Accueil

Partagez | 
 

 Et si on parlait FF? °°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Alvin Hughes
Voyageur de Gaïa
avatar

Messages : 169

MessageSujet: Et si on parlait FF? °°   Ven 23 Jan - 16:51

Hey bah ouais, un forum FF sans coin FF pour en bavarder, c'est quoi ce problème! Si je croise le créateur je lui HA OUI MERDE C'EST MOI!!!! Oo"

Bref, ici, on parlera *roulement de tambour* de Final Fantasy! 1 Gils pour ceux qui ont trouvé la réponse, allez hop! Bon plus sérieusement, que ce soit pour partager ses avis, posé une question sur un passage qu'on aurait pas forcément comprit dans tel épisode, demander un avis sur quelque chose concernant les jeux, bref, tant que c'est FF et que l'on partage tout cela dans la joie et la bonne humeur, moi je dis ouais! Attention, n'allez pas vous fâcher ou sortir les armes pour si peu ^^"

Bref, je n'ai pas vraiment de question mais si quelqu'un peu poser une question, commencer un débat ou autres, je vous laisse cet honneur Smile



Merci à mon zozio Phenix *3*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Ven 23 Jan - 17:41

Je vais commencer un débat très sérieux mais je réclame au moins 2 gils pour le faire ! * Ramasse la monnaie *

Donc, quel est votre FF préféré ?

Ca me parait être la question primordiale sur laquelle personne n'est jamais d'accord ! \o/
Personnellement, je dirais bien qu'en terme de thématique, FF9 est mon préféré mais pour l'histoire, je resterais sur FF7 étant donné combien elle est étoffée. On n'a au moins aucun personnage qui ne sort de nulle part ou tout simplement par les trous de nez dedans.

Maintenant, c'est vrai que j'ai du mal à me décider puisque tous les FF sur la PS1 sont juste extra, y compris FF4 ou FF6 même ! Après, par contre, avec l'arrivée de FF10 sur la PS2, ça a un peu été trop tourné sur le graphisme bien que FF10 tourne encore correctement pour moi contrairement à FF12 que je ne peux pas sentir : j'ai jamais aimé la politique et c'est aussi pourquoi le contexte de FF8 m'a laissé un arrière goût assez amer bien que j'ai beaucoup aimé ce jeu tout de même. Pour FF12, c'est uniquement et exclusivement centré sur ça et j'ajouterais bien que les personnage ne sont absolument pas attachants donc aucun lien solide pour se raccrocher à quelque chose qui pourrait me motiver à jouer à ce jeu. La seule chose de positive, je dirais bien que c'est le système de combat qui reste assez dynamique mais j'aime pas non plus les gambits (ça aurait au moins permis à battre un boss en 5 heures pendant que je dormais... mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4962
Age : 26

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Ven 23 Jan - 20:36

Eh bien je te rejoint sur de nombreux points ^^

Pour commencer, je place le VII en tête de tout mes FF préférer, auxquel j'ai joué bien sur. Un peu par nostalgie car ça a été le premier FF auquel j'ai joué déjà puis histoire et personnage, je trouve cela parfait! Rien n'est à jeter dedans. Vu notre époque, le seul point négatif reste le fait qu'il soit trop vieux en graphisme, tout ses polygones quoi! XD
Mais ce n'est pas pour autant que je veux un FFVII aussi beau que le XIII ou le XV, je me contente très bien de cette version. Après si bien sûr ils sortent un remake aussi beau qu'AC, je dis pas non, c'est sûr XD en espérant qu'il ai rien touché d'autres (comme changer le systhème de combat par exemple, les matérias et le tour par tour, c'est très bien comme ça!!!)

Après, je te rejoint aussi sur le XII, c'est un de ceux que j'ai le moins aimé mais pour le moment, je le place ex-eaquo avec le IX car c'est un FF qui m'a jamais attiré plus que ça. Même si je l'ai fini (et que je compte le refaire un jour pour bien me souvenir de tout le jeu). Même si le XII est très centré politique, l'histoire, ça allait. Ce sont surtout les héros que je n'appréciait pas trop, Vaan comme héros... rien que ça, non! C'est comme placer Kweena en héroïne pour le IX quoi! En dehors de Balthier, Fran, Ashe et Basch à la limite, Vaan et Penelo, non, juste non! Après même si le système des points est bien trouvé, la façon des gambits et le mode de jeu un peu trop MMO à mon goût, je n'ai réussi à m'y faire :/

Même Vayne comme méchant, il est naze, aucun charisme! En plus je trouve qu'il a des airs à Nooj dans le X2... Mais c'est pour dire, Gabranth m'a au moins mit un Game over à la fin du jeu car il était rapide le bougre mais Vayne... forme 1, 2 ou 3, pouah, j'en ai baillé tellement il était simple!!!!

Bon pour le coup, je n'ai donné que mon avis sur le VII et XII, soit mon préférer et un de mes FF que j'apprécie le moins. Car oui, je ne le déteste pas mais ce n'est pas mon favori ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Sam 24 Jan - 0:33

RELEEEEAAAASE THE BEAST !

VOUS N'AURIEZ JAMAIS DU !

Parlons ffs, parlons bien.

J'ai saigné une grande partie des finals fantasys, et je dois avouer que pour certaines choses, je suis à la limite de l'intransigeance, pour ça que j'essaierais d'user de ma capacité de calme infinie pour ne pas arracher la tête de quiconque me contrediras... Et que personne ne dise que je viens de me contredire !

Classifier les différents ffs, c'est dur, très dur, et il est presque inconcevable pour moi de vraiment choisir UN préféré au delà des autres car ils ont tous à mon goût des qualités qui valent à elles seuls que je me penche sur leurs cas. Mais avant tout, je vais me concentrer sur le trio PS1, car c'est celui avec lequel j'ai commencé, et ceux que je considère comme les plus aboutis en terme de rapport qualité/extase.

FF7... PUTAIN CE QUE CE JEU M'A DEÇU quand j'y ai rejoué. Une histoire magnifique, des personnages attachants, une histoire qui donne envie de s'y mettre à fond, de véritables dangers en chemins qui demandes une véritable maîtrise du jeu ou une capacité de farming digne d'un ancien nazi qui poursuivrais des juifs !... Je m'égare. Des mini-jeux sympas, un monde de rêve, du training de chocobo comme j'en ai toujours adoré ... Et là .... LÀ ! L'ULTIME PIED DE NEZ ! LE TROLLING DE L'EXTRÊME ! Sephiroth qui se suicide sur mon personnage principal pendant que je suis en train de manger des gâteaux en me disant "Lol je peux prendre quelques dégâts pour commencer le combat"... Je n'ai pas toucher UNE SEULE fois la manette de ce combat... J'vous en foutrais du "les jeux c'étaient mieux avant"

FF8, tu peux tuer un putain de T-Rex au début du jeu si tu connais la combin' ... argument win ! Il s'agit pour moi du meilleur ff du point de vue de la préparation des personnages et de la tactique de combat hors affrontement. Les affrontements sont jouissifs, la petite combine du permanent crit sur Squall est géniale, les Limit Breaks sont cools, au début du jeu tu haïs Zell, à la fin tu l'adule parce que tu met plus de 17 hit d'affilée avec un bon Meltdown... Des barres de rires ! Cinématiques, belles, histoire fabuleuse, pourquoi n'est-il pas en tête de liste ? Parce qu'énormément de secrets sont infaisables si tu n'as pas de soluces, et c'est putain de triste ! Sans déconner, les mecs, quand vous nous préparez une G-Force cachée, ne mettez pas des indice dans trois pauvres magazines achetables qui donne que la moitié des infos, et qui en plus vous donne l'impression que ce sont les ancêtres des DLCs... Autre Bémol, mais franchement, quand je veux chevaucher un chocobo, J'AI PAS ENVIE DE TROUVER SES 14 PETITS DANS LES BOIS AVANTS !

FF9, c'est mon coup de coeur, mais j'étais bien trop jeune la première fois que j'y ai jouer pour comprendre toute la portée philosophique de ce jeu, à tel point que je souhaites y rejouer depuis des années mais que je sais que mon cd2 ne marche pas ... Déception. FF9, c'est littéralement le jeu ... du cancéreux. Bon ok je divague, mais la thématique de la mort omniprésente est là pour rappeler une chose : toute chose vie, et toute chose meurt, c'est dans l'ordre du monde. Les personnages sont profonds (TOUS, putain TOUS, que ceux qui me disent que Kweena n'est qu'une goinfre reprennent leurs cd2, relisent sa phrase d'intro en laissant le jeu tourner sur leur écran titre, et si ils n'ont pas compris, qu'ils viennent me demander les raisons avant que je ne les tue avec une batte en argent !), et le monde dans lequel ils vivent est tant et tant imprégner de petite note philosophique partout qu'il serait difficile pour moi de tout énoncer. Je le ferais dans un prochain poste pour ceux que ça intéresse (on appelleras ça ... les cours de la chauve-souris. Ou Batman vous apprends le jeu vidéo)
Enfin pour revenir à FF9, un jeu de carte génial, des petites histories partout, des interactions entres actions passés et futurs, un système de lecture du temps dynamique dans les villes, des forges pour se faire des armes craquées, des alliés attachants, des ENNEMIS ATTACHANTS BORDEL ! Que ceux qui n'ont pas autant haï qu'aimé Pile et Face me jette la première pierre ! Kuja est fabuleux, les invocations claquent quand elles apparaissent en cinématique, ODIN m'as fait jouir avec sa chevauchée de la mort ! La tristesse du fatum des mages noirs, la terreur de Kuja face à la mort, le combat final contre le désespoir, cette peur de mourir qui détruit l'être humain et qui le ronge durant toute sa vie, alors que tout les personnages SAVENT que le monde sera bientôt réduit à néant... MA-GNI-FI-QUE ... Alors pourquoi ce n'est pas mon préféré ? ... Les affrontements sont bidons ... Seuls quelques techniques suffisent pour remporter la partie, et seule une composition est vraiment puissante, celle de base (petite mention à Kweena qui avec sa magie bleu peut très bien remplacer une Grenat... mais les soins se mettent à manquer.)

Passons maintenant aux autres jeux sur lesquels je serait plus succint :

ff10 : il est beau, il a une bonne petite histoire, de nombreux secrets de scénarios, et un rebondissement génial... alors pourquoi je ne l'aime que peu ? J'y ai réellement joué une seule fois, pourquoi n'y suis-je pas revenu ? Parce qu'il est CLICHÉ ! Il suppure l'amour mielleux, le conflit filio-patriarcale, et les personnages sans fonds réels (sans déconner, Wakka, Lulu, Rikku, Khimari, on pourrait mettre Wedge et Biggs à votre place qu'on aurait eut le même effet scénario... c'est triste putain... et je suis un peu injuste envers Khimari qui nous offre le plus beau duel de tout les temps. 1v2 bitchies) ff10 ou comment reconnaître la différence entre squaresoft et square enix.

ff12 : Attention c'est du lourd ! Parce qu'à partir du moment où je peux aller près de 15 ZONES plus loin que la zone normale du jeu, c'est qu'il y a un putain de problème ! Merde quoi, j'ai finit les permis avant même d'arriver à la capitale impériale ! Je tuais les cibles de chasse de niveau 5 alors que je venais de rencontrer les tribus viéranes. Je farmes trop ? Mais l'histoire est même pas intéressante bon sang. Ce jeu est sauvé du désastre par le personnage de Cid qui est délirant et par la possibilité d'avoir pitié d'eux parce que le scénariste qui voulait faire un truc chiadé s'est barré en milieu de préparation parce que ces connards de Square Enix ont piqués ses projets ainsi qu'un portrait de vaan pour dire que ce serait le perso principal. Sans déconner les mecs, lâchez vos bourses et comprenez que quand un jeu est bon, IL SE VENDRA ! Pas besoin de plus de pubs, la firme ff en a déjà rien qu'avec son prénom ... enfin il en avait avant que vous vous foutiez dans la merde !

ff13 : COUPEZ je vais prendre mes médocs ... COUPEZ J'AI DIT ! T'AS COMPRIS LE STAGIAIRE? TU COUUUU...

ff13-2 : Aaaaaah vous savez, certains personnages sont des immanquables dans final fantasy, et si il y en a bien un qui a toujours mérité d'être rencontré, c'est gilgamesh. Que ce soit dans le 5, le 8, le 9 (ouais il y est, fugacement, j'en parlerais dans une autre chronique), le 12, ou le 13-2, c'est toujours une occasion de se poiler en se disant "on s'en fout, ami ou ennemi, du temps qu'on se cogne dessus". Je n'apprécie le 13-2 QUE pour Gilgamesh... POINT

.... Allez je vous ai assez barbé ...Nous parlerons des ffs antécédants dans la prochaine action Nosferatu, d'ici là dormez bien les choupichons !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Sam 24 Jan - 4:16

Bon, 3h du mat, je sors d'un pathfinder endiablé (au menu: les assassins de la mante rouge, des gargouilles, des bullets (me demandez pas ce que c'est, suffit de savoir que ça fait "stomp stomp" et qu'il faut pas être dessous) et autres vers des sables.). Maiiiiiis je ne résisterai pas à donner mon avis personnel qui n'engage que moi, bien évidemment.

Pour l'ordre, parmi ceux auxquels j'ai joué: ff 8, ff 10, ff 7, ff 12, ff 10-2, ff 13 et enfin ff 9.


J'ai beaucoup apprécié l'ambiance et l'histoire de ff 8. Plus c'est tordu et compliqué, plus j'aime ça. Du coup, j'ai bien aimé chercher les fameux secrets pas franchement évidents, jusqu'à rencontrer Koyo K et autres choses singulières. Le système m'a plu également. Bon, vu les descriptions faites ci-dessus, je ne m'attarde pas sur les détails, ça sert à rien de tout redire.
En revanche, chose à savoir et qui joue dans mon classement: j'ai HORREUR de ces poussins made in Tchernobyl que sont les chocobos. Moins j'en vois, mieux je me porte. Chercher 14 poussins pour chevaucher ce truc? Ça tombe bien, j'en ai absolument rien à carrer, adieu chocoboy et meurt dans un buisson. Et je n'aime pas non plus les mini-jeux. Si je veux en faire, j'ai des jeux où il n'y a que ça et où ils sont carrément plus sympas.

ff 10 est le premier auquel j'ai joué, ce qui influence pas mal puisque par le fait il m'a servi de référence au moment de jouer aux autres. Tidus et Yuna sont des chieurs que j'ai envie de tarter, mais tous les autres ont leur petit développement, leur petite histoire personnelle. Plus tu en apprends sur Spira, plus tu en apprends sur eux, comme si c'était en relation. Et Seymour est pour moi l'un des meilleurs antagonistes de la série, le "vrai" méchant du jeu à mes yeux. Et sérieusement, quand j'ai trouvé Anima et découvert l'histoire de sa création, j'ai regardé ma mère et je me suis dit "Mouais, nan... faut pas rêver". Même en ayant farmé à fond, le jeu propose quelques défis intéressants (oubliez zanmato. Cette attaque est super classe, mais c'est tellement craqué...)
Et franchement, quand on a commencé par celui-là et qu'on s'attaque aux autres par la suite, c'est frustrant d'être bloqué à 9999 de dégâts/pv.

ff 7 est très bien, mais il y a deux choses auxquelles je n'ai pas trop accroché. La première c'est l'humour. Y'a toujours de moments drôles dans les ff, et ceux-là m'ont vraiment fait chier. La deuxième, et la plus importante, ce sont les personnages. Je ne les aime pas, je n'ai ressenti ni affection ni sympathie pour eux. De tout le jeu je n'ai jamais été aussi content que quand Aeris meurt. J'ai soupiré un grand coup en me disant "aaaaah, enfin!". Et ce chat... Je le soupçonne d'essayer d'aspirer mon âme à chaque fois que je le vois à l'écran...
Et les mecs sont pas très futés, quand même. Des écolos qui font sauter l'équivalent d'une centrale nucléaire... Nan mais ils ont été bercés trop près du mur, c'est pas possible... Et les autres qui répliquent en faisant s'effondrer un énorme morceau de la ville pour shooter 3 clampins au fond d'un garage. Logique... Et surtout, hors considération pour les "quelques" dégâts collatéraux, très économique.

ff 12 est moyen. Le scénar casse pas des briques, mais il se laisse suivre. Les persos sont plats, mais c'est un peu une marque de fabrique des ff, de toute façon. Juste que d'habitude y'en a parfois un ou deux plus intéressants que les autres, et là non. Le coup d'être assez balèze pour torcher le jeu parce que t'as bien farmé, ça aussi c'est dans tous les ff, donc voilà. Le système de permis et les chasses, j'ai trouvé ça intéressant. Ça t'oblige à chercher un peu, certaines bestioles n'apparaissant qu'à certaines conditions qu'on ne te donne pas. Par contre, les invocations sont dangereuses dans ce jeu. Je m'explique: si tous tes persos sont K.O., c'est game over. Quand tu fais une invocation, le perso à qui elle est attachée reste présent, se battant normalement. Du coup, comme c'est le seul sélectionnable tant que l'invoc est là, s'il meurt, c'est game over. Et d'ailleurs, à part contre les boss, leur principal effet est d'attirer la moitié de la map tellement elles sont discrètes...
Gilgamesh m'a fait hurler de rire à chacune des rencontres, avec une mention particulière pour le coup de la canne à pêche.

ff 10-2, maintenant. Bon, je n'ai pas encore terminé le jeu, et il faut que je rachète une ps2 pour le faire. Elle marche très bien à un détail près: elle raye les galettes à vitesse grand V, les rendant vite inutilisables (2 jeux à 5€ y sont passés avant que je m'en rende compte.).
De ce que j'ai vu pour l'instant, c'est girly, c'est pop, ça fait très ado, au secours lavez-moi les yeux à l'acide. C'est bien parce que j'ai aimé le 10 et que je veux connaitre la suite de l'histoire...

Que dire de ff 13? Un couloir. La seule zone "libre" c'est une grande plaine avec quelques quêtes de chasse. Pas de stuff uber bourrin à choper, aucune difficulté à éviter les monstres si t'as pas envie de combattre... Mais bon, l'histoire est pas si horrible que ça, surtout si on compare à la plupart des jeux sortis à la même époque, et celle de Sazh est assez touchante, mine de rien. Le mec c'est Jésus réincarné: tous ses malheurs arrivent à cause de l'autre pouf de Vanille et dès qu'il vient à le savoir "Nan mais je te pardonne", suite à quoi il la sort du pétrin.

Et pour terminer ff9... Je n'ai RIEN aimé de cet opus. Aucun intérêt pour l'histoire, mon principal passe-temps était de suicider mes persos tellement je voulais les faire souffrir en guise de revanche pour m'énerver autant. Moches, lourds, une psychologie tellement foireuse que j'avais envie de rentrer dedans leur mettre des claques. Et j'ai trouvé le sujet de la mort très mal abordé. Pour résumé, y jouer fut une corvée, je préfère encore empiler des cubes sur Tetris. Plus jamais je ne veux y retoucher.

Et vu le temps passé à écrire ça, j'aurais pu faire ma réponse, surtout sachant que dans la journée je n'aurai pas le temps... (j'aurais bien dit demain, mais vu l'heure... ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4962
Age : 26

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Jeu 26 Fév - 17:31

Je tenterais de développé mon point de vue une prochaine fois pour en raconter aussi long. Mais je me demande une chose. Dans un mois environ, il y aura enfin FF Type-0 qui va débarqué chez nous. Peut-êtes y avez-vous jouer en jap ou sur un émulateur psp, ou pas du tout (comme moi) mais je voulais savoir donc, êtres vous intéressé par ce nouveau FF? Oui, non, à voir? Et qu'attendez-vous de ce dernier ou qu'est-ce que vous craignez justement? Alors, vos avis là-dessus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Jeu 26 Fév - 20:57

Je ne me suis même pas posé la question, je n'ai ni n'aurai aucune des consoles sur lesquelles il va sortir. Comme ça c'est vite réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Mar 3 Mar - 11:07

Alors Type-0
Pour ma part j'y ait joué sur PSP et je dois dire que ce jeu est plutôt impressionnant, juste que selon moi l'appellation Final Fantasy est juste là pour justifier les noms habituel pour les sorts et la présence des chocobo.

Pour un FF le gameplay est vraiment innovant, on est bien plus dans du jeu d'action que du rpg, cela me ferait presque penser à du Kingdom Heart, il y a un petit côté Monster Hunter qui j'ai l'impression est devenue obligatoire dans une bonne partie des jeu sortant sur PSP (God Eater, Lord of Arcana etc etc).
Et il y a un grand choix de personnages qui sont au nombre de 12-13 chacun ayant leurs logique de gameplay, point forts et faible etc.

Dans les fait c'est très sympathique, mais le côté répétitif peu se ressentir assez rapidement surtout quand on est obliger de farmer les même mission pour pouvoir gagner assez de niveau pour réussir les suivantes.
Aussi comme les Monster Hunter, c'est un jeu que je conseille à ceux qui savent qu'ils auront quelqu'un avec qui jouer, car c'est mine de rien l'attrait principale du jeu.

J'ai plus ou moins suivit l'histoire qui est quand même assez mature, je veux dire on mène vraiment une guerre sur tout un continent avec les massacre que cela implique.
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Jeu 5 Mar - 9:55

Woooh °°

Moi je reprends depuis le début en commentant les FF que j'ai fait et FINI surtout. Sauf le I et II et les MMO FF (le XI et XIV donc) auxquels je n'ai jamais joué et les Crystal Chronicles dont je ne comprends pas pourquoi ils portent le nom de FF ... Le reste, j'y ai touché mais je n'ai pas fini le V et le VI. XD * esquive le Méga Atomnium de Bahamut pour le VI *

Final Fantasy III : Bon, le classique de ce qu'était le FF à la base. Quatre Guerriers de la Lumière, Quatre Cristaux, un monde à sauver ... C'est pas le scénario le plus extraordinaire de l'univers mais j'ai beaucoup aimé ce jeu justement pour sa simplicité et aussi son gameplay. J'adore le système avec pleiiin de classes différentes. Les personnages peuvent paraître assez banals mais on voit quand même qu'en faisant le remake du jeu, SE a essayé de leur donner quand même une personnalité pour les différencier ... Bref, pas mon préféré, mais il était sympa à jouer celui-là. ^^

Final Fantasy IV : Toujours des Cristaux ici maiiiis le jeu se différencie quand même avec des personnages pour certains riches en couleur ! Je dis bien certains car personnellement quand je vois Edward (pas toi mon nabot ♥ * ZBAF *), Cécil ou encore Rosa ... J'ai envie de leur mettre une paire de baffes. Et je ne parle pas de l'épisode The After Years où Céodore - le fils des deux derniers cités - est vraiment ridicule. C'est censé être le héro de cet opus mais il sert à rien. ôO
Niveau scénario, globalement j'ai accroché, le gameplay aussi. Même The After Years je l'ai plutôt bien aimé avec tous ses boss dans le dernier chapitre ... le seul gros malus que je pourrais lui mettre, c'est que certains chapitres sont vraiment trop ennuyants. Pour ceux qui ne l'ont pas fait, il faut savoir que TAY se composent de plusieurs chapitres, dont chaque chapitre (avant le final) se base sur l'histoire d'un ou deux personnages du jeu. Donc forcément, quand on tombe sur le chapitre d'un personnage qu'on n'aime pas ... je ne vous fais pas de dessins. mdr

Final Fantasy VII : Je vais me répéter auprès de certains ici mais ce jeu, il commence sérieusement à me dégoûter. Je ne comprends pas tout le fanatisme que les gens lui font, c'est à mes yeux loin d'être le meilleur FF ... mais les goûts et les couleurs, vous me direz! Non je ne dis pas, le scénario est pas mal du tout, il y a des personnages vraiment intéressants mais ... il n'a rien d'extraordinaire oO Du coup non je ne comprends pas tout ce "culte" autour de cet épisode, pourquoi avoir développé et continué de développer mille et un épisodes autour de ce FF alors que d'autres mériteraient tellement autant d'intérêt que celui-là.
Cela dit, je rejoins carrément Viveka pour les personnages. Le seul personnage que j'ai vraiment apprécié au final, c'est Nanaki. Mais le reste, j'ai du mal à éprouver beaucoup d'affection. Et comme lui, j'en avais complètement rien à battre qu'Aerith se fasse tuer et pourtant d'habitude je suis la première à chialer dans un jeu quand il se passe un truc aussi triste. XD Bon à la limite il y a juste son thème qui est beau ><
Pour le reste de la compilation FF VII, j'ai fait Crisis Core et vu Advent Childrent, pour ce dernier, je ne me prononce même pas : fan service. Crisis Core, je le préfère largement à l'épisode principal Oo. Je trouve qu'on a une vision et une dimension différente de certains personnages, notamment Sephiroth, Cloud et Aerith. Attendez, allez voir un Cloud qui a le mal des transports et qui est aussi con que ses pieds, et revenez et osez me dire qu'il est encore un putain de soldat qui poutre. XD Mais c'est justement parce qu'on donne une vision opposée qu'on a de lui que je le trouve largement plus attachant dans cet opus.

Final Fantasy VIII: Un de mes FF préférés que j'ai fait un bon nombre de fois et que je pourrais refaire encore demain si je le souhaitais. D'ordinaire, et ce dans n'importe quel jeu, j'ai tendance à un peu m'ennuyer le temps que le scénario se mette en place. FF8 a été l'une des premières exceptions à la règle pour moi. Le jeu m'a tenue en haleine de l'absolu début à l'absolue fin! C'est aussi l'un des rares jeux où j'apprécie TOUS les personnages, même les plus chiants, même les plus secondaires, même les plus méchants. Ultimécia est même ma méchante FF préférée. Le gameplay ? Carrément accrochée. Scénario ? Une merveille, malgré le passage dans l'espace que j'ai trouvé assez WTF, mais c'était pas mal quand même.

Final Fantasy IX : Aha, le jeu qui me fait souvent le plus rire quand on fait un débat là-dessus car j'ai remarqué qu'il y avait deux catégories de personnes : ceux qui l'adorent, et ceux qui le détestent. FFIX est la première grosse révolution au sein de la saga selon moi. Et je vois que Viveka fait partie de ces gens qui détestent. XD Et bien moi c'est l'inverse, c'est aussi l'un de mes FF préférés. ^^ Le truc en fait avec FFIX, c'est que le jeu est trèèèès philosophique, il traite bon nombre de sujets, sur la vie et la mort notamment, sur l'existence ... Et il faut savoir apprécier ce genre de jeux. Ils ne sont pas nuls, non, mais on aime, ou on n'aime pas! Personnellement, j'aime beaucoup les jeux comme ca (pour ca qu'Eternal Sonata est un de mes coups de coeur aussi mdr). Mais je dois vous avouer une chose, lorsque j'ai joué à FFIX la première fois, j'étais très jeune. Je devais avoir 10 ans à peine XD Donc oui je n'avais pas compris grand-chose, mais lorsque je l'ai repris, j'étais plus âgée, je comprenais bien plus de choses et j'ai adoré. Tout comme j'adore le contraste dans le jeu, on le traite d'être trop enfantin à cause de l'apparence des personnages, mais on se rend vite compte que le jeu n'a rien d'un jeu pour enfants. Je me suis attachée à la majorité des personnages et le scénario m'a plu aussi pour toutes les questions qu'il traitait. Voilà voilà °° (Je ne ferai cependant aucun commentaire sur le boss final qui sort d'absolument nulle part et dont on n'a jamais entendu parler au cours du jeu Oo)

Final Fantasy X : Mon FF préféré de la plateforme PS2. Pareil pour celui-là, pour reprendre ce que je disais pour FFVIII, le début m'a un peu ennuyé à Zanarkand, mais une fois bien lancé dans le pèlerinage de Yuna, j'ai beaucoup aimé. Et plus le jeu avançait, plus je m'y accrochais car le scénario me plaisait. Le jeu traite entre autre le sujet de la religion et de ses cachotteries pour se donner la belle image auprès du peuple et ca même IRL, c'est un sujet qui me tient en haleine. Sérieux vous avez déjà regardé Da Vinci Code, ou Anges et Démons ? °°
Ahem, mais je m'égare. Cela dit, à l'inverse, la suite m'a carrément déçue. Je parle bien sûr de FFX-2 dont seul, et UNIQUEMENT seul, le gameplay m'a intéressé avec ce retour au système de classes. Les personnages sont devenus des cruches, le scénario est franchement ennuyant pour moi ... Bref, s'il n'y avait pas quelques quêtes (et encore) et ce système de combat, je crois que je ne l'aurai jamais fini.

Final Fantasy XII : « Ah mais il est nuuuuul! » < Commentaire que je rencontre le plus souvent quand je ne mentionne ne serait-ce que le nom de ce jeu. Moi je ne le trouve pas nul, mais juste pas très accrochant en fait. Mais je connais des gens qui l'ont aimé. En fait ce que j'ai surtout apprécié dans ce jeu, c'est le gameplay et aussi touuuuus les contrats et les quêtes à faire ♥ Mais sinon scénario, les trucs de politique, c'est pas mon truc, et les personnages ... Des coquilles vides et inutiles. Je comprends même pas qu'on qualifie Vaan et Penelo comme étant les héros principaux du jeu, ils servent à rien pour le scénario. Le héro d'un jeu doit avoir un rôle crucial dedans ... C'est pas le cas ici, donc double déception.

Final Fantasy XIII : Tout comme FFIX, il y a deux catégories de personnes : ceux qui crachent dessus et ceux qui ont adoré. ET BAH MOI J'AI ADORE et je suis fière de le dire. XD D'ailleurs je connais BEAUCOUP de personnes dans mon entourage qui l'ont apprécié. Donc pareil ici, on a un FF nouvelle génération. On aime, ou on n'aime pas, mais là encore, c'est pas nuuuuul ! (Sérieux le prochain qui me sort ca je crois que je l'épingle sur un mur). On ne dit jamais que quelque chose est nul, on dit qu'on n'aime pas!
Ahem. Bref. Donc FFXIII. Le truc que je vois le plus souvent comme reproche, c'est sa linéarité. Argument qui mérite d'être mis à la poubelle selon moi. Car FFX est tout aussi linéaire, on a juste un semblant de liberté à partir du moment où on obtient le vaisseau. Qu'est-ce que vous appelez linéaire d'abord ? Le fait qu'il n'y ait pas une carte du monde sur laquelle on se balade comme les autres FF ? Oui bah c'est ce que je dis, FFX est donc exactement pareil. Pourtant la majorité des fans l'adore. Donc je comprends pas.
Sinon le scénario est pas mal et bien pensé selon moi, malgré quelques passages ennuyants (j'aime bien Sazh mais pas Vanille donc j'avoue que le passage à Nautilus m'a ennuyée). La course  contre la montre pour les l'Cie, les magouilles des fal'Cie, et du gouvernement, toussa toussa. Bah j'aime bien ! Lightning est même devenue l'un de mes personnages féminins préférés avec Fang ... Mais ca, c'est que dans le premier opus.
Car les deux suites m'ont déçue. A la limite FF XIII-2, j'ai juste apprécié de découvrir le duo Caius/Yeul. Mais c'est tout. Et LR, j'en parle même pas. ><
Cela dit, à l'image de FFXII, je salue les créateurs du jeu pour tout le background magnifiquement bien construit et très complet. Je suis incollable dessus d'ailleurs tellement j'ai adoré.

Voilà voilà. Pour Type-0, bah je n'y ai pas touché malheureusement et même s'il sort bientôt en France, j'ai pas la console adéquate pour y jouer. T___T Mais j'ai entendu dire pour ceux qui l'ont fait et qui l'ont plutôt bien compris que c'était un épisode qui valait le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Jeu 5 Mar - 11:25

Quand on parle de linéaire pour ff 13, c'est à dire qu'on ne peut pas revenir dans les zones visitées au long du jeu (contrairement à ff 10 où le vaisseau t'emmène où tu veux). Pratiquement aucun secret à découvrir, pas de zone cachée, et à part les quelques chasses vite torchées, pas vraiment de quêtes annexes.
Pour moi ce sont tous les petits trucs cachés dans les coins, les heures à chercher qu'est-ce que tu peux faire d'un objet clé que t'as ramassé je ne sais où qui font l'intérêt des ff. Si c'est juste pour suivre l'histoire, honnêtement, y'a des jeux qui sont mieux. C'est pour ça que dans le 13, quand on te dit "v'là le boss, c'est le moment d'aller faire ce que tu veux avant la fin du jeu", tu cherches ce que tu peux faire et qu'il n'y a rien quasiment rien, ben bizarrement la plupart des gens sont déçus car il n'y a pas ce qu'ils s'attendaient à trouver dans un ff et ce qui a fait leur plaisir dans les jeux précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin Enflammée
avatar

Messages : 2176
Age : 22

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Jeu 5 Mar - 11:30

AAAAH oui d'accord, là je suis d'accord, outre les zones de Gran Pulse (et Eden, j'ai un doute maintenant), on ne peut pas revisiter des lieux comme Palumpolum ou Nautilus ...
La seule chose que tu peux faire tout à la fin du jeu, c'est faire toutes les missions sur Gran Pulse, et espérer gagner les armes ultimes aussi mais j'avoue que j'ai eu la flemme du siècle pour tenter de les obtenir. XD Même esquiver les éclairs dans FFX pour obtenir le truc de Lulu ca me paraissait moins chiant.

C'est sûr qu'il y a des trucs dans FFXIII qu'on ne retrouve pas par rapport aux anciens FF ... mais je pense que c'était justement ce que les développeurs du jeu cherchaient. Faire autre chose quitte à sacrifier bien des choses. Malheureusement dans ce genre de cas : soit ca passe, soit ca casse. Soit c'est le succès fou, soit c'est le plongeon sous-marin. C'est sûr, moi-même le gros reproche que je fais à ce jeu, c'est le manque cruel de quêtes.

Mais sinon globalement je l'ai apprécié pour son scénario et son univers. Smile Dommage qu'ils aient bâclé ca dans les suites ... D'ailleurs je n'ai toujours pas compris où était l'utilité de faire des suites, le premier opus se terminait déjà très bien, on s'imaginait pas une suite ... Fan service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4962
Age : 26

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Dim 14 Juin - 20:11

Plouf, je passe un coup de balais pour redonner un second souffle au sujer et je venait d'imaginer un truc en lisant le rp d'Ed' et lucina.

Un combat entre Sin et les Armes de FFVII... A votre avis, qui gagne, et pourquoi?

Ouais, je viens de lancer un combat épique qui sautille joyeusement dans mon esprit XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1295

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Dim 14 Juin - 21:32

Perso, je penche pour Sin, car les Armes, des gens arrivent à les battre, alors que Sin, non. Faut le détruire de l'intérieur et tout, et encore, c'est en sacrifiant je sais pas combien de chimères qu'on y arrive ^^

Donc pour ma part, je pense que Sin aurait été plus balèze ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamut
Dragon Admin
avatar

Messages : 4962
Age : 26

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Dim 14 Juin - 21:39

Oui, en un contre un, Sin à toute ses chances mais si on le met face aux Armes, les 5, je crois qu'il aura bien du mal à en venir à bout. Niveau taille déjà, Sin et les Armes s'équivaut plus ou moins même si les Armes sont un peu plus petite. Mais quand on le voit l'opération Mi'ihen, on voit que Sin n'est qu'un peu plus grand que les Armes, de pas grand-chose je crois... Alors même si Sin à ses pouvoirs et le fait qu'il faut le tuer de l'intérieur, je pense qu'il peut avoir du mal face aux Armes. Après ce n'est que mon avis aussi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff-war-rpg.forumactif.org
Edward
Fullmetal Alchimiste
avatar

Messages : 1295

MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   Dim 14 Juin - 21:44

Je sais pas trop si Sin n'est pas beaucoup plus grand. Faut pas oublier que le vaisseau entre sans problème par la bouche, et une fois qu'on est à l'intérieur, c'est vraiment immense, alors que quand on affronte les Armes finalement, avec le vaisseau ou les humains à côté, elles sont pas si énormes que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on parlait FF? °°   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on parlait FF? °°
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'homme qui parlait à l'oreille des chevaux...
» Et si on parlait FF? °°
» L'elfique comme elle est parlait
» Nostalgie et Air de Chanson.. ~ [ Terminé ]
» Les Hommes d’Épée [6/6]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Flood :: Jeux et Flood en tout genre-
Sauter vers: