisait du bien de pouvoir vider son sac et visiblement, Lucina prenait les choses assez bien.

Le cœur plus léger, ils avaient pu continuer leur route, arrivant vers une zone où l'on voyait des chocobos en liberté. On n'en voyait plus beaucoup en fait par ici non plus, aussi Edward appréciait le spectacle

«Ici aussi on en a beaucoup qui sont dressés. La plupart servent de monture à la cavalerie des chocobos donc bon... mais je suppose qu'ils doivent les laisser se balader librement de temps en temps.» que des suppositions, Edward ne s'y connaissait pas trop en chocobos en fait. Mais il espérait avoir l'occasion un jour de voir ceux de Héra pour voir s'ils sont différents de ceux d'ici. Il allait être drôlement surpris lorsqu'il découvrirait qu'il y en a de plusieurs couleurs là bas!

La route était encore un peu longue, mais ils finirent malgré tout par arriver vers le comptoir de Rin qui annonçait leur arrivée prochaine à Luca. Il commençait à avoir un peu faim, il fallait qu'ils s'arrêtent justement au comptoir pour manger un peu, sauf qu'ils allaient avoir du mal, car les lieux avaient été visiblement dévastés!

«C'est pas normal, les al-bhed n'auraient jamais laissé des machines comme ça!» il se précipita à l'intérieur pour voir que tout avait été saccagé, et une al-bhed sortit du comptoir en hurlant à la panique dans sa langue natale! Évidemment, Lucina ne pouvait pas comprendre, mais Edward se dépêcha de suivre la direction désignée par la femme

«Deux monstres sont en train de pourchasser une petite fille.. viens vite!!» il entraîna donc Lucina avec lui, suivant le cri des monstres jusqu'à les trouver qui couraient après une petite fille qui s'était cachée derrière un rocher. une machine al-bhed s'interposa devant les monstres, mais ils l'écrasèrent comme si elle n'était qu'une petite boîte d'allumettes! Le jeune homme usa alors de l'alchimie en posant ses mains au sol, et le rocher derrière lequel la petite s'était cachée se transforma en un mur nettement plus large qui l'entourait presque

«Voilà, au moins elle sera à l'abri! Hey vous deux! Par ici!» il retira son manteau et l'agita comme une muleta avant qu'ils ne tournent enfin le regard vers eux. L'alchimiste se tourna vers Lucina d'un air bien sérieux

«Fais gaffe avec ceux là, il ne faudrait pas que tu sois encore blessée aux côtes. Essaie de réduire leurs forces autant que tu peux!» il l'avait vue faire, donc il espérait qu'elle y arriverait... lui allait essayer de voir s'il ne pouvait pas leur chiper une grenade ou un truc du genre qui pourrait leur faire quelques dégâts...

==========================
Edward vole la bicorne A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 0:42

Edward : Voler > Potion+ Volée! [Bicorne A]
Bicorne A : Charge > Esquive! [Lucina]
Bicorne B : Morsure Sanglante > - 170hp [Edward]

Lucina : Brise-Jambes > {Critique!} - 120hp, Somni [Bicorne A], - 5mp [Lucina]

Edward : 305/475 HP, 105/105 MP, Overdrive : 69%, Blindage • 2 actions
Lucina : 475/475 HP, 80/85 MP, Transe : 48%, Toudoux, Mithridate • 1 action


Bicorne A : -120hp , 100%MP, Somni (3)
Bicorne B : 100%HP, 100%MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 1:04

L’arrivée au comptoir de Rin n’était pas aussi bonne que prévu puisque les lieux avaient été de toute évidence dévastés. Par qui, ou par quoi ? Ils allaient avoir la réponse très vite. Lorsqu’ils entrèrent dans le comptoir, la voix de Lucina permit à une femme de sauter sur l’occasion et aller demander secours auprès d’elle … et ce, même si la demoiselle ne comprenait pas un traître mot de ce qu’elle disait ! Heureusement qu’Edward comprenait l’Al Bhed, il se précipitait dehors en déclarant qu’une enfant était poursuivie par deux monstres ! Ouch. Situation d’urgence. Lucina lança un regard à la jeune femme et hocha la tête pour lui signifier qu’ils allaient l’aider, puis elle suivit Edward qui lui-même se servait des rugissements au loin pour repérer les bêtes ! Et ils finissaient par tomber sur les fauteurs de trouble et ce fut de justesse qu’il dressa un mur pour protéger la petite … Lucina avait gardé son épée en main et se mit tout de suite en position de combat même si l’alchimiste lui rappelait gentiment de ne PAS se casser les côtes encore une fois. Oui bah hein ! Elle ne le fait pas exprès d’habitude non plus ! Il conseillait de baisser la force des Bicornes en premier, mais lorsque Lucina vit à quelle vitesse ils arrivaient à foncer sur Edward – qui les provoquait à l’aide de son manteau rouge – elle pensait à tout autre chose.

Il n’y avait pas que leur force à baisser, mais aussi leur vitesse, si les deux jeunes gens espéraient avoir un net avantage ! Par contre, elle n’appréciait pas trop qu’ils foncent tous les deux sur le jeune homme … Quand bien même avait-il réussi à dérober déjà un objet sur l’animal le plus proche. Lucina fronça des sourcils et plaça les doigts de sa main libre dans sa bouche afin de siffler un coup, et l’un d’eux s’arrêta net dans sa course pour se tourner vers elle en grognant.

« Hey ! Vous m’avez déjà oubliée ? »

Un sourire amusé et provocateur se dessina sur ses lèvres lorsque ce chien géant gratta le sol pour prendre son élan et lui foncer dessus. La jeune femme se concentra et attendit le moment propice pour se jeter sur le côté afin de faire une roulade et esquiver de justesse l’animal … qui avait galopé dans le vide et avait bien du mal à appuyer sur le frein ! Et toc ! Edward avait cependant eu moins de chance avec le deuxième qui avait décidé de venir le mordre violemment …

« Ca va !? Ils n’y vont pas de main morte, sois pru- … Hey !! Petite !! Reste cachée !! »

Elle voyait que la gamine avait sorti la tête de son mur pour observer la scène, mais elle ne devait pas ! Le problème, c’est que c’était une enfant Al Bhede, aussi elle ne comprenait pas ce que Lucina lui disait … Autre problème ? L’une des créatures avait décidé de la prendre pour cible, ayant deviné que c’était la plus vulnérable en ces lieux et ca, la guerrière ne l’acceptait pas ! En voyant le Bicorne prendre à nouveau son élan, Lucina fit de même en reculant de quelques pas et attendre le bon moment pour lui barrer la route en frappant violemment ses pattes à l’aide de son arme … Et toc ! Il se ramassait sur le sol ! De là, elle revenait vers Edward, sa blessure avait été méchante et il valait mieux qu’il n’encaisse pas trop d’attaques de ce genre … De toute manière l’équipement de Lucina favorisait ses mouvements, s’il devenait trop faible, elle ferait du mieux qu’elle pourrait pour le couvrir et encaisser les attaques à sa place.

« Ils sont trop rapides. Je préfère tenter de leur bloquer un minimum la route et les priver de leurs meilleurs réflexes avant de tenter le diable en allant les affaiblir. Je viens d’avoir le premier, je tente le deuxième, et je baisse leur force. Toi, tu survis, c’est un ordre ! »

Exactement, elle donne des ordres maintenant !
Action de Lucina :
Brise-Jambes sur Bicorne B > ForX1, 50%Somni, 5mp.
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1301

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 11:31

Pouvaient-ils vraiment avoir une journée tranquille? Il fallait espérer qu'une fois à Luca, en sécurité, les deux jeunes gens pourraient avoir droit à un peu de repos. D'un autre côté, c'était surement un peu normal de se retrouver confrontés à ce genre de monstres lorsqu'on vadrouillait sur les routes de Spira, mais malgré tout, Edward n'était plus habitué à ça. Par le passé, son alchimie lui avait très souvent permis d'éviter la majorité des combats, il lui suffisait de créer des murs comme il l'avait fait pour protéger la petite, et hop! Les monstres se retrouvaient bloqués derrière. Autrefois, il créait de vrais murs, bien solides, celui qui protégeait actuellement la petite était davantage là pour empêcher les monstres de la voir que la protéger de leurs coups, car s'ils décidaient de foncer dedans, ils le détruiraient comme un château de cartes...

En voyant la taille des bêtes, il avait suggéré à Lucina de les affaiblir, mais elle semblait penser que leur vitesse était un atout principal! Le jeune homme préférait la laisser faire, elle avait déjà bien montré être une fine stratège au combat après tout. Cependant de son côté, il espérait voler quelque chose d'intéressant pour pouvoir les affaiblir, aussi il prit son élan et se retrouva sur la bicorne pour pouvoir essayer de lui piquer un truc... mais il ne trouva qu'une fiole. Au moins, c'était une potion assez puissante, ce qui leur permettrait de tenir le coup si jamais ils étaient vraiment trop fort!


«Bon ben j'ai déjà de quoi te soigner si ça tourne mal!» dit-il en sautant souplement sur le sol pour revenir vers elle. Elle essayait de les attirer vers elle, l'un d'entre eux lui fonça dessus mais elle esquiva habilement, quant à lui, il se prit une violente morsure, et vu qu'il tenait encore la fiole de son bras droit, ce fut le bras gauche qui se prit un coup de dents... mauvais calcul!

«Argh, ça fait pas du bien..» il rangea rapidement la fiole dans son sac avant de voir l'état de sa blessure... ça saignait bien déjà et son manteau était déchiré, laissant une tache foncée s'étendre peu à peu sur le tissu. Il allait devoir faire attention. De son côté, Lucina tenta de bloquer le monstre qui avait apparemment vu la petite, il fallait donc les ralentir encore pour les empêcher d'attaquer trop souvent! Bonne initiative oui, mais il espérait quand même qu'elle réduirait rapidement leur force aussi, c'est qu'ils ont une sacrée puissance dans la mâchoire ces trucs!

«Je vais leur chiper une autre potion.. je crois qu'on risque d'en avoir besoin...» et ensuite, il attaquerait! Il fallait quand même essayer d'en finir rapidement avec eux là, ça devenait vraiment dangereux.

======================
Edward vole la bicorne B
Edward lance Bourrasque (1) > en accélérant le mouvement des particules dans l'air, Edward parvient à créer une petite tempête qui fait virevolter les ennemis avant de la faire retomber lourdement sur le sol > MagX2 sur tous, 10mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 11:51

Edward : Voler > Potion Volée! [Bicorne B]
Bicorne B : Morsure Sanglante > - 145hp [Lucina]
Lucina : Brise-Jambes > - 80hp, Somni [Bicorne B], - 5mp [Lucina]
Bicorne A : Géhenne > - 90hp [Lucina], {Blindage} - 70hp [Edward]
Edward : Bourrasque > - 292hp [Ennemis], - 10mp [Edward]

Edward : 235/475 HP, 95/105 MP, Overdrive : 73%, Blindage • 2 actions
Lucina : 240/475 HP, 75/85 MP, Transe : 60%, Toudoux, Mithridate • 2 actions

Bicorne A : -412hp , 100%MP, Somni (2)
Bicorne B : -372hp, 100%MP, Somni (3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 12:19

Oui, il avait peut-être de quoi « la » soigner si elle se cassait ENCORE les côtes, mais là pour le moment, des deux, c’était lui qui était dans le mauvais état hein ? Donc il avait intérêt à prendre soin de lui aussi s’il ne voulait pas se faire botter les fesses par sa camarade. Le souci, c’est que la petite Al Bhede ne comprenait pas lorsque Lucina lui disait de rester cachée, et maintenant que les monstres savaient où elle était, la jeune femme craignait qu’ils chargent le mur, qu’il se détruise, et que les débris ne tombent finalement sur la petite fille. La jeune femme devrait donc garder un œil autant sur Edward que sur l’enfant. Bon en soit, il était évident que des deux, l’alchimiste était le plus autonome et savait se battre, réfléchir, et agir en conséquence des situations, mais c’était plus fort que Lucina de toute manière. Elle avait un instinct protecteur si développé qu’elle se sentait obligée de prendre tout le monde sous son aile en situation de danger. En fait même si elle n’avait pas envie de se casser quelque chose, Edward n’avait même pas idée de combien elle était capable de perdre de son corps juste pour sauver parfois même un inconnu.

Le combat se poursuivait donc, Edward préférait piquer encore une potion par précaution, il semblerait effectivement qu’ils en auraient besoin. Et ce n’était pas peu dire, à son tour, Lucina put subir la violente morsure d’une des créatures. En plein dans le bras, et elle avait de la chance que le Bicorne ne se barre pas avec et avait lâché prise ! Il avait facilement la force de le lui arracher s’il le voulait … Justement, c’était celui-là qu’elle n’avait pas ralenti, aussi elle se pencha pour frapper ses pattes et le faire reculer. Il couina de douleurs comme un chien battu. En soit, elle ne l’avait pas énormément blessé, mais frapper dans des articulations pour ralentir quelqu’un, ca ne faisait pas du bien non plus !
Lucina revenait vers Edward, gardant un air sérieux sur le visage au vu de la situation, par contre, elle n’aimait pas trop l’inspiration que prenait l’autre bête. On voyait quelques flammes qui sortaient déjà de sa gueule.

« Argh, ce sont des chiens ou des dragons ces monstres !?? »

Impossible à éviter, le Bicorne cracha un véritable souffle de feu en bougeant la tête de sorte à balayer une large surface. Lucina sentait les flammes lui mordre la peau comme si elles passaient en travers de ses vêtements. Mais elle avait de la chance que le tissu soit très épais, ce ne serait pas le moment de retrouver toute nue parce que ses habits seraient partis en lambeaux ou en cendres !! Finalement elle appréciait presque l’attaque éolienne de son camarade, avec l’air marin qui régnait par ici, ca rafraichissait un petit peu. C’est que ces brûlures ne faisaient pas du bien, et heureusement, la petite fille avait vu le coup venir et s’était réfugiée derrière le mur.

« Bon mes petits agneaux … Je n’apprécie pas trop votre force de frappe. Il va falloir régler cela ! »

Au diable la douleur. Elle brandissait Falchion avec un air sévère sur le visage. Quelques petits affaiblissements et …. A la guerre comme à la guerre !! Ca va faire mal !!
Actions de Lucina :
Emousse sur Bicorne A > For-25%, 8mp
Emousse sur Bicorne B > For-25%, 8mp
Revenir en haut Aller en bas
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1301

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 14:49

Deux bicornes.. c'était quoi cette poisse? Déjà que de base, c'est pas vraiment un monstre que l'on apprécie d'avoir en face de soit, mais là deux? Et en prime, ils avaient une sacrée force et une bonne agilité, ce qui n'était pas vraiment au goût d'Edward et Lucina qui allaient devoir mettre les bouchées doubles pour pouvoir les achever.

L'alchimiste avait commencé par les fouiller, dans un premier temps dans l'espoir qu'ils aient sur eux une grenade ou autre qui aurait pu aider à les achever, mais finalement, il récupéra des potions, ce qui n'était pas plus mal vu les coups qu'ils risquaient de prendre. Cependant, la deuxième bicorne n'avait qu'une toute petite potion, pas forcément efficace vu les dégâts que ces monstres pouvaient occasionner!

Bref, le jeune homme se préparait déjà à une contre-attaque de la part des monstres, et tout comme Lucina, il gardait un œil sur la petite al-bhed, si elle n'avait pas compris les mots prononcés par la guerrière, elle avait tout de même compris qu'il valait mieux qu'elle reste cachée derrière ce drôle de mur. Malgré tout, cette fois, ce fut la jeune femme qui fut prise pour cible par le monstre qui la mordit au bras, sa tenue était dans un sale état, mais au moins elle avait encore la force de contre-attaquer pour les ralentir et s'assurer ainsi qu'ils pourraient avoir moins de facilité à leur en faire voir de toutes les couleurs!

D'ailleurs, comme pour le prouver, l'autre monstre commença à se dandiner jusqu'à cracher du feu! Edward avait eu le temps de ramener son manteau devant lui, barrant partiellement la route aux flammes grace à sa barrière protectrice, malgré tout, la chaleur lui avait rougi les joues et lorsqu'il e dégagea, il avait les cheveux noircis par endroit et il dégoulinait de sueur!

«Argh.. une bonne douche va s'imposer après ça...» dit-il en essayant de garder un certain optimisme. Par contre, par rapport à cette histoire de chien ou de dragon, il ne savait pas trop quoi répondre

«J'en ai pas la moindre idée. Je ne suis pas un spécialiste en monstres je t'avoue...» ce n'était pas comme sur Héra où les monstres avaient généralement une race ou une catégorie particulière. Sur Spira, on s'en moquait un peu on va dire. Ce qui comptait éventuellement, c'était les faiblesses élémentaires. D'ailleurs, en parlant d'éléments, Edward allait déchaîner une petite bourrasque, non seulement pour rafraîchir un peu les ardeurs de ces monstres, mais aussi dans le but de les balayer vite fait bien fait!

Maintenant que Lucina les avait ralentis tous les deux, elle allait pouvoir leur faire un bon paquet de dégâts, aussi il pouvait se concentrer sur un autre truc.

«Celui-là ne m'a donné qu'une petite potion, je vais voir s'il n'a pas mieux en stock...» car bon là, avec les morsures qu'ils s'étaient pris, il valait mieux se montrer prudent si jamais ils renouvelaient l'opération!

==================
Edward vole la Bicorne B
Edward lance Bourrasque sur les deux monstres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   Dim 19 Avr - 17:01

Edward : Voler > Vol Raté! [Bicorne B]
Lucina : Emousse > For-25% [Bicorne A], - 8mp [Lucina]
Bicorne A : Charge > - 145hp [Lucina]
Bicorne B : Attaquer > Esquive! [Lucina]

Edward : Bourrasque > - 292hp [Ennemis], - 10mp [Edward]
Lucina : Emousse > For-25% [Bicorne B], - 8mp [Lucina]

Edward : 235/475 HP, 85/105 MP, Overdrive : 77%, Blindage • 2 actions
Lucina : 95/475 HP, 59/85 MP, Transe : 67%, Toudoux, Mithridate • 2 actions


Bicorne A : - 704hp , 100%MP, Somni (1), For-25%
Bicorne B : - 664hp, 100%MP, Somni (2), For-25%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il fait beau, il fait chaud!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il fait beau, il fait chaud!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [pv Emma + libre] Il fait beau, il fait chaud, mais le vent souffle.
» Il fait beau, mais toujours trop chaud. [Fin]
» Il fait Beau Today à PAU
» Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage.
» Quand il plut gros comme mon poing.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Spira :: Route de Mi'ihen-
Sauter vers: