Accueil

Partagez | 
 

 Après l'effort, le réconfort!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1299

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Mer 15 Avr - 9:39

Oui bon d'accord, elle connaissait les constellations, mais bon, il ne pouvait pas le savoir hein?
«Ça pouvait s'appeler autrement chez vous hein...» dit-il avec une fausse moue boudeuse. M'enfin au moins, ils pouvaient en discuter plus librement, et il est vrai que les constellations ne ressemblaient que trop rarement à ce qu'elles étaient censé être, et surtout par rapport au nom donné! Il n'avait jamais trop compris le principe en fait...

«Je crois en fait que c'est seulement un moyen mnémotechnique. En donnant un nom à un groupe d'étoiles, on peut les mémoriser. Enfin je sais que chez nous, non seulement y'a les constellations, mais les étoiles elles-mêmes ont des noms parfois. Mais il me semble que seuls les al-bhed les ont nommées et répertoriées. Ça sert pour se repérer la nuit.» mais bon après voilà, comme elle disait, on pouvait après donner n'importe quel nom.

Elle se fit même un torticolis à force de tourner la tête dans tous les sens, mais Edward n'allait pas non plus lui proposer un petit massage! Il se doutait bien qu'elle ne s'était pas tordu le cou non plus hein? Enfin, il fut surpris par la constellation qu'elle lui montrait, qui était la constellation de Pégase.. et non, il ne savait pas ce que c'était.

«C'est drôle, chez nous c'est une constellation aussi. Celle d'Ixion. C'est l'une des rares qui porte le même nom pour chaque peuple...» puis il se tourna vers Lucina, battant des cils d'un air curieux «Ixion, c'est la chimère avec la grande corne que tu as vue dans le livre l'autre jour.. c'est quoi un Pégase?» car bon, non. Il ne connaissait pas de son côté!

Enfin au moins, la soirée passait vite, et ils avaient plutôt intérêt à rentrer maintenant. Mais avant ça, ils eurent droit à une petite visite, et le bruit métallique attira le jeune homme qui sentit quelques vibrations au niveau de son pied gauche. Il baissa la tête et vit un crabe qui avait eu visiblement envie de lui faire regretter de se balader sur son territoire!

«Tsch, heureusement qu'elle a choisi ce pied!» Lucina l'avait pris délicatement par le ventre, et par précaution, l'alchimiste pointa du doigt la bestiole avec son automail en prenant un faux air autoritaire «Faut pas attaquer les touristes, toi!» et comme s'il n'avait pas compris la leçon, le crabe tenta cette fois de lui pincer le doigt et fut donc tout aussi bredouille qu'avec le pied!

«Héhéhé.. pas de chance!» il se mit à rire, puis Lucina laissa partir leur petit copain - sinon il risquait de finir en plat du lendemain pour les al-bhed, c'est bon le crabe! - et ils rentrèrent au temple. La soirée avait été bonne et avait permis de balayer le malaise qui s'était installé entre eux. Il alla dans la salle de bain pour se débarrasser du sable incrusté dans ses automails et entre ses orteils avant de revenir dans la chambre pour se glisser sous les draps

«Allez... demain, encore une bonne journée de marche. Mais au moins, on fera la première partie en hover, ça nous fera gagner du temps!» juste pour traverser la route des Mycorocs. Il n'y avait pas grand chose à voir sur cette route de toute manière, même le QG de la Ligue des Jeunes avait déménagé pour Kilika normalement, donc on ne pouvait pas dire que ce soit très intéressant. La mer, ils pouvaient la voir depuis le hover, et ça éviterait de mauvaises rencontres comme aujourd'hui avec le basilisk. Les monstres de la route de Mi'ihen étaient un peu moins dangereux, à part le chocobogre! Il fallait croiser les doigts de ne pas le rencontrer celui-là!

«Bonne nuit!» dit-il avec un léger sourire avant d'éteindre la lumière. Comme d'habitude, il ne fallait pas compter qu'il soit le premier levé le lendemain!

=====================
Edward fait dodo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Mer 15 Avr - 17:05

Spoiler:
 

Ah, que c’était agréable de passer un petit moment tranquille dehors ! Les deux jeunes gens cherchaient des constellations dans le ciel, peut-être pour en trouver des communes entre leurs deux mondes. Même si leurs noms n’avaient rien à voir avec la forme des étoiles formaient, Edward supposait que ce n’était qu’un moyen de les retenir de leur donner un nom. Ah certes, ce n’était pas faux. Lucina avait montré la constellation Pégase, et visiblement sur Spira, elle s’appelait Ixion, la Chimère de la Foudre qu’elle avait vue sur le livre à Bevelle … Une sorte de licorne. La jeune femme avait pris une mine assez surprise, déjà le fait qu’ils aient repéré la même constellation entre Héra et Spira … Mais qu’ils avaient plus ou moins donné le nom d’une créature ayant une forme similaire ! Sauf que bien sûr, Edward ne savait pas ce qu’était un pégase …

« C’est une créature fantastique, un mythe. C’est un cheval ailé. »

Bref, voilà. La soirée défila plus vite à force de chercher d’autres constellations et alors que l’heure d’aller se coucher approchait, ils eurent droit à une petite visite… Un crabe avait décidé de jouer avec le pied d’Edward pour le faire déguerpir de son territoire ! Vainement. Lucina l’avait attrapé de sorte à ne pas se faire pincer, mais se mit à rire lorsqu’Edward chercha à le gronder et se faire encore pincer en guise de réponse. La pauvre petite bête devait être frustrée de ne pas réussir à lui faire mal ! Enfin, comme il était l’heure de rentrer au temple, la demoiselle descendit du rocher en gardant l’animal dans la main, mais le reposa doucement sur le sol pour le laisser filer en attendant que son camarade descende à son tour et qu’ils reprennent le chemin du temple.

La belle passa aussi à la salle d’eau rapidement avant d’aller s’installer dans les draps alors qu’Edward lui expliquait déjà le programme de demain. Le hover … Ah oui, il fallut plusieurs secondes pour que Lucina se rappelle que c’était la grosse et bruyante machine qu’elle avait aperçue dans la Plaine Félicité. Elle approuva d’un signe de tête et souhaita une bonne nuit à son tour à son camarade avant de se retourner pour lui faire dos – pas envie qu’il la voit encore baver ! – et lorsque la lumière s’éteignit, elle ferma les yeux, un léger sourire sur les lèvres … Finalement, la soirée ne s’était pas trop mal terminée, et son moral semblait être un peu remonté après le choc contre le basilisk. De même, le malaise avec la douche étant passé, ca allait mieux … Elle dormit avec le cœur plus léger.

Sauf que le lendemain matin, c’était encore le même cirque ! Une fois de plus, elle avait tellement gigoté au cours de la nuit que ses couvertures étaient éparpillées un peu partout, sauf sur son corps. Elle était recroquevillée avec son coussin dans les bras et le fidèle filet de bave au coin des lèvres ! Décidément … On ne perd pas ses vieilles habitudes hein ? Il n’y a pas à dire, c’est le genre de moment où on regarde Lucina, et on se dit qu’elle ne ressemble FRANCHEMENT pas à une fille de bonne famille.
Elle se réveillait la première, mais petit problème, il n’y avait pas de fenêtres ni veilleuses ni quoique ce soit … Donc primo, elle ne savait pas l’heure qu’il était, secundo, elle ne savait pas où aller pour allumer la lumière. Aussi elle tendit l’oreille et entendit du bruit en dehors de la chambre. Sauf si les Al Bheds étaient de sacrés matinaux, elle se doutait que c’était déjà le matin.

Bon, elle se leva alors, se mit en position assise avant de réfléchir … La sphère était au centre de la pièce, mais était-ce cela qu’Edward avait retiré hier pour éteindre la lumière ? Vu qu’elle avait le dos tourné à ce moment, elle n’avait pas vu. Et même si c’était cela, elle ne savait pas où il l’avait posée. Argh … Et la salle de bain alors ? Oui c’est ca … Elle savait où était la salle de bain par rapport à son lit ! Aussi, la jeune femme se leva et tenta de s’y rendre en y allant à tâtons, et surtout, en évitant de trébucher. Elle ouvrit doucement la porte et chercha l’interrupteur et … OUF ! Le courant passait encore ici. La lumière s’alluma et elle vit un peu plus clair dans la chambre en laissant la porte ouverte. La demoiselle pouvait ainsi apercevoir son camarade, encore bien endormi, ca devenait presque une épreuve quotidienne de le réveiller celui-là !

Lucina s’approcha du lit de son camarade pour s’asseoir dessus. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir inventer aujourd’hui ? Le réveiller normalement ? … Vous plaisantez ? Combien de fois elle a essayé de le réveiller NORMALEMENT sans réussir !? Le secouer sans relâche en le chopant par le col ? Nan. Hurler dans ses oreilles ? Déjà fait … On prend ca en solution de secours. Elle se rappelait de sa réaction d’ailleurs ce jour-là où il croyait qu’elle lui avait fait des bisous partout … Elle doit l’embrasser partout !? Non mais et puis quoi encore ? On oublie ! Lui lancer un oreiller dans la tronche ? Même pas sûre que ca fonctionne. Puis elle se rappela du crabe de la veille en baissant les yeux vers son automail et étira un sourire aussi mesquin qu’amusé !
Aussi, elle allait faire pareil que le crabe, mais pas sur l’automail bien sûr ! Elle visa le bras « normal » et le pinça un bon coup – avec sa force, je vous laisse imaginer la chose – sur l’épaule pour le faire sursauter. Bon cette fois, elle avait pris ses précautions pour ne pas recevoir un autre coup de boule comme la veille … Et elle afficha une mine satisfaite devant sa manœuvre.

« Bonjour ! Désolée, à force je renonce de te réveiller de la manière douce ! Tu es sûr de n’avoir aucun lien de parenté avec la marmotte ? »

Non parce que vraiment quand il pionce, il pionce. Bon après elle pouvait rigoler, mais ce qu’elle ignorait c’est qu’elle, elle était sûrement croisée avec un lion pour le coup. Elle avait tellement gigoté pendant la nuit qu’on avait l’impression qu’elle s’était prise un pétard dans les cheveux …
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Mer 15 Avr - 17:36

Gains : +400 exp [Edward], +450 exp [Lucina]

Restauration à 100%
Fiches Modifiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1299

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Jeu 16 Avr - 8:45

Un cheval avec des ailes? C'était plutôt original en soit, même si techniquement, Edward ne savait même pas ce qu'était un cheval. Mais au moins, il avait pu se l'imaginer avec la description qu'avait faite Lucina là dessus. Finalement, ça ressemblait à Ixion, mais sans la corne et avec des ailes en plus. C'était effectivement original de voir que leurs constellations avaient tout de même des similitudes aussi!

En tout cas, la soirée avait été bonne et avait permis aux deux jeunes gens d'oublier les désagréments de la journée, en particulier grace au petit crabe qui avait ponctué la fin de la soirée d'une nouvelle touche d'humour! Le pauvre, d'abord le pied de métal, ensuite le doigt de métal, il allait avoir mal aux pinces pendant quelques temps avec ses péripéties! Mais au moins, il éviterait peut être à l'avenir d'essayer de pincer les touristes.

Ils étaient ainsi rentrés, le cœur nettement plus léger, et après un passage rapide à la salle de bain pour retirer quelques grains de sable, ils s'étaient couchés. Cependant, la nuit n'avait pas été si agréable que ça pour l'alchimiste, car au cours de la soirée, il avait repensé à la porte de la vérité, et en avait rêvé un peu. Il ne se souvenait plus de ce qu'il avait vu derrière, c'était l'une des conséquences de cette tempête, mais il sentait que ses souvenirs étaient là, tout près. Mais il se souvenait très bien de la vision d'Alphonse se décomposant comme s'il n'était qu'un amas de pixels, pour être aspiré dans cette porte après la tentative de transmutation de leur mère, puis il s'était revu, lui, tendant le bras pour aller le chercher, ce même bras qu'il avait du laisser de l'autre côté pour ramener l'âme de son frère et l'accrocher à cette drôle d'armure qui traînait par là...

Il s'était réveillé au cours de la nuit, en sueur, les larmes aux yeux. Lucina dormait encore, il n'y avait pas de bruit autour, donc ce n'était pas l'heure de se lever. Elle était toute débraillée, les draps jetés en vrac autour d'elle, si bien que s'il y voyait un peu mieux, il aurait surement vu quelque chose qu'il n'aurait pas du voir, mais il faisait bien trop sombre et de toute manière, il n'avait pas envie de voir quoi que ce soit. Avant même que ses yeux ne s'habituent à l'obscurité, il avait détourné le regard pour voir devant lui. Ramenant sa main sur son front, il attendait que sa respiration reprenne son rythme habituel, tout comme les battements de son cœur, puis au fur et à mesure, il avait pu se recoucher.

Jusqu'à ce qu'une violente douleur au bras le tire à nouveau du sommeil!

«OUAAAÏE AÏE AÏE AÏE!!» heureusement cette fois, la jeune femme avait pris ses distances! Il grimaça en se tenant le bras, une belle marque rouge apparaissait déjà mais il lui fallait du temps pour réaliser ce qu'elle avait fait! Elle avait visiblement renoncé à le réveiller par la manière douce et l'alchimiste afficha une mine boudeuse avant de se gratter la joue en bâillant au point qu'elle aurait pu voir ses amygdales!

«Mouaaaaaah! Un bon café ou l'odeur d'une tarte aux pommes, ça me réveille bien en général...» il se frotta les yeux, ils étaient un peu gonflés, preuve de sa mauvaise nuit. Il n'avait pas pu récupérer correctement finalement. Le souvenir de la porte le hantait un peu, ce n'était pas quelque chose que l'on pouvait oublier comme ça. Mais ça n'avait plus d'importance, là il était réveillé... il se leva donc et s'étira longuement, passant son bras derrière sa tête pour faire rouler ses épaules, puis il se tourna vers la demoiselle en souriant d'un air fatigué

«Ça va? bien dormi?» elle semblait avoir mieux dormi que lui en tout cas. Il se leva et alla à la salle d'eau pour se débarbouiller le visage. Des souvenirs qu'il aurait aimé effacer de sa mémoire, il en avait beaucoup. Son père quittant la maison, sa mère dans son lit avec ce sourire triste, sa mère morte, le monstre qu'ils avaient créé par transmutation, la disparition d'Alphonse, Nina... il secoua la tête en plongeant carrément son visage dans l'eau froide pour se calmer, puis il se sécha et s'habilla pour se préparer au voyage.

Sa tenue classique d'alchimiste sur le dos, avec son manteau rouge, il revint dans la chambre et proposa de prendre le petit déjeuner dans le hover pour gagner du temps

«Ça secoue un peu, mais avec de grands gobelets pour le café, on devrait s'en sortir!» dit-il lorsque Lucina fut prête. Ils allèrent donc demander des boissons à emporter - lui un café et il laissait la jeune femme choisir ce qu'elle voulait - et il prit un croissant avec une pomme pour se remplir l'estomac, même s'il sentait qu'il avait encore un nœud quelque part dans le ventre, puis ils quittèrent le temple, non sans s'assurer que la guerrière ne voulait rien faire d'autre avant de partir - filmer encore un peu, les singes peut être ou autre, maintenant qu'il faisait jour et donc qu'il y avait davantage de lumière. Puis ils allèrent voir le hover pour pouvoir rejoindre rapidement la route de Mi'ihen.

La journée allait encore être longue!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Jeu 16 Avr - 12:20

Et bien … Si Lucina devait inventer tous les jours une nouvelle méthode pour réveiller son camarade, ca promettait ! Le pauvre. Elle venait de le pincer et connaissant l’animal, elle n’y allait certainement pas de main morte, et ca avait fait mouche ! Elle s’était reculée bien à l’avance pour éviter de se prendre un mauvais coup comme la veille, et était plus que satisfaite de sa méthode ! La jeune femme avait croisé les bras et observé Edward avec un sourire amusé jusqu’à ce qu’il mentionne le café ou la tarte aux pommes pour le réveil.

« Je ne sais pas si tous les établissements proposeront de la tarte aux pommes au réveil mais ne compte certainement pas sur moi pour la faire. »

Rappelons que la cuisine et Lucina, ca faisait quarante. La café était plus facile d’accès, tout le monde – ou presque – en proposait, elle en prenait note ! … Enfin, c’était plus marrant de l’embêter quand même, Lucina se trouvait et s’étonnait même de se montrer un poil sadique à prendre du plaisir en l’enquiquinant au réveil ! Il allait falloir s’attendre à ce qu’elle lui fasse encore quelques bleus de bon matin.
Bref. La guerrière ignorait combien la nuit avait pu être mauvaise pour son compagnon, aussi en le voyant bâiller et voir ses petits yeux, elle pensait que le réveil était juste difficile. Enfin bon, Lucina finit par s’écarter un peu sur le lit pour lui permettre de se lever. Si elle avait bien dormi ?

« Si j’en crois l’état de mon lit, c’était assez agité. »

Répondit-elle en tournant la tête dans la direction du dit lit … dont les couvertures étaient en bataille et son oreiller complètement écrasé après l’avoir serré dans ses bras comme un nounours. Edward fila alors à la salle de bain, Lucina le regarda partir et dès qu’il eut passé la porte, elle se leva à son tour pour préparer ses affaires, puis attendre patiemment qu’elle puisse aller se changer à son tour. Elle pouvait toujours se changer dans la chambre en attendant mais … non. Autant ne pas prendre de risques ! Et puis de toute manière elle avait besoin de passer dans la salle d’eau pour remettre si tignasse en place, ses cheveux étaient tout autant en pétard que son lit !

Aussi lorsque l’alchimiste quitta la pièce, Lucina s’empressa d’aller s’enfermer pour se changer … Elle n’aimait pas trop faire du shopping – elle détestait ca même -  mais il faudrait quand même qu’elle songe à acheter des vêtements neufs à Luca. Bref, elle remit sa tenue de voyage habituelle et surtout se coiffa ! Puis elle revint dans la chambre pour accrocher le reste de son équipement : ses épaulières, son fourreau, sa cape … Et ils étaient partis ! Ils mangeraient sur le chemin. Lucina avait pris un croissant et un grand gobelet mais pas de café dedans, juste un jus de fruits. Elle avait préféré croire Edward sur paroles en disant que ca secouait sur le hover donc autant éviter de s’en mettre partout !

Bon finalement le temps qu’ils atteignent le hover, la demoiselle avait déjà englouti son croissant, et lorsqu’elle vit l’engin, elle ne savait pas trop comment grimper dessus en fait ! Elle dut avoir un petit coup de pouce avec Edward, et avec en prime un gobelet dans la main, c’était du sport ! Une fois installée, elle enroula bien sa cape de sorte à ce qu’elle ne vole pas dans tous les sens une fois l’engin en mouvement. Ce serait bête qu’elle s’emmêle dans les hélices du hover !! Lucina devait admettre ne pas être à l’aise sur un tel moyen de transport qu’elle n’avait jamais vu ni testé avant de venir sur Spira, les vibrations et les secousses n’étaient pas agréables, mais on s’y faisait. La jeune femme profitait du voyage pour observer le paysage, car les monstres s’écartaient vite du chemin ! Le décor était assez particulier, il y avait l’océan d’un côté, puis des falaises dont la forme était assez originale ! Les roches se superposaient les unes sur les autres avec une forme un peu arrondie, par endroit, ca rappelait vaguement des champignons. L’oiselle pouvait donc sortir sa sphère ici pour filmer les lieux, la gardant sur les genoux un moment avant de remarquer les petits yeux d’Edward qui refusaient toujours de s’ouvrir ! De là, elle éteignit l’appareil – pas besoin d’enregistrer leurs conversations quoi – et pencha la tête en le regardant.

« Soit tu as décidément beaucoup de mal à te réveiller, soit tu as mal dormi, je me trompe ? » Elle fronça un peu les sourcils comme si quelque chose venait de la piquer. « Tu as fait un cauchemar ? »

Généralement lorsqu’on dort mal, c’était soit que quelque chose nous tracassait, soit on avait fait un mauvais rêve qui nous empêchait de finir la nuit avec l’esprit tranquille. Lucina baissa les yeux sur le bras du jeune homme, celui qu’elle avait pincé, et ce, même si elle ne voyait pas sa marque maintenant qu’il portait son manteau.

« Je devrais peut-être te pincer encore un peu pour te faire ouvrir les yeux. »

Elle étira un petit sourire suite à cette boutade, elle voulait juste le faire sourire un peu en espérant qu’au contraire, il n’était pas vexé de sa façon un peu brutale de le réveiller …
Direction : Route de Mi’ihen
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Jeu 16 Avr - 17:34

Gains : +50 exp [Chacun]

Note : Les hovers sont gratuits, comme dans le jeu me semble-t-il. Wink

La suite : La Route de Mi'ihen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Dim 18 Sep - 19:51


Natsume & Rikku viennent du Selenos

Et une bonne chose de faite ! Maintenant que les monstres n'étaient plus qu'un mauvais souvenir, leur route pouvait reprendre. Madara retrouva bien vite le fond du sac de Natsume pour s'y reposer, les deux humains se dirigeant donc vers le temple de Djose. Risquer de revoir Gippel n'enchantait pas Rikku car elle avait peur qu'il raconte des bêtises sur elle ou bien qu'il tente de lui faire les beaux yeux à nouveau. Enfin, le bel œil plutôt. Mais ils n'avaient pas le choix, ils n'allaient pas dormir sur la route de Mi'ihien comme ça. Pour ce qui était des vêtements, pas de soucis normalement, les Al Bheds devaient avoir de quoi se changer ? Puis les moines aussi ? Maintenant que les chimères sont de nouveaux dans les temples, les moines devaient cohabiter avec les Al Bheds ? Ou alors ils ont accepté de leur rendre le temple ? Allez savoir. Mais pour ce qui était de la tenue de Rikku, pas de soucis pour elle.

« Bah non, pourquoi tu voudrais que j'ai froid ici ? »

Sur le mont Gagazet, ok, il y faisait un peu froid habillée comme ça mais ici, il faisait bon même si avec la nuit qui tomberait tôt ou tard, là oui le temps allait un peu se rafraichir. Cela dit, que ce soit les moines ou les Pro Makinas, le choix sera surement limité à quelque chose dans le même genre qu'actuellement avec les moines ou bien une tenue plus Al Bhed si jamais ils ont de quoi le dépanner ? Cela ferait bizarre de voir Natsume avec ce genre de tenue. Ça pourrait être drôle ! Passant par un petit chemin sur le côté plutôt que sur la grande route, le pont était comme toujours calme et quelques petits singes habituels trainaient dans le coin. On y voyait déjà au loin des Al Bheds comme des moines ainsi qu'une petite queue devant le petit cabanon sur le côté du temple. De nouveaux volontaires pour mettre les mains dans le sable et chercher quelques petites merveilles !

« Au moins on sait que les deux camps cohabitent ici. »

Signe aussi que la paix des factions était toujours en place. Il y aurait trois ans, des Al Bheds vivant dans le temple avec leurs makinas, ça aurait été inimaginable et ici, cela semblait presque faire partie du décor ! Même si comparé à avant, il y avait moins de makinas dans le temple, autour, il y en avait toujours pour monter la garde. C'était rassurant en soi, surtout quand on sait que Seymour était de retour et que, peut-être il pourrait passer par ici.

« Allons vers le temple, les moines pourront surement nous aider ? »

Ou les Al Bheds mais ils semblaient occupés avec leur recrutement ou tout autre chose, allez savoir. Dans le temple, il devait y avoir de quoi se changer et se reposer, donc aussi grignoter un peu. Il serait préférable de passer la soirée ici et finir le reste de la route demain, quitte à faire une halte au comptoir de Rin par la même occasion. Mais pour le moment, un petit peu de repos après ce petit combat ? En arrivant, une des gardes Al Bhed leur fit signe de rester là en posant une simple question.

« Invokeur ? »
« Non, on est juste de passage. On voudrait se reposer un peu et lui trouver de quoi se changer. »

D'un petit mouvement de la tête, il laissait passer Rikku et Natsume. L'intérieur du temple n'avait pas changer, toujours les grandes statues d'anciens invokeurs, quelques compatriotes qui bavardaient dans un coin, pas de trace de Gippel... Cool, alors allons voir ça. Se dirigeant vers un des moines, Rikku expliqua rapidement qu'ils aimeraient se reposer et que Natsume voudrait bien avoir de quoi se changer, ce à quoi le moine invita le jeune homme pour faire son choix. Espérons pour lui qu'ils aient autre chose que des trucs de moine ? Rikku attendait là le temps qu'il se change. Après ils iront sûrement manger un morceau.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Ven 23 Sep - 19:25

C'était dommage que les singes s'éloignaient d'eux à leur arrivée, Natsume se serait bien amusé avec eux. Essayer de les nourrir, mais aurait-il pu avec Madara ? Pas sûr... Si ça trouve, lui, aurait essayé d'en attraper un ! Bon, ce n'était pas des oiseaux, mais quand même... Pas le temps donc de jouer avec les singes, ceci dit. Il pourra bientôt essayer de trouver des nouveaux vêtements !

Natsume était plutôt content que les Al-Bhed et les autres s'entendent bien, il aimait bien Riku et l'idée dont elle puisse avoir été la victime de discrimination le rendait triste. Ici elle semblait comme un poisson dans l'eau et lui n'avait besoin de rien demander à personne que déjà, un moine le conduisait à une petite salle du temple pour lui permettre de se changer. L'homme lui disait qu'ici, ils stockaient des vêtements que parfois les voyageurs oubliaient lorsqu'ils séjournaient au temple. Comme leur manteau, par exemple. Ils n'avaient donc pas l'allure de l’esthétisme locale, car certains voyageurs venaient d'autres mondes. Peut-être même du monde de maître Nyanko !

Une fois seul avec Madara, Natsume chercha quoi mettre. Certes, il aurait préféré que le chat ne soit pas avec lui...mais il devait faire avec. Le gros chat prenait grandement à cœur son rôle de garde du corps ça, il fallait le reconnaître...
En fouillant dans le meuble qui contenait tous les vêtements Il trouva un pantalon sombre. Euh... Le garçon doutait qu'un voyageur puisse l'oublier avant de partir... C'était aux moines alors peut-être . Cela ne ressemblait pas à ce qu'ils portaient d'habitude... Peu importe ! Ce pantalon était très bien et lui allait parfaitement ! Ce que c'était pratique...et il trouva le reste de sa tenue à sa taille aussi, forcément. Comme ça, il était paré à l'aventure, c'était plus confortable que ce qu'il portait avant. Il se sentait bien dedans et quand il retourna vers Rikku avec ses nouveaux vêtements il n'était pas peu fier !

"C'est bon, je suis prêt, on peut partir !"

Il allait s'en aller là comme ça ! Mais non ! Ils venaient de combattre ! L'idée première de leur venue ici avait été de se reposer après leur combat et ça Natsume semblait l'avoir oublié...

-"Hé le nigaud ! Si tu pars, tu le fais tout seul ! Regarde Rikku comme elle à l'air épuisée !"
déclara Madara.

Le chat pointa de sa patte le visage de la jeune fille avant de répondre :

"Regarde, elle a le regard hébété"
Il toucha sa jambe et ajouta "elle est toute flasque...non franchement, elle n'est pas dans son assiette, je te le dis !"

Natsume ne savait pas quoi répondre à ça et puis, ils parlaient comme si la jeune fille n'était pas là ! Avec plus de considération. Le garçon s'approche alors de Rikku et lui dit :

"On s'arrête alors ?"

D'autant plus que Madara avait vraiment l'air de vouloir s'arrêter...


Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Dim 2 Oct - 19:45

Une petite pause s'imposait donc, au moins le temps que Natsume se change puis aussi pour faire le point sur le trajet, après avoir quitté Guadosalam depuis ce matin, une pause plus longue ici ne sera pas plus mal ? Il y avait bien quelques abris sur la route mais Rikku ne voulait pas venir à user d'une tente et tout ce qui allait avec alors que se reposer ici serait plus pratique. Après quelques minutes à observer le temple et ses habitants tant humains que mécanique avant que Natsume ne soit de retour dans une autre tenue. Rikku lui souriait avant que le jeune homme ne propose de reprendre la route, chose que le chat refusait. Certes Rikku était d'accord avec ça mais elle observa le chat quand il la désigna fatiguée ? Ha, elle avait des cernes ? On ne pouvait pas lui reprocher de bâiller à répétition, elle était naturelle. Ok, c'est vrai qu'elle était un peu fatigué mais ça ne se voyait pas forcément sur son front, non ?

Non mais quoi ? Il entendait quoi par hébéter ? Et tout flasque ?! Elle savait que ce chat avait un sacré culot, mais là quand même, il dépasse les bornes celui-là !

« Hey ! Ou ta vu que j'étais flasque !!! »

Peser les bons mots devra être une chose à retravailler pour le matou car si elle était d'accord pour se reposer, être désignée comme hébétée et flasque ! Flasque !!! Elle aurait bien cogné ce chat pour lui remettre les idées en place mais elle n'allait pas frapper un chat quand même ! Passe encore si ce serait un monstre mais là, il ressemblait à un chat donc impossible pour elle. Natsume venait lui demander s'il était temps de faire une pause et le ton de la demoiselle était un peu sec mais ce n'était pas contre lui...

« Oui, on fait une pause ! »

Il faut lui laisser quelques minutes après cela, elle sera de nouveau comme avant, du coup, étant déjà dans le temple, les aventuriers disposaient d'une des chambres pour s'y reposer, avec les Al Bheds dans le coin, ils ont pu faire quelques arrangements pour agrandir les lieux et les rendre plus confortables. Pour preuve que cela lui était passé, la jeune femme ne boudait plus, elle avait posé ses quelques affaires dans un coin avant de se poser sur un pouf en profitant du repos. Pas de champignon, de chien ou de longue route à faire.

« Pendant que tu te changeais, j'ai entendu de drôles de choses. Paraît qu'il y aurait une de leurs makinas qui a pété un câble et qui s'est échappé. Elle ne serait pas dangereuse mais elle n'arrêterait pas de courir partout et risquerais de bousculer des gens. Autant si elle bouscule des monstres, c'est pas un souci mais si ce sont des gens... »

Et fragile ? Comme des vieux par exemple, ce pourrait être grave surtout si elle court vite ! Rikku parlait de ça, un peu pour le mettre au courant au cas où ils croiseraient cette makina demain mais tant qu'à faire...

« Tu penses qu'on pourrait tenter de le stopper ? Ça ne doit pas être compliqué à le freiner, au pire des cas, je pense qu'en le faisant tomber, ça réglerait le souci ? »

Et s'il court trop vite, un Chocobo pourrait faire l'affaire, voire un Hoover, après reste à savoir la taille de cette makina et sa vitesse, la voleuse savait juste qu'il s'agissait d'une makina mais après, laquelle, bonne question. Avec Rikku dans les parages, cette petite makina ne devait plus gambader aussi facilement à l'avenir. Puis si c'est sur leur chemin, autant tenter le coup au moins ? Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Mer 12 Oct - 10:25

Il était évident que Rikku avait mal pris ce que Madara avait dit et c'était compréhensible...Natsume lui avait adressé plein de reproche et le chat était parti bouder dans un coin. Il avait été très anxieux, d'où ses excuses sans queue ni tête qu'il avait trouvé pour tenter de les arrêter dans le temple. Il était toujours persuadé que quelque chose les suivait, alors quand Rikku parlait de partir à la chasse au monstre mécanique Madara n'était pas trop chaud...

"Vous êtes sûrs ? Parce que...Regardez nous un peu...Deux gamins et un chat repoussant une machine, je le sens moyen..."

Natsume lui le sentait plutôt bien ! Avec Rikku dans son équipe, il semblait pouvoir affronter n'importe quelle menace. Il la connaisait depuis peu, mais avait déjà une très grande confiance en elle.

Comme il était déjà habillé pour sortir, lui était prêt, au grand désarroi du chat qui voulait toujours aller, au plus vite à Luca et ne pas perdre de temps en chemin. Ils partirent donc en quête de la machine. La sieste serait remise à plus tard, il ne servait à rien de s’éterniser ici si la makiina pouvait continuer sa route sans être inquiété. Une question à ce propos d'ailleurs.

"Personne n'est sur le coup ?"

C'est vrai que pour Natsume, cela semblait étonnant que personne n'ait tenté quoi que soit et que c'était des "gamins", comme le disait Madara, qui allaient se frotter à la makina.
Avec l'approbation du moine et une rapide salutation, ils sortirent du temple. la route était plus escarpée, Natsume avait peur de chuter. S'il fallait "courir" après une machine ici, ça s'annonçait plus compliqué que prévu pour lui.
De plus, ils s'éloignaient de plus en plus du temple et n'avait toujours pas vu le moindre monstre mécanique.
Natsume commençait a se demander si les ouï-dire des gens étaient véridiques ou une s'ils ne s'étaient pas imaginé des choses. Jusqu'à qu'ils croisèrent une femme et sa petite fille. En la questionnant elle leur raconta qu'une grosse machine avait fonçé sur eux et manquait de blesser son enfant. D'après elle, il était inutile d'essayer de l'arrêter à pied que seul à dos de chocobot, ils pourraient les rattraper. Elle pensait aux chocobos car, elle avait aperçu des éleveurs à l'arrêt tout près d'ici. Peut-être qu'il serait judicieux d'aller les voir et leur demander si éventuellement, ils pourraient leur emprunter un chocobo. Natsume aimerait bien en monter un en plus, s'il le pouvait...

Il était maintenant plus guilleret, la route sinueuse ne le gênait plus tant que ça, surtout lorsqu'il pensait à l’éventualité de voyager à dos de chocobo...Il fallait toutefois qu'on les autorise à en prendre au moins un et peut-être que ces gens voulaient eux-même tenter d'arrêter la machine.
Ils n'allaient pas tarder à le savoir, car ils virent un gros de trois éleveurs et leurs chocobos. Natsume s'empressa de les rejoindre. Madara restait sur place et dit à Rikku :

"Je ne me vois pas du tout sur le dos d'un de ces oiseaux..."

Il soupira puis, finalement suivit le garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Dim 16 Oct - 20:06


Oh mais qu'il était pessimiste ce matou ! Rikku avait aidé à vaincre Sin, un truc super gros et dangereux alors ce n'était pas une petite makina qui allait lui faire peur quand même ! Elle ne savait pas à quoi elle ressemblait cette makina mais ça ne devait rien avoir de bien sorcier. Cela dit, ce chat avait une mauvaise habitude de l'enquiquiner en ce moment.

« Deux gamins ? Hey, je suis une jeune femme moi ! Si je suis un gamin alors toi tu est un gros matou, d'accord ?! »

On verra si comme ça, il se souviendra que Rikku est une jeune femme et non un gamin. Même Natusme n'était pas un gamin, ça restait un jeune homme non ? Elle ne connaissait pas son âge mais il devait avoir plus ou moins son âge, non ? Mais au moins lui, Natusme, il était plutôt partant ! Pour ce qui était de savoir si oui ou non quelqu'un était sur le coup concernant cette makina détraqué, c'est que les Al Bheds étaient à cours d'effectif actuellement, la plupart était partie pour une mission de fouille dans le désert et la makina folle a commencé peu de temps après leur départ. Peut-être que des voyageurs ont averti d'autres personnes de l'autre côté de la route mais comment savoir ? Quittant donc le temple pour faire quelques recherches dans le coin – il restait bien une ou deux heures avant que la nuit ne tombe – et espérer trouver une trace de cette makina ? Ce fut une mère et son enfant qui vint les avertir de cette makina débile qui avait faillit blessé son enfant, ok, elle était dans le coin et toujours aussi bête !

Trouvant un marchand et ses chocobos non loin de là, leur outil pour stopper la makina était là ! Madara restait pessimiste encore, pourtant l'idée de voir de grosses volailles devait le rendre content, non ? Il faut croire que non...

« Tu n'auras qu'à rester avec Natsume, on va pas louer un chcocobo juste pour toi quand même. »

Elle ne disait pas cela méchamment mais elle et Natsume sur un chocobo, ok, mais juste un chat... ça ferait un tout petit peu étrange, non ? Rikku parlementa un peu avec le marchand afin d'emprunter deux de ses bêtes, quitte à les louer. Expliquant la situation, lui aussi avait croiser cette makina, il décida de les louer gratuitement à condition de les lui ramener avant la tombée de la nuit. De toute façon, ils étaient dressés pour rentrer seul si on ne les attachait pas une fois à terre. Elle demanda aussi au marchand sa plus solide corde, elle devait faire au moins cinq mètres, et pourquoi ? Rikku avait dans l'idée de faire tenir l'autre partie à Natsume et de faire tomber la makina au sol avant de l'éteindre. Ça, ce n'était pas sorcier pour un Al Bhed.

« Alors Natsume, prêt à rendre service ? Ta déjà grimpé sur un Chocobo ? Tu sais comment faire ? »

Autant en être sûr pour Natsume. Rikku avait entendu de quel type de makina il s'agissait, c'était un Teckik, ce genre de makina qui se tenait sur une jambe et adorait envoyer au loin ses adversaires. Sauf que lui usait de ses deux jambes pour courir mais comme il n'a pas de bras, il ne devrait pas pouvoir se relever. Rikku caressa le Chocobo quelques instants pour le mettre en confiance avant de grimper sur lui. Une fois prête, elle trottait gentiment avec lui pour y aller doucement, inutile de courir à fond les ballons dés le début. Il fallait bien apprendre à Natsume comment faire après tout.

« Bon, si notre gaillard court le long de la route, on devrait vite le rattraper, après je ne sais pas si ça lui arrive de changer de sens ou non mais on verra bien. »

Pour le moment, pas de makina en vue donc inutile de se partager la corde, Rikku allait saisir cette chance pour apprendre à Natsume à mieux contrôler son chocobo, cela sera important après tout pour avoir à stopper la makina car s'il ne contrôle pas le Chocobo, ça va être compliqué...

« Si tu as des questions, n'hésites pas, tant qu'on a un peu de temps devant nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Dim 23 Oct - 1:25

Finalement, le petit groupe prétextait être trop occupé pour pouvoir s'occuper eux-même d'une "simple machine" en tout cas, là, ils ne le pouvaient pas, il y avait d'autres monstres plus dangereux que la makina sur les routes. Alors, ils étaient bien contents de leur laisser deux chocobos.
Pendant que l'homme qui était chargé d'apprendre les rudiments de "l'équitation" à Natsume, restait là - et pour récupérer, par la suite, ses chocobos après leur petite aventure, bien sûr - les autres marchands les saluèrent et poursuivirent leur chemin.

"Non, je ne suis jamais monté sur un chocobo..." répondit Natsume à Rikku.

Il ne savait même pas comment appréhender cette bestiole. Madara lui le savait, il resterait là, bien tranquillement, il ne monterait pas dessus ! Qu'ils se débrouillent ! C'était ce qu'il venait de dire, avant de se coucher sur la route en croisant ses pattes...Il ne faudrait donc pas compter sur lui.
Pourtant Madara savait très bien, qu'il ne serait jamais loin de Natsume.
Étrangement, le marchand n'avait pas réagi lorsque le gros chat avait parlé. Peut-être qu'ils commençaient tous à être habitué à voir débouler des individus plus surprenants les uns que les autres des portails. Ils n'allaient pas s'en plaindre.

Le garçon s'approcha du chocobo et lui caressa son plumage timidement, il attendit un hochement de tête du marchand pour tenter avec grande difficulté de grimper sur sa monture. Quand la bête se trouva lester du poids de Natsume, elle se redressa de toute sa hauteur.

"Aah ! euh...Maître, tu es sûr de ne pas vouloir monter avec moi ?!"


Pourquoi ? Il pensait que s'il chutait Nyanko pourrait le retenir avec ses petites pattes ?
C'était peut-être l'angoisse qui lui faisait perdre ses moyens, car il n'était pas du tout, mais alors pas du tout rassuré.
Mais, le marchand lui expliquait bien la marche à suivre. Passer plusieurs longues minutes, Natsume était un peu moins mal à l'aise. Il commençait même à avancer !

-"J'avance !"
s'exclama-t-il.
-"Super ! Vous allez réussir facilement à stopper la machine avec ta grosse progression !" Se moqua Madara...

Peu importe ce qu'il lui disait Nastume était fier de lui. Ceci dit, l’opération à laquelle voulait procéder Rikku avec sa corde se révélerait particulièrement ardu pour lui surtout qu'il devrait lâcher le cou de l'animal, qu'il serrait si fort, pour saisir la fameuse corde.
Pour les questions à part celle où il demanderait comment faire pour chuter sans se faire trop de mal, il n'en avait pas d'autre pour le moment. Il avança donc sa monture près de celle de Rikku et ils pouvaient commencer à chercher le fauteur de troubles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rikku
Rose de Bikanel
avatar

Messages : 126

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Jeu 27 Oct - 20:02


Les voici avec un nouvel objectif, stopper la makina folle ! Et en autre objectif, y arriver avec l'aide des deux Chocobos ! Pour Rikku ça ira tant qu'elle ne devait pas l'attraper elle-même, elle se souvient qu'avec Yunie et Paine, ce ne fut pas de la tarte que de choper un de ses gros piafs. Rikku était donc déjà opérationnel mais pour ce qui était de Natsume, ce n'était pas encore le cas mais pas grave, la voleuse attendait que Natsume s'y fasse, chose pas si simple que ça quand c'est une première. Mais au moins, il avait réussi à choper le bon truc apparemment ? Elle voyait bien que le jeune homme se posait bien des questions concernant la capture de la vilaine makina mais elle préférait déjà lui donner quelques indications.

« Pour ne pas tomber, serre tes jambes sur la selle. T'inquiète pas, ça va pas faire mal au Chocobo, il ne sentira rien ! »

Et ça limiterait les cas de chute mais même avec ça, il n'était pas à l’abri d'une chute, comme elle. La suite viendrait au fil des trots de la bête mais pour le moment, Rikku souriait en voyant son partenaire tenter de réussir à dompter ces démarches alors que pour le moment, ce n'était pas bien sorcier. Qu'il voit ce que c'est que chevaucher un Chocobo qui fonce à toute vitesse, là, il va comprendre ce que c'est la peur s'il n'y est pas habitué.

« Bon, on profite de ne pas avoir notre cible en vue pour t'expliquer la marche à suivre. Sauf si la makina court super vite, on devrait pouvoir le dépasser avec les Chocobos, donc, avec la corde, si on peut la glisser entre ses jambes – on tiendra tous les deux un bout – ça devrait le faire tomber et ainsi, le faire stopper. Une fois à terre, je me charge de lui faire faire une petite sieste. Tiens, attrape déjà ! »

Elle envoya la seconde extrémité vers Natsume avant d'enrouler de son côté, une partie de la corde autour de son bras droit, tenant le bout dans sa main. S'il en fait autant, ça devrait marcher, après bien sûr, il faut que tous les deux restent sur la même distance, si trop de mètres les séparent, ça ne servira à rien. Après avoir laissé à son partenaire le temps d'assimiler tout ça et se faire à son Chocobo, place à une nouvelle question de Rikku. Eh oui, faire la route avec Rikku silencieuse, faut qu'un monstre lui ait causé mutisme ou qu'elle soit fatigué, sans ça, ça reste une pipelette !

« Dis, tu trouves ça comment de monter un Chocobo ? Tout à l'heure t'avais l'air assez impatient et là... t'es tout calme, c'est bizarre ! »

La première fois que Rikku à vu et à put contrôle la Makina Arma, elle n'arrêtait pas de parler, de commenter ses faits et gestes, de trouver tout ça trop génial et trop chouette alors si Natsume était vraiment un fan de Chocobo, le voir silencieux... c'est bizarre. Enfin, chacun gère sa passion comme il peut mais pour Rikku, faut pas hésiter à le dire quand on est content ! En cours de route, maintenant que Natsume contrôlait plus ou moins son chocobo, le duo – enfin trio avec Madara – voyait au loin une makina qui courait de façon ridicule mais plutôt rapide en faisant de grandes enjambés. C'est vrai que s'il courait n'importe où, il aurait vite fait de blesser quelqu'un.

« Là-bas ! C'est lui ! Aller fonce, on va l'avoir cette makina !!! »

Rikku préférait attendre que Nastume accélère d'abord avant d'en faire autant pour foncer tout droit sur la makina. La suite, c'est à voir si cela va réussir...

=============================

Explication du moyen de stopper la Makina folle !
Tout d'abord, attentif ou non, tu verras lors de poster ta réponse que sous Envoyer et Prévisualisez, il y a un bouton Lancé de dés, eh bien tu cliques dessus puis « Event » (même si s'en ai pas un...) et pour Nombre de lancés, laisse comme tel. Ensuite tu postes ta réponse comme d'habitude et après ta réponse, il y aura une réponse automatique de Bahamut avec un résultat au hasard disant le résultat de l'action (réussi, bof ou raté) et, de ce fait, mon action + ton action = le résultat de cette tentative.
Par exemple, 2 réussi, bah c'est réussi, un réussi et un bof, bah la makina à réussi à esquivé, idem avec deux bof, 2 raté, bah la makina court vite ! Et un réussi/bof + raté, bah l'un de nos chocobo à mal fait son job et on a pas atteint la makina à temps ^^''
Si tu as des questions, n'hésites pas mais pour le moment, fait juste ta réponse avec le lancé de dés, j'expliquerais le résultat dans ma prochaine réponse de toute façon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 5016
Age : 26

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Jeu 27 Oct - 20:02

Le membre 'Rikku' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event' :



Merci à Alizée °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Natsume

avatar

Messages : 108

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   Mar 1 Nov - 16:51

Natsume écouta tout ce que Rikku lui disait avec grande attention. Il avait serré ses jambes pour mieux harponner l'animal. Il ne craignait pas tant de lui faire du mal, mais plus de se faire éjecter lui de son dos.
Le plan de la jeune fille n'était pas si compliqué en somme, cela consistait à faire un croche-pied à la machine avec une grande corde. Elle lui lança une extrémité et le jeune homme l'imita en l'attachant à son bras. Rikku semblait pour le moins confiante, lui moins et elle l'avait remarqué.

"C'est que...tout à l'heure je n'étais pas dessus..."


Il n'avait pas prévu qu'il serait si effrayé une fois sur le dos du chocobo.Il avait surtout été galvanisé par l'idée, la nouveauté, cependant une fois dans le vif de l'action, c'était autre chose...Ceci dit, ça n'enlevait en rien le fait qu'il aimait bien ce gros volatile ! Il restait juste prudent.
Madara lui, gardait une distance raisonnable et les suivait en trottinant. Quand enfin Rikku apparçu la makina et le fit remarquer à Natsume, celui-ci leva ses yeux qui fixaient un peu trop le sol...pour chercher la créature du regard. Quand il la vit, il fut surpris, c'était bizarre ! Enfin, il avait tendance à s'étonner de tout. Faut dire qu'il n'avait pas vu grand-chose dans sa vie. C'était donc ça qui semait la terreur sur les routes.
Il tenta de faire accélérer sa monture pour ne pas laisser Rikku le distancer. Elle venait prendre en chasse la makina et il ne voulait pas faire tout capoter.

"Je suis prêt !"
lança-t-il.

Il se voulait sûr de lui. Ils étaient bientôt à la hauteur de la machine et quand il eut l'opportunité de passer la corde devant elle, il essaya. Madara derrière eux, trouvait que les jeunes gens se mettaient inutilement en danger. Il restait aux aguets et était prêt à intervenir en cas de problème. Sans savoir vraiment comment il le pourrait. Pourtant, il avait le pressentiment qu'il pourrait reprendre sa forme originelle, mais il ne savait pas encore comment. Peut-être que si un événement particulier arrivait, il pourrait se changer...

"Attention à toi Natsume !"

S'il était plus attaché au garçon, qu'il ne le pensait. C'est que le petit ressemblait beaucoup à sa grand-mère. Le gros chat avait été si déçu de ne pas avoir pu l'aider comme il aurait voulu. Si sa simple volonté pouvait lui permettre de devenir réellement "Madara" et pas "maître "Nyanko" il le serait redevenu depuis longtemps, depuis sa toute première rencontre avec lui.


HRP:
 


Dernière édition par Natsume le Mar 1 Nov - 16:58, édité 2 fois (Raison : Le résultat des dés.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'effort, le réconfort!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort (message de soutien au staff).
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Spira :: Temple de Djose-
Sauter vers: