Accueil

Partagez | 
 

 Captifs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Carbuncle

avatar

Messages : 92

MessageSujet: Re: Captifs   Jeu 11 Oct - 21:55



PNJ : Orca


Heureusement qu'il avait Saignée ce mage et qu'il savait s'en servir ! Le dragon semblait bien mal au point, Orca était à la fois déçu de bientôt perdre son dragon et à la fois ravi de la façon dont le mage combattait. Mais, lorsqu'il leva les yeux et vit derrière la vitre qui les surplombait, des paires d'yeux qui les observaient...Il s'ajouta une nouvelle émotion à sa palette. L'irritation.

"Il semblerait que tu aies des spectateurs..."

Si ça se savait, Orca en connaissait un qui se prendrait un savon par Amaryllis.
Le combat se terminait bientôt, Orca ramènerait le mage dans sa cellule et aurait son rapport à remplir, il attendrait celui d'Amaryllis. La paperasse c'était le plus enquiquinant. Les rares moments d'amusement c'était lorsqu'il assistait à des combats et voilà que celui-ci touchait à sa fin. Au moins dès demain, ils pourraient tester la mako sur lui.

Tour 7 :

Ancien Dragon : Croix Sud  -144HP
Faiseur d'ombre : Poutre de soutien [Raté]
Vingt-deux : Ether +50MP
Ancien dragon : Croix Sud -144HP

Ancien Dragon :  -1090HP
Vingt-deux : 263HP/52MP lenteur (1 tour)
Faiseur d'ombre : 100% HP

Tour 8 :

Ancien Dragon : Corne [raté]
Faiseur d'ombre : Poutre de soutien [Raté]
Vingt-deux : Saignée 14MP |dragon ancien] -220HP
Ancien dragon : Croix Sud -144HP

Ancien Dragon : -1310HP
Faiseur d'ombre : 100% HP
Vingt-deux : 339HP Lenteur

Tour 9 :

Ancien Dragon : Corne - 59HP
Vingt-deux : Saignée 14MP |dragon ancien] -220HP
Ancien Dragon KO !
Faiseur d'ombre :
Poutre de soutien : inflige lenteur [Réussi !]

Faiseur d'ombre : 100% (1 action)
Vingt-deux : 500/610HP 24/440MP lenteur (3 tour) (1 action)

* * *

Ce qu'il se passait si la bestiole noire perdait le combat ? Eh bien...

« Bonne question, mais je suppose qu'on le fera sortir rapidement pour qu'il ne se fasse pas tuer. » répondit l'homme. « Avec toute la difficulté qu'ils ont eu à l'attraper, ça m'étonnerait beaucoup qu'ils le laisseraient mourir à la première occasion ! »

Ça aurait été malin de faire tout ce chemin pour tout perdre à la fin... L'homme à lunettes regardait lui aussi le déroulement du combat avec intérêt, se demandant pourquoi la bestiole ne prenait pas la peine d'utiliser sa magie pour se retourner contre celui qui l'avait amené ici pour pouvoir tenter de s'enfuir après... Elle était étrangement docile !

« Je pense qu'ils ne gardent en vie que les sujets les plus intéressants... Les autres qui perdent leur combat, ils doivent les laisser mourir. »

Vu le ton neutre avec lequel il disait ça, ça n'avait pas l'air de le choquer plus que ça... Le jeune homme fit un commentaire sur ce que le type à lunettes venait de dire, et lui faisait même une proposition... L'autre haussa les épaules.

« On se plaint de ce qu'on a... Après, il est possible que j'ai quelques remords sur ce que je fais... »

Heureusement qu'il pouvait s'engueuler avec Amaryllis régulièrement pour oublier tout ça... Quant à la proposition de fuir d'ici... L'homme haussa à nouveau les épaules.

« Avec les défenses qui ont été renforcées récemment, ça sera bien difficile de sortir d'ici. » Il avisa ensuite la jambe et les béquilles de Joan. « ... Surtout dans cet état, tu crois vraiment pouvoir gambader dans les couloirs comme ça ? »

On notera qu'il n'avait pas dit "non" à la proposition !
Il soupira, mit ses mains dans ses poches... Puis eut l'air surpris, avant de fixer le jeune homme, les sourcils froncés.

« Tu sais que les cartes magnétiques n'ouvrent pas les cellules de l'intérieur ? »

Il n'avait plus la sienne dans sa poche, le câlin du jeune homme de toute à l'heure prenait tout son sens... Il lui fit signe de lui rendre sa carte.

« Si tu veux déjà un conseil pour pouvoir sortir d’ici, attends que ta jambe soit guérie, tu n’iras pas loin comme ça. Et n’énerve pas trop Amaryllis, tu as bien vu comment elle est. Donc, si tu veux un coup de main, tu restes tranquille jusqu’à ce que tu puisses marcher convenablement, et on s’arrangera à partir de là. Maintenant, tu veux bien me rendre cette carte ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Captifs   Ven 12 Oct - 21:52

Ça avait l'air de bien fonctionner pour Vingt-deux, même si Joan n'en avait pas douté, mais était-ce une bonne chose ? Peut-être aurait-il mieux valu qu'il ne gagne pas ? Est-ce que vraiment ils l'auraient tué s'il avait perdu ? Maintenant qu'il avait gagné, qu'allaient-ils faire ?

"Si vous me donniez une potion ça accélérerait peut-être les choses. Il est hors de question que j’attende que ça guérisse, vous êtes médecin, vous savez que ça ne guérira pas en deux ou trois jours."

Et puis lui, ça ne servait à rien qu'il se serve d'un soin avec sa capacité magique au ras des pâquerettes. Maintenant il hésitait. L'autre voulait récupérer la carte magnétique. Est-ce que ça valait la peine de prétendre qu'il ne l'avait pas ? Qu'il l'avait peut-être égaré dans l'escalier ? Pas vraiment, surtout si effectivement à lui ça ne servirait pas. Joan soupira, souleva son haut et rendit sa carte au type.

"Donnez-moi au moins quelque chose que je peux exploiter. J'avais une dague, elle doit être quelque part dans vos locaux. Est-ce que vous pouvez me la ramener ? Au cas où j'aurais besoin de me défendre. Amaryllis a dit que mon compagnon de cellule était un peu détraqué, est-ce que c'est le cas ? Peut-être que j'aurai besoin de me défendre."


Il reporta son attention sur le combat de Vingt-deux et ajouta ;

"Je veux avoir l'assurance qu'il ne lui arrive rien. A moi non plus ça serait bien...Pour Amaryllis, j'essayerai de me tenir tranquille, mais comprenez que ce n'est pas facile, il n'y aurait pas un moyen de l'amadouer ? Vous semblez bien la connaitre..."


Il ne pensait pas pouvoir se la mettre dans la poche comme il avait, semble-t-il réussi à faire avec le gars, mais pourquoi ne pas essayer de calmer les choses quand il voyait qu'elle s’énervait trop...

***

Ca faisait trop longtemps qu'ils n'avaient plus de nouvelle...Plum était lié a Castiel depuis un bail, même sans le bracelet si bien que leur compatibilité était très haute et donc Plum pouvait invoquer Castiel et lui rester là un très long moment sans qu'il ne soit rappelé. Alors, il était en colère contre lui, en colère de ne pas avoir été là quand le mage et Joan avaient été capturé.

"Quel est l'imbécile qui a dit qu'il valait mieux me rappeler avant d'entrer en ville..."

C'était lui...
Il faisait les cent pas à l'auberge et avait menacé pratiquement tout le personnel hôtelier pour leur incompétence. Il voulait partir à la recherche de Joan mais ne savait absolument pas ou chercher.

"Il doit bien y avoir un moyen de savoir où ils sont. Si c'est une organisation, ils doivent avoir une sorte de quartier général. S'ils commettent leurs rapts aux yeux et la barbe de tous c'est que personne ne sait où se trouvent leurs installations. C'est quoi cette bande d'imbéciles de ce monde ?"

Plum écoutait Castiel sans rien dire, il était assis sur un fauteuil plutôt confortable à serrer très fort monsieur moustache dans ses bras. Il se sentait terriblement responsable de ce qui était arrivé. S'il avait invoqué Castiel...

"Et vous..." Dit alors Castiel à Eden. "Vous êtes censé nous aider, aider votre mage. Si vous êtes inutile comme cela, autant retourner d'où vous venez."

Oui...rouspéter était la seule chose qu'il pouvait faire pour le moment, ce qui le frustrait terriblement et décharger sa colère sur tout le monde ne l'apaisait aucunement pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Captifs   Dim 14 Oct - 0:16


Qu’est-ce qu’il aurait fait, s’il n’avait pas eu ce sort Saignée ? C’était une très bonne question, et Vingt-deux préférait ne pas y penser… Il se serait très certainement fait battre très rapidement, et ça n’aurait pas été très intéressant à voir… Ah, bon, il y avait pensé quand même ! Tant pis… De toute façon, tout allait bien là ! Il n’allait pas perdre le combat ! Le dragon attaquait toujours, mais il avait tout de même l’air mal en point. Ça ne devrait donc pas durer bien longtemps, non… ? Le Mage Noir continua de lancer des sorts dessus, et pas longtemps après, le dragon s’effondra, vaincu. Enfin ! Pendant ce temps, il entendait Orca lui annoncer qu’il avait des spectateurs…

« Hein, quoi ? Où ça ?! »

Le petit mage regarda à droite, à gauche… Il ne voyait personne… Il se dit alors que l’homme devait parler des autres monstres ! Même si ce n’était pas très logique… Non, il ne pensa même pas à lever les yeux pour regarder ce qui se passait plus haut… En même temps, il avait une excuse, il devait encore rester concentré sur le combat, il restait un ennemi ! … Un ennemi nul, qui n’attaquait pas, et qui ne ressemblait à rien… Mais ça restait quand même un ennemi ! Comment ça, ce n’était pas une très bonne excuse, du coup ?

« Je… Je dois l’attaquer, lui aussi… ? » demanda Vingt-deux à Orca, en désignant le truc qui ne faisait que le ralentir depuis le début du combat.

Le petit mage en était presque triste pour ce monstre bizarre…

~~~~~~~~

Actions de Vingt-deux :

Tour 10 : Utilise Saignée sur le Faiseur d’ombre
Tour 11 : Utilise sa technique perso A la douche ! (Fait tomber une forte pluie sur une cible. (Magx1,5, type eau, 5mp)) sur le Faiseur d’ombre
Tour 12 : Utilise À la douche ! sur le Faiseur d’ombre

(et après j’ai plus de MP :c )

* * *

Il ne leur avait pas fallu bien longtemps avant de se faire attaquer à nouveau… Ils ne pouvaient donc pas rester tranquilles plus d’une journée ? Ça leur arrivait souvent, ce genre de péripéties, à Joan et Vingt-deux ? Ils avaient été emmenés on ne sait où pendant la nuit… Eden aurait préféré qu’on la prenne elle, plutôt qu’eux deux. Au moins, elle n’aurait pas eu à supporter Castiel qui ne faisait que râler… Et voilà qu’il la traitait d’inutile…

« À ton avis, qui est sorti pour questionner les habitants ? » lui lança-t-elle.

Elle avait passé la journée à se cailler dehors pour apprendre plus sur les ravisseurs. Qu’est-ce qu’elle avait appris ? Absolument rien, personne ne semblait savoir où ils pouvaient bien se trouver à présent… À la limite, elle avait réussi à savoir le nom de cette organisation, mais ça n’aidait pas beaucoup si personne ne pouvait les situer…

« Est-ce que c’est ma faute si personne ne sait quelque chose ici ? Et si tu évitais de menacer tout le monde, ça nous arrangerait sûrement… »

Le pauvre personnel de l’auberge était déjà assez traumatisé par l’évènement pour qu’on leur rajoute une couche…

« Tu espérais que je les localiserais en un claquement de doigt ? Je ne suis pas omniscient, si je l’avais été je serais déjà parti les chercher… »

En laissant Plum ici tout seul et sans avoir de stratégie pour pouvoir secourir Joan et Vingt-deux… ? Ça n’aurait pas été une très bonne idée… De toute façon, ils devaient d’abord savoir où ils pouvaient les trouver, avant de penser à une stratégie pour les sauver.

« Peut-être qu’en se déplaçant ailleurs, on aurait plus de chance d’obtenir des informations… » marmonna Eden, plus pour elle que pour Castiel, même s’il pouvait l’entendre aussi. « Mais si on quitte cet endroit et qu’ils viennent nous chercher ici… ? »

S’ils se manquaient, ils risqueraient de se chercher encore longtemps…


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carbuncle

avatar

Messages : 92

MessageSujet: Re: Captifs   Lun 15 Oct - 21:59



PNJ : Orca


Le combat s'achevait et sans surprise le mage était venu à bout du minable et dernier ennemi qui lui restait. Orca applaudissait, l'air satisfait. Il avait rouvert la grille et était à présent à côté de lui. De toute façon le mage était à sec en magie, Orca ne risquait plus rien excepter de se prendre un coup de bâton, mais il ne le craignait pas. Cependant.

"Rends-moi ce bâton, petit mage." Dit Orca en tendant la main vers lui.

Il regarda sa montre et jeta un dernier coup d'œil vers les "spectateurs". Il était temps pour tous de retourner d'où ils venaient. Orca fit un signa de la main à l'homme à lunette pour lui ordonner de ramener l'autre jeune en cellule.

"En avant !" ajouta-t-il pour Vingt-deux. "Retourne sur tes pas."

Il le laissa marcher devant lui.
Le "repas" de Vingt-deux l'attendait toujours devant sa cellule et un garde en prime ! Orca l'abandonna ici, il avait glissé du pied le plateau repas dans la petite pièce, lui fit un signe de la main avant de pousser élégamment sa longue chevelure derrière son dos et de disparaitre dans les couloirs. Pointant son arme sur Vingt-deux pour l'obliger à entrer,  ce fut le garde qui referma la porte derrière lui.

L'homme qui était entré dans la cellule à côté de celle de Vingt-deux plus tôt, l'avait à présent quitté. Le prisonnier qui l'occupait avait pu retrouver un peu de répit. Vingt-deux pourrait entendre le bruit des chaines frottant contre le sol suivit d'un puissant coup donné contre le mur séparant sa cellule de l'autre, le mur vibra. Une voix grave et profonde résonna alors :

"Noubei t'as vu. Noubei n'oublie pas qui il est, Petite créature sombre, ne doit pas oublier non plus !"

La créature féline et "voisin" de Vingt-deux s'était assise contre le mur et parlait à Vingt-deux. Il voulait aider Vingt-deux à sa manière. Il savait que c'était dur ici et que personne ne méritait d'y être.

Tour 10 :

Faiseur d'ombre : Poutre de soutien [Raté]
Vingt-deux : Saignée 14MP |Faiseur d'ombre] -221 HP

Vingt-deux : 550HP/10MP lenteur (2 tour)
Faiseur d'ombre : -221HP

Tour 11 :

Faiseur d'ombre : Poutre de soutien [Raté]
Vingt-deux : A la douche ! 5MP |Faiseur d'ombre] -154HP

Faiseur d'ombre : -375HP
Vingt-deux : 550HP Lenteur (1 tour)

Tour 12 :

Vingt-deux : A la douche ! 5MP |Faiseur d'ombre] -154HP
Faiseur d'ombre KO !

Vingt-deux : 550HP/0MP

Bilan:

• Expérience Combat : 900EXP
• Apprentissage : + 4 CP
• Gain : 800gils  Objet : Ether turbo

* * *

Donner une potion ? Il fallait voir…

« J’en ai bien quelques-unes, pas ici, il ne faut juste pas qu’Amaryllis l’apprenne… »

Il y avait bien trop de choses que cette femme ne devait pas apprendre… Si jamais il ne la croisait pas au retour, il pouvait chercher une potion à apporter à ce jeune homme, et ensuite… Mais sérieusement, qu’est-ce qu’il faisait ? Si on le prenait, ça risquerait de très mal se finir pour lui… Le type à lunettes récupéra sa carte qui avait été volée, la rangea dans sa poche, et cette fois-ci, garda une de ses mains à l’intérieur pour être sûr que personne d’autre ne la lui volera !

« Il me semble que la plupart des affaires des personnes ramenées ici sont entreposées dans une réserve quelque part, mais je n’ai pas la clef. » dit l’homme après un petit moment d’hésitation. « Certains gardes ont la clef il me semble, ils se servent dans la réserve quand ils ont besoin de quelque chose… »

Si Joan avait de la chance, personne ne lui avait pris sa dague. Sinon… Tant pis pour lui…

« Pour le type dans ta cellule… Je ne l’ai pas vu assez longtemps pour savoir, il a juste l’air un peu bizarre… Tout ce qu’il a tenté de faire, c’est de draguer Amaryllis. Puis de me draguer moi. »

L’homme soupira en y repensant…

« Au pire il te draguera aussi… »

Ce n’était pas particulièrement menaçant, ça allait…

« Pour ta bestiole, ils ont l’air de vouloir la garder, ça m’étonnerait qu’il lui arrive quoi que ce soit qui lui coûterait la vie. » Il se garda tout de même de décrire les tests qu’elle risquerait de subir… « Amaryllis… Elle aime bien quand elle est au-dessus des autres et quand on lui obéit. Tu as pu voir que ça la dérange pas que je m’engueule avec, par contre si jamais je ne lui obéis pas… »

Par exemple il ne devait pas traîner avec ce jeune homme. Elle lui avait dit, qu’il ne devait pas s’entretenir avec les patients qui étaient sous sa charge. Ah mais, ça allait mal finir cette histoire… Enfin, personne ne les avait vus, c’était déjà ça ! Et là, le type à lunettes se figea en voyant qu’on lui faisait signe en bas, dans l’arène…

« Ah… Allez, on y va ! » lança-t-il à Joan en l’obligeant à s’éloigner de la vitre pour qu’il parte le plus vite possible.

Il le guida à nouveau dans les couloirs interminables, et s’arrêta d’abord devant son laboratoire, où il demanda au jeune homme d’entrer. Une fois à l’intérieur, il fouilla dans ses affaires… Et lui offrit cette fameuse potion !

« Tu t’en sers tout de suite et tu me rends le flacon. » lui ordonna-t-il. « Je veux pas qu’on te voit avec. »

Une fois ça de fait, il le ramena à sa cellule, lui reprit les béquilles – puisqu’il ne voulait surtout pas qu’Amaryllis le voit avec ! Dans la cellule, l’autre type avec son crâne à demi rasé était de retour, recroquevillé dans un coin. L’homme à lunettes le regarda un instant, puis referma la porte de la cellule derrière Joan, le laissant seul avec Conan. Ce dernier faisait les gros yeux.

« Comment ça s’fait qu’t’es avec lui… ? » demanda-t-il.

Lui aussi aurait préféré être avec quelqu’un d’autre… Conan avisa la jambe de Joan.

« Ils t’ont fait quoi ? Je pensais qu’ils te poseraient que des questions aujourd’hui… »

Lui avait sa main gauche posée sur une blessure bien ensanglantée sur son bras droit, mais ça n’avait pas l’air de le déranger plus que ça… Du moins, pas depuis que Joan était arrivé…

« T’as eu des infos ? N’importe quoi qui pourrait nous faire sortir d’ici ? » lança l’homme, plein d’espoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan

avatar

Messages : 926

MessageSujet: Re: Captifs   Mer 17 Oct - 19:02

Une bonne chose que d'apprendre que les gardes avaient sur leur trousseau, la clef de la réserve qui contiendrait peut-être sa dague et d'autres choses d’intéressantes...Encore fallait-il pouvoir voler une clef à un garde, lui n'avait pas voulu prendre le risque plus tôt...
L'homme s'était montré loquace et avait parlé plus que Joan ne l'aurait espéré, comme il s'en était douté, Amaryllis avait menti au sujet de Conan, certainement pour tenter de l'effrayer, il n'avait donc rien à craindre de lui.

L'homme lui demanda de le suivre au labo, Joan était quand même un peu méfiant, il hésitait, ce n'était pas devenu son ami en quelques minutes...
En réalité, c'était seulement pour lui donner une potion que Joan s'empressa de boire, il sentait déjà sa jambe qui lui faisait moins mal. Ça ne l'empêchera cependant pas de simuler la douleur quand Amaryllis sera de retour pour éviter d’éveiller les soupçons. Il rendit le flacon à l'homme en le remerciant puis, il le ramena à la cellule ou l'attendit Conan...

"Il avait oublié de faire un examen, j'ai dû y retourner." Mentit le jeune homme.

Il ne voulait pas dire à Conan qu'il avait peut-être obtenu les faveurs de cet homme, il ne savait pas comment il aurait réagit et étrangement quelque chose lui disait qu'il aurait pu mal réagir sachant cela, si lui n'avait jamais eu droit à quoi que ce soit depuis qu'il était là...

"J'ai été stupide, c'est ma faute. J'ai tenté de fuir, elle m'a tiré dessus."

Il n'avait pas besoin de mentir au sujet de sa jambe par contre. Joan tenta de s'asseoir au mur opposé à celui de Conan. Il l'observa un petit moment et ce n'était pas facile vu la pénombre...Il semblait blessé aussi.

"Et toi ? Qu'est-ce que t'es arrivé ?  Ton bras..."


Autant ne pas être si désagréable que tout à l'heure...Après tout, il ne semblait pas méchant et il était dans le même bateau que lui.

"J'ai appris que voler une carte magnétique quand la fente pour l'insérer est à l’extérieur d'une pièce et que nous sommes à l’intérieur est inutile..." Dit-il amer. "Et peut-être que les gardes auraient une clef de la réserve qui contiendrait nos affaires. Il y aurait ma dague là-bas. Si jamais je dois essayer de voler leur trousseau de clef, il me faudrait de l'aide. Avoir la tienne ne serait pas du luxe..."

Devenir ami avec Conan pourrait aussi avoir ces avantages et ce serait mentir que de dire que Joan n'y pensait pas.

"Une diversion...Si un garde entre pour une raison ou une autre, il faudrait que tu l'occupes que tu sois bruyant. J'aurais du mal à empêcher le cliquetis des clefs entres elles pendant que je tenterais de lui prendre. Possible aussi que d'autres clefs soient utiles..."

Joan n'ignorait pas que Conan pourrait avoir de gros problèmes à contrarier un garde. Mais c'était un risque qu'il lui faudrait prendre s'il voulait vraiment l'aider pour sortir tout les deux d'ici.

"Il faut que tu m'aides."

***

En somme il n'y avait rien qu'ils puissent faire. Castiel détestait se sentir si impuissant. Avoir fait tout ça pour réunir Plum et son frère et au final, ils étaient presque toujours séparé.

Il se prit la tête dans les mains. Eden l’énervait, mais elle n'avait pas tord, ce qui l’énervait encore plus...

"Séparons-nous, je vais sortir et tu restes là au cas où ils reviendraient ici. Mais voyons les choses en face, où qu'ils soient je doute qu'ils arrivent à se débrouiller seul pour en sortir."

Il ne croyait pas si bien dire, avec Joan qui recherchait l'aide de tout le monde et Vingt-deux qui était trop effrayé pour tenter quoi que soit...

Cela dit, il oubliait une chose...

"Plum vient avec moi. Je resterais près de lui, notre haute compatibilité peut me maintenir près de lui un long moment, Il n'aura qu'à me rappeler quand je disparaitrais."

Castiel était là si souvent que parfois ont pouvait oublier qu'une invocation "équipée" ne pouvait pas rester près de son maitre continuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Art.Selphie/?ref=aymt_homepage_panel
Vingt-deux

avatar

Messages : 449

MessageSujet: Re: Captifs   Hier à 21:30


Le dernier ennemi n’avait pas tenu aussi longtemps que le dragon, Vingt-deux l’avait à présent aussi battu. Orca s’était rapproché en l’applaudissant et lui demandait de lui rendre le bâton… Le petit mage hésita un instant ; est-ce que ça valait vraiment le coup qu’il le garde… ? Il n’avait plus du tout de magie, et taper les gens avec ne servira sûrement à rien, avec sa force incroyable… ! Le Mage noir donna donc son bâton à l’homme, au pire, de toute façon, il avait déjà appris plusieurs sorts, s’il venait à avoir à nouveau de la magie en stock, il pourra lancer ceux-là… Même si un petit sort Morphée n’aurait pas été de refus pour pouvoir endormir les méchants… Mais bon, tant pis !

Vingt-deux avait remarqué qu’Orca avait fait un signe plus haut… Il leva la tête trop tard, et ne vit personne non plus… Donc, il y avait eu quelqu’un par-là qui l’avait observé… ? Et si ça avait été Joan ?! Non, c’était peu probable… Le petit mage s’en retourna dans sa cellule, dans laquelle l’homme l’abandonna. Il ne toucha pas au repas qui n’avait vraiment pas l’air bon, et il se recroquevilla dans un coin de la petite pièce. Avant même qu’il n’ait pu penser à quelque chose, il s’effraya en entendant un grand bruit venant de l’autre côté d’un des murs. Une grosse voix lui parla, et Vingt-deux se souvint de ce qu’il y avait, de ce côté.

« Vous… Vous êtes le lion bleu ? » lança le petit mage, assez fort – du moins, il l’espérait – pour que l’autre l’entende au travers du mur. « V-Vous allez bien… ? »

Il ne savait pas ce qu’avait fait le soldat quand il était entré dans la cellule… Sûrement quelque chose d’horrible… Et Vingt-deux n’avait pas trop envie de le découvrir…

« C-Comment ça, je dois pas oublier qui je suis… ? Comment je pourrais oublier… ? »

Il s’inquiéta à nouveau, il n’avait pas eu trop le temps de le faire pendant le combat, il avait eu l’esprit trop occupé…

« Qu’est-ce qu’ils font exactement ici… ? »

Ils pouvaient effacer la mémoire de leur prisonnier ou quoi… ? Le petit mage ne voulait sûrement pas encore tout oublier…

* * *

Castiel proposait de se séparer, et… comment dire…

« Pourquoi ce serait à moi de rester ici… ? »

Ce n’était pas que c’était une mauvaise idée ça, mais… Si jamais ils se retrouvaient et que personne ne viendrait la prévenir, elle risquerait d’attendre longtemps… Beaucoup trop longtemps… Ce serait le meilleur moyen de se débarrasser d’elle, tiens… On notera qu’Eden ne fit aucun commentaire sur la partie où les deux jeunes ne pourraient sûrement pas se débrouiller seuls pour s’en sortir… Puis, l’homme continua en parlant de compatibilité et la femme dû se souvenir qu’il était une invocation avant d’avoir l’idée de lui demander de quoi il parlait…

« Tu es sûr que c’est une bonne idée ? Je ne remets pas en doute ta capacité à protéger Plum, mais… Si jamais il n’a pas le temps de te… rappeler ? » C’était vraiment bizarre cette formulation, quand même… « Ou si quelqu’un réussit à s’emparer du bracelet… »

Et ensuite ce quelqu’un laissait le jeune garçon livré à lui-même dans un lieu qu’il ne connaissait pas… Eden soupira, si seulement ils ne se trouvaient pas dans une situation aussi compliquée…


PrésentationFiche TechniqueJournal de RPs
couleur paroles : chocolate



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Captifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Captifs
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La Quête d'Ewilan / Les Mondes d'Ewilan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Gaïa :: Midgar-
Sauter vers: