Accueil

Partagez | 
 

 L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Mer 9 Mai - 1:35

Guadosalam. Le coeur de la civilisation Guado. Ses habitations taillées à même le roc. Ses objets de soin de grande qualité. Son accès à l'Au-Delà. Et sa chiantise absolue. En fait non, c'est tout Spira qui était chiant. Pas un gramme de réseau, des gens habillés n'importe comment et impossible de trouver du fast-food décent. Comment Edward avait-il survécu aussi longtemps dans un tel bouiboui ? Parce qu'au bout de 3 jours, Katina considérait déjà se faire un seppuku à la machette ou boire assez pour choper un empoisonnement fatal à l'alcool pour oublier cet endroit.

Deepgroun s'étant un peu calmé sur Gaia à force de se faire terraformer le derrière par les efforts combinés de la WRO ainsi que de quelques braves âmes, les autres mondes indiquaient avoir eux aussi des hommes-néons membres du fan club de Weiss qui rôdaient chez eux. Autant c'était compréhensible sur Dol où la technologie était passablement assez avancée pour qu'on ne les remarque pas tout de suite, mais sur les autres mondes, ils faisaient allégrement tache. Les repérer sur Spira fut vite fait, et comme la WRO avait l'expertise en la matière... Bon par contre, ils auaient pu envoyer quelqu'un capable de ne pas s'ennuyer au bout de 20 secondes.

Adossée avec l'air misérable près de l'accès au Sélénos de la ville, Katina tuait ses dents à coups de cigarette électronique (plus pratique que d'espérer trouver des vraies hors de Gaia) et ses yeux à coups de jeux sur son téléphone en attendant de nouvelles instructions. En espérant qu'elles arrivent vite...
Revenir en haut Aller en bas
Lupus
Invokeur du passé
avatar

Messages : 31

MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Ven 11 Mai - 22:31

Je m'étais posé de nombreuses questions sur comment agir depuis que j'avais récupéré le pouvoir de Fenrir. Reprendre mon pèlerinage ? Sauf que sans Gardien, cela risquait de tourner court. J'avais déjà tenté une fois, et outre la difficulté que j'avais eu à pénétrer le temple de Djose, cela m'avait coûté la vie. Certains argueront qu'un ou plusieurs Gardiens n'auraient pas pu empêcher Sin de couler un navire, mais il paraissait qu'en 600 ans, ce cas s'était déjà produit, donc comment savoir ?

Bref, si un pèlerinage était sans aucun doute le meilleur choix à faire, le fait était que je ne pouvais pas l'accomplir seul, je n'étais pas assez fort pour ça. Certes avec les nouveaux transports de cette Eternelle Félicité, le voyage était moins risqué, mais c'était sans compter les menaces qui pouvaient désormais venir d'autres mondes. Depuis mon retour d'entre les morts, je n'avais alterné qu'entre Luca et le Sélénos, sans vrai but.

Mais aujourd'hui c'était pour une raison valable que je me retrouvais dans cette ville. A défaut de pouvoir recommencer mon voyage initiatique, je devais me renseigner. J'avais pu remarquer que certaines villes n'étaient presque plus, voire plus du tout mentionnées, à l'image de ma ville natale, et certaines de ces villes possédaient autrefois des temples. Et donc, je devais savoir lesquels de ces temples étaient encore debout. J'aurais pu demander à un prêtre du temple de Djose, mais vu que le temple en question avait été déserté par Yevon et occupé par les Pro-Makinas, c'était loin d'être aussi simple. A défaut de cela, j'allais me renseigner dans une cité connue pour avoir stocké sagesse et connaissances depuis plus de mille ans.

Tout ça pour dire que j'étais arrivé en ville la veille, que j'avais passé tout mon temps dans la plus grande bibliothèque de la ville, et que maintenant j'en ressortais épuisé et dépité. Il y avait tant de cités et de temples qui avaient disparu, tant de priants qui avaient vu leur tâche éternelle s'interrompre brutalement. Et si je n'avais passé l'épreuve de Fenrir avant de mourir, lui aussi aurait sans doute disparu. C'était déprimant... et désespérant.

Et plongé dans ces réflexions peu joyeuses, je ne voyais pas vraiment où je marchais, et je finis par bousculer, Yevon sait comment, une jeune femme adossée près de l'entrée de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Mer 16 Mai - 15:54

"Le silence peut-il être synonyme de perfection?" Tel était le titre du livre que Y'Shtola avait entre les mains. Son regard parcourait hâtivement les lignes, cherchant les différents éléments de réponse que l'auteur avait pu disséminer parmi la multitude de caractères imprimés. Comme on pouvait s'y attendre de la part d'un Guado, les énoncés étaient sibyllins, et trouver la clé de l'énigme relèverait probablement de l'arrachage de cheveux le plus complet une fois l'ouvrage terminé.
La Miqo'te tentait de lire entre les lignes depuis maintenant quatre longues heures. Ce qu'elle trouvait étrange, c'était que l'auteur mentionnait que le désordre et la chaos, qui étaient selon lui des caractéristiques du bruit, pouvaient aussi permettre de se rapprocher de ladite perfection. Les pensées de la Miqo'te arrivèrent donc rapidement à un cul-de-sac. L'auteur défendait-il sa thèse et son antithèse à la fois, comme le ferait l'avocat du diable?
Malgré elle, l'Invoker s'amusait. Elle avait l'impression de lutter pied à pied avec les intentions de l'auteur, et rien n'aurait pu lui faire plus plaisir. C'est donc avec les yeux plongés dans le livre qu'elle quitta l'endroit, une fois le livre en sa possession en échange de quelques gils. C'est à ce moment là que le hasard voulut qu'elle lève les yeux et aperçoive la silhouette masculine.
Son sang ne fit qu'un tour. Cet homme... Il lui disait quelque chose. Non pas qu'elle l'ait déjà rencontré, mais c'était sa mémoire qui la tiraillait. Elle savait qu'elle en avait déjà entendu parler.Il ne fallait pas oublier que les Miqo'te avaient toujours su qui partait en pèlerinage, et surtout quand. Nul doute qu'en voyageant un peu en a compagnie, elle pourrait en apprendre plus.
Une fois la bibliothèque derrière elle, elle s'approcha du jeune homme et le salua respectueusement d'une courbette, non sans un sourire en voyant sa légère maladresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Lun 21 Mai - 14:24

- Hé, faut faire attention où on va, gars !


Pas une réponse aussi aimable qu'elle l'aurait voulu, mais quand on s'ennuie grave, les nerfs sont plus ou moins tendus. Et puis il fallait qu'il fasse attention ce mec, non ? C'est pas comme si Katina était difficile à voir avec sa carrure d'athlète et son teint cadavérique ! Bon, elle était aussi presque habillée tout en noir, ce qui n'aide pas à se faire voir dans l'obscurité de Guadosalam malgré la présence de genre de lumières sous forme de cristaux dans les murs. Dans tous les cas, il aurait pu faire attention !

Malgré sa couleur de cheveux inhabituelle, l'homme avait tous les traits de l'habitant moyen de Spira. Mais il semblait un peu perdu. Quelqu'un qui n'était pas natif de la région, peut-être ? Avec la disparition de Sin, il était plus simple de se déplacer partout dans ce monde, mais allez savoir combien de gens en profitaient ? Les seuls voyageurs que ce monde avaient connus étaient les Invokeurs et leurs gardiens pendant des siècles... La probabilité que quelqu'un tente de refaire ce voyage était très faible excepté pour des raisons spirituelles, sans les statues qui conféraient leurs pouvoirs aux Invokeurs. Ou un truc du genre.

Par contre, une troisième personne montrait sa frimousse. Décidément c'était un congrès ! Et il y avait un truc louche à son sujet... Peut-être que les fameux instincts du SOLDAT avaient finalement bugué à cause de l'ennui ou de la paranoïa, mais Katina aurait juré que quelque chose clochait. Spira hébergeait des races non-humaines comme ces trucs moitié-homme moitié-liane qu'étaient les Guados ou encore ces gros félins cornus bleus ou ces amphibiens avec un vague accent alsacien... Mais des personnes qui semblaient humaines sauf pour les nanas vétérans de 10 ans borgnes, c'était noté nulle part dans le manuel. Encore un natif d'un de ces mondes "rares", peut-être ? Ou alors, c'était une camarade de l'homme a cheveux bleus, comme son signe à son attention l'indiquait ?



- C'est votre copine là-bas ?


Dernière édition par Katina Nimitz le Lun 25 Juin - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lupus
Invokeur du passé
avatar

Messages : 31

MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Lun 4 Juin - 20:42

-Hé, faut faire attention où on va, gars !

Je me retournai à ces mots, légèrement étonné. S'il était normal qu'une personne proteste après s'être faite bousculer, la formulation de la dite-protestation me fit quelque peu hésiter. Peut-être étais-je encore coincé 600 ans plus tôt, mais cette façon de parler semblait bien brusque par rapport à celle que j'avais connue. La langue avait certes pu évoluer depuis ma mort, mais il était plus probable, du fait de l'accoutrement de la jeune femme, que ce parler soit celui d'un autre monde. Ce qui m'amena à me demander si tous ceux qui venaient du même monde qu'elle parlaient de cette façon. Cela peut sembler quelque peu réducteur présenté ainsi, mais en un sens, cette absence des fioritures que les habitants de Spira semblaient encore beaucoup utiliser avait un côté rafraîchissant.

Bref, divagations extra-planaires mises à part, des excuses s'imposaient effectivement pour ma conduite.

-Je suis désolé, j'aurais dû regarder où j'allais.


Je ne devais sans doute pas avoir l'air très sincère. Je n'étais pas plus expressif que d'habitude, et j'avais toujours l'air à moitié désespéré que j'avais en sortant de la bibliothèque. Les interactions sociales n'avaient jamais été mon fort après tout. Ce qui rendait la situation encore plus ironique lorsqu'une autre jeune femme vint à moi et me salua, simplement, avec un léger sourire. Il me semblait qu'elle ne devait pas être de ce monde non plus, puisqu'elle appartenait manifestement à une race qu'on ne voyait pas sur Spira, mais cela n'expliquait pas pourquoi elle venait me saluer. Toutefois, dans le doute, je lui rendit son salut.

-C'est votre copine là-bas ?

-Euh, non. Je ne sais pas qui est cette personne en fait...

Le jeune femme que j'avais bousculé venait s'en mêler maintenant. Cette première rencontre qui n'aurait pas dû durer plus de 5 secondes prenait un air absurde.

Quant à la seconde rencontre, je supposai que j'allais devoir m'enquérir de la raison de son existence.

-Puis-je vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Lun 25 Juin - 21:11

Visiblement la demoiselle encapuchonnée et l'homme aux cheveux bleus ne se connaissaient pas vraiment. Cela ne changeait rien au fait que ces deux-là étaient de parfaits inconnus pour Katina, mais ça avait au moins le mérite d'avoir distrait quelques instants la borgne de sa chiantise thermonucléaire depuis son arrivée sur Spira.

L'homme aux cheveux bleus s'excusa platement d'avoir bousculé Katina, mais il semblait plus déboussolé que désolé. Bizarre ; les gens s'excusent certes quand ils faisaient une sottise ou autre, mais pas avec l'air déraciné comme le sien. Katina avait entendu parler de ces gens qui arrivaient de mondes qui n'étaient pas reliés entre eux par les portails. Il y avait déjà eu Zhuyu, mais se pourrait-il que Katina aie un nouveau cas de figure sous les yeux ?

L'homme aux cheveux bleus semblait plus intéressé par la femme encapuchonnée, chose qui changea quand elle partit abruptement avec un groupe de Guados, laissant Bleuet et Borgne sur place. Katina en profita pour l'interroger.



- 'veux pas être médisante, mais vous me semblez un peu... Inhabituel par rapport à ce que j'ai vu de Spira pour le moment. Vous n'viendriez pas d'un autre monde, à tout hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Mer 22 Aoû - 12:17

Y'shtola n'avait aucun intérêt à montrer ses attributs. Peu importait qui elle croisait, même si ceux-ci insistaient pour voir sa tête complètement, elle se devait de décliner l'offre. De fait, les Miqo'te ne pouvaient pas se permettre de laisser savoir qui ils étaient. Du point de vue de la jeune Invoker, les choses étaient claires: même en public, les Miqo'te seraient ceux qui resteraient dans l'ombre.

-Hey, jeune fille, vous avez oublié quelque chose!

Son attention se détourna de ses deux interlocuteurs, et son regard s'arrêta sur Trois Guados. Il lui fallut un quart de seconde seulement pour remettre un nom sur eux. Elle reconnut bien évidemment le libraire, mais aussi celui qui s'était présenté comme son fils un peu plus tôt. Et à leurx côtés marchait un autre gGuado, qui faisait office de vigile. Mais le visage de Y'shtola changea du tout au tout quand elle eut l'objet que tenait le vigile en visuel. Sa sacoche, celle qui contenait sa Mémo-gemme!
Alarmée, elle se retint de lui arracher la sacoche des mains. Avait-il regardé? Avait-il la moindre idée de ce qu'il y avait devant? Le rabat et l'épingle semblaient intacts. Ouf!


-M-Merci, vraiment! Vous me rendez un grand service!

Le Guado sourit, chose rare, et le libraire lui serra la main avant que le trio ne s'en retourne à ses activités. L'Invoker put donc revenir vers ses anciens interlocuteurs, glissant enfin l'ouvrage dont elle avait fait l'acquisition dans son sac.

-Je suis désolée, vraiment. Je suis parfois distraite, mais ce n'est rien! Je... Je m'appelle Ner-Vaek et je...

Elle marqua un léger temps d'arrêt outrageusement évident. Même deux ans après son départ du Cercle, elle n'arrivait pas encore à énoncer spontanément son vrai prénom. Cette pensée la rendit furieuse contre elle-même, et son regard s'assombrit.

-Je.. Pardon. Je m'appelle Y'shtola. Enchantée! Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   Ven 24 Aoû - 21:52

[HRP : Lupus ne revenant pas avant septembre au mieux et après discussion avec Fenrir, on va continuer sans lui pour le moment]


Alors que Katina et l'homme aux cheveux bleus continuaient leur conversation, la personne encapuchonnée réapparut après s'être fait embarquer par la foule. Le temps que Katina se retourne vers elle et vers l'homme aux cheveux bleus, il avait disparu à son tour ! Mais c'était quoi ce monde où les gens disparaissent sans crier gare ?


- Y a vraiment des trucs chelous dans ce monde...


La personne encapuchonnée se présenta finalement, sous le nom de Ner-Vaek, avant de se raviser et de donner un autre nom juste après, l'air de rien. Ouaaaaaaaaaaaaaaaais. Deux noms différents en dix secondes ? Y avait anguille sous roche. Inutile de le pointer d'entrée de jeu, mais Katina sentait venir le gros secret à quelques kilomètres à la ronde. Mais tant que la raison d'avoir changé de nom ne lui portait pas préjudice, elle pourrait faire avec.


- Katina Nimitz, de Gaïa. Dites, c'est normal que tout le monde se barre au milieu d'une conversation ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art et la manière de s'ennuyer [PV Lupus/Y'shtola]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...
» Bonne manière
» Un petit rp pour pas s'ennuyer
» De l'art et la manière de se dévouer [PV Villadra]
» [Créature]Etude des dieux et tout ce qui s'y rapproche de manière directe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy War :: Zone RP :: Spira :: Guadosalam-
Sauter vers: